Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
archeboc
Esprit éclairé

Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par archeboc le Mer 20 Mai 2015 - 18:38
En réponse à "Marre de la nostalgie élitiste!", article d'A. Prost paru lundi dans le Monde, un enseignant de prépa répond d'une plume vengeresse :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/05/20/critiquer-najat-vallaud-belkacemau-nom-de-l-egalite_4637059_3232.html

extrait : "Et maintenant l’un des principaux responsables de l’effondrement vient dénoncer une prétendue nostalgie élitiste et insulter, semaine après semaine, dans un journal qui fut toujours le fer de lance du pédagogisme, les professeurs qui ne pensent pas comme lui."

Pour rappel, Prost touille depuis 1960 dans le monde de l'éducation, où son action lui a attiré le troisième dan de la légion d'honneur, remis par le ministre Vincent Peillon. Historien de l'éducation, Prost a découvert à la suite de la publication du rapport PISA que le niveau scolaire baissait : "Et maintenant, c'est vrai".


Dernière édition par archeboc le Mer 20 Mai 2015 - 18:46, édité 1 fois

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par fabienne7564 le Mer 20 Mai 2015 - 18:44
Un texte tout simplement parfait.
avatar
Fantômette
Habitué du forum

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Fantômette le Mer 20 Mai 2015 - 18:47
C'était mon prof en prepa à Condorcet! I love you


Dernière édition par Fantômette le Mer 20 Mai 2015 - 18:50, édité 1 fois
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Marie Laetitia le Mer 20 Mai 2015 - 18:48
Réjouissant veneration Il a trouvé le mot. Les modalités de cette réforme sont un ramassis de foutaises.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Evariste
Niveau 7

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Evariste le Mer 20 Mai 2015 - 18:50
yesyes yesyes yesyes
Enfin un excellent texte sur les problèmes de l'école veneration veneration veneration

_________________
Quand on ne sait pas où on va il faut y aller.... et le plus vite possible
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Iphigénie le Mer 20 Mai 2015 - 18:50
rien que la fin est savoureuse:
Sciences Po, école qui contribue bien davantage à nos problèmes qu’à leur solution.
avatar
Albert Jarl
Niveau 10

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Albert Jarl le Mer 20 Mai 2015 - 18:52
Bah Bam !

_________________
Si vis pacem, para bellum
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par JPhMM le Mer 20 Mai 2015 - 18:56
Autrement dit, convoquer un professeur d’histoire et un professeur d’espagnol pour faire écrire à une classe de 4e une lettre en espagnol à des horticulteurs kényans, ce n’est pas un progrès, c’est de la foutaise.
yesyes yesyes yesyes

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par JEMS le Mer 20 Mai 2015 - 18:58
veneration très bel article !
avatar
kero
Grand sage

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par kero le Mer 20 Mai 2015 - 19:03
@JPhMM a écrit:
Autrement dit, convoquer un professeur d’histoire et un professeur d’espagnol pour faire écrire à une classe de 4e une lettre en espagnol à des horticulteurs kényans, ce n’est pas un progrès, c’est de la foutaise.
yesyes yesyes yesyes

J'allais citer la même.

veneration
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Luigi_B le Mer 20 Mai 2015 - 19:03
@fabienne7564 a écrit:Un texte tout simplement parfait.
+1

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
qui-vive
Niveau 1

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par qui-vive le Mer 20 Mai 2015 - 19:07
La véhémence de votre cri me fait penser qu’il y entre du fanatisme, de ce fanatisme à fortes racines catholiques qu’on trouve chez tant de pédagogistes du SGEN. Vous êtes en fait un idéologue de l’enfance et vous excipez très indûment de votre qualité d’historien pour essayer de nous fourguer l’horrible camelote du réformisme.

Twisted Evil Et paf, dans les dents !
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Luigi_B le Mer 20 Mai 2015 - 19:07
Ras le bol qu'on présente les Antoine Prost et les Claude Lelièvre comme des "historiens de l'éducation", en toute objectivité. Non seulement ces "historiens" sont de parti pris mais ils ont pris une part active dans le naufrage actuel.

Antoine Prost qui fustige l'opposition à cette réforme, c'est comme le capitaine du Costa Concordia qui donne ses dernières instructions.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Olympias
Prophète

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Olympias le Mer 20 Mai 2015 - 19:10
@JPhMM a écrit:
Autrement dit, convoquer un professeur d’histoire et un professeur d’espagnol pour faire écrire à une classe de 4e une lettre en espagnol à des horticulteurs kényans, ce n’est pas un progrès, c’est de la foutaise.
yesyes yesyes yesyes
Excellent texte que j'ai mis sur Twitter.
Foutaise car les horticulteurs du Kenya parleraient plutôt anglais et swahili.
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Asha Kraken le Mer 20 Mai 2015 - 19:12
@qui-vive a écrit:
La véhémence de votre cri me fait penser qu’il y entre du fanatisme, de ce fanatisme à fortes racines catholiques qu’on trouve chez tant de pédagogistes du SGEN. Vous êtes en fait un idéologue de l’enfance et vous excipez très indûment de votre qualité d’historien pour essayer de nous fourguer l’horrible camelote du réformisme.

Twisted Evil Et paf, dans les dents !

Ah ce passage est de la plus belle eau et ouvre l'appétit ! yesyes
avatar
Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Guillaume le Grand le Mer 20 Mai 2015 - 19:13
Antoine Prost serait-il un de ces ''catholiques zombies'' décrits par Emmanuel Todd comme aimant l'autorité et les inégalités? Peut-être une raison à son soutien à cette réforme

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Docteur OX le Mer 20 Mai 2015 - 19:15
One shot ! Texte parfait à tout point de vue !
archeboc
Esprit éclairé

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par archeboc le Mer 20 Mai 2015 - 19:17
Je ne suis pas d'accord pour dire que le texte est parfait.

On peut ne pas être d'accord avec Finkielkraut et Zemmour, mais ils ont au moins la vertu d'aller chercher derrière la surface des choses. Il manque pour moi à cet article une profondeur politique qui viendrait expliquer comment on a pu en arriver là. En fait, comment une partie des élites en sont arrivées à haïr les enseignants et le savoir.

Et puis par dessus tout, je pense que la pensée gréco-latine et l'expérience historique qui l'accompagne sont la matrice de la démocratie moderne. Jacqueline de Romilly, encore et toujours. Et qu'avait besoin l'auteur, dans l'économie de son discours, d'aller dénier ce point-là ? On dirait un prétexte pour régler des comptes adventices. Le passage équivalent contre Finkielkraut peut passer pour un sacrifice à la détestation commune, mais l'autre me semble gratuit.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


artaxerxes
Niveau 7

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par artaxerxes le Mer 20 Mai 2015 - 19:18
Que le latin et le grec doivent être enseignés en tant que langues, que la version et le thème développent l'exactitude et la maîtrise de la phrase complexe, si nécessaire pour penser !
Enfin ! Quel plaisir de lire cela, qui est tout de même le coeur du sujet.

_________________
L'homme crie où son fer le ronge
Et sa plaie engendre un soleil
Plus beau que les anciens mensonges.
avatar
Morgared
Niveau 9

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Morgared le Mer 20 Mai 2015 - 19:26
@Luigi_B a écrit:Ras le bol qu'on présente les Antoine Prost et les Claude Lelièvre comme des "historiens de l'éducation", en toute objectivité. Non seulement ces "historiens" sont de parti pris mais ils ont pris une part active dans le naufrage actuel.

Antoine Prost qui fustige l'opposition à cette réforme, c'est comme le capitaine du Costa Concordia qui donne ses dernières instructions.

+1
Est-ce ce qu'on appelle des "pseudo-intellectuels" ?
Chewbacca
Niveau 3

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Chewbacca le Mer 20 Mai 2015 - 20:35
Très bon texte. Même si je suis assez sensible à l'argument d'A. Prost : il faut proposer quelque chose, ou au moins le proposer plus franchement, pour cesser d'apparaître comme des "nostalgiques de la tradition", pour lui redonner "vie" plutôt (dans la mesure où cela est possible).


PS : Cela dit, autant j'ai aimé lire et écouter l'historien Antoine Prost, autant là je trouve le texte très faible au niveau de l'argumentation. Il cherche simplement à discréditer les opposants à la réforme. N'aurait-il pas mal vieilli ?
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Marcel Khrouchtchev le Mer 20 Mai 2015 - 20:36
@Morgared a écrit:
@Luigi_B a écrit:Ras le bol qu'on présente les Antoine Prost et les Claude Lelièvre comme des "historiens de l'éducation", en toute objectivité. Non seulement ces "historiens" sont de parti pris mais ils ont pris une part active dans le naufrage actuel.

Antoine Prost qui fustige l'opposition à cette réforme, c'est comme le capitaine du Costa Concordia qui donne ses dernières instructions.

+1
Est-ce ce qu'on appelle des "pseudo-intellectuels" ?

Je ne suis pas spécialement favorable à la réforme (au contraire), mais considérer que Bruckner est plus légitime que Prost comme un "historien de l'éducation" ou un intellectuel qui sait de quoi il parle, je me marre.
Reconnaître à quelqu'un le statut d'expert ne revient pas à être d'accord avec ce qu'il dit. Mais au moins Prost a travaillé sur ce sujet toute sa carrière d'universitaire.
Délégitimer quelqu'un uniquement parce qu'on n'est pas d'accord avec ce qu'il dit est une erreur. Sinon, on pourra aussi gloser à l'infini sur ce prof de prépa qui s'intéresse subitement au collège. Ce que je me garderai bien de faire.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Luigi_B le Mer 20 Mai 2015 - 20:54
La question n'est pas celle de l'expertise, mais de la partialité.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Marcel Khrouchtchev le Mer 20 Mai 2015 - 20:59
@Luigi_B a écrit:La question n'est pas celle de l'expertise, mais de la partialité.

Il me semble (mais sans doute suis-je aussi partial) que ses ouvrages historiques à proprement parler sont difficiles à attaquer. En revanche, il est contestable dans ce qu'il propose pour l'avenir. Mais les historiens engagés, ça existe dans tous les camps.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par JPhMM le Mer 20 Mai 2015 - 21:02
Engagé par qui ici ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Contenu sponsorisé

Re: Antoine Prost étrillé par un prof de prépa

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum