Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Amaliah
Amaliah
Empereur

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Amaliah Dim 20 Déc 2020 - 19:40
Voici donc la liste officielle des 50 défis à relever pour l'année 2021!

1. Un roman d'un auteur canadien.
2. Un recueil de contes.
3. Un volume d'un grand cycle littéraire (les Rougon-Macquart, la Comédie humaine, la Recherche...).
4. Un livre avec un journaliste ou qui se passe dans le milieu de la presse.
5. Le livre d'un roi (Stephen King, ou Gaspard Koenig, ou Claude Roy, etc.).
6. Un roman dont l'auteur est immigré.
7. Un livre publié votre première année devant des élèves.
8. Résister / Se soumettre.
9. Un roman qui se passe dans l'empire colonial de la France (avant la décolonisation).
10. Un livre d'un auteur phare de la France de la première moitié du XXe siècle.
11. Un livre d'un auteur libanais.
12. Un livre évoquant le Grand Nord.
13. Quelle cuisine ! (cuisine culinaire, politique...)
14. Une pièce de théâtre écrite par une femme.
15. Un livre dont le titre mentionne un astre.
16. Un livre qui comporte un secret.
17. Un livre du mouvement Harlem Renaissance ou dont le personnage est un Noir américain.
18. Œuvres d'art.
19. Un livre dont le titre comporte un verbe à l'infinitif.
20. Merveille.
21. Un livre qui évoque un peuple autochtone opprimé.
22. Un livre qui évoque la vie familiale.
23. Un livre qui fait partie de la sélection "la bibliothèque idéale" de Télérama.
24. Une dystopie ou un livre évoquant les mutations écologiques à venir.
25.Un livre publié aux éditions Viviane Hamy ou Zulma.
26. Un manga.
27. Un livre dont le titre comporte une subordonnée.
28. Une histoire qui se passe en hiver.
29. Un livre d'un auteur d'Europe de l'est.
30. Un livre paru avant 1600.
31. Un polar historique.
32. Remèdes et poisons.
33. Le personnage principal a plus de 60 ans.
34. Seconds couteaux. (Des auteurs qui eurent du succès en leur temps et tombent dans l'oubli, éclipsés par les monuments de leur siècle).
35. Une pièce du théâtre élisabéthain.
36. De la poésie en prose.
37. Sorcières.
38. Lettres.
39. C'est la guerre !
40. Une réécriture, sérieuse ou parodique.
41. Un livre dont les initiales de l'auteur sont des voyelles.
42. Cultivons notre jardin.
43. Enfer ou Paradis.
44. Les années folles.
45. Un livre dont l'un des personnages est un dandy.
46. Une histoire avec un (ou des) train(s).
47. Un livre dont le personnage principal est un psychiatre / psychologue...
48. Une histoire qui se passe dans des montagnes françaises.
49. Un livre dont le titre contient un adverbe.
50. Le Sud.

51. Joker : Lire un deuxième livre dans l'un des défis.
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par *Ombre* Dim 20 Déc 2020 - 20:55
En attendant que nous ayons lu quelques titres sur lesquels échanger, je propose que nous partagions quelques idées.

 
Une Néo demandait des idées de titres avec un psy comme personnage principal. Spontanément, je pense à Tendre est la Nuit, de Fitzgerald, que, personnellement, j'ai préféré à Gatsby (qui m'est un peu tombé des mains).
 
Sinon, j'ai quelques coups de coeur à partager pour certains items :
 
- réécritures (sérieuses ou parodiques) : Une Liaison dangereuse, d'Hella Hasse, autrice néerlandaise découverte grâce au défi 2020.  L'autrice, en promenade quelque part aux Pays-Bas, passe par un lieu nommé Baal-en-Berg, soit Val-Mont en français, ce qui lui rappelle qu'à la fin des Liaisons dangereuses, la marquise de Merteuil s'enfuit en Hollande. Elle se dit que c'est peut-être elle qui a fondé ce domaine en mémoire de son amant et s'adresse à elle, commentant ce qu'elle imagine avoir été sa vie après sa fuite. Et voilà que la marquise de Merteuil lui répond et que démarre une correspondance à travers les âges, aux cours de laquelle les deux protagonistes reviennent sur les faits racontés par Laclos, donnent leur analyse des personnages, dissertent sur la place faite aux femmes dans la société, et sur la mise en scène des personnages féminins dans les romans comme révélateurs de cette place. La marquise raconte aussi ce qu'elle a fait après sa fuite en Hollande et qui est, ma foi, digne d'elle. Vus devinerez aisément de qui est ce passage :
 
Du reste, j'estime aussi que l'art de la tromperie (notez bien que je ne parle pas de malfaisance) est l'arme légitime de nous autres femmes à qui est interdit le port de l'épée, du poignard et des pistolets et à qui l'on fait croire, depuis la nuit des temps, que son honneur se situe exclusivement dans ce qui est caché, à savoir dans son sexe.

J'ai eu beaucoup de plaisir à lire cet ouvrage étonnant, à la langue très belle. Je ne sais si cette forme si classique est l'écriture usuelle de Mme Haasse ou si c'était une tentative de mimer le style du XVIIIe, mais c'était très agréable
 
- Pour l'item titre avec le nom d'un astre, je recommande chaleureusement Le Passage de Vénus, de Robert Hasz. L'Histoire se passe au milieu du XVIIIe siècle. Deux jésuites, l'astronome de l'impératrice d'Autriche et son jeune acolyte, Janos, partent observer dans les régions polaires un aspect particulier de Vénus utile à leurs travaux. Pour cela, ils traversent la moitié de l'Europe, font toutes sortes de rencontres et, d'étape en étape, sont accueillis dans les salons où se côtoient les scientifiques les plus brillants de l'époque. Ils atteignent enfin l'île où ils sont attendus pour mener leurs observations et découvrent un monde du bout du monde, âpre et sauvage. Le jeune Janos médite sur toutes ces découvertes et lui, le religieux, s'interroge en traversant le siècle à un moment où les lumières de la Raison semblent vouloir en finir avec la superstition.
C'est un roman fascinant, riche de réflexion mais jamais pédant ni ennuyeux, et d'où émerge une profonde humanité. Une très belle découverte.
 
-          Pour l’item œuvre d’art, Massacre des innocents, de Marcu Biancarelli. C’est d’abord un roman d’aventure qui se passe à l’époque de l’âge d’or de la Hanse, et accessoirement de la peinture hollandaise, au XVIIe siècle, donc. Un navire marchand fait naufrage, et une cinquantaine de personnes se retrouvent échouées sur une île. Mais nous sommes loin de la robinsonnade : caillou perdu au milieu des flots amers, l’île n’a rien d’accueillant. Y survivre, surtout en grand nombre, est une gageure. Alors que quelques hommes tentent d’organiser cette survie, une bande d’individus sans scrupules prend le pouvoir par la terreur sur cette bande de réfugiés. Ça, c’est la partie émergée de l’histoire, déjà prenante en elle-même, avec de beaux personnages et une délicate histoire d’amour. Mais il y a plus. Car ce roman étonnant est un roman à clés. Les descriptions, fouillées et fascinantes, sont autant de clins d’œil à la peinture hollandaise. On reconnaîtra au fil des tableaux (le livre est ainsi divisé) des scènes de Rembrandt, Vermeer, Hals... Il y a aussi une histoire de tableau mystérieux, Femme pissant dans l’oreille d’un homme… Bref, un livre d’une richesse inattendue, où l’aventure palpitante n’est qu’un seul des nombreux plaisirs.
Oudemia
Oudemia
Empereur

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Oudemia Dim 20 Déc 2020 - 21:51
Pour l'item oeuvre d'art, un excellent roman jeunesse paru il y a un quart de siècle, c'est à dire de bonne tenue littéraire , Le secret de maître Joachim de Sigrid Heuck : un adolescent, fasciné par un tableau flamand du XVIe s. (reproduit dans l'édition), se retrouve pris dans l'histoire racontée par cette peinture.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Pointàlaligne Dim 20 Déc 2020 - 22:54
yesyes merci pour ces idées alléchantes !
Bon j'ai encore deux titres à finir pour 2020... et plus que quelques jours !
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Sphinx Dim 20 Déc 2020 - 23:12
Pour les montagnes françaises, ça veut dire des montagnes qui sont en partie françaises, ou seulement la partie française desdites montagnes ?

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Livre11
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par *Ombre* Lun 21 Déc 2020 - 11:33
Je continue quelques suggestions, d'autant que c'est moi qui ai proposé l'item "seconds couteaux" :

- George Gissing, écrivain de l'époque victorienne, considéré en son temps comme le Zola britannique. J'ai lu de lieu Femmes en trop, un roman qui s'interroge sur le sort de toutes ces femmes de la bonne société qui n'ont été élevées que dans l'idée du mariage et qui, pour une raison ou une autre, restent célibataires et se trouvent dans la nécessité d'assurer leur subsistance. Le récit suit le destin de 3 soeurs, filles d'un médecin mort subitement sans avoir pris de précautions pour assurer leur avenir, et de deux amies qui ont fondé une école pour former aux métiers modernes de jeunes femmes prometteuses, ainsi que celui d'un jeune homme qui fait profession de liberté et se déclare opposé au mariage. Un roman étonnant, fin, entre réalisme et romance XIXe, aux accents féministes certains, et non dépourvu d'humour, tant son regard sur le mariage est caustique.

- Vicky Baum, Grand Hôtel. Vicky Baum est, comme Irène Némirovsky, une autrice de l'entre-deux guerre contrainte à l'exil ; comme elle, elle croque sans concession la société bourgeoise de son temps, ses vanités, ses fêlures. Grand Hôtel se passe, comme son nom l'indique, dans un hôtel chic de Berlin à la fin des années 20. Plusieurs personnages s'y croisent : une danseuse vieillissante, un médecin à la gueule cassée, morphinomane et désabusé, un jeune baron beau comme un dieu, en rupture de ban, un petit fonctionnaire qui, découvrant qu'il n'a plus que quelques semaines à vivre, décide de dépenser avant de mourir toute une vie d'économie sordide, pour "savoir enfin ce que c'est que vivre", mais dont la poursuite se révèle illusoire : dans cet hôtel chic, les tabourets de bar ne sont finalement ni si hauts ni si confortables qu'il l'avait imaginé, et il se pourrait bien que tout, dans la vie, soit comme ces tabourets de bar... Ces personnages se croisent, interagissent, et vont jouer leur destin en quelques nuits dans cet hôtel. J'ai beaucoup aimé le ton amer et tendre de ce roman, ces personnages tous déglingués et tous attachants. Une autrice à la plume à la fois légère et acerbe, à découvrir. Ce tire convient aussi pour les items "personnage dandy" ou "années folles".
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par *Ombre* Lun 21 Déc 2020 - 11:50
D'autres auteurs qui méritent qu'on les tire de l'oubli où ils sombrent lentement : Octave Mirbeau, Émile Gaborieau, Anatole France, Henry de Montherlant (j'ai tellement aimé La Reine morte que j'ai pensé l'étudier en classe)...
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Pointàlaligne Lun 21 Déc 2020 - 11:55
Anatole France est mon chouchou bisous
(Montherlant, moins...)

Edit : yes ! Ryuzaki participe Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! 3198372002 vache yesyes
AsarteLilith
AsarteLilith
Empereur

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par AsarteLilith Lun 21 Déc 2020 - 11:59
Pauthier de Censay, éclipsé par Victor Hugo ?

Pour l'item "oeuvre d'art", je propose La Jeune fille à la perle, de T. Chevalier, très sympathique, qui nous emmène chez Vermeer.


Dernière édition par AsarteLilith le Lun 21 Déc 2020 - 12:01, édité 1 fois

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
nath75
Niveau 5

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par nath75 Lun 21 Déc 2020 - 12:01
Merci pour toutes ces idées!
Le livre de Vicky Baum me fait tout particulièrement de l'oeil. Cela dit, celui de Georges Gissing a l'air assez savoureux aussi! Je ne connaissais pas du tout.
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par *Ombre* Lun 21 Déc 2020 - 12:17
C'est tout l'intérêt de ce défi, je trouve : faire des découvertes.

Pour ma part, je serais preneuse d'idées pour l'auteur canadien (bon, on trouve des listes sur internet, mais ça ne me parle pas beaucoup).

J'hésite à saisir l'opportunité de découvrir Stephen King. J'ai lu Misery, et honnêtement, c'était prenant, mais je ne me sens pas du tout capable de lire des trucs comme Ça ou Le Fléau - pas envie de faire des cauchemars, je suis trop impressionnable. Christine ou Carry me paraissent faire un peu ado, non ? Les spécialistes sauraient-ils me conseiller un autre titre qui vaille le détour ? Parce que si c'est pour se rabattre sur un truc médiocre, sous prétexte que King est surtout bon dans l'horreur, c'est pas la peine. J'ai repéré des romans de Claude Roy, dont j'apprécie beaucoup la poésie mais ne connais pas les autres écrits, qui pourront faire l'affaire.

Pour l'empire colonial, je suis sûre qu'il y a plein de trucs sympas, mais là, je suis bloquée sur Duras et j'ai envie de changer (souvenir laborieux de Lol V. Stein l'année passée). Pareil, je veux bien des idées.
Médée
Médée
Fidèle du forum

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Médée Lun 21 Déc 2020 - 12:25
Personnellement, j'avais adoré 22/11/1963 de King. D'ailleurs, j'avais bien aimé l'adaptation en série aussi, alors que les adaptations de King ne sont pas toujours réussies...

J'hésite à me lancer dans le défi, j'avais tenté une année mais je n'avais pas tenu sur la longueur. Je vais voir, certains livres conseillés ici m'inspirent en tout cas !

_________________
2020-2021 : T3 - TZR en AFA : 1 collège  woohoo 6e, 5e + PP 5e
2019-2020 : T2 - TZR en AFA : 2 collèges 6e, 5e, 4e + PP 5e
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges  Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! 2164541516  5e, 4e
2017-2018 : Stagiaire (2nde x2)
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par *Ombre* Lun 21 Déc 2020 - 12:31
Merci, Médée. Je vais jeter un coup d'oeil.

J'ai une autre demande. Il y a quelques années, j'avais entendu parler d'un roman axé sur la vie du célèbre apothicaire et empoisonneur de Catherine de Médicis. Moi qui aime les romans historiques (j'ai dévoré les Dumas), je m'étais dit que celui-ci vaudrait sans doute le détour, et l'item remèdes et poisons du défi m'en fournit l'occasion. Mais voilà : impossible de retrouver les références. Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un ?
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par nicole 86 Lun 21 Déc 2020 - 12:43
@*Ombre* a écrit:Je continue quelques suggestions, d'autant que c'est moi qui ai proposé l'item "seconds couteaux" :

- George Gissing, écrivain de l'époque victorienne, considéré en son temps comme le Zola britannique. J'ai lu de lieu Femmes en trop, un roman qui s'interroge sur le sort de toutes ces femmes de la bonne société qui n'ont été élevées que dans l'idée du mariage et qui, pour une raison ou une autre, restent célibataires et se trouvent dans la nécessité d'assurer leur subsistance. Le récit suit le destin de 3 soeurs, filles d'un médecin mort subitement sans avoir pris de précautions pour assurer leur avenir, et de deux amies qui ont fondé une école pour former aux métiers modernes de jeunes femmes prometteuses, ainsi que celui d'un jeune homme qui fait profession de liberté et se déclare opposé au mariage. Un roman étonnant, fin, entre réalisme et romance XIXe, aux accents féministes certains, et non dépourvu d'humour, tant son regard sur le mariage est caustique.

- Vicky Baum, Grand Hôtel. Vicky Baum est, comme Irène Némirovsky, une autrice de l'entre-deux guerre contrainte à l'exil ; comme elle, elle croque sans concession la société bourgeoise de son temps, ses vanités, ses fêlures. Grand Hôtel se passe, comme son nom l'indique, dans un hôtel chic de Berlin à la fin des années 20. Plusieurs personnages s'y croisent : une danseuse vieillissante, un médecin à la gueule cassée, morphinomane et désabusé, un jeune baron beau comme un dieu, en rupture de ban, un petit fonctionnaire qui, découvrant qu'il n'a plus que quelques semaines à vivre, décide de dépenser avant de mourir toute une vie d'économie sordide, pour "savoir enfin ce que c'est que vivre", mais dont la poursuite se révèle illusoire : dans cet hôtel chic, les tabourets de bar ne sont finalement ni si hauts ni si confortables qu'il l'avait imaginé, et il se pourrait bien que tout, dans la vie, soit comme ces tabourets de bar... Ces personnages se croisent, interagissent, et vont jouer leur destin en quelques nuits dans cet hôtel. J'ai beaucoup aimé le ton amer et tendre de ce roman, ces personnages tous déglingués et tous attachants. Une autrice à la plume à la fois légère et acerbe, à découvrir. Ce tire convient aussi pour les items "personnage dandy" ou "années folles".

Femmes en trop semble indisponible, il reste à espérer un coup de chance chez un bouquiniste ou à le lire en anglais. La médiathèque a probablement passé au pilon Vicky Baum, je me souviens pourtant d'avoir vu cet auteur sur les rayons dans les temps anciens mais ses livres sont encore édités.

Merci Ombre pour toutes tes suggestions, je n'aurais pas osé appeler "seconds couteaux" Montherlant ou Anatole France, je vais donc reprendre Lagarde et Michard avec un œil neuf.
Clecle78
Clecle78
Sage

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Clecle78 Lun 21 Déc 2020 - 12:43
Je vais lire Doctor Sleep de King, suite lointaine de Shining, livre offert à mon fils l'an dernier. Pour l'auteur canadien, Margaret Atwood, La servante écarlate et ou sa suite (dystopie)
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par *Ombre* Lun 21 Déc 2020 - 13:07
Ah ! mince, je n'avais pas vérifié la disponibilité pour Femme en trop. Peut-être d'autres oeuvres de Gissing sont-elles disponibles ?

La Servante écarlate, j'ai vu la série, du coup, j'ai peur de m'ennuyer avec un scénario connu. Par contre, j'essaierai peut-être Madaddam de la mêem autrice, dont certains ici ont dit du bien.
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par nicole 86 Lun 21 Déc 2020 - 13:15
@*Ombre* a écrit:C'est tout l'intérêt de ce défi, je trouve : faire des découvertes.

Pour ma part, je serais preneuse d'idées pour l'auteur canadien (bon, on trouve des listes sur internet, mais ça ne me parle pas beaucoup).


Pour l'empire colonial, je suis sûre qu'il y a plein de trucs sympas, mais là, je suis bloquée sur Duras et j'ai envie de changer (souvenir laborieux de Lol V. Stein l'année passée). Pareil, je veux bien des idées.

Pour l'auteur canadien, dans la rubrique nécrologie des néos ont rendu hommage récemment à Alice Munro que j'ai l'intention de découvrir.

Pour l'empire colonial, je n'ai trouvé que Fort Saganne de Louis Gardel.

Edit : J'ai commis une grave erreur : c'est Alison Lurie qui est décédée récemment. Alix Munro est bien en vie.


Dernière édition par nicole 86 le Mar 22 Déc 2020 - 15:37, édité 1 fois
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Sphinx Lun 21 Déc 2020 - 13:44
@*Ombre* a écrit:Pour ma part, je serais preneuse d'idées pour l'auteur canadien (bon, on trouve des listes sur internet, mais ça ne me parle pas beaucoup).

J'ai commandé il y a quelques jours un roman policier de Louise Penny après avoir vu ma curiosité éveillée sur le fil des polars, donc je vais commencer par celui-là (il m'attend sagement chez ma mère). Mais sinon, j'ai offert à Monsieur il y a quelques années La peau du lion de Michael Ondaatje, l'auteur du Patient anglais (enfin je crois que le livre n'a pas ce titre en français). Je ne l'ai pas encore lu mais il avait bien aimé. Ça marche aussi pour l'auteur immigré vu qu'il est né au Sri Lanka.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Livre11
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par *Ombre* Lun 21 Déc 2020 - 13:56
D'accord, c'est noté, merci.
piesco
piesco
Doyen

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par piesco Lun 21 Déc 2020 - 14:56
@nicole 86 a écrit:
@*Ombre* a écrit:C'est tout l'intérêt de ce défi, je trouve : faire des découvertes.

Pour ma part, je serais preneuse d'idées pour l'auteur canadien (bon, on trouve des listes sur internet, mais ça ne me parle pas beaucoup).


Pour l'empire colonial, je suis sûre qu'il y a plein de trucs sympas, mais là, je suis bloquée sur Duras et j'ai envie de changer (souvenir laborieux de Lol V. Stein l'année passée). Pareil, je veux bien des idées.

Pour l'auteur canadien, dans la rubrique nécrologie des néos ont rendu hommage récemment à Alice Munro que j'ai l'intention de découvrir.

Pour l'empire colonial, je n'ai trouvé que Fort Saganne de Louis Gardel.

Elle est décédée ? affraid

Des auteurs québécois : Jacques Poulin (que j'aime d'amour), Gabrielle Roy (Bonheur d'occasion est un bijou), Anne Hébert, Marie-Claire Blais, Réjean Ducharme, Michel Tremblay...
Jenny
Jenny
Modérateur

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Jenny Lun 21 Déc 2020 - 15:11
En livre canadien, j’ai sorti de ma PAL, Washington Black d’Esi Edugyan.
Delia
Delia
Expert spécialisé

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Delia Lun 21 Déc 2020 - 16:06
Empire colonial : Batouala, de René Maran, prix Goncourt 1921. Guyanais né en Martinique, administrateur colonial en Oubangui-Chari... et opposé à la colonisation.
Les grenouilles du Mont Kimbo, de Paul Niger/Albert Béville, Guadeloupéen, administrateur colonial également.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Aphrodissia Lun 21 Déc 2020 - 16:07
@Médée a écrit:Personnellement, j'avais adoré 22/11/1963 de King. D'ailleurs, j'avais bien aimé l'adaptation en série aussi, alors que les adaptations de King ne sont pas toujours réussies...

J'hésite à me lancer dans le défi, j'avais tenté une année mais je n'avais pas tenu sur la longueur. Je vais voir, certains livres conseillés ici m'inspirent en tout cas !
Oui, moi aussi.
@*Ombre* c'est mon projet de relire Lol V. Stein ou Le Vice-consul . Je les ai lus il y a fort longtemps, mais depuis, j'ai appris à aimer Duras.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
liskaya
liskaya
Fidèle du forum

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par liskaya Lun 21 Déc 2020 - 18:01
Pour l'auteur canadien j'ai beaucoup aimé Michel Tremblay Un ange cornu avec des ailes de tôle (nouvelles) et Le cœur éclaté.
Eloah
Eloah
Érudit

Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote ! Empty Re: Neo défi lecture 2021 - Ici, on papote !

par Eloah Lun 21 Déc 2020 - 19:52
@*Ombre* a écrit:D'autres auteurs qui méritent qu'on les tire de l'oubli où ils sombrent lentement : Octave Mirbeau, Émile Gaborieau, Anatole France, Henry de Montherlant (j'ai tellement aimé La Reine morte que j'ai pensé l'étudier en classe)...

J'ai relu trois pièces de Montherlant dernièrement et certaines vieillissent mal je trouve, par ex La Ville dont le Prince est un enfant ... C'est dommage.
Moi j'ai envie de relire Jean Genêt, lu quand j'avais 16 ou 17 ans !

@Médée a écrit:Personnellement, j'avais adoré 22/11/1963 de King. D'ailleurs, j'avais bien aimé l'adaptation en série aussi, alors que les adaptations de King ne sont pas toujours réussies...


Oui, 22/11/1963 ou dans un genre différent, j'ai lu récemment Joyland dans lequel il y a bien une intrigue policière mais pas trop horrifique et surtout plus en fond de récit qu'au premier plan. J'ai beaucoup aimé le héros de ce roman qui vit une dépression après un premier chagrin d'amour et qui se lie avec un drôle de petit garçon qui souffre de myopathie. J'ai trouvé la toute fin très belle.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum