Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User21714
Expert spécialisé

CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par User21714 le Mer 26 Nov 2014 - 22:13
Comme le dit la pub: "Et c'est pas fini!"

A l’initiative du SNUDI-FO avec la FNECFP-FO, de la FSPS-FO plus de 250 délégués enseignants et territoriaux ont participé à la CONFÉRENCE NATIONALE pour la suspension immédiate de la mise en œuvre des décrets Peillon/Hamon.

"Pendant 5 heures un feu roulant de témoignages tous plus accablants les uns que les autres a dénoncé les conséquences catastrophiques de la généralisation, en cette rentrée, de la réforme des rythmes scolaires dans les écoles. Un tonnerre d’applaudissements a salué l’intervention d’une déléguée qui s’est écrié « On n‘en peut plus. On en a assez. Il faut que ça cesse ! »

Les 250 délégués ont désigné une délégation mandatée qui s’est rendue chez la ministre à 17h00 pour lui exposer la situation catastrophique que subissent les enseignants et les fonctionnaires territoriaux dans les écoles. La délégation a demandé la suspension immédiate de la mise en place de la réforme et l’abrogation des décrets Peillon et Hamon."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par républicain le Jeu 27 Nov 2014 - 12:59, édité 2 fois (Raison : Titre incomplet)
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Fraser le Mer 26 Nov 2014 - 22:38
Et, elle a dit quoi, la ministre? Elle était là à 17h? Elle ne devait pas aller chercher ses jumeaux à l'école ou elle les laissait aux TAP?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par User5899 le Mer 26 Nov 2014 - 22:45
Elle prenait le thé avec des mamans, avec un voile de lait.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Celadon le Mer 26 Nov 2014 - 22:49
Il faudrait peut-être agréger davantage de mécontents institutionnels pour avoir une toute petite chance d'être entendus...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Lefteris le Mer 26 Nov 2014 - 22:53
républicain a écrit:Comme le dit la pub: "Et c'est pas fini!"


"Pendant 5 heures un feu roulant de témoignages tous plus accablants les uns que les autres a dénoncé les conséquences catastrophiques de la généralisation, en cette rentrée, de la réforme des rythmes scolaires dans les écoles. Un tonnerre d’applaudissements a salué l’intervention d’une déléguée qui s’est écrié « On n‘en peut plus. On en a assez. Il faut que ça cesse ! »

Les 250 délégués ont désigné une délégation mandatée qui s’est rendue chez la ministre à 17h00 pour lui exposer la situation catastrophique que subissent les enseignants et les fonctionnaires territoriaux dans les écoles. La délégation a demandé la suspension immédiate de la mise en place de la réforme et l’abrogation des décrets Peillon et Hamon."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Catastrophiste. Corporatiste.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
InviteeF
Grand Maître

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par InviteeF le Mer 26 Nov 2014 - 22:54
\o/

D'après l'article, cela date du 21. Quid depuis ?

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par JPhMM le Mer 26 Nov 2014 - 23:22
Cripure a écrit:Elle prenait le thé avec des mamans, avec un voile de lait.
veneration

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Ronin le Mer 26 Nov 2014 - 23:36
J'ai trouvé ça :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

pas étonné du tout...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Celadon le Mer 26 Nov 2014 - 23:48
Pire que pire.
User21714
Expert spécialisé

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par User21714 le Jeu 27 Nov 2014 - 7:25
Fafnir a écrit:\o/

D'après l'article, cela date du 21. Quid depuis ?

"Face au refus de la ministre de prendre en compte les faits accablants établis par la conférence et confirmés par toutes les enquêtes, la délégation a informé de la décision de :

- publier l’intégralité des interventions et mandater la FNECFP-FO et la FSPS-FO pour réunir à nouveau l’interfédérale FO ; CGT ; SUD et SNUipp sur les rythmes scolaires ;
- faire signer en masse une lettre ouverte à la ministre par les enseignants, les personnels territoriaux et les parents qui se conclut par « Vous ne nous laissez pas d’autre choix que d’amplifier la mobilisation, y compris par la grève ! ». En outre, la délégation a informé le représentant de la Ministre que cette lettre sera également adressée aux associations d’élus."

- La lettre ouverte circule dans les écoles.
- Après les élections, nous tenterons de reformer une intersyndicale, parce que, en ce moment, c'est chacun pour soi... élections obligent.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Normandyx le Jeu 27 Nov 2014 - 7:25
Cela sent la manoeuvre de fin de campagne pour attirer les mécontents, un peu comme la lettre de l'UNSA faisant état d'un courrier de la ministre annonçant la hausse de l'ISOE alors que rien n'est officiellement acté, et encore moins budgété.
Je vais le redire ici, mais la semaine de 4,5jours avec mercredi travaillée était en vigueur dans nombre d'établissements privés avant 2008 et avec des cours jusqu'à 16h30 et 6heures pour les journées entières. C'était aussi le cas dans des cadres expérimentaux comme à Toulouse et cela ne gênait ni les enseignants, ni les parents, ni les enfants, c'est plus l'inadaptation aux rythmes sociaux et au public qui rendent ces rythmes pénibles.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Normandyx le Jeu 27 Nov 2014 - 7:30
républicain a écrit:
Fafnir a écrit:\o/

D'après l'article, cela date du 21. Quid depuis ?

"Face au refus de la ministre de prendre en compte les faits accablants établis par la conférence et confirmés par toutes les enquêtes, la délégation a informé de la décision de :

- publier l’intégralité des interventions et mandater la FNECFP-FO et la FSPS-FO pour réunir à nouveau l’interfédérale FO ; CGT ; SUD et SNUipp sur les rythmes scolaires ;
- faire signer en masse une lettre ouverte à la ministre par les enseignants, les personnels territoriaux et les parents qui se conclut par « Vous ne nous laissez pas d’autre choix que d’amplifier la mobilisation, y compris par la grève ! ». En outre, la délégation a informé le représentant de la Ministre que cette lettre sera également adressée aux associations d’élus."

- La lettre ouverte circule dans les écoles.
- Après les élections, nous tenterons de reformer une intersyndicale, parce que, en ce moment, c'est chacun pour soi... élections obligent.

On peut toujours menacer, mais pour qu'une menace soit efficace, encore faut il qu'elle soit crédible, on a vu ce qui s'est passé lors des dernières grèves sur le sujet, les ministres connaissent les chiffres et n'oublions pas que nous sommes remplacés par du personnel municipal pour une journée de grève et que cela n'a pas été modifié par les socialistes et même que des communes socialistes ne rechignent pas à le mettre en place, personnellement, je ne perdrais pas 1/30 de mon brut pour cela, que les parents dont les enfants sont "exténués" se mobilisent.
User21714
Expert spécialisé

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par User21714 le Jeu 27 Nov 2014 - 7:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Cela sent la manoeuvre de fin de campagne pour attirer les mécontents, un peu comme la lettre de l'UNSA faisant état d'un courrier de la ministre annonçant la hausse de l'ISOE alors que rien n'est officiellement acté, et encore moins budgété.
Je vais le redire ici, mais la semaine de 4,5jours avec mercredi travaillée était en vigueur dans nombre d'établissements privés avant 2008 et avec des cours jusqu'à 16h30 et 6heures pour les journées entières. C'était aussi le cas dans des cadres expérimentaux comme à Toulouse et cela ne gênait ni les enseignants, ni les parents, ni les enfants, c'est plus l'inadaptation aux rythmes sociaux et au public qui rendent ces rythmes pénibles.

Comme je viens de l'écrire (messages croisés), nous ne nous arrêterons pas de lutter contre l'ensemble de la "réforme", quel que soient les résultats des élections. Depuis des années, maintenant, le SNUDI défend les personnels du 1er degré, on ne va pas s'arrêter le 4 Décembre 2014.

Maintenant, chacun est libre d'en penser ce qu'il veut, bien entendu... Wink


Dernière édition par républicain le Jeu 27 Nov 2014 - 7:42, édité 1 fois
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par JPhMM le Jeu 27 Nov 2014 - 7:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai trouvé ça :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

pas étonné du tout...
Elle ne travaille pas
Elle ne fait que de la comm'
Elle ne fera rien
Je ne suis pas sûr de vouloir qu'elle travaille plus.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Normandyx le Jeu 27 Nov 2014 - 7:42
La conclusion de la journaliste est d'ailleurs un aveu de leur incompétence aussi,
"Cette situation ne laisse pas de susciter un certain malaise: journalistes spécialisés, politiques, cadres de l’administration, nous sommes dans le même bateau: nous faisons tous semblant."
User21714
Expert spécialisé

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par User21714 le Jeu 27 Nov 2014 - 7:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La conclusion de la journaliste est d'ailleurs un aveu de leur incompétence aussi,
"Cette situation ne laisse pas de susciter un certain malaise: journalistes spécialisés, politiques, cadres de l’administration, nous sommes dans le même bateau: nous faisons tous semblant."

Pour ma part, je dirais même "un malaise certain"...
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Celadon le Jeu 27 Nov 2014 - 8:48
Pendant ce temps le SE se gargarise du fait qu'il a été entendu et que l'isae va augmenter progressivement pour arriver à 1200E annuels à la fin du quinquennat.
Tout ce qui est excessif est insignifiant.
User21714
Expert spécialisé

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par User21714 le Jeu 27 Nov 2014 - 12:52
Je veux bien que le titre soit raccourci, il était en effet un peu long, mais, bizarrement il n'y a plus aucune mention de ceux qui ont organisé cette conférence, à savoir les syndicats de la FNEC-FP-FO... Suspect
Deux poids, deux mesures sur Néo?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'avoue, je suis un peu en colère: c'est du prosélytisme syndical, certes, mais d'autres ne se gênent pas... FO serait-il blacklisté?
User21714
Expert spécialisé

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par User21714 le Jeu 27 Nov 2014 - 13:02
Titre complété, donc...
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Normandyx le Jeu 27 Nov 2014 - 13:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pendant ce temps le SE se gargarise du fait qu'il a été entendu et que l'isae va augmenter progressivement pour arriver à 1200E annuels à la fin du quinquennat.
Tout ce qui est excessif est insignifiant.

Il ne se gargarise pas en revanche de la subvention de dernière minute de 34 615 € de la part du ministère, les autres bénéficiaires non plus, y compris FO et Sud... Rolling Eyes
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par pmuller le Jeu 27 Nov 2014 - 16:32
Faut pas croire tout ce qui s'écrit, Normandyx. Le fameux tableau du Snalc avec les subventions, c'est des statistiques faussées (je n'ai pas dit fausses, j'ai dit faussées, comme quand tu changes d'échelle entre deux graphiques par exemple, et que tu prétends les comparer, ce qui se fait lorsqu'on veut orienter différemment les résultats...)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Daphné le Jeu 27 Nov 2014 - 16:58
Le tableau SNALC est tout ce qu'il y a de plus exact !
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par pmuller le Jeu 27 Nov 2014 - 17:50
C'est sûr que c'est rigoureux de comparer un syndicat et des fédérations... heu
On peut aussi faire un tableau statistique en mettant sur le même plan les villes et les pays. heu heu
Cela n'a rien à voir... mais le tableau est quand même "exact".
C'est quand même marrant comme vous affirmez au quart de tour sans prendre le temps de la réflexion : c'est le résultat d'un endoctrinement ou bien ?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Daphné le Jeu 27 Nov 2014 - 19:50
Le tableau est parfaitement exact.
Maintenant un peu facile de dire ce n'est pas nous qui touchons les subventions, c'est la fédération !

Alors je précise : ni le SNALC, ni la CSEN, ni la FGAF ne touchent la moindre subvention.
Voilà, comme ça c'est clair !
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par pmuller le Ven 28 Nov 2014 - 9:16
Calcule un peu le prix des décharges et des asa pour le contribuable, tu seras surprise.

Sinon, techniquement, un tableau qui met sur le même plan deux entités différentes est statistiquement inexact. Il faudrait donc le refaire.
Contenu sponsorisé

Re: CONFÉRENCE NATIONALE à l'initiative du SNUDI-FO pour la suspension immédiate des décrets Peillon/Hamon.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum