Lecture oralisée - Fluence

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Ven 15 Aoû 2014 - 11:53

Bonjour,
J'enseigne au collège. Une amie instit m'a donné un exemplaire de cet ouvrage (éditions de la Cigale  ; CM / 6e / 5e). Elle l'a expérimenté et m'a dit qu'elle avait constaté des progrès remarquables chez certains élèves. Il s'agit d'améliorer la fluidité de la lecture oralisée (vitesse, respect de la ponctuation, ton...), qui aiderait selon les auteurs à améliorer aussi la compréhension.
J'aimerais savoir si certains parmi vous l'ont expérimenté et ce qu'ils en pensent. Mon souci est aussi l'adaptation éventuelle au rythme du collège : pour être efficace, il faut des séances de 30 minutes 4 fois par semaine, pendant plusieurs semaines, avec deux élèves maxi... Compliqué scratch

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par ycombe le Ven 15 Aoû 2014 - 12:02

@F.Lemoine a écrit:Bonjour,
J'enseigne au collège. Une amie instit m'a donné un exemplaire de cet ouvrage (éditions de la Cigale  ; CM / 6e / 5e). Elle l'a expérimenté et m'a dit qu'elle avait constaté des progrès remarquables chez certains élèves. Il s'agit d'améliorer la fluidité de la lecture oralisée (vitesse, respect de la ponctuation, ton...), qui aiderait selon les auteurs à améliorer aussi la compréhension.
J'aimerais savoir si certains parmi vous l'ont expérimenté et ce qu'ils en pensent. Mon souci est aussi l'adaptation éventuelle au rythme du collège : pour être efficace, il faut des séances de 30 minutes 4 fois par semaine, pendant plusieurs semaines, avec deux élèves maxi... Compliqué scratch

En faisant un projet dans le cadre des PPRE, pour des élèves en très grande difficulté? Le mieux est sûrement d'en discuter avec ton CdE.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Ronin le Ven 15 Aoû 2014 - 12:20

Je confirme qu'il s'agit d'un outil utile. Il en a déjà été question sur ce forum. Mais effectivement il est à utiliser en groupe très restreint.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Volubilys le Ven 15 Aoû 2014 - 12:45

J'utilise cette méthode (c'est dans mon projet d'école).
C'est un outil pour travailler en atelier, donc en petit groupe.  Mais il ne s'agit que de vitesse d'oralisation, la méthode ne prend compte ni le ton, ni la ponctuation, (mettre le ton et respecter la ponctuation ralentissent de débit, donc pénalise l'élève) et encore moins la compréhension. (Ce n'est pas les trois questions sur chaque texte qui, pour moi, travaillent la compréhension, on vérifie juste que les élèves savent de quoi ça parle.)
L'intérêt du travail de fluence, à mon avis, est d'améliorer l'automatisation du déchiffrage et de faire que les élèves s'entendent lire (et donc pourront plus facilement internalisé la lecture ensuite.)
Le travers majeur du travail de fluence c'est de faire des élèves "mitraillettes" : ils lisent en rafale sans rien comprendre, toute leur concentration est à lire le plus vite possible sans s'attarder sur le sens. Ils font des erreurs affolantes de "lecture" mais ne s'y arrêtent pas car, certes, les mots mal oralisés ne comptent pas mais, vu le nombre mots oralisés, ils ont des gros scores de fluence quand même.
(Je connais des collègues qui les encouragent même dans cette voie : surtout ne pas s'arrêter, ne pas revenir en arrière pour aller le loin possible dans le texte... tout ça pour gonfler les scores.)


Dernière édition par Volubilys le Ven 15 Aoû 2014 - 15:05, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Frisouille le Ven 15 Aoû 2014 - 13:55

J'ai expérimenté le système il y a deux ans. Notre organisation d'étab', avec l'accord de mon CDE, me laissait la possibilité de sortir 6x2 élèves. Progrès clairs de séance en séance sur un même texte, mais dès que l'on passait à un autre texte, les difficultés des élèves revenaient. Ceci dit, cela a tout de même eu le mérite de consolider les capacités de lecture des deux élèves les moins en difficulté et au fil des mois ceux-ci ont pris de l'assurance.
Je pense, a posteriori, que c'était une bonne expérience (=positive), bien que je regrette évidemment de ne pas avoir eu la possibilité de mettre en place le système dans sa globalité, cad avec plusieurs séances par semaine. Pour cela, après la première séance de défrichage du vocabulaire et de découverte du texte, il faudrait pouvoir faire à des surveillants qui prendraient les élèves une à trois fois par semaine pour servir aux élèves de répétiteur. Trop peu d'élèves concernés également, quand ils seraient si nombreux à en avoir besoin...

J'avais réalisé un joli bilan avec graphique et tout, faudra que je le ressorte avec ma nouvelle CDE...  angedemon

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Ven 15 Aoû 2014 - 16:31

@Volubilys a écrit:J'utilise cette méthode (c'est dans mon projet d'école).
C'est un outil pour travailler en atelier, donc en petit groupe.  Mais il ne s'agit que de vitesse d'oralisation, la méthode ne prend compte ni le ton, ni la ponctuation, (mettre le ton et respecter la ponctuation ralentissent de débit, donc pénalise l'élève) et encore moins la compréhension. (Ce n'est pas les trois questions sur chaque texte qui, pour moi, travaillent la compréhension, on vérifie juste que les élèves savent de quoi ça parle.)
L'intérêt du travail de fluence, à mon avis, est d'améliorer l'automatisation du déchiffrage et de faire que les élèves s'entendent lire (et donc pourront plus facilement internalisé la lecture ensuite.)
Le travers majeur du travail de fluence c'est de faire des élèves "mitraillettes" : ils lisent en rafale sans rien comprendre, toute leur concentration est à lire le plus vite possible sans s'attarder sur le sens. Ils font des erreurs affolantes de "lecture" mais ne s'y arrêtent pas car, certes, les mots mal oralisés ne comptent pas mais, vu le nombre mots oralisés, ils ont des gros scores de fluence quand même.
(Je connais des collègues qui les encouragent même dans cette voie : surtout ne pas s'arrêter, ne pas revenir en arrière pour aller le loin possible dans le texte... tout ça pour gonfler les scores.)

Pourtant, dans la petite BD qui raconte une séance type au début du livre, la gentille maîtresse insiste sur le ton et la ponctuation (p. 15 et 17).
Quant aux mitraillettes, c'est facile de leur dire : "Stop, je ne comprends rien, tu recommences", non ? Entre parenthèses, bonjour l'ambiance : c'est une compétition ou quoi ? Qu'est-ce qu'on gagne si on a la plus impressionnante - je parle de courbe évidemment   Wink   ?

Quant au rythme, il est peut-être possible de bidouiller un truc avec une assistante d'éducation, ou dans le cadre de notre SAS, qui fonctionne plutôt bien.
Merci de vos contributions en tout cas.

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Volubilys le Ven 15 Aoû 2014 - 18:09

La fluence, c'est la vitesse d'oralisation des mots écrits, rien de plus.
Le test standardisé de fluence qui va avec la méthode, et celui du test ROC aussi d'ailleurs, ne prend en compte que le nombre de mots lus en une minute et l'enseignant ne doit pas intervenir pendant l'épreuve, et plus l'enfant lit de mots, meilleurs il est selon les grilles de repérage fournies.
Donc si on respecte protocole, on récompense les mitraillettes, on les encourage, même si on ne le fait pas consciemment. Les élèves ne sont pas cons, chez nous ils passent le test deux fois par an depuis le CE1, ils ont bien compris que le but c'est d'aller le plus vite possible.

Personnellement, je n'utilise pas la méthode "Fluence" de la Cigale stricto-sensus (du simple fait d'ailleurs que je ne travaille pas en atelier), par contre je fais beaucoup lire à haute voix avec obligation de réguler  son débit et son intonation pour être compréhensible des autres, avec gros travail de vocabulaire et de compréhension sur chaque texte.
Ils passent le test fluence en début et en fin d'année, entre les deux ils progressent et sont en général dans la norme attendu pour leur âge.
Je ne vois pas l'intérêt d'oraliser très vite un texte, par contre je me bas pour qu'ils le lisent bien et le comprennent.

Je pense que la méthode Fluence est un bon outil pour les enfants en difficulté de lecture qui n'ont pas automatisé le décodage et dont le manque de fluidité empêche l'accès au sens mais qu'il est inutile pour les autres.

Après, je ne suis que modeste PE de CM2, je ne joue pas à celle qui a les élèves qui lisent le plus vite.  Razz

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Ven 15 Aoû 2014 - 19:26

@Volubilys a écrit:
Je pense que la méthode Fluence est un bon outil pour les enfants en difficulté de lecture qui n'ont pas automatisé le décodage et dont le manque de fluidité empêche l'accès au sens mais qu'il est inutile pour les autres.

Le ciblage est effectivement prévu : faire passer à tous le test, mais ne faire travailler de façon prioritaire que les élèves se situant à la 15e centille, ou en-deçà (c'est-à-dire, pour un élève de 6e par ex. pas plus de 110 MCLM), et si possible ceux situé entre la 20e et la 30e centille (119 à 127 MLCM).
Le ROC sert aussi à cibler les problèmes d'orthographe (quoique je n'aime pas trop le texte utilisé).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Volubilys le Ven 15 Aoû 2014 - 19:40

Les MCLM dépendent du texte et du mois de passation, je ne connais pas les repères de Fluence (vu que pour les CM2, nous utilisons le test ROC dans mon école.)
Pour ROC, les élèves sont considérés comme en difficulté de lecture :
- octobre de CM2 :  MCLM < 92
- octobre de 6e : MCLM < 97
- octobre de 5e : MCLM < 127

Les problèmes du travail en fluence actuel dans les écoles, c'est qu'il est systématique pour tous les élèves, sous forme d'atelier pour apprendre aux élèves à lire le plus vite possible, et non plus ciblé pour les élèves en difficulté,  car c'est facile à évaluer, à quantifier, à comparer, ça fait de belles stats avec de jolies courbes...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Ven 15 Aoû 2014 - 23:09

Pour moi, faire travailler la fluence à tous est une aberration : je suis moi-même un lecteur très lent (disons que je déguste...) et je ne me sens aucunement en difficulté !

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Ronin le Ven 15 Aoû 2014 - 23:14

Dans le travail de fluence, il est bien précisé comme consigne pour les élèves que la qualité passe avant la vitesse. D'ailleurs l'élève qui lit trop vite et commet des erreurs se voit retirer les mots mal lus donc voit sa vitesse automatiquement baisser.

Il s'agit d'un outil utile mais qui ne travaille qu'une seule compétence, qui doit être maîtrisée avant l'entrée au collège.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Volubilys le Ven 15 Aoû 2014 - 23:25

Faudrait l'expliquer à certains collègues, car c'est dur de faire perdre le réflexe mitraillette quand il est acquis...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Ven 15 Aoû 2014 - 23:37

Moi, je ne peux que le dire ici. A chacun d'œuvrer dans ses murs...
A bas les mitraillettes. Peace and love fleurs

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par mapUS le Mar 30 Sep 2014 - 8:13

Je remonte ce post car j'ai régulièrement utilisé ce matériel et que je le trouve très intéressant. Je m'explique : il s'agit de relire plusieurs fois le même texte et après chaque lecture d'expliquer à l'élève ses erreurs. Il peut ainsi réessayer ce qui n'est en général pas le cas lorsqu'on lit un texte, les mots mal déchiffrés réapparaissent rarement peu après. L'intérêt n'est pas vraiment de lire plus vite style mitraillette mais surtout de développer la voir d'adressage (mots reconnus globalement) ce qui permet de gagner en fluidité et donc en conséquence de dégager de l'énergie pour la compréhension (qui n'est effectivement pas travaillée avec ce matériel, ce n'en est pas le but). Très clairement, ce matériel est un support pour travailler également le respect de la ponctuation, les élèves allant trop vite finissant par buter sur certains mots ce qui leur enlève des points. Je marque aussi le nombre d'erreurs en bas de chaque essai et l'élève voit les erreurs de ponctuation que j'entoure même si elles ne comptent pas. Bref, un matériel que je trouve très intéressant. Je l'utilise en séance orthophonique et demande aux parents de reprendre à la maison (c'est plusieurs fois par semaine mais plutôt une dizaine de minute que 30), ce n'est bien sûr pas possible avec toutes les familles mais parfois ça marche très bien.

mapUS
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Mar 30 Sep 2014 - 19:54

Merci mapUS,
Je compte commencer probablement en fin de semaine et , comme le faisait une amie instit, m'appuyer sur l'aide des parents, comme tu le dis aussi, ou mettre dans le coup les assistants d'éducation, qui sont super ici.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par vivi1982 le Jeu 2 Oct 2014 - 0:17

Je suis assez mitigée là-dessus. Ayant entendu parler de cela, j'ai voulu tester sur mon fils qui est en CM1. Honnêtement il a une très bonne lecture, met bien le ton, fait les liaisons, respecte la ponctuation, bute très très peu sur des mots, bref il met bien du sens à ce qu'il lit. Pourtant son score maximum doit être de 100. Sinon c'est plus vers 90, ce qui ne le place pas très haut dans le tableau. Il n'a pourtant pas de problème de lecture et sa lecture est fluide depuis la GS.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Jeu 2 Oct 2014 - 7:25

J'ai testé personnellement tous les élèves de ma 6e, et j'ai bien entendu ceux qui lisent de façon très maladroite :cela concerne 5 élèves sur 26. Je ne prendrai que ceux-ci. Pour moi, c'est une expérience : je verrai bien ce que ça donne. Si ça n'est pas concluant, j'arrêterai.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Normandyx le Jeu 2 Oct 2014 - 7:39

je trouve que c'est un bon outil d'entrainement et d'évaluation à une des compétences du lecteur, mais qu'il ne faut pas en faire une fixation si l'on ne veut pas déformer la lecture et oublier d'autres compétences, en fait, je considère cela comme un équivalent de la salle de musculation, n'utiliser qu'un accessoire risque fort de déformer la silhouette et n'apporte rien en matière de pratique sportive.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Jeu 2 Oct 2014 - 12:43

@Normandyx a écrit:je trouve que c'est un  bon outil d'entrainement et d'évaluation à une des compétences du lecteur, mais qu'il ne faut pas en faire une fixation si l'on ne veut pas déformer la lecture et oublier d'autres compétences, en fait, je considère cela comme un équivalent de la salle de musculation, n'utiliser qu'un accessoire risque fort de déformer la silhouette et n'apporte rien en matière de pratique sportive.

C'est évident, et c'est comme ça que je le prends.

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Anacyclique le Jeu 2 Oct 2014 - 16:02

Au risque de dévier un peu, j'ai entendu parler de la méthode A.R.T.H.U.R. (fluence, compréhension... ). Qqn a testé, pour les 6° ?

_________________
"Faire ce que l'on dit et dire ce que l'on fait. Passer aux actes afin de faire sa part."

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Normandyx le Jeu 2 Oct 2014 - 18:01

j'ai connu ça il y a plus de 10 ans pour l'élémentaire, je ne sais pas si c'est pareil, je le trouvais moins pratique, mais je l'utilisais pour les cas difficile

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Ven 3 Oct 2014 - 19:10

J'ai fait ma première séance ce matin. Etant donné mes contraintes, j'ai regroupé les 5 élèves de 6e concernés pendant une heure. Je ferai ça deux fois par semaine et j'ai sollicité les parents pour qu'ils fassent lire (avec chronométrage et décompte des erreurs) les autres jours de la semaine.
J'ai trouvé cette séance très intéressante. Les élèves ont bien joué le jeu. J'ai été surpris de voir qu'ils ne trouvaient pas ça lassant d'entendre 11 fois de suite le même texte (ma lecture et deux lectures chacun) ! Ils participaient en essayant de repérer les erreurs des autres, sans mauvais esprit.
Une remarque : une petite a fait beaucoup d'erreurs (des mots à la place d'autres), et une particulière : elle a lu "quelque" à la place de "chaque". A la fin de sa lecture, je lui ai demandé de relire ce mot. Elle a relu "quelque", et ne réussissait pas à lire autre chose. Elle m'a dit ensuite que c'était parce que les deux mots se ressemblaient. Je lui ai demandé comment elle avait appris à lire au CP. Elle a dit qu'elle devait apprendre certains mots courants par cœur (elle a cité par exemple le mot "avec").
Je ne veux pas polémiquer mais il me semble qu'on voit ici les dégâts de ce genre d'apprentissage, qui renonce au déchiffrage.

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par Thalie le Ven 3 Oct 2014 - 23:57

Merci Freddie. Je vais donner les références à la maman qui avait très à coeur de voir progresser sa fille.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par tiptop77 le Sam 4 Oct 2014 - 0:49

Dans mon collège, on utilise fluence en AP 6ème et ça donne des résultats très intéressants. On a commencé l'année dernière et c'est reconduit cette année.Tous les élèves ont été testés en vitesse de lecture puis en compréhension. Pour travailler sur la compréhension, des collègues commencent à tester la méthode Tacit.

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture oralisée - Fluence

Message par F.Lemoine le Sam 4 Oct 2014 - 10:25

Tiptop,
Je me suis inscrit l'an dernier au site de Tacit (université de Rennes je crois), mais je n'ai pas encore eu pris le temps d'étudier ça de près. Tu pourrais demander à tes collègues ce qu'ils en pensent ?

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum