Problème de références dans un texte de Verhaeren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problème de références dans un texte de Verhaeren

Message par Sphinx le Mer 11 Fév 2015 - 15:56

Je m'interroge sur la fin de ce poème. Quelqu'un saurait-il me dire à quelle sculpture de François Rude il est fait référence, dans les deux derniers quatrains ? J'ai beau chercher sur le web, je ne trouve rien qui corresponde dans son oeuvre.

Les Zeppelins sur Paris


Sous les étoiles d’or d’un ciel ornemental
Glissent les Zeppelins dans la clarté hardie
Et le vent assaillant leurs parois de métal
En fait luire et siffler l’armature arrondie.

Un but sûr, mais lointain, les hèle et les conduit ;
Et tandis qu’ils ne sont encor qu’ombre et mystère
Leur vol énorme et lourd s’avance dans la nuit,
Et passe on ne sait où, au-dessus de la terre.

Les plaines et les bois se dérobent sous eux
Et les coteaux avec leurs fermes suspendues
Et le bourg et la ville aux étages nombreux
D’où leur présence proche est soudain entendue.

Aussitôt jusqu’au Sud, et de l’Est et du Nord,
S’émeut et retentit le télégraphe immense ;
La menace est criée et la vie et la mort
Organisent partout l’attaque ou la défense.

De toutes parts est perforé l’espace gris ;
Des foyers de lumière en tous coins se dévoilent
Et leurs barres de feu vont ramant sur Paris
Avant de remonter se cogner aux étoiles.

Ceux qui guident le vol des navires, là-haut,
Voient luire à leurs côtés la grande Ourse et les flammes
D’Hercule et d’Orion, d’Hélène et des Gémeaux,
Et s’estomper au loin le Louvre et Notre-Dame.

La ville est à leurs pieds et se tasse en sa nuit
Et se range et s’allonge aux deux bords de la Seine ;
Voici ses palais d’or et ses quais de granit
Et sa gloire pareille à la gloire romaine.

L’ivresse monte en eux et leur orgueil est tel
Que rien jusqu’à leur mort ne le pourra dissoudre.
Ne sont-ils pas à cet instant les rois du ciel
Et les dieux orageux qui promènent la foudre ?

Ils bondissent dans l’air lucide ; ils vont et vont,
Évoquant on ne sait quel mythe en leur mémoire
Et creusent plus avant un chemin plus profond,
Dites, vers quel destin de chute ou de victoire.

Les projecteurs géants croisent si fort leurs feux
Qu’on dirait une lutte immense entre les astres
Et que les Zeppelins se décident entre eux
À déclencher soudain la mort et les désastres.

Pourtant jusqu’à Paris aucun n’est parvenu.
Avant qu’un monument ne devienne ruine
Ils s’en sont allés tous, comme ils étaient venus
Avec le coup de l’échec dur en leur poitrine.

Ils n’ont semé que ci et là, de coins en coins,
La mitraille qu’ils destinaient au dôme unique
Où dort celui qui les ployait sous ses deux poings
Et les dominait tous, de son front titanique.

Et, peut-être, est-ce lui qui les a rejetés
Du côté des chemins où la fuite s’accoude,
Rien qu’à se soulever, lentement, sur son coude
Tel que pour le réveil Rude l’avait sculpté.

Emile Verhaeren, Les Zeppelins sur Paris, 21 mars 1915.

(Pour ceux qui comme moi l'ignoraient, des dirigeables ont été utilisés à trois reprises, en mars 1915, pour bombarder Paris, sans provoquer de morts. Il y a eu une vingtaine de morts lors d'un autre bombardement en 1916, puis les zeppelins ont été abandonnés pour les bombardements, au profit d'armes plus efficaces.)

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de références dans un texte de Verhaeren

Message par PauvreYorick le Mer 11 Fév 2015 - 16:00

Le Réveil de Napoléon ? Ça colle avec le dôme unique (des Invalides).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de références dans un texte de Verhaeren

Message par Celadon le Mer 11 Fév 2015 - 16:03

Ne serait-ce pas le Réveil de Napoléon ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de références dans un texte de Verhaeren

Message par Celadon le Mer 11 Fév 2015 - 16:03

topela PY
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Rude
Le poète aurait pu mettre une majuscule à réveil, ça t'aurait sûrement aidée.


Dernière édition par Celadon le Mer 11 Fév 2015 - 16:08, édité 1 fois

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de références dans un texte de Verhaeren

Message par henriette le Mer 11 Fév 2015 - 16:07


_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de références dans un texte de Verhaeren

Message par Celadon le Mer 11 Fév 2015 - 16:09

Comme tu le constates Henriette, j'ai bcp progressé... Wink

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de références dans un texte de Verhaeren

Message par henriette le Mer 11 Fév 2015 - 16:11

Very Happy topela

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de références dans un texte de Verhaeren

Message par Sphinx le Mer 11 Fév 2015 - 19:35

Ah merci beaucoup ! Je cherchais une sculpture qui aurait été placée sur un toit, enfin un dôme. Je n'avais pas compris que le personnage qui les met en fuite sous le dôme et celui qui se réveille sur son coude étaient deux entités distinctes (le mort, et sa statue...)

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum