Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 13:32
Bonjour,
Un peu trop découragée par mon vécu de néoprof, je recherche le réconfort à travers les conseils que voudriez bien  m’apporter..
Suite à une reconversion professionnelle j’ai rejoint ce métier de prof que je vénérais tant jusqu’à il y a quelques mois...
En novembre, J’ai été affectée pour un remplacement.. (prof initial en maladie, 2 autres ont pris la fuite chacun après 2 à 3 semaines de service).., pour tout vous dire, une classe pénible.
J’ai su tenir bon et réussi à remettre sur la bonne voie - non sans peine- un groupe des deux: intérêt à la discipline, travail, bonne note bonne ambiance. Hier, un élève de ce groupe qui a été très souvent absent n’a pas été satisfait de ses notes m’expliquant qu’il a eu la Covid. Je lui ai expliqué que la note qu’il contestait correspondait à un travail à faire sur un mois et qu’il a repris l’école au moins 10 jours avant la date butoir... et là à mon étonnement, il me sort de nulle part que sa mère exigeait de me voir parce que je déclenche chez lui des crises d’angoisse... qu’en tout début de l’année suite à une crise qu’il avait faite j’aurais dit « cela n’arrive que pendant mon cours.... et que j’aurais dit «  j’en ai rien à faire » à un élève qui aurait tenté de m’expliquer son cas ... » sa mère n’était pas contente et exigeait de me voir... ma réponse était «  je ne reçois que les parents qui souhaitent discuter de la progression de leur enfants sur le plan de l’apprentissage et du travail et que pour toute question disciplinaire et autre il fallait contacter la vie scolaire avec laquelle j’échangerai et qui se chargera de faire le relai avec le parent... sachant que j’avais dit la même chose à la cpe il y a une semaine, suite à des incidents récurrents dans l’autre groupe et au temps fou que je passais avec les parent au point que ça m’est arrivé de ne pas avoir le temps de manger à midi !!!!!
Autre précision : l’élève m’a expliqué que les crises d’angoisse sont déclenchées parce que j’interdis les bavardages et que les 5 mn que je leur donne à l’inter-cours étaient insuffisantes et qu’il ne pouvait pas se tenir silencieux et suivre le cours ou l’activité sans parler d’autre chose!!!!!
Que faire? Je maintiens mon refus? J’accepte le rdv.. et dans cas qu’elle posture je prends????

Merci d’avance.


Dernière édition par Nath13 le Dim 21 Fév 2021 - 12:11, édité 1 fois
henriette
henriette
Médiateur

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par henriette Sam 20 Fév 2021 - 13:46
Je ne suis pas sûre de bien comprendre ce que tu as vraiment dit, et ce que l'élève t'accuse à tort d'avoir dit : peux-tu éditer ton message pour rétablir correctement les guillemets ?
Par ailleurs, tu parles d'un élève de quelle classe ?
Autre chose : y a-t-il eu des rencontres parents professeurs dans ton établissement ? Les parents sont en droit de rencontrer les enseignants au moins deux fois par an.
Pour ce que je comprends de ta situation, mon conseil est : reçois la mère en question, pas seule mais en présence du CPE.
D’après mon expérience, le meilleur moyen de désamorcer ce genre de problèmes avant que ça ne parte dans l'escalade, c'est de rencontrer le parent d'élève rapidement de façon à éclaircir les malentendus, pour qu'il réalise qu'on est dans la même équipe et qu'on a le même but : permettre à son enfant de réussir le mieux possible.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Anatoli
Niveau 3

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Anatoli Sam 20 Fév 2021 - 13:47
@Nath13 a écrit:
Autre précision : l’élève m’a expliqué que les crises d’angoisse sont déclenchées parce que j’interdis les bavardages et que les 5 mn que je leur donne à l’inter-cours étaient insuffisants et qu’il ne pouvait pas se tenir silencieux et à suivre le cours ou l’activité sans parler d’autre chose!!!!!

Bonjour,

On croit rêver ... Je pense que tu as bien fait, ne te tracasse pas pour cela, ça n'en vaut clairement pas la peine.

A la rentrée tu peux peut-être en toucher deux mots au CPE, comme ça si la mère le contacte pour se plaindre, ta CPE sera déjà au courant.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Ha@_x Sam 20 Fév 2021 - 13:52
@Nath13 a écrit:Autre précision : l’élève m’a expliqué que les crises d’angoisse sont déclenchées parce que j’interdis les bavardages et que les 5 mn que je leur donne à l’inter-cours étaient insuffisants et qu’il ne pouvait pas se tenir silencieux et à suivre le cours ou l’activité sans parler d’autre chose!!!!!
Que faire? Je maintiens mon refus? J’accepte le rdv.. et dans cas qu’elle posture je prends????

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. 346737548

Dans ce cas là, je dois en angoisser un paquet...d'élèves...

Il faut apprendre à envoyer paître les parents d'élèves.

Petite méthodo':

- Le parent qui écrit des mots longs et insistants dans le carnet (là où il y a carnet, collège généralement) :
Tu peux répondre une première fois poliment, la seconde fois, tu écris vu, tu dates, tu signes.
- Le rendez-vous, tu ne peux pas le refuser, pas la première fois, mais tu t'organises pour par exemple être accompagnée pendant (un autre collègue de la classe, le PP, le CPE si tu t'entends bien avec), ça calme direct (avoir un témoin).
- Le parent qui prend rendez vous (ou pas) avec la direction pour te baver dessus...Si tu as respecté les étapes 1 et 2 , on ne peut rien te reprocher, et puis ton chef, il doit te voir tous les jours pas le parent.
- Le cas du parent qui va harceler/diffamer le professeur et monter au cran supérieur, rarissime mais existe : là il faut dégainer l'artillerie lourde et tout de suite : plainte, activation de la protection fonctionnelle et alerte des syndicats.

Dans ton cas, oui accepte le rendez-vous, mais tâche de ne pas le faire seule, quand à la posture, ben je n'ai pas je pense besoin de t'expliquer que le :"il est angoissé parce que vous interdisez les bavardages et vous êtes cro cro sévère, ne tiens pas 10 secondes.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Danska
Danska
Modérateur

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Danska Sam 20 Fév 2021 - 13:52
Eh beh, si interdire à un élève de bavarder pendant un cours déclenche chez lui des crises d'angoisse, il ne reste guère que l'IEF qui lui conviendra... Rolling Eyes


Pour le RV, deux possibilités : soit maintenir le refus si la demande semble vraiment injustifiée (mais ce n'est tenable que si tu l'as déjà rencontrée, ou si tu restes disponible pour un rendez-vous demandé pour une raison plus classique) soit accepter pour désamorcer la tension. Et garder une posture professionnelle : tu es là pour faire respecter une ambiance de travail, tu ne tolères aucun bavardage de la part d'aucun élève, comme tous tes collègues d'ailleurs, d'autant que cet élève en particulier semble avoir des difficultés dans ta discipline. Si tu veux être sûre de toi, tu peux vérifier auparavant auprès de la vie scolaire la réalité de ces "crises d'angoisse" ou te faire accompagner d'un collègue, par exemple le PP de la classe, ou encore demander à rencontrer ce parent d'élève en présence de la direction, si tu as une équipe qui te soutient.
Jenny
Jenny
Modérateur

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Jenny Sam 20 Fév 2021 - 13:58
Je préviendrais la direction du souci. Au moins, ils seront au courant et pourront répondre à cette dame en sachant de quoi il retourne.
LadyOlenna
LadyOlenna
Niveau 10

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par LadyOlenna Sam 20 Fév 2021 - 13:59
Mais est-ce que la mère t'a effectivement contactée pour solliciter un RV ? Ou est-ce que c'est seulement le gamin qui t'a dit "ma mère veut vous voir" ? (ce que j'ai cru comprendre). Parce que dans ce deuxième cas, si ça se trouve, l'élève a dit n'importe quoi, en espérant t'impressionner avec cette pseudo demande de RV.
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par maldoror1 Sam 20 Fév 2021 - 14:04
D'accord avec Lady Olenna. Dans tous les cas, Nath 13, ne te laisse pas intimider, tu es droite dans tes bottes !

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
skindiver
skindiver
Érudit

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par skindiver Sam 20 Fév 2021 - 14:07
Ca me parait impensable de refuser un RDV parce qu'il s'agit de problèmes de discipline. Cela fait aussi parti de notre rôle ce n'est pas à la CPE de gérer ce qu'il s'est passé. C'est un peu facile de se décharger sur la vie scolaire.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Ha@_x Sam 20 Fév 2021 - 14:13
@skindiver a écrit:Ca me parait impensable de refuser un RDV parce qu'il s'agit de problèmes de discipline. Cela fait aussi parti de notre rôle ce n'est pas à la CPE de gérer ce qu'il s'est passé. C'est un peu facile de se décharger sur la vie scolaire.

Qui a dit ça ? Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. 3795679266

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Clecle78
Clecle78
Expert spécialisé

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Clecle78 Sam 20 Fév 2021 - 14:17
Nath 13 l'a dit :

@Nath13 a écrit:Ma réponse était «  je ne reçoit que les parents qui souhaitent discuter de la progression de leur enfants sur le plan de l’apprentissage et du travail et que pour toute question disciplinaire et autres il fallait contacter la vie scolaire avec laquelje j’échangerai et qui se chargera de faire le relai avec le parent... sachant que j’avais dit la même chose à la cpe il y a une semaine, suite à des incidents récurrent dans l’autre groupe et au temps fou que je passais avec les parent au point que ça m’est arrivé de ne pas avoir le temps de manger à midi.


Dernière édition par Danska le Sam 20 Fév 2021 - 14:19, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Érudit

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Pointàlaligne Sam 20 Fév 2021 - 14:17
Cela peut être bien d'avoir un collègue de la classe avec toi, qui pourra dire au parent non seulement qu'il interdit également les bavardages, mais aussi que le comportement de l'élève (travail, discipline...) est le même dans son cours. Il y a de fortes chances que tu trouves un collègue correspondant à ces deux critères !
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Ha@_x Sam 20 Fév 2021 - 14:25
@Clecle78  : vrai !
@skindiver : il est sûr que ça fait partie du boulot, nous sommes d'accord, mais si ça vire au loufoque, il est préférable d'introduire un tiers : au choix : PP, collègue de la classe, CPE, direction.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 14:29
@henriette a écrit:Je ne suis pas sûre de bien comprendre ce que tu as vraiment dit, et ce que l'élève t'accuse à tort d'avoir dit : peux-tu éditer ton message pour rétablir correctement les guillemets ?
Par ailleurs, tu parles d'un élève de quelle classe ?
Autre chose : y a-t-il eu des rencontres parents professeurs dans ton établissement ? Les parents sont en droit de rencontrer les enseignants au moins deux fois par an.
Pour ce que je comprends de ta situation, mon conseil est : reçois la mère en question, pas seule mais en présence du CPE.
D’après mon expérience, le meilleur moyen de désamorcer ce genre de problèmes avant que ça ne parte dans l'escalade, c'est de rencontrer le parent d'élève rapidement de façon à éclaircir les malentendus, pour qu'il réalise qu'on est dans la même équipe et qu'on a le même but : permettre à son enfant de réussir le mieux possible.
Merci pour ta réponse et en voici les éléments en complément:
- C’est une classe de première
- l’élève m’accuse d’une sévérité t’elle - bavardages interdits- que ça déclenche chez lui des crise d’angoisse.
- en début d’année, doutant de la véracité de ses  crises, j’ai dit et comme par hasard, cela n’arrive que sur mes séances !!!
- à cause de la Covid la rencontre parents profs a été annulée.
Au début j’excluais les élèves bavards, mais là proviseur m’avais presque interdit de le faire ... sauf danger !
Et puis comme j’ai précisé, avec l’autre groupe il y a eu une succession d’incidents et puis 4 demandes de rdv de la part des parents, 2 demandes de ma part.. à chaque fois avec cpe ou cpe, PP et proviseur ..  et à chaque fois le motif de la demande des parents  est la sévérité, l’enfant rentre la boule au ventre, appréhende mes séance.. que je semais la tension dans la classe et que l’enfant n’avait de problèmes qu’avec moi ...il y en a une qui m’a dit qu’elle savait que sa fille avait son caractère ..
même  si à chaque rdv  j’ai démontré la mauvaise foi de l’élève et je décrivais son insolence et sa mauvaise attitude
me suis rendue compte que ces rdv prenaient la forme de procès et que mine de rien l’élève prenait à chaque fois la parole et essaie de m’accabler et moi à me défendre ... et plusieurs prof de l’établissement subissent la même chose et jouent le jeu ... mardi dernier j’étais sur le point de démissionner à cause de ces rdv! Car je leur fait barrage oui mais au dépends de mes nerf!


Dernière édition par Nath13 le Sam 20 Fév 2021 - 18:47, édité 2 fois
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Ha@_x Sam 20 Fév 2021 - 14:37
@Nath13 a écrit:Merci pour ta réponse et en voici les éléments en complément:
- C’est une classe de première stmg
- l’élève m’accuse d’une sévérité t’elle - bavardages interdits- que ça déclenche chez lui des crise d’angoisse.
- en début d’année, doutant de la véracité de ses crises, j’ai dit et comme par hasard, cela n’arrive que sur mes séances !!!
- à cause de la Covid la rencontre parents profs a été annulée.
Au début j’excluais les élèves bavards, mais là proviseur m’avais presque interdit de le faire ... sauf danger !
Et puis comme j’ai précisé, avec l’autre groupe il y a eu une succession d’incidents et puis 4 demandes de rdv de la part des parents, 2 demandes de ma part.. à chaque fois avec cpe ou cpe, PP et proviseur .. et à chaque fois le motif de la demande des parents est la sévérité, l’enfant rentre la boule au ventre, appréhende mes séance.. que je semais la tension dans la classe et que l’enfant n’avait de problèmes qu’avec moi ...il y en a une qui m’a dit qu’elle savait que sa fille avait son caractère ..
même si à chaque rdv j’ai démontré la mauvaise foi de l’élève et je décrivait son insolence et sa mauvaise attitude
me suis rendue compte que ces rdv prenaient la forme de procès et que mine de rien l’élève prenait à chaque fois la parole et essaie de m’accabler et moi à me défendre ... et plusieurs prof de l’établissement subissent la même chose et jouent le jeu ... mardi dernier j’étais sur le point de démissionner à cause de ces rdv! Car je leur fait barrage oui mais au dépends de mes nerf!

Un proviseur n'a pas a t'interdire d'exclure, si un élève t'empêche de faire cours, si un élève te manque de respect, c'est la porte, un point c'est tout. Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. 1665347707
Là pour les RV parents, les élèves sont clairement en train de jouer, là il faut faire bloc en équipe.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 15:12
@Anatoli a écrit:
@Nath13 a écrit:
Autre précision : l’élève m’a expliqué que les crises d’angoisse sont déclenchées parce que j’interdis les bavardages et que les 5 mn que je leur donne à l’inter-cours étaient insuffisants et qu’il ne pouvait pas se tenir silencieux et à suivre le cours ou l’activité sans parler d’autre chose!!!!!

Bonjour,

On croit rêver ... Je pense que tu as bien fait, ne te tracasse pas pour cela, ça n'en vaut clairement pas la peine.

A la rentrée tu peux peut-être en toucher deux mots au CPE, comme ça si la mère le contacte pour se plaindre, ta CPE sera déjà au courant.

Merci pour ton avis bien rassurant!!  A un moment je commençais à avoir des doutes ... parce que même cpe et proviseurs et même collègues semblent des fois me trouver bizarre d’exiger autant de discipline «  interdiction de bavarder » surtout lorsque j’explique !!
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 15:24
@Ha@_x a écrit:
@Nath13 a écrit:Merci pour ta réponse et en voici les éléments en complément:
- C’est une classe de première stmg
- l’élève m’accuse d’une sévérité t’elle - bavardages interdits- que ça déclenche chez lui des crise d’angoisse.
- en début d’année, doutant de la véracité de ses crises, j’ai dit et comme par hasard, cela n’arrive que sur mes séances !!!
- à cause de la Covid la rencontre parents profs a été annulée.
Au début j’excluais les élèves bavards, mais là proviseur m’avais presque interdit de le faire ... sauf danger !
Et puis comme j’ai précisé, avec l’autre groupe il y a eu une succession d’incidents et puis 4 demandes de rdv de la part des parents, 2 demandes de ma part.. à chaque fois avec cpe ou cpe, PP et proviseur .. et à chaque fois le motif de la demande des parents est la sévérité, l’enfant rentre la boule au ventre, appréhende mes séance.. que je semais la tension dans la classe et que l’enfant n’avait de problèmes qu’avec moi ...il y en a une qui m’a dit qu’elle savait que sa fille avait son caractère ..
même si à chaque rdv j’ai démontré la mauvaise foi de l’élève et je décrivait son insolence et sa mauvaise attitude
me suis rendue compte que ces rdv prenaient la forme de procès et que mine de rien l’élève prenait à chaque fois la parole et essaie de m’accabler et moi à me défendre ... et plusieurs prof de l’établissement subissent la même chose et jouent le jeu ... mardi dernier j’étais sur le point de démissionner à cause de ces rdv! Car je leur fait barrage oui mais au dépends de mes nerf!

Un proviseur n'a pas a t'interdire d'exclure, si un élève t'empêche de faire cours, si un élève te manque de respect, c'est la porte, un point c'est tout. Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. 1665347707
Là pour les RV parents, les élèves sont clairement en train de jouer, là il faut faire bloc en équipe.
Et bien tu sais quoi ? Mieux encore !! Là proviseur l’avait dit devant ces même élèves ..  elle était montée un jour dans ma classe pour régler un différend, elle les a invite sévèrement à se tenir sérieux et corrects et leur a dit que de toutes les façons dorénavant et pour le prochain incident votre prof adressera un rapport  à l’administration  mais qu’il n’y aura plus d’exclusion puisque l’exclusion est réservée pour les élèves qui constituent un danger 😄 la séance suivante, un élève commençait à faire le guignol, je l’ai menacé d’exclusion, il me répond que je n’avais pas le droit et me sort comme argument ce qu’a dit là proviseur ... là je lui répond que je respectais bien l’avis de mes collègues, mais que chacun gérait son propre espace et que j’étais la mieux placée pour évaluer le degré de la dangerosité des faits, que par conséquents ses bavardages et amusement constituaient un danger pour la progression du cours ainsi que pour mes nerfs et que de ce fait il est exclu et je l’ai foutu à la porte .... 3 jours plus tard j’ai été avertie d’une inspection ! 😄😄😄
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 15:35
@LadyOlenna a écrit:Mais est-ce que la mère t'a effectivement contactée pour solliciter un RV ? Ou est-ce que c'est seulement le gamin qui t'a dit "ma mère veut vous voir" ? (ce que j'ai cru comprendre). Parce que dans ce deuxième cas, si ça se trouve, l'élève a dit n'importe quoi, en espérant t'impressionner avec cette pseudo demande de RV.

Au début il était venu négocier sa note, quand je lui ai fait barrage il m’a sorti que sa mère tenait à me voir pour l’angoisse qu’il vit pendant mes cours et pour cette histoire du mois de novembre pour mes doute et ma passivité par rapport à ses crises qu’il me faisait pendant le cours : il sort en courant disant qu’il manquait d’air !! Mais la demande était verbale, il ne m’a pas montré de mot sur son carnet
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 15:39
@skindiver a écrit:Ca me parait impensable de refuser un RDV parce qu'il s'agit de problèmes de discipline. Cela fait aussi parti de notre rôle ce n'est pas à la CPE de gérer ce qu'il s'est passé. C'est un peu facile de se décharger sur la vie scolaire.

Impensable???
Toutes ces heures que je passe avec des parents revendicatifs qui n’ont tellement rien à faire qu’il n’ont même pas fait leur devoir premier de parent et ont oublié d’éduquer leur progéniture, c’est pensable??????
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Ha@_x Sam 20 Fév 2021 - 15:40
@Nath13 a écrit:Et bien tu sais quoi ? Mieux encore !! Là proviseur l’avait dit devant ces même élèves ..  elle était montée un jour dans ma classe pour régler un différend, elle les a invite sévèrement à se tenir sérieux et corrects et leur a dit que de toutes les façons dorénavant et pour le prochain incident votre prof adressera un rapport  à l’administration  mais qu’il n’y aura plus d’exclusion puisque l’exclusion est réservée pour les élèves qui constituent un danger

Il est proviseur depuis longtemps ton "proviseur" ? Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. 1665347707

Parce que bon des chefs qui disent qu'il faut limiter les exclusions, qu'il faut les réserver aux mises en danger, j'ai entendu ça x fois, dans des réunions plénières, des réunions de pré rentrée, des conseils péda' ou autres, mais dire ça devant des élèves.... Rolling Eyes

@Nath13 a écrit:3 jours plus tard j’ai été avertie d’une inspection

Donc ton chef t'as dans le viseur.... Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. 1665347707
Question subsidiaire, tu es titulaire ou contractuelle ?

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 15:41
@maldoror1 a écrit:D'accord avec Lady Olenna. Dans tous les cas, Nath 13, ne te laisse pas intimider, tu es droite dans tes bottes !
Merci beaucoup de me rassurer 🙏
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 15:43
@Danska a écrit:Eh beh, si interdire à un élève de bavarder pendant un cours déclenche chez lui des crises d'angoisse, il ne reste guère que l'IEF qui lui conviendra... Rolling Eyes


Pour le RV, deux possibilités : soit maintenir le refus si la demande semble vraiment injustifiée (mais ce n'est tenable que si tu l'as déjà rencontrée, ou si tu restes disponible pour un rendez-vous demandé pour une raison plus classique) soit accepter pour désamorcer la tension. Et garder une posture professionnelle : tu es là pour faire respecter une ambiance de travail, tu ne tolères aucun bavardage de la part d'aucun élève, comme tous tes collègues d'ailleurs, d'autant que cet élève en particulier semble avoir des difficultés dans ta discipline. Si tu veux être sûre de toi, tu peux vérifier auparavant auprès de la vie scolaire la réalité de ces "crises d'angoisse" ou te faire accompagner d'un collègue, par exemple le PP de la classe, ou encore demander à rencontrer ce parent d'élève en présence de la direction, si tu as une équipe qui te soutient.
Merci Danska 🙏
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 15:47
@Ha@_x a écrit:
@Nath13 a écrit:Autre précision : l’élève m’a expliqué que les crises d’angoisse sont déclenchées parce que j’interdis les bavardages et que les 5 mn que je leur donne à l’inter-cours étaient insuffisants et qu’il ne pouvait pas se tenir silencieux et à suivre le cours ou l’activité sans parler d’autre chose!!!!!
Que faire? Je maintiens mon refus? J’accepte le rdv.. et dans cas qu’elle posture je prends????

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. 346737548

Dans ce cas là, je dois en angoisser un paquet...d'élèves...

Il faut apprendre à envoyer paître les parents d'élèves.

Petite méthodo':

- Le parent qui écrit des mots longs et insistants dans le carnet (là où il y a carnet, collège généralement) :
Tu peux répondre une première fois poliment, la seconde fois, tu écris vu, tu dates, tu signes.
- Le rendez-vous, tu ne peux pas le refuser, pas la première fois, mais tu t'organises pour par exemple être accompagnée pendant (un autre collègue de la classe, le PP, le CPE si tu t'entends bien avec), ça calme direct (avoir un témoin).
- Le parent qui prend rendez vous (ou pas) avec la direction pour te baver dessus...Si tu as respecté les étapes 1 et 2 , on ne peut rien te reprocher, et puis ton chef, il doit te voir tous les jours pas le parent.
- Le cas du parent qui va harceler/diffamer le professeur et monter au cran supérieur, rarissime mais existe : là il faut dégainer l'artillerie lourde et tout de suite : plainte, activation de la protection fonctionnelle et alerte des syndicats.

Dans ton cas, oui accepte le rendez-vous, mais tâche de ne pas le faire seule, quand à la posture, ben je n'ai pas je pense besoin de t'expliquer que le :"il est angoissé parce que vous interdisez les bavardages et vous êtes cro cro sévère, ne tiens pas 10 secondes.
Merci Ha@_x pour les astuces.. je les rentre dans ma base d’outils😉
Nath13
Nath13
Niveau 1

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Nath13 Sam 20 Fév 2021 - 15:51
@Ha@_x a écrit:
@Nath13 a écrit:Et bien tu sais quoi ? Mieux encore !! Là proviseur l’avait dit devant ces même élèves ..  elle était montée un jour dans ma classe pour régler un différend, elle les a invite sévèrement à se tenir sérieux et corrects et leur a dit que de toutes les façons dorénavant et pour le prochain incident votre prof adressera un rapport  à l’administration  mais qu’il n’y aura plus d’exclusion puisque l’exclusion est réservée pour les élèves qui constituent un danger

Il est proviseur depuis longtemps ton "proviseur" ? Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. 1665347707

Parce que bon des chefs qui disent qu'il faut limiter les exclusions, qu'il faut les réserver aux mises en danger, j'ai entendu ça x fois, dans des réunions plénières, des réunions de pré rentrée, des conseils péda' ou autres, mais dire ça devant des élèves.... Rolling Eyes

@Nath13 a écrit:3 jours plus tard j’ai été avertie d’une inspection

Donc ton chef t'as dans le viseur.... Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. 1665347707
Question subsidiaire, tu es titulaire ou contractuelle ?
Beh justement je suis contractuelle.. et c’est cette fragilité de mon statut qui me met à mal et fait que je reste vigilante à ce que la direction n’en profite pas pour caresser au sens du poil des parents mécontents!
Pour info j’ai reçu une visite conseil dont le rapport était plutôt positif notamment dans ce qui est en lien avec le contenu et la pédagogie
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv. Empty Re: Accusée par une mère de déclencher des crises d’angoisse à son fils, la maman demande un rdv.

par Ha@_x Sam 20 Fév 2021 - 15:58
Fais toi accompagner par un syndicat.
Car être contractuel dans ce genre de cas est très fragilisant.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum