Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par trompettemarine le Lun 27 Avr 2015 - 12:19

Merci pour tout ce que tu fais, Véronique !
fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs
Tu as été très claire. J'ai beaucoup apprécié ton explication sur la suppression des auteurs pour les thèmes.
C'est le format zapping de l'émission qui est contestable. Tu n'y es pour rien.


Dernière édition par trompettemarine le Lun 27 Avr 2015 - 12:22, édité 1 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par F.Lemoine le Lun 27 Avr 2015 - 12:22

Merci Véro, tu as fait tout ce qui a été possible. Je ne pensais pas que ça passerait si vite.
Non, tu as été bien (vocabulaire et syntaxe Very Happy). Ce sont juste les contraintes de l'émission qui ont dû te frustrer.
Je te l'ai déjà dit : il te faut une heure en tête-à-tête avec Finkielkraut.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par Iphigénie le Lun 27 Avr 2015 - 12:23

Mais non Véronique: on aurait certes envie de t'entendre plus mais tu as fait passé le message essentiel: je pense que les auditeurs de France Culture sont capables de saisir l'essentiel dans l'accessoire. Wink
Mais on partage ton impression sur la circulation auto-centrée, finalement, de la parole médiatique .
On a d'ailleurs bien l'impression que dès que l'on dit quelque chose qui déstabilise la doxa il y a un flottement et on passe à autre chose: en un sens c'est que la réflexion porte, même si on voudrait la développer. Very Happy
Haut les cœurs sans haut de cœur chevalier chevalier

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par Docteur OX le Lun 27 Avr 2015 - 12:27

@trompettemarine a écrit:Merci pour tout ce que tu fais, Véronique !
fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs
Tu as été très claire. J'ai beaucoup apprécié ton explication sur la suppression des auteurs pour les thèmes.
C'est le format zapping de l'émission qui est contestable. Tu n'y es pour rien.

Oui, Bravo Véronique. Du zapping sur France Culture, et oui, le changement c'est maintenant...

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par Aliceinwonderland le Lun 27 Avr 2015 - 12:27

Tu étais très bien Véronique. Ces personnes sont désespérantes. Le pire c'est qu'elles ne se rendent pas compte que si ces classes disparaissent, la reproduction sociale sera d'autant plus forte. Il y avait plusieurs copains de milieu modeste de mes fils en bilangue ou CHAM dans le public de secteur (quoique pour le moment il n'est pas question des CHAM), le niveau a baissé depuis qu'on les a mixées aux autres classes (fuite vers le privé) mais le niveau restait en effet meilleur que dans les autres. Si elles disparaissent, ces enfants n'auront plus rien (et le mépris et le cliché avec cette image des classes de petits blonds! l'élite est forcément raciste et dans l'entre-soi...quelle méconnaissance du terrain)
Et moi qui m'occupe chaque jour d'enfants en difficultés, je vois à quel point l'apprentissage de la langue vivante 1 en primaire est nocif pour ces enfants, et l'allemand en 5ème ne leur apportera rien, au contraire, ce sera du temps perdu. Quel mépris pour tous les enfants et adolescents, quel que soit leur milieu d'origine et leur profil! Pourquoi vouloir forcément la même chose pour tous? Pourquoi croire que ces classes ne profitent qu'aux enfants favorisés, que les autres n'ont forcément pas accès aux langues anciennes ou aux bilangues?
Mais c'est le discours qu'on entend le plus dans les médias hélas, presque une doxa.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par F.Lemoine le Lun 27 Avr 2015 - 12:30

C'est pour ça qu'on ne va pas se laisser faire.
Aux armes !

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par Anaxagore le Lun 27 Avr 2015 - 12:31

C'est un exercice très difficile Véronique. Il faut arriver à penser correctement tout en étant prisonnier d'un tambour de machine à laver à l'essorage.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par Iphigénie le Lun 27 Avr 2015 - 12:34

Cela me fait penser qu'il faudrait éclairer les parents sur l'origine des programmes:
ce ne sont plus des professeurs spécialistes des matières qui ont la main mais les spécialistes du vide des sciences de l'éduc pour qui leurs enfants ne sont pas des élèves mais des cobayes qui leur permettent de passer leurs thèses.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par V.Marchais le Lun 27 Avr 2015 - 12:46

@Anaxagore a écrit:C'est un exercice très difficile Véronique. Il faut arriver à penser correctement tout en étant prisonnier d'un tambour de machine à laver à l'essorage.
C'est tout à fait le sentiment que j'ai eu : la machine à laver.
Des remarques fusent de tous les côtés, on demande la parole, mais quand on l'obtient, on est passé à tout autre chose...

Enfin, là, je lâche la réforme : je me mets officiellement en vacances : je n'en puis mais !

Bon courage à ceux qui s'y collent mercredi !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par trompettemarine le Lun 27 Avr 2015 - 12:58

Bonnes vacances ! Et reviens en pleine forme !

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par meldc le Lun 27 Avr 2015 - 13:05

En tout cas, Véronique, merci à toi de défendre haut et fort cette vision de l'éducation. Tu es une remarquable porte-parole

meldc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par doctor who le Lun 27 Avr 2015 - 14:10

J'ai bien aimé ton démarrage : oui, il faut évaluer ! La "séquence", par exemple.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par emanao le Lun 27 Avr 2015 - 14:49

@meldc a écrit:En tout cas, Véronique, merci à toi de défendre haut et fort cette vision de l'éducation. Tu es une remarquable porte-parole

+1

Bonnes vacances bien méritées !

emanao
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par pailleauquebec le Lun 27 Avr 2015 - 19:00

@V.Marchais a écrit:Désolée de n'avoir pas su faire mieux.
Je me suis sentie totalement dépassée par la façon dont circule la parole en studio.
En plus, je suis trop fatiguée. Je ressemble à mes élèves : je n'ai plus ni vocabulaire ni syntaxe.
Bref, je laisse volontiers l'exercice  à d'autres la prochain fois.
Qui s'y colle ?

Bravo, tu as fait au mieux.

C'est vrai que ça a été cruel, ils étaient trop contre toi.
On en ressort frustrés comme toi. fleurs



Dernière édition par pailleauquebec le Lun 27 Avr 2015 - 19:03, édité 1 fois

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par PauvreYorick le Lun 27 Avr 2015 - 19:02

Bah, ce genre de format est fait pour qu'on ne puisse parler qu'à l'expresse condition de n'avoir rien à dire. Il n'y a, malheureusement, rien à regretter. Merci Véronique cependant (refuser ne se fait pas non plus).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par palomita le Lun 27 Avr 2015 - 19:11

Bravo , Véronique , tu es parvenue à dire l'essentiel malgré les conditions difficiles de ce type d'émission .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par Spinoza1670 le Lun 27 Avr 2015 - 19:25

@Adso a écrit:C'est désolant ! je finis par détester la sociologie mais où ces gens là ont-ils été scolarisés où ont-ils scolarisé leurs mômes ? Tant de mauvaise foi, c'est confondant !


En quoi les discours tenus sur l'Ecole contribuent-ils à faire l'Ecole ? Pourquoi les gouvernements successifs ont-ils peu à peu, depuis les années 1980, instrumentalisé les chercheurs et mis les experts à leur service ? Telles sont les questions auxquelles Franck Poupeau, enseignant-chercheur en sciences sociales, entend répondre en proposant une histoire sociale de la sociologie de l'éducation. Il s'agit alors de comprendre comment les mots peuvent devenir des choses, c'est-à-dire comment les recherches, les publications spécialisées, les enquêtes, les chiffres et autres expertises produisent l'Ecole, et changent les pratiques de tous ceux qui s'y trouvent engagés.

Au cœur de ces analyses, on verra comment la sociologie de l'éducation est devenue une " science " au service de l'Etat, et en particulier des demandes ministérielles. Sous couvert d'évaluation du système d'enseignement, rendu seul responsable de l'échec scolaire, l'expertise sociologique tend à n'aborder les inégalités observées à l'école que sous l'angle des facteurs jouant au niveau des établissements. La mise en oeuvre d'une sociologie de l'éducation plus autonome à l'égard des demandes de l'Etat serait une des conditions de possibilité d'une Ecole plus libre, moins asservie aux conceptions managériales de l'organisation scolaire, dont la pensée d'Etat s'est paradoxalement fait le vecteur.

Page de l'éditeur (Raisons d'agir)
Auteur : Franck Poupeau (CNRS)

7 Introduction : censure académique et réflexivité scientifique
23 Une sociologie de la sociologie
La (re) définition de la discipline : un enjeu de lutte
La polarisation de l'espace des recherches en sociologie de l'éducation
55 Les sociologues et le Ministère
La constitution d'un « pôle scientifique » de recherche sociologique en France dans les années 1960-1970
Commandes ministérielles et expertise sociologique dans les années 1980
109 Sociologues et experts de l'école en banlieue
L'évaluation de l'efficacité du système d'enseignement
Le marché des productions savantes sur « l'école en banlieue » : vers une sociologie appliquée
149 Conclusion : une sociologie dépolitisée
158 Annexes
Données d'enquête sur l'espace des recherche en sociologie de l'éducation
Bibliographie sélective et commentée des travaux sur l'école en « banlieue »


Merci à Carnyx pour la référence. Ouvrage cité dans [url=http://www.neoprofs.org/t88679p20-francois-dubet-sur-la-reforme-du-college-il-faut-avouer-que-cette-reforme-est-bonne#3012602]

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les matins de France Culture sur la réforme du collège (lundi 27 avril --> 9h)

Message par Spinoza1670 le Lun 27 Avr 2015 - 19:31

Ca c'était pour Nathalie Mons. Et pour la journaliste Louise Tourret, on peut déjà établir un profil grossier de ses opinions à partir de l'interview suivante :

Lexiastein a écrit:Louise Tourret fidèle à elle-même : http://www.slate.fr/story/100631/reforme-college-latin-allemand

Extraits choisis :
L. Tourret a écrit:Et franchement, qui va écrire une tribune pour dire qu'il y a trop de profs d'allemand et que le latin ne sert à rien?
L. Tourret a écrit:Alors, au vu des résultats globaux de l'école française, est-ce vraiment sur l'allemand et les langues anciennes qu'il faut porter son attention? Si les moyens ne sont pas extensibles à l'infini, pourquoi ne pas les concentrer davantage sur les élèves en difficulté? ou du moins sur les pédagogies qui permettent de réduire les inégalités?
L. Tourret a écrit:Et qui conteste la réforme? Les profs de latin (c'est de bonne guerre), les amis des langues anciennes, les profs d'allemand, la droite… avec des arguments qui laissent songeur quand on connaît les chiffres de l'échec scolaire et du décrochage: c'est la culture qu'on assassine, nos racines que l'on coupe, etc.
L. Tourret a écrit:Et, tiens, en passant, a-t-on scientifiquement évalué les bienfaits du latin et du grec? L'Opinion se saisissait du sujet fin mars et citait une étude de 2003 publiée dans le Journal of Educational Psychology par Ludwig Haag et Elsbeth Stern, «In search of the benefits of learning latin» (notons que l'objet précis de l'étude est l'impact du latin, comparé à celui du français, sur l'apprentissage de l'espagnol pour des locuteurs d'une langue non latine, ici l'allemand).
«Comme langage logiquement construit, le latin est réputé faciliter l'acquisition d'autres langues et améliorer la pensée formelle et logique. On doit cependant conclure, sur la base d'études empiriques portant sur des enseignements et des apprentissages, d'une manière toute différente: l'apprentissage du latin n'a pas d'effet sur la pensée logique ni sur l'apprentissage d'autres langues comme l'espagnol.»

Discussion ici même à l'adresse : http://www.neoprofs.org/t89016-article-de-louise-tourret-sur-la-reforme-slate-fr

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum