Le Deal du moment : -40%
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elaya333
Elaya333
Je viens de m'inscrire !

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Elaya333 Lun 17 Mai 2021, 13:13
Bonjour!

Je suis professeure certifiée,j'adore mon collège et mes élèves mais j'ai d'autres passions et une formation de 2 mois à l'étranger en englobant 15 jours de vacances l'an prochain. J'ai demandé un mi-temps annualisé en prenant soin de contacter une contractuellequalifiée, connue des services, déjà inspectée et qui habite à 15 minutes du collège pour me remplacer. L'administration a refusé.

Mon formateur m'encourage à assister à cette formation de haut niveau qu'il ne proposera qu'UNE fois, à l'étranger (Costa Rica). Je me trouve donc dans l'embarras: je re-demande à l'IA un congé sans solde. (Qui me sera refusé je crois)

Qu'est ce que je risque si je ne vais pas au travail (en suivant néanmoins mes élèves via Pronote - oui ce n'est pas le top mais bon)? Il me semble que le temps qu'ils réagissent je serai revenue. Et je ne comprend pas cette privation de liberté individuelle si on s'assure du maintien du service comme les textes le stipulent.
Je préviens longtemps à l'avance et m'assure de ne pas perturber le bon fonctionnement de l'établissement.


Merci de votre aide!


Dernière édition par Elaya333 le Lun 17 Mai 2021, 19:55, édité 2 fois
Hélips
Hélips
Modérateur

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Hélips Lun 17 Mai 2021, 13:21
C'est un poème ? Sinon, le passage à la ligne intempestif n'aide pas à la lecture.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par doubledecker Lun 17 Mai 2021, 13:29
Bonjour,

D’avance je te prie d’excuser le ton de mon message. Tu parles de privation de liberté individuelle, rien de moins. Je me permets de rappeler qu’un fonctionnaire n’est pas une profession libérale. Quant au suivi des élèves via pronote, c’est assez hallucinant : voilà près de deux années scolaires où le distanciel fait qu’on s’arrache les cheveux alors non, en temps normal, suivre des élèves via pronote ce n’est pas comme assurer son service.

Cette formation n’est pas disponible en distanciel ?

Et pour répondre à ta dernière question ce que tu risque c’est au mieux un blâme au pire un abandon de poste. Les infos sont là

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
henriette
henriette
Médiateur

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par henriette Lun 17 Mai 2021, 13:39
Tu es fonctionnaire, tu as donc la sécurité que procure ce statut. La contrepartie, ce sont les contraintes inhérentes à ce même statut. Elles ne sont pas confidentielles, on le sait quand on signe. Tu n'es pas privée de ta liberté individuelle, tu as les contraintes liées à ce statut, ainsi que ses avantages pour d'autres aspects, c'est tout.
(Je ne reviendrai pas sur l'histoire du suivi via Pronote : même pas en rêve.)
Je te conseille donc te reprendre attache auprès du rectorat en plaidant ta cause pour un congé sans solde. Mais s'il t'es refusé, l'abandon de poste n'est sûrement pas quelque chose sans risques ni sans conséquences.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par laMiss Lun 17 Mai 2021, 13:52
D'accord avec henriette, sauf le "on le sait quand on signe".
D'abord, on signe que dalle.   Very Happy
C'est bien le problème...

Et puis, à moins de venir se renseigner à fond au préalable par ici, il y a tout un tas de choses que l'on découvre en cours de route. Je ne parle pas de l'impossibilité de congés sans soldes mais plutôt de tout un tas d'injustices comme les heures supp sous payées...
"Les contraintes inhérentes à ce statut" ne sont pas toutes évidentes.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Madame_Prof Lun 17 Mai 2021, 13:58
On peut quand même déplorer les refus à gogo de mi-temps annualisés, de temps partiels, etc. On devrait pouvoir accéder à ce genre d'aménagement sans subir les conséquences de la crise du recrutement.

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Panta Rhei
Panta Rhei
Érudit

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Panta Rhei Lun 17 Mai 2021, 14:00
Je suis d'accord avec ce qui a été dit concernant les devoirs du fonctionnaire d'état et tout le reste. L'on peut néanmoins souligner la rigidité de notre ministère. Si notre collègue accepte de "perdre" son poste et qu'en plus elle propose une contractuelle aux services du Rectorat pour la remplacer, pourquoi ne pas accéder à sa demande?

Il serait peut-être bon qu'on en sache davantage sur la formation au Costa Rica... Pour un professeur d'espagnol, cela ne peut qu'être enrichissant ! Et cela sera un plus pour les futurs élèves de cette collègue.

Je ne dis pas qu'il faille autoriser tout le monde à partir tout le temps, mais un peu de souplesse de temps en temps, ça peut être bien aussi.

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par doubledecker Lun 17 Mai 2021, 14:02
@Madame_Prof a écrit:On peut quand même déplorer les refus à gogo de mi-temps annualisés, de temps partiels, etc. On devrait pouvoir accéder à ce genre d'aménagement sans subir les conséquences de la crise du recrutement.

Bien sûr qu’on peut le déplorer. Mais cette absence d’aménagement est peut-être à mettre en corrélation avec le manque de candidats aux concours de recrutement...Les TZR sont sur des postes fixes (pour faire vite) et donc ne sont plus disponibles pour remplacer. Comme dans la fonction publique hospitalière où les APH font le boulot des aides soignantes qui font le boulot des infirmières...

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
valle
valle
Niveau 6

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par valle Lun 17 Mai 2021, 14:09
@Panta Rhei a écrit:Je suis d'accord avec ce qui a été dit concernant les devoirs du fonctionnaire d'état et tout le reste. L'on peut néanmoins souligner la rigidité de notre ministère. Si notre collègue accepte de "perdre" son poste et qu'en plus elle propose une contractuelle aux services du Rectorat pour la remplacer, pourquoi ne pas accéder à sa demande?

Il serait peut-être bon qu'on en sache davantage sur la formation au Costa Rica... Pour un professeur d'espagnol, cela ne peut qu'être enrichissant ! Et cela sera un plus pour les futurs élèves de cette collègue.

Je ne dis pas qu'il faille autoriser tout le monde à partir tout le temps, mais un peu de souplesse de temps en temps, ça peut être bien aussi.

Mais en l'occurrence, cela ne concerne pas que les fonctionnaires... En général, sauf les auto-entrepreneurs, un salarié quelconque n'est pas libre de déterminer la distribution de son temps de travail. Ça n'a rien à voir avec être fonctionnaire, personne ne peut décider unilatéralement qu'une formation passe devant son travail.

Dans le même sens, il y a certains métiers, dont professeur, qui sont moins flexibles que d'autres : une usine qui travaille 12 mois/an n'est pas comme une station de ski.

Cela dit, le problème est en effet le manque absolu d'un vrai accompagnement dans la formation continue des enseignants (encore une fois, aucune généralisation vers "les fonctionnaires", je ne sais pas ce qui arrive dans d'autres corps). Mais honnêtement, crier à l'injustice parce qu'un mi-temps a été refusé du mois de mai pour la rentrée, alors qu'on ne sait même pas si cela répond à un projet de longue haleine ou non, etc... Je n'ose pas le faire. Râler, voire beaucoup râler, voire exercer toute la pression possible, oui, mais dire que cela porte atteinte à quoi que ce soit...

EDIT: Au passage, je pense que c'est là que tu peux t'appuyer pour une 2e demande au rectorat. D'abord, si tu ne l'avais pas fait, essaie de passer par l'inspection et ton chef d'établissement. Si tu as son ou leur appui, tout sera plus facile je pense. Ensuite, et encore une fois si tu ne l'avais pas fait, peut-être que je te conseille des choses que tu as déjà mis en place, essaie d'insister, plutôt que sur l'unicité de cette formation, sur son lien avec un programme personnel plus global, que ce soit une formation à long terme qui aboutit quelque part, que ce soit un projet/dispositif/etc. particulier que tu as déjà commencé à mettre en place dans ton collège... Quelque chose comme ça.


Dernière édition par valle le Lun 17 Mai 2021, 14:18, édité 1 fois
Hélips
Hélips
Modérateur

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Hélips Lun 17 Mai 2021, 14:15
@Panta Rhei a écrit:Je suis d'accord avec ce qui a été dit concernant les devoirs du fonctionnaire d'état et tout le reste. L'on peut néanmoins souligner la rigidité de notre ministère. Si notre collègue accepte de "perdre" son poste et qu'en plus elle propose une contractuelle aux services du Rectorat pour la remplacer, pourquoi ne pas accéder à sa demande?

Il serait peut-être bon qu'on en sache davantage sur la formation au Costa Rica... Pour un professeur d'espagnol, cela ne peut qu'être enrichissant ! Et cela sera un plus pour les futurs élèves de cette collègue.

Je ne dis pas qu'il faille autoriser tout le monde à partir tout le temps, mais un peu de souplesse de temps en temps, ça peut être bien aussi.
Le rectorat concerné peut-être, le syndicat épaulant la demandeuse, certainement, mais nous, peu importe ce que l'on sait.

Et bon, comme d'autres, je peux comprendre la déception, la recherche d'un plan B, mais ni l'abandon de poste (et pas la démission), ni le hurlement à "nos libertés individuelles sont menacées". Pour avoir la liberté de son emploi du temps, c'est rentier, le bon métier.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Forster
Forster
Neoprof expérimenté

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Forster Lun 17 Mai 2021, 14:27
J'ai l'impression qu'il n'y a pas de règle surtout. J'ai connu un collègue parti un an faire un tour du monde en voilier et d'autres à qui un congé de quelques mois était refusé.
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Madame_Prof Lun 17 Mai 2021, 14:29
@doubledecker a écrit:
@Madame_Prof a écrit:On peut quand même déplorer les refus à gogo de mi-temps annualisés, de temps partiels, etc. On devrait pouvoir accéder à ce genre d'aménagement sans subir les conséquences de la crise du recrutement.

Bien sûr qu’on peut le déplorer. Mais cette absence d’aménagement est peut-être à mettre en corrélation avec le manque de candidats aux concours de recrutement...Les TZR sont sur des postes fixes (pour faire vite) et donc ne sont plus disponibles pour remplacer. Comme dans la fonction publique hospitalière où les APH font le boulot des aides soignantes qui font le boulot des infirmières...

Oui, c'est bien ce que j'ai écrit dans mon message Wink

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Poupoutch Lun 17 Mai 2021, 14:32
@Forster a écrit:J'ai l'impression qu'il n'y a pas de règle surtout. J'ai connu un collègue parti un an faire un tour du monde en voilier et d'autres à qui un congé de quelques mois était refusé.
S'il est parti un an, il a pris une dispo je suppose. Il est peut-être plus simple d'avoir une dispo qu'un mi-temps annualisé. Mais par contre, on y perd son affectation... (et dans le cas d'une formation de deux mois, ça semble peu rentable de demander 1 an de dispo et de perdre son poste).

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Elaya333
Elaya333
Je viens de m'inscrire !

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Elaya333 Lun 17 Mai 2021, 14:53
Merci de vos réponses:
- la formation est une formation de Yoga, j'exerce en tant qu'enseignante dans une association, au collège comme bénévole. Je souhaiterais à l'avenir proposer des formations en établissements scolaires.
- J'ai contacté l'inspectrice, la méditatrice, le RH de proximité, et la DPE.
- La personne qui peut me remplacer est prête et motivée.
- J'ai 20 ans d'ancienneté et jamais rien demandé.
- La formation est unique. Donc c'est maintenant ou jamais.
- J'ai demandé depuis janvier.

Voilà. Bon et bien, au pire je changerai de métier. Je ne pensais pas que ce soit si compliqué de s'absenter de manière exceptionnelle. J'ai bien lu et épluché tous les textes. Abandon de poste, permission de se rendre à l'étranger, dispo, ect...ect... Est-ce que quelqu'un a déjà été déclaré en abandon de poste, comment se passe la procédure?


Dernière édition par Elaya333 le Lun 17 Mai 2021, 19:56, édité 2 fois (Raison : Mise en page corrigée (les poèmes, c'est bien mais un temps seulement))
avatar
Malavita
Niveau 10

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Malavita Lun 17 Mai 2021, 18:22
@Elaya333 a écrit:Merci de vos réponses:
- la formation est une formation de Yoga, j'exerce en tant qu'enseignante dans une association, au collège comme bénévole. Je souhaiterais à l'avenir proposer des formations en établissement scolaire.
- J'ai contacté l'inspectrice, la méditatrice, le RH de proximité, et la DPE.
- La personne qui peut me remplacer est prête et motivée.
- J'ai 20 ans d'ancienneté et jamais rien demandé.
- La formation est unique. Donc c'est maintenant ou jamais.
- J'ai demandé depuis janvier.

Voilà. Bon et bien, au pire je changerai de métier. Je ne pensais pas que ce soit si compliqué de s'absenter de manière exceptionnelle. J'ai bien lu et épluché tous les textes. Abandon de poste, permission de se rendre à l'étranger, dispo, ect...ect... Est-ce que quelqu'un a déjà été déclaré en abandon de poste, comment se passe la procédure?

Une formation de yoga, donc cela n'a rien à voir avec l'Espagnol... Et honnêtement, penser qu'il sera possible de proposer ses services (payants, je suppose) à un établissements scolaire, c'est un peu hors-sol... Les établissements scolaires ont des budgets contraints et on perd déjà assez d'heures de cours avec des interventions diverses et variées (quoique cette année, covid oblige, cela a nettement diminué). Sauf à trouver un CDE, très communicant cherchant à se faire bien voir du rectorat et qui accepte de verser 15 000 € dans ce genre de délire (du vécu, mais le nouveau CDE n'a pas renouvelé...), c'est très utopique.

Si vraiment, ce stage est essentiel, ce que je peux comprendre en terme de développement personnel, il faut insister et négocier le congé sans solde, demander une disponibilité d'un an ou alors démissionner. Croire que l'on peut partir deux mois sans autorisation et sans sanction est aussi très utopique.
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Cléopatra2 Lun 17 Mai 2021, 19:27
Non, au contraire, c'est très à la mode. Il faudrait que tu voies avec ton CDE pour monter un projet de réinvestissement du yoga dans l'établissement (mais du coup ça serait du "gratos").
Hélips
Hélips
Modérateur

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Hélips Lun 17 Mai 2021, 19:32
@Cléopatra2 a écrit:Non, au contraire, c'est très à la mode. Il faudrait que tu voies avec ton CDE pour monter un projet de réinvestissement du yoga dans l'établissement (mais du coup ça serait du "gratos").
Oui, voilà, étant donné les budgets des établissements, c'est du bénévolat.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Balthamos Lun 17 Mai 2021, 19:59
Ce que tu proposes s'appelle un abandon de poste.
Tu risques donc la radiation.

Après ce n'est pas une privation de liberté. On peut critiquer, regretter, mais l'employeur (état ou autre) reste quand maitre de sa gestion des ressources humaines dans les limites de la loi.
Suivant les académies, les mi temps annualisés sont assez accordés.
La crise du recrutement fait justement que certaines académies les accordent plus facilement, préférant nous voir exceptionnellement une année à mi temps plutôt que nous voir partir de l'EN.

Tu peux toujours jouer le coup de bluff et négocier au culot : "si vous ne m'accordez pas cette absence sans solde, je démissionne", mais il faut être joueur et accepter les risques. Tu as l'air d'être dans cette démarche.
LadyOlenna
LadyOlenna
Habitué du forum

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par LadyOlenna Lun 17 Mai 2021, 21:26
@Elaya333 a écrit:Qu'est ce que je risque si je ne vais pas au travail (en suivant néanmoins mes élèves via Pronote - oui ce n'est pas le top mais bon)? Il me semble que le temps qu'ils réagissent je serai revenue. Et je ne comprend pas cette privation de liberté individuelle si on s'assure du maintien du service comme les textes le stipulent.
Je préviens longtemps à l'avance et m'assure de ne pas perturber le bon fonctionnement de l'établissement.

Merci de votre aide!
Quand je pense qu'il y a quelques années je m'étais insurgée contre mon proviseur adjoint quand il nous avait informés que tel élève de 1ère S devait s'absenter 2 mois pour un grand voyage avec sa famille, voyage qui ne pouvait être différé, et qu'il fallait s'assurer que ce jeune homme puisse continuer à suivre les cours sur Pronote, notamment pour son bac français (je crois que le pro adjoint s'en souvient encore)... Sans blague, je pensais même pas possible que cette demande de "cours à la carte" puisse émaner un jour d'un professeur.
Je ne commente même pas le "temps qu'ils réagissent je serai revenue" (c'est vrai, on est un peu cons, on s'aperçoit rarement des absences des professeurs).
Sinon moi aussi j'ai d'autres passions que mon boulot dans la vie, notamment traîner au lit le matin avec mes bouquins et mes chats, et je ne supporte pas cette intolérable privation de sommeil que m'impose l'Education Nationale qui m'oblige à me lever à 6h30 tous les matins.
nc33
nc33
Niveau 8

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par nc33 Mar 18 Mai 2021, 08:20
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Niveau 8

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par TrucOuBidule Mar 18 Mai 2021, 09:03
@LadyOlenna a écrit:
@Elaya333 a écrit:Qu'est ce que je risque si je ne vais pas au travail (en suivant néanmoins mes élèves via Pronote - oui ce n'est pas le top mais bon)? Il me semble que le temps qu'ils réagissent je serai revenue. Et je ne comprend pas cette privation de liberté individuelle si on s'assure du maintien du service comme les textes le stipulent.
Je préviens longtemps à l'avance et m'assure de ne pas perturber le bon fonctionnement de l'établissement.

Merci de votre aide!
Quand je pense qu'il y a quelques années je m'étais insurgée contre mon proviseur adjoint quand il nous avait informés que tel élève de 1ère S devait s'absenter 2 mois pour un grand voyage avec sa famille, voyage qui ne pouvait être différé, et qu'il fallait s'assurer que ce jeune homme puisse continuer à suivre les cours sur Pronote, notamment pour son bac français (je crois que le pro adjoint s'en souvient encore)... Sans blague, je pensais même pas possible que cette demande de "cours à la carte" puisse émaner un jour d'un professeur.
Je ne commente même pas le "temps qu'ils réagissent je serai revenue" (c'est vrai, on est un peu cons, on s'aperçoit rarement des absences des professeurs).
Sinon moi aussi j'ai d'autres passions que mon boulot dans la vie, notamment traîner au lit le matin avec mes bouquins et mes chats, et je ne supporte pas cette intolérable privation de sommeil que m'impose l'Education Nationale qui m'oblige à me lever à 6h30 tous les matins.

Bonjour,

il y a tout de même eu un sacré évènement entre-deux comme une gestion de crise sanitaire hors pair à tous les niveaux de l'EN, avec l'opposition "com ministérielle et la fameuse continuité pédagogique" et la réalité du terrain (où on est quand même dans le même bateau) ! Parce que la question derrière tout cela est bien, qu'est-ce que le service d'un enseignant (tout comme que contient la mission de PP, etc)?

On parle de règles régissant notre statut soit, mais cette année particulièrement : plus d'horaires hebdo pour les élèves et personnels, injonction à faire des visios qui équivaudraient à des heures de cours (?), ventilation de services mentionnant des dispo transversaux comme devoirs faits etc., or tout cela est défini au départ normalement.
Et je ne parle pas des histoires de demi-jauge depuis le 3 mai (je suis en collège REP93)...où on peut être tantôt en distanciel tantôt pas (pour ma journée d'hier, j'ai eu l'info via Pronote modifié le mercredi précédent l'Ascension, tout en ayant reçu les dates de conseil de classe ce matin : aucun aménagement du calendrier (je sais que ça vient de plus haut), habitude d'un mode dégradé qui pourtant impacte tout ce que les enseignants sont censés faire dans le cadre du service. Quel texte permet les changements intempestifs d'EDT ? Nous ne sommes pas encore annualisés ... (justement)
Il n'y a absolument plus aucun cadre (spatial et temporel) mais il demeure cette inflexibilité institutionnelle envers ces agents, et il n'y a pas eu de textes (travail à distance etc) parce que c'est justement cette confusion subie depuis deux années scolaires qui sert/va servir pour la "transformation" de cette partie de FP (nos droits et devoirs).
Dans mon bahut, ça y est pour les jeunes élèves, je ne suis pas une prof (15 ans de bahut) mais une "dame" (entre les services civiques, les AED, les AP et autres contrats précaires où les personnes restent quelques mois, juste un adulte qui les encadre parmi d'autres)...

De tout cela, la demande de la collègue me semble complètement compréhensible et j'espère qu'elle trouvera une solution.

TrucOuBidule - à temps partiel sur autorisation (et je sais pas, je ne tombe quasiment plus malade depuis ce TP, j'y vois un rapport).
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Balthamos Mar 18 Mai 2021, 12:41
@LadyOlenna a écrit:
@Elaya333 a écrit:Qu'est ce que je risque si je ne vais pas au travail (en suivant néanmoins mes élèves via Pronote - oui ce n'est pas le top mais bon)? Il me semble que le temps qu'ils réagissent je serai revenue. Et je ne comprend pas cette privation de liberté individuelle si on s'assure du maintien du service comme les textes le stipulent.
Je préviens longtemps à l'avance et m'assure de ne pas perturber le bon fonctionnement de l'établissement.

Merci de votre aide!
Quand je pense qu'il y a quelques années je m'étais insurgée contre mon proviseur adjoint quand il nous avait informés que tel élève de 1ère S devait s'absenter 2 mois pour un grand voyage avec sa famille, voyage qui ne pouvait être différé, et qu'il fallait s'assurer que ce jeune homme puisse continuer à suivre les cours sur Pronote, notamment pour son bac français (je crois que le pro adjoint s'en souvient encore)... Sans blague, je pensais même pas possible que cette demande de "cours à la carte" puisse émaner un jour d'un professeur.
Je ne commente même pas le "temps qu'ils réagissent je serai revenue" (c'est vrai, on est un peu cons, on s'aperçoit rarement des absences des professeurs).
Sinon moi aussi j'ai d'autres passions que mon boulot dans la vie, notamment traîner au lit le matin avec mes bouquins et mes chats, et je ne supporte pas cette intolérable privation de sommeil que m'impose l'Education Nationale qui m'oblige à me lever à 6h30 tous les matins.

Humm, aucune différence entre un élève/ usager et un professeur/ travailleur ? Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. 1665347707

Dans un cas, la demande est illégitime, dans l'autre elle l'est plus. L'employeur peut tout aussi légitimement accepter ou refuser cette demande....
LadyOlenna
LadyOlenna
Habitué du forum

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par LadyOlenna Mar 18 Mai 2021, 14:00
@Balthamos a écrit:
@LadyOlenna a écrit:
@Elaya333 a écrit:Qu'est ce que je risque si je ne vais pas au travail (en suivant néanmoins mes élèves via Pronote - oui ce n'est pas le top mais bon)? Il me semble que le temps qu'ils réagissent je serai revenue. Et je ne comprend pas cette privation de liberté individuelle si on s'assure du maintien du service comme les textes le stipulent.
Je préviens longtemps à l'avance et m'assure de ne pas perturber le bon fonctionnement de l'établissement.

Merci de votre aide!
Quand je pense qu'il y a quelques années je m'étais insurgée contre mon proviseur adjoint quand il nous avait informés que tel élève de 1ère S devait s'absenter 2 mois pour un grand voyage avec sa famille, voyage qui ne pouvait être différé, et qu'il fallait s'assurer que ce jeune homme puisse continuer à suivre les cours sur Pronote, notamment pour son bac français (je crois que le pro adjoint s'en souvient encore)... Sans blague, je pensais même pas possible que cette demande de "cours à la carte" puisse émaner un jour d'un professeur.
Je ne commente même pas le "temps qu'ils réagissent je serai revenue" (c'est vrai, on est un peu cons, on s'aperçoit rarement des absences des professeurs).
Sinon moi aussi j'ai d'autres passions que mon boulot dans la vie, notamment traîner au lit le matin avec mes bouquins et mes chats, et je ne supporte pas cette intolérable privation de sommeil que m'impose l'Education Nationale qui m'oblige à me lever à 6h30 tous les matins.

Humm, aucune différence entre un élève/ usager  et un professeur/ travailleur ? Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. 1665347707

Dans un cas, la demande est illégitime, dans l'autre elle l'est plus. L'employeur peut tout aussi légitimement accepter ou refuser cette demande....

Ben sur ce coup-là non, je suis désolée mais la demande me choque.
Mais je dois être une vilaine perdir rigide je pense.
Du coup je crois qu'à partir de demain je ne serai plus présente au collège le matin : on n'y a pas vraiment besoin de moi en fait. Je traiterai les demandes des enseignants entre 20h et minuit, le boulot sera fait, c'est ce qui compte.
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Balthamos Mar 18 Mai 2021, 14:08
@LadyOlenna a écrit:
@Balthamos a écrit:
@LadyOlenna a écrit:
@Elaya333 a écrit:Qu'est ce que je risque si je ne vais pas au travail (en suivant néanmoins mes élèves via Pronote - oui ce n'est pas le top mais bon)? Il me semble que le temps qu'ils réagissent je serai revenue. Et je ne comprend pas cette privation de liberté individuelle si on s'assure du maintien du service comme les textes le stipulent.
Je préviens longtemps à l'avance et m'assure de ne pas perturber le bon fonctionnement de l'établissement.

Merci de votre aide!
Quand je pense qu'il y a quelques années je m'étais insurgée contre mon proviseur adjoint quand il nous avait informés que tel élève de 1ère S devait s'absenter 2 mois pour un grand voyage avec sa famille, voyage qui ne pouvait être différé, et qu'il fallait s'assurer que ce jeune homme puisse continuer à suivre les cours sur Pronote, notamment pour son bac français (je crois que le pro adjoint s'en souvient encore)... Sans blague, je pensais même pas possible que cette demande de "cours à la carte" puisse émaner un jour d'un professeur.
Je ne commente même pas le "temps qu'ils réagissent je serai revenue" (c'est vrai, on est un peu cons, on s'aperçoit rarement des absences des professeurs).
Sinon moi aussi j'ai d'autres passions que mon boulot dans la vie, notamment traîner au lit le matin avec mes bouquins et mes chats, et je ne supporte pas cette intolérable privation de sommeil que m'impose l'Education Nationale qui m'oblige à me lever à 6h30 tous les matins.

Humm, aucune différence entre un élève/ usager  et un professeur/ travailleur ? Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. 1665347707

Dans un cas, la demande est illégitime, dans l'autre elle l'est plus. L'employeur peut tout aussi légitimement accepter ou refuser cette demande....

Ben sur ce coup-là non, je suis désolée mais la demande me choque.
Mais je dois être une vilaine perdir rigide je pense.
Du coup je crois qu'à partir de demain je ne serai plus présente au collège le matin : on n'y a pas vraiment besoin de moi en fait. Je traiterai les demandes des enseignants entre 20h et minuit, le boulot sera fait, c'est ce qui compte.

Encore une fois, ce n'est pas ce qui a été dit...

Un travailleur est tout à fait en droit de demander une autorisation d'absence pour différentes raisons y compris pour convenance personnelle. Et notre employeur devrait prendre en compte ces demandes, envies et besoins.
Cela n'enlève en rien nos obligations règlementaires. Après, tu l'interprètes de la manière que tu le souhaites, d'ailleurs tu ne t'en prives pas....
Atrus
Atrus
Niveau 1

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Atrus Mar 18 Mai 2021, 14:16
Je vois deux problématiques différentes :

-le fait d'obtenir ou non un congé sans soldes. Personnellement ça m’intéresse aussi pour des projets artistiques que j'aimerais mener (et qui n'ont rien à voir avec ce que j'enseigne). Si vous avez des astuces et que vous savez comment demander cela et à qui pour avoir une chance que ça aboutisse, ça m'intéresse !
Si quelqu'un l'a déjà fait ou connait quelqu'un qui l'a fait...

-partir sans prévenir pendant 15 jours en espérant que ça passe inapercu : je suis un peu étonné qu'on puisse en avoir l'idée.
Contenu sponsorisé

Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires. Empty Re: Congé sans solde / du temps hors vacances scolaires.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum