Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Audrey
Oracle

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Audrey le Dim 16 Fév 2014 - 16:22
Et je vois également qu'on va réduire la prime tuteur....
Ce qui équivalait finalement à toucher 200€ sur 10 mois et qui n'équivaut somme toute même pas à 2 HSA va tomber à combien??? Franchement, 2H par semaine, c'était déjà bien moins que ce que le tuteur consacrait comme temps supplémentaire à son stagiaire!
Merde quoi! On fait pas ça que pour l'argent, mais vient un moment où on n'a plus vraiment de temps à donner sans avoir une contrepartie financière correcte...
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par coindeparadis le Dim 16 Fév 2014 - 16:27
Sachant qu'on a déjà du mal à trouver des tuteurs...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
camomillles
Niveau 4

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par camomillles le Dim 16 Fév 2014 - 22:45
Bonjour,
pourrais-je avoir le site internet sur lequel ces informations ont été trouvées ? Des collèges me le demandent et je n'ai pas trouvé...Merci Smile

Par contre, je suis scandalisée pour la suppression du rapport de stage pour la préparation à l'agrégation, j'étais particulièrement motivée...
avatar
Modulo
Habitué du forum

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Modulo le Dim 16 Fév 2014 - 23:05
@camomillles a écrit:Bonjour,
pourrais-je avoir le site internet sur lequel ces informations ont été trouvées ? Des collèges me le demandent et je n'ai pas trouvé...Merci Smile

Par contre, je suis scandalisée pour la suppression du rapport de stage pour la préparation à l'agrégation, j'étais particulièrement motivée...

Normal, il n'y a pas de site internet avec ces infos pour le moment. Ce sont les notes prises par Caroline Lechevalier, responsable nationale du secteur "Entrée dans le métier" du SNES, durant une réunion avec le ministère le 11 février.

J'imagine que tout ça sera sur le site du ministère d'ici peu.

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Mes photos de portraits sur le vif
gilthoniel
Niveau 5

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par gilthoniel le Dim 16 Fév 2014 - 23:28
Je suis le seul à trouver choquant les demandes de report pour passer l'agreg? Un concours permet un recrutement, dans quelle boite, on peut demander une disponibilité d'un an à peine engagé?

Si vous voulez un an, préparez l'agreg et repassez le CAPES.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Lefteris le Dim 16 Fév 2014 - 23:48
@gilthoniel a écrit:Je suis le seul à trouver choquant les demandes de report pour passer l'agreg? Un concours permet un recrutement, dans quelle boite, on peut demander une disponibilité d'un an à peine engagé?

Si vous voulez un an, préparez l'agreg et repassez le CAPES.

Ce n'a jamais été mon cas , mais en quoi est-ce choquant ? C'est aussi l'intérêt de l’administration, vu la carence en enseignants, et aussi parce qu'un enseignant qui prépare l'agrég est bien formé.
Depuis fort longtemps, des candidats passent en même temps capes et agrégation , ils décrochent souvent le premier et pas le second, ils retentent, et en cas d'échec ils prennent le capes. Si le bénéfice du concours était annulé , ils pourraient à l'issue d'une préparation devenue très différente  ne pas avoir une nouvelle fois le capes.
Sachant qu'il va bientôt falloir baisser drastiquement le niveau disciplinaire des concours , si la courbe de la désaffection continue à s'accentuer, je ne vois pas pourquoi l'on se priverait  de leurs services. Or , en fermant cette possibilité, on ferait reculer encore plus de monde, il n'y aurait pas plus de certifiés sous la main ..

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Weirdan
Niveau 6

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Weirdan le Dim 16 Fév 2014 - 23:50
Pourquoi vouloir faire un parallèle avec le secteur privé ?
Je peux aisément comprendre qu'une personne souhaite reporter son stage. C'est l'assurance si l'on échoue, de pouvoir retomber sur ses pieds et ne pas subir la précarité économique qui en aurait résulté. On peut aussi ne pas savoir à quoi s'attendre au regard de nos capacités lorsque l'on passe le CAPES, raison de plus pour le tenter en premier et aviser ensuite.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Lefteris le Dim 16 Fév 2014 - 23:54
@Weirdan a écrit:Pourquoi vouloir faire un parallèle avec le secteur privé ?
Je peux aisément comprendre qu'une personne souhaite reporter son stage. C'est l'assurance si l'on échoue, de pouvoir retomber sur ses pieds et ne pas subir la précarité économique qui en aurait résulté. On peut aussi ne pas savoir à quoi s'attendre au regard de nos capacités lorsque l'on passe le CAPES, raison de plus pour le tenter en premier et aviser ensuite.
Exactement, ça donne une assurance , et ça permet à ceux qui n'ont pas les moyens de ne préparer que l'agreg de s'y adonner l'esprit un peu plus tranquille. De plus, vu l'écart de formation qui est en train de se creuser entre la préparation au capes et l'agreg , le seul moyen de se remettre à niveau disciplinairement est de s'y consacrer entièrement.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Cincinnata
Fidèle du forum

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Cincinnata le Lun 17 Fév 2014 - 0:04
+1000  Smile 

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
gilthoniel
Niveau 5

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par gilthoniel le Lun 17 Fév 2014 - 1:55
@Lefteris a écrit:
@gilthoniel a écrit:Je suis le seul à trouver choquant les demandes de report pour passer l'agreg? Un concours permet un recrutement, dans quelle boite, on peut demander une disponibilité d'un an à peine engagé?

Si vous voulez un an, préparez l'agreg et repassez le CAPES.

Ce n'a jamais été mon cas , mais en quoi est-ce choquant ? C'est aussi l'intérêt de l’administration, vu la carence en enseignants, et aussi parce qu'un enseignant qui prépare l'agrég est bien formé.
Depuis fort longtemps, des candidats passent en même temps capes et agrégation , ils décrochent souvent le premier et pas le second, ils retentent, et en cas d'échec ils prennent le capes. Si le bénéfice du concours était annulé , ils pourraient à l'issue d'une préparation devenue très différente  ne pas avoir une nouvelle fois le capes.
Sachant qu'il va bientôt falloir baisser drastiquement le niveau disciplinaire des concours , si la courbe de la désaffection continue à s'accentuer, je ne vois pas pourquoi l'on se priverait  de leurs services. Or , en fermant cette possibilité, on ferait reculer encore plus de monde, il n'y aurait pas plus de certifiés sous la main ..

L'agreg n'est pas une formation, c'est un concours.
S'ils sont incapable d'avoir une seconde fois le CAPES, n'est-ce pas justement prendre le risque d'avoir des profs "sous-formés".

Je ne fais pas le parallèle avec le privé, mais avec une logique professionnelle (qui s'applique dans le public comme dans le privé).
avatar
MrCailloux
Esprit éclairé

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par MrCailloux le Lun 17 Fév 2014 - 2:06
@gilthoniel a écrit:
@Lefteris a écrit:
@gilthoniel a écrit:Je suis le seul à trouver choquant les demandes de report pour passer l'agreg? Un concours permet un recrutement, dans quelle boite, on peut demander une disponibilité d'un an à peine engagé?

Si vous voulez un an, préparez l'agreg et repassez le CAPES.

Ce n'a jamais été mon cas , mais en quoi est-ce choquant ? C'est aussi l'intérêt de l’administration, vu la carence en enseignants, et aussi parce qu'un enseignant qui prépare l'agrég est bien formé.
Depuis fort longtemps, des candidats passent en même temps capes et agrégation , ils décrochent souvent le premier et pas le second, ils retentent, et en cas d'échec ils prennent le capes. Si le bénéfice du concours était annulé , ils pourraient à l'issue d'une préparation devenue très différente  ne pas avoir une nouvelle fois le capes.
Sachant qu'il va bientôt falloir baisser drastiquement le niveau disciplinaire des concours , si la courbe de la désaffection continue à s'accentuer, je ne vois pas pourquoi l'on se priverait  de leurs services. Or , en fermant cette possibilité, on ferait reculer encore plus de monde, il n'y aurait pas plus de certifiés sous la main ..

L'agreg n'est pas une formation, c'est un concours.
S'ils n'ont pas une seconde fois le CAPES, n'est-ce pas justement prendre le risque d'avoir justement des profs "sous-formés" puisqu'incapables d'avoir le CAPES.

Je ne fais pas le parallèle avec le privé, mais avec une logique professionnelle (qui s'applique dans le public comme dans le privé).

s'il y a bien un concours qui "sous-forme" des profs, c'est bien l'agreg! depuis la dernière réforme avec le M2 qui prépare au CAPES on fait bouffer des recettes miracles ESPEsque à toutes les sauces... en prépa agreg on fait bouffer des livres surtout. (sans stage ni rien)

L'agreg est un concours théorique, le CAPES un concours théorico-pratiques.

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS
gilthoniel
Niveau 5

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par gilthoniel le Lun 17 Fév 2014 - 2:25
@MrCailloux a écrit:
@gilthoniel a écrit:
@Lefteris a écrit:

Ce n'a jamais été mon cas , mais en quoi est-ce choquant ? C'est aussi l'intérêt de l’administration, vu la carence en enseignants, et aussi parce qu'un enseignant qui prépare l'agrég est bien formé.
Depuis fort longtemps, des candidats passent en même temps capes et agrégation , ils décrochent souvent le premier et pas le second, ils retentent, et en cas d'échec ils prennent le capes. Si le bénéfice du concours était annulé , ils pourraient à l'issue d'une préparation devenue très différente  ne pas avoir une nouvelle fois le capes.
Sachant qu'il va bientôt falloir baisser drastiquement le niveau disciplinaire des concours , si la courbe de la désaffection continue à s'accentuer, je ne vois pas pourquoi l'on se priverait  de leurs services. Or , en fermant cette possibilité, on ferait reculer encore plus de monde, il n'y aurait pas plus de certifiés sous la main ..

L'agreg n'est pas une formation, c'est un concours.
S'ils n'ont pas une seconde fois le CAPES, n'est-ce pas justement prendre le risque d'avoir justement des profs "sous-formés" puisqu'incapables d'avoir le CAPES.

Je ne fais pas le parallèle avec le privé, mais avec une logique professionnelle (qui s'applique dans le public comme dans le privé).

s'il y a bien un concours qui "sous-forme" des profs, c'est bien l'agreg! depuis la dernière réforme avec le M2 qui prépare au CAPES on fait bouffer des recettes miracles ESPEsque à toutes les sauces... en prépa agreg on fait bouffer des livres surtout. (sans stage ni rien)

L'agreg est un concours théorique, le CAPES un concours théorico-pratiques.

Un concours ne forme pas, il sélectionne. Si vous voulez une formation théorique, le doctorat est là pour ça (ou le master recherche).
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Dimka le Lun 17 Fév 2014 - 2:35
Bonsoir,
@gilthoniel a écrit:L'agreg n'est pas une formation, c'est un concours.
S'ils sont incapable d'avoir une seconde fois le CAPES, n'est-ce pas justement prendre le risque d'avoir des profs "sous-formés".
Le capes n’est pas une formation, c’est un concours.
@gilthoniel a écrit:Je ne fais pas le parallèle avec le privé, mais avec une logique professionnelle (qui s'applique dans le public comme dans le privé).
Quelle est la logique professionnelle d’un système qui propose deux concours pour faire le même métier, mais avec plus d’heures et moins de salaire dans un des cas ? Le système est déjà foireux, inégalitaire, frustrant… ce n’est pas la peine d’en rajouter une couche en supprimant les quelques arrangements qui permettent aux gens de faire un compromis entre la nécessité d’avoir un boulot et l’ambition… C’est bien joli de rajouter de la rationalité, mais pourquoi seulement détriment des personnels ?

_________________
Spoiler:
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par coindeparadis le Lun 17 Fév 2014 - 9:49
En STMS les programmes du CAPET et de l’agrégation sont quasiment identiques (un approfondissement sur les politiques de l'Europe pour l'agrégation), mais les postes sont drastiquement réduits à l'agrégation (1 poste à l'interne contre 15 pour le capes)avec le même nombre de candidats. Malgré tout, si cela m'est possible, et si je réussis le capet cette année, je tenterai dans 5 ans l'agreg. Parce que je me dis aussi que j'aurai des classes où on me bassinera moins avec des discours de type "enseigner des savoirs c'est mal".


Dernière édition par coindeparadis le Lun 17 Fév 2014 - 12:01, édité 1 fois
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Lefteris le Lun 17 Fév 2014 - 11:33
@gilthoniel a écrit:
@Lefteris a écrit:
@gilthoniel a écrit:Je suis le seul à trouver choquant les demandes de report pour passer l'agreg? Un concours permet un recrutement, dans quelle boite, on peut demander une disponibilité d'un an à peine engagé?

Si vous voulez un an, préparez l'agreg et repassez le CAPES.

Ce n'a jamais été mon cas , mais en quoi est-ce choquant ? C'est aussi l'intérêt de l’administration, vu la carence en enseignants, et aussi parce qu'un enseignant qui prépare l'agrég est bien formé.
Depuis fort longtemps, des candidats passent en même temps capes et agrégation , ils décrochent souvent le premier et pas le second, ils retentent, et en cas d'échec ils prennent le capes. Si le bénéfice du concours était annulé , ils pourraient à l'issue d'une préparation devenue très différente  ne pas avoir une nouvelle fois le capes.
Sachant qu'il va bientôt falloir baisser drastiquement le niveau disciplinaire des concours , si la courbe de la désaffection continue à s'accentuer, je ne vois pas pourquoi l'on se priverait  de leurs services. Or , en fermant cette possibilité, on ferait reculer encore plus de monde, il n'y aurait pas plus de certifiés sous la main ..

L'agreg n'est pas une formation, c'est un concours.
S'ils sont incapable d'avoir une seconde fois le CAPES, n'est-ce pas justement prendre le risque d'avoir des profs "sous-formés".

Je ne fais pas le parallèle avec le privé, mais avec une logique professionnelle (qui s'applique dans le public comme dans le privé).

Un concours quel qu'il soit sélectionne, mais la préparation forme disciplinairement, et c'est sans commune mesure entre le capes actuel et l'agrégation qui n'est pas (encore) dénaturée.

Un candidat très brillant dans les disciplines, capable d'avoir l'agreg, pourra échouer au capes nouvelle formule (l'ancien était un concours de connaissances , en moins volumineux ) , truffé de didactique, d'épreuves orales "de mise en situation", de "connaissance de l'institution", mais vidé de nombreux contenus disciplinaires, d’ailleurs sous-coefficientés . J'ai suivi les présentations à l'ESPE, en tant que tuteur  affraid affraid , et j'ai eu des stagiaires...

Donc, interdire de passer l'agrégation à des étudiants en annulant leur capes , pour qui l'agreg est l'objectif , ça n'aura pour résultat que d'en détourner encore plus du capes , ne viserque l'agreg pour les plus favorisé, voire les détourner des concours de l'EN pur ne pas prendre le risque d'avoir fait 6 ans d'études pour rien. Une mesure contre-productive de plus , qui ne satisferait que ceux qui ont une haine viscérale de l'agreg, mais nullement une institution déjà moribonde.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
mdd
Niveau 9

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par mdd le Lun 17 Fév 2014 - 12:51
@Simgajul a écrit:Je m'étais fait à l'idée du temps plein plus formation... pour les CAD2.
Là, où je flippe sérieusement c'est sur le fait que les points famille ne compte pas en ile de France. Avec 2 enfants en bas age, c'est hors de question que j'aille péter au fin fond de la seine et marne alors que je vis dans le 92 !

Pareil, j'ai trois enfants, et je ne compte pas me taper des heures de transport tous les jours, à temps plein, pour mon année de stage ! injuste 
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Ingeborg B. le Lun 17 Fév 2014 - 13:01
@mdd a écrit:
@Simgajul a écrit:Je m'étais fait à l'idée du temps plein plus formation... pour les CAD2.
Là, où je flippe sérieusement c'est sur le fait que les points famille ne compte pas en ile de France. Avec 2 enfants en bas age, c'est hors de question que j'aille péter au fin fond de la seine et marne alors que je vis dans le 92 !

Pareil, j'ai trois enfants, et je ne compte pas me taper des heures de transport tous les jours, à temps plein, pour mon année de stage ! injuste 
Non mais, vous êtes renseignés sur les règles des mutations dans l'Education Nationale avant de passer les concours ?   En région parisienne, c'est tout de même rare qu'un prof se tape 3 heures dans les transports. De plus, il y a de nombreux postes bloqués pour les stagiaires dans l'académie de Versailles et ce ne sont pas les pires.
Je pense que vos remarques font rire tous les profs, notamment TZR, qui enseignent dans des zones de montagne ou bien à la campagne  :shock: 
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par coindeparadis le Lun 17 Fév 2014 - 13:10
Moi ce qui m'effraie en région parisienne, c'est le prix des loyers (1 salaire, 1 enfant) : à chacun ses peurs Ingebord B. !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Ingeborg B. le Lun 17 Fév 2014 - 13:13
@coindeparadis a écrit:Moi ce qui m'effraie en région parisienne, c'est le prix des loyers (1 salaire, 1 enfant) : à chacun ses peurs Ingebord B. !
C'est le même problème pour tout le monde. Je ne comprends simplement pourquoi certains s'aperçoivent seulement maintenant de contraintes liées à la fonction publique. Pour le loyer, il existe aussi des possibilités d'obtenir des logements aidés par le biais de la préfecture (il y a des quotas de logements pour les fonctionnaires qui sont plus accessibles que les HLM).
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Lefteris le Lun 17 Fév 2014 - 13:23
@coindeparadis a écrit:Moi ce qui m'effraie en région parisienne, c'est le prix des loyers (1 salaire, 1 enfant) : à chacun ses peurs Ingebord B. !
Il y a région parisienne et région parisienne : aux extrémités des académies, c'est la cambrousse , et les prix à peu près comme en province, aux fins- fonds de la Seine-et-Marne par exemple, ou même pas aux fins-fonds, mais dans des endroits non desservis par les lignes SNCF/RATP . Mais là, il te faut un véhicule en contrepartie. Ce qui est inaccessible, à moins d'obtenir un logement social, c'est Paris intra-muros , la proche banlieue desservie par le métro...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Ingeborg B. le Lun 17 Fév 2014 - 13:29
De plus, dans l'académie de Versailles, les stagiaires ont des conditions d'entrée dans le métier relativement confortables. En effet, les postes bloqués stagiaires sont situés dans les meilleurs établissements, notamment dans le 92 (je sais chez nous on en a une floppée). Au final, ce sont surtout les néo-titulaires, les TZR et ceux qui souhaitent une mutation intra qui sont pénalisés par ce système. L'an dernier, dans le 92, il n'y avait au départ quasiment plus de postes fixes en histoire-géo à cause de cela. Les syndicats ont dû se battre pour que des postes soient débloqués. Au final, mes collègues en mesure de carte de scolaire ne pouvaient faire jouer leurs points que sur un ou deux postes vacants.
Donc, je dirais aux stagiaires, savourez votre année et vous pourrez râler après...
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par coindeparadis le Lun 17 Fév 2014 - 13:33
J'ai plutôt l'impression que si l'on obtient un poste dans son académie d'origine comme stagiaire, ce n'est qu'un répit d'un an. Les T1 étant orientés souvent vers la région parisienne. Du coup, je me demandais si je n'avais pas intérêt à demander tout de suite une académie à faible barre d'entrée (Dijon, Orléans-Tours, Besançon) pour avoir des chances d'y rester ensuite comme T1.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Simgajul
Érudit

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Simgajul le Lun 17 Fév 2014 - 13:35
@Ingeborg B. a écrit:
@mdd a écrit:
@Simgajul a écrit:Je m'étais fait à l'idée du temps plein plus formation... pour les CAD2.
Là, où je flippe sérieusement c'est sur le fait que les points famille ne compte pas en ile de France. Avec 2 enfants en bas age, c'est hors de question que j'aille péter au fin fond de la seine et marne alors que je vis dans le 92 !

Pareil, j'ai trois enfants, et je ne compte pas me taper des heures de transport tous les jours, à temps plein, pour mon année de stage ! injuste 
Non mais, vous êtes renseignés sur les règles des mutations dans l'Education Nationale avant de passer les concours ?   En région parisienne, c'est tout de même rare qu'un prof se tape 3 heures dans les transports. De plus, il y a de nombreux postes bloqués pour les stagiaires dans l'académie de Versailles et ce ne sont pas les pires.
Je pense que vos remarques font rire tous les profs, notamment TZR, qui enseignent dans des zones de montagne ou bien à la campagne  :shock: 
Ravie de te faire rire, effectivement je me suis bien renseignée sur les mutations et autres points avant de me lancer car justement j'ai une famille. Jamais je n'aurais tenté le concours si j'habitais en PACA ou en aquitaine.
Maintenant quand on change les règles pour que l'Ile de France devienne une seule et même académie et que les points famille ne comptent plus... Ben, bizarrement tous les renseignements pris à l'avance ne servent à rien. les postes bloqués pour les stagiaires le seront pour les admis au concours 2014, les règles "2013-2" (le concours qui nous concernent), c'est paris/créteil/versailles = une seule académie + 18H de cours...
avatar
lumeeka
Sage

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par lumeeka le Lun 17 Fév 2014 - 13:37
@Ingeborg B. a écrit:
@coindeparadis a écrit:Moi ce qui m'effraie en région parisienne, c'est le prix des loyers (1 salaire, 1 enfant) : à chacun ses peurs Ingebord B. !
C'est le même problème pour tout le monde. Je ne comprends simplement pourquoi certains s'aperçoivent seulement maintenant de contraintes liées à la fonction publique. Pour le loyer, il existe aussi des possibilités d'obtenir des logements aidés par le biais de la préfecture (il y a des quotas de logements pour les fonctionnaires qui sont plus accessibles que les HLM).
J'avoue être aussi surprise que toi. La mutation n'est pas un scoop et la mutation en région parisienne encore moins: ça fait partie du jeu malheureusement. Si je suis mutée à Biribi Les Cailloux, et bien tant pis (et je suis en garde alternée...) mais au moins, cela voudra dire que j'ai eu mon Capes.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Ingeborg B. le Lun 17 Fév 2014 - 13:39
@coindeparadis a écrit:J'ai plutôt l'impression que si l'on obtient un poste dans son académie d'origine comme stagiaire, ce n'est qu'un répit d'un an. Les T1 étant orientés souvent vers la région parisienne. Du coup, je me demandais si je n'avais pas intérêt à demander tout de suite une académie à faible barre d'entrée (Dijon, Orléans-Tours, Besançon) pour avoir des chances d'y rester ensuite comme T1.
Oui, autant anticiper et s'installer dans des académies à faible barème dès l'année de stage. Attention cependant, les postes libres dans les académies citées ne sont pas folichons. De plus, la région parisienne, ce n'est pas que le Bronx.
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par coindeparadis le Lun 17 Fév 2014 - 13:42
Oui, mais avec un jeune enfant, je préfère Trifouillis les doigts de pieds que Bobigny.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
Contenu sponsorisé

Re: Contractuels admissibles et stagiaires à la rentrée 2014 : ce qui vous attend (mutation + année de stage)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum