PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Rendash le Mer 20 Jan 2016 - 0:07

Razz

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 0:26

@gaisou a écrit:c'est gentil de me l'avoir si subtilement fait remarquer.
Mais de rien, c'est tout moi, ça Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Audrey le Mer 20 Jan 2016 - 0:28

Et là, j'imagine un élève qui vient de quitter la salle du devoir et qui se casse la jambe dans un des escaliers ou dans la cour, alors qu'officiellement, il est sous la responsabilité du professeur... Rolling Eyes

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par gaisou le Mer 20 Jan 2016 - 0:36


Cripure a écrit:
@gaisou a écrit:c'est gentil de me l'avoir si subtilement fait remarquer.
Mais de rien, c'est tout moi, ça Smile
Very Happy

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par gaisou le Mer 20 Jan 2016 - 0:44

@Audrey a écrit:Et là, j'imagine un élève qui vient de quitter la salle du devoir et qui se casse la jambe dans un des escaliers ou dans la cour, alors qu'officiellement, il est sous la responsabilité du professeur... Rolling Eyes

Oui bon, ça reste exceptionnel, juste les jours où je donne un devoir, afin de permettre aux autres de profiter des dernières minutes pour travailler dans le calme, au lieu d'avoir à subir l'agitation de leurs camarades que je dois sans cesse rappeler à l'ordre. Vu qu'ils sont aussi rapides que des escargots atteints de sciatique et qu'ils aiment traîner dans le couloir, ils n'ont souvent même pas le temps d'atteindre les escaliers. S'il arrive quelque chose ce sera pour ma pomme épicétou.

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 2:17

@gaisou a écrit:
@Audrey a écrit:Et là, j'imagine un élève qui vient de quitter la salle du devoir et qui se casse la jambe dans un des escaliers ou dans la cour, alors qu'officiellement, il est sous la responsabilité du professeur... Rolling Eyes

Oui bon, ça reste exceptionnel.
Heureusement, les accidents aussi Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par lisontine le Mer 20 Jan 2016 - 13:26

Il n'y a aucune obligation à fournir notre cours. La semaine dernière nous avions une réunion de suivi pour un élève dys qui a enfin une AVS (elle avait été notifié depuis mai dernier mais ça traine ...). Le médecin scolaire a de nouveau voulu essayer (c'est son habitude, on la connaît) de nous demander de fournir nos cours sur clé. Elle a de nouveau eu une fin de non recevoir de l'équipe. Cet élève a maintenant la possibilité que l'AVS prenne le cours à sa place et auparavant il utilisait les cours de ses camarades. Le PA était présent et a redit qu'il n'y avait aucune obligation !

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par gaisou le Mer 20 Jan 2016 - 18:10

@lisontine a écrit:Il n'y a aucune obligation à fournir notre cours. La semaine dernière nous avions une réunion de suivi pour un élève dys qui a enfin une AVS (elle avait été notifié depuis mai dernier mais ça traine ...). Le médecin scolaire a de nouveau voulu essayer (c'est son habitude, on la connaît) de nous demander de fournir nos cours sur clé. Elle a de nouveau eu une fin de non recevoir de l'équipe. Cet élève a maintenant la possibilité que l'AVS prenne le cours à sa place et auparavant il utilisait les cours de ses camarades. Le PA était présent et a redit qu'il n'y avait aucune obligation !

Merci pour ton précieux témoignage! Effectivement j'ai passé toute la soirée sur le net à chercher un texte notifiant cette prétendue obligation, et je n'ai rien trouvé. Encore une fois, l'administration essaye de nous induire en erreur furieux Et ça ne m'étonne même pas, le pire... J'ai vu l'infirmière en charge de son dossier qui m'a affirmé que c'est à l'élève de faire les photocopies de la trace écrite d'un camarade à La Vie Scolaire, et qui m'a conseillé de le lui rappeler, histoire que ça soit dit une fois pour toutes . Elle m'a avoué qu'elle en a, elle aussi, ras le bol des desiderata et récriminations des parents.

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par ysabel le Mer 20 Jan 2016 - 18:18

L'an passé j'en avais discuté avec ma PA qui est allée dans le même sens : le cours du professeur n'est pas le cours de l'élève, on n 'a pas à lui donner ; c'est ce qu'elle s'évertue à faire comprendre aux parents qui les réclament.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Salammb0 le Mer 20 Jan 2016 - 18:40

Dans mon établissement, on nous présente ça plus ou moins comme quelque chose d'obligatoire. Pas grave, je suis stagiaire, pas de vagues...

Pour être honnête, ce qui me dérange vraiment, ce n'est pas de faire les photocopies du cours d'un élève de la classe (parce que moi aussi, anticiper la trace écrite et mon cours mot pour mot, j'ai beau essayé, je ne m'y tiens jamais). Non, ce qui me dérange, c'est que sur mes trois élèves bénéficiant d'un aménagement de ce type (sur deux classes), je dois courir après deux d'entre eux pour leur fournir les cours, cours qui ne sont pas lus, j'en suis certaine. J'ai donc compris que c'était une exigence des parents, qui ne comprennent pas que tant que leur enfant ne lira pas -et pourquoi pas construireapprendre, soyons fous- le cours, une telle mesure restera vaine. Lesdits parents viennent évidemment râler quand leur merveilleux enfant n'a pas eu le cours. En même temps, quand on est absent un cours sur deux, et que l'on fuit dès que la sonnerie retentit...

Ils sont bien contents d'avoir leur évaluation différenciée en revanche. Ils ont des bonnes notes sans travailler, c'est fantastique
Quant au tiers-temps, hi hi hi, hormis pour une de mes élèves, en difficulté mais qui s'accroche, les autres finissent toujours parmi les premiers. Mais bon, le problème  ne se pose pas, puisqu'il faut limiter l'écrit (les QCM sont grandement conseillés).

Ce qui est drôle, c'est que ces aménagements très chronophages ne sont pas du tout respectés par la direction lors de l'organisation d'épreuves communes. Parce que vous comprenez, c'est bien trop contraignant d'organiser un tiers-temps.

Quant à l'inégalité d'une évaluation différenciée, moi aussi, je le mentionne dans mon appréciation (conseil de l'ESPE), par souci d'équité, mais je suis la seule à le faire de toute l'équipe.

Bref, je suis bien amère ce soir.

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Lenagcn le Mer 20 Jan 2016 - 22:10

Vous me donnerez les adresses de vos lycées, que je n'y envoie pas mon fils, merci.

Vous êtes terrifiants.

Merci  fleurs2  à la prof de SVT et à celle de SPC, aux 2 précédentes profs d'HG de mon fils.
Les 2 1ères fournissent les traces écrites aux dys-, en HG, on recevait par mail le cours et les exercices (que j'agrandissais pour que Fiston ait la place d'écrire) .
Cela fonctionne tellement bien que lorsque, exceptionnellement , il a fallu faire une photocopie, il a fallu que j'aille mettre les points sur les i à l'administration qui n'était pas au courant au bout de 2 années complètes (PA en charge des PAP ex PAI et autres pas vraiment Rolling Eyes ... enfin, on a l'habitude).

Pour votre info, un élève qui a un trouble des apprentissages est fatigable.
Lui donner la même épreuve qu'aux autres avec + de temps est un miroir aux alouettes.
5h30 le matin, 30' pour manger/seposer puis encore 5h30 l'après midi, le jour du bac, qui d'entre vous a pratiqué? Et ne me parlez pas de l'agreg', mais bien d'épreuves passées à 18 ans. Alors non, "ils n'en profitent pas".  L'épreuve aménagée, ou le barème adapté, sont plus intéressants en réalité Absolument infaisable au bac (rupture d'égalité), mais à réfléchir (ok, c'est du boulot en +) par ailleurs.

J'en ai un à la maison, lorsqu'il a "tout donné" en classe, la remise aux devoirs est ardue (doux euphémisme).
J'en ai plusieurs en classe, qui s'impliquent énormément (j'ai une classe de choupinous bosseurs  I love you ) , mais encore une fois, le retour des parents, très vigilants, est qu'ils n'en peuvent plus le soir.

Alors on s'organise. Devoirs, donnés à l'avance, massés sur le mercredi après-midi et le WE, par exemple, pour limiter au maximum les soirs d'école/collège.

Et en classe, supports différenciés, programme d'exercices différents, réponses par mot alors que les autres font des phrases, copie de leçons partielle mais avec la même exigence de qualité car il faut que cela soit acquis au collège (et on photocopie le reste ou je copie dans la foulée), erreurs de sons et autres accords surprenant pris en charge par la maîtresse, ne laissant "que" la syntaxe et l'organisation du texte à traiter.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Balthamos le Mer 20 Jan 2016 - 22:33

@Lenagcn a écrit:Vous me donnerez les adresses de vos lycées, que je n'y envoie pas mon fils, merci.

Vous êtes terrifiants.

Ce n'est pas la question ni le débat. HS.

On se demande ici, si on est obligé de la faire et si on peut nous contraindre à le faire.
La réponse est évidemment non.

Après avec la mise en place de certains protocoles, l'enseignant peut accepter (ou pas), si la situation le nécessite selon son expertise des aménagements comme les photocopies.
On peut aussi débattre sur l'utilité de faire croire à un élève qui peut courir le 100m en le faisant commencé à 10m de l'arrivée.

Enfin, comme en général les élèves vont dans les établissements de secteur si jamais je suis l'enseignant de ton fils je me ferai un plaisir de t'expliquer cela en rencontre parents professeurs. Tu m'expliqueras le cas de ton fils et en fonction des informations, de ce que je jugerai nécessaire et de mes capacités, j'adapterai.

PS: parfois mes cours ne sont pas tapés (je suis vieux dans ma tête, j'aime les écrire au stylo), parfois ils sont même libres, je construis le cours dans l'heure avec les élèves. Bref, niveau envoi sur clef usb, c'est limité.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Nannnie le Mer 20 Jan 2016 - 22:43

Écrivant tous mes cours à la main ( si je le tape, j'ai l'impression de ne pas me l'approprier ), je ne peux pas les donner aux élèves et puis ils évoluent durant l'heure avec les élèves.
Beaucoup de mes élèves ont des scanners de poche, ça ressemble à un mini parapluie, ils appuient sur un bouton, passent le truc sur le cours d'un camarade et hop, c'est fait !

En aucun cas la loi n'oblige les profs à donner leur cours, chacun fait comme il veut et peut.
Les aménagements ne sont que des propositions, les seuls qui sont obligatoires c'est lors des examens lorsqu'ils ont été acceptés par le médecin scolaire après une demande en bonne et due forme.

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Balthamos le Mer 20 Jan 2016 - 22:46

@Nannnie a écrit:

En aucun cas la loi n'oblige les profs à donner leur cours, chacun fait comme il veut et peut.
Les aménagements ne sont que des propositions, les seuls qui sont obligatoires c'est lors des examens lorsqu'ils ont été acceptés par le médecin scolaire après une demande en bonne et due forme.

Nous pouvons même refuser l'AVS dans notre cours si nous jugeons sa présence non utile ou souhaitable.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par ycombe le Mer 20 Jan 2016 - 22:50


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Ma'am le Mer 20 Jan 2016 - 22:58

@Balthamos a écrit:
@Nannnie a écrit:

En aucun cas la loi n'oblige les profs à donner leur cours, chacun fait comme il veut et peut.
Les aménagements ne sont que des propositions, les seuls qui sont obligatoires c'est lors des examens lorsqu'ils ont été acceptés par le médecin scolaire après une demande en bonne et due forme.

Nous pouvons même refuser l'AVS dans notre cours si nous jugeons sa présence non utile ou souhaitable.

Pour quelle raison refuser une AVS ?
C'est tellement un parcours du combattant pour les familles d'en obtenir une que je m'interroge.

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Balthamos le Mer 20 Jan 2016 - 23:02

maîtresse a écrit:

Pour quelle raison refuser une AVS ?
C'est tellement un parcours du combattant pour les familles d'en obtenir une que je m'interroge.

Entièrement d'accord sur le principe.

Surtout des raisons humaines et de gestion de classe.

Dans les faits et vu le recrutement des AVS, certains témoignent sur le forum qu'un mauvais AVS peut être pire que le pire élève dans la classe car adulte et s'octroyant trop de libertés, en parlant mal aux élèves ou autre.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par archeboc le Mer 20 Jan 2016 - 23:04

Refuser l'AVS si il se met à se prendre pour l'enseignant, ou pour tout autre comportement déplacé. L'enseignant en aurait donc le droit. Je ne le savais pas.

En tout cas, si un beau jour recyclé dans le secondaire je fais un PAI, il est évident que les parents signeront chaque item du cahier de texte tous les soirs. Je suspends tout effort le jour où les parents suspendent le leur.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Rendash le Mer 20 Jan 2016 - 23:09

Lenagcn, je trouve que ta réaction est aberrante. On parle de lycéen, là, pas de collégien!

Ne pas donner le cours (si tant est qu'on en ait un rédigé, ce qui n'est pas mon cas) ne signifie pas qu'on n'apporte pas d'aide à l'élève. Je considère que l'élève doit montrer son implication en s'arrangeant avec un camarade pour récupérer le cours dudit, par exemple ; et je fais volontiers les photocopies moi-même le cas échéant, si l'implication en cours le vaut.1


Pour un élève de première qui projette de passer le bac, il est impératif de dépasser l'étape "textes à trous", bon sang. Se contenter de "réponses par mot alors que les autres font des phrases, copie de leçons partielle mais avec la même exigence de qualité car il faut que cela soit acquis au collège" est à mon avis assez contradictoire, et/ou ne s'applique qu'au primaire. Les textes à trous ne sont de manière générale pas très productifs (je n'en sais rien pour le premier degré, je ne peux parler que du secondaire), l'élève n'apprend pas à surmonter ses difficultés et prend le bouillon tôt ou tard. Il ne s'agit pas de faire copier des tartines, bien sûr, mais ne pas le faire écrire du tout est contre-productif. Et il arrive que donner son cours déclenche l'effet inverse : l'élève sait qu'il aura le truc tout cuit et ne se bouge plus du tout. Intérêt? zéro.

Je trouve que gaisou a fait tout ce qu'elle devait/pouvait faire. Demander, ou, pire, exiger plus, n'est pas acceptable. Elle aménage, considérablement, sauf qu'elle le fait pour l'ensemble.


1 : à titre d'exemple, j'ai deux élèves fraîchement débarquées dans ma première S. En France depuis onze mois. Elles sont juste ahurissantes, en particulier sur le plan du travail fourni. Je ramasse et corrige leurs notes à la fin de l'heure, pour les aider à progresser un peu en français, et je leur ai proposé de rédiger et imprimer les passages du cours qu'elles n'auraient pas compris. Elles ont accepté. Je n'ai pas eu à le faire une fois : leurs notes sont tout à fait sérieuses, malgré les difficultés de langue.


Dernière édition par Rendash le Mer 20 Jan 2016 - 23:13, édité 1 fois

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Honchamp le Mer 20 Jan 2016 - 23:11

@doubledecker a écrit:C'est quoi cette histoire de loi qui nous obligerait à fournir les cours ?!  Moi je serais bien emmouscaillee pour le faire : la trace écrite est faite à partir des prises de parole en classe,  autant dire qu'avant le cours je n'ai rien à donner aux élèves!  

Idem.
Si on me cassait les pieds, je ferais une photocopie du cours de ma meilleure (ou mon meilleur) élève.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par gaisou le Mer 20 Jan 2016 - 23:55

@Rendash a écrit:Lenagcn, je trouve que ta réaction est aberrante. On parle de lycéen, là, pas de collégien!

Ne pas donner le cours (si tant est qu'on en ait un rédigé, ce qui n'est pas mon cas) ne signifie pas qu'on n'apporte pas d'aide à l'élève. Je considère que l'élève doit montrer son implication en s'arrangeant avec un camarade pour récupérer le cours dudit, par exemple ; et je fais volontiers les photocopies moi-même le cas échéant, si l'implication en cours le vaut.1


Pour un élève de première qui projette de passer le bac, il est impératif de dépasser l'étape "textes à trous", bon sang. Se contenter de "réponses par mot alors que les autres font des phrases, copie de leçons partielle mais avec la même exigence de qualité car il faut que cela soit acquis au collège" est à mon avis assez contradictoire, et/ou ne s'applique qu'au primaire. Les textes à trous ne sont de manière générale pas très productifs (je n'en sais rien pour le premier degré, je ne peux parler que du secondaire), l'élève n'apprend pas à surmonter ses difficultés et prend le bouillon tôt ou tard. Il ne s'agit pas de faire copier des tartines, bien sûr, mais ne pas le faire écrire du tout est contre-productif. Et il arrive que donner son cours déclenche l'effet inverse : l'élève sait qu'il aura le truc tout cuit et ne se bouge plus du tout. Intérêt? zéro.

Je trouve que gaisou a fait tout ce qu'elle devait/pouvait faire. Demander, ou, pire, exiger plus, n'est pas acceptable. Elle aménage, considérablement, sauf qu'elle le fait pour l'ensemble.


1 : à titre d'exemple, j'ai deux élèves fraîchement débarquées dans ma première S. En France depuis onze mois. Elles sont juste ahurissantes, en particulier sur le plan du travail fourni. Je ramasse et corrige leurs notes à la fin de l'heure, pour les aider à progresser un peu en français, et je leur ai proposé de rédiger et imprimer les passages du cours qu'elles n'auraient pas compris. Elles ont accepté. Je n'ai pas eu à le faire une fois : leurs notes sont tout à fait sérieuses, malgré les difficultés de langue.

Merci Rendash Embarassed fleurs

Je vois aussi cette solution appliquée par un collègue de français. A chaque cours, un élève utilise l'ordinateur portable de mon collègue et est chargé de noter la trace écrite. Le collègue n'a plus qu'à télécharger le document sur le cahier de texte en ligne, et cela profite à tous. Mais sans vouloir être mauvaise langue, je constate, quand j'ai l'occasion de passer à côté de sa salle, que les élèves ont tendance à bavarder et qu'un certain brouhaha règne. Certes ce n'est pas la foire dans son cours, mais je suis persuadée que ses élèves en profitent, puisqu'ils savent que la trace écrite apparaîtra le soir sur pronote.


Dernière édition par gaisou le Mer 20 Jan 2016 - 23:56, édité 1 fois

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 23:55

maîtresse a écrit:
@Balthamos a écrit:
@Nannnie a écrit:

En aucun cas la loi n'oblige les profs à donner leur cours, chacun fait comme il veut et peut.
Les aménagements ne sont que des propositions, les seuls qui sont obligatoires c'est lors des examens lorsqu'ils ont été acceptés par le médecin scolaire après une demande en bonne et due forme.

Nous pouvons même refuser l'AVS dans notre cours si nous jugeons sa présence non utile ou souhaitable.

Pour quelle raison refuser une AVS ?
C'est tellement un parcours du combattant pour les familles d'en obtenir une que je m'interroge.
Bavardages et mauvaise tenue en classe.
Lenagcn, je vous donne l'adresse quand vous voulez.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Rendash le Mer 20 Jan 2016 - 23:57

Cripure a écrit:
maîtresse a écrit:
@Balthamos a écrit:
@Nannnie a écrit:

En aucun cas la loi n'oblige les profs à donner leur cours, chacun fait comme il veut et peut.
Les aménagements ne sont que des propositions, les seuls qui sont obligatoires c'est lors des examens lorsqu'ils ont été acceptés par le médecin scolaire après une demande en bonne et due forme.

Nous pouvons même refuser l'AVS dans notre cours si nous jugeons sa présence non utile ou souhaitable.

Pour quelle raison refuser une AVS ?
C'est tellement un parcours du combattant pour les familles d'en obtenir une que je m'interroge.
Bavardages et mauvaise tenue en classe.

Mais l'exclusion est en dernier recours, après le mot dans le carnet, l'appel aux parents et l'heure de colle professeur

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 23:58

Savais pô

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par Balthamos le Jeu 21 Jan 2016 - 0:04

@gaisou a écrit:

Je vois aussi cette solution appliquée par un collègue de français. A chaque cours, un élève utilise l'ordinateur portable de mon collègue et est chargé de noter la trace écrite.

Attention, après tout si son appareil a un problème, un élève l'abîme, c'est pour sa pomme.
Certains départements / rectorats mettent à dispo des ordinateurs portables pour les élèves ayant des avis médicaux.

@gaisou a écrit:
Certes ce n'est pas la foire dans son cours, mais je suis persuadée que ses élèves en profitent, puisqu'ils savent que la trace écrite apparaîtra le soir sur pronote.

Ca, c'est un autre débat sur le cahier de texte numérique Razz

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: PAI ou PPS et obligation de donner son cours à l'élève ?

Message par User5899 le Jeu 21 Jan 2016 - 1:58

@Rendash a écrit:Lenagcn, je trouve que ta réaction est aberrante. On parle de lycéen, là, pas de collégien!

Ne pas donner le cours (si tant est qu'on en ait un rédigé, ce qui n'est pas mon cas) ne signifie pas qu'on n'apporte pas d'aide à l'élève. Je considère que l'élève doit montrer son implication en s'arrangeant avec un camarade pour récupérer le cours dudit, par exemple ; et je fais volontiers les photocopies moi-même le cas échéant, si l'implication en cours le vaut.1


Pour un élève de première qui projette de passer le bac, il est impératif de dépasser l'étape "textes à trous", bon sang. Se contenter de "réponses par mot alors que les autres font des phrases, copie de leçons partielle mais avec la même exigence de qualité car il faut que cela soit acquis au collège" est à mon avis assez contradictoire, et/ou ne s'applique qu'au primaire. Les textes à trous ne sont de manière générale pas très productifs (je n'en sais rien pour le premier degré, je ne peux parler que du secondaire), l'élève n'apprend pas à surmonter ses difficultés et prend le bouillon tôt ou tard. Il ne s'agit pas de faire copier des tartines, bien sûr, mais ne pas le faire écrire du tout est contre-productif. Et il arrive que donner son cours déclenche l'effet inverse : l'élève sait qu'il aura le truc tout cuit et ne se bouge plus du tout. Intérêt? zéro.

Je trouve que gaisou a fait tout ce qu'elle devait/pouvait faire. Demander, ou, pire, exiger plus, n'est pas acceptable. Elle aménage, considérablement, sauf qu'elle le fait pour l'ensemble.


1 : à titre d'exemple, j'ai deux élèves fraîchement débarquées dans ma première S. En France depuis onze mois. Elles sont juste ahurissantes, en particulier sur le plan du travail fourni. Je ramasse et corrige leurs notes à la fin de l'heure, pour les aider à progresser un peu en français, et je leur ai proposé de rédiger et imprimer les passages du cours qu'elles n'auraient pas compris. Elles ont accepté. Je n'ai pas eu à le faire une fois : leurs notes sont tout à fait sérieuses, malgré les difficultés de langue.

Chaque fois que j'ai des élèves étrangers en classe (Hongrois de 17-20 ans la plupart du temps), ils sont les seuls à me remettre des devoirs sans la moindre faute lourde. Ils ont appris le français et curieusement, il ne semble pas qu'il y ait là-bas une épidémie de dyslexie comme la terrifiante qui ravage la France depuis 5 ou 6 ans. Le climat, sûrement.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum