Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Message par Niki_x le Lun 8 Juin 2015 - 21:42

Bonsoir à tous,
je vous signale qu'enfin une pétition est lancée pour demander la révision des projets de programmes de maths.
Elle a déjà été signée par plus de 400 universitaires dont  Alain CONNES, Médaille Fields  Mathématiques ; Laurent LAFFORGUE, Médaille Fields - Mathématiques ;  Claude COHEN-TANNOUDJI, Prix Nobel - Physique.
https://www.change.org/p/madame-la-ministre-de-l-%C3%A9ducation-nationale-de-l-enseignement-sup%C3%A9rieur-et-de-la-recherche-r%C3%A9vision-du-projet-des-programmes-de-math%C3%A9matiques-pour-les-cycles-3-et-4?recruiter=133466155&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_facebook_responsive&utm_term=des-lg-no_src-no_msg&fb_ref=Default

à diffuser largement !!

_________________
"L'esprit vole de sottise en sottise comme l'oiseau de branche en branche. Il ne peut faire autre chose. L'essentiel est de ne point se tenir ferme sur aucune."
Paul Valéry  aal

Niki_x
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Message par ycombe le Lun 8 Juin 2015 - 21:52


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Message par Niki_x le Lun 8 Juin 2015 - 22:00

Oups j'étais passée à côté! Il est vrai qu'une pétition plus générale serait la bienvenue mais celle-ci a le mérite d' exister et je la trouve bien écrite.

_________________
"L'esprit vole de sottise en sottise comme l'oiseau de branche en branche. Il ne peut faire autre chose. L'essentiel est de ne point se tenir ferme sur aucune."
Paul Valéry  aal

Niki_x
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Message par ycombe le Lun 8 Juin 2015 - 22:01

Pour l'instant, la CFEM et le CSP vont retravailler les programmes.

Je pense qu'il faut attendre la nouvelle version mais qu'il faudra gueuler très fort ensuite.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Message par Niki_x le Lun 8 Juin 2015 - 22:07

Très fort effectivement!!!

_________________
"L'esprit vole de sottise en sottise comme l'oiseau de branche en branche. Il ne peut faire autre chose. L'essentiel est de ne point se tenir ferme sur aucune."
Paul Valéry  aal

Niki_x
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Message par Moonchild le Mar 9 Juin 2015 - 19:27

A chaque nouvelle réforme des programmes de mathématiques, je suis toujours étonné de constater que le mécontentement des collègues se cristallise principalement sur la diminution de la part de la géométrie alors que, curieusement, on ne trouve pas tellement de monde pour mettre en avant le problème posé par l'affaiblissement dramatique du niveau en calcul algébrique.

C'est un peu comme si l'ensemble des collègues, même au niveau universitaire, avait plus ou moins intégré le discours de notre inspection générale selon lequel il faudrait abandonner la technicité calculatoire pour privilégier le "raisonnement" (en opposant la première au deuxième avec l'idée de délaisser les "gammes" pour se consacrer à de plus nobles activités) ; pourtant, ce que je constate en première et en terminale S, c'est que c'est avant tout leur incapacité à effectuer le moindre calcul algébrique qui empêche mes élèves de construire ne serait-ce que des débuts de raisonnements mathématiques. Apprendre à "raisonner" sur des problèmes élémentaires de géométrie au collège, c'est bien beau, mais ensuite on ne va pas très loin avec des lycéens qui, à la première formule algébrique comportant une fraction ou une puissance, restent comme une poule qui découvre un couteau.

Certes il ne faut pas se plaindre qu'il y ait une pétition pour tenter de sauver ce qui peut l'être de la géométrie, toutefois j'ai l'impression qu'on passe une fois de plus à côté de la priorité, qu'il faudrait avant tout une pétition pour réclamer le retour de l'exigence en calcul ; mais sans doute cela ferait-il trop "réactionnaire à bouse grise" pour que quelqu'un n'ose l'assumer publiquement.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Message par Niki_x le Mar 9 Juin 2015 - 23:01

C'est vrai que la baisse du niveau des élèves en algèbre est très préoccupante et que les fameuses gammes n' ont plus la cote. La baisse des horaires disciplinaires va encore accentuer le phénomène. Mais cette pétition a le mérite d'exister, elle est signée par des scientifiques renommés et fait entendre une voix contraire à celle de l' APMEP.

_________________
"L'esprit vole de sottise en sottise comme l'oiseau de branche en branche. Il ne peut faire autre chose. L'essentiel est de ne point se tenir ferme sur aucune."
Paul Valéry  aal

Niki_x
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Message par ycombe le Mar 9 Juin 2015 - 23:14

@Moonchild a écrit:A chaque nouvelle réforme des programmes de mathématiques, je suis toujours étonné de constater que le mécontentement des collègues se cristallise principalement sur la diminution de la part de la géométrie alors que, curieusement, on ne trouve pas tellement de monde pour mettre en avant le problème posé par l'affaiblissement dramatique du niveau en calcul algébrique.

C'est un peu comme si l'ensemble des collègues, même au niveau universitaire, avait plus ou moins intégré le discours de notre inspection générale selon lequel il faudrait abandonner la technicité calculatoire pour privilégier le "raisonnement" (en opposant la première au deuxième avec l'idée de délaisser les "gammes" pour se consacrer à de plus nobles activités) ; pourtant, ce que je constate en première et en terminale S, c'est que c'est avant tout leur incapacité à effectuer le moindre calcul algébrique qui empêche mes élèves de construire ne serait-ce que des débuts de raisonnements mathématiques. Apprendre à "raisonner" sur des problèmes élémentaires de géométrie au collège, c'est bien beau, mais ensuite on ne va pas très loin avec des lycéens qui, à la première formule algébrique comportant une fraction ou une puissance, restent comme une poule qui découvre un couteau.

Certes il ne faut pas se plaindre qu'il y ait une pétition pour tenter de sauver ce qui peut l'être de la géométrie, toutefois j'ai l'impression qu'on passe une fois de plus à côté de la priorité, qu'il faudrait avant tout une pétition pour réclamer le retour de l'exigence en calcul ; mais sans doute cela ferait-il trop "réactionnaire à bouse grise" pour que quelqu'un n'ose l'assumer publiquement.

+1^1000
Euh… non.
+googol^googol
là, c'est mieux. topela veneration

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes cycles 3 et 4 : Une petition pour défendre la géométrie et de la démonstration

Message par verdurin le Mar 9 Juin 2015 - 23:54

@Moonchild a écrit:A chaque nouvelle réforme des programmes de mathématiques, je suis toujours étonné de constater que le mécontentement des collègues se cristallise principalement sur la diminution de la part de la géométrie alors que, curieusement, on ne trouve pas tellement de monde pour mettre en avant le problème posé par l'affaiblissement dramatique du niveau en calcul algébrique.

C'est un peu comme si l'ensemble des collègues, même au niveau universitaire, avait plus ou moins intégré le discours de notre inspection générale selon lequel il faudrait abandonner la technicité calculatoire pour privilégier le "raisonnement" (en opposant la première au deuxième avec l'idée de délaisser les "gammes" pour se consacrer à de plus nobles activités) ; pourtant, ce que je constate en première et en terminale S, c'est que c'est avant tout leur incapacité à effectuer le moindre calcul algébrique qui empêche mes élèves de construire ne serait-ce que des débuts de raisonnements mathématiques. Apprendre à "raisonner" sur des problèmes élémentaires de géométrie au collège, c'est bien beau, mais ensuite on ne va pas très loin avec des lycéens qui, à la première formule algébrique comportant une fraction ou une puissance, restent comme une poule qui découvre un couteau.

Certes il ne faut pas se plaindre qu'il y ait une pétition pour tenter de sauver ce qui peut l'être de la géométrie, toutefois j'ai l'impression qu'on passe une fois de plus à côté de la priorité, qu'il faudrait avant tout une pétition pour réclamer le retour de l'exigence en calcul ; mais sans doute cela ferait-il trop "réactionnaire à bouse grise" pour que quelqu'un n'ose l'assumer publiquement.
En un sens on pourrait dire que le raisonnement est l'essence des mathématiques, alors que le calcul n'est qu'un outil.
Mais je suis  d'accord avec toi : si on ne maîtrise pas l'outil, on ne peut pas travailler.

Et penser que l'on peut faire les choses à la calculette est une illusion.
Je me souviens d'une classe de BTS qui avait un problème avec ce que faisait une prof de biochimie : elle étudiait expérimentalement quelque chose du genre y=ax. Comme les valeurs de x et y variaient sur plusieurs ordres de grandeurs, elle avait pris les logarithmes des valeurs.
Les étudiants m'ont demandé ce que ça voulait bien pouvoir dire.
Quand j'ai dit qu'on venait de voir en cours que log(ax)=log(a)+log(x) j’eus droit à la réflexion « mais alors, c'est comme en math  ! ».

Un lien à propos de cette pétition : les-mathématiques.net

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum