Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Message par John le Dim 8 Juin 2014 - 16:33

Marlioz (Haute-Savoie): L’école où les parents se déchirent contre la mutation forcée d'une institutrice.
Un groupe de parents d’élèves se mobilise contre la mutation forcée qui menace l’institutrice de maternelle, victime, selon eux, d’accusations injustifiées.

C’est une sale affaire, qui depuis des mois agite et déchire la petite communauté scolaire de Marlioz, autour du cas d’une maîtresse d’école obligée contre son gré de demander sa mutation.

D’un côté, des parents qui se plaignent du comportement de cette institutrice de maternelle ( * ). Ils ont envoyé à sa hiérarchie plusieurs courriers l’accusant de “violences” physiques et psychologiques sur ses élèves âgés de 3 à 4 ans.

De l’autre, des familles qui la défendent et sont convaincus que l’inspection académique a cédé à la pression des plaignants. Réunies il y a quelques jours, elles ont décidé de clamer leur colère et leur soutien. Courrier contre courrier, elles ont elles aussi pris la plume pour dénoncer ce qu’elles estiment être une injustice : une lettre au recteur d’académie, une autre au ministre de l’Éducation nationale. « Mais aucun ne nous a répondu » regrette Frédérique Mermillod-Blondin, porte-parole de ce petit groupe.

Tout a commencé entre la fin de l’année scolaire 2012-2013 [...] Devant l’école, le parking bruisse de rumeurs : « Il était question de courriers, de pétition. » Début octobre, l’inspecteur de l’Éducation nationale (IEN) chargé de la circonscription vient rencontrer les délégués de parents d’élèves, les familles plaignantes et inspecter l’institutrice.

« Il nous a dit avoir reçu quatre lettres et que, vue leur teneur, il avait failli les mettre à la poubelle » se souvient une mère de famille qui participait à la première réunion. Pourtant, quelques jours plus tard, l’enseignante annonce qu’elle va devoir quitter Marlioz : sa hiérarchie exige qu’elle demande à ne pas finir l’année dans l’école. À défaut, elle risque d’être suspendue.

Pour ses défenseurs, pas de doute : « L’administration est allée sur le terrain pédagogique » afin de « calmer les parents. » Au printemps, l’affaire s’immisce jusque dans la campagne des municipales. Alain Armand, le maire sortant de Marlioz -battu aux élections- est un fervent partisan de la maîtresse d’école, qui a eu en classe son petit-fils porteur d’un handicap. « On est venu me dire jusque dans mon bureau que je devais me mettre du côté de ceux qui se plaignaient » souffle-t-il.

« Cette affaire a partagé le village » constate Frédérique Mermillod-Blondin, elle-même colistière d’Alain Armand. Pour cette raison, selon elle, « aujourd’hui la majorité de parents en a assez et veut le retour au calme. »
http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2014/06/07/l-ecole-ou-les-parents-se-dechirent-autour-d-une-instit

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Message par Volubilys le Dim 8 Juin 2014 - 16:54

Rien que du très courant : des parents se plaignent et on change l'enseignant d'école sans même chercher à savoir si les accusations portées sont vraies ou mensongères. C'est TOUJOURS comme ça quand un parent se plaint.
La famille n'a même pas besoin d'avoir des enfants dans la classe concernée pour que ça fonctionne.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Volubilys
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Message par e-Wanderer le Mar 10 Juin 2014 - 22:34

C'est ahurissant : s'il y a eu des violence à l'égard des enfants, cette enseignante ne doit pas être simplement mutée, mais carrément virée ! Et si elle est innocente, elle doit être totalement blanchie et les calomniateurs traînés devant les tribunaux par le rectorat. Il n'y a pas de demi-mesure possible.
avatar
e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Message par Rikki le Mar 10 Juin 2014 - 23:26

Heu... s'il y a eu des "violences physiques et psychologiques", il faudrait d'abord savoir lesquelles !

Est-ce que retenir physiquement, en l'attrapant par le bras, un enfant qui court en direction d'une flaque d'eau, c'est une "violence physique" ? (exemple réel de plainte portée par une mère contre une enseignante de notre école) Est-ce que dire à un enfant "Tu n'es pas le roi du monde, ici, tu n'es qu'un élève comme les autres", c'est une violence psychologique ? Je crois que oui, pour certains enfants, c'est une violence insupportable.

On a eu une gamine qui se roulait par terre en hurlant et se plaignait à sa mère parce que... elle n'avait pas eu la fève à la galette des rois. Réponse de la mère "Ben ce serait sympa que vous la laissiez avoir la fève, hein, c'est frustrant pour elle, vous comprenez, à la maison, bien sûr, on la laisse toujours avoir la fève, hein ma princesse ?" Puis, réfléchissant "Ah oui, c'est vrai, il y a les autres enfants... vous ne pourriez pas avoir une fève par enfant ? Ca serait moins injuste !"

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Rikki
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Message par Rikki le Mar 10 Juin 2014 - 23:27

Je ne connais pas l'instit de Marlioz, mais je suis plus que méfiante dans ces cabales contre Untel ou Unetelle.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Rikki
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Message par Ronin le Mer 11 Juin 2014 - 8:57

Conséquence logique du manque de limites à la maison. Comme c'est à l'école que l'on place les premières limites, maintenant, les enseignants font le boulot des parents, à savoir la limitation de la toute puissance infantile. Et ça créé des drames. Il y a encore peu, ça durait qqes semaines à la maison et c'était réglé. Maintenant c'est la maîtresse dont on essaye d'avoir la peau, voire le tribunal.

Mais ces parents vont bien déchanter à l'adolescence...

_________________
avatar
Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Message par Volubilys le Mer 11 Juin 2014 - 18:15

Pour avoir été victime d'une cabale de parents n'ayant même pas d'enfant dans ma classe (dénonciation calomnieuse, diffamation publique...) je sais que l'inspection ne vérifiera même pas la véracité des accusations : un parent se plaint? Vous êtes coupable, mais pas trop, on vous change d'école, pas de vague, fin du problème.
Et les parents sont contents : ils ont fait virer la maîtresse.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Volubilys
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Message par Olympias le Mer 11 Juin 2014 - 20:33

@Ronin a écrit:Conséquence logique du manque de limites à la maison. Comme c'est à l'école que l'on place les premières limites, maintenant, les enseignants font le boulot des parents, à savoir la limitation de la toute puissance infantile. Et ça créé des drames. Il y a encore peu, ça durait qqes semaines à la maison et c'était réglé. Maintenant c'est la maîtresse dont on essaye d'avoir la peau, voire le tribunal.

Mais ces parents vont bien déchanter à l'adolescence...
oui, avec leurs enfants tyrans incapables de s'adapter au lycée, puis à la vie active... Laughing
avatar
Olympias
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlioz (73) : une institutrice forcée à muter en pleine année scolaire - les parents sont très divisés.

Message par roxanne le Mer 11 Juin 2014 - 21:09

Ce sui est réconfortant, c'est que d'autres parents aient réagi pour la défendre.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum