Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par John le Dim 30 Nov 2014 - 17:52

Everyone needs to watch this 8-year-old's speech about books!

Although most kids would rather get their teeth yanked out with a plier one by one before cracking open a Boxcar Children, there's always a select number of little kids who really, really love books.

But however much you loved to read as a child, you probably didn’t love it as much 8-year-old Madison Reid of Cleveland, Ohio, who recently won the Internet by expressing her ardour for literature in an interview with WKYC Channel 3.

For the first minute of the interview, which was for the opening of a free library in her neighborhood, Madison sorta just seems like a hyperactive little kid trying to ham it up for the camera. It isn’t until the 1:40 mark that she launches into oratory mode, extolling the virtues of books like an evangelical preacher:

"The world needs books. What would the world be like without books? They fuel our mind like cars and gas. A car can’t go without gas. Our brains can’t go without books. The world needs books. We... need books. It would break my heart if one book was a lost. Just a page, just a word, just a letter was gone. I would be heartbroken. What would the world do without books? It would be empty. Like a bucket without water, like a brain without knowledge, like a file cabinet without papers. We... need books".
http://www.dailydot.com/lifestyle/madison-reid-loves-books/?tw=dd


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par Celadon le Dim 30 Nov 2014 - 17:54

Quelle pertinente et adorable enfant ! bisous coeurs

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par Thalia de G le Dim 30 Nov 2014 - 20:35

Marguerite Yourcenar faisait dire à Hadrien : "Je m' accommoderais fort mal d'un monde sans livres, (mais la réalité n'est pas là, parce qu'elle n'y tient pas tout entière)"


C'est fort ce qu'exprime cette petite.


Dernière édition par Thalia de G le Dim 30 Nov 2014 - 21:06, édité 1 fois (Raison : Formatage)

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par Blan6ine le Dim 30 Nov 2014 - 21:04

Quel art oratoire déjà!
Quel sens de la comparaison!
Mignonne comme tout! Smile

_________________
Quand on partage un bien matériel, il se divise; quand on partage un bien immatériel, il se multiplie. (Serge Soudoplatoff )

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par JPhMM le Dim 30 Nov 2014 - 21:07

What would the world do without books? The world would be empty. It would be empty.

coeurs

Elle est merveilleuse.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par Audrey le Dim 30 Nov 2014 - 21:12

C'est juste dommage que ce soit un texte appris et récité, de toute évidence... on sent que le discours est tout sauf spontané et que la petite a totalement conscience d'être en train de faire le show...si j'ai bien lu, sa mère bosse dans cette bibliothèque, ceci expliquerait un peu cela..

Désolée de gâcher ce concert de louanges...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par Blan6ine le Dim 30 Nov 2014 - 21:18

Son intervention est effectivement très théâtrale mais cela ne lui enlève pas son charme!

_________________
Quand on partage un bien matériel, il se divise; quand on partage un bien immatériel, il se multiplie. (Serge Soudoplatoff )

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par JPhMM le Dim 30 Nov 2014 - 21:18

*Bâillonne Audrey*

Elle est merveilleuse.

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par dandelion le Dim 30 Nov 2014 - 21:21

Audrey, je partage ton point de vue concernant l'absence de spontanéité, néanmoins, la prestation est sympathique. Moi, c'est plutôt le côté 'évangélique', comme relevé dans l'article cité, qui me chagrine, mais bon, la fin en l'occurrence justifie sans doute les moyens.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par Audrey le Dim 30 Nov 2014 - 21:25

Je ne suis absolument pas sensible à la rhétorique évangélique, effectivement... et ce discours, très américain dans sa forme, ne me touche pas, malgré mon accord sur le fond.

Je ne la trouve pas "mignonne"... elle n'a rien d'une enfant pour moi dans sa façon de parler. humhum

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par dandelion le Dim 30 Nov 2014 - 21:33

@Audrey a écrit:Je ne suis absolument pas sensible à la rhétorique évangélique, effectivement... et ce discours, très américain dans sa forme, ne me touche pas, malgré mon accord sur le fond.

Je ne la trouve pas "mignonne"... elle n'a rien d'une enfant pour moi dans sa façon de parler. humhum
Je confirme qu'aucun enfant de huit ans, même hyper amoureux des livres, ne s'exprime naturellement de cette façon. C'est amusant parce que j'ai eu une petite Américaine du même âge en classe l'année dernière. Je me souviens encore de son regard qui s'allumait quand nous discutions des livres qu'elle avait lus. Je trouvais en effet cela plus émouvant que ce sermon.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par Sapotille le Dim 30 Nov 2014 - 21:37

Elle me fait penser à cette fillette d'Afrique du Sud ...



Dernière édition par Sapotille le Lun 1 Déc 2014 - 22:55, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par wanax le Dim 30 Nov 2014 - 21:39

Jean Claude Dusse : Je crois que toi et moi on a un peu le même problème. C'est a dire qu'on peut pas tout miser sur notre physique, surtout toi.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par Sapotille le Dim 30 Nov 2014 - 21:46

Là aussi ...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une jeune américaine défend les livres et la littérature.

Message par Sacapus le Lun 1 Déc 2014 - 13:43

C'est beau comme la fin d'"entre les murs", ou comme le bouquin de Valérie Trierweiler. Sad

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum