Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Amaliah
Amaliah
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Amaliah Lun 23 Déc 2019 - 19:52
Voici les 50 défis à relever pour l'année 2020.

Spoiler:
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années.
9. Un roman sur le thème de l'abandon.
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s).
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur.
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
28. Femmes fortes.
29. Pardonner (ou pas).
30. Silence.
31. Fin d'un monde.
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.      
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.
Amaliah
Amaliah
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Amaliah Lun 23 Déc 2019 - 19:53
Ma liste :

50/50 au 14/08/2020.


1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand) : Le Mur invisible de Marlen Haushofer. Je n'ai pas été emballée par ce récit, c'est bien écrit mais je m'attendais à plus de réflexions philosophiques quand finalement le journal tenu par la narratrice suit son quotidien pour tenter de vivre dans ce monde étrange où elle est la seule survivante. Les passages avec son chien Lynx m'ont davantage marquée. 04/01

2. Un livre d'entretiens : L'Aube à Birkenau, récit recueilli par David Teboul, suivi d'entretiens de S. Veil. Je me suis à vrai dire demandé ce qu'apportait la première longue partie par rapport au récit autobiographique de S. Veil, mes souvenirs de ce récit étant trop lointains. Mais j'ai lu ce récit avec beaucoup d'intérêt. S'ensuivent des entretiens entre S. Veil et sa soeur à partir de photos de famille, mais également avec Marceline Loridan-Ivens par exemple. Les entretiens n'ont pas forcément un grand intérêt, sinon celui de se sentir proche de S. Veil. 12/2

3. Transmettre (ou Hériter) : Tous tes Enfants dispersés de Beata Umubyeyi Mairesse que j'ai beaucoup aimé.
C'est un récit à trois voix : la grand-mère, Immacolata, qui a vécu les trois mois de génocide rwandais, cachée dans une cave et qui ne parle plus; la fille, Blanche, qui a fui en France au moment du génocide et le petit-fils, métis, Stokely, né en France. Un récit bouleversant qui évoque également la figure du frère de Blanche, Bosco, engagé dans l'armée de rébellion et l'ombre des pères respectifs de Bosco et de Blanche. Ce n'est pas seulement un récit sur le génocide rwandais qui est en arrière-plan de cette histoire de famille, mais un récit qui évoque la transmission, l'héritage familial et les difficultés à se parler. 13/2

4. Un roman traduit du néerlandais : Le Dîner d'Herman Koch. Un dîner en huis clos entre deux frères et leurs femmes. Un ensemble qui ne m'a pas convaincue pleinement tant pour le fond que pour la forme. Je m'attendais à quelque chose de plus incisif. 16/4

5. Une histoire de vacances : Bonjour Tristesse de Françoise Sagan. 28/03

6. Un livre dont le titre est à la forme négative : Les Inconsolés de Minh Tran Truy. C'est un beau roman qui raconte un premier amour entre Lise et Louis, la première, fille d'immigrés qui parvient par ses capacités intellectuelles à s'élever dans la société quand le deuxième est un fils de. Le roman évoque leur histoire, les difficultés à passer d'un monde à l'autre, les séquelles laissées par une mère mal aimante et un père discret, taciturne et aux secrets longtemps dissimulés.
Il y a une alternance de voix d'un chapitre à l'autre : tantôt Lise est la narratrice à la première personne, tantôt la narration est à la 3e personne et le chapitre intitulé "L'autre". On découvrira à la fin du récit qui est cet "autre" et le récit bascule de manière presque inattendue dans le drame vers le dernier tiers, nous poussant à relire le très court premier chapitre énigmatique au début de l'histoire.
J'ai beaucoup aimé le récit de ce premier amour, l'évolution des sentiments de l'un et de l'autre et l'évolution de cette jeune fille mal aimée qui rencontre le grand amour mais je dois dire que j'ai été surprise par la fin à laquelle je ne m'attendais pas à vrai dire, le début me semblant ancré dans la vie "normale" et la fin basculant dans le drame sordide. 11/04

7. Un livre qui comporte des photographies : Marie Curie dans la collection sur les femmes lancée par Le Monde. 14/2

8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années : Une Vie après l'autre de Margaret Atkinson. 20/03

9. Un roman sur le thème de l'abandon : L'Absente de Claire Mazard. 18/2

10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents : L'Histoire merveilleuse du Docteur Schweitzer. 21/02

11. Nature writing : Into the Wild de John Krakauer. 14/08

12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années : Quelque chose noir de Jacques Roubaud. 15/4

13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance : L'Année du lion de Deon Meyer. Un virus provoquant de grosses fièvres décime l'humanité. Quelques chanceux survivront. Est-ce vraiment une chance? 24/6

14. Un livre coréen : Toutes les choses de notre vie de Sok-yong Hwang. 25/4

15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée : Deutsche Kurzerzählungen. 08/05

16. Un livre représentatif du romantisme : Hernani de Victor Hugo. 30/05

17. Un livre d’un auteur iranien : Marx et la poupée de Maryam Madjidi. 22/03

18. Un roman du XVIIIe siècle : Die Leiden des jungen Werthers de Goethe. 27/04

19. Un livre écrit par une femme du Maghreb :
L'Interdite de Malika Mokeddem. 17/02

20. Un livre qui parle d'écriture(s) : M. Sacotte commente La Promesse de l'aube (Foliothèque). 04/03

21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné : Rendez-vous d'amour dans un pays en guerre de Luis Sepulveda. 31/07

22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue : Tsubaki de Aki Shimazaki. 04/08

23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil) : L'Evangile selon Pilate d'Eric-Emmanuel Schmitt. 12/05

24. Un livre dont le titre ne contient aucun E : Dalva de Jim Harrison.  Je me suis forcée à aller au bout parce que j'en ai entendu ici même tant de bien. Mais franchement je me suis ennuyée dans cette histoire, j'ai par exemple trouvé que le personnage de Michael prenait bien trop de place alors qu'il m'a semblé complètement dénué d'intérêt. Enfin, bref je suis passée complètement à côté. La seule chose qui m'ait plu, ce sont les carnets de Northridge, l'arrière-grand-père de l'héroïne et sa vie auprès des Sioux. Ça m'a vraiment donné envie d'en savoir plus sur les Indiens. 22/05

25. Un livre qui fait peur : Le Fils de l'étoile de Marcus Malte. 10/04

26. Un livre qui fait rire ou sourire : Avez-vous lu les classiques de la littérature ? de S. Bravi. 07/04

27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose : La Passe-Miroir 2 de Christelle Dabos. 15/01

28. Femmes fortes : Sissi jeune fille, Sissi impératrice d'O. Ferry. Relecture délicieuse, une madeleine de Proust! 26/12

29. Pardonner (ou pas) : Les Chaussures italiennes de Henning Mankel. Un vieil homme, ancien chirurgien, vit seul sur une île suédoise perdue depuis qu'il a commis une faute professionnelle qu'il ne se pardonne pas. Une femme surgit alors dans sa vie : son ancienne compagne qu'il a abandonnée quelque quarante plus tôt. Il ne se passe pas grand-chose dans ce récit mais je l'ai vraiment beaucoup aimé pour sa délicatesse. 13/07

30. Silence : Le Garçon de Marcus Malte. Un gros coup de cœur pour ce roman dont j'ai apprécié l'écriture moderne. C'était prenant. 22/04

31. Fin d'un monde : Le Monde d'hier de Stefan Zweig. Ce livre est sur mes étagères depuis au moins vingt ans... Je dois avouer que le premier chapitre fut un pensum : l'auteur explique l'organisation de la société viennoise et sa propre famille à la fin du XIXe siècle et notamment la place des juifs dans cette société. J'ai ensuite été aussi touchée qu'intéressée par ce long récit qui évoque la première moitié du XXe siècle telle que Zweig a pu la vivre, lui l'Européen cosmopolite peu à peu réduit au statut d'apatride, qui a connu les deux guerres et le basculement dans un monde d'un nouvel ordre. Ce livre est également d'une grande richesse par la galerie des artistes que Zweig côtoie et dont il fait le portrait. Savoir que ce livre a été posté à son éditeur, un jour avant le suicide de l'écrivain, lui donne une résonance particulière.
En voici la dernière phrase : « Mais toute ombre est en fin de compte aussi fille de la lumière, et seul celui qui a connu clarté et obscurité, guerre et paix, ascension et déclin, seulement celui là a véritablement vécu. »
Et en allemand pour ceux qui apprécient : "Aber jeder Schatten ist im letzten doch auch Kind des Lichts, und nur wer Helles und Dunkles, Krieg und Frieden, Aufstieg und Niedergang erfahren, nur der hat wahrhaft gelebt."
Ce fut donc parfois long et fastidieux mais je suis très contente de l'avoir lu. 29/07

32. Un livre avec des cartes : La Passe-Miroir 3 de Christelle Dabos. 30/01

33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue : La Salle de bal d'Anna Hope que j'ai beaucoup aimé. Grand prix des lectrices de Elle. Le Bal des folles lu en début d'année m'a semblé un peu pâle à côté de ce roman plus développé que j'ai dévoré. 23/05

34. Nourriture(s) : Big Brother de Lionel Shriver. 7/7

35. Un livre traduit de l'hébreu : Des Jours d'une stupéfiante clarté d'Aharon Appelfeld. 19/03

36. L’or et la boue : Les larmes noires sur la terre de Sandrine Collette.
Amoureuse, avide d'une autre vie, Moe, jeune Tahitienne, suit un homme en banlieue parisienne où l'attend une vie étriquée, cantonnée à un quotidien morne et rapidement glauque. Elle met au monde un enfant et décide de fuir afin d'offrir à son petit une vie meilleure. Ses espoirs resteront vains puisqu'elle connaîtra le plus grand dénuement au point qu'elle se retrouve dans une Casse, une véritable casse automobile qui sert à présent à parquer les gens les plus misérables, les plus exclus de la société à qui l'on attribue un véhicule hors d'usage en guise de logement. Dans cette casse qui fonctionne comme un bidonville violent, Moe connaîtra l'amitié de cinq femmes. De la réfugiée afghane, guérisseuse et faiseuse d'anges, à la survivante des attentats de Paris qui n'a pu retrouver une vie normale, chacune lui racontera son histoire et Moe devra faire des choix.
L'écriture, tout au présent, est particulière et rend bien compte des mouvements de l'âme de Moe. 12/01

37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur : Pastorale américaine de Philip Roth, auteur dont je n'avais jamais rien lu et qui me marque beaucoup : la problématique de l'adolescente qui rejette tout le modèle familial, archétype de la réussite à force de travail et du bonheur familial, me remue, plus que le contexte historique dans lequel ce livre s'inscrit. 04/05

38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire : Les Bottes suédoises de Henning Mankell. La suite des Chaussures italiennes. 27/07

39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot : Fuck America d'Edgar Hilsenrath. J'avais déjà lu il y a quelques mois Terminus Berlin du même auteur. Les histoires de coucheries et de travail temporaire ne m'ont pas semblé très intéressantes, ni très bien écrites, si ce n'est pour montrer que la vie du narrateur ne peut avoir de sens, après ce qu'il a vécu. Néanmoins, la scène où il mange gratuitement dans un palace est savoureuse. Et j'ai été touchée par les premières pages du livre, l'échange de lettres fictives avec l'ambassadeur américain et par les dernières pages du livre où le narrateur imagine la conversation qu'il pourrait avoir avec un psy et retrace sous couvert de fiction plusieurs destinées tragiques. 28/12


40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer : Kurze Geschichten und Erlebnisse aus der DDR de Gabriele Eckart. 31/01

41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent : L'Amant japonais d'Isabel Allende. 07/05

42. Un livre dont le thème est le / un sport : La Fille d'avril d'Annelise Heurtier. Une jeune fille dans les années 60 rêve de pouvoir courir librement. A vrai dire, le sport est surtout un moyen d'évoquer la vie des jeunes filles et des femmes dans les années 60. 17/03

43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire : Le Bal des folles de Victoria Mas, prix Renaudot des lycéens. Ce n'est pas renversant, ni du point de vue de l'histoire (je m'attendais à davantage de détails plus précis sur Charcot et les hôpitaux au XIXe siècle), ni du point de vue de l'écriture (encore un roman principalement au présent, oui, je sais... Mais ça me dérange le plus souvent!) mais j'ai eu plaisir à suivre les destins croisés de ces quatre femmes opprimées. 01/01

44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille :
Comment tu parles de ton père de Joann Sfar. 22/07

45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre : Miroir de nos peines de Pierre Lemaitre. Quelle déception après les deux premiers romans que j'ai adorés! 10/04

46. Un livre dont l'action se situe en Australie : L'Ivresse du kangourou de Kenneth Cook. La forme de la nouvelle ne me convient pas du tout, je reste toujours sur ma faim. Je garderai le souvenir d'une lecture légère de récits parfois cocasses. 23/07
J'ai également lu le livre le plus mauvais que j'aie lu cette année, Comment tu parles de ton père de Joann Sfar et que je juge dénué de tout intérêt. Heureusement, c'était court. J'ai donc mis ce dernier pour le défi "membre de la famille" et placé Les Os des filles que j'avais bien aimé dans la catégorie "corps".

47. Un livre choisi pour son titre intrigant : Le Combat ordinaire de Manu Larcenet. BD en 4 tomes. 24/02

48. Un roman d’amour : Romain Gary, Jean Seberg, Un Amour à bout de souffle de Pol Serge Kakon. 08/03

49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps : Les Os des filles de Line Papin. La narratrice évoque sa grand-mère, sa mère et ses tantes nées au Vietnam et son déracinement à l'âge de dix ans. La guerre, l'exil, la maladie. J'ai beaucoup aimé. 03/03

50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs : Désorientale de Negar Djavadi. Kimiâ, la narratrice raconte son histoire. De digressions en retours en arrière, c'est toute l'histoire de sa famille qui s'esquisse, histoire liée à celle de l'Iran tout au long du XXe siècle. J'ai savouré l'histoire et savouré l'écriture tantôt truculente, tantôt teintée d'émotion. Un vrai coup de cœur! 08/06


51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.


Dernière édition par Amaliah le Mer 23 Déc 2020 - 22:53, édité 61 fois
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par RogerMartin Lun 23 Déc 2019 - 19:55
Ma liste :
Spoiler:

1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années.
9. Un roman sur le thème de l'abandon.
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s).
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur.
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
28. Femmes fortes.
29. Pardonner (ou pas).
30. Silence.
31. Fin d'un monde.
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.      
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Jenny
Jenny
Modérateur

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Jenny Lun 23 Déc 2019 - 20:15
Je participe !

Défis remplis : 37/50

1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand). - Stefan Zweig, Le monde d'hier (21/12) - Compte-rendu
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter). - Pascal Briost / Anne Simon, En âge florissant, de la Renaissance à la Réforme (25/12) - Compte-rendu
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances - Marcus Malte - Le fils de l'étoile (25/11) - Compte-rendu
6. Un livre dont le titre est à la forme négative. - Jean-Paul Dubois, Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon (21/11) - Compte-rendu
7. Un livre qui comporte des photographies. - François Dosse - Pierre Vidal-Naquet, Une vie (06/04) - Compte-rendu
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années. - William Melvin Kelley, Jazz à l'âme (24/08) - Compte-rendu
9. Un roman sur le thème de l'abandon. - Haruki Murakami - Kafka sur le rivage (21/02) - Compte-rendu
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents. - Mourareau - Méridien Zéro (03/05) -  Compte-rendu
11. Nature writing. - Matthew Neill Null - Allegheny River (11/02) - Compte-rendu
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.   Aurélie Champagne - Zebu Boy (17/03) - Compte-rendu
14. Un livre coréen. Kim Un-Su, Sang chaud (18/05) - Compte-rendu
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée. Sadeq Hedayat - Trois gouttes de sang (08/01) - Compte-rendu
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien. - Zoyâ Pirzâd, Un jour avant Pâques (13/02) Compte-rendu
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s). - Rachel Kadish - De sang et d'encre (06/11) - Compte-rendu
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné. - Pramoedya Ananta Toer - Buru Quartet Tome 1, Le monde des hommes (17/07) - Compte-rendu
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre  langue. - Gilbert Sinoué - Inch'Allah tome 1, Le souffle du jasmin (24/07) - Compte-rendu
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil). - James Baldwin - La conversion (01/01) - Compte-rendu
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E. - Harumi Murakami - Birthday Girl (22/02) - Compte-rendu
25. Un livre qui fait peur. - Seo Mi-Ae - Bonne nuit maman (25/02) - Compte-rendu
26. Un livre qui fait rire ou sourire. - Yukio Mishima - Vie à vendre (02/04) - Compte-rendu
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose. - Nastassja Martin, Croire aux fauves (15/04) - Compte-rendu
28. Femmes fortes. - Annick Cojean, Xavier Bétaucourt, Etienne Oburie, Simone Veil ou la force d'une femme (07/11) - Compte-rendu
29. Pardonner (ou pas). Joyce Carol Oates, Un livre de martyrs américains (30/03) - Compte-rendu
30. Silence. Boubacar Boris Diop, Murambi, le livre des ossements (10/05) -  Compte-rendu
31. Fin d'un monde. - Luis Montero Manglano, La cité des hommes saints (Tome 3 du corps royal des quêteurs) (22/01) - Compte-rendu
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue. - Franck Bouysse, Né d'aucune femme (14/11), Grand prix des lectrices de Elle. - Compte-rendu
34. Nourriture(s). - Franckie Alarcon - L'art du sushi (08/04) - Compte-rendu
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue. - Keigo Higashino - Les miracles du bazar Namiya (24/05) - Compte-rendu
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur. - Gunnar Gunnarsson - Le berger de l’Avent (16/02) - Compte-rendu
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot. - Chris Kraus - La fabrique des salauds (16/10) - Compte-rendu
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent. - Audur Ava Olafsdottir - Miss Islande (13/01) - Compte-rendu
42. Un livre dont le thème est le / un sport. - Haruki Murakami - Autobiographie de l’auteur en coureur de fond (08/09) - Compte-rendu
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire. - James Baldwin, Meurtres à Atlanta (10/07) - Compte-rendu
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre. - Haruki Murakami, Ecoute le chant du vent / Flipper, 1973 (29/12) - - Compte-rendu
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant. - Haruki Murakami, L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage (30/05) - Compte-rendu
48. Un roman d’amour. - Célestine Hitiura Vaite, L'arbre à pain (29/07) - Compte-rendu
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.Jun'ichiro Tanizaki, Le pied de Fumiko (19/05) - Compte-rendu
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.

Spoiler:
Hors-défi
- Truman Capote, Un été indien (18/07)


Dernière édition par Jenny le Jeu 31 Déc 2020 - 22:45, édité 56 fois
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Agrippina furiosa Lun 23 Déc 2019 - 20:22
Et c'est reparti pour moi aussi !
Ca y est, fini !!! 50/50 au 11/12 ! yesyes
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand). E. Jelinek, La pianiste
2. Un livre d'entretiens. A. Eranux / F.Y. Jeannet, L'Ecriture comme un couteau
3. Transmettre (ou Hériter). C. Dabos, La tempête des échos
4. Un roman traduit du néerlandais. A. Quintana, Le roi des babouins
5. Une histoire de vacances. S. Bertière, Le roman d'Ulysse
6. Un livre dont le titre est à la forme négative. Exbrayat, Ne vous fâchez pas Imogène !
7. Un livre qui comporte des photographies. L. Adler, F. Mitterrand, journées particulières
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années. G. Flaubert, Mme Bovary
9. Un roman sur le thème de l'abandon. JC. Grumberg, La précieuse petite marchandise
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents. "Candide" de Voltaire
11. Nature writing. "Walden" de H. D. Thoreau

12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années. L. Gaudé, Nous, l'Europe banquet des peuples
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance. W. Allen, Soit dit en passant
14. Un livre coréen. Cho Nam Joa, Kim Jiyoung née en 1982
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée. "Un monstre et un chaos" de H. Haddad
16. Un livre représentatif du romantisme. B. Constand, Adolphe
17. Un livre d’un auteur iranien. Z. Pirzâd, Le goût âpre des kakis
18. Un roman du XVIIIe siècle. Crébillon, Les égarements du coeur et de l'esprit
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb. S. Azzedine, Bilqiss
20. Un livre qui parle d'écriture(s). A. Camus, La peste
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné. Voltaire Micromégas
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue. D. Comastri Montanari, Mors tua
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil). "Le Pouvoir" de N. Aldermann
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E. J.M.G. Le Clézio, Onitsha
25. Un livre qui fait peur. "Frankenstein" de M. Shelley
26. Un livre qui fait rire ou sourire. L. BInet, La 7ème fonction du langage
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose. S. Cohen-Scali, Orphelins 88
28. Femmes fortes. "La tresse" de L. Colombani
29. Pardonner (ou pas). L. Seksik, R. Gary s'en va-t-en guerre
30. Silence. A. Ernaux, La Place
31. Fin d'un monde. R. Barjavel, Ravage
32. Un livre avec des cartes. JC. Rufin, Le tour du monde du roi Zibeline
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue. J. Bourin, La chambre des dames
34. Nourriture(s). R. Postotino, La gôuteuse d'Hitler
35. Un livre traduit de l'hébreu. "La chambre de Marianna" de A. Appelfeld
36. L’or et la boue. C. Debayle, Baudelaire et Apollonie
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur. I. Calvino, Le baron perché
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire. K. Sedley, Le Noël des masques
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot. "Faut pas prendre les cons pour des gens" de Reuzé et Rouhaud
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer. S. Alexievitch, La fin de l'homme rouge
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent. J. Coe, Le coeur de l'Angleterre
42. Un livre dont le thème est le / un sport.  JC. Carrère, Yoga
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire. J. Kessel, L'équipage
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille. D. Diop, Frère d'âme
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre. "L'homme coquillage" de A. Erdogan
46. Un livre dont l'action se situe en Australie. A. May, Le femme du chef de train
47. Un livre choisi pour son titre intrigant. S. Murata, La fille de la supérette
48. Un roman d’amour. J. Bourin, Le jeu de la tentation
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps. Aragon, Les yeux d'Elsa
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs. Ji Young Gong, Ma très chère grande soeur

1. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.[/color]


Dernière édition par Agrippina furiosa le Sam 12 Déc 2020 - 20:26, édité 6 fois (Raison : J'avais oublié le Joker !)
Ryuzaki
Ryuzaki
Niveau 9

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Ryuzaki Lun 23 Déc 2019 - 20:22
Bon allez, c'est reparti.

1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand). Zweig, Marie-Antoinette
2. Un livre d'entretiens. Adonis et Houria Abdelouahed, Violence et Islam
3. Transmettre (ou Hériter). Alain, Propos sur l'éducation
4. Un roman traduit du néerlandais. Hertmans, Le coeur converti
5. Une histoire de vacances. Colette, Le blé en herbe
6. Un livre dont le titre est à la forme négative. Kourouma, Allah n'est pas obligé
7. Un livre qui comporte des photographies. Breton, Nadja
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années. Sorel, L'histoire comique de Francion
9. Un roman sur le thème de l'abandon. Claudel, La petite fille de monsieur Linh
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents. Céline, Voyage au bout de la nuit
11. Nature writing. Thoreau, Walden
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années. Goffette, Eloge pour une cuisine de province
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.   Calvino, Marcovaldo
14. Un livre coréen. OH Jung-Hi, L'âme du vent
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée. Apollinaire, Les 11000 verges
16. Un livre représentatif du romantisme. Constant, Adolphe
17. Un livre d’un auteur iranien. Attâr, Le cantique des oiseaux
18. Un roman du XVIIIe siècle. Diderot, La religieuse
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb. Djebar, Loin de Médine
20. Un livre qui parle d'écriture(s). Tchekhov, La mouette
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné. Genet, Notre-Dame-des-Fleurs
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue. Michaux et Lenoir, Death is a star
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil). Milton, Le paradis perdu
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E. Faulkner, Absalon ! Absalon !
25. Un livre qui fait peur. Cortazar, Fin d'un jeu
26. Un livre qui fait rire ou sourire. Paasilinna, Petits suicides entre amis
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose. Ndiaye, La sorcière
28. Femmes fortes. Euripide, Alceste
29. Pardonner (ou pas). Hawthorne, La lettre écarlate
30. Silence. Couto, L'accordeur de silences
31. Fin d'un monde. Alexievitch, La fin de l'homme rouge
32. Un livre avec des cartes. Gide, Voyage au Congo
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue. Smith, Sourires de loup
34. Nourriture(s). Hamsun, La faim
35. Un livre traduit de l'hébreu. Oz, Une histoire d'amour et de ténèbres
36. L’or et la boue. Cendrars, L'or
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur. Alain-Fournier, Le grand Meaulnes
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire. Grimes, Le collier miraculeux
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot. Toole, La conjuration des imbéciles     
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer. Chalamov, Récits de la Kolyma
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent. Loti, Pêcheur d'Islande
42. Un livre dont le thème est le / un sport. Ripoll, Le mental des champions
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire. Grossman, Vie et destin
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille. Taniguchi, Le journal de mon père
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre. Eco,La guerre du faux
46. Un livre dont l'action se situe en Australie. Cook, Le koala tueur
47. Un livre choisi pour son titre intrigant. Paasilinna, Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison
48. Un roman d’amour. Balzac, La duchesse de Langeais
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps. Mc Cullers, Le coeur est un chasseur solitaire
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs. Ferdjoukh, Quatre soeurs

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.


Dernière édition par Ryuzaki le Mer 14 Oct 2020 - 16:52, édité 23 fois
Nasopi
Nasopi
Esprit sacré

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Nasopi Lun 23 Déc 2019 - 20:33
50/50
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand). Marie-Antoinette de S. Zweig (10/03/2020).
2. Un livre d'entretiens. La Fin de l'homme rouge de Svetlana Alexievitch (17/04/2020).
3. Transmettre (ou Hériter). Payer la terre de Joe Sacco (16/02/2020).
4. Un roman traduit du néerlandais. Le coeur converti de Stefan Hertmans (31/07/2020).
5. Une histoire de vacances. Les Bidochon en voyage organisé de Binet (22/07/2020).
6. Un livre dont le titre est à la forme négative. J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir de C. Arnothy (17/05/2020).
7. Un livre qui comporte des photographies. Chez les Yan de Yan Lan (4/02/2020).
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années. Un endroit où aller de R. P. Warren (17/02/2020).
9. Un roman sur le thème de l'abandon. Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill (30/01/2020).
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents. 2666 de Roberto Bolano (16/01/2020).
11. Nature writing. Ermites dans la Taïga de Vassili Peskov (16/07/2020).
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années. Poésies d'E.-C. Joriot (13/09/2020).
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen. Ma mémoire assassine de Kim Young-ha (24/06/2020).
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée. Contes russes traduits par Luda et illustrés par Bilibine (31/08/2020).

16. Un livre représentatif du romantisme. Les Hauts de Hurlevent d'E. Brontë (1/03/2020).
17. Un livre d’un auteur iranien. Désorientale de Négar Djavadi (11/07/2020).
18. Un roman du XVIIIe siècle. Les Liaisons dangereuses de P.-C. de Laclos (23/02/2020).
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb. Loin de Médine d'Assia Djebar (3/08/2020).
20. Un livre qui parle d'écriture(s). La faim de Knut Hamsun (27/12/2019).
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné. Être sans destin d'Imre Ertész (19/01/2020).
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue. Death is a star d'A. Michaux et A. Lenoir (21/08/2020).
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil). A l'est d'Eden de J. Steinbeck (14/05/2020).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E. La Mort d'Ivan Illitch de Léon Tolstoï (17/01/2020).
25. Un livre qui fait peur. Duma Key de Stephen King (9/04/2020).
26. Un livre qui fait rire ou sourire. Les contes du chat perché de Marcel Aymé (22/03/2020).
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose. La Cafetière de Théophile Gautier (11/07/2020).
28. Femmes fortes. Les noirs chevaux des Carpates de Virgil Gheorghiu (21/03/2020).
29. Pardonner (ou pas). La Lettre écarlate de N. Hawthorne (23/06/2020).
30. Silence. Aidants, ces invisibles de H. Rossinot (12/02/2020).
31. Fin d'un monde. Black out de Marc Elsberg (3/06/2020).

32. Un livre avec des cartes. Trouver l'enfant de R. Denfeld (10/02/2020).
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue. Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan (15/06/2020).
34. Nourriture(s). Le Ventre de Paris d'E. Zola (10/06/2020).
35. Un livre traduit de l'hébreu. Le garçon qui voulait dormir d'Aharon Appelfeld (30/12/2019).
36. L’or et la boue. Le Jeu du bouton de Richard Matheson (11/07/2020).
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur. Les choses de G. Perec (6/07/2020).

38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire. Le Veston ensorcelé de Dino Buzzati (7/07/2020).
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.   Un gros bobard et autres racontars de Jorn Riel (19/05/2020).  
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer. Le Pavillon des cancéreux de Soljenitsyne (3/05/2020).
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent. Des racontars arctiques de Jorn Riel (24/04/2020).
42. Un livre dont le thème est le / un sport. Marche ou crève de Stephen King (22/07/2020).
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire. Michael K, sa vie, son temps de J.M. Coetzee (27/05/2020).
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille. La Mère de Pearl Buck (24/05/2020).

45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre. La douce empoisonneuse d'Arto Paasilinna (16/05/2020).
46. Un livre dont l'action se situe en Australie. Une vie entre deux océans de M.L. Stedman (3/07/2020).
47. Un livre choisi pour son titre intrigant. Sans oublier la baleine de John Ironmonger (23/01/2020).
48. Un roman d’amour. Céleste, ma planète de Timothée de Fombelle (21/07/2020).
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps. Une tête de nuage d'Erri De Luca (4/05/2020).
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs. Les derniers jours de Rabbit Hayes d'A. McPartun (28/08/2020).



51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020. Disgrâce de J.M. Coetzee (13/08/2020).


Dernière édition par Nasopi le Dim 13 Sep 2020 - 17:38, édité 52 fois

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
SVoronca
SVoronca
Niveau 6

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par SVoronca Lun 23 Déc 2019 - 21:05
Je m'inscris sans aucune certitude de commencer Sad
Ma liste :

1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années.
9. Un roman sur le thème de l'abandon.
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s).
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
Le berger de l'Avent, Gunnar Gunnarson

24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur.
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
28. Femmes fortes.
29. Pardonner (ou pas).
30. Silence.
31. Fin d'un monde.
Une famille presque normale,M.T. Edvardsson

32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.      
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.


Dernière édition par SVoronca le Lun 30 Déc 2019 - 22:10, édité 1 fois
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Frisouille Lun 23 Déc 2019 - 21:18
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter): Le petit prince de Harlem, M. Thévenot, sélection des Incos (30/1)
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années.
9. Un roman sur le thème de l'abandon : Les quatre gars, Claire Renaud, sélection des Incos (février 2020)
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s): Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine de Vigan (22/1)
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur : Terreur, Dan Simmons (2 mai)
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
28. Femmes fortes.
29. Pardonner (ou pas): Home, Toni Morrisson (28/12/2019)
30. Silence.
31. Fin d'un monde.
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire: Je m'habillerai de nuit, Terry Pratchett (3/1)
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot : Baise-moi, V. Despentes (janvier 2020)

40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.


Dernière édition par Frisouille le Lun 4 Mai 2020 - 11:26, édité 5 fois
*Ombre*
*Ombre*
Expert

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par *Ombre* Lun 23 Déc 2019 - 21:41
Je m'étais inscrite sans trop y croire l'an dernier et, finalement, j'y retourne avec plaisir.

Ma liste.

1) Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand)  Zweig, Lettre d'une Inconnue
2) Un livre d'entretiens Hella Haasse, Une Liaison dangereuse
3) Transmettre (ou Hériter) J. K. Rowling, Harry Potter à l'école des sorciers
4) Un roman traduit du néerlandais Hella Haasse, Les Seigneurs du thé
5) Une histoire de vacances Philippe Labro, Un été dans l'Ouest
6) Un livre dont le titre est à la forme négative Musset, Il ne faut jurer de rien
7) Un livre qui comporte des photographies Favardin et Bouexière, Le Dandysme
8) Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années Jim Harrison, Légendes d'automne
9) Un roman sur le thème de l'abandon Gabriel Tallent, My absolute Darling
10) Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents Mark Elsberg, Black out
11) Nature writing Jim Harrison, La Route du retour
12) Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années P. Joquel, Ephémères du bouquetin
13) Un livre qui évoque la chance ou la malchance  Rowling, Harry Potter et les reliques de la mort
14) Un livre coréen Y. Kim, La mort à demi-mots
15) Un livre à la couverture multicolore, bariolée J. K. Jérôme, Trois Hommes dans un bateau
16) Un livre représentatif du romantisme Brontë, La Dame de Wildfeld Hall
17) Un livre d’un auteur iranien Zoya Pirzâd, C'est moi qui étiens les Lumières
18) Un roman du XVIIIe siècle Laclos, Les Liaisons dangereuses (relecture)
19) Un livre écrit par une femme du Maghreb Nora Acera, Contes
20) Un livre qui parle d'écriture(s) Christelle Dabos, La Passe-Miroir 4 (La Tempête des échos)
21) Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné Sade, Les Crimes de l'amour
22) Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue   Yourcenar, Anna, soror
23) Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil) Robert Hasz, Le Passage de Vénus
24) Un livre dont le titre ne contient aucun E Flaubert, Salammbô
25) Un livre qui fait peur Philip K. Dick, Les Braconniers du cosmos
26) Un livre qui fait rire ou sourire Caro, Le Discours
27) Un livre dans lequel se produit une métamorphose J. K. Rowling, Harry Potter et la chambre des secrets
28) Femmes fortes Magda Szabo, La Porte
29) Pardonner (ou pas) J. K. Rowling, Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban
30) Silence Eliette Abécassis, La Répudiée
31) Fin d'un monde Vicki Baum, Grand hôtel
32) Un livre avec des cartes Bottero, La Quête d'Ewilan
33) Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue Anna Hope, La Salle de bal
34) Nourriture(s) Michèle Barrière, Souper mortel aux étuves
35) Un livre traduit de l'hébreu Etgar Keret, Sept Années de bonheur
36) L’or et la boue Jack London, Martin Eden
37) Un livre qui évoque l'idée de bonheur, Julia de Funès, Développement (im)personnel
38) Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire  Rufin, Le collier rouge
39) Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot    Edgar Hilsenrath, Fuck America  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven
40) Un livre qui se passe derrière le rideau de fer
41) Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent Richard Ford, Canada
42) Un livre dont le thème est le / un sport J. K. Rowling, Harry Potter et la coupe de feu
43) Une histoire dans l'histoire / l’Histoire, Al Aswany, Et j'ai couru vers le Nil
44) Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille Dostoïevski, Les Frères Karamazov
45) Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre, Zamiatine, L'inondation
46) Un livre dont l'action se situe en Australie, K. Cook, Le Koala tueur et autres nouvelles du bush
47) Un livre choisi pour son titre intrigant Jonathan Coe, La Maison du sommeil
48) Un roman d’amour
49) Un livre dont le titre mentionne une partie du corps McCullers, Le Coeur est un chasseur solitaire
50) Un roman dont les héroïnes sont sœurs George Elliot, Middlemarch

51) Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020


Dernière édition par *Ombre* le Jeu 27 Aoû 2020 - 14:25, édité 18 fois
avatar
nath75
Niveau 6

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par nath75 Lun 23 Déc 2019 - 21:42
Je me lance donc pour la première fois, en espérant faire de belles découvertes !

Spoiler:
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années.
9. Un roman sur le thème de l'abandon.
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s).
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur.
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
28. Femmes fortes.
29. Pardonner (ou pas).
30. Silence.
31. Fin d'un monde.
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.      
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.
Dorine
Dorine
Niveau 9

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Dorine Lun 23 Déc 2019 - 21:47
Je tente l'expérience !
Ma liste :

Spoiler:
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années.
9. Un roman sur le thème de l'abandon.
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s).
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur.
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
28. Femmes fortes.
29. Pardonner (ou pas).
30. Silence.
31. Fin d'un monde.
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.      
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.
Laverdure
Laverdure
Modérateur

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Laverdure Lun 23 Déc 2019 - 21:47
Je me relance aussi ! Bon, je suis toujours aussi en retard Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants 2834897253

1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années. L'énigme de la chambre 622, Joël Dicker. Joël Dicker se met lui-même en scène dans cette histoire qui commence par un mystère : dans l'hôtel dans lequel il est descendu, il y a une chambre 621, une chambre 621 bis et une chambre 623. Pas de chambre 622. Le narrateur met du temps à avoir la réponse : il y a eu un meurtre des années plus tôt. La difficulté à obtenir la raison de l'absence du numéro 622 et le fait que le meurtre ne soit pas complètement résolu poussent le narrateur a se lancer dans l'enquête. L'histoire se déroule sur plusieurs années : comme à son habitude, Dicker multiplie les allers-retours entre le temps "présent" et le "temps passé". Le récit rend également homme à son éditeur, décédé il y a peu. Le livre est peut-être un peu long à démarrer mais je trouve qu'il mérite qu'on dépasse les premières pages, on est vite pris dans cette enquête dans laquelle on est baladé de suspect en suspect, il est très difficile de deviner avant la fin.

9. Un roman sur le thème de l'abandon.
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing. Dalva, Jim Harrison. Une très belle découverte que l'histoire de cette femme (et de sa famille) qui au milieu d'une vie bien remplie marquée, notamment par le vide laissée par l'abandon de son fils, choisit de revenir sur les terres de sa famille, dans le Nebraska, notamment pour tenter de retrouver ce fils perdu. L'auteur multiplie les allers-retours entre le passé et le présent, s'étend longuement sur les paysages, les promenades faites par les personnages, leur rapport à la nature autant qu'à leur histoire. Cela peut paraître assez long mais on se laisse prendre petit à petit par l'histoire de cette famille aux membres de caractère.

12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance. G. Vervisch, Peut-on réussir sans aucun effort ni aucun talent ? Un petit livre qui livre une réflexion assez acerbe mais qui s'appuie également sur des références assez sérieuses à propos de l'idée selon laquelle réussir ne serait qu'une question de volonté, de travail, d'effort. Le livre montre l'illusion de la notion de mérite mais il laisse un goût bizarre : en multipliant les exemples pour sur, souvent, le même sujet, on n'a pas toujours l'impression d'une réflexion qui avance. Dans la même idée, les références variées (philosophiques, bibliques, etc.) m'ont paru être plutôt survolées. Un avis mitigé, donc.

14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée. On ne se refait pas : M.C. Beaton, Agatha Raisin and the Dead Ringer. Pour qui aime et connait. Agatha Raisin est confrontée à sa situation de célibataire et s'interroge sur le coup de foudre ce qui influe sur son implication dans l'affaire de l'assassinat d'un des sonneurs de cloches habitant le village dans lequel un évêque doit se rendre. Lequel évêque est connu pour faire tourner les têtes et chercher à soutirer de l'argent à des femmes disposant de quelque fortune. Une première lecture agréable.

16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s).
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur.
26. Un livre qui fait rire ou sourire. Arto Paasilinna, Petits suicides entre amis. Idée empruntée à Ruysaki et que me donne envie de lire d'autres livres de cet auteur. L'histoire d'un road pas frocément bad trip de suicidaires en Finlande et à travers l'Europe. Une histoire qui fait rire ou sourire, selon les moments, avec le suicide (pour qui a fait un peu de socio, on peut même y déceler une ou deux inspirations durkheimiennes Razz ) sans jamais tomber dans l'indélicat ou l'indécent. L'écriture est proche de celle de Jonas Jonnasson (l'auteur, entre autres, des aventures du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, mais Jonasson écrit beaucoup plus tard). Une lecture très plaisante.

27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
28. Femmes fortes.
29. Pardonner (ou pas). Sophie Hannah, Meurtres à Kingfisher Hill. La dernière aventure en date du nouveau Hercule Poirot, repris par la première et seule auteure autorisée à le faire par les héritiers d'Agatha Christie. Hercule Poirot et son ami l'inspecteur Catchpool sont mandatés par un fils de bonne famille, Richard Davenport, pour élucider le meurtre de son frère aîné. On apprend qu'avant sa mort, ce fils avait été rejeté par ses parents pour les avoir trahis puis vraisemblablement pardonné et à nouveau accepté. Une histoire qui mêle pardon, haine et amour fraternels et filiaux et qui commence par un curieux incident : lors du voyage des personnages principaux vers la demeure de Davenport, une femme qui fait le voyage avec eux affirme être menacée d'assassinat. On retrouve l'univers christien avec plaisir même si on peut avoir l'impression de rester un peu sur sa faim : la condescendance de Poirot est un peu exagérée, je trouve, et le personnage de Catchpool passe peut-être un peu trop pour un presque demeuré dont le rôle se limite à narrer l'histoire (un peu comme Hastings) et à permettre à l'auteure de révéler le fin mot de l'histoire. Malgré cela, on se laisse volontiers prendre au jeu et on passe un bon moment.

30. Silence.
31. Fin d'un monde.
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.      
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre. Des hommes couleur de ciel, Anaïs Llobet. L'histoire d'un jeune Tchétchène, Oumar, réfugié à la Haye au Pays-Bas. Il y est élève, passe son baccalauréat et mène une vie loin de celle qu'il a connue pendant son enfance dans son pays natal, il peut y vivre son homosexualité, qu'il dissimule à son frère Kirem comme à son cousin Markhmoud. L'homosexualité est un déshonneur au point qu'elle n'existe pas dans la langue Tchétchène : on ne parle que par des périphrases comme les hommes "couleur de ciel". Un matin, un attentat est commis dans son ancien lycée et l'enquête révèle vite qu'il a été commis par un élève Tchétchène. L'histoire n'est pas qu'un thriller et aborde d'autres thèmes comme l'abandon, la tolérance, l'émigration/le déracinement. J'ai apprécié mais ai aussi trouvé ça très long par moment, un peu comme Le quatrième mur de S. Chalandon qui me serait tombé des mains s'il n'y avait eu le défi. Bref, un avis mitigé.

46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020. Je ne sais pas quel défi échanger mais je mets dans ce défi-là ceci : C. Pépin, Les vertus de l'échec. Inspiré par la lecture pour le défi 13. Un petit livre qui propose des réflexions édifiantes sur le sens de l'échec à partir d'exemples très bien choisis et de références philosophiques plus travaillées que celle du Vervsich.


Dernière édition par Laverdure le Mer 30 Déc 2020 - 11:13, édité 21 fois

_________________
Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants 2320853811
Audrey
Audrey
Oracle

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Audrey Lun 23 Déc 2019 - 21:50
Allez, faut que je me remette à lire autre chose que les livres pour le boulot... ;-)

Spoiler:
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années.
9. Un roman sur le thème de l'abandon.
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s).
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur.
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
28. Femmes fortes.
29. Pardonner (ou pas).
30. Silence.
31. Fin d'un monde.
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.      
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
sinan
sinan
Niveau 7

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par sinan Lun 23 Déc 2019 - 22:04
H


Dernière édition par sinan le Sam 4 Jan 2020 - 15:44, édité 1 fois
Volo'
Volo'
Fidèle du forum

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Volo' Lun 23 Déc 2019 - 23:37
Première participation... nous verrons ce que cela donnera. 27/50 au 19 juillet


Lus:

1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand) - Stephan Zweig, La Confusion des sentiments

Je ne pense pas qu’il soit utile de présenter l’ouvrage ou l’auteur. Trouvé dans la bibliothèque en la rangeant - il faut bien s’occuper - j’ai lu avec avidité ce court roman. L’écriture est simplement magnifique, se rapprochant très fortement de tournures poétiques. L’intrigue en elle-même est très simple et pourtant j’ai été emporté dans un lyrisme débordant. J’ai dû faire des pauses à certains moments de 5-10 minutes pour me mettre au clair, avec moi-même sur ce que je ressentais. C’est vraiment un bel ouvrage qui sera très probablement relu dans quelques temps.

6. Un livre dont le titre est à la forme négative - Alex Berg, Zone de non-droit

C'est un roman policier/polar de la collection Babel noir. J'ai trouvé le livre dans la bibliothèque par hasard et je suppose que c'est un cadeau. Ce n'est pas du tout le type de lecture que je lis habituellement. Bref. Mélanie est une avocate à Hambourg qui, au moment de prendre son avion pour Londres pour affaire, se fait arrêter aux contrôles et est suspectée de terrorisme. Si j'ai peu été impressionné par le style, mais on me dit que ce n'est pas cela le plus important, l'intrigue en elle-même est intéressante. Dans une période où le terrorisme est un élément de notre quotidien dans la presse (bon le coronavirus, m'enfin...), il est intéressant de voir la possible privation des libertés dans un état de droit. Cela a beaucoup fait écho à la question de la dénaturalisation. Apparemment c'est une trilogie. Je ne recommande pas forcément ne sachant pas où se situe cet ouvrage dans ce type de littérature.

8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années - Javier Marías, Berta Isla

J'ai reçu ce roman en cadeau à Noël et je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Avec presque 600 pages Javier Marías brosse la vie d'un couple, Tomás et Berta, sur une quarantaine d'années. Rencontrés à l'école, leurs chemins se séparent pendant des années alors même qu'ils sont mariés et, cela, à cause de Tomás. Le roman correspond aussi au défi sur le thème de l'abandon voire pour Femmes Fortes, en raison du personnage de Berta Isla.
Le roman est écrit du point de vue de Berta et de temps en temps, des chapitres viennent questionner la vie de Tomás. J'ai apprécié ce roman de par les nombreuses réflexions philosophiques-métaphysiques que tout un chacun rencontre dans sa vie ainsi que par l'inscription de l'histoire dans des faits réels. L'auteur nous embarque dans une Espagne post-Seconde Guerre mondiale et évoque les dictatures, questionne les mouvements politiques en Amérique du Sud ainsi que la politique au Royaume-Uni (Tomás est Hispano-Britannique).
Bref. Un bon roman qui vient questionner la vie et les existences qui vivent et qui attendent.

10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents - Chimamanda Ngozie Adichie, Americanah.

Après avoir lu L'Hibiscus pourpre, je ne m'attendais pas à ce type d'ouvrage même s'il correspond plus, je trouve, à l'image de l'auteur. C'est l'histoire d'Ifemelu, jeune Nigériane, qui migre aux Etats-Unis pendant une dizaine d'années. Là-bas, elle se confronte au racisme, chose qu'elle ne connaissait pas avant ; et surtout elle se confronte aux formes de racisme. J'ai trouvé impressionnant de faire une cinquantaine de pages sur les cheveux crépus et le racisme dans cet ouvrage de 700 pages. Ifemelu crée un blog sur lequel elle fait des observations sur la société américaine. Puis elle parle du Nigéria et du système corrompu. Au milieu, se tissent des histoires d'amour.
Je recommande vivement aux personnes qui s'intéressent aux questions féministes (c'est une des personnalités reconnues actuellement sur ce thème, et peut aussi intéresser ceux qui s'approchent du Black feminism). Ne serait-ce que pour en apprendre un peu plus sur le tiraillement du Nigéria entre Lagos la libérale et la "province" traditionnelle. Le style est fluide, le personnage est très attachant. Bref, tout pour intéresser.

14. Un livre coréen - Lee Seung-U, Ici comme ailleurs

Le roman suit Yu, un employé d'entreprise qui est muté à Sori, une petite ville enclavée, prise entre montagne et eaux. Sa femme n'accepte pas de le suivre. Il se retrouve donc seul à Sori où il va de Charybde en Scylla.
Lee Seung-U s'inspire de Kafka et de l'absurde de certaines situations où une personne essaie de rationaliser des propos alors qu'il n'y a rien à rationaliser. Au fil du roman, il y a plusieurs références à Camus également qui se mêlent à un mysticisme coréen, tacheté de références à la Bible Concrètement, dans les premières pages je me suis demandé si j'allais continuer la lecture. En définitive, une fois le personnage arrivé à Sori, il lui arrive de tels problèmes que la suite attend d'être lue. Certains passages sont très beaux, notamment ceux qui concernent l'être au monde et l'abandon. La fin, au départ, m'a laissé pantois puis m'a fait sourire.

Apparemment Lee Seung-U est un des grands romanciers coréens, assez en vogue. Je trouve cependant qu'il n'est pas si accessible que cela. Il faut le suivre, sur certains passages, et je ne suis pas même certain d'avoir compris tout ce qu'il cherchait à donner dans ce roman.

15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée - Alaa El Aswany, L'Immeuble Yacoubian

L'auteur s'attache à des personnages qui habitent l'immeuble Yacoubian. Il décrit les vies de ces personnages (le journaliste homosexuel, le concierge qui rêve d'être policier ; le jeune étudiant qui se radicalise dans l'islamisme ; l'aristocrate ; la femme de basse condition...) et dresse un portrait de l'Égypte à l'aune des années 1990, dans une période politiquement complexe pour l'Égypte dans ses liens avec les pays limitrophes et notamment par sa participation à la guerre du Koweït (et aussi par la corruption grandissante).

J'ai connu l'auteur via J'ai couru vers le Nil paru en 2018. On est toujours dans la même veine de portrait d'une société à un moment T ainsi que confronté à une foison de personnages divers. Pour ceux qui aiment l'auteur, je recommande ; pour les autres, c'est un bon moyen de connaître la société et l'histoire égyptienne. J'ai couru vers le Nil peut aussi être une bonne entrée dans son univers puisque le livre évoque la révolution de 2011.

17. Un livre d’un auteur iranien - Zoyâ Pirzâd, C'est moi qui éteins les lumières
Pour le coup, je suis content de la trouvaille. C'est le premier roman de l'auteure iranienne. On suit une famille arménienne dans les années 1960, d'après ce que j'en ai compris. La famille est composée du couple et de trois enfants. Le père travaille pour une compagnie pétrolière, sous l'égide des Russes, et la femme est mère au foyer. Ils habitent dans le quartier réservé aux employés de la compagnie, dans un endroit bourgeois. Le roman est narré par Clarisse, la mère de famille qui a un quotidien réglé de femme au foyer : repas, entretien de la maison, courses, etc. Elle vit une routine quotidienne faite de sa famille nucléaire mais aussi de sa soeur, Alice, et de sa mère jusqu'à ce qu'arrivent dans le quartier une nouvelle famille, composée d'une grand-mère, du fils et de la petite fille. Et cette nouvelle arrivée va transformer drastiquement le quotidien de Clarisse. Son mari se noue d'amitié avec le fils, qui travaille avec lui, la petite fille se noue d'amitié avec les enfants de Clarisse et la grand mère est un ovni dans le quotidien de Clarisse.
Une histoire somme toute banale, qui n'est pas faite de rebondissement majeur. Le génie de Pirzâd , si j'ose dire, réside dans une écriture très simple mais poétique, au passé simple !, qui nous embarque dans les pensées de Clarisse, qualifiée justement dans la 4e de personnage tchekhovien. Elle se bat avec elle-même pour savoir ce qu'elle ressent, ce qui se déroule autour d'elle et pourquoi elle est femme au foyer.

19. Un livre écrit par une femme du Maghreb - Azza Filali, Ouatann

Un roman que j'ai énormément apprécié parce que c'est typiquement, selon moi, une écriture du vide. Il ne se passe rien. L'intrigue est lente et c'est ce qui permet à l'auteure de brosser un tableau de la Tunisie avant la révolution de 2011. À travers le regard de Michkat, à la première personne, personnage féminin, Filali montre combien la société tunisienne est corrompue et que les personnes qui essaient de s'en sortir sont aussi obligés d'entrer dans le cercle de la corruption. L'auteure alterne les chapitres entre première personne et troisième personne avec de nombreux personnages masculins qui gravitent autour de celle-ci. Je recommande la lecture mais attention à ceux qui ont besoin de mouvement, ce n'est pas le livre pour. Very Happy

20. Un livre qui parle d'écriture(s) - Yôko Ogawa, Le Petit Joueur d'échecs

Lecture de nicole86 qui m'avait intrigué dans son compte rendu. Je l'ai dévoré en deux fois. C'est une écriture très simple et très poétique; en tout cas chargée d'une légèreté certaine. C'est l'histoire d'un garçon qui découvre le monde des échecs et qui ne se met pas à jouer mais à composer des poèmes avec les pièces. Ce qui est vraiment beau dans ce livre c'est que l'auteure ne porte pas de jugement sur les différents lieux du roman, ni sur les personnages alors même qu'il y a des lieux et des personnages que je me suis imaginés comme glauques.
Je recommande cet ouvrage fortement. Pour les défis qui conviennent, 3, 20, 34 comme le disait nicole86. Le 42 également pour les échecs.

21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné - Angela Davis, Blues et féminisme noir

Angela Davis a été emprisonnée pendant presque deux ans après un attentat auquel elle est soupçonnée d’avoir participé. Bon Angela Davis est une figure emblématique de la réflexion sur le féminisme afro-américain. J’ai trouvé dans cet ouvrage de nombreux liens avec son autre ouvrage Femme, race et classe, forcément. Dans Blues et féminisme noir, elle étudie les chansons de « Ma » Rainey, Bessie Smith et enfin Billie Holiday pour montrer que le féminisme noir est ancien et est déjà contenu en partie dans la musique blues. Pour elle, ces femmes dénoncent des situations domestiques et également en lien avec le travail. Elle termine ses analyses sur Billie Holiday en étudiant l’importance de la musique nommée Sugar Fruit en lien avec les lynchages de Noirs. C’est un livre très très très très intéressant parce qu’elle retrace l’histoire du blues depuis les chansons de travail des esclaves noirs jusqu’à la transformation du blues en jazz, ainsi que les oppositions avec le gospel. Petit avantage, le livre est édité chez Libertalia et a été augmenté, à la fin, de certaines musiques de « Ma »Rainey et Bessie Smith sur un CD-ROM.

22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue, Mohed Altrad, Badawi

C'est l'histoire d'un jeune enfant du désert syrien, un bédouin (badawi), qui est complètement exclu de son village à cause de sa mère. Il a une ambition, celle d'aller à l'école. Il y parvient, et brillamment même, à tel point qu'il fait ses études en France. Or il est progressivement rattrapé par son passé en tant qu'enfant du désert, en tant que bédouin, et par une relation amoureuse qu'il a eu adolescent.
Le livre se laisse lire tranquillement mais je n'en retirerai pas un souvenir impérissable. L'auteur mêle dans la fiction une partie de sa vie également. Le style littéraire n'est pas très poussé. Les réflexions faites restent agréables, notamment sur la question du déracinement et du changement de vie.

24. Un livre dont le titre ne contient aucun E - Colette,Sido

Premier ouvrage que je lis de Colette et je reconnais avoir eu du mal sur les premières pages. Finalement, j’ai beaucoup accroché et ce qui m’a donné du mal au départ est ce que j’ai le plus apprécié : le style très brut et direct de Colette. Si l’histoire ne paie pas de mine, j’ai trouvé l’ensemble absolument poétique dans la manière de conter ces bribes de souvenirs. Je pense lire d’autres ouvrages de Colette.

25. Un livre qui fait peur - Robert Louis Stevenson, Une Ancienne chanson
Cette nouvelle m'a été offerte le mois passé et j'ai découvert l'univers de cet auteur. Il fait partie de ces auteurs dont je connais quelques oeuvres de nom mais que je n'ai jamais lu et, surtout, dont je ne connaissais pas le nom. C'est une nouvelle de jeunesse, retrouvée dans les documents de l'écrivain, qui pose les thématiques principales de ses ouvrages plus tardifs. La nouvelle ne fait pas peur en tant que tel mais crispe, m'a tendu par moments, et voit un noyau familial se déliter des suites de malentendus continuels, de non-dits et d'ambiguïtés. J'ai apprécié la nouvelle par les thèmes évoqués et par les scènes très visuelles qu'il décrit.

27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose - David Diop, Frère d'âme.
Sur la forme, j'ai apprécié retrouver les traces de l'écriture africaine qui est très rythmée et très chantante. Des phrases sont scandées, reviennent sans cesse dans le récit au fil de l'ouvrage. Le vocabulaire est plutôt brute et les phrases sont sans détours. Sur le fond, j'ai trouvé cet ouvrage entraînant - ce qui est aussi le fait de sa forme - avec un mélange entre Première Guerre mondiale et tranchées dans le nord de la France, héritage colonialiste et scansion animiste. Par contre, j'ai été assez surpris par la fin qui est, selon moi, précipitée. Alors même que le récit s'installe dans un autre lieu, fait voyager le lecteur, je trouve que Diop précipite en quatre à cinq chapitres la fin de son livre. C'est là que se déroule la métamorphose qui est en lien avec l'animisme.

28. Femmes fortes - Mona Chollet, Sorcières : La puissance invaincue des femmes

Quand j'ai vu lulucastegnette en faire le bilan, je me suis dit qu'il était temps de le sortir de la PAL. Je rejoins le point de vue de lulu sur l'idée que le livre se lit très bien, très vite et que la lecture est vraiment agréable. Mona Chollet use et abuse de piquant pour créer son texte et dérouler sa pensée. C'est un bon ouvrage de vulgarisation et ce que j'ai apprécié c'est le recours à l'actualité contemporaine qui permet de contextualiser les éléments avec notre présent. Néanmoins, cela reste un essai et je n'ai rien appris en tant que tel. Elle brosse effectivement les thématiques de l'indépendance, du désir d'enfant, du jeunisme et enfin de la femme objet. Par rapport à son fil directeur, j'ai été déçu par ce dernier chapitre qui perd le lien avec les sorcières.
Si certains s'intéressent aux sorcières et aux femmes, je conseille plutôt : Sorcières, sages-femmes et infirmières. Une histoirE des femmes soignantes, de Ehrenreich et de English.

29. Pardonner (ou pas) - C.E. Morgan, Le sport des rois
Le livre suit la vie de plusieurs personnages dont celui de Henry Forge, de son enfance à sa maturité. Fils de paysan, riche propriétaire terrien dans le Kentucky, celui-ci souhaite transformer l'exploitation agricole pour créer des combinaisons de chevaux pour les compétitions hippiques. C'est un objectif pour lui qui ne peut pas ne pas advenir ayant grandi dans une famille blanche, autoritaire et dominant la région. Le récit suit un autre personnage, Allmon Shaughnessy, un jeune homme noir élevé dans un quartier pauvre par une mère noire malade, un grand-père révérend et marqué par l'absence d'un père blanc. Ni blanc pour les blancs, ni noir pour les noirs. Allmon grandit dans les discriminations, la violence et les injustices pour finir groom, en lien avec le domaine Forge. Les deux généalogies, c'est bien de cela qu'il s'agit ici, vont se rencontrer et être confrontées l'une à l'autre et faire remonter le passé, encore présent. Une bonne lecture mais inégale suivant les parties (650 pages).

30. Silence - Michelle Perrot, Les femmes ou les silences de l’histoire

Dans cet ouvrage, Michelle Perrot revient sur la question qu’elle a déjà étudiée « Peut-on faire l’histoire des femmes ? Quelle histoire ont les femmes ? ». L’ouvrage brosse plusieurs thématiques : la question des sources (ou traces dans le sillage de Farge), la place des témoignes et revient ensuite sur des thématiques habituelles comme les femmes au travail, les femmes et le civique. L’intérêt ici est, pour moi, la dernière partie qui pose les derniers débats de l’historiographie et plus généralement de société sur les femmes.
Pour ceux qui suivent les articles de Michelle Perrot, il n’y a pas grand chose de neuf puisqu’elle reprend ses articles (c’est une compilation). Par contre, l’introduction est très intéressante puisqu’elle pose les dernières avancées. Et la dernière partie vient questionner le particularisme français (dans la lignée de Ozouf), les travaux de Foucault ou encore les questions de société.

L’ouvrage est assez inégal dans ses parties : la première sur les filles de Marx m’a notamment bien fait suer, mais c’est un plaisir de retrouver Perrot sur les questions du travail et du gynécée.
C’est une compilation qui a au moins le mérite d’un projet : celui de brosser une histoire des femmes sur le XIXème siècle !

31. Fin d'un monde - Christina Dalcher, Vox
Dystopie sur la prise de pouvoir extrémiste aux États-Unis avec une volonté de revenir à une répartition genrée de la société. La thématique file celle de Handmaid's Tale d'Atwood. Le point central est la mise au silence des femmes grâce à la technologie et non pas avec le régime de la peur, comme dans la dystopie d'Atwood. Il n'y a pas non plus de répartition de caste mais seulement des femmes qui sont astreintes à 100 mots par jour pour communiquer. Si le livre est intéressant, le traitement assez bien réalisé, je suis un peu sur ma faim avec les derniers chapitres. Le style n'est pas particulièrement développé et c'est le thème qui compte le plus. Cela reste une lecture satisfaisante et qui se lit extrêmement vite. Par contre, une impression de déjà vu avec le phénomène qu'a été l'ouvrage d'Atwood avec son adaptation télévisée.

32. Un livre avec des cartes - Georges Minois, Histoire du Moyen Âge

Somme assez édifiante de l’histoire, principalement européenne, entre le Ve siècle et le XVe. Les cartes sont à la fin de l’ouvrage. Si les parties sur l’Europe de l’Ouest sont très bien documentées, notamment sur la partie française, l’ouvrage souffre d’un énorme déficit en ce qui concerne la civilisation arabo-musulmane. Pire qu’un déficit, ce sont des jugements de valeur assez négatifs qui sont mis en avant, tant sur la civilisation arabo-musulmane que sur l’empire byzantin ou le Saint Siège. J’ai trouvé cela très dommageable et particulièrement rebutant pour ce qui est de la civilisation arabo-musulmane parce qu’en plus de jugements de valeurs il y a un réel manque de fond sur ces côtés de la Méditerranée. Il n’en reste pas moins que pour tout ce qui concerne la partie continentale de l’Europe, le propos est intéressant et permet de remettre les cadres. (Je suis peut-être aussi critique sur la civilisation arabo-musulmane parce que j’ai étudié, pour les concours cette question).

36. L’or et la boue - Émile Zola, Germinal
Zola est un des écrivains que j'aime beaucoup. La fresque ici présente est assez belle. Comme dans Au Bonheur des Dames j'ai pris plaisir à retrouver des descriptions sur la société d'époque (je pense aux révoltes, à la question ouvrière, à l'incompréhension des bourgeois quant au sort des ouvriers...). Je ne pensais pas que ce serait aussi violent par contre. Certains passages pourraient être supprimés, mais j'ai l'impression que c'est le lot de nombreux livres de Zola.

37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur - Gunnar Gunnarsson, Le Berger de l'Avent.
Trouvé dans une petite librairie en faisant du lèche-livre la semaine passée, j'ai tout de suite pensé à la critique de Jenny et je me le suis procuré. J'ai beaucoup apprécié la simplicité du texte ainsi que la profondeur de ce qui est dit. Ce simple berger fait le même parcours tous les ans dans la montagne et ne refuse pas d'aider autrui. Il est confronté aux hommes comme il est confronté à la nature. Ne se séparant jamais de Léo et de Roc, ces deux compagnons de vie en prennent des aspects humains indispensables au fonctionnement de ce trio. Je ne regrette absolument pas cette lecture qui m'a fait réflechir sur la simplicité des choses et de prendre plaisir au calme dans ce monde de brutes. (:

39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot - Chahdortt Djavann, Les Pu-tes voilées n'iront jamais au paradis !
Quelques points sur l'auteure pour commencer. Elle est née en Iran et a fait ses études en France, elle écrit en Français. À l'EHESS, son mémoire d'anthropologie concerne l'endoctrinement religieux en Iran par le biais des manuels scolaires (vaste programme !).
Le livre en question ici mêle fiction et documentaire. Elle narre le parcours de deux jeunes adolescentes (enfants ?) qui, au fil de leur vie, deviennent prostituées. Et en parallèle sont introduits des monologues de prostituées qui ont été assassinées par le régime iranien en raison de leur métier de prostituée. L'auteure intervient directement dans la partie de pure fiction. L'écriture est particulièrement critique envers la religion islamique, le régime iranien et surtout l'hypocrisie tissée. De nombreux passages défendent également les conditions des femmes.
=> peut aussi convenir pour le défi sur femmes fortes.

41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent - Einar Már Gu∂mundsson, Les Rois d'Islande
L'auteur reprend, sur le mode des sagas islandaises, la famille des Knudsen et tisse leur généalogie, confusément. Ce qui est intéressant c'est que le narrateur n'est pas fiable puisque l'ouvrage est à mi-chemin entre fresque critique de l'Islande et nouvelle comique. Les faits réels se mélangent à la narration savamment utilisée par l'auteur. Celui-ci est très cynique par rapport à la société islandaise et à son organisation. J'ai ri à de nombreux passages et je dois dire que cela m'a surpris parce que je ne suis pas habitué à rire dans mes lectures. Néanmoins, j'ai trouvé ce livre long puisque je me suis perdu dans les différents personnages (et c'est ce qu'attend l'auteur d'après une interview que j'ai pu lire).


"On dit parfois que notre société a perdu son sens de l'humour, pour faire place à la cupidité, à l'oisiveté et au clinquant.
Ce n'est peut être pas faux.
Une nation qui, jadis, croyait aux elfes et aux fantômes ne jure plus que par les indicateurs financiers et les courbes d'inflation. On peut même hypothéquer les poissons qui nagent dans la mer et emprunter sur leur dos. Le système économique sombre dans l'ésotérisme, la magie envahit le réel, peut-être même faut-il parler de réalisme magique.
Or, quand le sens de l'humour se perd, tout devient dérisoire.
p.14

"Dans sa vieillesse, Ástvaldur Knudsen disait à qui voulait l'entendre que les imbéciles menaient la danse, en tout cas en Islande. Il faut savoir qu'Ástvaldur atteignit l'âge de cent sept ans, et qu'il était passablement hors du monde les dernières années de sa vie. D'après lui, les crétins dirigeaient tout : les programmes télévisés, les stations de radio, les municipalités ; ils étaient maires et ministres. Ils menaient la danse dans le Parti et conduisaient le vaisseau de la nation droit sur les récifs. "Nous les élisons encore et encore et ils n'en font qu'à leur tête, claironnait-il. En Islande, être imbécile ne pose pas de problème. Et encore moins quand on est diplômé. Dans ce cas, on devient simplement un imbécile patenté.""
p.35

43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire - Richard Powers, Opération âme errante.
L'écriture de Powers est tout aussi élitiste que dans L'Arbre-Monde. Le problème c'est que Powers nous plonge dans un dédale, aux côtés de Kraft, et qu'il est difficile de mettre les éléments bout à bout. J'ai compris de nombreux éléments de l'histoire en seconde partie de livre. L'idée de reprendre les contes et légendes pour, au départ, occuper les enfants du service est absolument intéressante puisque Powers tisse ces contes à la vie de Kraft - d'où les histoires dans l'histoire.
Je suis déçu que le personnage de Linda ne soit pas plus développé, néanmoins. Cela reste pour moi une très bonne lecture de laquelle je ne sors pas indemne. Il est moins puissant que l'autre ouvrage que je cite. Et j'ai été surpris par le dernier chapitre. Il ne faut pas que ça devienne une habitude ! (comme pour David Diop)

45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre - Ernest Hemingway, Paris est une fête

Je ne savais pas à quoi m’attendre n’ayant lu de lui que Le vieil homme et la mer. J’ai été agréablement surpris. J’ai trouvé l’écriture très apaisante. Il ne se passe clairement « rien » dans l’ouvrage mais il est agréable de se trouver dans des lieux parisiens connus de nom ou encore les noms de rues. J’ai bien apprécié de les retrouver puisque cela permet tout de suite une localisation et de fait une image de ces espaces. Bref. J’ai également apprécié de rencontrer des écrivains par le biais de Hermingway. Si le dernier passage m’a un peu plus laissé sur ma fin, l’ouvrage en lui-même est très agréable à lire. Vous l’aurez compris, j’ai trouvé cette lecture reposante. Et cela ne fait pas de mal ces temps-ci.

47. Un livre choisi pour son titre intrigant - Emmanuel Dongala, La Sonate à Bridgetower (Sonata mulattica)

C’est un livre qu’on m’a offert il y a une année et sur lequel je suis retombée en rangeant la bibliothèque. Je l’avais clairement oublié. Je ne regrette pas d’être tombé dessus puisque je l’ai dévoré en deux jours. Dongala nous emmène dans une Europe de la fin du XVIIIème siècle-début XIXème aux côtés de George Bridgetower et de son père, noirs de peau, mais ayant grandis dans des cercles aristocratiques bien que non argentés. George est un violoniste et son père tente par dessus tout de faire de son enfant une source de revenus.
L’intérêt de l’ouvrage vient du fait que Dongala suit des faits historiques pour tisser son roman. La sonate à Bridgetower existe bel et bien mais se nomme La sonate à Kreutzer, suite à une altercation entre Beethoven et Bridgetower. Dongala nous plonge en 1789 à Paris, Paris révolutionnaire où les deux personnages rencontrent Condorcet, Lagrange, Mme de Montesson, Gouges etc. Puis à Londres et Brighton et enfin à Vienne. L’histoire nous confronte aux bouleversements politiques du moment avec la révolution mais aussi les remises en cause sur l’esclavage et, enfin, d’un aspect plus culturel et artistique, nous confronte à la musique - à laquelle je n’y connais pas grand chose.

J’ai beaucoup apprécié cet ouvrage. Le style de Dongala est particulièrement clair alors même qu’il ne lésine pas sur le vocabulaire. J’ai noté de nombreuses anecdotes qui, en les vérifiant, s’avèrent vraies. Par exemple, Jefferson, à l’origine de la déclaration d’indépendance, possédait lui-même des esclaves et ne voyait pas l’égalité comme universelle. Je recommande, c’est une lecture très plaisante qui permet une immersion dans les salons européens !

49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps - Giulia Enders, Le Charme discret de l'intestin : tout sur un organe mal aimé...

Si j'avais cru le faire entrer dans un défi... Giulia Enders est gastroentérologue et elle vient nous expliquer comment fonctionne notre intestin. De fait, elle fait les liens avec l'ensemble des autres parties du corps, nous donne des conseils pour déféquer et nous explique également comment bien manger. D'après les dernières recherches, l'intestin serait finalement bien plus important en termes d'émotions et de maladies que notre cerveau. La lecture est très plaisante ; c'est très vulgarisé et je n'ai eu que quelques passages d'incompréhension. Je recommande parce que ce n'est pas tous les jours qu'on peut lire un livre comme celui-ci. Smile

À lire
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
7. Un livre qui comporte des photographies.
9. Un roman sur le thème de l'abandon.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.
16. Un livre représentatif du romantisme.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.  
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
48. Un roman d’amour.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.


Dernière édition par Volo' le Jeu 23 Juil 2020 - 17:59, édité 24 fois
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Érudit

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Pointàlaligne Lun 23 Déc 2019 - 23:47
Je joue aussi !
Spoiler:

1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand). S. Zweig, Amerigo.
2. Un livre d'entretiens. Entretiens avec Marguerite Duras, J.P. Ceton.
3. Transmettre (ou Hériter). R. Badinter, Idiss.
4. Un roman traduit du néerlandais. H.Koch, Cher Monsieur M.
5. Une histoire de vacances. S. Hustvedt, Un Eté sans les hommes.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative. F.Bouysse, Né d'aucune femme.
7. Un livre qui comporte des photographies. H. Mollaret, J. Brossollet. Alexandre Yersin, ou le Vainqueur de la peste.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années. L. Papin, Les Os des filles.
9. Un roman sur le thème de l'abandon. S. Prudhomme, Par les routes.
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents. F. Toulmé, L'Odyssée d'Hakim.
11. Nature writing. E. Fridlund, Une Histoire des loups.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années. L. Mazari, Journal d'un ange suivi de JC Cédille.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance. P. Jaenada, La petite Femelle.
14. Un livre coréen. Y. Kim, Fleur noire.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée. R. Sattouf, L'Arabe du futur, 5.
16. Un livre représentatif du romantisme. V.Hugo, Hernani
17. Un livre d’un auteur iranien. N.Djavadi, Désorientale.
18. Un roman du XVIIIe siècle. D. Diderot, La Religieuse.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb. M. Bey, Pierre sang papier ou cendre.
20. Un livre qui parle d'écriture(s). Marivaux, La Vie de Marianne.
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné. G. Apollinaire, Alcools.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue. T. Morisson, Beloved.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).  L. Strömquist, L'Origine du monde.
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E. M. Malø, Qaanaaq.
25. Un livre qui fait peur. M.G. Lewis, Le Moine.
26. Un livre qui fait rire ou sourire. S. Hénaff, Art et décès.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose. S. Hamill, Une Cosmologie de monstres.
28. Femmes fortes. K. Blixen, Lettres d'Afrique.
29. Pardonner (ou pas). R. Enthoven, Le Temps gagné.
30. Silence. R. Biedma, ça ne va pas être possible : tu es sourd !
31. Fin d'un monde. I. Kambanellis, Mauthausen.
32. Un livre avec des cartes. P. Jaenada, La Serpe.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue. I. Carré, Les Rêveurs.
34. Nourriture(s). H.Koch, Le Dîner.
35. Un livre traduit de l'hébreu. A. Oz, Entre Amis.
36. L’or et la boue. F. Cheng, Le Dit de Tian-Yi
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur. S. Coulon, Trois Saisons d'orage.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire. F. Laroui, L'étrange Affaire du pantalon de Dassoukine.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot. E. Hilsenrath, Fuck America.
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer. R. Sepetys, Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent. B. Racine, Adieu à l'Italie.
42. Un livre dont le thème est le / un sport. P.Kerr, Mercato d'Hiver.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire. E. Gille, Un Paysage de cendres.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille. G. Orwell, Une Fille de pasteur.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre. Fabcaro, Steack it easy.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie. B. Simonay, La Dame d'Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant. O.Tokarczuk, Sur les Ossements des morts.
48. Un roman d’amour. H. d'Urfé, L'Astrée.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps. D. Fante, La Tête hors de l'eau.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs. J. Hegland, Dans la Forêt.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.    


Dernière édition par Pointàlaligne le Mer 23 Déc 2020 - 20:09, édité 42 fois
Valor
Valor
Niveau 8

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Valor Mar 24 Déc 2019 - 8:01
Ma liste : 18/50 (01/05/2020)

1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand). Stefan Zweig, Le Bouquiniste Mendel (04/01/2020)
2. Un livre d'entretiens. Charles Juliet, Entretien avec Fabienne Verdier (22/02/2020)
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances. Marcus Malte, "L'Enfant de l'étoile" in Toute la nuit devant nous (10/04/2020)
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies. Sophie Calle, Des histoires vraies (23/02/2020)
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années. Gustave Flaubert, Madame Bovary (28/03/2020)
9. Un roman sur le thème de l'abandon. Nathalie Sarraute, Enfance (20/02/2020)
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents. Voltaire, Candide (25/04/2020)
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années. Tahar Ben Jelloun, La Remontée des cendres (21/03/2020)
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme. Victor Hugo, Notre-Dame de Paris (18/03/2020)
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s). Weber/Li-An, Mishima, ma mort est mon chef-d'oeuvre (01/02/2020)
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné. Jean Giono, Le Grand troupeau (22/03/2020)
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil). Herman Melville, Billy Budd, marin (31/03/2020)
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur.
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose. Homère, L'Iliade (11/04/2020)
28. Femmes fortes. Annie Ernaux, L'Evénement (09/02/2020)
29. Pardonner (ou pas).
30. Silence.
31. Fin d'un monde.
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur. Marc Aurèle, Pensées pour moi-même (26/03/2020)
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot. Jean-Paul Sartre, La P... respectueuse (19/03/2020)     
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent. Laurent Gaudé, Nous, l'Europe, banquet des peuples. (27/12/2019)
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire. Michel Quint, Effroyables jardins (26/02/2020)
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.


Dernière édition par Valor le Ven 1 Mai 2020 - 9:41, édité 18 fois
selampru
selampru
Niveau 6

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par selampru Mar 24 Déc 2019 - 8:22
J'ai toujours eu envie de participer, je me lance pour la première fois.
Ma liste:
43/50 au 19/07
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand). Marie Stuart de Stefan Zweig
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter). L'Âme du monde de Frédéric Lenoir
4. Un roman traduit du néerlandais. Les Seigneurs du thé de Haasse
5. Une histoire de vacances. Agatha Raisin enquête, vacances tous risques de M.C.Beaton
6. Un livre dont le titre est à la forme négative. Aucun de nous ne reviendra de Charlotte Delbo
7. Un livre qui comporte des photographies.Les gens dans l'enveloppe d'Isabelle Monnin (et Alex Beaupain)
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années. La maison du sommeil de Jonathan Coe
9. Un roman sur le thème de l'abandon. Les oubliés de Londres d'Eva Dolan
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents. Civilizations de Laurent Binet
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années. Juste après la pluie de Thomas Vinau
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchanceL'Embaumeur ou l'odieuse confession de Victor Renard, d'Isabelle Duquesnoy
14. Un livre coréen. Ma mémoire assassine de Kim Young-ha
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée. Les nuits de laitue, de Vanessa Barbara (chez Zulma)
16. Un livre représentatif du romantisme. Adolphe de Benjamin Constant
17. Un livre d’un auteur iranien. C'est moi qui éteins les lumières de Zoya Pirzad
18. Un roman du XVIIIe siècle. Le diable amoureux de Cazotte
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s). Miss Islande d'Auður Ava Ólafsdóttir
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné. Le monde des hommes de Bram Toer
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue. Love me tender de Constance Debré
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil). La mémoire de Babel de Christelle Dabos (tome 3 de la Passe-miroir)
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E. Complot de Nicolas Beuglet
25. Un livre qui fait peur. Le Signal de Maxime Chattam
26. Un livre qui fait rire ou sourire. La Vie de Gérard Fulmard de Jean Echenoz
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose. Les Fiancés, premier tome de La Passe-miroir de Christelle Dabos
28. Femmes fortes. Girl d'Edna O'Brien
29. Pardonner (ou pas). Chasse royale tome 4 de Jean-Philippe Jaworski
30. Silence. Et toujours les forêts de Sandrine Collette
31. Fin d'un monde. Les Choses humaines de Karine Tuil
32. Un livre avec des cartes. Les disparus de Clairdelune de Christelle Dabos, tome 2 de La Passe[-miroir
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue La salle de bal d'Anna Hope
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu. Le garçon qui voulait dormir de Aharon Appelfeld
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire. Les petites robes noires de Madeleine Saint-John
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot. La Fabrique du crétin digital de Michel Desmurget
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent. Journal d'Irlande de Benoîte Groult
42. Un livre dont le thème est le / un sport. Deux mètres dix de Jean Hatzfeld
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire. Le bal des folles de Victoria Mas
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille. Tu seras un homme mon fils de Pierre Assouline
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre. Horreur boréale de Asa Larsson
46. Un livre dont l'action se situe en Australie. Victime 55 de James Delargy
47. Un livre choisi pour son titre intrigant. Karst de David Humbert
48. Un roman d’amour. Dieu n'habite pas La Havane de Yasmina Khadra
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps. Ce que tient ta main droite t'appartient de Pascal Manoukian
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs. Dans la forêt de Jean Hegland

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.[/color]


Dernière édition par selampru le Dim 19 Juil 2020 - 17:02, édité 31 fois
Tremere
Tremere
Niveau 9

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Tremere Mar 24 Déc 2019 - 8:51
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).  24 heures de la vie d'une femme de Stefan Zweig 09/20
2. Un livre d'entretiens. JOKER
3.   Transmettre (ou Hériter). [/color]  Feu pour feu de Carole Zalberg 02/20
4.   Un roman traduit du néerlandais.  Le Dîner de Herman Koch 03/20
5.Une histoire de vacances.  L'Échange de Rebecca Fleet 08/20
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.  Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois 01/20
7. Un livre qui comporte des photographies  Honoré et moi de Titiou Lecoq 03/20
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années.  Chien-Loup de Serge Joncour 02/20
9.   Un roman sur le thème de l'abandon.
 Changer l'eau des fleurs de Valérie Perrin 03/20
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents. Croire aux fauves de Nastassja Martin 05/20
11. Nature writing  My absolute darling de Gabriel Tallent 08/20
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.  Primero de poeta de Patricia Benito 12/20
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.    Monteperdido de Agustín Martínez 04/20
14. Un livre coréen. Ma Vie palpitante de Ae-ran Kim       06/20
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.  The Girls d'Emma Cline 01/20
16. Un livre représentatif du romantisme. On ne badine pas avec l'amour de Musset 12/20
17.  Un livre d’un auteur iranien. Le Voile de Téhéran de Parinoush Saniem       06/20
18.   Un roman du XVIIIe siècle. Julie ou la nouvelle Héloïse de Jean-Jacques RousseauSaniem       12/20
19.  Un livre écrit par une femme du Maghreb. Le Pays des autres de Leïla Slimani       08/20
20. Un livre qui parle d'écriture(s).  Le Lambeau de Philippe Lançon 03/20
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.  Walden de Henry Thoreau 04/20
22.  Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.   Bad Girl de Nancy Huston 03/20
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).   Le Quaker de Liam McIlvanney 01/20
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.   Midi de Cloé Korman 01/20
25. Un livre qui fait peur.   Ring de Koji Suzuki 06/20
26. Un livre qui fait rire ou sourire.   Le Mystère Sherlock de JM Erre 05/20
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
 La Cuidad de las bestias d'Isabel Allende 02/20
28.  Femmes fortes.   La Fille sauvage] de Jim Fergus 07/20
29. Pardonner (ou pas).   La química del odio de Carme Chaparro 07/20
30. Silence.
 Le cœur est un chasseur solitaire de Carson McCullers 11/20
31. Fin d'un monde.   En un monde parfait de Laura Kasischke 05/20
32. Un livre avec des cartes.   1793 de Niklas Natt Och Dag 03/20
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
 Né d'aucune femme de Franck Bouysse 03/20
34.   Nourriture(s).   Les Tétins de sainte Agathe Giuseppina Torregrossa 06/20
35. Un livre traduit de l'hébreu.   Jours de miel d'Eshkol Nevo 12/20
36. L’or et la boue.   Reina roja  Juan Gomez-Jurado 09/20
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.   Eden Springs  de Laura Kasischke 10/20
38.   Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.   En los zapatos de Valeria Elisabet Benavent 05/20
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.   Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti 11/20   
40.    Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.   La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon 08/20
41.    Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.   Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sijie 08/20
42.   Un livre dont le thème est le / un sport.   Yoga d'Emmanuel Carrère 11/20
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.  Filles de la mer de Mary-Lynn Bracht 10/20
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.  Les Frères corses d'Alexandre Dumas 06/20
45.   Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
 La Maison du sommeil de Jonathan Coe 05/20
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.  Canicule de Jane Harper 01/20
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.  Un Paquebot dans les arbres de Valentine Goby 10/20
48. Un roman d’amour.  L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux de Nicholas Evans 04/20
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps..  Un monde à portée de main de Maylis de Kerangal 09/20
50.  Un roman dont les héroïnes sont sœurs.   Les derniers jours de Rabbit Hayes   d'Anna McPartlin. 07/20
51. Joker : Échanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020  Black out de de Marc Elsberg 12/20.

12/12 :50/50 FINI ! yesyes
Livres lus en anglais : 0
Livres lus en espagnol : 6
[/color]


Dernière édition par Tremere le Lun 28 Déc 2020 - 8:59, édité 33 fois
sylvie57
sylvie57
Fidèle du forum

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par sylvie57 Mar 24 Déc 2019 - 9:05
C'est parti pour moi aussi !

Ma liste.

Spoiler:
1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter).
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances.
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies.
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années.
9. Un roman sur le thème de l'abandon.
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s).
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue.
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E.
25. Un livre qui fait peur.
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose.
28. Femmes fortes.
29. Pardonner (ou pas).
30. Silence.
31. Fin d'un monde.
32. Un livre avec des cartes.
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue.
34. Nourriture(s).
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue.
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur.
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire.
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.      
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire.
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre.
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.
celitian
celitian
Expert spécialisé

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par celitian Mar 24 Déc 2019 - 10:00
Je vais essayer cette année !


1) Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand) Imperium de Christian KRACHT
2) Un livre d'entretiens Je ne renie rien - Entretiens Françoise Sagan
3) Transmettre (ou Hériter) Les années Annie Ernaux
4) Un roman traduit du néerlandais Le diner de Herman Koch.
5) Une histoire de vacances Bonjour Tristesse Françoise Sagan

6) Un livre dont le titre est à la forme négative La mort n'est pas une fin Agatha Christie
7) Un livre qui comporte des photographies Liane de Pougy Jean Chalon
8) Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années Un homme de Philip Roth
[b]9) Un roman sur le thème de l'abandon  Chien blanc de Romain Gary [/b]
10) Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents Congo Requiem de Jean-Christophe Grangé
11) Nature writing Nos voisins du dessous - Chroniques australiennes de Bill Bryson

12) Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années

13) Un livre qui évoque la chance ou la malchance Tu t'appelais Maria Schneider Vanessa Schneider
14) Un livre coréen  Généalogie du mal You-Jeong Jeong
15) Un livre à la couverture multicolore, bariolée Anna Madrigal, Armistead Maupin
16) Un livre représentatif du romantisme Les Souffrances du jeune Werther Goethe
17) Un livre d’un auteur iranien Vivre et mentir à Téhéran de Ramita Navai
18) Un roman du XVIIIe siècle La religieuse Diderot

19) Un livre écrit par une femme du Maghreb L'Interdite Malika Mokeddem
20) Un livre qui parle d'écriture(s) Paris est une fête de Ernest Hemingway
21) Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné Toutes les choses de notre vie de Sok-yong HWANG
22) Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue Play boy de Constance Debré
23) Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil) L'échelle de Jacob de Ludmila Oulitskaïa
24) Un livre dont le titre ne contient aucun E Joyland de Stephen King
25) Un livre qui fait peur Les écorchées de Robert Ellis
26) Un livre qui fait rire ou sourire La conscience de Zeno d'Italo Svevo
27) Un livre dans lequel se produit une métamorphose Je suis une légende, Richard Matheson
28) Femmes fortes
Le quai de Ouistreham de Florence Aubenas
29) Pardonner (ou pas) Enfance de Nathalie Sarraute.

30) Silence Le Garçon de Marcus Malte
31) Fin d'un monde La ferme des animaux de George Orwell
32) Un livre avec des cartes Laëtitia ou la fin des hommes Ivan Jablonka
33) Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue  La Maison d'à côté par Lisa Gardner
34) Nourriture(s) Les os des filles Line Papin
35) Un livre traduit de l'hébreu Histoire d'une vie, Aharon Appelfeld
36) L’or et la boue L'assommoir, Zola
37) Un livre qui évoque l'idée de bonheurLes choses Georges Perec
38) Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire La fourrure, Adelaïde de Clermont-Tonnerre
39) Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot Itinéraire d'un salaud ordinaire de Didier Daeninckx
40) Un livre qui se passe derrière le rideau de fer Lady Macbeth du district de Mtsensk de Nikolaï Leskov.
41) Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent Germania de Harald Gilbers
42) Un livre dont le thème est le / un sport George Best, le cinquième Beatles Vincent Duluc
43) Une histoire dans l'histoire / l’Histoire La passante du Sans-Soucis, Joseph Kessel
44) Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille Mille femmes blanches de Jim FERGUS
45) Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre A la ligne de Jospeh Pontus
46) Un livre dont l'action se situe en Australie Le koala tueur et autres histoires du bush de Kenneth Cook
47) Un livre choisi pour son titre intrigant La civilisation du poisson rouge, Bruno Patino
48) Un roman d’amour Je suis Jeanne Hébuterne Olivia Elkaim
49) Un livre dont le titre mentionne une partie du corps Les mains du miracle, Joseph Kessel
50) Un roman dont les héroïnes sont sœurs Fugitive parce que reine par Violaine Huisman

51) Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020 Lettre d'une inconnue Stefan Zweig


Dites-lui que je l'aime Clémentine Autain


Dernière édition par celitian le Jeu 17 Déc 2020 - 15:47, édité 32 fois
Malaga
Malaga
Modérateur

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Malaga Mar 24 Déc 2019 - 10:12
Je me lance aussi, comme chaque année abi

Défi 2020 : au 22 décembre, 34 défis relevés

45) Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre : Les brutes en blanc de Martin Winckler
7) Un livre qui comporte des photographies : Pourquoi est-ce un chef d'oeuvre ? 80 photographies expliquées de Val Williams
3) Transmettre (ou Hériter) : Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu
47) Un livre choisi pour son titre intrigant : Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage de LC Tyler
26) Un livre qui fait rire ou sourire : L'Arabe du futur, tome 3 de Riad Sattouf
27) Un livre dans lequel se produit une métamorphose : L'Arabe du futur, tome 4 de Riad Sattouf
22) Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue : Pactum salis d'Olivier Bourdeaut
43) Une histoire dans l'histoire / l’Histoire : Aux portes de l'éternité de Ken Follett
6) Un livre dont le titre est à la forme négative : Je ne suis pas une héroïne de Nicolas Fargues
28) Femmes fortes : Le vol du paon mène à Lhassa d'Elodie Bernard
29) Pardonner (ou pas) : Congo Requiem de Jean-Christophe Grangé
8) Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années : Les débutantes de J. Courtney Sullivan
33) Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue : Le grand marin de Catherine Poulain
9) Un roman sur le thème de l'abandon : La Sirène de Camilla Läckberg
10) Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents: Sans défense d'Harlan Coben
20) Un livre qui parle d'écriture(s) : Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez
32) Un livre avec des cartes : Tout ce qui est sur Terre doit périr de Michel Bussi
48) Un roman d’amour : Les cœurs autonomes de David Foenkinos
42) Un livre dont le thème est le / un sport : 42km195 de Bernard Thomasson
4) Un roman traduit du néerlandais : D'excellents voisins de Saskia Noort
44) Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille : Frère d'âme de David Diop
46) Un livre dont l'action se situe en Australie : Une vie entre deux océans de M.L. Stedman
24) Un livre dont le titre ne contient aucun E : Sauf d'Hervé Commère
2) Un livre d'entretiens : Espérance banlieues d'Harry Roselmack et d'Eric Mestrallet
39) Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot : Une p.u.tain d'histoire de Bernard Minier
5) Une histoire de vacances : L'énigme de la chambre 622 de Joël Dicker
34) Nourriture(s) : Un goût de cannelle et d'espoir de Sarah McCoy
25) Un livre qui fait peur : La dernière chasse de Jean-Christophe Grangé
50) Un roman dont les héroïnes sont sœurs : Le pactole de Cynthia d'Aprix Sweeney
36) L’or et la boue : L'or et la boue de Michel Bussi
23) Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil) : Candide ou l'Optimisme de Voltaire
31) Fin d'un monde : Les désorientés d'Amin Maalouf
38) Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire : L'armoire des robes oubliées de Riikka Pulkkinen
13) Un livre qui évoque la chance ou la malchance : Les lieux sombres de Gillian Flynn


1) Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand)
11) Nature writing
12) Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années

14) Un livre coréen
15) Un livre à la couverture multicolore, bariolée
16) Un livre représentatif du romantisme
17) Un livre d’un auteur iranien
18) Un roman du XVIIIe siècle
19) Un livre écrit par une femme du Maghreb
21) Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné
30) Silence
35) Un livre traduit de l'hébreu
37) Un livre qui évoque l'idée de bonheur
40) Un livre qui se passe derrière le rideau de fer
41) Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent
49) Un livre dont le titre mentionne une partie du corps

Défi 2019 - encore 8 défis à relever:

3. Un classique de la littérature américaine : Les aventures de Tom Sawyer de Mark Twain
40. Un polar d'Europe du sud : Le chuchoteur de Donato Carrisi
34. Un livre dont l'histoire se déroule sur 24 heures : Les Bonnes de Jean Genet
12. Un livre écrit par un auteur qui use de plusieurs noms de plume : La conjuration primitive de Maxime Chattam
11. Un livre d'un auteur déclaré fou : La maison Tellier de Guy de Maupassant
36. Un livre qui rompt le 4ème mur : Que ta volonté soit faite de Maxime Chattam
5. Un livre poétique : Petit éloge des vacances de Frédéric Martinez
4. Un livre qui évoque l’esclavage : Les aventures d'Huckelberry Finn de Mark Twain


18. Un livre dont l'histoire évoque un conflit social ou des grèves.
19. Un livre dont l'histoire se déroule dans l'Empire ottoman.
25. Un classique du XIXe siècle.
28. Un livre d'un auteur portugais.
32. Un livre du réalisme magique.
39. Un livre qui a par la suite été adapté en comédie musicale.
41. Un roman de cape et d'épée.
43. Un roman grec.

Défi 2018 - encore 10 défis à relever:

40. Un titre avec une heure ou une date : La baronne meurt à cinq heures de Frédéric Lenormand
41. Un livre qui évoque une catastrophe naturelle : Au cœur des forêts de Christian Signol
3. Un livre qui réponde simultanément à cinq défis : Esther de Racine


1. Un livre de Fantasy que vous n'avez jamais lu.
6. Une épopée traditionnelle.
8. Un livre lu par un autre participant du défi et dont vous ignoriez l'existence.
19. Un livre d'un auteur indien.
22. Un livre de la session 2018 de l'agrégation.
26. Un livre à propos de la prostitution qui ne soit pas de Virginie Despentes.
29. Un livre écrit par un auteur allemand du XXe siècle.
34. La terre.
44. Un livre publié à titre posthume.
47. Un classique de la littérature russe.

Défi 2017 - encore 7 défis à relever:

38. Un conte ou une légende : Je suis né aujourd'hui au lever du jour de Jorge Bucay
21. Un livre d’un auteur d’Afrique : Ce que le jour doit à la nuit de Yasmina Khadra


11. Un monument de la littérature auquel vous n'avez pas encore osé vous attaquer.
22. Un livre d’un auteur d’Asie.
27. Une réécriture d'un mythe antique.
28. Un livre qui évoque (ou dont le titre évoque) un bijou ou une pierre précieuse.
29. Une pièce de théâtre contemporaine.
35. Un livre parlant de mathématiques.
49. Un livre écrit par un auteur originaire des DOM /TOM.

Défi 2016 - encore 7 défis à relever:

23. Un livre traduit de l’antiquité grecque ou latine : Electre de Sophocle
29. Un livre érotique : Les perroquets de la place d'Arezzo d'Eric-Emmanuel Schmitt
24. Un livre culte d’une génération : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Harper Lee
36. Un livre que vous avez détesté quand vous étiez jeune : Le médecin malgré lui de Molière


2. Un livre de poèmes.
4. Un livre avec une robinsonnade.
11. Un livre traduit de l'ancien français ou du vieil anglais.
13. Un livre ayant reçu le prix Goncourt avant 1939.
17. Un livre sans mots.
25. Une œuvre politique majeure.
27. Un livre tombé dans le domaine public en 2016.

Défi 2015 - enfin fini !!!:

Un livre dont l’histoire se déroule dans votre ville natale : Artana ! Artana ! de Didier Daeninckx


Dernière édition par Malaga le Jeu 31 Déc 2020 - 18:31, édité 51 fois

_________________
Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Banana244   Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Banana244     Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Oudemia
Oudemia
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Oudemia Mar 24 Déc 2019 - 10:22
Je n'ai pas tenu sur la durée l'an dernier, je tente de faire mieux cette année :

Ma liste.
Défi commencé le 28 décembre, 20 livres lus au 19 février On change de couleur à partir de la troisième dizaine.
27. 1) Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand)  Greenland Heinrich Steinfest
2) Un livre d'entretiens
8. 3) Transmettre  Jacques-Olivier Boudon Le plancher de Joachim
20. 4) Un roman traduit du néerlandais Hella S. Haasse Une liaison dangereuse Lettres de La Haye
5) Une histoire de vacances
1. 6) Un livre dont le titre est à la forme négative François Cheng L'éternité n'est pas de trop
7) Un livre qui comporte des photographies
7. 8) Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années Hervé Commère Il nous faut un mort
15. 9) Un roman sur le thème de l'abandon Nathan Hill Les fantômes du vieux pays
19.10) Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents Frances Burnett Le petit lord Fauntleroy
11) Nature writing
23 12) Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années Super flumina Babylonis Gabriel Matzneff
13) Un livre qui évoque la chance ou la malchance  
14) Un livre coréen
13. 15) Un livre à la couverture multicolore, bariolée : Kwon Jeong-hyun La langue et le couteau
14. 16) Un livre représentatif du romantisme : Byron Manfred
17) Un livre d’un auteur iranien
3. 18) Un roman du XVIIIe siècle - Abbé Prévost Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut
21 19) Un livre écrit par une femme du Maghreb La disparition de la langue française Assia Djebar
17.20) Un livre qui parle d'écriture(s) - Conduire sa barque Ursula Le Guin
21) Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné
22) Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue  
22. - 23) Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil) Sur les fleuves de Babylone, nous pleurions Stéphane de Courtois
5. 24) Un livre dont le titre ne contient aucun E - Tove Jansson  Fair Play
25) Un livre qui fait peur
18.26) Un livre qui fait rire ou sourire P.G. Wodehouse La jeune fille en bleu
27) Un livre dans lequel se produit une métamorphose
9. 28) Femmes fortes  Mary Kingsley  Une odyssée africaine
29) Pardonner (ou pas)
12. 30) Silence John Fairfax Le Défenseur
28. 31) Fin d'un monde - Kim Rudyard Kipling
32) Un livre avec des cartes
33) Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue
34) Nourriture(s)
35) Un livre traduit de l'hébreu
10. 36) L’or et la boue John Connor Jeux de pouvoirs
37) Un livre qui évoque l'idée de bonheur
11. 38) Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire Gabriel Matzneff Cette camisole de flammes
16. 39) Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot : George Orwell Dans la dèche à Paris et à Londres      
40) Un livre qui se passe derrière le rideau de fer
41) Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent
42) Un livre dont le thème est le / un sport
2. 43) Une histoire dans l'histoire / l’Histoire - John Fairfax Reconnu coupable
26. 44) Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille Mon oncle Benjamin Claude Tillier
45) Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre
24. 46) Un livre dont l'action se situe en Australie Cloudstreet  Tim Winton
6. 47) Un livre choisi pour son titre intrigant - Gabriel et Ivan Matzneff Monsieur le comte monte en ballon
48) Un roman d’amour
4. 49) Un livre dont le titre mentionne une partie du corps Mary Higgins Clark Je t’ai donné mon cœur
25. 50) Un roman dont les héroïnes sont sœurs Une histoire au crépuscule Stefan Zweig

51) Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020


Dernière édition par Oudemia le Dim 29 Mar 2020 - 15:25, édité 16 fois
Siggy
Siggy
Niveau 10

Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Les listes des participants

par Siggy Mar 24 Déc 2019 - 10:43
C'est reparti! C'est une très bonne idée ce défi. (21/50 le 04/09/20)

1. Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand).
2. Un livre d'entretiens.
3. Transmettre (ou Hériter). Les marées du Faou de Philippe Le Guillou  humhum
4. Un roman traduit du néerlandais.
5. Une histoire de vacances. Sombres citrouilles de M. Ferdjoukh et N. Pitz Like a Star @ heaven
6. Un livre dont le titre est à la forme négative.
7. Un livre qui comporte des photographies. L'espionne de Paulo Coelho Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
8. Un roman dont la trame se déroule sur plusieurs années. Une bête au paradis de Cécile Coulon Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
9. Un roman sur le thème de l'abandon. Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
10. Un roman dont l'histoire se déroule sur plusieurs continents.
11. Nature writing.
12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années.
13. Un livre qui évoque la chance ou la malchance.  
14. Un livre coréen.
15. Un livre à la couverture multicolore, bariolée.
16. Un livre représentatif du romantisme.
17. Un livre d’un auteur iranien.
18. Un roman du XVIIIe siècle.
19. Un livre écrit par une femme du Maghreb.
20. Un livre qui parle d'écriture(s). Cosme de Guillaume Meurice Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
21. Un livre dont l'auteur est / a été emprisonné.
22. Un livre en français dont le titre est écrit dans une autre langue. Junk food book de Noémie Weber Like a Star @ heaven
23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil).
24. Un livre dont le titre ne contient aucun E. Animal de Sandrine Collette Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
25. Un livre qui fait peur. La fille sans peau de Mads Peder Nordbo Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
26. Un livre qui fait rire ou sourire.
27. Un livre dans lequel se produit une métamorphose. Harry Potter et la Coupe de feu de Rowling. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
28. Femmes fortes. Crazy Brave de Joy Harjo Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
29. Pardonner (ou pas).
30. Silence. Les algues vertes, l'histoire interdite d'Inès Léraud et Pierre Van Hove Like a Star @ heaven
31. Fin d'un monde. Je suis une légende de Matheson Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
32. Un livre avec des cartes. Harry Potter et l'enfant maudit de Rowling, Tiffany et Thorne Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
33. Un livre primé par les lecteurs d'un journal ou d'une revue. Changer l'eau des fleurs de Valérie Perrin Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
34. Nourriture(s). Yasmina et les mangeurs de patates de W. Mannaert Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
35. Un livre traduit de l'hébreu.
36. L’or et la boue. Le Fils de l'Ursari de X.-L. Petit, C. Pomès et I. Merlet Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
37. Un livre qui évoque l'idée de bonheur. Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
38. Un livre dont le titre mentionne un vêtement ou un accessoire vestimentaire. Journal d'un vampire en pyjama de Mathias Malzieu Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
39. Un livre dont le titre comporte un terme familier ou un gros mot.      
40. Un livre qui se passe derrière le rideau de fer.
41. Un livre dont le titre contient un nom de pays ou de continent.
42. Un livre dont le thème est le / un sport.
43. Une histoire dans l'histoire / l’Histoire. Le sourire du chat de François Maspero Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
45. Un jeu de mots ou une figure de style dans le titre. Mystères à Minuit de Camille Brissot Like a Star @ heaven
46. Un livre dont l'action se situe en Australie.
47. Un livre choisi pour son titre intrigant.
48. Un roman d’amour.
49. Un livre dont le titre mentionne une partie du corps.
50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.

51. Joker : Echanger un défi pour lequel on n'a vraiment aucune idée ni envie contre un livre inspiré par l'une des autres lectures du défi 2020.


Dernière édition par Siggy le Ven 4 Sep 2020 - 18:14, édité 31 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum