Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
A Tuin
Vénérable

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par A Tuin Mer 15 Juin 2022, 10:02
Le sujet était sans surprise, et les rédactions proposées m'ont plutôt surprises mais dans le bon sens : des élèves avaient soigneusement appris les leçon et appliqué les conseils prodigués, il y avait même des références aux œuvres de l'année.
Des copies indigentes aussi, mais comme tous les ans. Ceux qui n'ont rien fait de l'année en français ou qui n'ont rien appris avant de venir...


Dernière édition par A Tuin le Mer 15 Juin 2022, 19:45, édité 1 fois
FZ
FZ
Niveau 10

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par FZ Mer 15 Juin 2022, 12:36
@ATuin, je partage à 100% ton avis !


Dernière édition par FZ le Mer 15 Juin 2022, 17:19, édité 6 fois
Ajonc35
Ajonc35
Esprit éclairé

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par Ajonc35 Mer 15 Juin 2022, 13:34
Le ministre est parti. La  B aussi. Bon je plaisante.
En lep, on a rarement les plus courageux et comme à longueur de média, de stages, ON leur serine que c'est le professionnel qui compte... ( qu'ils ne travaillent pas non plus) pourquoi travailler le Français ( dans la mesure où il sert d'abord à lire une recette de cuisine, une notice, dixit un grand professionnel). Faire utile.
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par A Tuin Mer 15 Juin 2022, 14:17
Ajonc35 a écrit:Le ministre est parti. La  B aussi. Bon je plaisante.
En lep, on a rarement les plus courageux et comme à longueur de média, de stages, ON leur serine que c'est le professionnel qui compte... ( qu'ils ne travaillent pas non plus) pourquoi travailler le Français ( dans la mesure où il sert d'abord à lire une recette de cuisine, une notice, dixit un grand professionnel). Faire utile.

Je rebondis avec un autre constat allant dans ton sens : certains élèves, bons au demeurant, ont très volontairement choisi de réviser leurs matières professionnelles en faisant l'impasse sur le francais et histoire géographie. Leurs copies de rédactions n'étaient pas bonnes et c'est un choix volontaire  de leur part. Il n'y a aucune surprise dans les copies vues hier, et au contraire un certain nombre de bonnes surprises, au constat que des élèves que je n'aurais pas imaginés, avaient appris et révisé leur français pour essayer de bien faire. Et ça se voit tout de suite à l'écrit.
zeprof
zeprof
Sage

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par zeprof Jeu 16 Juin 2022, 15:33
voilà eh bien pour moi, le programme limitatif s'arrête là.. je ne reprends pas de terminales l'an prochain.


je crois avoir pas trop mal bossé cette année : nous avons fait une séquence de présentation, "le joueur d'échecs" en œuvre intégrale, une mini séquence sur "jeux et pouvoirs" et plusieurs entrainements sur "jeux et société" ou "jeux d'argent" entre autres, en plus des entrainements avec des sujets plus basiques.
Néanmoins, au vu des copies de mes élèves, ils n'en ont pas retenu grand-chose, mais il faut dire qu'ils ont très peu bossé dans l'année, ceci explique surement cela.

Il y a des points que j'aurai voulu reprendre, notamment insister sur la méthodologie ou l'apprentissage des notions, mais ce n'est possible que si les élèves ont envie de travailler et là, ça n'a pas été le cas malheureusement... j'aurai aussi voulu insister sur l'argumentation, le plan, les exemples (ils manquent cruellement de références)... je n'ai eu ces élèves qu'en terminales et avec 1h30 de cours par semaine, c'était quand même diffiicle de tout caser sachant que je ne les avais pas en histoire ni en AP.

j'aurai des 1e, j'espère que, si je les suis en terminales, le nouveau programme sera plus intéressant... (on peut toujours rêver)

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Ajonc35
Ajonc35
Esprit éclairé

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par Ajonc35 Jeu 16 Juin 2022, 15:55
Zeprof, la méthodologie, ce n'est pas ludique, voyons.
Sans compter que c'est un travail de longue haleine et si nos élèves on loupé la première marche, sont tombés sur la deuxième,  et blessés sur la troisième,  c'est souvent un pansement sur une jambe de bois pour la grande majorité de nos " accueillis", er même pour les plus volontaires c'est difficile. En plus avec de moins en moins d'heures. ON voudrait faire disparaître les matières générales en prouvant leur inutilité car vu les résultats on ne s'y prendrait pas autrement. "Quand on veut se débarrasser de son chien etc."
Quand j'ai commencé en lep, les élèves d'alors avaient des difficultés mais rien à voir avec aujourd'hui et en plus ils étaient motivés d'abord sur le champ professionnel et le reste suivait.
Aujourd'hui...
J'ai ainsi le souvenir d'un élève dyslexique ( pas d'aesh à l'époque) en Bep ( mieux que bac pro 2922), j'ai toujours réussi à lui mettre la moyenne car il y avait du contenu ( il apprenait ses cours). Et bien d'autres....
J'ai 4 petits-ajoncs et il ne m'ait jamais venu à l'idee de leur faire monter l'escalier avant qu'ils marchent sur du plat. Quand l'EN ( je parle de nos penseurs) aura compris que les apprentissages ne se font pas dans l'instantané sauf rares éléments.
La méthodologie qu'elles que soient les disciplines, requiert du temps, de l'entraînement.
zeprof
zeprof
Sage

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par zeprof Lun 27 Juin 2022, 15:09
Je suis d'accord avec toi, quand on suit ses classes sur la durée, c'est plus simple à faire aussi... là par ex, j'ai déjà commencé à amorcer un peu le travail d'écriture avec mes secondes, je vais donc pouvoir continuer en 1e et approfondir (j'espère !) quand ils arriveront en terminale...
Bref

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par zigmag17 Lun 27 Juin 2022, 15:41
Moi aussi j'aime bien les suivre. En plus en général on récolte le fruit du travail de discipline mené depuis la seconde et en terminale c'est souvent mieux et on peut enfin bosser à peu près tranquillement (pas toujours).
Et puis ça y est : après avoir travaillé sur les nouveaux programmes cette année, j'arrive enfin à mettre le travail en perspective sur trois ans, on connaît les attendus de l'examen (bon d'ici là le thème obligatoire aura changé mais disons que pour la méthodologie c'est moins flou).
Je n'ai toujours pas choisi l'OI pour la classe de seconde que je devrais avoir mais je vais  procéder d'une manière pragmatique : recensement des séries déjà existantes au CDI, choix, (re)lectures perso pendant l'été et application à la rentrée.
Je me rappelle avoir travaillé avec une classe de seconde la pièce "Je marche dans la nuit sur un chemin mauvais" que je trouve remarquable à tous points de vue, dont j'ai déjà parlé ici, dont la captation existe gratuitement sur youtube, et devant laquelle les élèves pourtant pas enthousiastes d'ordinaire (doux euphémisme) s'étaient inclinés, ils avaient aimé lire en classe et travailler par groupes sur les différents thèmes (utilisables ensuite en transversal en HG, ne serait-ce que pour l'arrière-plan de la guerre d'Algérie qu'ils devront de toute façon aborder en terminale).
Je pense que je vais l'utiliser encore cette année.
Pour les Term que je vais suivre, et que je connais (classe de la lose, voyons si les vacances d'été leur auront mis un peu de plomb dans la cervelle), je vais retravailler "Corniche Kennedy", étudié cette année, par défaut on va dire (rien dans ce programme obligatoire ne m'emballait pour la classe que j'avais). Bon ça me laisse d'une tiédeur absolue, je trouve l'écriture fade, compassée, limite méprisante pour la tranche d'âge représentée (cette manière de vouloir à tout prix "écrire jeune", mon Dieu), mais comme cette année j'ai foiré cette étude, ne l'ai pas commencée comme il faut, ai lassé les élèves, l'année qui vient je saurai mieux comment l'aborder. Je ciblerai mieux aussi les passages à étudier, et j'alternerai quelques séquences filmiques avec des extraits du roman.
Le thème leur plaît, par contre évidemment dès qu'il s'agit d'analyses de certains passages alambiqués ça devient ardu.
Je vais essayer aussi d'alterner les points de vue sur le jeu (essais, articles de journaux) et les extraits d'oeuvres variées (tableaux, poèmes, sculptures...), ce que j'ai mal mené cette année: j'avais commencé hyper rude avec des textes d'auteurs contemporains expliquant le fonctionnement du jeu, c'était trop compliqué.
Après ça le programme obligatoire changera a priori ...

Pour la méthodo je vais les obliger  (au lieu de fortement les inciter) à tenir à jour un carnet ou des fiches, peu importe, pour l'examen final. Je vérifierai régulièrement leur travail personnel et l'évaluerai coeff 0.5, pour symboliser le fait que ce travail doit être fait. Je tiens aux résumés, aux synthèses, aux citations qui peuvent nourrir une argumentation et alors cette année on n'y était pas du tout. Je les ai beaucoup guidés mais rien à faire: le travail visible dans le classeur était le mien, pas le leur. Et à la fin, au moment des révisions, c'est comme s'il fallait tout voir et non revoir. Mais c'est aussi de ma faute.
Avec du recul sur ce programme je sais mieux sur quoi il faut lâcher du lest et ce qui est incontournable pour obtenir des travaux de qualité.
Dommage que l'on doive se coltiner un nouveau programme tous les deux ans, parce que nous savons qu'il faut trois ans pour s'approprier les automatismes et cerner les enjeux des textes. Mais bref.
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par zigmag17 Lun 27 Juin 2022, 15:55
zeprof a écrit:voilà eh bien pour moi, le programme limitatif s'arrête là.. je ne reprends pas de terminales l'an prochain.


je crois avoir pas trop mal bossé cette année : nous avons fait une séquence de présentation, "le joueur d'échecs" en œuvre intégrale, une mini séquence sur "jeux et pouvoirs" et plusieurs entrainements sur "jeux et société" ou "jeux d'argent" entre autres, en plus des entrainements avec des sujets plus basiques.
Néanmoins, au vu des copies de mes élèves, ils n'en ont pas retenu grand-chose, mais il faut dire qu'ils ont très peu bossé dans l'année, ceci explique surement cela.

Il y a des points que j'aurai voulu reprendre, notamment insister sur la méthodologie ou l'apprentissage des notions, mais ce n'est possible que si les élèves ont envie de travailler et là, ça n'a pas été le cas malheureusement... j'aurai aussi voulu insister sur l'argumentation, le plan, les exemples (ils manquent cruellement de références)... je n'ai eu ces élèves qu'en terminales et avec 1h30 de cours par semaine, c'était quand même diffiicle de tout caser sachant que je ne les avais pas en histoire ni en AP.

j'aurai des 1e, j'espère que, si je les suis en terminales, le nouveau programme sera plus intéressant... (on peut toujours rêver)

En 1ère cette année (mais cela dépend de ton profil d'élèves), j'ai travaillé entre autres sur des groupements de textes liés aux droits des femmes à travers les âges, textes rédigés par des femmes ( Olympe de Gouges, Colette, Despentes...). Il faudrait que je retrouve le manuel qui m'a servi de support, c'était pas mal fait ( le manuel je veux dire ! Français Tle bac pro - Page 10 1599759099 ). Cela a donné lieu à un travail d'écriture par groupes, qui s'est avéré très réussi pour la plupart, et un gros flop dans deux groupes (quand ils ne veulent pas travailler, ils ne veulent pas). Ce sont des GA, et je leur avais demandé de rédiger une correspondance fictive en lien avec le thème à travers les siècles , avec une police d'écriture bien choisie : utilisation de l'ordi + mise en page + rédaction = totale interdisciplinarité.
Dans la même classe, après étude de poèmes de Rimbaud, je leur ai demandé de créer un recueil sur la biographie, l'oeuvre de l'auteur, puis de choisir un poème, de l'expliquer, enfin de le lire à la classe ( et de l'apprendre sur la base du volontariat). J'ai évalué le fond et la forme (pareil: c'est censé être leur domaine pro, et cela a donné lieu à de gros plantages pour cause de non écoute de consignes ou total refus de travailler, comme à de belles réussites avec même une carte des voyages de Rimbaud que j'aurais bien été incapable de faire moi-même - carte faite en classe, que j'ai vu se dessiner heure après heure, compétence travail perso validée!)
Là aussi, ça peut fonctionner.
Ce sont des GA que je vais suivre en term, redoutables je le sais. Capables de répondre à des consignes mais très perturbateurs, insolents, empêcheurs de travailler en rond pour la plupart. C'est pour cette raison qu'avec eux j'alterne les travaux individuels et les travaux par groupes de deux ou trois, et sur la durée ça fonctionne peu ou prou.
Pour d'autres pistes de travail, j'ai tenté des approches liées à la créativité (rapprochements poèmes/tableaux par exemple) mais ça a beaucoup moins bien fonctionné qu'avec les CAP et pourtant je n'aurais pas parié là-dessus quand j'ai abordé cette séquence.
zeprof
zeprof
Sage

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par zeprof Lun 27 Juin 2022, 16:47
si tu retrouves ton groupement de textes sur les droits des femmes je suis intéressée. Tu le rentres dans quel objet d'étude "parcours de personnages" ?

je te rejoins pour dire que si la classe travaille, ça va, mais quand les élèves ne veulent pas... ben on ne peut pas travailler pour eux...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Malavita
Neoprof expérimenté

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par Malavita Lun 27 Juin 2022, 17:04
Quand je vous lis, je prends peur... J'ai l'impression de ne pas travailler grand chose avec mes élèves... J'avoue ne pas avoir fait d’œuvres intégrales en-dehors des Terminales et d'un film en Seconde (Persépolis), recyclage de l'ancien programme de Terminale. Nous n'avons pas de séries dans mon lycée, cela explique peut-être cela... Et les rares existantes, ont été pas mal mis au pilon (trop vieux, plus utilisés...).
Mon problème : ne pas assez travailler l'écriture et ne pas laisser assez travailler les élèves seuls, en autonomie, car ils n'avancent pas...

Pour le programme de Terminale, en Français, j'avoue honteusement que je n'ai pas prévu de retoucher mes séquences, sauf à corriger deux ou trois coquilles. Le jeu n'en vaut pas la chandelle... Honnêtement, je trouve que ma séquence sur Zweig a bien fonctionné, avec des QCM notés pour guider la lecture, mais la classe tournait bien également. Je ne suis pas sure que cela fonctionne de la même manière l'an prochain avec une partie de ma classe de GA. Pour le groupement de textes, cela allait, mais les élèves en avaient assez du thème...
En revanche, je vais reprendre, un peu le programme en Histoire-Géographie car en ne suivant que le programme, ne pas expliquer à minima la colonisation, par exemple, ne permet pas aux élèves de comprendre. J'ai rectifié le tir, en direct sur ce point avec les élèves, mais il faut que je reprenne un certain nombre d'éléments.

Il faut surtout que je retravaille mes cours de CAP (j'ai eu une année blanche, cela m'a fait du bien) car ils ne sont pas au point. Mais je manque d'idées...


zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par zigmag17 Lun 27 Juin 2022, 17:04
Oui parcours de personnages je crois : je vais chercher ça parmi tout mon b.rdel et quand j'ai trouvé je reviens te le dire par ici! Very Happy
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par zigmag17 Lun 27 Juin 2022, 17:40
Malavita a écrit:Quand je vous lis, je prends peur... J'ai l'impression de ne pas travailler grand chose avec mes élèves... J'avoue ne pas avoir fait d’œuvres intégrales en-dehors des Terminales et d'un film en Seconde (Persépolis), recyclage de l'ancien programme de Terminale. Nous n'avons pas de séries dans mon lycée, cela explique peut-être cela... Et les rares existantes, ont été pas mal mis au pilon (trop vieux, plus utilisés...).
Mon problème : ne pas assez travailler l'écriture et ne pas laisser assez travailler les élèves seuls, en autonomie, car ils n'avancent pas...

Pour le programme de Terminale, en Français, j'avoue honteusement que je n'ai pas prévu de retoucher mes séquences, sauf à corriger deux ou trois coquilles. Le jeu n'en vaut pas la chandelle... Honnêtement, je trouve que ma séquence sur Zweig a bien fonctionné, avec des QCM notés pour guider la lecture, mais la classe tournait bien également. Je ne suis pas sure que cela fonctionne de la même manière l'an prochain avec une partie de ma classe de GA. Pour le groupement de textes, cela allait, mais les élèves en avaient assez du thème...
En revanche, je vais reprendre, un peu le programme en Histoire-Géographie car en ne suivant que le programme, ne pas expliquer à minima la colonisation, par exemple, ne permet pas aux élèves de comprendre. J'ai rectifié le tir, en direct sur ce point avec les élèves, mais il faut que je reprenne un certain nombre d'éléments.

Il faut surtout que je retravaille mes cours de CAP (j'ai eu une année blanche, cela m'a fait du bien) car ils ne sont pas au point. Mais je manque d'idées...


 Pour les CAP, la séquence "imaginaire, création" a bien marché. J'avoue que je fais des distorsions sans liaison d'un séquence à l'autre tant pis, je teste, si ça fonctionne je continue, sinon je passe à autre chose quitte à y revenir plus tard.
Je donne cet exemple (parmi d'autres; sur l'affirmation de soi j'ai des pistes aussi). A savoir : public très particulier, accueil d'élèves ULIS + anciens d'EREA + anciens d'IME, le tout dans la même classe, six premiers mois de l'année passés à faire de la socialisation et de l'apprentissage basique ( se taire, s'asseoir, écouter les autres, demander la parole, ne pas réagir avec violence physiquement quand on se sent "provoqué", ne pas soi-même "provoquer" les autres, etc).
J'ai mené ce cours aux alentours du mois de mai, en 1ere année donc pas de CCF : tranquillement, quand je me suis dit que ça pourrait passer.
Ceci pour situer.

J'ai choisi des poèmes, en particulier d' Eluard, Desnos , Apollinaire et Rimbaud. A chacun des textes j'ai adjoint une oeuvre picturale (extrait d'un  manuel: Eluard + Miro, pour les autres, tableaux de Magritte et Dali).
J'ai montré aux élèves des calligrammes, leur en ai fait extraire les techniques de mise en page pour qu'ils comprennent comment en écrire eux-mêmes.
Je leur ai expliqué la technique de l'acrostiche et j'en ai créé un très court avec eux.
Ils ont eu deux consignes : 1 - Choisir un des deux modèles de mise en forme et écrire soit un calligramme soit un acrostiche
                                     2 - Insérer obligatoirement dans leur texte 10 mots proposés par la classe.
(dans les deux cas et surtout pour l'acrostiche, la consigne était "Interdiction de parler de quelqu'un que l'on connaît dans l'entourage proche, élève ou prof," sauf s'il s'agissait de bâtir un éloge de la personne)

Pour ce faire, j'ai distribué à chaque élève un papier sur lequel ils devaient écrire 4 mots chacun, de n'importe quel domaine.
Deux élèves sont venus au bureau près de moi l'un pour dépouiller, l'autre pour noter au tableau les mots trouvés (ils adorent faire ça)
Tous les mots ont été notés au tableau. Il y en a eu beaucoup (mais ils ne sont que 15 élèves, ça aide, et puis certains mots ont été proposés plusieurs fois) , tous les élèves ont joué le jeu (aucun mot vulgaire ou autre sur les papiers, pourtant c'était de l'ordre du possible).
Les mots proposés appartenaient à des champs lexicaux différents (nature, sentiments, ville...)
Nous avons repéré les différents champs lexicaux, afin qu'ils décident le(s)quel(s) seraient le(s) plus approprié(s) à ce qu'ils voulaient exprimer dans leur texte.
Ils sont passés à la phase d'écriture.
Pour certains le travail a été rapide. Pour d'autres, il a fallu aider et expliquer que tout thème était valable en poésie. Dans cette classe il y a un élève fou de moteurs, de cylindrées, eh bien il a fini par écrire un texte plutôt réussi sur les voitures...
Un autre s'est affranchi des règles, et a rédigé un poème en prose complètement surréaliste mais totalement réussi, comme quoi...
A la restitution, les volontaires ont lu leur texte à la classe.

Ce travail a été prolongé en co-inter : on leur a donné une liste de poèmes à lire (recherche sur le net), et de peintres et sculpteurs à découvrir (Brancusi, Rodin, C. Claudel, Ron Mueck...)
Ils devaient lire le poème à la classe, décrire la deuxième oeuvre choisie (peinture ou sculpture), expliquer en quoi cette dernière illustrait le texte (points communs), enfin justifier leurs choix.
Ca a très bien fonctionné, mais à quoi cela tient-il? Mystère.
Ce sont des élèves assez curieux pour la plupart, et a priori dans l'acceptation de travail demandé, la confiance s'étant installée au fil de l'année.
(Par contre j'ai voulu la jouer cool et faire la même chose avec les 1AGORA en fin d'année, ça a été une lose totale)

Conclusion : comme toujours dans ce métier ce ne sont que des pistes et ca ne peut pas marcher forcément à tous les coups.
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par zigmag17 Lun 27 Juin 2022, 17:58
Malavita a écrit:Quand je vous lis, je prends peur... J'ai l'impression de ne pas travailler grand chose avec mes élèves... J'avoue ne pas avoir fait d’œuvres intégrales en-dehors des Terminales et d'un film en Seconde (Persépolis), recyclage de l'ancien programme de Terminale. Nous n'avons pas de séries dans mon lycée, cela explique peut-être cela... Et les rares existantes, ont été pas mal mis au pilon (trop vieux, plus utilisés...).
Mon problème : ne pas assez travailler l'écriture et ne pas laisser assez travailler les élèves seuls, en autonomie, car ils n'avancent pas...

Pour le programme de Terminale, en Français, j'avoue honteusement que je n'ai pas prévu de retoucher mes séquences, sauf à corriger deux ou trois coquilles. Le jeu n'en vaut pas la chandelle... Honnêtement, je trouve que ma séquence sur Zweig a bien fonctionné, avec des QCM notés pour guider la lecture, mais la classe tournait bien également. Je ne suis pas sure que cela fonctionne de la même manière l'an prochain avec une partie de ma classe de GA. Pour le groupement de textes, cela allait, mais les élèves en avaient assez du thème...
En revanche, je vais reprendre, un peu le programme en Histoire-Géographie car en ne suivant que le programme, ne pas expliquer à minima la colonisation, par exemple, ne permet pas aux élèves de comprendre. J'ai rectifié le tir, en direct sur ce point avec les élèves, mais il faut que je reprenne un certain nombre d'éléments.

Il faut surtout que je retravaille mes cours de CAP (j'ai eu une année blanche, cela m'a fait du bien) car ils ne sont pas au point. Mais je manque d'idées...



Ne prends pas peur : je crois que la situation peut se résumer à  ceci : en général nous travaillons, pas eux.
Je ne m'en fais plus pour ça.
Par contre qu'ils ne viennent pas me dire "on n'a rien fait" parce que là ça chauffe! Twisted Evil
FZ
FZ
Niveau 10

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par FZ Mar 28 Juin 2022, 08:43
Malavita a écrit:Quand je vous lis, je prends peur... J'ai l'impression de ne pas travailler grand chose avec mes élèves... J'avoue ne pas avoir fait d’œuvres intégrales en-dehors des Terminales et d'un film en Seconde (Persépolis), recyclage de l'ancien programme de Terminale. Nous n'avons pas de séries dans mon lycée, cela explique peut-être cela... Et les rares existantes, ont été pas mal mis au pilon (trop vieux, plus utilisés...).
Mon problème : ne pas assez travailler l'écriture et ne pas laisser assez travailler les élèves seuls, en autonomie, car ils n'avancent pas...

Pour le programme de Terminale, en Français, j'avoue honteusement que je n'ai pas prévu de retoucher mes séquences, sauf à corriger deux ou trois coquilles. Le jeu n'en vaut pas la chandelle... Honnêtement, je trouve que ma séquence sur Zweig a bien fonctionné, avec des QCM notés pour guider la lecture, mais la classe tournait bien également. Je ne suis pas sure que cela fonctionne de la même manière l'an prochain avec une partie de ma classe de GA. Pour le groupement de textes, cela allait, mais les élèves en avaient assez du thème...
En revanche, je vais reprendre, un peu le programme en Histoire-Géographie car en ne suivant que le programme, ne pas expliquer à minima la colonisation, par exemple, ne permet pas aux élèves de comprendre. J'ai rectifié le tir, en direct sur ce point avec les élèves, mais il faut que je reprenne un certain nombre d'éléments.

Il faut surtout que je retravaille mes cours de CAP (j'ai eu une année blanche, cela m'a fait du bien) car ils ne sont pas au point. Mais je manque d'idées...



je ne fais pas d’œuvre complètes en 1ere, ma collègue n'en a pas fait en seconde ... quand on y réfléchit d'ailleurs je ne sais pas si ça a vraiment du sens !

comme vous en terminale, je vais toiletter ma séquence sur Zweig et reprendre l'HG, j'ai l'impression d'avoir tout survolé, sans être satisfaite vraiment. De toute manière en français maintenant, c'est comme bts,, quand on commence à être au point sur un sujet, il change !
Je découvre les CAP à la rentrée, à voir !
Ajonc35
Ajonc35
Esprit éclairé

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par Ajonc35 Mar 28 Juin 2022, 09:21
Si j'en crois mon expérience, celle de mes collègues,  aujourd'hui l'Ecole n'est plus un lieu où les jeunes apprennent ( enfin  si, il y en a encore et heureusement!), mais un lieu où on obtient un diplôme. J'ai vécu de belles années où les élèves apprenaient, découvraient,  et davantage chaque année et au bout ceux qui avaient grandi avec nous, obtenaient leur examen. Aujourd'hui, ils sont plus là pour obtenir un diplôme et s'ils ont appris quelque-chose ( j'entends par quelque-chose qui reste)  c'est tant mieux.
Bien sûr qu'il faut faire en sorte qu'il ait appris, mais ce n'est pas la tendance. A une collègue ( je devrais dire ex) à qui je demandais comment elle faisait, elle m'a parlé de : "bien préparer mes séances, mes évaluations, aider ceux qui ont envie", mais surtout ne plus " prendre le chou" avec tout le reste.  ( Elle ne craint plus l'inspection).
En prenant tout à cœur,  en se remettant en cause constamment,  on s'autodetruit ( j'ai perdu le sommeil et bien que désormais hors- service, je ne le retrouve pas. J'ai aussi un grand manque de confiance et cela je l'impute à mes dernieres annees, à tout justifier)
Bon courage.
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par zigmag17 Mar 28 Juin 2022, 10:28
zeprof a écrit:si tu retrouves ton groupement de textes sur les droits des femmes je suis intéressée. Tu le rentres dans quel objet d'étude "parcours de personnages" ?

je te rejoins pour dire que si la classe travaille, ça va, mais quand les élèves ne veulent pas... ben on ne peut pas travailler pour eux...

Ce doit être dans mon casier au lycée, je n'y étais pas de toute la semaine. Je regarde dès que je peux et je te redis ça !
Jacq
Jacq
Guide spirituel

Français Tle bac pro - Page 10 Empty Re: Français Tle bac pro

par Jacq Ven 09 Fév 2024, 21:13
Pas de nouvelle officielle, ni même officieuse, mais une fuite potentielle dans une académie (qui n'est pas la mienne, mais je connais un peu de monde dans d'autres académies). Rien d'officiel d'où le fait de ne pas lancer pas de nouveau sujet.

Mais le nouveau programme limitatif pourrait être :

"Rythme(s ?) et cadence(s) de la vie moderne : du temps pour soi ?"

Avec une liste d’œuvres peut-être plus restreinte, ce qui est un peu dommage dans un sens car moins de choix si trop recentré alors que nous ne sommes pas supposés étudier "les" œuvres citées.

Le programme limitatif pourrait être de nouveau valable pour trois ans (ce qui n'était pas le cas à l'origine) ce qui serait plutôt une bonne nouvelle (éliminant le fait de ne traiter qu'une fois le programme, sans pouvoir l'améliorer selon la répartition de nos classes - risquer d'avoir une fois une classe qui sert de test à nos cours et ne jamais pouvoir l'améliorer de nouveau).

En attente de textes officiels.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum