Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Bouboule le Lun 29 Déc 2014 - 0:40
@JPhMM a écrit:Je note qu'on ne m'a toujours pas dit comment je peux évaluer ce que je ne peux pas lire.

Tu ne peux pas, donc pas de points.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Balthamos le Lun 29 Déc 2014 - 0:54
@Bouboule a écrit:
@JPhMM a écrit:Je note qu'on ne m'a toujours pas dit comment je peux évaluer ce que je ne peux pas lire.

Tu ne peux pas, donc pas de points.

Il y a consensus la dessus.
Le débat si j'ai bien suivi est que veut dire "pas de points"? zéro ou non noté?
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Bouboule le Lun 29 Déc 2014 - 1:01
@balthamos a écrit:
@Bouboule a écrit:
@JPhMM a écrit:Je note qu'on ne m'a toujours pas dit comment je peux évaluer ce que je ne peux pas lire.

Tu ne peux pas, donc pas de points.

Il y a consensus la dessus.
Le débat si j'ai bien suivi est que veut dire "pas de points"? zéro ou non noté?

S'il ne peut pas trancher, c'est qu'il n'a pas d'élément expliquant que ce soit illisible. C'est donc zéro (pour moi).
avatar
Oliv396
Niveau 8

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Oliv396 le Lun 29 Déc 2014 - 8:15
J'ai trouvé ça sur le site d'un orthophoniste :



Je me suis interrogé sur la formule "note de dégradation" - qui semble évoquer un pratique pas vraiment dans l'air du temps, en termes de notation.
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Ajupouet le Lun 29 Déc 2014 - 9:58
@Boubous a écrit:Ecriture CE1
Marie Louise Meckert
Hatier - 2001


C’était le cahier d’écriture de ma fille aînée, mais j'imagine qu'il y a des éditions plus récentes.
Sa sœur (en première) et son cousin (en quatrième) l’ont utilisé l’année dernière pendant les vacances de la Toussaint (2 X 1 heure pendant 5 jours). Le résultat était clairement visible et je pense qu’ils en étaient très satisfaits.
Vous pensez vraiment qu’on va plus vite quand on écrit mal ?
Donc, je pense que l’argument "il doit prendre son cours" ne tient pas.

Je ne connais pas ce cahier, je vais jeter un oeil, merci.
Question : aurais-tu qualifié l'écriture des deux ados dont tu parles d'illisible?
Au delà d'un certain stade, les cahiers de vacances sont illusoires. Cela ne veut évidemment pas dire qu'ils sont toujours inutiles.

Tu as raison de dire qu'on n'écrit pas nécessairement plus vite quand on écrit mal, c'est même souvent le contraire, je vais donc préciser mon propos. L'écriture, passé le stade dit calligraphique, est un geste automatisé. On ne réfléchit plus, on pense à la lettre que l'on doit écrire, et elle se retrouve sur le papier, notre main a bougé pour faire cela. D'ailleurs, ton écriture ne ressemble pas à la mienne, et j'aurais un mal de chien à me faire passer pour toi sur le papier.
Pour écrire bien, un mauvais scripteur ralentit parce qu'il n'utilise pas cette écriture automatique et qu'il doit réfléchir et se forcer pour utiliser de meilleurs gestes, mais qui ne sont pas spontanés. Ainsi, écrire bien un cours dicté est impossible, les mauvaises habitudes sont là!
C'est là tout le travail de rééducation: automatiser de nouveaux gestes.


_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Oliv396
Niveau 8

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Oliv396 le Lun 29 Déc 2014 - 10:02
Pour ma part, j'ai appris à bien écrire. Je suis donc encore capable de calligraphier. Mais je le fais rarement. Je suis prêt à faire de gros effort pour déchiffrer les copies. Mais quand je ne peux pas, je ne peux pas... Wink
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Ajupouet le Lun 29 Déc 2014 - 10:03
@Oliv396 a écrit:J'ai trouvé ça sur le site d'un orthophoniste :



Je me suis interrogé sur la formule "note de dégradation" - qui semble évoquer un pratique pas vraiment dans l'air du temps, en termes de notation.

Je connais bien ce test, que je n'aime pas. On obtient effectivement une note de dégradation, ce qui veut dire que plus la note est élevée, moins l'écriture est lisible, tout simplement.
Les items qui sont observés et cotés permettent de mettre un chiffre sur le fait que l'écriture est franchement moche. Mais le test ne dit absolument rien sur la cause de ce problème d'écriture, ni surtout sur le moyen d'y remédier.




_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
Cath
Bon génie

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Cath le Lun 29 Déc 2014 - 10:51
@henriette a écrit:
Par contre, ce que je vois, ce sont des élèves qui écrivent lentement, et/ou qui fatiguent très vite, car ils tiennent leur stylo n'importe comment, et sont complètement crispés. Leur écriture est lisible, mais pas du tout fluide, et ils souffrent visiblement lorsqu'il doivent "gratter" pendant une heure. Des élèves comme ça, j'en rencontre de plus en plus souvent au collège.

Voilà, un comme ça, j'en ai un, et un seul sur ces dernières années. Dont j'ai réussi à convaincre la famille de trouver quelqu'un pour une rééducation (je le suis depuis 2 ans) car c'est le meilleur élève de la classe et il a souffert d'être considéré comme un attardé durant tout son collège.
avatar
Cébès
Niveau 5

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Cébès le Lun 29 Déc 2014 - 21:34
Je n'ai pas d'élève qui écrit vraiment mal, le plus gros soucis que j'ai, c'est quand ils écrivent en turquoise au stylo à bille, mais je n'ai pas de "gros cochon de l'écriture". C'est pour ça que je vois d'abord les solutions simples. Pour les cas plus embêtants, il faut une rééducation.
Pour ma part, je n'ai jamais eu une belle écriture. Je me suis toujours efforcée d'être lisible, mais ce ne sera jamais joli. Donc je ne leur en veux pas pour l'écriture, sauf quand c'est vraiment un torchon (tâches, ratures, pâtés avec le blanc).

_________________
La peste soit de Renart ! La male passion le torde !
avatar
karjos
Niveau 6

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par karjos le Mer 31 Déc 2014 - 0:37
Personnellement je note en fonction de ce que j'ai pu déchiffrer. Mais vu que mon public est constitué de migrants, je n'ai pas le choix car certains d'entre n'ont pas encore complètement intégré l'alphabétisation...
Boubous
Niveau 6

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Boubous le Dim 4 Jan 2015 - 13:11
@Ajupouet a écrit:Je ne connais pas ce cahier, je vais jeter un oeil, merci.
Question : aurais-tu qualifié l'écriture des deux ados dont tu parles d'illisible?
Au delà d'un certain stade, les cahiers de vacances sont illusoires. Cela ne veut évidemment pas dire qu'ils sont toujours inutile.
Les deux avaient une mauvaise écriture qui ne respectait pas les règles et les normes élémentaires. Donc, la correction était nécessaire même s’ils écrivaient encore lisiblement.

Les cahiers d’écriture de Hatier sont des cahiers d’apprentissage et d’entraînement ; ça n’a rien à voir avec les cahiers de vacances (à utiliser sur la plage, à ne jamais terminer, à jeter dès la première occasion).
Contenu sponsorisé

Re: Comment évaluez-vous une copie illisible ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum