Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Leelooo
Leelooo
Niveau 5

Travailler à Mayotte ?

par Leelooo le Mer 19 Nov 2014 - 18:36
Bonjour,

je suis tentée par Mayotte pour le mouvement inter de cette année (c'est bien ouvert aux neotits?), mais je veux ouvrir un sujet pour parler
des conditions de travail. Ceux qui y sont ou y ont travaillé, que pouvez-vous en dire ?
les classes sont elles difficiles ? Comparables à quoi ?

Est-ce que vous le conseilleriez à une neotit ou absolument pas ?
Pour le dépaysement, c'est ce que je recherche donc pas de souci de ce côté-là mais
je veux bien le plus d'infos possibles sur la vie quotidienne sur les lieux.

Merci!

_________________
"Everything is theoretically impossible, until it is done." - Robert A. Heinlein
Nita
Nita
Empereur

Re: Travailler à Mayotte ?

par Nita le Mer 19 Nov 2014 - 18:43
Ce n'est pas simple...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Leelooo
Leelooo
Niveau 5

Re: Travailler à Mayotte ?

par Leelooo le Mer 19 Nov 2014 - 18:44
C'est à dire ?

_________________
"Everything is theoretically impossible, until it is done." - Robert A. Heinlein
Nita
Nita
Empereur

Re: Travailler à Mayotte ?

par Nita le Mer 19 Nov 2014 - 18:53
Je pense qu'il serait préférable que des collègues installés là-bas (ou plus près) t'en parlent.
Pour résumer grossièrement : il n'y a pas de moyens, des choses qui te paraissent aller de soi ne vont pas de soi du tout, les élèves parlent un français qui peut être très approximatif, et vivent parfois dans des conditions épouvantables.
Pour ce que j'en sais (et je n'ai que des infos de seconde main), il n'y a pas de contact entre les mahorais et les expat'.
Même quand on est expat', il faut faire avec les conditions de vie à Mayotte (traverser un bidonville, un vrai, sur une piste en terre battue pour aller au collège, ne pas avoir d’électricité / ou d'eau 24h./24...
Il y a eu de grosses tensions il y a quelques mois, mais mes amis ayant quitté l'île, et les différends de Nabilla avec son compagnon étant plus importants que tout ça, je ne sais pas où en est la situation.

Pour le moment, Mayotte est un territoire très "à part" dans la République (encore plus "à part" que les autres territoires à cocotiers).

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
arcenciel
arcenciel
Grand Maître

Re: Travailler à Mayotte ?

par arcenciel le Mer 19 Nov 2014 - 18:57
Comme Nita mêmes échos (une copine qui y a bossé voilà quelques années en tant que PE).
Leelooo
Leelooo
Niveau 5

Re: Travailler à Mayotte ?

par Leelooo le Mer 19 Nov 2014 - 19:06
J'attends de voir s'il y a des néos qui ont vécu l'expérience en personne (merci aussi pour vos réponses)

_________________
"Everything is theoretically impossible, until it is done." - Robert A. Heinlein
arguin
arguin
Niveau 8

Re: Travailler à Mayotte ?

par arguin le Mer 19 Nov 2014 - 19:16
Very Happy Voici le témoignage d'un prof expatrié à Mayotte : Pascal, professeur d'histoire

http://voyages-a-deux.org/2013/06/07/portrait-pascal-prof-outre-mer-de-st-martin-a-mayotte/
avatar
User17706
Enchanteur

Re: Travailler à Mayotte ?

par User17706 le Mer 19 Nov 2014 - 19:22
Je puis aisément te mettre en contact avec quelqu'un qui y a enseigné quatre années durant. Passer par MP.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Re: Travailler à Mayotte ?

par JPhMM le Mer 19 Nov 2014 - 19:24
En googlent un peu, il est possible de trouver de nombreux témoignages sur le climat qui y règne et sur les événements répétés de violences faites aux enseignants, et aux autres aussi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
greg_samsa
Niveau 1

Re: Travailler à Mayotte ?

par greg_samsa le Ven 23 Jan 2015 - 13:29
j'enseigne à mayotte depuis 6 mois.

pour répondre à notre jeune collègue leelooo, va à mayotte si :

- tu es seule sans enfant, pas trop délicate, pas trop gnan-gnan et libre comme l'air,
- tu aimes la vie, avec une pêche d'enfer et une propension à te lier d'amitié avec les inconnus,
- tu as une énergie et une foi au boulot débordantes,
- tu as envie de casser ton train-train de vie.

ne va pas à Mayotte si

- tu veux faire des économies (tu vas manger une grosse partie de ta prime d'éloignement dans les frais de vie élevés à mayotte (bouffe, loyer, véhicule, équipement), sache aussi que le billet d'avion pour les vacances en métropole n'est pas remboursé après la première année, on te remboursera royalement 50% du billet après la seconde année...)
- si tu crains de te baigner dans des eaux sales et polluées (désolé de casser le mythe du lagon mahorais, depuis 6 mois mes enfants en sont à leur 4e traitement antibiotique contre les staphylos)
- si tu aimes vivre en sécurité (risque élevé de visites nocturnes par des jeunes cambrioleurs armés de chombo (les coupe-coupe mahorais). les profs sont leur cibles privilégiés)
- si tu aimes l'hygiène (ici c'est 4 à 5 douches par jour pour se sentir propre à cause soit de la chaleur, soit de l'humidité, idem pour le linge).
- si tu détestes les tracasseries administratives (faut se bagarrer pour tout ce qui est en relation avec l'administration (contrats, assurances, banques, postes, caf, sécu, vice-rectorat etc...)

côté boulot, il te faudra une foi professionnelle et une pêche d'enfer car ici c'est souvent le pire cumulé de ce que la métropole connaît : faiblesse du niveau général (faut revoir tous ses objectifs avec lucidité), français seconde langue (beaucoup de jeunes ne comprennent rien à ce que tu tentes de leur expliquer et ils ne te le font pas savoir), pauvreté des élèves (évitez les signes extérieurs de richesse), hostilité de certains (mayotte s'occidentalise très vite, beaucoup de jeunes passent leur temps avec du rap dans les oreillettes), rapports humains parfois bizarres (liés aux pratiques animistes et présence des esprits). classes surchargées (32 élèves systématiquement en LP), moyens techniques souvent déficients (pour des projo ou des pc connectés qui marchent, faut venir vérifier bien avant). ici je n'ai pas de vraie salle de profs, pas de cantine (tu bouffes ta dinette dans ta bagnole).

attention à ne pas vouloir jouer à l'assistante sociale au risque de te faire bouffer, la pauvreté est telle que l'écart de richesse entre pauvres et riches fait complexer les plus tendres...
il m'est aussi arrivé de constater que les instits mahorais ne comprennent pas tjrs très bien ce que tu tentes de leur expliquer, ça surprend ! il faut vraiment faire gaffe à la façon de donner des explications, ne pas hésiter à les écouter redire le topo.

coté logement, exige une location avec clim et barreaux à tous les huis sinon tu vas mal vivre et mal dormir, côté véhicule, regarde sur le bon coin les pires bagnoles vendues 500e en métropole et dis-toi que l'équivalent à mayotte vaut 3000€...

faut-il y expédier son véhicule ? si ton véhicule en métropole est en excellent état, les 2500€ de transit peuvent valoir le coup car au terme de ton séjour tu pourras revendre sur place ton véhicule en incluant ce surcoût et tu achèteras un nouveau véhicule en rentrant en métropole.
si ton véhicule actuel est moyen, les conditions de circulation très difficiles de mayotte vont accélérer l'usure de la voiture (avec des frais d'entretien à prévoir et le surcoût de transit de 2500€ devient une stupidité) autant revendre ton véhicule moyen en métropole et prévoir 4-5000€ pour acheter à mayotte un véhicule sain (qui se revendra très bien plus tard si tu l'as gardé sans pépin).

enfin si tu as des enfants, ne viens pas à mayotte (niveau scolaire incroyablement faible, ce sont des années perdues pour eux si tu les mets à l'école publique), eau et terre polluées comme je l'ai dit plus haut, les activités péri-scolaires sont très indigentes quand elles existent.

au final pour moi, mayotte est la pire expérience de vie professionnelle que j'ai rencontrée. je rentre d'ailleurs cet été 2015 au bout de seulement 1 an sans avoir aucune aide au retour car je n'ai pas fait les deux ans minimum. je suis désolé d'avoir été négatif et j'ai pourtant freiné !, il faut beaucoup de renoncement pour bosser ici. d'autres profs vivent de belles expériences et oublient peut-être de les partager.

suis l'actualité et les annonces de mayotte ici :

http://www.mayottehebdo.com/

http://lejournaldemayotte.com/

et si tu as des questions plus pointues, j'essaierai de repasser sur ce fil de temps en temps ou passe par MP (mais tu auras remarqué que mon point de vue n'encourage pas bcp la mute et je n'ai rien dit des combats syndicaux qu'il faut mener ici)
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Re: Travailler à Mayotte ?

par Malaca le Ven 23 Jan 2015 - 19:54
Ce témoignage est réaliste et confirme ce que l'on "entend" en général sur Mayotte.

J'ajouterais juste que dans tous les DOM quand on est néotit ce n'est pas simple Rolling Eyes on apprend à enseigner ... et dans des conditions qui sont loin d'être idéales (avec peu de points au barème on imagine où on atterrit ) et il y a tant à gérer en dehors du boulot ... humhum
Je conseillerais un peu d'expérience et de recul pour pouvoir aborder l'expatriation sereinement

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Li-Li
Li-Li
Neoprof expérimenté

Re: Travailler à Mayotte ?

par Li-Li le Sam 24 Jan 2015 - 9:46
Je tempère un peu, même si greg_ samsa n'a pas tord, deux de mes amies sont parties et même si beaucoup de choses difficiles, elles sont très contente de leur expérience.
J'ai demandé ma mutation pour la rentrée prochaine, mais sur place je connais des gens, donc je ne pars pas seule sans attaches.

Mais je suis d'accord avec Malaca partir en tant que Néotit peut être déstabilisant.
Après je pense que ce genre d'expérience est assez intime et quand tu parcours les blogs (très très nombreux, profs ou gendarmes pour beaucoup) on trouve des gens qui sont très heureux et d'autre beaucoup moins, peu de témoignages tièdes...
coindeparadis
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Travailler à Mayotte ?

par coindeparadis le Sam 24 Jan 2015 - 11:34
Je suis parfaitement d'accord avec Grem_samsa. Et encore, j'enseignais en privé où mes élèves maitrisaient mieux le français que dans le public. J'étais à Petite Terre, pas en brousse non plus. Malgré cela j'ai découvert le Tiers-Monde, la pénurie, la vie indigente (500 euros de loyer et 1100 euros de salaire...), les quartiers bidonvilles (parce que pour 500 euros, il ne faut pas rêver) et l'absence de vie culturelle : pas de musée, de ciné, de concerts..Et puis le poids de l'islam que j'avais du mal à supporter en tant que femme seule. Ce qui m'a fait partir c'est un soulèvement des Mahorais (appelé guérilla par le préfet) qui défilaient avec leurs coupe-coupe en criant " à mort les mzungus". Je passerai sur le fait d'être enfermés avec les hélicoptères qui tournent, la légion étrangère et les troupes militaires venues de la Réunion, un enfant lapidé... Et rien n'a été dit dans la presse. Mayotte est une poudrière. Ensuite, si cela te permet de gagner des points pour éviter certaines banlieues parisiennes, peut-être cela vaut-il le coup ? Mais je ne connais pas la banlieue parisienne...
EDIT : ne pas se fier aux témoignages sur internet au mieux embellis, au pire mensongers. Les gendarmes vivent dans des casernes, entre eux (ils ont même leurs clubs de loisirs) et beaucoup d'autres professionnels sont là pour gagner de l'argent, souffrent au quotidien mais ne le diront jamais... On te montre une belle image de plage (toujours la même...) en ignorant que toutes les autres sont des déchetteries. On te parlera du soleil mais pas du nombre de mzungus sous anti-dépresseurs...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

Re: Travailler à Mayotte ?

par WonderWoman le Sam 24 Jan 2015 - 12:01
Sur le forum il y a CrazyCow qui est à Mayotte.
Ce n'est vraiment, vraiment, vraiment pas simple pour elle.

_________________

Mes bijoux fantaisie : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

"Boys, Boys, its a sweet thing
Boys, Boys, its a sweet thing, sweet thing
If you want it, Boys, get it here, thing
'Cause hope, Boys, is a cheap thing, cheap thing"
Provence
Provence
Enchanteur

Re: Travailler à Mayotte ?

par Provence le Sam 24 Jan 2015 - 13:12
Un collègue revenu de Mayotte m'en avait dressé un portrait assez noir: analphabétisme des élèves en collège, taux d'utilisation des salles de près de 100% dans des collèges énormes (donc pas de vie sociale en salle des profs ou presque). Ça ne faisait pas rêver.
Maoreimaginarium976
Maoreimaginarium976
Niveau 1

Re: Travailler à Mayotte ?

par Maoreimaginarium976 le Sam 24 Jan 2015 - 14:23
Bonjour! Je vis et travaille à Mayotte depuis 3 ans et demi. Toute ma famille est venue s'installer ici aussi. Personnellement, la 1ère année a été assez difficile mais maintenant, ça serait très difficile de partir. Chaque personne a, aura et doit se forger sa propre opinion de cette île, de la vie ici et aussi de la qualité du travail. Je travaille en collège et tous les collèges sont différents comme en métropole. Les élèves ont un niveau faible, ça on ne peut pas le nier, mais ils sont quand même demandeurs, respectueux et vraiment attachants. Et c'est pourquoi, on a envie de faire des efforts pour eux même si des fois, on se sent un peu surpassé par l'écart de culture. Je suis vraiment contente de faire partie d'une équipe pédagogique soudée, de connaître les enfants et de les aider à évoluer. Mais, la situation peut être aussi difficile parfois... L'impression de se battre contre des moulins peut-être. Mais, niveau vie, découvertes, connaissances avec des personnes qui viennent du monde entier, c'est vraiment un endroit enrichissant. J'ai demandé à rester encore ici parce que je ne me vois toujours pas partir de cette île... Bonne journée à vous!
coindeparadis
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Travailler à Mayotte ?

par coindeparadis le Sam 24 Jan 2015 - 14:33
Pour ma part ce n'est pas enseigner là-bas qui m'a posé problème mais y vivre . Tu es arrivée Maoreimaginarium juste après ton stage ? Tu trouves ton compte en terme de vie culturelle (une seule librairie à Mamoudzou, une seule chaîne TV, pas de cinéma...) ? Tu as rencontré des personnes qui venaient du monde entier ???? Tu avais enseigné en Métropole ? Tu vis au milieu des Mahorais ou entre fonctionnaires blancs ?

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
Maoreimaginarium976
Maoreimaginarium976
Niveau 1

Re: Travailler à Mayotte ?

par Maoreimaginarium976 le Sam 24 Jan 2015 - 15:47
J'ai commencé à travailler ici. J'ai fini mon Master, je suis arrivée ici et j'ai passé mon concours externe ici. Toutes les conditions étaient rassemblées dans mon cas pour que je puisse passer le capes externe lettres classiques dans de bonnes conditions : enseigner, travailler et profiter aussi. Niveau culturel, c'est clair, que c'est mort ! ^^ Mais avec internet, j'arrive à survivre. Je vis bien à Dzoumogné dans un quartier moitié-mahorais, moitié métropolitains. Notre maison est pourrie (merci la sim!) mais nous n'avons jamais eu de problèmes (ça joue beaucoup pour apprécier cette île) et je suis vraiment contente des rencontres que je fais au boulot ou à l'extérieur, les gens sont vraiment ouverts, Mahorais comme métropolitains comme autres iliens. Je n'étais pas forcément sociable en arrivant ici, et ça m'a vraiment transformé. J'ai appris à vivre différemment. Mais chacun a sa propre expérience de cette île, la mienne n'en est qu'une parmi des centaines d'autres. Tout le monde aura son mot à dire sur Mayotte.
Provence
Provence
Enchanteur

Re: Travailler à Mayotte ?

par Provence le Sam 24 Jan 2015 - 16:30
Dans quel type d'établissement enseignes-tu? Lycée ou collège? Gros ou petit établissement? Enseignes-tu aussi le latin?
Maoreimaginarium976
Maoreimaginarium976
Niveau 1

Re: Travailler à Mayotte ?

par Maoreimaginarium976 le Dim 25 Jan 2015 - 6:17
Collège de brousse - niveau général faible, beaucoup de non-francophones, mais avec aussi de très bonnes classes (ce sont encore les classes de niveau). J'enseigne le latin pour des classes de 20 à 30 élèves par niveau avec un niveau correct. Je me lance aussi dans le projet d'ouvrir la matière du grec ancien. Les élèves d'ici aiment le collège, sont curieux et demandeurs mais par contre, pas très travailleurs (tout est fait en classe).
Provence
Provence
Enchanteur

Re: Travailler à Mayotte ?

par Provence le Dim 25 Jan 2015 - 11:10
Merci.
avatar
greg_samsa
Niveau 1

Re: Travailler à Mayotte ?

par greg_samsa le Mar 27 Jan 2015 - 10:21
je suis content de lire des avis positifs sur "vivre à mayotte" car mon témoignage faisait un peu peur. je confirme que 98% de la population mahoraise est constituée de gens adorables et accueillants. je confirme que tous les enfants de moins de 16 ans sont gentils, polis et souriants, avec une énergie débordante de vitalité.
c'est pour cela que mon conseil était d'aller à mayotte si on est partant pour une découverte humaine forte.

ce qui est difficile pour le métro qui débarque c'est l'écart de richesse et de civilisation. du haut de mon balcon, je vois les enfants patauger tous nus dans la boue près des "doubles-tôles" où ils habitent, les femmes laver le linge à la main accroupies devant un tuyau qui sort de terre.

on se sent mal car on ne peut pas grand chose pour améliorer ce type d'existence. j'ai parlé de pêche et de foi car il en faut bcp pour rester à mayotte, ça se sent dans le témoignage de maore...976.

mayotte c'est l'afrique : ça peut "péter" à tout moment comme en 2008 et 2011. l'île peut se retrouver coupée du monde, les blancs peuvent être obligés de se retrancher chez eux dans une grande angoisse car "la foule est un monstre sans tête". on a eu peur en septembre 2014 quand des bandes de jeunes se sont affrontées tout un we. circulation coupée au nord pendant 3 jours.

le jeune prof qui se retrouve muté à st denis peut faire des breaks le we et pendant les vacances pour aller se ressourcer en province dans sa famille. ici l'insularité empêche ces "bouffées d'oxygène". claustrophobe s'abstenir (je me rends compte ici que je l'étais sans le savoir !)
jrm
jrm
Niveau 1

Re: Travailler à Mayotte ?

par jrm le Ven 29 Juin 2018 - 23:58
Bonjour,
Personnellement, j'y ai enseigné 4 ans (jusqu'en 2016) dans un collège du Nord, (qui a mauvaise réputation, car collège considéré de clandestins...). J'en garde un très bon souvenir. Les gosses sont globalement plus méritant que ceux par chez nous. Plus respectueux. Les conditions sont parfois rocambolesques mais ça donne du charme (enfin je trouve). Après oui la vie n'est pas toute rose non plus, il faut savoir s'adapter et ne pas être trop exigeant mais le dépaysement est garanti.
coindeparadis
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Travailler à Mayotte ?

par coindeparadis le Sam 30 Juin 2018 - 10:04
En ce moment, au plan social c'est très chaud... : grèves (les élèves ont manqué jusqu'à 4 mois de classe), conflits divers, questions politiques liées à l'immigration et au projet de loi sur le droit du sol, pénuries (approvisionnements souvent bloqués)...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
Li-Li
Li-Li
Neoprof expérimenté

Re: Travailler à Mayotte ?

par Li-Li le Sam 30 Juin 2018 - 11:09
Exactement, on sent que cela peut repartir au moindre souci la question migratoire est centrale.
Contenu sponsorisé

Re: Travailler à Mayotte ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum