Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tangleding
Vénérable

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Tangleding Dim 23 Mai 2021, 11:44
Euh 6 ou 8 œuvres par an dans le primaire ? Vous y parvenez ?
PurpleBanner
PurpleBanner
Niveau 7

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par PurpleBanner Dim 23 Mai 2021, 13:17
Nous sommes 2 dans l'école à appliquer la règle du faire lire tous les jours, toute l'année (avec questionnaire de compréhension quotidien 10 questions/10 points pour cornaquer et travailler l'écrit: rien que de l'explicite au début puis petit à petit de plus en plus de questions sur l'implicite). Discussion, débat sur les questions, le texte et lecture orale (presque) tous les jours sur les 45 premières minutes de classe.

Il est sûr que cela prend du temps (j'en ai je crois déjà parlé sur un autre fil) et que c'est, pour moi, un choix pédagogique qui se fait au détriment d'autres matières (hors français/maths/histoire et les impondérables en sciences). Mais du coup, là, je viens de compter, les CM2 viennent de commencer leur 17ème texte. Bon, il y a des textes assez courts (nouvelles, contes, courts romans: Fifi Brindacier, contes de Perrault, L'Enfant Océan, La Belle et la bête, Kamo l'idée du siècle, La maison aux 52 portes, Brissou-Pellen, Chat Perdu, JN Blanc, Le paradis des chats, Zola, Histoires comme ça,, Kipling ...) au milieu d'autres assez longs (L'île au trésor, Un bon petit diable, Claudine de Lyon,  L'histoire d'Helen Keller, Le secret du papyrus, Weulersse...), ce qui explique le nombre.
Cependant, en mai, ils parviennent à vaincre des textes qui leur étaient, inaccessibles en septembre (comme par ex: L'oiseau bleu, Construire un feu, London, L'invité d'un jour ,Capote). Et on peut commencer à sortir de la stricte "littérature jeunesse"...
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Iphigénie Dim 23 Mai 2021, 21:43
Je trouve ça très bien!
On ne devient pas lecteur à douze ans si on n’a pas pris l’habitude d’être « accompagné » par la lecture dès la petite enfance: il y a le temps des grands classiques mais il faut le temps d’abord de la lecture plaisir et il faut l’accompagner dès la petite enfance.
Sinon c’est comme mettre un gamin devant un piano et croire qu’il va jouer spontanément Chopin.
*Ombre*
*Ombre*
Expert spécialisé

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par *Ombre* Dim 23 Mai 2021, 22:10
Une chose est certaine : le goût de lire se construit petit.

Je demande parfois à mes élèves qui se rappelle son père ou sa mère lui lisant des histoires le soir avant de dormir. Je suis toujours effarée du peu d'élèves qui lèvent la main. Ma fille a 9 ans, et nous continuons de lire à deux voix, pour le plaisir, pour la douceur de ce moment de complicité. Mais pour bien des enfants, c'est la télé (ou la tablette) qui s'occupe de l'histoire du soir. Cela fait une énorme différence.

Parfois, quand des parents me demandent comment aider leur enfant, j'ai envie de leur dire de laisser tomber le scolaire et de seulement passer un quart d'heure chaque soir à lire avec enfant, même s'il a 11 ou 12 ans.
PurpleBanner
PurpleBanner
Niveau 7

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par PurpleBanner Dim 23 Mai 2021, 23:05
Iphigénie a écrit:(...)
On ne devient pas lecteur à douze ans si on n’a pas pris l’habitude d’être « accompagné » par la lecture dès la petite enfance: il y a le temps des grands classiques mais il faut le temps d’abord de la lecture plaisir et il faut l’accompagner dès la petite enfance.

C'est bien l'idée. Je ne pense pas qu'il soit encore possible de laisser cette responsabilité aux parents: eux-mêmes ne lisent plus (ou si peu). C'est bien à nous de prendre cela en charge, dès le CP. C'est l'histoire du soir mais c'est aussi la lecture longue en fin d'école élémentaire.
En début d'année (parmi les élèves que ma collègues n'a pas eus), ils sont nombreux à faire la grimace ou à écarquiller les yeux en voyant l'épaisseur d'un roman de plus de 200 pages... Ils ont du mal à y croire, pensent qu'on va rester dessus 6 mois... Non: 3 semaines max et on passe à un autre. En ayant TOUT lu, tout discuté et (j'y crois;-) tout compris.

J'ai ainsi un peu moins de scrupules à les voir partir au collège où il leur sera demandé de lire seuls. Je sais qu'ils savent le faire (et ce n'est qu'une partie de l'équation)...
*Ombre*
*Ombre*
Expert spécialisé

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par *Ombre* Dim 23 Mai 2021, 23:29
C'est une démarche indispensable à l'école, effectivement. Il n'est pas question de laisser cette responsabilité aux seuls parents, mais de leur dire que oui, ça fait une différence, et non des moindres, et que s'ils veulent vraiment aider leur enfant à progresser, c'est sans doute la meilleure chose à faire.
Parfois, je me dis qu'il devrait avoir des campagnes en faveur de la lecture comme il en existe pour la santé : "Mangez cinq fruits et légumes par jour, faites 2 heures de sport par semaine et lisez un quart d'heure par jour." Un esprit sain dans un corps qui ne se nourrit pas que de pain.
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Iphigénie Lun 24 Mai 2021, 00:20
Oui tout à fait d’accord avec vous: bien des différences viennent de là: les gamins à qui on a lu des histoires petits et ...les autres. Une anecdote personnelle : je me souviens en sixième qu’on avait encore alors des cours de couture, qui m’ennuyaient prodigieusement jusqu’au jour où le professeur a eu une idée lumineuse: pendant que nous cousions elle nous a lu des romans: la guerre du feu m’a laissé un souvenir inoubliable! Et ce n’est pas le professeur de français qui m’a le plus marquée cette année là, je n’ai guère de souvenirs de ce que nous faisions.par contre je me souviens du plaisir de ces heures de lecture...
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par lectiole Lun 24 Mai 2021, 03:59
Amaliah a écrit:Lectiole, Kamo en OI me semble absolument impensable, pour rester mesurée. Pour reprendre les mots de Tangleding ci-dessous, notre mission n'est en effet pas l'étude d'un livre jeunesse en classe.

J'étais justement étonnée de le recevoir dans mon casier avec une étiquette "Récits d'aventures 6e".
Mais comme j'ai chaque année du mal à trouver du temps pour le récit d'aventures...
Si on veut faire le monstre sérieusement, voir l'Odyssée, peut-être les Métamorphoses d'Ovide, et des contes.
Je fais toujours le Roman de Renart + une pièce de théâtre pour la ruse.
Il y a aussi la poésie et les textes fondateurs. J'aurais bien aimé faire les légendes vikings.

Donc gagner du temps en faisant Kamo et moi dès septembre-octobre :sourit: puisque selon Belin-Gallimard, ça semble un récit d'aventures 6e (?), l'idée est tentante. Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 437980826

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Hermiony
Hermiony
Monarque

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Hermiony Lun 24 Mai 2021, 04:11
Tangleding a écrit:Ah mais les questionnaires "à la mords moi le nez" quelle est la couleur du gonfanon de Marsile au chant 12", même pas en rêve.

On peut faire des questionnaires de lecture "classiques" plus intelligents que cela quand même... Rolling Eyes
Qui dit questionnaire, ne dit pas forcément questions de détails (ou alors le personnage principal, ses motivations et l'époque à laquelle se passe le récit sont des détails...).

J'évalue les LC parce que sinon, beaucoup de mes élèves ne liraient pas (et même ainsi, certains ne lisent pas, voire n'achètent pas le livre. C'est particulièrement le cas en 3e cette année). Je fais souvent un questionnaire basique, car c'est assez rapide de voir qui a lu et surtout, cela les entraîne à faire des phrases, ces fichues phrases de réponses, qui ne débutent ni par "il", ni par "car", ni par "et". En 3e, ils doivent obligatoirement terminer par leur avis, sous forme de paragraphes argumentés (ce que je travaille dès la 6e). J'ai aussi fait un "livret" pour la mythologie ( parce que là, les élèves sont libres de prendre le livre de leur choix parmi une liste et cela m'évite de lire les 15 tomes de la série), un carnet de lecteur en 3e (qui court sur l'année, mais avec ma classe de terribles, j'ai la moitié qui l'a fait).

J'ai testé les abécédaires, les albums photos, mais c'est pénible à corriger et surtout, on se retrouve à évaluer davantage la forme que le fond.

En année "normale", mes élèves lisent 6 LC en plus des OI faites en classe. En 3e, avec le carnet de lecteur (qui comporte 6 items), on double le nombre de LC.

OI en 6e : L'Odyssée, les Métamorphoses et les Contes de Perrault. LC : La Rivière à l'envers / Harry Potter (ou Charlie et la Chocolaterie ou Matilda suivant le niveau des élèves) / un livre des Histoires Noires de la mythologie (ou un album sur le même thème pour les petits lecteur) / un recueil de contes (Grimm ou Andersen pour les meilleurs, en plus de ceux de Perrault qui ne sont pas tous lus en classe) / un livre de l'auteur qui vient au collège / des métamorphoses.

Je reconnais m'asseoir totalement sur les intitulés verbeux des programmes.

Dans mon secteur, peu d'élèves ont l'habitude de lire à l'école primaire ou alors uniquement sur le temps scolaire, car l'IEN interdit les questions de compréhension à rédiger à la maison (si, si, une PE a reçu un courrier sympathique une année, car elle avait donné un texte à lire avec 5 phrases de réponses à faire. Plainte des parents à l'IEN, rappel de l'interdiction du travail écrit à la maison).


Dernière édition par Hermiony le Lun 24 Mai 2021, 04:22, édité 2 fois

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Esméralda
Esméralda
Grand sage

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Esméralda Lun 24 Mai 2021, 04:15
PurpleBanner a écrit:Nous sommes 2 dans l'école à appliquer la règle du faire lire tous les jours, toute l'année (avec questionnaire de compréhension quotidien 10 questions/10 points pour cornaquer et travailler l'écrit: rien que de l'explicite au début puis petit à petit de plus en plus de questions sur l'implicite). Discussion, débat sur les questions, le texte et lecture orale (presque) tous les jours sur les 45 premières minutes de classe.

Il est sûr que cela prend du temps (j'en ai je crois déjà parlé sur un autre fil) et que c'est, pour moi, un choix pédagogique qui se fait au détriment d'autres matières (hors français/maths/histoire et les impondérables en sciences). Mais du coup, là, je viens de compter, les CM2 viennent de commencer leur 17ème texte. Bon, il y a des textes assez courts (nouvelles, contes, courts romans: Fifi Brindacier, contes de Perrault, L'Enfant Océan, La Belle et la bête, Kamo l'idée du siècle, La maison aux 52 portes, Brissou-Pellen, Chat Perdu, JN Blanc, Le paradis des chats, Zola, Histoires comme ça,, Kipling ...) au milieu d'autres assez longs (L'île au trésor, Un bon petit diable, Claudine de Lyon,  L'histoire d'Helen Keller, Le secret du papyrus, Weulersse...), ce qui explique le nombre.
Cependant, en mai, ils parviennent à vaincre des textes qui leur étaient, inaccessibles en septembre (comme par ex: L'oiseau bleu, Construire un feu, London, L'invité d'un jour ,Capote). Et on peut commencer à sortir de la stricte "littérature jeunesse"...

Eh bien tes élèves ont de la chance !!!
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Tangleding Lun 24 Mai 2021, 04:48
PurpleBanner a écrit:
Iphigénie a écrit:(...)
On ne devient pas lecteur à douze ans si on n’a pas pris l’habitude d’être « accompagné » par la lecture dès la petite enfance: il y a le temps des grands classiques mais il faut le temps d’abord de la lecture plaisir et il faut l’accompagner dès la petite enfance.

C'est bien l'idée. Je ne pense pas qu'il soit encore possible de laisser cette responsabilité aux parents: eux-mêmes ne lisent plus (ou si peu). C'est bien à nous de prendre cela en charge, dès le CP. C'est l'histoire du soir mais c'est aussi la lecture longue en fin d'école élémentaire.
En début d'année (parmi les élèves que ma collègues n'a pas eus), ils sont nombreux à faire la grimace ou à écarquiller les yeux en voyant l'épaisseur d'un roman de plus de 200 pages... Ils ont du mal à y croire, pensent qu'on va rester dessus 6 mois... Non: 3 semaines max et on passe à un autre. En ayant TOUT lu, tout discuté et (j'y crois;-) tout compris.

J'ai ainsi un peu moins de scrupules à les voir partir au collège où il leur sera demandé de lire seuls. Je sais qu'ils savent le faire (et ce n'est qu'une partie de l'équation)...
Ah oui c'est bien de faire ça. Si on avait des programmes moins chargés on pourrait continuer un peu en 6e au fond.

Puisque nous avons la chance d'avoir une collègue PE sur le fil, j'aimerais te demander comment ça se passe l'étude de la littérature en CM2. Dans le cadre du fameux conseil école collège, je me suis chargé de contacter les collègues PE du secteur, et je leur ai proposé d'échanger nos évaluations de début de 6e et fin de CM2 de type "compréhension et interprétation de texte". J'ai envoyé une éval de début de 6e à titre d'exemple et je n'ai eu aucun retour. Est-ce que c'est quelque chose qui n'existe pas en CM2 ? Ou les collègues PE étaient simplement débordés ?

Je dois les recontacter mais je n'ai pas l'impression qu'on se comprenne à ce stade.

@Hermiony :

Oui bien sûr, mais cela existe, je l'ai déjà vu faire (sur des lectures d'été, à mes débuts). J'ai eu fait des questionnaires également orientés vers la "compréhension et l'interprétation" (j'ai découvert que le nouveau brevet avait repris la qualification que j'avais retenue, quel visionnaire je suis), bien entendu. Ce n'est pas inintéressant pour mettre à jour des contresens, des incompréhensions.

Je ne suis pas opposé à ces exercices sur le principe, quand c'est fait intelligemment. Mais au fond pour une OI il vaudrait peut-être mieux lancer la lecture en classe.

S'agissant de ces fameuses lectures cursives, déjà si on les appelait correctement. Lecture autonome, cela aurait le mérite d'être clair. Bon je vais adopter le principe des 3 lectures autonomes pour l'an prochain dans un premier temps. Avec un retour dans le cahier de lectures pour commencer.

_________________
"Never complain, just fight." Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 2490015017
PurpleBanner
PurpleBanner
Niveau 7

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par PurpleBanner Lun 24 Mai 2021, 04:51
Hermiony a écrit:(...) l'IEN interdit les questions de compréhension à rédiger à la maison (si, si, une PE a reçu un courrier sympathique une année, car elle avait donné un texte à lire avec 5 phrases de réponses à faire. Plainte des parents à l'IEN, rappel de l'interdiction du travail écrit à la maison).

Au bout d'une certaine ancienneté, on pourrait penser qu'on ne sera plus surpris par ces gens...mais en fait si... Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 2790680366
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Tangleding Lun 24 Mai 2021, 04:57
Ceci dit, on peut donner à lire à la maison, et leur donner les questions une fois qu'ils sont en classe, ce n'est pas excessivement problématique. Dans tous les cas, le problème sera que certains n'auront pas lu. Problème que nous avons aussi avec les OI...

_________________
"Never complain, just fight." Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 2490015017
Hermiony
Hermiony
Monarque

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Hermiony Lun 24 Mai 2021, 05:18
Tangleding a écrit:Ceci dit, on peut donner à lire à la maison, et leur donner les questions une fois qu'ils sont en classe, ce n'est pas excessivement problématique. Dans tous les cas, le problème sera que certains n'auront pas lu. Problème que nous avons aussi avec les OI...

Et problème insoluble de toute façon (ou alors, je me suis fait trop vite une raison), parce que nous ne pouvons pas être chez eux pour leur tenir le livre.


_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Tangleding Lun 24 Mai 2021, 05:24
C'est un problème pour lequel je n'ai aucune solution. Si ce n'est qu'au terme de l'étude de l'OI, même ceux qui ne l'ont pas lue ont une appréhension de quelques enjeux centraux de l'oeuvre, et une première approche de sa "poétique" et de son style à travers les extraits étudiés en cours.

Je compare aux 2/3 de retours que j'obtiens au grand maximum et péniblement en période de confinement, ça me fait relativiser ma part d'échec sur ce sujet.

_________________
"Never complain, just fight." Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 2490015017
Caspar
Caspar
Enchanteur

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Caspar Lun 24 Mai 2021, 05:32
Iphigénie a écrit:Oui tout à fait d’accord avec vous: bien des différences viennent de là: les gamins à qui on a lu des histoires petits et ...les autres. Une anecdote personnelle :  je me souviens en sixième qu’on avait encore alors des cours de couture, qui m’ennuyaient prodigieusement jusqu’au jour où le professeur a eu une idée lumineuse: pendant que nous cousions elle nous a lu des romans: la guerre du feu m’a laissé un souvenir inoubliable! Et ce n’est pas le professeur de français qui m’a le plus marquée cette année là, je n’ai guère de souvenirs de ce que nous faisions.par contre je me souviens du plaisir de ces heures de lecture...

Mon instit de CM2 nous a lu La guerre du feu à haute voix et je pense en intégralité, ça m'a énormément marqué (mais j'étais déjà un grand lecteur).

Dans Histoire de la Lecture d'Alberto Manguel, il fait le récit des ces fabriques de cigares à Cuba où quelqu'un faisait la lecture aux ouvriers pour qu'ils trouvent le temps moins long (dans mon souvenir c'était au début du XXème siècle).
henriette
henriette
Médiateur

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par henriette Lun 24 Mai 2021, 06:08
A propos de ces lectures faites, il y a aussi la piste des pièces radiophoniques adaptées de romans (il y a un site qui en regroupe un nombre considérable). J'en propose une sélection à mes élèves et pour les petits lecteurs, c'est un moyen de découvrir des oeuvres patrimoniales qu'ils n'auraient pas lues seuls.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Vautrin84
Vautrin84
Niveau 9

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Vautrin84 Mar 25 Mai 2021, 02:12
De quel site parles-tu, Henriette ? Ça m'intéresse Smile

_________________
13e année dans l'Education Nationale !
Spoiler:
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par lectiole Jeu 27 Mai 2021, 07:04
On a reçu Jefferson de Mourlevat aujourd'hui dans nos casiers.
J'avais beaucoup aimé ce roman.
Mais je me demande si ça convient (un peu comme pour Kamo et moi, d'autant que contrairement à Kamo et moi, il n'y a pas de petite étiquette "récit d'aventures" dessus...).
Les maisons d'édition reverraient-elles leurs (nos) exigences à la baisse ?

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Kiki
Kiki
Habitué du forum

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Kiki Jeu 27 Mai 2021, 08:09
Jefferson fait partie du concours de lecture "Babelio" de cette année scolaire. Il fait partie de ma liste de lecture de cet été. J'espère aussi le recevoir dans mon casier. Est-ce chez folio gallimard ?
Je trouve que "Kamo" est mal écrit. C'est bien en lecture cursive, pas plus. Je trouve que l'histoire a mal vieilli. L'image vieillotte du professeur me dérange : ne renforce-t-elle pas certains préjugés ?
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par lectiole Sam 29 Mai 2021, 11:53
Oui, chez Gallimard jeunesse : https://www.gallimard-jeunesse.fr/9782075090254/jefferson.html

Mais pourra-t-on le donner en OI comme récit d'aventures ?

Pour Kamo et moi, je ne le donnerai pas en OI, mais on peut puisque la maison d'édition l'édite avec une étiquette "récit d'aventures 6e" (et tout un dossier à l'intérieur) alors que pour Jefferson... il n'y a pas cet appareil critique "au programme de 6e".

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
LM
LM
Vénérable

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par LM Sam 29 Mai 2021, 20:12
Kamo n'est même plus lisible par mes 6e aujourd'hui en lecture cursive. 🙄
Sérieusement je suis désespérée devant ce niveau de lecture.
miss sophie
miss sophie
Expert

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par miss sophie Sam 29 Mai 2021, 21:02
Si on veut faire un Pennac en 6e, Cabot-caboche est infiniment plus riche que Kamo... qui me semble quand même très léger.
Kiki
Kiki
Habitué du forum

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par Kiki Sam 29 Mai 2021, 22:00
Pour "Jefferson" il y a écrit "roman policier". Il me semble que l'on classe le policier dans l'aventure à cause du suspense. Cela dit, ne l'ayant pas lu, je n'ai aucune idée du style.
J'ai un bon souvenir de "Cabot-caboche" il y a quinze ans un manuel de 6e proposait une séquence sur ce roman. Toutefois je ne vois pas matière à s'étendre sur le sujet.
Je suis en train de lire "Pinocchio" de Pommerat. J'ai dû mal : c'est très mal écrit.
En roman d'aventures il y a "Sans famille" de Malot. Certains élèves l'ont peut-être étudié en primaire.
miss sophie
miss sophie
Expert

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par miss sophie Sam 29 Mai 2021, 22:44
Cabot-Caboche, je l'étudiais en 6e il y a 15 ans justement. Il y a pas mal de choses intéressantes : la construction faite de retours en arrière, la narration qui donne le point de vue du chien, la dimension "roman d'apprentissage". La lecture par le professeur de la mort de Gueule noire était un grand moment d'émotion dans la classe.

Jefferson, je l'ai lu, c'est bien (Mourlevat a-t-il déjà écrit quelque chose qui ne soit pas bien ?), mais je ne le vois pas du tout en OI, franchement. C'est une lecture très accessible que je mettrais dans les suggestions de lecture personnelle en 6e (mais en lecture cursive je préfère leur donner autre chose).

Pour Pinocchio, je suis d'accord avec toi. C'est le 2e Pommerat que je lis et décidément je n'accroche pas, je ne comprends pas l'engouement pour cet auteur.

Quant à Sans famille, c'est bien ! Je l'avais redécouvert il y a peu. C'est une lecture exigente pour nos élèves actuels, elle ne peut se faire sans accompagnement et me semble tout à fait indiquée pour une étude en classe.
ThomCarver
ThomCarver
Niveau 8

Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ? - Page 3 Empty Re: Œuvres intégrales en 6e et 5e : des idées ?

par ThomCarver Sam 29 Mai 2021, 22:55
Kiki a écrit:Pour "Jefferson" il y a écrit "roman policier". Il me semble que l'on classe le policier dans l'aventure à cause du suspense. Cela dit, ne l'ayant pas lu, je n'ai aucune idée du style.
J'ai un bon souvenir de "Cabot-caboche" il y a quinze ans un manuel de 6e proposait une séquence sur ce roman. Toutefois je ne vois pas matière à s'étendre sur le sujet.
Je suis en train de lire "Pinocchio" de Pommerat. J'ai dû mal : c'est très mal écrit.
En roman d'aventures il y a "Sans famille" de Malot. Certains élèves l'ont peut-être étudié en primaire.

Mon Dieu, comment peut-on affirmer que Pommerat écrit comme un pied Sad C'est l'un des plus grands dramaturges du XXIè s. Sa relecture, sombre, de Pinocchio joue en effet sur des registres de langue parfois familiers mais je trouve son écriture riche...
J'aime beaucoup Cabot-Caboche que je donne en LC sur le thème de l'aventure. J'avais lu L'Oeil du loup en 6e mais je n'avais pas apprécié.
La trilogie de Philip Pullman (A la croisée des mondes) est géniale mais réservée à de bons lecteurs. L'univers est très riche.
Mourlevat est une valeur sûre mais plutôt en LC.
De toute manière, le genre du roman d'aventures est très bâtard. On fait tous à notre sauce. J'y ai fait entrer Le Petit Prince et Les Malheurs de Sophie alors bon.

_________________
Spoiler:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum