Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par Pourquoi 3,14159 Sam 5 Déc 2020 - 13:35
@JayKew a écrit:Ben dis donc ! Tu t’y plais bien, je suppose ?
Non, mais j'habite à 300m. C'est alimentaire le travail.
avatar
amethyste
Doyen

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par amethyste Sam 5 Déc 2020 - 14:10
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Personnellement je suis rentré dans mon établissement en seconde. Je compte en sortir en retraite.
Fin de carrière, reconversion. - Page 3 3854100262 Voilà qui s'appelle de la constance.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
zigmag17
zigmag17
Esprit éclairé

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par zigmag17 Sam 5 Déc 2020 - 16:15
C'était la même chose pour l'une de mes anciennes collègues.
Ca donne des discours de départ en retraite hallucinants: "Après ses 90 ans passés dans l'établissement, madame X en a connu des réformes! Des CdE! Et elle en a des anecdotes à nous raconter!!! Quand on pense qu'elle a été élève dans cet établissement en 1922 et qu'après un rapide crochet au loin pour ses études (20 km) puis pour sa première affectation ( 80 km) elle a rapidement pu retrouver sa terre natale. Alors voici la première anecdote..." -s'ensuivent environ 3h de discours, tandis que les petits-fours attendent au loin sur les tables... Fin de carrière, reconversion. - Page 3 437980826
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par Lefteris Sam 5 Déc 2020 - 18:32
@Pourquoi 3,14159 a écrit:
@JayKew a écrit:Ben dis donc ! Tu t’y plais bien, je suppose ?
Non, mais j'habite à 300m. C'est alimentaire le travail.
Argument majeur. Moi non plus, je ne bougerai sans doute plus jamais , j'habite à 1km environ. Les seules raisons qui  auraient pu me faire partir, c'est un  poste vraiment intéressant (c'est-à-dire un vrai poste LC, soit dans un lycée, soit dans le supérieur) . J'ai fait des demandes un temps, sans succès, puis les réformes nous ont laminés. Maintenant que c'est mort et enterré, je ne vais au boulot que pour la gamelle. Autant faire le moins de transports possibles, rentrer dans les trous, déjeuner chez soi le midi. Hormis le stage, je n'aurai probablement fait que ce poste pendant toute ma deuxième carrière, qui aura duré entre 17-18 et 20-21 ans, ce que je saurai quand j'aurai les calculs exacts.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
dita
dita
Neoprof expérimenté

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par dita Sam 5 Déc 2020 - 18:39
@joebar69 a écrit:Pour pouvoir encore exercer ce métier sans trop en souffrir, j'applique à moi-même des principes de "survie" données par un copainllègue, parti à la retraite il y a quelques années (il appelait ça, ses 12 commandements) :
1) ce n'est qu'un métier, pas notre vie,
2) ne pas mettre d'affect (de la compréhension certes mais sans plus),
3) avoir de la bienveillance avec soi-même pour commencer (même si le mot n'était pas encore trop à "la mode"),
4) rester professionnel (avec les collègues, supérieurs, élèves/étudiants, parents), sans plus (les textes légiférant sur notre statut, nos droits et obligations devraient être connus de tous (il en avait toujours une copie dans son sac)),
5) savoir prendre du recul par rapport aux injonctions "hors textes" (voir point 4),
6) à l'impossible nul n'est tenu,
7) ne jamais bosser plus de 35h/semaine et aux heures de "bureau",
8) garder du temps pour soi, sa famille, ses amis, ses activités sportives et/ou culturelles (voir point 7),
9) faire ce qu'on peut (du programme) avec ce qu'on a (comme élèves),
10) ne jamais culpabiliser sur sa méthode pédagogique choisie, mais savoir la remettre en cause quand il le faut,
11) ne jamais se mettre la rate au court-bouillon sur des décisions venues "d'en haut" (programmes, dédoublements, DHG, budget, ...) (voir point 6),
12) nous sommes tous "remplaçable" (voir point 1 - la boucle est bouclée).

Il est parti à la retraite à 62 ans, était très apprécié des collègues et élèves/étudiants, était toujours de bon conseil et a gardé son envie de faire cours jusqu'au dernier jour (départ la veille des vacances de Noël). Il n'a jamais connu de "désespoir professionnel", a toujours dit ce qu'il pensait aux CdE, CdT, Ipéhères, savait passer un coup de gueule quand il le fallait. Il a fini HC dernier échelon (la CE n'existait pas à l'époque). Il vit maintenant très bien sa retraite, dans le Sud ...

Depuis plusieurs années que j'applique ces principes (moi qui était du genre à bosser 12h/jour, quasiment 7j/7j et une grosse partie des vacances scolaires), j'y ai fortement gagné en qualité de vie et au final ma progression de carrière est la même qu'avant !
Merci. A méditer.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par Daphné Sam 5 Déc 2020 - 21:01
@Ramanujan974 a écrit:
@Marxou a écrit:
En quoi consistait exactement la CPA? Temps partiel payé plein pot?

C'était 50 % payé 80 %.
A partir de 55 ans, je crois, pour 5 ans.
Quand j'ai commencé en 2002, il y avait 4 profs de maths sur 8 de mon lycée qui étaient en CPA !

Oui on pouvait la prendre à 55 ans et il fallait partir à 60 ans.

Les années n'étaient sur le plan retraite que des demi années, ce qui avait donc une répercussion sur le montant de la retraite.
Enfin il fallait être sûr de soi car pas de retour en arrière possible, donc prévoir le coup financièrement, ne pas avoir besoin de reprendre à temps plein, pas d'enfant en études, ne pas avoir besoin d'un conjoint qu'on pouvait ne plus avoir...
Personnellement je ne l'aurais jamais prise même si je l'avais eue. Je connais aussi pas mal de collègues qui ne l'ont pas prise pour toutes ces raisons.
Thierry75
Thierry75
Niveau 9

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par Thierry75 Sam 5 Déc 2020 - 21:57
Evidemment que tout le monde ne prenait pas la CPA, mais il y en avait beaucoup qui la prenaient.
Après, je ne sui s pas statisticien et ne connais pas les chiffres.

_________________
All animals are equal but some are more equal than others
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par Lefteris Sam 5 Déc 2020 - 23:14
@thierry75 a écrit:Evidemment que tout le monde ne prenait pas la CPA, mais il y en avait beaucoup qui la prenaient.
Après, je ne sui s pas statisticien et ne connais pas les chiffres.
Quand il y avait les 37,5 annuités, c'était intéressant pour les gens entrés très jeunes (instituteurs devenus professeurs, gens passés par les IPes etc.). Ils avaient les annuités ou presque et ne perdaient qu'un peu d'argent en activité et rien pour leur retraite. Mais ça ne pouvait pas être intéressant pour tout le monde, et aujourd'hui, avec les calculs, peu de gens pourraient en bénéficier. A la rigueur entre l'âge légal de perception immédiate (62ans) et l'âge limite du corps (67) , mais guère avant.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Jeanlo2021
Jeanlo2021
Je viens de m'inscrire !

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par Jeanlo2021 Ven 9 Avr 2021 - 22:03
Des idées de reconversion possible après 57 ans ?


Dernière édition par Jeanlo2021 le Sam 10 Avr 2021 - 1:10, édité 1 fois
Isotta
Isotta
Niveau 3

Fin de carrière, reconversion. - Page 3 Empty Re: Fin de carrière, reconversion.

par Isotta Ven 9 Avr 2021 - 23:06
Bonsoir Jeanlo2021,

Bienvenue dans le forum.

Peut-être pourrais-tu demander une rupture conventionnelle et utiliser l'indemnité de départ pour lancer une activité en indépendant ?

Tu trouveras plein d'informations sur la RC dans ce fil.

_________________
λάθε βιώσας

(Épicure)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum