Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ha@_x
Neoprof expérimenté

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par Ha@_x Lun 30 Mar 2020 - 15:01
@Elyas a écrit:C'est en 6e qu'on crée le niveau en HG (ok, il y a le souci de la maîtrise de la langue qu'il faut résoudre mais cela dépend des secteurs). Si on veut du haut niveau, on le crée. Les programmes le permettent. Autant ne pas se laisser aller.

1- Rolling Eyes  Euh oui, c'est même fondamental, et il y a certains secteurs, comme tu dis,  où l'on est assez impuissants, quand on a pas parfois l'impression d'être prof de FLE Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 1665347707

2- Plus facile à dire qu'à faire : quand Maïmouna-Aminata, pourtant très attentive et volontaire en classe de 6e se retrouve confrontée à deux décès dans sa famille, à une maxi crise d'ado' et à des responsabilités du genre gérer 3 petits-frères et soeurs et qu'elle se retrouve à 4 de moyenne en 3e, ben ton niveau créé... Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 1665347707 ; où quand on découvre, en 4e que la petite Jessica-Sarah est en fait Cosette chez les Thénardier..

Ecrire ça, c'est d'une prétention...non le haut niveau, c'est pas toi qui va le créer, à la rigueur, c'est les parents... Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 1665347707

Selon l'endroit où l'on enseigne, on ne fait vraiment pas le même boulot.
Arverne
Arverne
Sage

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par Arverne Lun 30 Mar 2020 - 19:13
@Ha@_x a écrit:
Ecrire ça, c'est d'une prétention...non le haut niveau, c'est pas toi qui va le créer, à la rigueur, c'est les parents... Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 1665347707

Selon l'endroit où l'on enseigne, on ne fait vraiment pas le même boulot.
Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 437980826 C'est la 1ère fois que tu lis Elyas, toi ?
Ha@_x
Ha@_x
Neoprof expérimenté

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par Ha@_x Lun 30 Mar 2020 - 19:20
@Arverne a écrit: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 437980826 C'est la 1ère fois que tu lis Elyas, toi ?

Je me disais aussi... Rolling Eyes

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Elyas
Elyas
Empereur

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par Elyas Lun 30 Mar 2020 - 19:28
Bah... s'pas grave Smile
Ha@_x
Ha@_x
Neoprof expérimenté

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par Ha@_x Lun 30 Mar 2020 - 19:32
aai veneration veneration , quel sens de l'à propos....

Bon, déja on s'écarte du sujet et puis c'est l'heure de la classe en ligne, de l'apéro Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 558662839

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
kiwi
kiwi
Monarque

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par kiwi Lun 30 Mar 2020 - 19:58
@Malaga a écrit:
@Elyas a écrit:Juste comme ça, dire que le niveau en collège est bas est assez faux en HG. C'est l'enseignant qui décide de la barre qu'il met. C'est en 6e qu'on crée le niveau en HG (ok, il y a le souci de la maîtrise de la langue qu'il faut résoudre mais cela dépend des secteurs). Si on veut du haut niveau, on le crée. Les programmes le permettent. Autant ne pas se laisser aller.

Pour le concours, c'est la géo qui m'a donné le concours alors que j'étais de formation historienne. C'est souvent tellement la cata en géo pour beaucoup d'historiens qu'un géographe s'en sort très bien.

De mon côté, bien que géographe de formation, j'ai eu une meilleure note en histoire qu'en géo à l'écrit (9 en géo, 13 en histoire) et idem à l'oral (gros plantage à la leçon de géo 04/20... réussite à l'étude de doc en histoire 14/20 (j'imagine que le fait que le doc porte sur l'Empire byzantin, période que j'ai adoré étudier m'a bien aidée)). Very Happy

La vache... Heureuse perso de ne pas avoir tiré la byzantine à l'oral... Quelle catastrophe ça aurait été!!
Pour ma part, "historienne" de formation: excellentes notes en histoire au capes ; notes moyennes en géo.
Bonnes à excellentes notes en géo à l'agreg ; mauvaises en histoire...



livie
livie
Fidèle du forum

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par livie Lun 30 Mar 2020 - 20:52
Bonsoir,
Ici je suis géographe de formation mais j'ai eu une excellente note à l'oral en histoire, 18.

Je ne trouve pas le niveau faible en histoire-géographie au collège. Pour avoir exercé en lycée et en collège, je trouve qu'un cours de lycée est bien plus facile à construire. La conceptualisation et la mise en oeuvre d'un cours au collège nécessitent un esprit de synthèse gigantesque et des efforts didactiques importants pour espérer atteindre la majorité, surtout dans certains établissements difficiles.
Elyas
Elyas
Empereur

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par Elyas Mar 31 Mar 2020 - 11:08
@Ha@_x a écrit:
@Elyas a écrit:C'est en 6e qu'on crée le niveau en HG (ok, il y a le souci de la maîtrise de la langue qu'il faut résoudre mais cela dépend des secteurs). Si on veut du haut niveau, on le crée. Les programmes le permettent. Autant ne pas se laisser aller.

1- Rolling Eyes  Euh oui, c'est même fondamental, et il y a certains secteurs, comme tu dis,  où l'on est assez impuissants, quand on a pas parfois l'impression d'être prof de FLE Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 1665347707

2- Plus facile à dire qu'à faire : quand Maïmouna-Aminata, pourtant très attentive et volontaire en classe de 6e se retrouve confrontée à deux décès dans sa famille, à une maxi crise d'ado' et à des responsabilités du genre gérer 3 petits-frères et soeurs et qu'elle se retrouve à 4 de moyenne en 3e, ben ton niveau créé... Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 1665347707 ; où quand on découvre, en 4e que la petite Jessica-Sarah est en fait Cosette chez les Thénardier..

Ecrire ça, c'est d'une prétention...non le haut niveau, c'est pas toi qui va le créer, à la rigueur, c'est les parents... Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 1665347707

Selon l'endroit où l'on enseigne, on ne fait vraiment pas le même boulot.

Je vais me permettre de répondre tranquillement après avoir réfléchi. Ma réponse a sans doute été considérée comme lapidaire et "m'as-tu-vu". Je peux paraître prétentieux ou arrogant sans doute par maladresse parce que mon propos ne concerne absolument pas ce que je fais mais bien de dire que notre discipline peut déployer des techniques (j'emploie le mot d'ingénierie personnellement mais je comprends que ça puisse agacer). En effet, il existe des techniques et des procédures permettant de répondre avec exigence aux ambitions des programmes quel que soit le public auquel on enseigne. Je ne parle pas sur du vide mais bien sur du concret de terrain. J'ai enseigné en ZEP et les collègues avec qui je travaille en REP+ avec les techniques et procédures dont je parle parviennent à surmonter ton point 1. Pour ton point 2, cela peut arriver dans tous les milieux (quand tu découvres qu'une de tes élèves ultra-motivée mais super silencieuse est en fait violée régulièrement par son grand-père, bah voilà... on comprend son mutisme et le caractère piteux de nos remarques sur on manque de participation orale).

Donc oui, d'une certaine façon, un professeur peut aider à monter le niveau. Ces procédures sont souvent contre-intuitives et demandent des mesures d'encadrement légèrement différentes des cours standard labellisés IUFM/ESPE/INSPE.

J'ai formé beaucoup de collègues, dont plusieurs sur ce forum, et, des retours qu'ils font, ces techniques et procédures fonctionnent bien, surtout si elles sont appliqués le plus tôt possible (donc en 6e pour nous).

Parmi celle-ci, il y a le technique du changement de langage, celui de la réécriture et celui de la tâche complexe. De plus, si on y ajoute l'apprentissage des stratégies de compréhension, on peut faire de réels miracles dans notre discipline. Un collègues d'une REP de la dalle d'Evry et un autre d'une REP+ de Mantes-la-Jolie réussissent à faire sortir des textes, des cartes et la création d'une culture classique chez leurs élèves avec ces techniques et procédures.

Il y a aussi la connaissance des typologies sur les types de travaux qui aident bien (en gros, il y a une typologie pour la production d'écrit, une pour la production cartographique, une pour l'analyse de document et une pour la restitution de connaissance dans notre discipline).

Le souci est que la formation initiale n'enseigne pas cela. Je rajoute que peu de gens connaissent réellement les points forts et les limites de la pédagogie explicite façon Rosenshine, de la pédagogie d'explicitation de l'IFE et du socio-constructivisme qui ont, chacun, leur place chez nous mais pas au même moment (en gros, on suit la procédure modelage-guidance-autonomie de Rosenshine mais sans le côte systématique qui aide bien en mathématiques et en grammaire/conjugaison).

De même, il faut accepter qu'au début, sur ce qu'écrivent les élèves, cela va être le chaos dans leurs productions. L'objectif est de résoudre cela par l'entraînement, la manifestation qu'ils réussissent des choses et, avec les retours et les entraînements, cela fait progresser et donc ils gagent en confiance.

Ce n'est pas magique mais cela permet de ne pas rester dans le bricolage. Les techniques et procédures existent. C'est ce que je voulais dire en expliquant que la baisse de niveau tellement véhiculé dans le discours médiatique est surtout une attaque contre la discipline (on voudrait qu'elle fasse autre chose que ce qu'elle est) et contre les professeurs. C'est avant tout un problème de formation. Cela reste encore trop confidentiel.

Pour mon cas, on s'en fiche. Ce sont les élèves qui comptent. Après, hormis les élèves FLS/FLE et les élèves en difficultés cognitive (et encore, j'ai 2 amies spécialistes de l'inclusion qui m'expliquent qu'on peut faire aussi), le niveau de langue n'est pas le problème mais juste un élément de travail. Je peux développer avec exemples et théorie si besoin, ce n'est pas un problème.
macriche
macriche
Niveau 1

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par macriche Mar 31 Mar 2020 - 18:45
Pourrais-tu expliquer tes procédés sans tout ce jargon, ou alors en les illustrant d'un exemple, s'il te plaît ? Car je n'ai pas tout saisi...Razz
Je ne suis pas en histoire-géo mais je pense que ces techniques peuvent être exploitées dans d'autres matières. Et puis tu sembles vraiment convaincu de leur efficacité donc j'ai envie d'en savoir un peu plus !
Elyas
Elyas
Empereur

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par Elyas Mar 31 Mar 2020 - 19:04
@macriche a écrit:Pourrais-tu expliquer tes procédés sans tout ce jargon, ou alors en les illustrant d'un exemple, s'il te plaît ? Car je n'ai pas tout saisi...Razz
Je ne suis pas en histoire-géo mais je pense que ces techniques peuvent être exploitées dans d'autres matières. Et puis tu sembles vraiment convaincu de leur efficacité donc j'ai envie d'en savoir un peu plus !

Le forum est rempli de sujets que j'ai ouverts à ce sujet. Un échantillon :

https://www.neoprofs.org/t123450-hg-travailler-la-comprehension-des-dossiers-documentaires

https://www.neoprofs.org/t112738-travailler-sur-un-document-en-histoire

https://www.neoprofs.org/t85933-la-tache-complexe-en-hg

https://www.neoprofs.org/t99537-quelques-pistes-pour-differencier-personnaliser-en-hg

Pour la pédagogie explicite de Rosenshine, je n'ose pas ouvrir un fil parce que je me sens encore trop léger dessus. Un sujet sur le faire écrire que j'avais fait semble disparu.
macriche
macriche
Niveau 1

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par macriche Mar 31 Mar 2020 - 19:54
Merci, je vais y jeter un coup d’œil.
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ? - Page 2 Empty Re: Devenir prof d'histoire géo : quel parcours ?

par Tamerlan Mar 31 Mar 2020 - 19:58
Bien, maintenant fin du hors-sujet et retour à l'objet initial du fil. Merci.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum