lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Message par leyade le Mer 8 Oct 2014 - 14:28

Bonjour,

je balance à la poubelle reconstruis ma séquence sur la poésie lyrique.
Je n'arrive pas à choisir les poèmes.
Il me faudrait un de Villon, mais je ne sais pas lequel choisir. (un truc élégiaque)
Ode à Cassandre, je garde. (la fuite du temps)
un poème de Louise Labé. (la passion amoureuse)
Demain dès l'aube, je garde. (le deuil)
Marceline Desbordes-Valmore. (ah ben ça fait re-passion amoureuse, faut peut-être que je tranche)

Voili voilou, je sollicite vos conseils! veneration

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Message par zinzinule le Mer 8 Oct 2014 - 14:47

Voici les textes sur lesquels je travaille, si cela peut t'aider :
Ode à Cassandre (+2 sonnets en lecture cursive, de Ronsard, avec le motif de la rose pour parler de la femme ou de l'amour)
Je vis, je meurs...
Le Lac ou bien Soleils Couchants
Le Pont Mirabeau
Les Oiseaux du souci de Prévert (si j'ai le temps)
Je crois que j'en oublie un, mais je n'ai plus ça en tête !

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Message par leyade le Mer 8 Oct 2014 - 14:52

Ok, merci, je te repoque l'idée de Ronsard en plus.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Message par Derborence le Mer 8 Oct 2014 - 14:58

J'ai choisi :
Pierre de Ronsard, « Quand vous serez bien vieille »
Alphonse de Lamartine, « L'Automne » (manuel TDL p. 266)
Paul Verlaine, « Mon rêve familier » (manuel TDL p. 275)
Robert Desnos, « J'ai tant rêvé de toi » (manuel TDL p. 277)
Lecture cursive : anthologie Poésie, j'écris ton nom.


_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Message par Ryuzaki le Mer 8 Oct 2014 - 17:13

J'avais travaillé sur :
Du Bellay, "Las, où est maintenant..."
Lamartine, "Le Lac"
Baudelaire, "L'héautontimorouménos"
J'avais envisagé de faire "Ma bohême" de Rimbaud aussi.

_________________
Anciennement thibotten

Ryuzaki
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Message par zinzinule le Mer 8 Oct 2014 - 18:55

@zinzinule a écrit:Je crois que j'en oublie un, mais je n'ai plus ça en tête !
ça me revient, je leur fait également étudier Croquis parisien de Verlaine et Chanson d'automne

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Message par Sessi le Jeu 9 Oct 2014 - 10:04

El Desdichado, de Nerval
Je vis, je meurs, de Labé
Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle, de Ronsard.

Et pour ton plaisir, parce que je sais que tu vas aimer:

Sonnet

Que suis-je, hélas ! et de quoi sert ma vie ?
Je ne suis fors qu’un corps privé de coeur,
Une ombre vaine, un objet de malheur,
Qui n’a plus rien que de mourir envie.

Plus ne portez, ô ennemis, d’envie
A qui n’a plus l’esprit à la grandeur,
Ja consommé d’excessive douleur.
Votre ire en bref se verra assouvie.

Et vous, amis, qui m’avez tenue chère,
Souvenez-vous que sans heur, sans santé,
Je ne saurais aucun bon oeuvre faire.

Souhaitez donc fin de calamité
Et que ci-bas, étant assez punie,
J’aye ma part en la joie infinie.

Marie Stuart
Reine d’écosse
Sonnet

Les poèmes de Christine de Pisan:

Je ne sais comment je dure


Je ne sais comment je dure,

Car mon dolent cœur fond d’ire

Et plaindre n’ose, ni dire

Ma doleureuse aventure,



Ma dolente vie obscure

Rien, fors la mort, ne désire ;

Je ne sais comment je dure.



Et me faut, par couverture,

Chanter quand mon cœur soupire

Et faire semblant de rire!

Mais Dieu sait ce que j’endure:

Je ne sais comment je dure.


Il y a aujourd'hui un mois

Il y a aujourd'hui un mois
Que mon ami s'en alla.
Mon coeur reste morne et coi:
Il y a aujourd'hui un mois.
"Adieu, me dit, je m'en vois!
Et plus à moi ne parla
Il y a aujourd'hui un mois.


Deuil angoissé

Deuil angoissé, rage démesurée,
Lourd désespoir, profonds gémissements,
Langueur sans fin, vie mal fortunée
Pleine de pleurs, de crainte et de tourment,
Cœur douloureux qui bat obscurément,
Ténébreux corps sur le point de périr,
Ai sans cesser, continuellement ;
Ainsi ne puis ni guérir ni mourir.

Souci, ennui qui toujours ont durée,
Âpre veiller, tressaillir en dormant,
Torture vaine en chair alangourée,
Chagrin amer porté secrètement,
Et tout le mal qu’on peut entièrement
Dire et penser sans espoir d’en finir,
Me poursuivent perpétuellement ;
Ainsi ne puis ni guérir ni mourir.

Princes, priez Dieu que brièvement
Me donne mort si en rien secourir
Ne veut la peine où languis durement ;
Ainsi ne puis ni guérir ni mourir.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Message par zinzinule le Jeu 9 Oct 2014 - 10:25

Pour élargir et prolonger, on peut faire écouter "Si tu t'imagines..." de R. Queneau par Gréco.

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: lyrisme 4ème, quels poèmes étudiez-vous?

Message par brown_voodoo le Jeu 9 Oct 2014 - 19:59

@leyade a écrit:Bonjour,

je balance à la poubelle reconstruis ma séquence sur la poésie lyrique.
Je n'arrive pas à choisir les poèmes.
Il me faudrait un de Villon, mais je ne sais pas lequel choisir. (un truc élégiaque)
Ode à Cassandre, je garde. (la fuite du temps)
un poème de Louise Labé. (la passion amoureuse)
Demain dès l'aube, je garde. (le deuil)
Marceline Desbordes-Valmore. (ah ben ça fait re-passion amoureuse, faut peut-être que je tranche)

Voili voilou, je sollicite vos conseils! veneration

Bonjour, j'ai resorti de mes cartons ma séquence de l'année dernière, je n'ai pas de 4e cette année (hélas, parce que j'adore ce niveau!! Sad )

Pour ma première séance: "le lyrisme chant de l'intime", je montre le lien entre musicalité et expression des sentiments personnels, en m'appuyant sur deux poèmes: le sonnet XII des Regrets de Du Bellay "Vu le soin ménager dont travaillé je suis (...)" et un extrait de "La Nuit d'Août" d'Alfred de Musset : l'anaphore des "J'aime": "J'aime, et je veux pâlir (...)".

Pour évoquer la musique des vers (et réinvestir les souvenirs de versification) je m'appuie sur "La Musique" de Baudelaire "La musique souvent me prend comme une mer! (...)". D'ailleurs ils la récitent tous à la fin de l'étude.

J'étudie ensuite la complainte: celle de Rutebeuf "Que sont mes amis devenus" que je mets en relation avec "A la fortune" de Clément Marot (je leur passe également la chanson de Ferré, toujours pour leur montrer le lien étroit entre poésie et musique).

En interro je leur donne  "Mon rêve familier" de Verlaine et en devoir maison "Un secret" de Félix Arvers.

En lien avec l'expression de l'intime j'étudie un extrait de L'Aurore en fuite de Marceline Desbordes-Valmore "Quoi! ce n'est plus pour lui, ce n'est plus pour l'attendre(...)"

Si j'ai le temps, j'aborde le thème du temps qui passe avec "Mignonne allons voir si la rose" de Ronsard.

La séance qu'affectionnent particulièrement les élèves est une séance que j'élabore avec la professeure d'Education musicale : nous faisons le lien entre les poèmes et les adaptations musicales : Verlaine et Gainsbourg par exemple.

Et pour terminer en beauté en contrôle de fin de séquence le sacro-saint "Demain dès l'aube" de Victor Hugo.

Avec en prime la création d'une anthologie de poèmes lyriques (en lecture cursive).

brown_voodoo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum