Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par John le Sam 14 Juin 2014 - 16:20

Paul Valéry, Colette ou John Steinbeck… Quelques grands noms auxquels ont dû se frotter les bacheliers à l'épreuve de français en 2013. D'ici quelques années, ils pourraient se retrouver face à des textes écrits par Lunatic, Jay-Z ou encore Kery James.

Des rappeurs à la place des écrivains classiques ? L'idée n'est pas si folle selon Valérie Morel, inspectrice en éducation musicale de l'académie de Versailles : « En musique, il n'y a jamais eu de rap au bac. Mais en 2013, il y avait du Pink Floyd, du Jimi Hendrix. Donc pourquoi pas ? » Avant même qu'un texte soit proposé à l'examen rituel, une nouvelle génération d'enseignants s'est déjà engouffrée dans la brèche. Ils se servent du rap pour enseigner dans leurs salles de classe.

A Maurepas (Yvelines), Emilie Henot utilise ce levier au collège Alexandre-Dumas. « La majorité des programmes sont basés sur “une culture classique”, mais une partie des élèves, souvent issus des quartiers, ne s'y intéressent pas. Ils n'y voient pas d'intérêt », constate l'enseignante d'histoire-géographie. Un sentiment partagé par Youssoupha, disque de platine avec son dernier album Noir Désir. D'ailleurs, le rappeur n'y va pas par quatre chemins, en se demandant à haute voix : « Comment leur dire que les poèmes d'Apollinaire ont moins de verve que “Demain c'est loin” ?
http://campus.lemonde.fr/campus/article/2014/06/12/le-rap-du-ghetto-au-preau_4437274_4401467.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Cath le Dim 15 Juin 2014 - 8:35

Rolling Eyes 

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Elyas le Dim 15 Juin 2014 - 8:46

Euh...  Descartes 

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par doctor who le Dim 15 Juin 2014 - 10:55

Faut dire que "Demain c'est loin" est un chef d'oeuvre. Mais moins de verve qu'Apollinaire, faut peut-être pas déconné. Et les "11000 verves"?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Provence le Dim 15 Juin 2014 - 11:01

« La majorité des programmes sont basés sur “une culture classique”, mais une partie des élèves, souvent issus des quartiers, ne s'y intéressent pas. Ils n'y voient pas d'intérêt », constate l'enseignante d'histoire-géographie.

Alors que dans les quartiers bourgeois, les gamins en redemandent...


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Raoul Volfoni le Dim 15 Juin 2014 - 11:07

« La majorité des programmes sont basés sur “une culture classique”, mais une partie des élèves, souvent issus des quartiers, ne s'y intéressent pas. Ils n'y voient pas d'intérêt », constate l'enseignante d'histoire-géographie.

Des quartiers  humhum Quelle affreuse expression !

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Carabas le Dim 15 Juin 2014 - 11:17

C'est bien, d'interroger des spécialistes.... Rolling Eyes

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Cath le Dim 15 Juin 2014 - 11:42

« l'école devrait amener les jeunes vers des choses qui les intéressent et pas l'inverse ».
Curieux.

Un peu présomptueux, je trouve.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Carabas le Dim 15 Juin 2014 - 11:44

Curieux, présomptueux et idiot. Quel intérêt de faire découvrir ce qu'on connaît déjà?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Finrod le Dim 15 Juin 2014 - 11:58

Exemple de sujet au Bac de français lorsque ces gens là auront triomphé :


A l'aide du texte ci-dessous, expliquer en quoi l'école était encore récemment un lieu élitiste d'oppression des masses.

Vocabulaire :
"lieu élitiste d'oppression des masses" :  Zone craignos où tu te fais traiter ta mère si tu bosses pas comme un bouffon pour des bonnes notes.  


Yo, vous vous souvenez d'oim' ?
Le petit renoi qui grattait des couplets d'barge
Fuck le délégué, dites-moi où est l'mic'
On dirait qu'on m'a poucave, ouesh, XXX
Ma vie, les cours, oui, oui, oui, oui, oui
J'm'en bats les ********
Oui, je sais, c'est dommage, du coup
Vos surveillants sont contre moi, moi, moi

[...]

XXX classe, les profs disaient
"Tu fais partie des plus nazes", l'école
Jette ton cahier, mets l'fire, fire
Fire, fire
Et c'est, pour toi, un avertissement
XXX aucune excuse en plus de divertissement
Jette ton cahier, mets l'fire, fire
Fire, fire
Oui, je faisais exprès d'arriver en retard pour m'faire renvoyer
Oui, madame, oui, je fumais des ****** dans les toilettes
Oui, j'étais présent qu'à la cantine
Oui, j'ai pas eu mon bac, oui, j'ai pas eu mon BEP
Oui, j'ai pas eu mon brevet, oui, mais j'vous remercie

Black M

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par PurpleBanner le Dim 15 Juin 2014 - 12:11

@Cath a écrit:« l'école devrait amener les jeunes vers des choses qui les intéressent et pas l'inverse ».
Curieux.

Un peu présomptueux, je trouve.

@Carabas a écrit:Curieux, présomptueux et idiot. Quel intérêt de faire découvrir ce qu'on connaît déjà?

@Finrod a écrit:... lorsque ces gens là auront triomphé :
...

"Petit présomptueux ne vois-tu pas le nombre
Déployé ? L'armée des ombres, tu seras éliminé
Au nom des forces mystiques qui habitent là
Dans mon cerveau, je donne pas cher de ta peau"
IAM - L'Empire du côté obscur

Ben pour l'instant, les forces mystiques ne sont pas encore du côté obscur Rolling Eyes ...

Il me semble que l'an dernier, "Là bas" de JJ Goldman était proposé au bac Français. C'est mieux? Je me désole d'avance en étant persuadée qu'un texte de Grégoire trouverait plus de grâce aux yeux de certains que la multitude de vers riches, littéraires et respectueux de la langue proposée par Iam ou d'autres (dont ne fait pas partie Black M)...

PurpleBanner
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Cath le Dim 15 Juin 2014 - 12:18

C'était un des deux textes proposés au bac pro.

Et crois-moi, ça a été houleux.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Carabas le Dim 15 Juin 2014 - 12:30

Je sais que ce n'est pas de la variété, mais quand je vois Laurent Gaudé au bac, je déprime! J'avoue n'avoir rien lu de lui en dehors de l'extrait de théâtre du fameux sujet, et un extrait de la Mort du roi Tsongor, mais mince, il n'y a pas assez de classiques, non?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par PurpleBanner le Dim 15 Juin 2014 - 12:48

@Cath a écrit:C'était un des deux textes proposés au bac pro.

Et crois-moi, ça a été houleux.

Oui, je me souviens ici des hilarantes et fantaisistes propositions de sujets qui ont fait suite au "vrai" sujet.

Séparer le bon grain de l'ivraie (et ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain Wink ), c'est aussi ce qu'il faudrait faire pour le rap. Il y a d'excellents textes, au vocabulaire soutenu, métaphores multiples, références nombreuses aux classiques, sans grossièretés, meilleurs (et de loin) que de nombreux textes contemporains. En 30 ans de rap français, l'inverse serait désolant: là aussi, il y a des classiques.

PurpleBanner
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par doctor who le Dim 15 Juin 2014 - 14:27

@PurpleBanner a écrit:
@Cath a écrit:C'était un des deux textes proposés au bac pro.

Et crois-moi, ça a été houleux.

Oui, je me souviens ici des hilarantes et fantaisistes propositions de sujets qui ont fait suite au "vrai" sujet.

Séparer le bon grain de l'ivraie (et ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain Wink ), c'est aussi ce qu'il faudrait faire pour le rap. Il y a d'excellents textes, au vocabulaire soutenu, métaphores multiples, références nombreuses aux classiques, sans grossièretés, meilleurs (et de loin) que de nombreux textes contemporains. En 30 ans de rap français, l'inverse serait désolant: là aussi, il y a des classiques.

Ce n'est pas un critère. Certains textes vulgaires, voir scandaleux, ont parfois une énergie tout à fait troublante. Expérience personnelle : écouter Lunatik en ayant en même temps envie de vomir et envie de sourire de plaisir.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par PurpleBanner le Dim 15 Juin 2014 - 15:05

Pour utiliser les textes comme support d'étude, dans le cadre du cours de français, si, pour moi, à l'école élémentaire, c'est un critère... (dans le cadre de l'étude des niveaux de langage, l'argot des textes de Renaud est, pour moi toujours, amplement suffisant Laughing ...)

PurpleBanner
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Olympias le Dim 15 Juin 2014 - 15:11

@Cath a écrit:C'était un des deux textes proposés au bac pro.

Et crois-moi, ça a été houleux.
 affraid

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par doctor who le Dim 15 Juin 2014 - 15:11

@PurpleBanner a écrit:Pour utiliser les textes comme support d'étude, dans le cadre du cours de français, si, pour moi, à l'école élémentaire, c'est un critère... (dans le cadre de l'étude des niveaux de langage, l'argot des textes de Renaud est, pour moi toujours, amplement suffisant Laughing ...)

Bien sûr. En fait, pour moi aussi. Disons que je ne me l'interdis pas en pensant que les textes grossiers ne sont pas beaux.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Chocolat le Dim 15 Juin 2014 - 15:20

@John a écrit:
Paul Valéry, Colette ou John Steinbeck… Quelques grands noms auxquels ont dû se frotter les bacheliers à l'épreuve de français en 2013. D'ici quelques années, ils pourraient se retrouver face à des textes écrits par Lunatic, Jay-Z ou encore Kery James.

Des rappeurs à la place des écrivains classiques ? L'idée n'est pas si folle selon Valérie Morel, inspectrice en éducation musicale de l'académie de Versailles : « En musique, il n'y a jamais eu de rap au bac. Mais en 2013, il y avait du Pink Floyd, du Jimi Hendrix. Donc pourquoi pas ? » Avant même qu'un texte soit proposé à l'examen rituel, une nouvelle génération d'enseignants s'est déjà engouffrée dans la brèche. Ils se servent du rap pour enseigner dans leurs salles de classe.

A Maurepas (Yvelines), Emilie Henot utilise ce levier au collège Alexandre-Dumas. « La majorité des programmes sont basés sur “une culture classique”, mais une partie des élèves, souvent issus des quartiers, ne s'y intéressent pas. Ils n'y voient pas d'intérêt », constate l'enseignante d'histoire-géographie. Un sentiment partagé par Youssoupha, disque de platine avec son dernier album Noir Désir. D'ailleurs, le rappeur n'y va pas par quatre chemins, en se demandant à haute voix : « Comment leur dire que les poèmes d'Apollinaire ont moins de verve que “Demain c'est loin” ?
http://campus.lemonde.fr/campus/article/2014/06/12/le-rap-du-ghetto-au-preau_4437274_4401467.html

Merveilleux !

Neuf ou dix de mes élèves ont mis des textes de rap sur leur liste HDA de cette année.

L'un des textes proposés a été accepté car réellement engagé, bien écrit, avec de belles figures de style et l'évocation d'une personnalité à parcours bien connu donc facilement exploitable; les autres ont été refusés, car le vocabulaire employé était gratuitement vulgaire et le message transmis incitait à la haine et à la violence.

L’œuvre retenue a été tirée au sort six fois par le jury et un seul élève l'a traitée correctement.

Alors moi, je veux bien partir des propositions des gamins pour bâtir mes cours, à condition qu'il y ait un minimum de contenu exploitable ainsi qu'un minimum de réflexion et de travail de la part des élèves.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par philann le Dim 15 Juin 2014 - 15:21

Ne doutez pas les bons bourgeois et les bons lycées continueront de transmettre la culture classique.

Ce genre de facétie ne concerne que les condamnés au désert social et culturel! furieux 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par ysabel le Dim 15 Juin 2014 - 16:24

@Provence a écrit:
« La majorité des programmes sont basés sur “une culture classique”, mais une partie des élèves, souvent issus des quartiers, ne s'y intéressent pas. Ils n'y voient pas d'intérêt », constate l'enseignante d'histoire-géographie.

Alors que dans les quartiers bourgeois, les gamins en redemandent...


 Twisted Evil   araignée 

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par PurpleBanner le Dim 15 Juin 2014 - 18:40

@Provence a écrit:
« La majorité des programmes sont basés sur “une culture classique”, mais une partie des élèves, souvent issus des quartiers, ne s'y intéressent pas. Ils n'y voient pas d'intérêt », constate l'enseignante d'histoire-géographie.

Alors que dans les quartiers bourgeois, les gamins en redemandent...


@philann a écrit:Ne doutez pas les bons bourgeois et les bons lycées continueront de transmettre la culture classique.

Ce genre de facétie ne concerne que les condamnés au désert social et culturel! furieux 

Les "bons bourgeois" des "bons lycées" en redemandent, là où il y a des bons profs et des bons élèves qui font du bon travail avec La bonne culture... Rolling Eyes 

Un texte classique est un bon texte. S'il peut-être l'objet d'une étude approfondie, c'est qu'il est riche et bien écrit. Pour TOUS.

Je suis désolée de lire dans la citation de l'article, que "les élèves des quartiers ne s'y intéressent pas": bien amené, n'importe quel texte classique peut intéresser n'importe quel élève.
Pour ma partie (le primaire) en ZEP, le problème des classiques c'est que les élèves n'ont pas directement accès au sens (vocabulaire, tournure de phrase, temps de conjugaison, ...) et que si l'expérience "texte trop résistant+échec de compréhension +absence de plaisir" s'est renouvellée de trop nombreuses fois, ils sont dégoûtés à l'avance.

L'intérêt d'étudier des bons textes de rap réside dans le fait que les élèves, dés le départ, sont persuadés qu'ils vont le comprendre tout de suite. Du coup, quand ça résiste, ils font l'effort de chercher à comprendre le mot, la syntaxe, le retour au vers suivant quand le sens ne l'impose pas, la métrique, etc...
Une fois parés et armés de cette posture acquise, il serait dangereux de ne pas leur servir des classiques plus classiques...

Enfin, je ne peux m'empêcher de rapprocher le terme de "facéties" aux autres "lubies pédagogistes" dont certains nous parlent...

PurpleBanner
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Ruthven le Dim 15 Juin 2014 - 20:37

Pourquoi pas des variantes ?

Petit éloge du métal indus à l'école.
Petit éloge de la variété française à l'école.
Petit éloge du chant polyphonique corse à l'école ...

Non à la suprématie du rap ...  Suspect cafe araignée 

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par Docteur OX le Dim 15 Juin 2014 - 20:58

@Ruthven a écrit:Pourquoi pas des variantes ?

Petit éloge du métal indus à l'école.
Petit éloge de la variété française à l'école.
Petit éloge du chant polyphonique corse à l'école ...

Non à la suprématie du rap ...  Suspect cafe araignée 

 Very Happy 

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : Petit éloge du rap à l'école

Message par PurpleBanner le Dim 15 Juin 2014 - 23:15

Et oui à la suprématie des classiques, quels qu'ils soient et d'où qu'ils viennent Very Happy

PurpleBanner
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum