Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par leyade le Mer 4 Juin 2014 - 10:06

@Leclochard a écrit:

C'est si vrai. Je le déplore aussi. J'hésite à parler littérature. J'ai peur de passer pour un intello. Alors je dis que c'est pour les élèves. Ca me permet de trouver une justification à la discussion. Ca reste souvent superficiel. Je crois que les gens ont moins le temps de lire ou n'osent pas se mettre en avant. Peut-être ont-ils peur de dire une bêtise ou de se montrer pédants. Tout le monde n'a pas le même niveau culturel objectivement. Ca tient sans doute à la personnalité et aux études.
Parfois, il y a des bonnes surprises. Des passionnés. Je pense à cette prof de lettres qui fait des citations, qui aiment faire des références (comme moi)  quand elle discute. Ca fait plaisir. L'autre jour, je lui disais qu'une élève méchante et sa mère me faisaient penser aux personnages du conte les Fées de Perrault. Je l'avais dit à cette élève (l'a-elle lu depuis ?) Je crois qu'on était trois dans la salle de profs à comprendre l'allusion (les trois profs de français). Comme les autres n'ont rien dit..

Sûrement, mais justement, la culture se fait aussi par l'écoute des autres, la discussion, alors pourquoi fermer les écoutilles? Je suis une nouille en anglais, je n'en comprends pas un traître mot, la culture littéraire anglo-saxonne est une page blanche dans mon humble cerveau, mais j'aimerais bien en remplir quelques lignes. Bien sûr, je pourrais bachoter dans mon coin, mais le tête à tête avec un livre, je connais, merci, je voudrais aussi tout simplement choper parfois un peu de culture au vol, en écoutant. Alors quand de temps en temps les collègues d'anglais parlaient de leurs cours, je tendais une oreille, mais à chaque fois ça tournait court...

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par MUTIS le Mer 4 Juin 2014 - 10:08

@V.Marchais a écrit:Voilà.
Je suis en train de me rappeler pourquoi je ne veux plus aller au lycée, malgré les appels du pied répétés de mon IPR.
La merde pour la merde, je préfère me la coltiner à un niveau où je me sens encore un peu capable de prendre le temps d'y remédier, plutôt qu'à un autre où l'échéance des examens m'obligera à bachoter, avec une tension encore plus intenable entre le contenu attendu et la réalité des élèves.
Toutes mes condoléances aux collègue de lycée.

 topela 
Et puis en lycée on passe son temps (quand on fait bien son boulot bien sûr) à corriger, à bachoter, à faire des explications "scolaires". On passe le bac tous les ans !
De moins en moins intéressant et de plus en plus épuisant.
Il y a plus de libertés et de plaisir au collège, quand celui-ci est d'un bon niveau en particulier...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par pitchounette le Mer 4 Juin 2014 - 10:36

Dans mon lycée pro, les redoublements se font si et seulement si il y a de la place de disponible. On fait passer tout le monde quelque soit le niveau. Si les notes sont trop strictes on se fait taper gentiment sur les doigts. On nous demande de revoir nos exigences à la baisse. Il faut qu'ils aient de bonnes notes pour aller en BTS. Ce n'est donc pas grave s'ils ne savent pas rédiger correctement...le plus important c'est qu'ils passent en BTS

Mais quand est ce qu'ils vont comprendre que ça ne sert à rien cette organisation. Redoubler n'a jamais fait de mal. C'est sûr après il ne faut pas en abuser. Mais un redoublement bien ciblé peut être efficace..Et les autres remettons le BEP en 2 ans et le bac pro en 2 ans...Bref l'éducation de nos enfants ne doit pas être faites en fonction d'économie..Cela suffit !

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par Leclochard le Mer 4 Juin 2014 - 11:29

@leyade a écrit:
@Leclochard a écrit:

C'est si vrai. Je le déplore aussi. J'hésite à parler littérature. J'ai peur de passer pour un intello. Alors je dis que c'est pour les élèves. Ca me permet de trouver une justification à la discussion. Ca reste souvent superficiel. Je crois que les gens ont moins le temps de lire ou n'osent pas se mettre en avant. Peut-être ont-ils peur de dire une bêtise ou de se montrer pédants. Tout le monde n'a pas le même niveau culturel objectivement. Ca tient sans doute à la personnalité et aux études.
Parfois, il y a des bonnes surprises. Des passionnés. Je pense à cette prof de lettres qui fait des citations, qui aiment faire des références (comme moi)  quand elle discute. Ca fait plaisir. L'autre jour, je lui disais qu'une élève méchante et sa mère me faisaient penser aux personnages du conte les Fées de Perrault. Je l'avais dit à cette élève (l'a-elle lu depuis ?) Je crois qu'on était trois dans la salle de profs à comprendre l'allusion (les trois profs de français). Comme les autres n'ont rien dit..

Sûrement, mais justement, la culture se fait aussi par l'écoute des autres, la discussion, alors pourquoi fermer les écoutilles? Je suis une nouille en anglais, je n'en comprends pas un traître mot, la culture littéraire anglo-saxonne est une page blanche dans mon humble cerveau, mais j'aimerais bien en remplir quelques lignes. Bien sûr, je pourrais bachoter dans mon coin, mais le tête à tête avec un livre, je connais, merci, je voudrais aussi tout simplement choper parfois un peu de culture au vol, en écoutant. Alors quand de temps en temps les collègues d'anglais parlaient de leurs cours, je tendais une oreille, mais à chaque fois ça tournait court...

Tu as raison et ce que tu dis me rappelle que chaque année, je fais lire aux cinquièmes Tom Sawyer et Moonfleet. J'adorerais faire un travail en commun avec les collègues d'anglais: le seul problème, c'est qu'un sur deux n'a pas lu le premier (voire plus..) et que je n'en ai pas encore croisé qui aient lu le second. Et que ça n'a pas l'air de les passionner de parler littérature (excepté les plus anciens, -étrangement ?). Bon, je comprends qu'on ne connaisse pas tout, en particulier la seconde oeuvre, mais ça dit quelque chose. Un jour, tu verras que les professeurs de français ne connaîtront pas Candide ou les Liaisons dangereuses et qu'on trouvera ça normal.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par Ronin le Mer 4 Juin 2014 - 11:33

Bah, les PE de ma génération, ne connaissent pas l'analyse grammaticale et ça ne dérange personne ou presque.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par Caspar Goodwood le Mer 4 Juin 2014 - 11:37

Leclochard, les professeurs d'anglais sont avant tout des linguistes et pas forcément des littéraires, mais je comprends qu'on puisse le regretter. Je lis beaucoup en anglais mais certains de mes collègues ne lisent que la presse et ne lisaient que les oeuvres au programme à la fac. Je n'ai pas lu Moonfleet, ce qui est le cas de la plupart de mes collègues je suppose, et les deux textes que tu cites ne seraient pas forcément faciles à étudier pour des collégiens ou des lycéens.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par Leclochard le Mer 4 Juin 2014 - 11:38

@Ronin a écrit:Bah, les PE de ma génération, ne connaissent pas l'analyse grammaticale et ça ne dérange personne ou presque.

Est-ce que vous en avez besoin ? Est-ce dû à un changement dans les exigences du concours ou dans le profil des candidats ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par Leclochard le Mer 4 Juin 2014 - 11:51

@Caspar Goodwood a écrit:Leclochard, les professeurs d'anglais sont avant tout des linguistes et pas forcément des littéraires, mais je comprends qu'on puisse le regretter. Je lis beaucoup en anglais mais certains de mes collègues ne lisent que la presse et ne lisaient que les oeuvres au programme à la fac. Je n'ai pas lu Moonfleet, ce qui est le cas de la plupart de mes collègues je suppose, et les deux textes que tu cites ne seraient pas forcément faciles à étudier pour des collégiens ou des lycéens.

Ne t'inquiète pas. Je ne leur jette pas la pierre car je sais qu'on est le produit d'un parcours universitaire. C'est le manque de curiosité que je déplore. Je me souviens d'une jeune prof d'anglais passionnée de lectures. J'ai adoré parler de Swift avec elle. Cela crée un lien extraordinaire entre les gens. Et puis c'est une merveilleuse ouverture culturelle sur un pays d'avoir lu ceux qui ont participé à son identité. J'imagine que tout prof d'anglais a lu une pièce de Shakespeare.
Quand je parlais d'un travail en commun, je pensais à une activité modeste: faire un panneau sur les personnages en anglais, raconter ou résumer sa scène préférée etc... Evidemment, je ne pensais pas à un exposé poussé ou une version.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par MelanieSLB le Mer 4 Juin 2014 - 11:51

@Leclochard a écrit:Tu as raison et ce que tu dis me rappelle que chaque année, je fais lire aux cinquièmes Tom Sawyer et Moonfleet. J'adorerais faire un travail en commun avec les collègues d'anglais: le seul problème, c'est qu'un sur deux n'a pas lu le premier (voire plus..) et que je n'en ai pas encore croisé qui aient lu le second. Et que ça n'a pas l'air de les passionner de parler littérature (excepté les plus anciens, -étrangement ?). Bon, je comprends qu'on ne connaisse pas tout, en particulier la seconde oeuvre, mais ça dit quelque chose. Un jour, tu verras que les professeurs de français ne connaîtront pas Candide ou les Liaisons dangereuses et qu'on trouvera ça normal.

Tu viens de me faire découvrir quelque chose, j'ai réservé Moonfleet à la bibliothèque. 
Je suis d'accord avec Caspar cependant, la plupart des grands auteurs britanniques ou américains sont presque impossibles à lire en vo au collège. En format adapté oui, mais ça perd de son intérêt. Seuls quelques nouvellistes (le dictionnaire confirme, mais le mot me semble étrange) sont abordables (Bradbury, Roald Dahl, P.K. Dick, ... à condition de choisir les bons textes).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par Caspar Goodwood le Mer 4 Juin 2014 - 12:04

Nous nous éloignons du sujet mais une de mes collègues de français n'avait jamais entendu parler de Champollion, et une autre comprenait que les élèves n'aiment pas Montaigne parce que "c'est vraiment très ch...".

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par Ronin le Mer 4 Juin 2014 - 12:57

@Leclochard a écrit:
@Ronin a écrit:Bah, les PE de ma génération, ne connaissent pas l'analyse grammaticale et ça ne dérange personne ou presque.

Est-ce que vous en avez besoin ? Est-ce dû à un changement dans les exigences du concours ou dans le profil des candidats ?

Besoin ? pour des CM, je pense que oui. D'ailleurs je ne vois pas comment peuvent faire les enseignants de langues, mais aussi de LC si les bases ne sont pas acquises en CM1-CM2 ( mais c'est tellement plus facile d'accuser les autres..). C'est un changement dans le concours car c'est une volonté de toute la hiérarchie chez nous de changer la façon de travailler. Le pédagogisme est tout puissant au primaire donc la partie orthographe-grammaire-conjugaison au concours de PE c'était 4 points sur 20 lorsque j'ai passé le concours. Quant aux collègues, les jeunes, nourris au transpluridisciplinaire je ne suis pas sûr qu'ils voient un quelconque intérêt à maîtriser la langue. Puisque tout se vaut, et que l'orthographe est la science des ânes, faire une heure d'informatique est aussi important qu'une heure de grammaire, n'est-ce-pas ?

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par Fernande Naudin le Mer 4 Juin 2014 - 13:25

@pitchounette a écrit:Dans mon lycée pro, les redoublements se font si et seulement si il y a de la place de disponible. On fait passer tout le monde quelque soit le niveau. Si les notes sont trop strictes on se fait taper gentiment sur les doigts. On nous demande de revoir nos exigences à la baisse. Il faut qu'ils aient de bonnes notes pour aller en BTS. Ce n'est donc pas grave s'ils ne savent pas rédiger correctement...le plus important c'est qu'ils passent en BTS

Mais quand est ce qu'ils vont comprendre que ça ne sert à rien cette organisation. Redoubler n'a jamais fait de mal. C'est sûr après il ne faut pas en abuser. Mais un redoublement bien ciblé peut être efficace..Et les autres remettons le BEP en 2 ans et le bac pro en 2 ans...Bref l'éducation de nos enfants ne doit pas être faites en fonction d'économie..Cela suffit !

Tu ne crois pas si bien dire : j'ai appris que dans mon établissement, une étudiante de BTS 1re année allait repasser son bac pro pour la 3e fois et mes collègues ne sont pas sûrs qu'elle l'aura cette année.
Peut-être aura-t-elle son BTS avant son bac pro...

Fernande Naudin
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par Laepixia le Mer 4 Juin 2014 - 13:35

Chez nous, les redoublements de 3ème sont quasi systématiquement ratés. Donc bon, faire redoubler pour rien...
Effectivement, je pense comme Oxa que le collège unique est une belle erreur, faire rentrer tous les élèves dans un modèle unique de réussite est impossible et je trouve de toute façon que c'est nier les particularités de chacun.

Et sinon, pour ce qui est des discussions des professeurs, pour ma part, j'aime bien décompresser et donc rigoler aux récrés et à la cantine avec les collègues. Les discussions profondes, pas trop l'énergie pour.
Ca me rappelle un collègue d'Education musicale qui aimait étaler sa culture, musicale donc, et qui, un jour, m'a sorti qu'un requin n'était pas un poisson mais un mammifère comme la baleine ! (et ce n'était pas une blague de sa part ^^) (Bon le groupe poisson n'existe plus mais un mammifère quand même !)
Cela dit, ça m'arrive de discuter d'art avec ma collègue d'Arts plastiques de temps en temps.

Laepixia
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

La grille magique

Message par F.Lemoine le Mer 4 Juin 2014 - 23:31

@V.Marchais a écrit:Finalement, on fait un peu la même chose...  scratch 
Ah ! moi, en plus, je leur apprends à rédiger une phrase simple, y mettre un verbe, si possible accordé avec le sujet, et même de la ponctuation. Je leur fais bouffer de la rédac et du vocabulaire, et c'est à peu près tout.  Rolling Eyes Les figures, les axes de lecture, l'induction, toussa toussa, j'ai laissé tomber. J'ai déjà assez à faire à tenter de sortir les élèves de leur quasi-illettrisme.

Si je suis d'accord avec ton constat sur les programmes de collège et Primaire, j'y vois au contraire une raison de se battre. Ma manière de le faire, outre les mouvements collectifs quand il y en a, c'est justement de tourner le dos à ces programmes ineptes et de proposer d'autres contenus, notamment pour le travail de l'écriture et du vocabulaire. Je ne parviens pas à me résigner.

Salut Véro,
J'arrive. A propos de vocabulaire, comme je suis Néo Néo, je ne sais pas si tu as déjà présenté ta grille magique (enfin celle de M. Toresse qu'une certaine Monique a exhumée chez Pépères), celle qui fait des miracles.... Tu vas dire que je suis obsessionnel, mais elle transforme (presque) tout ce qu'elle touche en or (plus ou moins massif). Je certifie qu'elle permet de gagner au loto pédagogique à (presque) tous les coups. Bon, c'est un peu facile comme entrée en matière, mais il me fallait un moyen de te faire ma révérence.

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon principal : " Il n'y aura pas de redoublement cette année en 3eme, je fais passer tout le monde".

Message par F.Lemoine le Mer 4 Juin 2014 - 23:59

@MUTIS a écrit:
@V.Marchais a écrit:Voilà.
Je suis en train de me rappeler pourquoi je ne veux plus aller au lycée, malgré les appels du pied répétés de mon IPR.
La merde pour la merde, je préfère me la coltiner à un niveau où je me sens encore un peu capable de prendre le temps d'y remédier, plutôt qu'à un autre où l'échéance des examens m'obligera à bachoter, avec une tension encore plus intenable entre le contenu attendu et la réalité des élèves.
Toutes mes condoléances aux collègue de lycée.

 topela 
Et puis en lycée on passe son temps (quand on fait bien son boulot bien sûr) à corriger, à bachoter, à faire des explications "scolaires". On passe le bac tous les ans !
De moins en moins intéressant et de plus en plus épuisant.
Il y a plus de libertés et de plaisir au collège, quand celui-ci est d'un bon niveau en particulier...

Eh bien moi, je suis enseignant dans un collège d'un pas bon niveau, et je m'éclate plus que dans le collège (prétendu tip top du secteur) dans lequel j'ai été obligé de faire un complément de service l'an dernier : direction les fesses tendues vers les parents, mépris -ou plutôt absolue indifférence- de beaucoup d'élèves pour les enseignants, intimidations répétées pour ne pas punir les pauvres petits choux... Je ferai (presque) tout pour ne pas retourner dans ce collège de "bon niveau".

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum