Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
victor44
Habitué du forum

Re: Prépas : on ne vous dit pas tout

par victor44 le Lun 21 Avr 2014 - 14:25
Caroline n est pas un cas isolé
La prepa apprend surtout la soumission
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Prépas : on ne vous dit pas tout

par Gryphe le Lun 21 Avr 2014 - 14:29
@victor44 a écrit:La prepa apprend surtout la soumission
Tu ne peux pas faire une généralité d'une mauvaise expérience ou d'une mauvaise connaissance du système de la prépa.
Alors si on en est aux expériences personnelles, en prépa, j'ai fait l'expérience de la liberté, pour une raison très simple : jusqu'en terminale, je faisais consciencieusement tous mes devoirs (ça ne me serait même pas venu à l'idée de ne pas les faire  Razz ) ; arrivée en prépa, je me suis rendu compte que je ne pouvais plus tout faire, d'où la prise de conscience de ce luxe inouï : j'allais choisir toute seule comme une grande le travail personnel que je me fixais, de manière tout à fait libre et consciente.
User17706
Enchanteur

Re: Prépas : on ne vous dit pas tout

par User17706 le Lun 21 Avr 2014 - 14:48
Il y a confusion entre le domaine de l'humiliation et celui de l'humilité. Si cette confusion affecte certains professeurs de prépa, elle affecte visiblement aussi d'anciens élèves.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Boubous
Niveau 6

Re: Prépas : on ne vous dit pas tout

par Boubous le Lun 21 Avr 2014 - 14:54
Je ne sais pas si le sujet a déjà été mentionné !

16 avril 2014 - Commission des affaires culturelles de l'Assemblée Nationale
« Missions et spécificités des CPGE au sein du système éducatif français »

Les classes préparatoires : une porte d'entrée dans l'enseignement supérieur
Des parcours diversifiés

Les classes préparatoires sont une porte d'entrée dans l'enseignement supérieur. Elles mènent à des poursuites d'études en grande école ou à l'université qui débouchent à bac + 5 sur des masters, des titres d'ingénieur, des entrées en doctorat, des réussites aux concours de recrutement de professeurs (Capes et agrégation) avec un taux de réussite supérieur à 90 %. Elles ne sont pas diplômantes, mais depuis 2007, ouvrent à leurs étudiants le droit à la créditation ECTS (processus de Bologne) à raison de 60 crédits par année validée.

Une attractivité maintenue
Sur les 460 000 nouveaux bacheliers inscrits dans l’enseignement supérieur1 à la rentrée 2013, 40 000 sont en classe préparatoire. Dans le domaine scientifique et technologique, les classes préparatoires ont résisté à l'érosion du recrutement constaté depuis 5-10 ans dans l'enseignement supérieur et sont devenues une filière de formation de masse de niveau L1 et L2 dans les champs disciplinaires qui sont les leurs. De leur côté, les classes préparatoires littéraires ont vu leur attractivité renforcée par la diversification des débouchés et l'ouverture en 2011 de la Banque d’Épreuves Littéraires.
Globalement, après une période de croissance, les effectifs en classes préparatoires sont stables ces trois dernières années. La stabilité des effectifs en classe préparatoire est un signe de la satisfaction qu'en tirent les étudiants en terme d'encadrement, de réussite à terme dans leur cursus et de qualité des perspectives professionnelles qu'elles offrent.
http://www.upls.fr/IMG/pdf/Audition_a_l_Assemblee_Nationale.pdf

La retransmission de la table ronde peut être vue sur site de l’Assemblée Nationale

http://www.upls.fr/spip.php?article630
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Prépas : on ne vous dit pas tout

par Provence le Lun 21 Avr 2014 - 14:55
@victor44 a écrit:
La prepa apprend surtout la soumission

 lol! lol! lol! 

Plus sérieusement, il ne suffit pas de le répéter pour en faire une vérité générale.
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: Prépas : on ne vous dit pas tout

par victor44 le Lun 21 Avr 2014 - 14:57
Je ne parle pas de mon cas personnel
Pourquoi mettre 4/20 a  d'excellents élevés si ce n est pour les rabaisser?
Pourquoi tout baser sur la vitesse et la résistance physique, alors que tous ces élèves ont le niveau pour valider un master?

Quid de la capacité à se fondre dans un groupe? A mener une action collective? Qualités mises en avant par le système anglo saxon
avatar
Olympias
Prophète

Re: Prépas : on ne vous dit pas tout

par Olympias le Lun 21 Avr 2014 - 14:59
Les excellents élèves obtiennent rarement 04/20 en prépa...
inviteeM
Niveau 9

Re: Prépas : on ne vous dit pas tout

par inviteeM le Lun 21 Avr 2014 - 15:28
J'ai fait une prépa, j'y ai rencontré quelques énergumènes comme cette "Caroline", c'est vrai, mais 1) c'est loin d'être ce qu'il y a de plus courant; 2) on y survit et on en ressort même grandi. Qui plus est, loin de l'esprit de soumission, les étudiants de prépa n'hésitent pas à répondre à ce genre de profs. C'est aussi l'occasion de se "construire contre", de se positionner. Parce que, je suis d'accord avec Cripure, en prépa on prend aussi conscience de sa liberté, liberté de parole, liberté d'agir. On comprend qu'on ne fait tout cela que pour soi, pour se construire un avenir, et on prend des décisions en conséquence. Pour ma part, je me souviens d'un prof de latin qui s'amusait à nous ridiculiser en colle. Je n'ai pas hésité, à le voir faire, à prendre mes affaires alors qu'il déblatérait de façon peu constructive et à partir, non sans claquer la porte. C'était peut-être d'autant plus facile que j'avais un très bon niveau dans la matière et que je savais donc que cela ne me porterait pas ou peu préjudice, mais c'est possible à condition, justement, de vouloir sortir de cette position, facile, de petite chose fragile et malmenée qu'il faut défendre à tout prix face à un système qui l'opprime.
Quant à la légende du 04/20, c'est risible. Quand on a 04/20 en prépa, c'est qu'on ne s'en sort pas. Point barre. Bien sûr, on n'y a pas 19 de moyenne mais on peut tout à fait exceller dans ce genre de classes également. Qui plus est, pour le coup, en prépa, la note sert véritablement à classer, et ce avec d'autant plus de raison qu'au bout de ces deux ou trois années, c'est un concours qui attend tout le monde. Chacun doit donc pouvoir se situer.
Contenu sponsorisé

Re: Prépas : on ne vous dit pas tout

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum