Capes de mathématiques 2014 session exceptionnelle : un poste sur deux pourvu !

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Capes de mathématiques 2014 session exceptionnelle : un poste sur deux pourvu !

Message par Lefteris le Mer 30 Avr 2014 - 18:49

@Finrod a écrit:
@Lefteris a écrit:Pour faire écho aux interventions, je confirme, la session "normale" va être catastrophique . Nous avons une lauréate, qui évidemment était inscrite aux deux concours , et évidemment n'ira pas au concours "normal". J'ai vu des stagiaires lettres inscrits trois fois  : l' an dernier au concours "normal" 2013, au concours spécial,  et au concours normal 2014...

Ils le font en majorité non ?   C'est le même concours, tu le prépares une fois, tu as trois chances de le réussir !  C'est dommage d'en laisser passer une en ne s'inscrivant pas...
Certes, mais ce que je montre, c'est que le ministère joue sur le nombre des inscriptions, le nombre de reçus à l'arrivée n'aura vraiment rien à voir, d'autant que les jurys refusent de pourvoir tous les postes.

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de mathématiques 2014 session exceptionnelle : un poste sur deux pourvu !

Message par Patissot le Mer 30 Avr 2014 - 18:49

En gros ce sera une session de rattrapage pour ceux n'ayant pas pu se rendre à la précédente session pour une raison ou une autre et ceux qui ont été recalés.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de mathématiques 2014 session exceptionnelle : un poste sur deux pourvu !

Message par college.inique le Mer 30 Avr 2014 - 21:19

Nonancourt a écrit:Quand vont-ils se rendre compte que le premier problème c'est la rémunération ? 1700 euros nets, après un bac+5 et un concours, c'est juste pour certaines personnes inenvisageable. Et le gel du point d'indice n'arrange rien...

Sont-ils aveugles ? C'est incroyable !

C'est effectivement une partie du problème de recrutement...

L'abandon en 1994 des série C, D et E, jugées trop élitistes au profit du nouveau bac S "plus généraliste" (les sciences ne représentent plus que 35 % de l'enseignement - alors que j'avais 9 heures en Terminale C, mes élèves n'en ont plus 5 h...), ainsi que le virage pédagogique des années 2000, responsable du siphonage de l'abstrait, du formalisme et de toute difficulté, ont totalement détourné les lycéens des études post-bac en maths et physique.
Nous ne formons plus de scientifiques (ingénieurs, profs, chercheurs, techniciens...), car on ne donne plus envie de faire des sciences à nos élèves, ces derniers étant lassés des activités découvertes, des démarches d'investigations bidons et autres études documentaires. Même les classes prépa, elles aussi ont des grandes difficultés à recruter (pour les plus petites).
Pour exemple dans mon lycée, 40 % des élèves de TS font commerce ou droit, 30% vont en médecine (bcp d'échec), reste 30% pour des prépa, IUT et université (pour les plus faibles).
On peut citer également des conditions d'enseignement fortement dégradées (ils en savent qq chose...), la perpective de mutation dans le 93 pour plusieurs années, ou de retrouver devant des élèves qui en ont cure de toute forme de votre  savoir....

college.inique
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de mathématiques 2014 session exceptionnelle : un poste sur deux pourvu !

Message par Balthazaard le Jeu 1 Mai 2014 - 0:15

"ainsi que le virage pédagogique des années 2000, responsable du siphonnage de l'abstrait, du formalisme et de toute difficulté"

100% d'accord avec toi....

sauf que ça a commencé bien avant 2000...

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de mathématiques 2014 session exceptionnelle : un poste sur deux pourvu !

Message par college.inique le Jeu 1 Mai 2014 - 23:10

Ce soir un reportage est passé dans le JT de France 2, un étudiant en maths était interviewé pour illustrer le problème : faible attractivité financière et aucune d'évolution de carrière.
Pour le moment les contractuels et les TZR de physique ont pu palier ce problème de concours, mais cela risque de s'amplifier de manière exponentielle dans les années avenir. A moins de réquisitionner des matheux à la retraite, il sera impossible de remplacer les prochains départ dans cette discipline, forte pourvoyeuse d'enseignants dont le vivier d'étudiant disponible est critique.
Il va être "très intéressant" de voir comment la DGESCO et l'IGEN de maths vont gérer l'hémorragie, car ce n'est pas une petite matière, les absences de profs à la rentrée risquent de passer de moins en moins inaperçues dans les médiats et l'opinion... d'autant plus que ce même problème pointe aussi son nez dans d'autres disciplines...


Dernière édition par college.inique le Jeu 1 Mai 2014 - 23:16, édité 2 fois

college.inique
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de mathématiques 2014 session exceptionnelle : un poste sur deux pourvu !

Message par Bouboule le Jeu 1 Mai 2014 - 23:15

@college.inique a écrit:Ce soir un reportage est passé dans le JT de France 2, un étudiant en maths était interviewé pour illustrer le problème : faible attractivité financière et aucune d'évolution de carrière.
Pour le moment les contractuels et les TZR de physique ont pu palier ce problème de concours, mais cela risque de s'amplifier de manière exponentielle dans les années avenir. A moins de réquisitionner des matheux à la retraite, il sera impossible de remplacer les prochains départ dans cette discipline, forte pourvoyeuse d'enseignants dont le vivier d'étudiant disponible est critique.
Il va être "très intéressant" de voir comment la DGESCO et l'IGEN de maths vont gérer l'hémorragie, car ce n'est pas une petite matière, les absences de profs à la rentrée risque de passer de moins en moins inaperçu dans les médiats et l'opinion... d'autant plus que ce même problème pointe aussi son nez dans d'autres disciplines...

Si j'étais détaché, ce que je trouverais intéressant, c'est de comparer les déclarations de certains ig il y a dix ans à ce sujet ("dans dix ans, nous manquerons de monde à mettre dans vos classes"), et de voir ce qui a été fait pendant ces dix ans.
La suite, c'est maintenant.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum