Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par JPhMM le Mer 20 Jan 2016 - 14:04

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:Collégien, j'avais adoré étudier la Vénus d'Ille.
topela

Qui n'a rien à voir avec la littérature dite "de jeunesse" (je l'appelle "la littérature méprisante").
J'avoue ne pas savoir ce qu'on appelle "littérature jeunesse" Embarassed
En quoi La Vénus d'Ille ne serait pas une littérature adaptée à la jeunesse ? La nouvelle n'est pas dans le catalogue de Folio Junior ? Pour moi qui suis un prof de maths bête et méchant, cela suffirait pour la faire cataloguer (c'est le mot idoine ici, non ? Laughing ) aussi dans la littérature jeunesse.

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Gilbertine le Mer 20 Jan 2016 - 14:16

@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:Collégien, j'avais adoré étudier la Vénus d'Ille.
topela

Qui n'a rien à voir avec la littérature dite "de jeunesse" (je l'appelle "la littérature méprisante").
J'avoue ne pas savoir ce qu'on appelle "littérature jeunesse" Embarassed
En quoi La Vénus d'Ille ne serait pas une littérature adaptée à la jeunesse ? La nouvelle n'est pas dans le catalogue de Folio Junior ? Pour moi qui suis un prof de maths bête et méchant, cela suffirait pour la faire cataloguer (c'est le mot idoine ici, non ? Laughing ) aussi dans la littérature jeunesse.

La littérature jeunesse est un concept marketing douteux, utilisé pour désigner des ouvrages dont le public exclusif serait des enfants ou des adolescents. Certains auteurs ou éditeurs calibrent leurs publications pour ce public, ce n'est pas le cas de Mérimée Wink

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par JPhMM le Mer 20 Jan 2016 - 14:20

@Gilbertine a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:Collégien, j'avais adoré étudier la Vénus d'Ille.
topela

Qui n'a rien à voir avec la littérature dite "de jeunesse" (je l'appelle "la littérature méprisante").
J'avoue ne pas savoir ce qu'on appelle "littérature jeunesse" Embarassed
En quoi La Vénus d'Ille ne serait pas une littérature adaptée à la jeunesse ? La nouvelle n'est pas dans le catalogue de Folio Junior ? Pour moi qui suis un prof de maths bête et méchant, cela suffirait pour la faire cataloguer (c'est le mot idoine ici, non ? Laughing ) aussi dans la littérature jeunesse.

La littérature jeunesse est un concept marketing douteux, utilisé pour désigner des ouvrages dont le public exclusif serait des enfants ou des adolescents. Certains auteurs ou éditeurs calibrent leurs publications pour ce public, ce n'est pas le cas de Mérimée Wink
Je comprends, merci.

Est-ce le cas de Tournier avec la Vie Sauvage ? araignée

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 14:22

@Gilbertine a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:Collégien, j'avais adoré étudier la Vénus d'Ille.
topela

Qui n'a rien à voir avec la littérature dite "de jeunesse" (je l'appelle "la littérature méprisante").
J'avoue ne pas savoir ce qu'on appelle "littérature jeunesse" Embarassed
En quoi La Vénus d'Ille ne serait pas une littérature adaptée à la jeunesse ? La nouvelle n'est pas dans le catalogue de Folio Junior ? Pour moi qui suis un prof de maths bête et méchant, cela suffirait pour la faire cataloguer (c'est le mot idoine ici, non ? Laughing ) aussi dans la littérature jeunesse.

La littérature jeunesse est un concept marketing douteux, utilisé pour désigner des ouvrages dont le public exclusif serait des enfants ou des adolescents. Certains auteurs ou éditeurs calibrent leurs publications pour ce public, ce n'est pas le cas de Mérimée Wink
Voilà. C'est la réécriture au présent du club des 5, ce sont les phrases de 5 mots maxi, etc. Un gosse normal qui lit ça pendant 4 ans ne sait plus lire du tout après.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Gilbertine le Mer 20 Jan 2016 - 14:25

@JPhMM a écrit:
@Gilbertine a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:
topela

Qui n'a rien à voir avec la littérature dite "de jeunesse" (je l'appelle "la littérature méprisante").
J'avoue ne pas savoir ce qu'on appelle "littérature jeunesse" Embarassed
En quoi La Vénus d'Ille ne serait pas une littérature adaptée à la jeunesse ? La nouvelle n'est pas dans le catalogue de Folio Junior ? Pour moi qui suis un prof de maths bête et méchant, cela suffirait pour la faire cataloguer (c'est le mot idoine ici, non ? Laughing ) aussi dans la littérature jeunesse.

La littérature jeunesse est un concept marketing douteux, utilisé pour désigner des ouvrages dont le public exclusif serait des enfants ou des adolescents. Certains auteurs ou éditeurs calibrent leurs publications pour ce public, ce n'est pas le cas de Mérimée Wink
Je comprends, merci.

Est-ce le cas de Tournier avec la Vie Sauvage ? araignée

Oui, mais là au moins il y a un certain respect du lecteur (il n'est pas pris un débile ne connaissant que deux verbes introducteurs : "dire" et "rigoler", par exemple (sans déconner, "rigola-t-il", il faut l'avaler dans la littérature jeunesse Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes ) La Vie Sauvage et les Limbes du Pacifique n'ont pas le même contenu. Umberto Eco a fait une version du Nom de la Rose pour la jeunesse aussi.

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par JPhMM le Mer 20 Jan 2016 - 14:25

Un enseignant ne peut-il pas décider que La Vénus d'Ille fait partie de sa propre définition de littérature lisible par la jeunesse ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par JPhMM le Mer 20 Jan 2016 - 14:26

@Gilbertine a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Gilbertine a écrit:
@JPhMM a écrit:
J'avoue ne pas savoir ce qu'on appelle "littérature jeunesse" Embarassed
En quoi La Vénus d'Ille ne serait pas une littérature adaptée à la jeunesse ? La nouvelle n'est pas dans le catalogue de Folio Junior ? Pour moi qui suis un prof de maths bête et méchant, cela suffirait pour la faire cataloguer (c'est le mot idoine ici, non ? Laughing ) aussi dans la littérature jeunesse.

La littérature jeunesse est un concept marketing douteux, utilisé pour désigner des ouvrages dont le public exclusif serait des enfants ou des adolescents. Certains auteurs ou éditeurs calibrent leurs publications pour ce public, ce n'est pas le cas de Mérimée Wink
Je comprends, merci.

Est-ce le cas de Tournier avec la Vie Sauvage ? araignée

Oui, mais là au moins il y a un certain respect du lecteur (il n'est pas pris un débile ne connaissant que deux verbes introducteurs : "dire" et "rigoler", par exemple (sans déconner, "rigola-t-il", il faut l'avaler dans la littérature jeunesse  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes ) La Vie Sauvage et les Limbes du Pacifique n'ont pas le même contenu. Umberto Eco a fait une version du Nom de la Rose pour la jeunesse aussi.
Merci pour la réponse.
J'ignorais tout à fait qu'Eco avait fait cela.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Gilbertine le Mer 20 Jan 2016 - 15:16

@JPhMM a écrit:Un enseignant ne peut-il pas décider que La Vénus d'Ille fait partie de sa propre définition de littérature lisible par la jeunesse ?

Quand j'enseignais au collège, je ne puisais pas dans cette littérature et notre IA-IPR appuyait ce choix que toute l'équipe avait d'ailleurs fait. La documentaliste, par ailleurs, venait régulièrement leur présenter des ouvrages de littérature jeunesse et cela convenait à tout le monde. Les élèves sortaient du collège en ayant lu Molière (évidemment), Musset, Dumas, un Balzac, Primo Levi, George Sand... quand je les avais en seconde ou en première, c'était intéressant de réactiver ces souvenirs, cependant les élèves des autres collèges  Rolling Eyes, contents de me parler de Morpurgo, ou de La Rencontre (une histoire d'amitié entre un enfant et un blaireau  Razz ) me semblaient moins armés. Je ne sais pas ce qu'il en est avec les nouveaux programmes Rolling Eyes
(Colette avait lu les Rougon-Macquart à huit ans)

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 16:15

@JPhMM a écrit:Un enseignant ne peut-il pas décider que La Vénus d'Ille fait partie de sa propre définition de littérature lisible par la jeunesse ?
Ce qui est rejeté par certains professeurs de lettres, ce n'est pas la littérature lisible par la jeunesse, c'est la littérature qui méprise la jeunesse, celle qui n'est écrite que pour eux. Un bon livre pour la jeunesse peut être relu par un adulte dix ans plus tard et vise à ouvrir un peu l'horizon de l'enfant.
Bien sûr que la Venus d'Ille est un livre lisible par la jeunesse.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par JPhMM le Mer 20 Jan 2016 - 16:17

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:Un enseignant ne peut-il pas décider que La Vénus d'Ille fait partie de sa propre définition de littérature lisible par la jeunesse ?
Ce qui est rejeté par certains professeurs de lettres, ce n'est pas la littérature lisible par la jeunesse, c'est la littérature qui méprise la jeunesse, celle qui n'est écrite que pour eux. Un bon livre pour la jeunesse peut être relu par un adulte dix ans plus tard et vise à ouvrir un peu l'horizon de l'enfant.
Bien sûr que la Venus d'Ille est un livre lisible par la jeunesse.
Oui, nous sommes bien d'accord. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Gilbertine le Mer 20 Jan 2016 - 16:32

La littérature jeunesse est parfois appelée "littérature plaisir" Rolling Eyes (vocabulaire ESPE) Evidemment Mérimée, c'est chiant, donc c'est le MAAAAAAAAAAAAAL ! confused

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 17:23

De toute façon, c'est assez simple : si c'est préconisé par l'ESPE, c'est que c'est mauvais.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Rendash le Mer 20 Jan 2016 - 17:50

Horowitz ♥ J'avais adoré l'Île du Crâne.

Bon, les Chair de Poule, c'est mignonnet, je les ai dévorés quand j'étais en CE2. Mais du coup, je pense à l'Appareil photo maléfique, alors que ce n'est pas du tout le titre que je cherche >_<'

Un Néo pourra peut-être me renseigner : un type récupère un appareil photo, s'amuse un peu avec, mais se rend très vite compte que sur certaines photographies, d'autres personnes que le sujet apparaissent. Il s'agit de gens dont la mort a été causée par le sujet de la photo. Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un? De mémoire, c'est une nouvelle qui est dans un recueil de trucs dans le genre, chez Librio (la collection de livres à dix balles, v'savez, là?).

Ha, ça m'agace de ne pas retrouver ce titre...

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par JPhMM le Mer 20 Jan 2016 - 17:51

Cripure a écrit:De toute façon, c'est assez simple : si c'est préconisé par l'ESPE, c'est que c'est mauvais.
Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Gilbertine le Mer 20 Jan 2016 - 17:54

@Rendash a écrit:Horowitz ♥  J'avais adoré l'Île du Crâne.

Bon, les Chair de Poule, c'est mignonnet, je les ai dévorés quand j'étais en CE2. Mais du coup, je pense à l'Appareil photo maléfique, alors que ce n'est pas du tout le titre que je cherche >_<'

Un Néo pourra peut-être me renseigner : un type récupère un appareil photo, s'amuse un peu avec, mais se rend très vite compte que sur certaines photographies, d'autres personnes que le sujet apparaissent. Il s'agit de gens dont la mort a été causée par le sujet de la photo. Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un? De mémoire, c'est une nouvelle qui est dans un recueil de trucs dans le genre, chez Librio (la collection de livres à dix balles, v'savez, là?).

Ha, ça m'agace de ne pas retrouver ce titre...

Il me semble que c'est aussi Horowitz, le recueil s'appelle La Photo qui tue.

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Rendash le Mer 20 Jan 2016 - 17:56

Nan, c'est pas la Photo qui tue, je crois l'avoir lu aussi.
Je me souviens que l'histoire se déroule en France, ce serait surprenant chez Horowitz, non?

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par e-Wanderer le Mer 20 Jan 2016 - 18:05

Cripure a écrit:De toute façon, c'est assez simple : si c'est préconisé par l'ESPE, c'est que c'est mauvais.
Ce qui est grave, c'est que la littérature dite "de jeunesse" est aussi très en vogue chez les comparatistes… Certains universitaires sont malheureusement prêts à toutes les compromissions pour rameuter des étudiants. C'est sûr qu'il y a un peu moins de pré-requis que pour étudier Rabelais ou Saint-Simon.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par lisontine le Mer 20 Jan 2016 - 18:14

@Rendash a écrit:Nan, c'est pas la Photo qui tue, je crois l'avoir lu aussi.
Je me souviens que l'histoire se déroule en France, ce serait surprenant chez Horowitz, non?

Ce doit être la nouvelle Fond d'écran, de Pierre Bordage dans un recueil de nouvelles fantastiques, mais pas chez Librio me semble-t-il.

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Rendash le Mer 20 Jan 2016 - 18:19

Non plus, je ne connais pas du tout celui dont tu parles =/

Je retrouverai ça en rentrant chez moi, mais ça va m'agacer correctement d'ici là.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Rosanette le Mer 20 Jan 2016 - 18:23

@Rendash a écrit:Non plus, je ne connais pas du tout celui dont tu parles =/

Je retrouverai ça en rentrant chez moi, mais ça va m'agacer correctement d'ici là.


En tout cas c'est aussi l'argument du Chair de poule que tu cites Laughing Avec l'épisode TV qui nous montre Ryan Gosling dans un de ses premiers rôles o/ (merci Netflix qui a la saison 1).

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Idée de roman jeunesse pour séquence sur le fantastique (4ème)

Message par Audrey le Mer 20 Jan 2016 - 18:43

@lisontine a écrit:
@Rendash a écrit:Nan, c'est pas la Photo qui tue, je crois l'avoir lu aussi.
Je me souviens que l'histoire se déroule en France, ce serait surprenant chez Horowitz, non?

Ce doit être la nouvelle Fond d'écran, de Pierre Bordage dans un recueil de nouvelles fantastiques, mais pas chez Librio me semble-t-il.

En totu cas, ce n'est pas dans la série des trois Librios "la dimension fantastique", je viens de vérifier.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum