Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par John le Sam 12 Déc 2015 - 5:53
Réforme territoriale : mise en place des nouvelles régions académiques
Communiqué de presse - Najat Vallaud-Belkacem - 09/12/2015

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a présenté ce jour en Conseil des ministres un projet de décret relatif aux régions académiques. Ce décret adapte, à compter du 1er janvier 2016, l’organisation des services déconcentrés du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à la réforme territoriale issue de la loi du 16 janvier 2015.

À chacune des nouvelles régions correspondra une région académique composée d’une à trois des actuelles académies, qui sont maintenues dans leurs limites géographiques. Ces nouvelles régions académiques seront l’échelon de mise en cohérence des politiques éducatives au niveau régional. Les 30 académies actuelles continueront d’assurer le pilotage des politiques éducatives avec le souci de la proximité avec les établissements d’enseignement, leurs personnels et les élus des territoires. Par ailleurs, ces évolutions n’auront pas d’impact sur les périmètres actuels de la gestion des ressources humaines.

Dans chaque région académique, un recteur de région académique sera nommé parmi les recteurs. Il disposera de pouvoirs propres et, pour les régions comportant plusieurs académies, garantira, avec l’appui des autres recteurs, l’unité et la cohérence de la parole de l’État dans les champs de compétences partagés avec la collectivité régionale ou le préfet de région.


Des services interacadémiques pourront être constitués pour renforcer l’efficacité collective. A minima il en sera constitué un dans chaque région académique pour le contrôle de légalité et le contrôle budgétaire, administratif et financier des établissements publics d’enseignement supérieur. Le décret prévoit par ailleurs le rattachement de la délégation régionale de l’Onisep au recteur de région académique.


Cette nouvelle organisation permettra de maintenir un cadre national cohérent et une gestion de proximité adaptée au pilotage du premier service public de l’État tout en garantissant une mise en cohérence des stratégies académiques rendues nécessaire par l’évolution de la carte des régions.
http://www.education.gouv.fr/cid96471/reforme-territoriale-mise-en-place-des-nouvelles-regions-academiques.html


Dernière édition par John le Sam 12 Déc 2015 - 9:40, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Celadon le Sam 12 Déc 2015 - 7:35
Et hop la caporalisation se développe là aussi, et hop il restait des primes de recteurs à distribuer.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par ycombe le Sam 12 Déc 2015 - 7:51
Si je comprends bien, on crée un échelon supplémentaire et toutes les dépenses qui vont avec (fonctionnaires, locaux…) sans rien enlever aux anciennes régions de leurs prérogatives.

Il va falloir m'expliquer comment ils vont faire ça sans créer de postes. Ou alors, ils vont créer des postes. Ce qui, dans ce cas là, indique qu'il y a des moyens qu'on aurait pu utiliser pour revaloriser nos salaires.

Je n'avais pas l'intention de voter pour le PS dimanche. C'est bizarre, cette nouvelle n'est pas du genre à me faire changer d'avis.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Celadon le Sam 12 Déc 2015 - 7:52
Tiens donc.
Remarque tout de même qu'ils ont le sens de l'opportunité des annonces tordues, au ps...
User21714
Expert spécialisé

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par User21714 le Sam 12 Déc 2015 - 7:54
@ycombe a écrit:Si je comprends bien, on crée un échelon supplémentaire et toutes les dépenses qui vont avec (fonctionnaires, locaux…) sans rien enlever aux anciennes régions de leurs prérogatives.

Il va falloir m'expliquer comment ils vont faire ça sans créer de postes. Ou alors, ils vont créer des postes. Ce qui, dans ce cas là, indique qu'il y a des moyens qu'on aurait pu utiliser pour revaloriser nos salaires.

Je n'avais pas l'intention de voter pour le PS dimanche. C'est bizarre, cette nouvelle n'est pas du genre à me faire changer d'avis.

Quelle surprise! On continue à accélérer vers le mur...
http://www.dettepublique.fr/
archeboc
Esprit éclairé

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par archeboc le Sam 12 Déc 2015 - 8:50
Je comprends l'inverse de vous tous : on ne crée rien de neuf dans les super-rectorats. On regroupe des activités. On mutualise. On ne crée pas de recteur supplémentaire : c'est un des recteurs existants qui sera le chef des autres. On ne pose aucune limite à ce que les super-rectorats pourront cannibaliser. On ne donne aucune arme aux rectorats déclassés pour résister au cannibalisme. On fait la fusion en faisant croire l'inverse.

C'est la politique du moon-walk.

Juste une question : les trois rectorats d'Île-de-France sont-ils toujours confortablement protégés de cette opération ?

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
John
Médiateur

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par John le Sam 12 Déc 2015 - 9:42
Je suis effaré par l'amateurisme et l'impréparation de cette réorganisation territoriale.
Où vont aller les services actuels des rectorats ? Quelles seront les activités des rectorats qui seront mutualisées ? Que se passe-t-il si les deux recteurs de Poitiers et Limoges sont en désaccord avec le super recteur de Bordeaux ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Heisenberg
Niveau 10

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Heisenberg le Sam 12 Déc 2015 - 10:17
Le décret relatif aux régions académiques est paru :

Décret 2015-1616 du 10 décembre 2015

Il parle de mutualisation des moyens des services académiques mais aussi de création de services interacadémiques.
Quand je vois la mutualisation qui se met en place au niveau académique actuellement, je ne suis pas sûr que cela aille vers une plus grande efficacité.

_________________
Winter is coming - Winter is here !
avatar
John
Médiateur

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par John le Sam 12 Déc 2015 - 10:30
Ca rajoute un échelon inutile, ça caporalise même les recteurs, et ça humilie les petites régions.
C'est formidable.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Daphné le Sam 12 Déc 2015 - 10:45
@John a écrit:Ca rajoute un échelon inutile, ça caporalise même les recteurs, et ça humilie les petites régions.
C'est formidable.
Comme le reste !
archeboc
Esprit éclairé

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par archeboc le Sam 12 Déc 2015 - 11:14
@John a écrit: Que se passe-t-il si les deux recteurs de Poitiers et Limoges sont en désaccord avec le super recteur de Bordeaux ?

Cela, c'est facile. Ils sont d'accord avec la ministre, qui parle par la voix de la hiérarchie. Celui qui n'est pas d'accord avec la ministre, il s'en va.


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


Tonton Marcel
Niveau 6

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Tonton Marcel le Sam 12 Déc 2015 - 13:30
Tout à fait archeboc.

Est ce que ça va faciliter le mouvement intra des profs ?
avatar
Cachée
Niveau 10

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Cachée le Sam 12 Déc 2015 - 13:39
Encore un truc qui ne sert strictement à rien. Dans quelques années, ils diront que les petites académies ne servent plus à rien et ils les supprimeront... Et cela ne portera préjudice qu'aux professeurs et qu'aux membres de l'administration en bas de l'échelle... Comme d'habitude, nous serons le dindon de la farce...
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par laMiss le Sam 12 Déc 2015 - 13:41

_________________
Bonne route !
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Reine Margot le Sam 12 Déc 2015 - 13:43
Ca se fera à budget constant bien sûr, on décidera juste que le Rectorat de X sera le super-Rectorat des académies de la Région, qui continueront leur boulot de leur côté, avec un contrôle financier en plus de Super-Rectorat.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Tonton Marcel
Niveau 6

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Tonton Marcel le Sam 12 Déc 2015 - 13:44
Cachée pourquoi serions nous les dindons de la farce ?

Plus l'académie est grande, plus on peut bouger facilement à l’intérieur.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par ycombe le Sam 12 Déc 2015 - 13:50
@archeboc a écrit:Je comprends l'inverse de vous tous : on ne crée rien de neuf dans les super-rectorats. On regroupe des activités. On mutualise. On ne crée pas de recteur supplémentaire : c'est un des recteurs existants qui sera le chef des autres. On ne pose aucune limite à ce que les super-rectorats pourront cannibaliser. On ne donne aucune arme aux rectorats déclassés pour résister au cannibalisme. On fait la fusion en faisant croire l'inverse.

C'est la politique du moon-walk.

Juste une question : les trois rectorats d'Île-de-France sont-ils toujours confortablement protégés de cette opération ?
Je ne pense pas que l'on mutualise grand chose. La gestion des personnels reste dans les anciennes académies, les recteurs vont y garder leur cabinet. Je ne vois pas trop quels services pourraient être regroupés au niveau supérieur en disparaissant des académies actuelles.

Le problème que j'ai soulevé en pré-rentrée est celui de l'ENT. Il est financé largement par le conseil régional, et je n'imagine pas le nouveau CR LRMP garder les deux ENT actuels. Celui de LR va donc probablement sauter. Toutes les ressources qui sont dessus vont donc devoir être transférées, et les modes de fonctionnement à réapprendre. J'ai dit aux collègues que s'y investir cette année était un peu stupide. Je n'ai pas été suivi, manifestement (des collègues ont donné à ma fille des évaluations à faire à la maison sur l'ENT). Et le gros gaspillage de fric dans les ENT va être encore plus clair lorsque la moitié de ceux-ci vont disparaître.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
stephielucky
Habitué du forum

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par stephielucky le Sam 12 Déc 2015 - 17:27
Bonjour

Il ne faut surtout pas que les académies fusionnent
avatar
ysabel
Devin

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par ysabel le Sam 12 Déc 2015 - 17:39
@stephielucky a écrit:Bonjour

Il ne faut surtout pas que les académies fusionnent

Mais si elles fusionneront, à plus ou moins long terme...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Olympias
Prophète

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Olympias le Sam 12 Déc 2015 - 17:48
@John a écrit:Ca rajoute un échelon inutile, ça caporalise même les recteurs, et ça humilie les petites régions.
C'est formidable.
Cette réforme territoriale est d'une imbécilité abyssale
stephielucky
Habitué du forum

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par stephielucky le Sam 12 Déc 2015 - 18:18
Oui mais pour le moment cela ne change rien pour les mutations
avatar
ysabel
Devin

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par ysabel le Sam 12 Déc 2015 - 18:27
Tu vas voir, dans pas longtemps, quand tu es TZR, on pourra t'envoyer dans une zone limitrophe même quand elle ne fait pas partie de la même académie et puis, et puis...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Tonton Marcel
Niveau 6

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Tonton Marcel le Sam 12 Déc 2015 - 18:30
Moi j'aimerais pouvoir demander un poste à l'intra dans une autre académie.
avatar
ysabel
Devin

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par ysabel le Sam 12 Déc 2015 - 18:33
@Tonton Marcel a écrit:Moi j'aimerais pouvoir demander un poste à l'intra dans une autre académie.

Sauf que les académies seront tellement énormes que tu pourras te retrouver à 300 km de l'endroit où tu voulais atterrir.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Dr Raynal le Sam 12 Déc 2015 - 19:15
Et dans quelques années, nous deviendrons des fonctionnaires territoriaux des nouvelles super-régions...
Contenu sponsorisé

Re: Les académies phagocytées par les nouvelles régions académiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum