Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par piesco le Dim 19 Juil 2015 - 9:05

Cripure a écrit:
@Albert Jarl a écrit:Et comment on gère une demi classe de seconde que l'on ne voit qu'une fois tous les 15 jours car on ne les a pas par ailleurs en classe ? Very Happy Et tout ça sans contenu réel à enseigner bien sûr, sinon c'est pas drôle....

Edit : c'est une vraie question !
Montrez dans un document d'histoire la différence de sens entre le passé simple et le passé composé.
Sinon, j'ai un collègue qui fait "les grandes dates depuis la révolution depuis 1789".
Ou la peinture, ou la musique, sur un, deux ou trois siècle(s).
Il y a toujours un vrai contenu à enseigner.

+ 1

L'AP sert à travailler ce qu'on ne fait pas en cours.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Marounette le Dim 19 Juil 2015 - 11:22

@piesco a écrit:
L'AP sert à travailler ce qu'on ne fait pas en cours.

Il y en a qui font aussi de la remédiation pour les élèves en difficulté ou approfondissent le cours pour les meilleurs.

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing

Marounette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par User5899 le Dim 19 Juil 2015 - 11:57

@Marounette a écrit:
@piesco a écrit:
L'AP sert à travailler ce qu'on ne fait pas en cours.

Il y en a qui font aussi de la remédiation pour les élèves en difficulté ou approfondissent le cours pour les meilleurs.
Ca ne veut pas dire grand-chose, concrètement...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par CotPouletCot le Dim 19 Juil 2015 - 12:19

Cripure a écrit:
@Albert Jarl a écrit:Et comment on gère une demi classe de seconde que l'on ne voit qu'une fois tous les 15 jours car on ne les a pas par ailleurs en classe ? Very Happy Et tout ça sans contenu réel à enseigner bien sûr, sinon c'est pas drôle....

Edit : c'est une vraie question !
Montrez dans un document d'histoire la différence de sens entre le passé simple et le passé composé.
Sinon, j'ai un collègue qui fait "les grandes dates depuis la révolution depuis 1789".
Ou la peinture, ou la musique, sur un, deux ou trois siècle(s).
Il y a toujours un vrai contenu à enseigner.

Comme dit Cripure, c'est l'occasion d'enseigner quelque chose d'intéressant selon les goûts du professeur. J'ai eu le cas, je me suis bien amusé à enseigner les mouvements en musique et leurs caractéristiques, en lien avec les mouvements littéraires.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par piesco le Dim 19 Juil 2015 - 23:06

@Marounette a écrit:
@piesco a écrit:
L'AP sert à travailler ce qu'on ne fait pas en cours.

Il y en a qui font aussi de la remédiation pour les élèves en difficulté ou approfondissent le cours pour les meilleurs.

Quand on a la chance d'avoir ses propres élèves en AP, je suppose que'on peut revoir en détail certains éléments du cours, mais ce n'est pas le cas dans le cas avancé par le collègue.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Albert Jarl le Lun 20 Juil 2015 - 2:44

Cripure a écrit:
@Albert Jarl a écrit:Et comment on gère une demi classe de seconde que l'on ne voit qu'une fois tous les 15 jours car on ne les a pas par ailleurs en classe ? Very Happy Et tout ça sans contenu réel à enseigner bien sûr, sinon c'est pas drôle....

Edit : c'est une vraie question !
Montrez dans un document d'histoire la différence de sens entre le passé simple et le passé composé.
Sinon, j'ai un collègue qui fait "les grandes dates depuis la révolution depuis 1789".
Ou la peinture, ou la musique, sur un, deux ou trois siècle(s).
Il y a toujours un vrai contenu à enseigner.

Je ne peux qu'être en accord sur le fond. Et je suis capable d'enseigner mille choses... Mais concrètement c'est moi qui me retrouve avec ces secondes à prendre en charge une fois tout les 15 jours (et ça c'est dans la meilleure des configurations) et si j'arrive à retenir leur nom d'ici la Toussaint ce sera déjà un bel aboutissement.

Enseigner un vrai contenu sur ce temps j'y ai déjà pensé... c'est même la première chose que je voulais faire, naturellement. Mais, n'étant pas Patrick Bruel dans PROFS et encore moins Robin Williams dans le cercle des poètes disparus, bref, étant dans un lycée réel avec de vrais élèves de 2015, je dois quand même composer avec quelques frottements :

- La séance est fléchée EMC dans l'EDT des élèves et personne ne me fera croire que ça ne fausse pas absolument tout dès le départ.
- Peut-on décemment enseigner un contenu sans l'évaluer ? Parce que ces pseudos-créneaux quinzaine riment pour moi avec évaluation improbable.
- Un élève d'intelligence moyenne peut-il accepter de fournir l'effort nécessaire à un réel apprentissage (donc un effort important) pour un prof qui ne connait pas son nom ?
- Est-ce que je vais me faire suer à construire un vrai cours demandant un travail de prépa digne de la fac pour m'adapter à une décision arbitraire d'un proviseur alors que j'ai tous mes autres cours à construire par ailleurs ? [Je débute au lycée]

Croyez bien cependant que si j'avais eu aussi en HG les classes que j'ai en EMC, j'aurais certainement vu les choses autrement !


Dernière édition par Albert Jarl le Mar 21 Juil 2015 - 21:48, édité 1 fois

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par User5899 le Lun 20 Juil 2015 - 6:35

@Albert Jarl a écrit:
Cripure a écrit:
@Albert Jarl a écrit:Et comment on gère une demi classe de seconde que l'on ne voit qu'une fois tous les 15 jours car on ne les a pas par ailleurs en classe ? Very Happy Et tout ça sans contenu réel à enseigner bien sûr, sinon c'est pas drôle....

Edit : c'est une vraie question !
Montrez dans un document d'histoire la différence de sens entre le passé simple et le passé composé.
Sinon, j'ai un collègue qui fait "les grandes dates depuis la révolution depuis 1789".
Ou la peinture, ou la musique, sur un, deux ou trois siècle(s).
Il y a toujours un vrai contenu à enseigner.

Je ne peux qu'être en accord sur le fond. Et je suis capable d'enseigner mille choses... Mais concrètement c'est moi qui me retrouve avec ces secondes à prendre en charge une fois tout les 15 jours (et ça c'est dans la meilleure des configurations) et si j'arrive à retenir leur nom d'ici la Toussaint ce sera déjà un bel aboutissement.

Enseigner un vrai contenu sur ce temps j'y ai déjà pensé... c'est même la première chose que je voulais faire, naturellement. Mais, n'étant pas Patrick Bruel dans PROFS et encore moins Robin Williams dans le cercle des poètes disparus, bref, étant dans un lycée réel avec de vrais élèves de 2015, je dois quand même composer avec quelques frottements :

- La séance est fléchée EMC dans l'EDT des élèves et personne ne me fera croire que ça ne fausse pas absolument tout dès le départ.
- Peut-on décemment enseigner un contenu sans l'évaluer ? Parce que ces pseudos-créneaux quinzaine riment pour moi avec évaluation improbable.
- Un élève d'intelligence moyenne peut-il accepter de fournir l'effort nécessaire à un réel apprentissage (donc un effort important) pour un prof qui ne connait pas son nom ?
- Est-ce que je vais me faire suer à construire un vrai cours demandant un travail de prépa digne de la fac pour m'adapter à une décision stupide d'un proviseur alors que j'ai tous mes autres cours à construire par ailleurs ? [Je débute au lycée]

Croyez bien cependant que si j'avais eu aussi en HG les classes que j'ai en EMC, j'aurais certainement vu les choses autrement !
Je pensais que c'était de l'AP de seconde et je vous proposais des séances telles qu'il m'est arrivé d'en proposer réellement à des élèves réels dans ces créneaux où je n'avais pas mes classes.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par piesco le Lun 20 Juil 2015 - 8:53

@Albert Jarl a écrit:
Cripure a écrit:
@Albert Jarl a écrit:Et comment on gère une demi classe de seconde que l'on ne voit qu'une fois tous les 15 jours car on ne les a pas par ailleurs en classe ? Very Happy Et tout ça sans contenu réel à enseigner bien sûr, sinon c'est pas drôle....

Edit : c'est une vraie question !
Montrez dans un document d'histoire la différence de sens entre le passé simple et le passé composé.
Sinon, j'ai un collègue qui fait "les grandes dates depuis la révolution depuis 1789".
Ou la peinture, ou la musique, sur un, deux ou trois siècle(s).
Il y a toujours un vrai contenu à enseigner.

Je ne peux qu'être en accord sur le fond. Et je suis capable d'enseigner mille choses... Mais concrètement c'est moi qui me retrouve avec ces secondes à prendre en charge une fois tout les 15 jours (et ça c'est dans la meilleure des configurations) et si j'arrive à retenir leur nom d'ici la Toussaint ce sera déjà un bel aboutissement.

Enseigner un vrai contenu sur ce temps j'y ai déjà pensé... c'est même la première chose que je voulais faire, naturellement. Mais, n'étant pas Patrick Bruel dans PROFS et encore moins Robin Williams dans le cercle des poètes disparus, bref, étant dans un lycée réel avec de vrais élèves de 2015, je dois quand même composer avec quelques frottements :

- La séance est fléchée EMC dans l'EDT des élèves et personne ne me fera croire que ça ne fausse pas absolument tout dès le départ.
- Peut-on décemment enseigner un contenu sans l'évaluer ? Parce que ces pseudos-créneaux quinzaine riment pour moi avec évaluation improbable.
- Un élève d'intelligence moyenne peut-il accepter de fournir l'effort nécessaire à un réel apprentissage (donc un effort important) pour un prof qui ne connait pas son nom ?
- Est-ce que je vais me faire suer à construire un vrai cours demandant un travail de prépa digne de la fac pour m'adapter à une décision stupide d'un proviseur alors que j'ai tous mes autres cours à construire par ailleurs ? [Je débute au lycée]

Croyez bien cependant que si j'avais eu aussi en HG les classes que j'ai en EMC, j'aurais certainement vu les choses autrement !

EMC? scratch

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par mafalda16 le Lun 20 Juil 2015 - 11:13

@piesco a écrit:
@Albert Jarl a écrit:
Cripure a écrit:
Montrez dans un document d'histoire la différence de sens entre le passé simple et le passé composé.
Sinon, j'ai un collègue qui fait "les grandes dates depuis la révolution depuis 1789".
Ou la peinture, ou la musique, sur un, deux ou trois siècle(s).
Il y a toujours un vrai contenu à enseigner.

Je ne peux qu'être en accord sur le fond. Et je suis capable d'enseigner mille choses... Mais concrètement c'est moi qui me retrouve avec ces secondes à prendre en charge une fois tout les 15 jours (et ça c'est dans la meilleure des configurations) et si j'arrive à retenir leur nom d'ici la Toussaint ce sera déjà un bel aboutissement.

Enseigner un vrai contenu sur ce temps j'y ai déjà pensé... c'est même la première chose que je voulais faire, naturellement. Mais, n'étant pas Patrick Bruel dans PROFS et encore moins Robin Williams dans le cercle des poètes disparus, bref, étant dans un lycée réel avec de vrais élèves de 2015, je dois quand même composer avec quelques frottements :

- La séance est fléchée EMC dans l'EDT des élèves et personne ne me fera croire que ça ne fausse pas absolument tout dès le départ.
- Peut-on décemment enseigner un contenu sans l'évaluer ? Parce que ces pseudos-créneaux quinzaine riment pour moi avec évaluation improbable.
- Un élève d'intelligence moyenne peut-il accepter de fournir l'effort nécessaire à un réel apprentissage (donc un effort important) pour un prof qui ne connait pas son nom ?
- Est-ce que je vais me faire suer à construire un vrai cours demandant un travail de prépa digne de la fac pour m'adapter à une décision stupide d'un proviseur alors que j'ai tous mes autres cours à construire par ailleurs ? [Je débute au lycée]

Croyez bien cependant que si j'avais eu aussi en HG les classes que j'ai en EMC, j'aurais certainement vu les choses autrement !

EMC? scratch

Le nouveau nom de l'ECJS... Evil or Very Mad

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par zemacebe le Lun 20 Juil 2015 - 11:17

Je me pose également la question de la trace écrite(en langue vivante). A partir de quelle classe est ce qu'ils arrivent à prendre des notes seuls? Ou est ce que vous en faites une jusqu'en terminale?

zemacebe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par mafalda16 le Lun 20 Juil 2015 - 11:37

@zemacebe a écrit:Je me pose également la question de la trace écrite(en langue vivante). A partir de quelle classe est ce qu'ils arrivent à prendre des notes seuls? Ou est ce que vous en faites une jusqu'en terminale?

En 2de je ne leur laisse pas le choix: pas de crayon pendant la partie orale du cours et recopiage de la trace écrite à mon top départ seulement (à part pour les dys avec ordis qui tapent aussi vite qu'une cagouille).
Après 1ère et Term j'adapte en fonction de l'autonomie des élèves, mais je mets toujours une trace écrite pour qu'ils aient tous une base commune. Certains prennent des phrases en plus, d'autres non. Ceci étant, il m'est arrivé de traiter des 1ères comme des 2des quand leur degré de maturité est comparable. Twisted Evil

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Albert Jarl le Lun 20 Juil 2015 - 12:31

Cripure a écrit:
@Albert Jarl a écrit:
Cripure a écrit:
Montrez dans un document d'histoire la différence de sens entre le passé simple et le passé composé.
Sinon, j'ai un collègue qui fait "les grandes dates depuis la révolution depuis 1789".
Ou la peinture, ou la musique, sur un, deux ou trois siècle(s).
Il y a toujours un vrai contenu à enseigner.

Je ne peux qu'être en accord sur le fond. Et je suis capable d'enseigner mille choses... Mais concrètement c'est moi qui me retrouve avec ces secondes à prendre en charge une fois tout les 15 jours (et ça c'est dans la meilleure des configurations) et si j'arrive à retenir leur nom d'ici la Toussaint ce sera déjà un bel aboutissement.

Enseigner un vrai contenu sur ce temps j'y ai déjà pensé... c'est même la première chose que je voulais faire, naturellement. Mais, n'étant pas Patrick Bruel dans PROFS et encore moins Robin Williams dans le cercle des poètes disparus, bref, étant dans un lycée réel avec de vrais élèves de 2015, je dois quand même composer avec quelques frottements :

- La séance est fléchée EMC dans l'EDT des élèves et personne ne me fera croire que ça ne fausse pas absolument tout dès le départ.
- Peut-on décemment enseigner un contenu sans l'évaluer ? Parce que ces pseudos-créneaux quinzaine riment pour moi avec évaluation improbable.
- Un élève d'intelligence moyenne peut-il accepter de fournir l'effort nécessaire à un réel apprentissage (donc un effort important) pour un prof qui ne connait pas son nom ?
- Est-ce que je vais me faire suer à construire un vrai cours demandant un travail de prépa digne de la fac pour m'adapter à une décision stupide d'un proviseur alors que j'ai tous mes autres cours à construire par ailleurs ? [Je débute au lycée]

Croyez bien cependant que si j'avais eu aussi en HG les classes que j'ai en EMC, j'aurais certainement vu les choses autrement !
Je pensais que c'était de l'AP de seconde et je vous proposais des séances telles qu'il m'est arrivé d'en proposer réellement à des élèves réels dans ces créneaux où je n'avais pas mes classes.

Dont acte. L'AP c'est encore autre chose, c'est une coquille officiellement vide donc... D'ailleurs j'en ai aussi dans mon service et ce n'est pas ce qui me pose le plus de souci.

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Catalunya le Lun 20 Juil 2015 - 12:37

@mafalda16 a écrit:
@zemacebe a écrit:Je me pose également la question de la trace écrite(en langue vivante). A partir de quelle classe est ce qu'ils arrivent à prendre des notes seuls? Ou est ce que vous en faites une jusqu'en terminale?

En 2de je ne leur laisse pas le choix: pas de crayon pendant la partie orale du cours et recopiage de la trace écrite à mon top départ seulement (à part pour les dys avec ordis qui tapent aussi vite qu'une cagouille).
Après 1ère et Term j'adapte en fonction de l'autonomie des élèves, mais je mets toujours une trace écrite pour qu'ils aient tous une base commune. Certains prennent des phrases en plus, d'autres non. Ceci étant, il m'est arrivé de traiter des 1ères comme des 2des quand leur degré de maturité est comparable. Twisted Evil
En 1re et term, tu dictes une trace écrite ou tu l'écris?

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par lalilala le Lun 20 Juil 2015 - 13:11

Moi j'écris. J'impose un cahier en seconde et je fonctione comme mafalda (personne n'écrit tant que je n'ai rien demandé). Cette année, je n'avais que des premières et term. J'ai demandé un cahier en première mais pas en terminale et je pense que l'année prochaine, je leur imposerai. C'est plus pratique d'avoir toutes les séquences avec soi et il y a moins de pertes de documents dans l'ensemble. Après,avec les stmg, je ne sais pas trop comment m'y prendre pour tout ce qui est gestion de classe. En particulier avec les terms.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par mafalda16 le Lun 20 Juil 2015 - 13:30

@Catalunya a écrit:
@mafalda16 a écrit:
@zemacebe a écrit:Je me pose également la question de la trace écrite(en langue vivante). A partir de quelle classe est ce qu'ils arrivent à prendre des notes seuls? Ou est ce que vous en faites une jusqu'en terminale?

En 2de je ne leur laisse pas le choix: pas de crayon pendant la partie orale du cours et recopiage de la trace écrite à mon top départ seulement (à part pour les dys avec ordis qui tapent aussi vite qu'une cagouille).
Après 1ère et Term j'adapte en fonction de l'autonomie des élèves, mais je mets toujours une trace écrite pour qu'ils aient tous une base commune. Certains prennent des phrases en plus, d'autres non. Ceci étant, il m'est arrivé de traiter des 1ères comme des 2des quand leur degré de maturité est comparable. Twisted Evil
En 1re et term, tu dictes une trace écrite ou tu l'écris?

J'écris... Il m'est arrivé de dicter pour leur montrer qu'ils en étaient capables (ou presque) mais ensuite on a corrigé ensemble.

En parlant de dictée, j'en ai fait en AP 2des et pour certains ça a été une révélation. idee
En revanche, je suis d'accord cahier pour tout le monde sans négociation! Ils sont trop bordéliques (plus que moi, c'est dire ^^)

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Albert Jarl le Lun 20 Juil 2015 - 14:51

@Albert Jarl a écrit:
Pareil pour l'appel. Je suis le genre de psychopathe à faire dire "présent" aux élèves au début de chaque cours de septembre à juin. Je me pose des questions pour le lycée avec des classes à plus de trente. Cela peut-il devenir fastidieux ?

Personne n'a commenté. Je suis le seul taré à m'infliger ce genre de chose, c'est ça ?

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par CotPouletCot le Lun 20 Juil 2015 - 14:58

Albert Jarl, ce me semble la meilleure chose à faire (moi je suis nul, j'oublie toujours de faire l'appel, ou je le fais rapidos pendant un exercice, quand j'y repense), en collège ou en lycée.
Je l'ai fait les premiers cours avec mes 35 secondes : ça prend cinq minutes comme tout appel bien fait.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par User5899 le Lun 20 Juil 2015 - 14:59

@Albert Jarl a écrit:
@Albert Jarl a écrit:
Pareil pour l'appel. Je suis le genre de psychopathe à faire dire "présent" aux élèves au début de chaque cours de septembre à juin. Je me pose des questions pour le lycée avec des classes à plus de trente. Cela peut-il devenir fastidieux ?

Personne n'a commenté. Je suis le seul taré à m'infliger ce genre de chose, c'est ça ?
Perso, je compte, ou, connaissant le plan de classe, je vois les absents d'un coup d'oeil.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Hermione0908 le Lun 20 Juil 2015 - 15:08

Cripure a écrit:
@Albert Jarl a écrit:
@Albert Jarl a écrit:
Pareil pour l'appel. Je suis le genre de psychopathe à faire dire "présent" aux élèves au début de chaque cours de septembre à juin. Je me pose des questions pour le lycée avec des classes à plus de trente. Cela peut-il devenir fastidieux ?

Personne n'a commenté. Je suis le seul taré à m'infliger ce genre de chose, c'est ça ?
Perso, je compte, ou, connaissant le plan de classe, je vois les absents d'un coup d'oeil.

J'ai souvent eu l'option "36 élèves dans une salle de 36 places". Avec le plan de classe, facile de voir qui manque.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Albert Jarl le Lun 20 Juil 2015 - 15:14

Bon je vais faire à l'oeil... En fait mon appel au collège était davantage un rituel qu'un appel. Je voyais ça comme un acte de "soumission" pour le reste de l'heure. Mais faut dire que j'avais des collégiens sacrément bousillés... Là au lycée je m'interroge fortement sur l'utilité. Je le ferais peut-être les premières semaines, le temps de les connaître.

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Lin2a le Lun 20 Juil 2015 - 15:17

@Albert Jarl a écrit:Bon je vais faire à l'oeil... En fait mon appel au collège était davantage un rituel qu'un appel. Je voyais ça comme un acte de "soumission" pour le reste de l'heure. Mais faut dire que j'avais des collégiens sacrément bousillés... Là au lycée je m'interroge fortement sur l'utilité. Je le ferais peut-être les premières semaines, le temps de les connaître.

Oui mais ne vous inquiétez pas vous vous habituerez rapidement Wink

Lin2a
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par zemacebe le Lun 20 Juil 2015 - 19:30

Merci Mafalda16.

zemacebe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par piesco le Lun 20 Juil 2015 - 19:53

@mafalda16 a écrit:
@piesco a écrit:
EMC? scratch

Le nouveau nom de l'ECJS... Evil or Very Mad

Merci! Je me disais bien qu'éducation musicale et culturelle ne le faisait pas.

cheers  Encore des sigles à apprendre! J'avoue ne pas savoir ce que ECJS voulait dire (éducation civique de la jeunesse sportive?  Laughing )

@zemacebe a écrit:Je me pose également la question de la trace écrite(en langue vivante). A partir de quelle classe est ce qu'ils arrivent à prendre des notes seuls? Ou est ce que vous en faites une jusqu'en terminale?


@lalilala a écrit:Moi j'écris. J'impose un cahier en seconde et je fonctione comme mafalda (personne n'écrit tant que je n'ai rien demandé). Cette année, je n'avais que des premières et term. J'ai demandé un cahier en première mais pas en terminale et je pense que l'année prochaine, je leur imposerai. C'est plus pratique d'avoir toutes les séquences avec soi et il y a moins de pertes de documents dans l'ensemble. Après,avec les stmg, je ne sais pas trop comment m'y prendre pour tout ce qui est gestion de classe. En particulier avec les terms.

Et même en recopiant ils font des fautes.  Rolling Eyes

Quelles doutes as-tu concernant les stmg?

@Albert Jarl a écrit:
@Albert Jarl a écrit:
Pareil pour l'appel. Je suis le genre de psychopathe à faire dire "présent" aux élèves au début de chaque cours de septembre à juin. Je me pose des questions pour le lycée avec des classes à plus de trente. Cela peut-il devenir fastidieux ?

Personne n'a commenté. Je suis le seul taré à m'infliger ce genre de chose, c'est ça ?

Non, des fois j'oublie, mais surtout en début d'année je tiens à le faire, ça m'aide à retenir leurs noms. Et ils doivent répondre en espagnol. Embarassed

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Rabelais le Mar 21 Juil 2015 - 13:12

@Albert Jarl a écrit:
@Albert Jarl a écrit:
Pareil pour l'appel. Je suis le genre de psychopathe à faire dire "présent" aux élèves au début de chaque cours de septembre à juin. Je me pose des questions pour le lycée avec des classes à plus de trente. Cela peut-il devenir fastidieux ?

Personne n'a commenté. Je suis le seul taré à m'infliger ce genre de chose, c'est ça ?

En seconde, je compte ou alors, les jours de grand vent ( de colère Wink ), ils ne peuvent s'assoir qu'un par un après l'acquiescement à l'appel de leur nom...
Mais non, jamais de demande de réponse " présent". Razz

( l'appel, en règle générale, me gonfle au plus haut point ... Je rêve d'une porte équipée d'un système de comptage intégré des puces électroniques que les élèves auraient dans le bras, puces dotées d'un GPS pour les localiser /// ou alors de la fin de l'appel, avec présence voulue ... Bon, les premières années, ce serait désert mais petit à petit, il est possible que l'auditoire s'autorégule.No )= je cesse mes élucubrations et je sors, ok.Razz

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par Elaïna le Mar 21 Juil 2015 - 13:34

L'appel me gave aussi bien comme il faut. D'autant qu'au bout de quelques semaines, on repère très vite qui est là et qui n'est pas là. Je les note sur un petit papier et je remplis mes absences à la récréations (car je fais partie des couillons de mon lycée qui n'ont toujours pas droit, au bout de plusieurs années, à avoir un accès aux ordis dans les salles... visiblement, me faire un login est un mot de passe est au-dessus des forces de l'admin).

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Principales différences collège-lycée (gestion de classe)

Message par CotPouletCot le Mar 21 Juil 2015 - 13:36

@Rabelais a écrit:
l'appel, en règle générale, me gonfle au plus haut point ... Je rêve d'une porte équipée d'un système de comptage intégré des puces électroniques que les élèves auraient dans le bras, puces dotées d'un GPS pour les localiser

Tout d'accord. Mais, même s'ils développaient cela, les connaissant, ça finirait par un système où il faut ensuite déclarer l'appel fini sur l'ordinateur, valider, garder une trace papier pour les bugs éventuels, surveiller machin qui s'est ramené avec le bras de truc la dernière fois pour lui faire un alibi… =)

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum