Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Voltaire
Niveau 9

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Voltaire Mar 23 Mar 2021, 14:21
Avec une longue carrière, j'ai pu observer l'évolution ... entrée comme élève au collège juste après 68, il soufflait un vent de liberté mais les échanges restaient polis et courtois, et surtout pertinents et "scolaires" (en rapport avec l'objet du cours). Petit à petit les codes se sont perdus. A une époque, si à un élève se comportant mal on disait "mais chez toi, est ce que tu jettes ton mouchoir par terre ?", il se confondait en excuses. Maintenant il répond avec le plus grand naturel (et hélas probablement sans mentir) "ben oui, quoi". Observez les adultes autour de vous, dans la rue, les commerces, à la télé (mention spéciale pour TPMP) ... cette attitude que vous déplorez chez vos élèves n'est elle pas répandue ? Parole sans filtre, revendications à tout propos et hors de propos, incivilités de toute nature ... comment voulez vous que les jeunes fassent autrement que ce qu'ils voient quotidiennement ? Et comment voulez vous que l'école impose des codes rigoureux qui ne seront ni suivis ni compris à la maison ?
J'ai le même souci avec mes petits-enfants ... éducation "bienveillante" (= laisser faire de mon point de vue) par les parents, quasi tout est permis et sans importance, du coup loin d'être la "mamie gâteau" que j'aurais aimé être, je suis la "mamie fouettarde" qui impose quelques règles simples (ma maison, mes règles, le liquide vaisselle est accessible mais on ne le boit pas, par exemple), et en particulier on ne maltraite ni les animaux ni les plantes ...
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Fesseur Pro Mar 23 Mar 2021, 14:26
Génération sans filtre...
Nous y sommes !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
AsarteLilith
AsarteLilith
Empereur

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par AsarteLilith Mar 23 Mar 2021, 16:29
Tout à fait ça !

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
Baldred
Baldred
Niveau 7

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Baldred Mar 23 Mar 2021, 17:54
@Mitcindy a écrit:
Le plus insolent dans ma classe avait eu le toupet de faire remarquer que Rousseau n'était pas tellement légitime pour parler éducation puisqu'il avait abandonné ses propres gosses, ce qui lui avait valu une grosse punition !

affraid Pourquoi le punir pour une remarque pertinente qui montre qu'il a écouté le cours ?
Voltaire
Voltaire
Niveau 9

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Voltaire Mar 23 Mar 2021, 18:26
Elle a expliqué : c'était dans sa classe à l'époque ... où elle était élève !
Baldred
Baldred
Niveau 7

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Baldred Mar 23 Mar 2021, 18:32
Oui, j'avais bien compris, en revanche je n'avais pas lu les posts suivants. humhum
zeprof
zeprof
Sage

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par zeprof Mar 23 Mar 2021, 18:36
@Voltaire a écrit:Avec une longue carrière, j'ai pu observer l'évolution ... entrée comme élève au collège juste après 68, il soufflait un vent de liberté mais les échanges restaient polis et courtois, et surtout pertinents et "scolaires" (en rapport avec l'objet du cours). Petit à petit les codes se sont perdus. A une époque, si à un élève se comportant mal on disait "mais chez toi, est ce que tu jettes ton mouchoir par terre ?", il se confondait en excuses. Maintenant il répond avec le plus grand naturel (et hélas probablement sans mentir) "ben oui, quoi". Observez les adultes autour de vous, dans la rue, les commerces, à la télé (mention spéciale pour TPMP) ... cette attitude que vous déplorez chez vos élèves n'est elle pas répandue ? Parole sans filtre, revendications à tout propos et hors de propos, incivilités de toute nature ... comment voulez vous que les jeunes fassent autrement que ce qu'ils voient quotidiennement ? Et comment voulez vous que l'école impose des codes rigoureux qui ne seront ni suivis ni compris à la maison ?
J'ai le même souci avec mes petits-enfants ... éducation "bienveillante" (= laisser faire de mon point de vue) par les parents, quasi tout est permis et sans importance, du coup loin d'être la "mamie gâteau" que j'aurais aimé être, je suis la "mamie fouettarde" qui impose quelques règles simples (ma maison, mes règles, le liquide vaisselle est accessible mais on ne le boit pas, par exemple), et en particulier on ne maltraite ni les animaux ni les plantes ...

je m'inscris en faux, l'éducation bienveillante n'est pas du laisser faire ou du laxisme. Si c'est ce que font tes enfants avec leur progéniture c'est une erreur.
J'élève mes enfants selon l'éducation bienveillante et il n'y a aucun laxisme de ma part.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Voltaire
Voltaire
Niveau 9

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Voltaire Mar 23 Mar 2021, 18:41
Je me suis mal exprimée : l'éducation bienveillante, c'est très bien. Malheureusement c'est souvent mal compris. Et dans ce cas c'est du laisser aller.
Nolimetangere
Nolimetangere
Niveau 1

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Nolimetangere Mar 23 Mar 2021, 18:58
Une année, j'ai eu une classe entière de lycée général qui s'entraînait au harcèlement moral des professeurs. L'une de mes collègues a été accusée de les toucher régulièrement et de les blesser avec ses ongles longs. La direction a enquêté mais a surtout découvert absentéisme, retards, défaut de matériel et problèmes de travail des élèves : cela n'a rien donné.
Avec moi, ces élèves pratiquaient la répétition du "Elle est folle" :
-"X ne planque pas tes mouchoirs sous les pieds de table, jette-les à la poubelle"/Elle est folle.
-"Y, où sont tes fiches de cours ?"/Elle est folle.
-"Z arrête de te balancer sur ta chaise et de bavarder dans tous les sens comme un gyrophare"/Elle est folle.
-"Prenez votre livre"/Elle est folle.
Une année vraiment étrange : il m'est arrivé deux fois de me demander si je n'avais pas basculé dans une sorte de monde parallèle où je croyais enseigner.
Difficile de porter plainte contre des adolescents dont vous avez la responsabilité. Pourtant ils avaient bien la volonté malveillante de m'envoyer en congé maladie. Ma seule satisfaction, c'est que j'ai tenu cette année sans aucun jour d'absence. Cela n'a pas été le cas d'un autre de nos collègues. Il n'a jamais osé nous raconter ce qu'ils lui faisaient et il a fini en burn-out.
Je ne crois pas que ce profil de classe ait besoin de bienveillance. L'année suivante, ils sont passé au harcèlement d'élèves plus jeunes qu'eux, les affaires ont été sordides. Il aurait fallu les arrêter avant mais l'administration a toujours minimisé mes rapports, voire annulé mes punitions. Mes chefs m'ont expliqué qu'ils me protégeaient de parents qui pouvaient se montrer bien plus virulents que leur progéniture.
Quoi qu'il arrive, il faut veiller sur notre solidarité au travail : veiller à l'entretenir et à la développer. L'époque est difficile.
avatar
faustine62
Fidèle du forum

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par faustine62 Mar 23 Mar 2021, 19:16
Au lycée quand je donnais la liste des livres à lire, j'avais des "Vous êtes dingue ou quoi ?" ou "Non mais ça va pas, vous croyez qu'on va lire tout ça ?". Propos qui étaient impensables quand j'étais lycéenne.

Mais c'est soft à côté de ce qu'a subi une collègue :  élèves qui se balancent en classe  "Va te faire sodomiser par un cheval". Lycée lambda, zone non défavorisée.


Dernière édition par faustine62 le Mar 23 Mar 2021, 19:24, édité 2 fois

_________________
"Nous ne cesserons pas d'explorer,
Et à la fin de toutes nos explorations,
Nous arriverons à l'endroit où nous avons commencé,
Et nous le connaîtrons pour la première fois."

T.S. ELIOT, Little Gidding, 1942
Inhumaine
Inhumaine
Niveau 8

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Inhumaine Mar 23 Mar 2021, 19:20
Bon on est tous.tes d'accord.

Maintenant comment y remédier, dans le cadre de la classe ?
roxanne
roxanne
Prophète

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par roxanne Mar 23 Mar 2021, 19:33
Pour équilibrer tout ça et par soucis d’honnêteté, rien de tout ça dans mon lycée où tout n’est pas rose pour autant.
Arverne
Arverne
Sage

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Arverne Mar 23 Mar 2021, 19:36
@faustine62 a écrit:
Mais c'est soft à côté de ce qu'a subi une collègue :  élèves qui se balancent en classe  "Va te faire sodomiser par un cheval". Lycée lambda, zone non défavorisée.
affraid Par curiosité, il est arrivé quoi au charmant élève qui a osé dire ça ?
AsarteLilith
AsarteLilith
Empereur

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par AsarteLilith Mar 23 Mar 2021, 19:37
@Inhumaine a écrit:Bon on est tous.tes d'accord.

Maintenant comment y remédier, dans le cadre de la classe ?

Recadrer sans cesse...et prier pour que la maturité arrive.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
faustine62
Fidèle du forum

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par faustine62 Mar 23 Mar 2021, 20:20
@Arverne il a eu quelques jours d'exclusion. Je surprends quelques mois plus tard ce même élève à la cantine se poster par surprise derrière une assistante d'éducation et mimer l'acte sexuel. J'ai fait un rapport même si ce n'était pas l'un de mes élèves. C'était quoi la prochaine étape ? Le viol ? Je reste persuadée que certains élèves relèvent d'autres structures que le lycée ou le collège.

_________________
"Nous ne cesserons pas d'explorer,
Et à la fin de toutes nos explorations,
Nous arriverons à l'endroit où nous avons commencé,
Et nous le connaîtrons pour la première fois."

T.S. ELIOT, Little Gidding, 1942
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Volubilys Mer 24 Mar 2021, 06:13
De quelles structures parlez-vous?

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
roxanne
roxanne
Prophète

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par roxanne Mer 24 Mar 2021, 06:31
Consultant foot sur Canal dans ce cas. .. Rolling Eyes

..
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Verdurette Mer 24 Mar 2021, 06:47
@Volubilys a écrit:De quelles structures parlez-vous?

+ 1.

Le peu de "structures" existantes est voué à disparaître au nom de la "généreuse"  inclusion. (sous couvert de générosité, elle permet surtout de belles économies...)

Et surtout, nombre de ces élèves n'ont aucune pathologie,  ils sont juste mal élevés, même si ce genre de propos vous fait généralement passer au mieux pour une vieille rombière aigrie (un peu d'indulgence pour cette malheureuse boomer... c'est normal vu son âge) , au pire pour une affreuse facho réac nostalgique de l'ordre moral et des coups de règle. La vilaine facho réac plaint tout de même ces gamins sans boussole qui vont se prendre un méga mur quand ils auront vingt ans, ce qui sera infiniment plus dur que si on leur avait posé des limites claires à l'âge de la maternelle.

Car oui, je le pense sincèrement, une solution serait peut-être de mettre des limites quand ils sont en maternelle, car vous seriez étonnés de ce qui se passe déjà dans le primaire. Cela ne fait que croître et embellir (enfin embellir  Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 1767332709...) dans les grandes classes.

Mais on se heurte aux parents (beaucoup plus présents que chez vous : on les voit IRL au minimum deux fois par jour !!!) qui veulent de l'éducation pour les autres mais surtout pas pour leur rejeton,  et qui vous collent au tribunal dès que vous effleurez  leur chérubin (RIP Jean Willot ), avec la bénédiction (si je puis dire) de l'institution qui ne fait pas la différence entre bienveillance et laxisme. Mais voila, on préfère la facilité...

Bref, on n'est pas sorti des ronces, et on n'a pas encore  vu le pire, je le crains.
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Volubilys Mer 24 Mar 2021, 06:58
+1
Très bien dit Verdurette!


@zeprof a écrit:
@Voltaire a écrit:Avec une longue carrière, j'ai pu observer l'évolution ... entrée comme élève au collège juste après 68, il soufflait un vent de liberté mais les échanges restaient polis et courtois, et surtout pertinents et "scolaires" (en rapport avec l'objet du cours). Petit à petit les codes se sont perdus. A une époque, si à un élève se comportant mal on disait "mais chez toi, est ce que tu jettes ton mouchoir par terre ?", il se confondait en excuses. Maintenant il répond avec le plus grand naturel (et hélas probablement sans mentir) "ben oui, quoi". Observez les adultes autour de vous, dans la rue, les commerces, à la télé (mention spéciale pour TPMP) ... cette attitude que vous déplorez chez vos élèves n'est elle pas répandue ? Parole sans filtre, revendications à tout propos et hors de propos, incivilités de toute nature ... comment voulez vous que les jeunes fassent autrement que ce qu'ils voient quotidiennement ? Et comment voulez vous que l'école impose des codes rigoureux qui ne seront ni suivis ni compris à la maison ?
J'ai le même souci avec mes petits-enfants ... éducation "bienveillante" (= laisser faire de mon point de vue) par les parents, quasi tout est permis et sans importance, du coup loin d'être la "mamie gâteau" que j'aurais aimé être, je suis la "mamie fouettarde" qui impose quelques règles simples (ma maison, mes règles, le liquide vaisselle est accessible mais on ne le boit pas, par exemple), et en particulier on ne maltraite ni les animaux ni les plantes ...

je m'inscris en faux, l'éducation bienveillante n'est pas du laisser faire ou du laxisme. Si c'est ce que font tes enfants avec leur progéniture c'est une erreur.
J'élève mes enfants selon l'éducation bienveillante et il n'y a aucun laxisme de ma part.
Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 3854100262
Je vous conseille les forums et groupes de discussion sur l'éducation positive/bienveillante (soit dit en passant, vous en connaissez, vous, des éducations qui se veulent négative et malveillante?), et vous verrez que vous n'êtes pas la norme.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
zeprof
zeprof
Sage

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par zeprof Mer 24 Mar 2021, 08:24
@Volubilys a écrit:+1
Très bien dit Verdurette!


@zeprof a écrit:
@Voltaire a écrit:Avec une longue carrière, j'ai pu observer l'évolution ... entrée comme élève au collège juste après 68, il soufflait un vent de liberté mais les échanges restaient polis et courtois, et surtout pertinents et "scolaires" (en rapport avec l'objet du cours). Petit à petit les codes se sont perdus. A une époque, si à un élève se comportant mal on disait "mais chez toi, est ce que tu jettes ton mouchoir par terre ?", il se confondait en excuses. Maintenant il répond avec le plus grand naturel (et hélas probablement sans mentir) "ben oui, quoi". Observez les adultes autour de vous, dans la rue, les commerces, à la télé (mention spéciale pour TPMP) ... cette attitude que vous déplorez chez vos élèves n'est elle pas répandue ? Parole sans filtre, revendications à tout propos et hors de propos, incivilités de toute nature ... comment voulez vous que les jeunes fassent autrement que ce qu'ils voient quotidiennement ? Et comment voulez vous que l'école impose des codes rigoureux qui ne seront ni suivis ni compris à la maison ?
J'ai le même souci avec mes petits-enfants ... éducation "bienveillante" (= laisser faire de mon point de vue) par les parents, quasi tout est permis et sans importance, du coup loin d'être la "mamie gâteau" que j'aurais aimé être, je suis la "mamie fouettarde" qui impose quelques règles simples (ma maison, mes règles, le liquide vaisselle est accessible mais on ne le boit pas, par exemple), et en particulier on ne maltraite ni les animaux ni les plantes ...

je m'inscris en faux, l'éducation bienveillante n'est pas du laisser faire ou du laxisme. Si c'est ce que font tes enfants avec leur progéniture c'est une erreur.
J'élève mes enfants selon l'éducation bienveillante et il n'y a aucun laxisme de ma part.
Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 3854100262
Je vous conseille les forums et groupes de discussion sur l'éducation positive/bienveillante (soit dit en passant, vous en connaissez, vous, des éducations qui se veulent négative et malveillante?), et vous verrez que vous n'êtes pas la norme.

Mais j'en fais déjà partie Wink mes enfants ont 16, 15 et 11 ans donc autant vous dire que l'éducation est quand même entamée depuis longtemps. Et avant les forums et autres groupes de discussions, j'ai lu énormément de bouquins sur la question. Donc peut-être ne suis-je pas la norme, mais c'est parce que trop souvent les gens confondent éducation bienveillante et laxisme. Comme la fameuse "bienveillance" prônée par notre chère EN est avant tout du #pasdevagues
tout le problème est là.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Volubilys Mer 24 Mar 2021, 12:35
Sur tout les groupes et forum d'éducation "bienveillante" que j'ai vu, la philosophie majoritaire était  "l'enfant est un adulte comme les autres, il fait ce qu'il veut quand il veut, les adultes n'ont rien à lui dire." L'adulte qui voulait donner des limites à un enfant y était  taxé "d'adultisme", de VEO et de maltraitance...
J'ai encore lu hier une de ces zélatrices dire que faire consulter un psy à son enfant c'était de la maltraitance...


Dernière édition par Volubilys le Mer 24 Mar 2021, 12:40, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Philomène87 Mer 24 Mar 2021, 12:37
Eh beh... Ils doivent être sacrément bien élevés, leurs mômes...
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Volubilys Mer 24 Mar 2021, 13:10
Dans le cas de la dernière zélatrice dont je parle, son fils de 11 ans a "juste" roué de coup son père et mordu sa soeur au sang en hurlant "je fais ce que je veux, vous n'avez pas à m'interdire quoi que ce soit..."

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Cicyle Mer 24 Mar 2021, 13:16
@zeprof a écrit:
@Volubilys a écrit:+1
Très bien dit Verdurette!


@zeprof a écrit:
@Voltaire a écrit:Avec une longue carrière, j'ai pu observer l'évolution ... entrée comme élève au collège juste après 68, il soufflait un vent de liberté mais les échanges restaient polis et courtois, et surtout pertinents et "scolaires" (en rapport avec l'objet du cours). Petit à petit les codes se sont perdus. A une époque, si à un élève se comportant mal on disait "mais chez toi, est ce que tu jettes ton mouchoir par terre ?", il se confondait en excuses. Maintenant il répond avec le plus grand naturel (et hélas probablement sans mentir) "ben oui, quoi". Observez les adultes autour de vous, dans la rue, les commerces, à la télé (mention spéciale pour TPMP) ... cette attitude que vous déplorez chez vos élèves n'est elle pas répandue ? Parole sans filtre, revendications à tout propos et hors de propos, incivilités de toute nature ... comment voulez vous que les jeunes fassent autrement que ce qu'ils voient quotidiennement ? Et comment voulez vous que l'école impose des codes rigoureux qui ne seront ni suivis ni compris à la maison ?
J'ai le même souci avec mes petits-enfants ... éducation "bienveillante" (= laisser faire de mon point de vue) par les parents, quasi tout est permis et sans importance, du coup loin d'être la "mamie gâteau" que j'aurais aimé être, je suis la "mamie fouettarde" qui impose quelques règles simples (ma maison, mes règles, le liquide vaisselle est accessible mais on ne le boit pas, par exemple), et en particulier on ne maltraite ni les animaux ni les plantes ...

je m'inscris en faux, l'éducation bienveillante n'est pas du laisser faire ou du laxisme. Si c'est ce que font tes enfants avec leur progéniture c'est une erreur.
J'élève mes enfants selon l'éducation bienveillante et il n'y a aucun laxisme de ma part.
Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 3854100262
Je vous conseille les forums et groupes de discussion sur l'éducation positive/bienveillante (soit dit en passant, vous en connaissez, vous, des éducations qui se veulent négative et malveillante?), et vous verrez que vous n'êtes pas la norme.

Mais j'en fais déjà partie Wink mes enfants ont 16, 15 et 11 ans donc autant vous dire que l'éducation est quand même entamée depuis longtemps. Et avant les forums et autres groupes de discussions, j'ai lu énormément de bouquins sur la question. Donc peut-être ne suis-je pas la norme, mais c'est parce que trop souvent les gens confondent éducation bienveillante et laxisme. Comme la fameuse "bienveillance" prônée par notre chère EN est avant tout du #pasdevagues
tout le problème est là.
Au delà des déformations et des personnes qui galvaudent le principe, ce qui me gêne (souvent), c'est que la parole de l'enfant est considérée au même plan que celle de l'adulte. Ils finissent donc parfois par se prendre pour des adultes, et à considérer que leur parole doit être écoutée par tous, tout le temps.

Ce n'est pas systématique, plein d'enfants sont éduqués selon l'éducation bienveillante et sont très agréables au quotidien. Et inversement, des enfants éduqués "à l'ancienne" peuvent être imbuvables (je ne parle même pas de ceux éduqués de façon violente qui, eux, sont très souvent imperméables à un cadre scolaire, non violent, par définition).
Mais je constate que c'est assez fréquent. Et qu'il faut donc souvent les "remettre à leur place" d'enfants, et d'enfants au sein d'un groupe en plus !
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Volubilys Mer 24 Mar 2021, 13:25
L'éducation "à l'ancienne" n'est pas malveillante, et donc pas opposable à la bienveillance...
Techniquement toute les éducations veulent le bien de l'enfant et donc sont bienveillantes. C'est une certaine forme d'éducation, avec une vision spécifique de l'enfant qui s'est appropriée le terme, sous entendant que toutes les autres veulent le mal des enfants...


Dernière édition par Volubilys le Mer 24 Mar 2021, 13:57, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte... - Page 2 Empty Re: Humeur du jour : désinvolture, incorrection, décontraction vis-à-vis de l'adulte...

par Cicyle Mer 24 Mar 2021, 13:29
@Volubilys a écrit:L'éducation "à l'ancienne" n'est pas malveillante, et donc pas opposable à la bienveillance...
Techniquement toute les éducations veulent le bien de l'enfant et donc sont bienveillantes. C'est une certaine forme d'éducation, avec une vision spécifique de l'enfant qui s'est approprié le terme, sous entendant que toute les autres veulent le mal des enfants...
Merci pour cette petite leçon. J'ai bien distingué "à l'ancienne" et à la torgnole, justement pour la raison que tu évoques. Puisque "à l'ancienne" ne signifie pas du tout "à la torgnole" (qui d'ailleurs, se veut éducative mais n'en est pas réellement). Le terme de "bienveillante" étant utilisé pour parler de l'éducation dont parlait Zeprof.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum