Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par John le Dim 1 Juin 2014 - 0:24

L'école peut effacer le poids des inégalités sociales ?
L'école française, on le sait, est particulièrement mal placée actuellement sur ce terrain. Mais elle a une marge de manoeuvre. Elle peut doter tous les enfants des capacités de lecture et de compréhension. [...] En 2000 à l'Observatoire National de la Lecture, on avait découvert que la compréhension n'est pas enseignée. On l'utilise pleinement pour évaluer les élèves mais on ne l'enseigne pas ! [...]

L'étude de la Depp associe la faiblesse en vocabulaire avec le faible niveau en compréhension. Comment enseigner le vocabulaire
C'est une grande difficulté. On ne peut pas travailler le vocabulaire par l'écrit en CP ou CE1 car les élèves ne lisent pas assez bien. Il faut donc veiller que dans ces classes l'apprentissage se fasse par l'oral. En CE2 on pourra associer le travail sur le vocabulaire avec celui sur le code. Là aussi on a besoin de développer des outils [...]

L'étude de la Depp montre que si des progrès ont été faits pour l'apprentissage du dénombrement en CP , la maitrise du nombre n'a pas progressé en CE2. Comment l'expliquez vous ?
L'amélioration observée en CP ne porte que sur certaines habiletés. Ce qui est évalué en CE2 est éloigné de ces habiletés. [...] Mais on observe dans l'étude de la Depp des choses étonnantes. Par exemple de gros progrès pour la soustraction. On ne sait pas pourquoi. On voit de scores de résolution de problèmes faibles. On ne sait pas non plus pourquoi. Personnellement j'a une hypothèse et j'ai demandé à la Depp de le vérifier. Je me demande si les mauvais résultats en résolution de problème ne sont pas liés aux mauvais résultats en lecture. Autrement dit n'y aurait-il pas un problème de compréhension de l'énoncé plus qu'in problème de mathématiques ? [...]

Sur l'apprentissage du nombre, on a le même consensus qu'en lecture ?
Ce n'est pas aussi clair car on n'a pas eu de conférence de consensus sur ce sujet. Il en faudrait une qui réunirait les spécialistes et tiendrait compte aussi de la littérature internationale sur ce sujet. Ca nous sommes tous concernés par ce problème. La conférence permettrait d'avoir un accord sur la façon de s'y prendre, un programme de l'école élémentaire en fait. C'est d'autant plus nécessaire que les maitres d'aujourd'hui ne sont pas des scientifiques. [...]

Aujourd'hui les enseignants sont découragés. Comment faire évaluer les méthodes ?
[...] On ballote les enseignants d'une direction à l'autre ce qui n'est pas sécurisant. Il est temps d'arrêter les affrontements stériles. Les polémiques désécurisent les enseignants. Je crois que les professeurs ont besoin d'une ligne claire, consensuelle. L'urgence c'est de réunir des conférences de consensus. Il n'y a pas que les maths ou le vocabulaire. L'apprentissage de l'orthographe pose aussi problème. Sur ces questions des conférences de consensus doivent fixer les objectifs et les priorités. Il faut que les enseignants disposent d'outils variés pour lesquels ils puissent exercer leur liberté pédagogique. On doit leur donner des programmes consensuels qui soient établis pour une décennie.[...]

Propos recueillis par François Jarraud
L'article complet est là: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/05/30052014Article635370315675951553.aspx

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par Volubilys le Dim 1 Juin 2014 - 1:18

Mais c'est quoi une conférence de consensus?  scratch 

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par John le Dim 1 Juin 2014 - 1:21

C'est une urgence  professeur 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par Nita le Dim 1 Juin 2014 - 1:22

@Volubilys a écrit:Mais c'est quoi une conférence de consensus?  scratch 

Eh bien, je suppose que c'est une réunion, où tout le monde se met d'accord sur des vérités profondes, mais en évitant de trouver des solutions, à des problèmes que de toutes les façons, on ne souhaite pas analyser dans le détail.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par Volubilys le Dim 1 Juin 2014 - 1:24

@John a écrit:C'est une urgence  professeur 
 Laughing 

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par doctor who le Mar 3 Juin 2014 - 9:37

Bof. Difficile de faire consensus quand le diagnostic est aussi déficient.
M. Payol en est à s'interroger sur les raisons de la progression en soustraction des élèves de CE2 :
M. Payol a écrit:Mais on observe dans l'étude de la Depp des choses étonnantes. Par exemple de gros progrès pour la soustraction. On ne sait pas pourquoi.

Un coup d'oeil aux programmes lui aurait permis de voir que la soustraction n'était pas enseignée auparavant, et l'est à nouveau depuis 2008.

Voir l'analyse de Doublecasquette :
http://doublecasquette3.eklablog.com/tant-va-la-cruche-a-l-eau-a108066756

@Doublecasquette a écrit:
En théorie, parce que cela met toujours un peu de temps à s'installer, les maîtres des élèves de 1999 suivaient  ceux de 1995. Dans ceux-ci, on lit qu'au CP et au CE1 (Cycle des Apprentissages Fondamentaux), on se contentera d'aborder la technique opératoire de la soustraction dont l'étude ne commencera qu'au CE2. Dans les faits, les manuels scolaires proposaient, au mieux, en fin d'année de CE1, une vague initiation à la technique de la soustraction sans retenue, et encore...

Le maîtres de la fournée née en 2005 ont théoriquement appliqué les programmes 2008 (même si, dans beaucoup de circonscriptions, les hiérarchies ont continué à conseiller de suivre ceux de 2002). Or, dans ceux-ci, la soustraction était à nouveau enseignée depuis le CP et sa technique posée enseignée au CE1 (seulement à partir de 2008).

Rien d'étonnant donc que les enfants de 1999 aient été moins performants que ceux de 2013. À moins qu'on en soit encore à croire que l'École n'enseigne rien et qu'elle n'a pour rôle que d'accueillir les enfants qui découvriront seuls des contenus qu'elle n'a pas à leur présenter...

Avant le consensus, il faudrait une bonne dose de "sensus" (et je n'en dirai pas plus...)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par User5899 le Mar 3 Juin 2014 - 10:02

@Volubilys a écrit:Mais c'est quoi une conférence de consensus?  scratch 
@John a écrit:C'est une urgence  professeur 
Mouarf Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par Celeborn le Mar 3 Juin 2014 - 10:08

@doctor who a écrit:Bof. Difficile de faire consensus quand le diagnostic est aussi déficient
Oh mais on a la solution à ça aussi : un truc formidable, qui s'appelle le "diagnostic partagé" !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par Paratge le Mar 3 Juin 2014 - 10:12

@Celeborn a écrit:
Oh mais on a la solution à ça aussi : un truc formidable, qui s'appelle le "diagnostic partagé" !

C'est du Franck Lepage ! Very Happy 

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par Olympias le Mar 3 Juin 2014 - 19:24

En primaire, l'urgence c'est que les élèves passent beaucoup de temps à lire, écrire, compter et calculer

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par doublecasquette le Mar 3 Juin 2014 - 19:38

@Olympias a écrit:En primaire, l'urgence c'est que les élèves passent beaucoup de temps à lire, écrire, compter et calculer

Et à réfléchir, et à observer, et à s'instruire du monde qui les entoure, de très près ou de beaucoup plus loin.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Fayol : En primaire, "l'urgence, c'est de réunir des conférences de consensus".

Message par C'est pas faux le Mar 3 Juin 2014 - 19:47

@John a écrit:Propos recueillis par François Jarraud
Quand ça finit comme ça, je sais que je vais me sentir complètement à côté de la plaque et vaguement désespéré. Je n'essaie même plus de lire jusqu'au bout.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum