Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pseudo
Demi-dieu

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Pseudo le Lun 12 Nov 2018, 10:41
Ce qu'il y a de sympa avec le réel, c'est qu'on peut aller y chercher ce qu'on veut. Il y a floraison de messages négatifs, voire haineux mais il y a aussi, et beaucoup l'ont dit sur ce fil, des compliments, des gens qui nous admirent, etc... Qui a raison, qui a tort ? Hé bien ce qu'il y a de super c'est que je peux en décider. Et éviter les haineux pour me concentrer sur les messages sympas.
Sur le net en particulier ! L'écran permet à nombre de gens de projeter, comme un film au cinéma, leur violence, leur haine, leur frustration. Ils sont là, face à ce miroir réfléchissant et allez donc ! J'ai participé il y a quelques années à une émission télé où nous étions deux à témoigner. Quelques jours plus tard, je lis un article de blog de cette fille, qui explique qu'elle pleure en continue, qu'elle est malheureuse à cause des commentaires sur le net suite à l'émission.t  Par curiosité je vais voir, je lis trois ou quatre commentaires et effectivement, c'était terrible. Je me souviens d'une personne qui avait remarqué que nous avions toutes les deux de grosses chevilles et que c'était surement pour ça que nous étions célibataires... Evidemment, aucun commentaires sur le fond du débat. J'ai consciencieusement fermé la fenêtre du site concerné et je suis passée à autre chose le plus vite possible car je savais que lire tout cela était juste toxique et sans intérêt réel. J'ai la responsabilité de n'arroser que les graines que j'ai envie de voir pousser, et c'est déjà un gros boulot !
Malaga
Malaga
Modérateur

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Malaga le Lun 12 Nov 2018, 12:12
@Cicyle a écrit:
@roxanne a écrit:On peut aussi aligner les clichés sur n'importe quel boulot.
+1
Mon compagnon en prend plein la tête par rapport à son travail dans son usine (ici, ils sont réputés pour être des planqués).
Donc à nous deux, on fait la paire. Quand un sature, l'autre attire l'attention sur son cas, pour libérer la pression "et encore, elle ne bosse pas à la M....." ou "et encore, il bosse un peu, il n'est pas prof, lui". Laughing
Bon, il a quelques copains qui y sont venus un peu : ils n'ont pas tenu longtemps. Si son boulot n'est pas le bagne, il faut tenir le coup avec les 3-8 (il est rentré à 4h du travail, cette nuit). Comme pour tous les boulots, en fait.

Mon mari est cheminot, je suis dans le même cas que toi, on subit tous les deux de nombreuses remarques. Par contre, bizarrement, quand j'explique ses conditions de travail (par exemple, il a bossé hier soir, donc dimanche de 21h à 3h du matin, il est donc en découché ; aujourd'hui, il va bosser de 16h à 22h donc il sera de retour à 23h ce soir ; pour mardi, il ne connaissait pas encore ses horaires de travail, ça se décide presque au jour le jour : cet été, il aura des vacances du 1er au 23 septembre, même en ayant des enfants et une femme enseignante...), les gens l'ouvrent un peu moins.

_________________
Haine des profs  - Page 3 Banana244   Haine des profs  - Page 3 Banana244     Haine des profs  - Page 3 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Jane
Jane
Monarque

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Jane le Lun 12 Nov 2018, 12:25
Plus le temps passe, et moins je supporte les a priori sur mon métier qui me demande des efforts que je ne serai peut-être pas capable de fournir encore longtemps. J'en ai plus que marre d'entendre dresser un portrait dans lequel je ne me reconnais pas et de subir des remarques désobligeantes. Je pense que tout ces discours négatifs, le mépris qu'on nous oppose, ça fait partie de mes plus grandes lassitudes, les autres étant basées sur le constat amer que je dresse sur ce que l'école est devenue, l'absence de perspectives, et la rancœur que je nourris face à une institution capable de laisser en poste des incapables au lieu de protéger ceux qui devraient l'être.
Alors qu'on vienne m'expliquer comment je dois faire mon travail, que je suis toujours en vacances, que je suis trop payée pour une feignasse de prof ou je ne sais quelle fadaise a le don de m'agacer au plus haut point. Quand bien même cela ne m'arrive qu'une fois dans l'année, c'est toujours la fois de trop.

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
titus06
titus06
Habitué du forum

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par titus06 le Lun 12 Nov 2018, 12:26
@Shere Khan a écrit:Je confirme : depuis Claude Allègre, à qui tous les journaux et les JT tendaient le micro, et soutenu à fond la caisse par le 1er Ministre de l'époque, Lionel Jospin, qui s'est retrouvé déporté à l'Ile de Ré depuis, à cause des nombreuses voix d'enseignants qui lui ont manqué, et c'est tant mieux. Les autres ministres se sont engouffrés dans la brèche depuis, et plus personne ne se gêne avec nous, alors que nous devons le respect à tout le monde. L'autre jour, Yves Thréard, du Figaro, a eu le toupet de se demander pourquoi les enseignants avait mis tellement de temps à se rebiffer sur twitter. Mais ça fait vingt ans qu'on tire la sonnette d'alarme et que tout le monde nous fait taire, journalistes compris, à quelques exceptions près, et immédiatement accusés d'être "réacs". Le "progrès", c'est de nous déféquer dessus.

A propos d'Allègre, voilà un reportage d'époque (1999) qui compile ses déclarations les plus polémiques.

http://www.ina.fr/video/CAB99012798

Quand on l'écoute, il en ressort le stéréotype suivant : profs tout le temps absents, en vacances, aux réflexes corporatistes...


Après parler de haine concernant l'opinion des gens envers les enseignants, c'est peut-être exagéré. Je dirai plutôt d'une "attitude schizophrène" où l'on te reproche ton temps libre tout en soulignant que "non, mais je ne pourrais pas faire, c'est trop dure de gérer les enfants et ados".
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Pourquoi 3,14159 le Lun 12 Nov 2018, 15:06
Lors de la réunion parents/professeurs, une mère insiste lourdement sur le fait qu'il serait bien que je prenne les heures de cours non pourvues par manque de professeur. Je lui dis que j'ai déjà trop d'heures puisque que j'ai 5 HSA. Elle ne comprend pas que 23 H ce soit beaucoup. Je pourrais en faire 12 de plus pour être à 35H comme elle. Woilà, woilà...

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par GaliNéo le Lun 12 Nov 2018, 15:08
Fait lui dire de prendre sa place une semaine, histoire de rigoler un peu...

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Caspar
Caspar
Bon génie

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Caspar le Lun 12 Nov 2018, 15:13
Attitude schizophrène, c'est bien vu.

Allègre a en effet été très toxique: "dégraisser le mammouth" est une expression qui revient souvent, vingt ans après.

Prof d'anglais = remarques sur le niveau des Français en LV et particulièrement en anglais (c'est de la faute des profs bien sûr pas des élèves..."alors que dans les pays nordiques, tout le monde parle très bien anglais" -ben c'est sûr que quand tu parles une langue germanique proche de l'anglais ça aide un peu, et quand ta langue a cinq millions de locuteurs à tout casser, ça motive aussi... - et c'est bizarre parce que "l'anglais est une langue facile"...les cours qui ne servent à rien parce que on apprend uniquement en allant dans "le pays", avec quelques bases apprises à l'école quand même).
Jane
Jane
Monarque

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Jane le Lun 12 Nov 2018, 15:17
@Caspar a écrit:Attitude schizophrène, c'est bien vu.

Allègre a en effet été très toxique: "dégraisser le mammouth" est une expression qui revient souvent, vingt ans après.

Prof d'anglais = remarques sur le niveau des Français en LV et particulièrement en anglais (c'est de la faute des profs bien sûr pas des élèves..."alors que dans les pays nordiques, tout le monde parle très bien anglais" -ben c'est sûr que quand tu parles une langue germanique proche de l'anglais ça aide un peu, et quand ta langue a cinq millions de locuteurs à tout casser, ça motive aussi... - et c'est bizarre parce que "l'anglais est une langue facile"...les cours qui ne servent à rien parce que on apprend uniquement en allant dans "le pays", avec quelques bases apprises à l'école quand même).

Plains-toi: je suis prof de livres ! Tu sais, le truc que plein de gens détestent parce que c'est "ennuyant" (sic) et puis maintenant "y a internet, les livres ça sert à rien" (re-sic)

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
Caspar
Caspar
Bon génie

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Caspar le Lun 12 Nov 2018, 15:27
@Jane a écrit:
@Caspar a écrit:Attitude schizophrène, c'est bien vu.

Allègre a en effet été très toxique: "dégraisser le mammouth" est une expression qui revient souvent, vingt ans après.

Prof d'anglais = remarques sur le niveau des Français en LV et particulièrement en anglais (c'est de la faute des profs bien sûr pas des élèves..."alors que dans les pays nordiques, tout le monde parle très bien anglais" -ben c'est sûr que quand tu parles une langue germanique proche de l'anglais ça aide un peu, et quand ta langue a cinq millions de locuteurs à tout casser, ça motive aussi... - et c'est bizarre parce que "l'anglais est une langue facile"...les cours qui ne servent à rien parce que on apprend uniquement en allant dans "le pays", avec quelques bases apprises à l'école quand même).

Plains-toi: je suis prof de livres ! Tu sais, le truc que plein de gens détestent parce que c'est "ennuyant" (sic) et puis maintenant "y a internet, les livres ça sert à rien" (re-sic)

Oui, je donnais juste un exemple mais chaque matière a droit à son lot de clichés...mais c'est vrai que moi j'enseigne une matière "utile", voire utilitaire, donc "très importante". Il est donc dommage qu'elle soit si mal enseignée... abi
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Ramanujan974 le Lun 12 Nov 2018, 15:28
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Lors de la réunion parents/professeurs, une mère insiste lourdement sur le fait qu'il serait bien que je prenne les heures de cours non pourvues par manque de professeur. Je lui dis que j'ai déjà trop d'heures puisque que j'ai 5 HSA. Elle ne comprend pas que 23 H ce soit beaucoup. Je pourrais en faire 12 de plus pour être à 35H comme elle. Woilà, woilà...

Elle bosse, le soir ?
Elle bosse, le week-end ?
Elle bosse, les vacances ?
Jane
Jane
Monarque

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Jane le Lun 12 Nov 2018, 15:34
@Caspar a écrit:
@Jane a écrit:
@Caspar a écrit:Attitude schizophrène, c'est bien vu.

Allègre a en effet été très toxique: "dégraisser le mammouth" est une expression qui revient souvent, vingt ans après.

Prof d'anglais = remarques sur le niveau des Français en LV et particulièrement en anglais (c'est de la faute des profs bien sûr pas des élèves..."alors que dans les pays nordiques, tout le monde parle très bien anglais" -ben c'est sûr que quand tu parles une langue germanique proche de l'anglais ça aide un peu, et quand ta langue a cinq millions de locuteurs à tout casser, ça motive aussi... - et c'est bizarre parce que "l'anglais est une langue facile"...les cours qui ne servent à rien parce que on apprend uniquement en allant dans "le pays", avec quelques bases apprises à l'école quand même).

Plains-toi: je suis prof de livres ! Tu sais, le truc que plein de gens détestent parce que c'est "ennuyant" (sic) et puis maintenant "y a internet, les livres ça sert à rien" (re-sic)

Oui, je donnais juste un exemple mais chaque matière a droit à son lot de clichés...mais c'est vrai que moi j'enseigne une matière "utile", voire utilitaire, donc "très importante". Il est donc dommage qu'elle soit si mal enseignée... abi

Haine des profs  - Page 3 437980826
La mienne elle sert à rien, alors imagine...

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
Rendash
Rendash
Enchanteur

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Rendash le Lun 12 Nov 2018, 15:46
C'est l'avantage d'enseigner l'histoire-géographie, ça. En général, les gens trouvent ça "super utile". Bon, c'est un boulot de feignasse, parce que les fleuves y changent pas d eplace d'une année sur l'autre, et pis "nos ancêtres c'est toujours les Gaulois" (comp-renne qui pourra).
... mais c'est surtout un nid de gauchiss' qui font rien qu'à embrigader nos zenfants et à dire que le communiss' c'est cool et que la grève c'est bien Laughing

_________________
Haine des profs  - Page 3 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Danska
Danska
Modérateur

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Danska le Lun 12 Nov 2018, 15:52
Ca, c'est l'avantage de l'économie : la plupart des gens trouvent ça utile et reconnaissent même que les cours doivent être actualisés parce que bon, les chiffres changent quand même un peu d'une année sur l'autre.

Par contre, on se fait alternativement traiter de gaucho-marxistes et de suppôts du Grand Capital, et le MEDEF hait cette discipline. On ne peut pas tout avoir Razz


Quant à la socio, c'est du baratin, d'ailleurs "moi aussi j'ai un avis et je vais le donner façon café du commerce, hein !"

Caspar
Caspar
Bon génie

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Caspar le Lun 12 Nov 2018, 15:55
Ah moi je n'ai pas besoin de préparer mes cours parce que "l'anglais ne change pas d'une année sur l'autre" (d'après l'agent immobilier qui m'a vendu mon appartement et qui est apparemment un expert en didactique doublé d'un linguiste émérite).


Dernière édition par Caspar le Lun 12 Nov 2018, 16:01, édité 1 fois
Night Owl
Night Owl
Niveau 10

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Night Owl le Lun 12 Nov 2018, 15:55
@Ramanujan974 a écrit:
Elle bosse, le soir ?
Elle bosse, le week-end ?
Elle bosse, les vacances ?

Sans même parler de ça, je crois que les gens ont du mal à imaginer l'énergie dépensée en 1h de cours.
Danska
Danska
Modérateur

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Danska le Lun 12 Nov 2018, 16:04
A leur décharge, c'est difficile de se le représenter quand on n'a jamais fait de cours. Et même d'un cours à l'autre, ça varie, selon les élèves, le niveau, la classe, le thème (on dépense moins d'énergie pour surveiller une interro que pour faire un cours magistral ou diriger des travaux de groupe)... A ceux qui essayent de visualiser, je rappelle déjà que pendant une heure de cours, il n'est pas possible d'aller aux toilettes, de faire une pause café, de fermer les yeux ne serait-ce que trente secondes ou de bailler longuement en cas de coup de barre, de se ménager si rhume ou mal de gorge, de rester assis tranquillement, d'aller voir ses mails ou de faire autre chose, etc. Rien que ça, c'est une contrainte, indépendamment même de l'énergie utilisée pour le cours proprement dit.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Marie Laetitia le Lun 12 Nov 2018, 16:05
@Rendash a écrit:C'est l'avantage d'enseigner l'histoire-géographie, ça. En général, les gens trouvent ça "super utile". Bon, c'est un boulot de feignasse, parce que les fleuves y changent pas d eplace d'une année sur l'autre, et pis "nos ancêtres c'est toujours les Gaulois" (comp-renne qui pourra).
... mais c'est surtout un nid de gauchiss' qui font rien qu'à embrigader nos zenfants et à dire que le communiss' c'est cool et que la grève c'est bien
Laughing

Pourquoi, c'est pas vrai? Haine des profs  - Page 3 437980826

_________________
 Haine des profs  - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
skindiver
skindiver
Érudit

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par skindiver le Lun 12 Nov 2018, 16:50
Qu’est ce que vous en avez à faire de ce que pensent les gens de notre métier? Franchement ça ne me pose aucun soucis. J’ai de la chance, on ne me fait jamais de remarques négatives à part peut être deux fois où j’ai répondu que si ce métier était à ce point idyllique, qu’ il n’avait qu’à passer le concours et prendre ma place et que je ne comprenais du coup pas pourquoi il y avait si peu de candidats, en particulier dans mon département de travail qui est le 93.

C’est sur qu’il ne faut pas avoir un orgueil démesuré pour faire notre métier mais nous l’avons choisi...
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Philomène87 le Lun 12 Nov 2018, 16:50
@Caspar a écrit:Ah moi je n'ai pas besoin de préparer mes cours parce que "l'anglais ne change pas d'une année sur l'autre" (d'après l'agent immobilier qui m'a vendu mon appartement et qui est apparemment un expert en didactique doublé d'un linguiste émérite).

Nan mais ça, + le type aux volet électriques, j'hallucine : ils ont envie de la vendre, leur marchandise, ou quoi ? Un vendeur qui me dit ça, je ne reviens pas...
zigmag17
zigmag17
Expert

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par zigmag17 le Lun 12 Nov 2018, 16:55
Il y a quelques années, lors d'une réunion parents-professeurs, excédée que j'étais par les remarques sur les enseignants et leurs cours débitées par une mère de famille acerbe, j'ai froidement demandé à cette dernière quelle était sa profession. Réponse: assistante maternelle. Ca tombait bien!!
J'ai alors entrepris de lui retourner les propos qu'elle m'avait servis, de ceux que l'on entend toujours, assortis des conseils qui vont avec, "vous savez que dans votre profession il faut...", "vous n'avez qu'à...", "si j'étais à votre place je + conditionnel...", "comment se fait-il que vous n'arriviez pas à...?"etc.
J'ai pu lui asséner: tout le monde étant allé à l'école croit savoir comment enseigner, eh bien tout le monde ayant été un enfant, peut dire à une "nounou" comment travailler. Et j'ai conclu par un lapidaire: "Voilà madame. Etes-vous satisfaite de mon intervention? Moi aussi je peux critiquer votre travail, vous voyez?".
Cela a jeté un petit froid; mais après ça: une paix royale de la part de cette mère-je-sais-tout (je précise que son enfant était du genre très poli, travailleur et ne posait aucun problème en classe).
Caspar
Caspar
Bon génie

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Caspar le Lun 12 Nov 2018, 16:55
@skindiver a écrit:Qu’est ce que vous en avez à faire de ce que pensent les gens de notre métier? Franchement ça ne me pose aucun soucis. J’ai de la chance, on ne me fait jamais de remarques négatives à part peut être deux fois où j’ai répondu que si ce métier était à ce point idyllique, qu’ il n’avait qu’à passer le concours et prendre ma place et que je ne comprenais du coup pas pourquoi il y avait si peu de candidats, en particulier dans mon département de travail qui est le 93.

C’est sur qu’il ne faut pas avoir un orgueil démesuré pour faire notre métier mais nous l’avons choisi...

Eh bien moi j'en ai assez d'entendre tout le temps les mêmes clichés sur les vacances et autres... Je ne me permets pas de faire de remarques négatives sur les métiers des gens que je rencontre, ne serait-ce que par politesse. Qu'ils pensent tout bas ce qu'ils veulent, ils ne sont pas obligés de le crier sur les toits.

EDIT: Anecdote déjà racontée ici mais je la ressors. Il y a quelques années je reois en rencontre parents profs une mère et sa fille, elève de 3ème. je lui demande ce qu'elle veut faire plus tard: vétérinaire. Je lui réponds que c'est un métier que je connais bien car mon père et mon grand-père étaient vétérinaires. Choc de la mère et de la fille: "Et vous, vous êtes prof ?" = le raté de la famille j'imagine. Razz


Dernière édition par Caspar le Lun 12 Nov 2018, 17:00, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Expert

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par zigmag17 le Lun 12 Nov 2018, 17:00
Exactement! Feignasses de boulangers qui font rien de la journée, feignasses de pompiers qui glandent entre deux interventions, feignasses feignasses feignasses...!!! (et j'en passe!!!)
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Philomène87 le Lun 12 Nov 2018, 17:01
De toute façon on les emmerde.
Pour moi, c'est de la jalousie et c'est tout.
Comme dit Roxanne, il vaut mieux faire envie que pitié.
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Agrippina furiosa le Lun 12 Nov 2018, 17:23
Si vraiment vous n'en pouvez plus, petite recette (testée et approuvée)pour égayer vos repas de famille un peu lourdingues sur vote existence de feignasse :
- ladite feignasse se lève, très digne et gagne son bureau / son coin de table où se trouve son barda
- la feignasse se munit d'un paquet de copies (comme c'est une authentique feignasse, elle en a bien toujours un ou deux qui trainent)
- la feignasse revient à table avec son butin et tend, dans un geste grandiose, le paquet et un stylo rouge (oui, il faut être gentil, tout de même) et lance d'un air détaché en démarrant le chrono : "Vas-y, je te regarde ... mais faut faire un barème, avant d'attaquer, parce que sinon, c'est pas équitable et les élèves viendront râler et il faudra tout recorriger."
Ah ! Très important, le ton doit resté très calme et didactique (comme la feignasse sait si bien le prendre). Succès assuré !!!
Bon, après, je n'ai pas marqué des points avec ma BS ... mais elle ne m'a plus JAMAIS reparlé de mes edt de feignasse  Haine des profs  - Page 3 437980826
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Philomène87 le Lun 12 Nov 2018, 17:27
@Agrippina furiosa a écrit:
- la feignasse revient à table avec son butin et tend, dans un geste grandiose, le paquet et un stylo rouge (oui, il faut être gentil, tout de même) et lance d'un air détaché en démarrant le chrono : "Vas-y, je te regarde ... mais faut faire un barème, avant d'attaquer, parce que sinon, c'est pas équitable et les élèves viendront râler et il faudra tout recorriger."

En valent-ils vraiment la peine ?
Lorsqu'on m'agresse, je m'en vais. Et je ne reviens pas.
Les gens qui sont incapables de te respecter, ne méritent pas ta compagnie. Donc, aucun regret.
Caspar
Caspar
Bon génie

Haine des profs  - Page 3 Empty Re: Haine des profs

par Caspar le Lun 12 Nov 2018, 17:35
@Philomène87 a écrit:
@Agrippina furiosa a écrit:
- la feignasse revient à table avec son butin et tend, dans un geste grandiose, le paquet et un stylo rouge (oui, il faut être gentil, tout de même) et lance d'un air détaché en démarrant le chrono : "Vas-y, je te regarde ... mais faut faire un barème, avant d'attaquer, parce que sinon, c'est pas équitable et les élèves viendront râler et il faudra tout recorriger."

En valent-ils vraiment la peine ?
Lorsqu'on m'agresse, je m'en vais. Et je ne reviens pas.
Les gens qui sont incapables de te respecter, ne méritent pas ta compagnie. Donc, aucun regret.

Pas si facile quand il s'agit de ta famille, même si c'est souvent dit sur le ton de la plaisanterie (c'est pénible tout de même). Mon oncle et pas tante pensent que je ne suis "pas assez investi dans mon métier" parce que j'ai parfois le malheur de râler un peu après les élèves ou autre...Il faudrait être toujours content, trouver que tout va bien parce qu'on fait le plus beau métier du monde.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum