L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par doctor who le Dim 22 Mar 2015 - 22:20

http://chouetteleniveaubaisse.tumblr.com/post/114134253437/pourquoi-enseigne-t-on-les-fonctions

Lesfonctions sont un passage obligé de la scolarité, et ce dès le primaire. Quelle est l’utilité réelle de cette étude systématique? Un détour par l’histoire de la grammaire se révèle intéressant pour définir les tenants et les aboutissants de cette matière scolaire. Les conclusions étonneront!

Si l’on étudie les fonctions, c’est pour “placer les accords” du verbe et du participe passé.


Dernière édition par miss terious le Lun 23 Mar 2015 - 0:28, édité 1 fois (Raison : coquille dans le titre)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par Provence le Dim 22 Mar 2015 - 22:24

De mieux en mieux...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par Roumégueur Ier le Dim 22 Mar 2015 - 22:27

Par contre, concernant le sujet du topic, il serait judicieux d'appliquer la règle de l'accord du verbe avec son sujet Wink


Correction faite (Miss T).

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par Presse-purée le Dim 22 Mar 2015 - 22:55

Il n'a pas compris ce que permettait l'analyse grammaticale et fonctionnelle.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par Oudemia le Dim 22 Mar 2015 - 23:16

@Roumégueur Ier a écrit:Par contre, concernant le sujet du topic, il serait judicieux d'appliquer la règle de l'accord du verbe avec son sujet Wink
Razz

S'il n'y a plus de latin et de grec, si l'apprentissage des LV est purement fonctionnel, bof, pourquoi se charger l'esprit, hein ?

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par Nita le Dim 22 Mar 2015 - 23:18

C'est un accord de proximité professeur

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par User5899 le Dim 22 Mar 2015 - 23:19

@Roumégueur Ier a écrit:Par contre, concernant le sujet du topic, il serait judicieux d'appliquer la règle de l'accord du verbe avec son sujet Wink
Meuh non, c'est correct. C'est un accord féministe de proximité avec le XVIIIe professeur

topela Nita

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par Celadon le Lun 23 Mar 2015 - 0:02

C'est sûrement un clin d'oeil au sujet du topic, non ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par miss terious le Lun 23 Mar 2015 - 0:30

Ah, zut ! j'ai édité le titre avant d'avoir lu les messages suivants celui de Roumégueur... Voulez-vous que je ré-édite ?

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par Oudemia le Lun 23 Mar 2015 - 6:42

@miss terious a écrit:Ah, zut ! j'ai édité le titre avant d'avoir lu les messages suivants celui de Roumégueur... Voulez-vous que je ré-édite ?
Tu rajoutes "et celle des natures" ? Razz
Je crois qu'un démon réformateur est dans ton clavier Razz

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par V.Marchais le Lun 23 Mar 2015 - 9:15

Cette thèse, c'est le parti pris des nouveaux programmes de Lettres qui réduisent effectivement l'étude des natures et fonctions à celles qui sont strictement nécessaires pour l'orthographe. C'est une approche terriblement réductrice, qui va avoir des conséquences prévisibles :
1°) Encore un peu moins de travail du raisonnement, de l'analyse et de l'abstraction au collège (dans le sillage de la disparition progressive des démonstrations en géométrie), donc une formation de l'esprit toujours plus pauvre.
2°) Une représentation moins complète, moins logique, moins éclairée du système de la langue.
3°) Moins d'outils pour se dépatouiller des phrases un peu complexes, mieux les comprendre, moins d'outils pour écrire avec justesse et précision.

Mais cela n'est que la conséquence d'une situation qui perdure depuis longtemps déjà, où de nombreux professeurs de Lettres ne comprennent plus eux-mêmes à quoi sert la grammaire et, faute d'une réflexion approfondie sur le sujet, se contentent de répéter qu'elle "ne doit pas être une fin en soi" (comme si enseigner la grammaire, c'était toujours un peu suspect et qu'il fallait s'en justifier) et que la grammaire devrait "être mise au service de l'écriture" - comprendre : de l'orthographe, ce à quoi nous arrivons précisément dans les textes officiels.

Bref, on ne fait qu'entériner un mal déjà ancien.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par dandelion le Lun 23 Mar 2015 - 9:24

Pour les professeurs de langue vivante, c'est une très mauvaise nouvelle. Je galère à faire comprendre aux élèves qu'un pronom remplace un nom, mais qu'il faut un nom après un adjectif possessif (pardon, déterminant possessif Rolling Eyes ). Dernièrement j'ai également fait des exercices pour apprendre aux élèves à remplacer un nom par un pronom.
A ce propos, existe-t-il des ouvrages d'analyse logique et grammaticale à l'usage du primaire? Ma fille n'en fait pas du tout et ça m'inquiète.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par V.Marchais le Lun 23 Mar 2015 - 9:27

Les ouvrages du GRIP sont très bien pour ça.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par Mina le Lun 23 Mar 2015 - 9:36

@V.Marchais a écrit:Cette thèse, c'est le parti pris des nouveaux programmes de Lettres qui réduisent effectivement l'étude des natures et fonctions à celles qui sont strictement nécessaires pour l'orthographe. C'est une approche terriblement réductrice, qui va avoir des conséquences prévisibles :
1°) Encore un peu moins de travail du raisonnement, de l'analyse et de l'abstraction au collège (dans le sillage de la disparition progressive des démonstrations en géométrie), donc une formation de l'esprit toujours plus pauvre.
2°) Une représentation moins complète, moins logique, moins éclairée du système de la langue.
3°) Moins d'outils pour se dépatouiller des phrases un peu complexes, mieux les comprendre, moins d'outils pour écrire avec justesse et précision.

Mais cela n'est que la conséquence d'une situation qui perdure depuis longtemps déjà, où de nombreux professeurs de Lettres ne comprennent plus eux-mêmes à quoi sert la grammaire et, faute d'une réflexion approfondie sur le sujet, se contentent de répéter qu'elle "ne doit pas être une fin en soi" (comme si enseigner la grammaire, c'était toujours un peu suspect et qu'il fallait s'en justifier) et que la grammaire devrait "être mise au service de l'écriture" - comprendre : de l'orthographe, ce à quoi nous arrivons précisément dans les textes officiels.

Bref, on ne fait qu'entériner un mal déjà ancien.

Je me permets de rebondir sur ce que tu dis Véronique: c'est non seulement le fait de certains collègues mais aussi le résultat du travail de certains IPR qui déconseillent les cours ou leçons de grammaire "pure" et qui ne l'envisagent que sous l'angle d'une sorte de "béquille" pour l'écriture. A quoi bon faire de la grammaire, hein! ça ennuie les élèves, ils n'en retiennent pas grand-chose, etc.

Mina
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par lisette83 le Lun 23 Mar 2015 - 10:32

Plus de latin ni de grec, la boucle est bouclée et on va tourner en rond avec nos élèves, belle idée de la notion de progression...

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par doctor who le Lun 23 Mar 2015 - 10:50

Désolé pour la faute. J'ai posté rapidement avant d'éteindre l'ordi (mais c'est pas terrible quand même...)

D'accord avec Véro : les prémisses du raisonnement sont fondés sur un présupposé contestable (al grammaire pour l'orthographe).
Et d'accord avec Véro : le schéma de la phrase type (sujet-verbe-compléments) est utile pour se relire, lire et écrire une phrase complexe.
L'utilité orthographique est assez secondaire.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par nlm76 le Lun 23 Mar 2015 - 14:09

Cela dit, je suis loin d'être contre l'utilité pour l'orthographe et la ponctuation, par exemple, qui relèvent en réalité d'une compréhension profonde de la langue, laquelle est donnée par l'analyse grammaticale.
Parce que quand même le raisonnement des faux pédagogues est spécial :
1. La grammaire, c'est inutile donc c'est nul.
2. La grammaire, ça été inventé pour être utile à l'orthographe, donc c'est nul.

Présupposé : "la grammaire c'est nul". Ensuite, j'invente n'importe quel argument pour étayer ce présupposé, aussi absurde soit-il. Les sophistes n'ont malheureusement été définitivement éradiqués par Socrate.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par JPhMM le Lun 23 Mar 2015 - 14:14

Inutile à quoi, au juste ?

Chassez tout ce qui est inutile à ... , il ne reste pas grand chose.
Il n'est même pas certain que la vie ne soit pas inutile à ... .

Du coup, que j'aime à faire apprendre un nombre inutile aux sages.

L'utilitarisme est une chose écœurante. Chacun est libre de s'y vautrer, mais ce chacun-là ne devra pas venir se plaindre plus tard quand...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par cannelle21 le Lun 23 Mar 2015 - 14:21

Je te suis sur ce point. Lorsque mes élèves me demandent " à quoi ça sert ?", généralement je leur réponds : "A rien, mais c'est ce qui te distingue du bousier." Embarassed

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par doctor who le Lun 23 Mar 2015 - 14:27

Je n'aime pas ce genre d'argument.
Si j'étais élève, je crois que je répondrais : "Alors, va pour le bousier !"

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par cannelle21 le Lun 23 Mar 2015 - 14:37

@doctor who a écrit:Je n'aime pas ce genre d'argument.
Si j'étais élève, je crois que je répondrais : "Alors, va pour le bousier !"

Pour moi, il ne s'agit pas véritablement d'un argument. J'essaie de leur enseigner le plaisir d'apprendre pour apprendre. Je leur explique que c'est un peu comme le sourire de quelqu'un que l'on croise dans la rue : inutile mais lumineux.

A chaque cours, je leur apprends quelque chose dont ils n'auront aucune utilité et ils adorent : les grandes pyramides seraient alignées sur la ceinture d'Orion, en xyloglotte "capilotracté" veut dire "tiré par les cheveux"...

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par JPhMM le Lun 23 Mar 2015 - 14:41

A quoi bon avoir dix chiffres quand on peut tout écrire en unaire ?


|
||
|||
||||
|||||
||||||

etc.

Ainsi donc avoir dix chiffres quand un seul suffit est inutile.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par karjos le Lun 23 Mar 2015 - 15:31

La grammaire (comme l'orthographe) n'est pas inutile.
La grammaire sert à parler de manière claire et intelligible, à s'exprimer convenablement, de manière à être crédible aux yeux des autres lorsqu'on parle et ainsi ne pas passer pour un/e illétré/e.
Cela se remarque lorsque l'on rencontre quelqu'un pour la première fois ainsi que dans le monde du travail.

Quelqu'un qui se présente pour un travail et qui a des difficultés à écrire, ou qui fait des fautes de grammaire en parlant, ne sera jamais vraiment crédible et aura toujours moins de possibilités que quelqu'un qui s'exprime et écrit correctement. Même si cela ne se remarque pas tout de suite...

karjos
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par MarieL le Lun 23 Mar 2015 - 17:34

@karjos a écrit:La grammaire (comme l'orthographe) n'est pas inutile.
La grammaire sert à parler de manière claire et intelligible, à s'exprimer convenablement, de manière à être crédible aux yeux des autres lorsqu'on parle et ainsi ne pas passer pour un/e illétré/e.
Cela se remarque lorsque l'on rencontre quelqu'un pour la première fois ainsi que dans le monde du travail.

Quelqu'un qui se présente pour un travail et qui a des difficultés à écrire, ou qui fait des fautes de grammaire en parlant, ne sera jamais vraiment crédible et aura toujours moins de possibilités que quelqu'un qui s'exprime et écrit correctement.
Même si cela ne se remarque pas tout de suite...

Mouais... alors là Descartes

Un principal très présent dans toutes les instances officielles de la ville comme de l'EN qui fait des fautes d'orthographe et de syntaxe, des mails bourrés de fautes en provenance d'un conseiller clientèle d'une banque, des fautes "sur les bulletins et dans le forum", des remises à niveau en fac, des stages "pansement" en entreprise... J'ai bien peur que la partie ne soit perdue.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étude des fonctions grammaticales serait inutile.

Message par auléric le Lun 23 Mar 2015 - 19:24

çà reste pourtant très vrai dans le recrutement, quand des CV arrivent dans le service ( dans un gros groupe) de mon mari, la qualité de la lettre accompagnatrice est un premier critère de tri entre les candidatures correspondant au profil.
Pour un simple critère : une lettre écrite correctement se lit vite et de façon fluide. Une lettre truffée de faute de syntaxe et grosses fautes d'orthographe demande trop de temps. Quand tu as 20-30 lettres à lire,en plus d'autres tâches et réunions, tu ne fais pas dans le déchiffrage dixit mon mari.

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum