Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elyas
Empereur

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Lun 18 Nov 2019 - 19:01
Oui et non. Le but est surtout de les faire relire leur cahier, leurs travaux et les annotations ainsi que d'argumenter. Je viens d'en récupérer pas mal. Ils sont étonnés parce que je mets en réponse des remarques comme "Tu sous-estimes ton évaluation" et j'argumente. De toute façon, tout système d'évaluation a ses forces et ses limites. Mon objectif est de leur faire travailler l'argumentation et la justification, ce qui donne des bonus.

Ce n'est pas la moyenne chez moi, qu'une des deux notes du trimestre (l'autre étant la moyenne des entraînements de mémorisation). Cela leur fait plaisir, les parents sont contents, l'administration aussi mais les vraies évaluations, ce sont les ceintures !

Je teste et, pour le moment, ce que je lis est très instructif. Mais tu as raison, des garçons osent demander 20 et des filles ne demandent que 19 (alors qu'elles pourraient avoir 20). Pour ces filles, ma remarque est : Avec un tel engagement dans le travail, pourquoi pas 20 ?
Elyas
Elyas
Empereur

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Mar 19 Nov 2019 - 6:36
Je viens de traiter 2 paquets de notes négociées (une de 6e et une de 5e). Les élèves jouent le jeu dans leur immense majorité. Effectivement, de nombreuses filles mais aussi les élèves dyslexiques qui travaillent très bien ont tendance à sous-estimer leur niveau. J'ai été obligé dans ma réponse de leur demander de me faire une contre-proposition à la hausse (très forte pour certaines filles).
En tout cas, j'adore. C'est super instructif sur ce qu'ils appréhendent du travail effectué en classe, de leur vision de ce que c'est que bien travailler et l'importance du comportement pour être un bon élève. Il y a aussi des filous et certains sont très très très polis dans leur texte.

Je montre quelques exemples de mes 6e :

Spoiler:
Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Img_2018
Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Img_2019
Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Img_2020
Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Img_2022
Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Img_2021
[url=https://servimg.com/view/18543962/692]Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Img_2023

Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Cowabunga le Mer 20 Nov 2019 - 15:09
Moi qui ai des élèves très faibles, je rencontre surtout le problème de la surestimation du niveau, sans distinction de genre. Ainsi j'ai une élève qui, tout en cochant dans le bilan quasi toutes les cases "insuffisant", pense qu'elle mérite 16/20 parce que son classeur est bien rangé et qu'elle a rendu tous les travaux demandés… cafe
Seuls les dyslexiques et les très bons élèves se mésestiment : les premiers par habitude, les seconds pour se laisser une marge de progression (je ne plaisante pas, ils me l'ont TOUS sorti).

Je me demande sincèrement quel effet cela aura sur le travail du 2e trimestre ; habituellement, la 1ère moyenne marque un coup d'arrêt dans le travail (déjà pas énorme) parce qu'elle les démoralise.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
Kimberlite
Kimberlite
Érudit

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Kimberlite le Mer 20 Nov 2019 - 22:25
Effectivement, c'est intéressant, si ça permet aussi de valoriser ceux qui se dévalorisent. Et leur faire travailler l'argumentation, ça ne peut qu'être une bonne chose.
Le niveau de tes 6ème m'impressionne vraiment, Elyas. Je crois qu'aucun de mes 6ème de cette année ne peut monter à ce niveau d'argumentation (je suis heureuse lorsque j'ai des phrases correctement formulées). Là, c'est plutôt ce qu'on peut observer pour de très bons 4ème (et des comme ça, on n'en a pas 6 par classe).

Merci, en tout cas, pour les explications.

_________________
Spoiler:
Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Cléopatra2
Cléopatra2
Expert

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Cléopatra2 le Jeu 21 Nov 2019 - 7:31
La majorité de mes 2de n'écrit pas avec cette qualité (graphie, syntaxe, orthographe). Même mes meilleurs, je dirais que c'est à ce niveau.
Elyas
Elyas
Empereur

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Jeu 21 Nov 2019 - 8:40
C'est gentil pour mes 6e. Ils sont choupinous cette année ^^
Alphonse50
Alphonse50
Niveau 1

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty pédagogies de groupe Meirieu

par Alphonse50 le Lun 25 Nov 2019 - 18:18
Bonjour
Je n'ai pas lu tout le riche historique de vos échanges, aussi bien modestement je viens vous demander si vous avez consulté le livre (en fait il y a 2 tomes) de Meirieu, Itinéraire des pédagogies de groupe ? C'est assez ancien (j'ai une 6e édition qui date de 1996...), mais il y a des réflexions sur notamment Freinet qu'il a par la suite globalement maintenues.
Si ça peut vous aider...
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Cowabunga le Dim 1 Déc 2019 - 16:05
J'ai lu des ouvrages de Meirieu il y a fort longtemps. Ils ne sont pas restés dans mes références pédagogiques. Je sais que, dans le mouvement Freinet, beaucoup le voient comme quelqu'un qui parle vrai et n'est pas assez écouté.
Je confesse pour ma part que, plus je l'entends discourir, plus j'ai envie qu'il se taise. Mais ce n'est pas le sujet de ce fil. Et ça ne répond sans doute pas à ta question. 😁

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
Alphonse50
Alphonse50
Niveau 1

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Alphonse50 le Lun 2 Déc 2019 - 13:36
En fait, l'intérêt de cet ouvrage à mes yeux est qu'il replace les pédagogies de groupe dans une réflexion plus large sur le modèle de société sous-jacent, et donc sur la finalité que l'on attribue à cette forme. Je pratique, de manière moins développée et réfléchie que vous, le travail de groupe sous différentes formes, et il est vrai que cette lecture permet d'opter pour telle ou telle configuration selon le besoin identifié. Selon que l'on privilégie le contenu ou le renforcement des liens au sein de la classe, que l'on cherche l'égalité stricte entre les élèves ou que l'on privilégie leur liberté, dans un rapport d'intégration à la société ou de contestation de ce que l'on pense d'elle... Les pages de Meirieu sont assez solides, et vont plus loin que les passages de L'innovation pédagogique, dirigé par André Tricot (tout de même), consacrées aux pédagogies de groupe; qui sont plus dans la pratique.
Au plaisir
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...). - Page 21 Empty Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Cowabunga Hier à 21:31
Ça ne me dit rien ; je n'ai pas dû le lire (ou alors l'amnésie littéraire a encore frappé, mais je ne crois pas).
Les pédagogies coopératives ne se construisent pas nécessairement sur le travail de groupe. Sur ce fil, on discute d'ailleurs beaucoup plan de travail, donc travail individuel.
Il me semble que tout enseignement, quel que soit le principe pédagogique qui le fonde (à supposer qu'il n'y en ait qu'un), est le reflet de la société telle que l'enseignant l'envisage, voire la souhaite. Ce qui explique peut-être, je dis bien : peut-être, les réactions très violentes qui peuvent se manifester sur ce forum ou ailleurs, entre des gens qui, fondamentalement, sont tous d'accord pour dire qu'il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum