Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tangleding
Doyen

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Tangleding Dim 14 Nov 2021 - 20:20
@Elyas a écrit:En lisant, ce fil, je déprime et finis par croire que notre profession mérite sa désagrégation dont rêvent les gens qui font la propagande anti-enseignement public actuelle. Nous ne savons pas nous défendre voire certains soutiennent ceux qui nous veulent du mal.
J'avoue que je suis saisi d'un semblable abattement.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Isis39 Dim 14 Nov 2021 - 20:21
@Tangleding a écrit:
@Elyas a écrit:En lisant, ce fil, je déprime et finis par croire que notre profession mérite sa désagrégation dont rêvent les gens qui font la propagande anti-enseignement public actuelle. Nous ne savons pas nous défendre voire certains soutiennent ceux qui nous veulent du mal.
J'avoue que je suis saisi d'un semblable abattement.

Moi aussi, je suis dépitée.
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Sage

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Sylvain de Saint-Sylvain Dim 14 Nov 2021 - 20:22
@Tangleding a écrit:
@Elyas a écrit:En lisant, ce fil, je déprime et finis par croire que notre profession mérite sa désagrégation dont rêvent les gens qui font la propagande anti-enseignement public actuelle. Nous ne savons pas nous défendre voire certains soutiennent ceux qui nous veulent du mal.
J'avoue que je suis saisi d'un semblable abattement.

Itou.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Sage

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Sylvain de Saint-Sylvain Dim 14 Nov 2021 - 20:23
@Isis39 a écrit:
@Tangleding a écrit:
@Elyas a écrit:En lisant, ce fil, je déprime et finis par croire que notre profession mérite sa désagrégation dont rêvent les gens qui font la propagande anti-enseignement public actuelle. Nous ne savons pas nous défendre voire certains soutiennent ceux qui nous veulent du mal.
J'avoue que je suis saisi d'un semblable abattement.

Moi aussi, je suis dépitée.

Itou.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Baldred
Baldred
Habitué du forum

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Baldred Dim 14 Nov 2021 - 20:29
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Tangleding a écrit:
@Elyas a écrit:En lisant, ce fil, je déprime et finis par croire que notre profession mérite sa désagrégation dont rêvent les gens qui font la propagande anti-enseignement public actuelle. Nous ne savons pas nous défendre voire certains soutiennent ceux qui nous veulent du mal.
J'avoue que je suis saisi d'un semblable abattement.

Moi aussi, je suis dépitée.

Itou.

Pareil, et à mon avis c'est pas fini.
Carabas
Carabas
Vénérable

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Carabas Dim 14 Nov 2021 - 20:36
Si vous avez un peu de temps :
https://youtu.be/pKEB9xvuh0E

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Ascagne
Ascagne
Esprit éclairé

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Ascagne Dim 14 Nov 2021 - 20:39
@Tangleding a écrit:Pourquoi ne discuterait-on pas plutôt d'un ministre de l'EN qui affuble l'anthologie de fables offerte aux CM2 quittant le primaire d'un éditorial signé de sa main ? Blanquer est-il le spécialiste de La Fontaine dont ont besoin les futurs collégiens ?
De la même façon, Pécresse n'est pas informaticienne mais présente en vidéo l'ordinateur offert par l'Île-de-France lors de la première session, et j'ai eu un petit Robert avec un message d'un président de département en préface, parce que c'était la Charente-Maritime qui l'offrait à chaque collégien. Cela ne concerne pas que Blanquer. On peut en parler, oui, bien sûr. Je trouve plus lié au sujet les propos de Blanquer liés à notre thème, cependant.
@tangleding a écrit:l'écart de tel collègue sur 800.000 qui passera en Commission disciplinaire avant d'avoir dit "ouf".
C'est voir l'affaire sous l'angle de l'entorse éminemment visible et repérable y compris par les élèves, ce qui est un peu trop simple.
@Elyas a écrit:Nous ne savons pas nous défendre voire certains soutiennent ceux qui nous veulent du mal.
De mon point de vue, je peux comprendre que la force des attaques, ici contre les universitaires, là contre les enseignants, puissent susciter telle ou telle réaction, mais je m'interroge sur la difficulté de certains à voir le caractère contre-productif ou incomplet de réactions épidermiques qui vont avoir une certaine tendance à la facilité. Je repense à certaines tribunes du temps des propos polémiques de Frédérique Vidal, par exemple.
Pontorson50
Pontorson50
Habitué du forum

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Pontorson50 Dim 14 Nov 2021 - 20:41
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Le gouvernement nous attaque, on ne parle que de Zemmour, le Figaro pond un article qu'une poubelle recracherait aussi sec et nous en sommes à nous demander si, tout de même, il n'y aurait pas une part de vrai là-dedans. Mais nous n'avons pas à nous défendre, mais à attaquer, parce que ce torchon ne met pas en lumière les dérives de l'école, mais celles du journalisme.

Je rappelle que lorsque les journalistes font campagne pour telle ou telle ligne éditoriale, c'est parfois contre-productif. Maastricht avait failli être retoqué quand il était apparu que les médias étaient massivement pour. Et que dire du traité de 2005. Je ne crois pas que l'influence des médias soit aussi automatique que cela, et depuis que Zemmour est partout en effet, il commence à lasser, sa popularité baisse. Quand il était de fait interdit de bien des antennes, cela l'a fait monter comme victime. Je ne crois pas du tout à la moindre efficacité des campagnes électorales dont le but inavoué est de ressouder les militants autour du candidat. Je ne crois pas une seconde que la diffusion constante de la gaypride ait fait quoi que ce soit contre l'homophobie au quotidien, nous le voyons bien dans nos écoles et ailleurs. Je n'imagine pas que la moitié des Français qui continue à refuser de regarder la finale de la coupe du monde de foot quand la France joue soit un signe du pouvoir de journalistes qui nient jusqu'à l'existence de ce fait. La majorité des Français ne croit plus du tout que la vitesse sur la route n'a pas d'importance en dépit de journalistes automobiles qui ont été en dessous de tout durant des décennies, c'est bien Claude Got qui a fini par gagner et imposer ses vues aux politiques.

Résumons : comment, avec un métier aussi impopulaire que celui de journaliste, avoir peur  à ce point de la tentative de manipulation du Figaro sur l'enseignement civique et moral? Libre aux rédactions de se croire très fortes, mais aussi à nous de ne pas surestimer le danger. Les critiques qui sont faites contre les profs (faible durée de travail) ne sont pas d'abord le fait des journaux, mais sont à ranger au même rayon que les racontars sur les factures des garagistes, les exploits sexuels des pompiers et des plombiers, ou l'avarice des épiciers : des propos de table jaloux, l'herbe étant plus verte chez le voisin.

Nous n'obtenons rien des gouvernements en ce moment parce que l'opinion veut l'argent sur la santé et la police dont l'effet de l'action est bien plus visible que la nôtre à court terme, pas parce que nous serions victimes du Figaro dont je rappelle que le lectorat est, comme celui de la presse écrite parisienne en France, plutôt maigrichon (350 000 diffusions, audience de 1.5M), encore faut-il démontrer que les lecteurs lisent l'intégralité du journal...

Si une nouvelle est populaire, ce n'est pas toujours parce que les journaux la favorisent, c'est parce qu'une partie importante de la population juge les journalistes crédibles sur cette info, et pas sur une autre. Il faut donc travailler sur ce qui différencie l'influence effective de la presse et ce qui marche peu ou pas dans ses options.

Si cette info sur la pression faite à une ou des élèves pour afficher son identité ethnique dans un sens victimaire est vraie, le journaliste d'opinion n'a rien à se reprocher professionnellement d'autre que le titre. Si elle est inexacte, il faudra voir à quel point l'opinion l'a jugée crédible, et ce que cela signifie qu'un journaliste ait pris le risque de ne rien vérifier. Cela m'intéresse bien plus qu'un discours de guerre, je sais bien que la vraie guerre vraiment dangereuse hors du salon est de plus en plus lointaine, mais restons calmes...et contre-argumentons raisonnablement comme l'a fait Girard, c'est du bon boulot je trouve (on s'en doute, je n'aurais toutefois pas écrit "putassier" sur le titre, mais bon, le reste est très bien écrit).


Dernière édition par Pontorson50 le Dim 14 Nov 2021 - 20:43, édité 1 fois
Ergo
Ergo
Enchanteur

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Ergo Dim 14 Nov 2021 - 20:42
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Tangleding a écrit:
@Elyas a écrit:En lisant, ce fil, je déprime et finis par croire que notre profession mérite sa désagrégation dont rêvent les gens qui font la propagande anti-enseignement public actuelle. Nous ne savons pas nous défendre voire certains soutiennent ceux qui nous veulent du mal.
J'avoue que je suis saisi d'un semblable abattement.

Itou.
Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 2252222100

À la suite des reproches adressés à une partie de l'université (fil de février 2021 sur neoprofs), qui avaient commencé bien avant février 2021, les réactions très virulentes sur les réseaux sociaux notamment ont conduit mon président d'université, pas franchement du côté de quelque extrêmisme que ce soit (et c'est un compliment), à nous rappeler que l'université accorderait sa protection fonctionnelle à tout collègue attaqué (autrement dit, il avait pris ce qui se passait suffisamment au sérieux pour envoyer ce courrier-là). La CPU, qu'on ne peut guère accuser d'extrêmisme non plus, avait également réagi pour une fois avec un agacement certain (à tout le moins). Nous avons des engagements et des responsabilités. La presse aussi, tout le temps, et peut-être particulièrement en année électorale, alors que tous les fonds de caniveau sont en train d'être raclés et oui, franchement, ces attaques régulières contre les enseignants ici, les enseignants-chercheurs auparavant, me mettent en colère, surtout compte tenu de l'année scolaire et de l'année universitaire 2020-2021, qui ont été désastreuses à plus d'un titre.

Je n'aurai aucun débat, aucune discussion avec des journalistes qui méprisent toutes les règles de leur propre métier. J'en aurai en revanche beaucoup, toujours, avec mes collègues quand le besoin s'en fait sentir -- mais ces débats et ces discussions ne se lancent pas à partir d'accusations et d'une Une ou d'un article dignes du Sun.


Dernière édition par Ergo le Dim 14 Nov 2021 - 20:48, édité 1 fois

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï.
Elyas
Elyas
Empereur

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Elyas Dim 14 Nov 2021 - 20:48
@Ascagne a écrit:
@Tangleding a écrit:Pourquoi ne discuterait-on pas plutôt d'un ministre de l'EN qui affuble l'anthologie de fables offerte aux CM2 quittant le primaire d'un éditorial signé de sa main ? Blanquer est-il le spécialiste de La Fontaine dont ont besoin les futurs collégiens ?
De la même façon, Pécresse n'est pas informaticienne mais présente en vidéo l'ordinateur offert par l'Île-de-France lors de la première session, et j'ai eu un petit Robert avec un message d'un président de département en préface, parce que c'était la Charente-Maritime qui l'offrait à chaque collégien. Cela ne concerne pas que Blanquer. On peut en parler, oui, bien sûr. Je trouve plus lié au sujet les propos de Blanquer liés à notre thème, cependant.
@tangleding a écrit:l'écart de tel collègue sur 800.000 qui passera en Commission disciplinaire avant d'avoir dit "ouf".
C'est voir l'affaire sous l'angle de l'entorse éminemment visible et repérable y compris par les élèves, ce qui est un peu trop simple.
@Elyas a écrit:Nous ne savons pas nous défendre voire certains soutiennent ceux qui nous veulent du mal.
De mon point de vue, je peux comprendre que la force des attaques, ici contre les universitaires, là contre les enseignants, puissent susciter telle ou telle réaction, mais je m'interroge sur la difficulté de certains à voir le caractère contre-productif ou incomplet de réactions épidermiques qui vont avoir une certaine tendance à la facilité. Je repense à certaines tribunes du temps des propos polémiques de Frédérique Vidal, par exemple.


Loin de moi d'avoir une réaction épidermique sur ce sujet. Cependant, nous tombons dans le même piège que celui dans lequel sont tombés les scientifiques dans les années 1990-2000 devant l'offensive contre l'enseignement de l'évolution biologique et des pro-intelligent design (d'ailleurs, on subit actuellement en France une offensive des partisans de l'intelligent design avec un livre qui fait la une et couvre les murs publicitaires de nos métropoles). En clair, le piège est de discuter avec des gens qui vont utiliser toutes nos nuances à leur avantage parce qu'ils ont compris que les médias et réseaux sociaux actuels font gagner les petites phrases et ne supportent pas les discours pointus et nuancés.

C'est bien là le drame, la rigueur et la noblesse de nos formations intellectuelles, héritières de milliers d'années, deviennent nos faiblesses lors du combat médiatique.
Nicétas
Nicétas
Niveau 6

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Nicétas Dim 14 Nov 2021 - 20:51
@Elyas a écrit: C'est bien là le drame, la rigueur et la noblesse de nos formations intellectuelles, héritières de milliers d'années, deviennent nos faiblesses lors du combat médiatique.
C'est très bien dit ! mais renoncer au questionnement, à la problématisation, c'est difficile quand c'est chevillé au corps.

_________________
« Quand un discours naturel peint une passion ou un effet, on trouve dans soi-même la vérité de ce qu'on entend, laquelle on ne savait pas qu'elle y fût, en sorte qu'on est porté à aimer celui qui nous le fait sentir ; car il ne nous a pas fait montre de son bien, mais du nôtre ; et ainsi ce bienfait nous le rend aimable, outre que cette communauté d'intelligence que nous avons avec lui incline nécessairement le cœur à l'aimer. »
Pascal, Pensées
Elyas
Elyas
Empereur

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Elyas Dim 14 Nov 2021 - 20:53
@Nicétas a écrit:
@Elyas a écrit: C'est bien là le drame, la rigueur et la noblesse de nos formations intellectuelles, héritières de milliers d'années, deviennent nos faiblesses lors du combat médiatique.
C'est très bien dit ! mais renoncer au questionnement, à la problématisation, c'est difficile quand c'est chevillé au corps.

Ce n'est pas y renoncer. C'est savoir dans quelle arène on va et comment y dérouler un discours audible et qui ne se piège pas lui-même. Sinon on finit comme les sages byzantins dans la légende de la chute de Constantinople avec la question du sexe des anges.
PabloPE
PabloPE
Expert

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par PabloPE Dim 14 Nov 2021 - 20:55
@Baldred a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Tangleding a écrit:
J'avoue que je suis saisi d'un semblable abattement.

Moi aussi, je suis dépitée.

Itou.

Pareil, et à mon avis c'est pas fini.
Moi aussi mais pour les raisons inverses des vôtres je pense.
Non parce que là concrètement dans ce fil certains affirment ne jamais avoir entendu parler des problèmes cités dans l'article et dans le même fil d'autres "tombent" sur tous ceux qui osent émettre un avis un peu différent. Et en critiquant ainsi des enseignants qui ne pensent pas "comme ils devraient" (puisqu'ils "soutiennent ceux qui nous veulent du mal") on se retrouve pile à illustrer le point de vue du journaliste sur la pensée unique qui serait la règle absolue dans l'EN.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Tangleding
Tangleding
Doyen

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Tangleding Dim 14 Nov 2021 - 21:01
Oh oui, vraiment on est trop méchant de faire remarquer qu'on cause H24 d'un truc qui n'existe que dans les pages du Fig / Valeurs actuelles / etc. au lieu de parler du fait que dans mon collège des élèves n'ont pas espagnol depuis septembre, que l'assistante sociale n'est pas remplacée, qu'une AESH n'est pas remplacée depuis un mois, que la vie scolaire fonctionne avec 2AED en moins depuis lundi.

Il vous faut quoi pour comprendre que vous nous faites dégueuler avec votre woke culture ?

_________________
"Never complain, just fight." Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 2490015017
Ascagne
Ascagne
Esprit éclairé

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Ascagne Dim 14 Nov 2021 - 21:04
@Elyas : Tout cela est difficile et assez déprimant, je le pense moi aussi. Mais les adversaires eux aussi sont retors et peuvent jouer sur les petits faits vrais (parfois faux bien sûr) et en tirer de fausses conclusions, et avoir des approches subtiles, au-delà de leur utilisation des phénomènes médiatiques (massifs) que tu évoques. Et en plus de tout ça il y a le système médiatique lui-même avec ses propres problèmes : on cherche l'audimat et le lectorat, on fonctionne sur la polémique, et il y a les enjeux politiques derrière. Concernant le gouvernement, je repense à Vidal qui disait que, "au moins ses propos" (dont elle semblait reconnaître le caractère excessif) "avaient servi à libérer la parole" : elle n'allait certes pas reconnaître que ça avait fait du mal au monde universitaire, c'était trop dur pour elle, forcément. Rolling Eyes
dandelion
dandelion
Grand sage

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par dandelion Dim 14 Nov 2021 - 21:10
Il n’y a rien à gagner à discuter de ces sujets. L’extrême droite les choisit car ils sont très efficaces en terme de gains électoraux (cf la défaite récente du gouverneur démocrate de Virginie). Plus on discute et on partage l’article, plus on fait le jeu de l’extrême-droite. Il faut refuser de mordre à cet appât, même si c’est intellectuellement difficile. Les fenêtres qui ne s’ouvrent pas, les enseignants non remplacés et l’absence de savon aux toilettes, ça c’est un vrai sujet.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Verdurette Dim 14 Nov 2021 - 21:17
Tu as sans doute raison, Dandelion, mieux vaut traiter cette fange par le mépris, pour ne pas s'en salir.

Toutefois, je trouve ennuyeux de confondre "pensée unique de tous les professeurs de l'Education Nationale" et "application objective donc relativement univoque des programmes indépendamment de ses opinions personnelles", comme le résument très bien les messages que je cite :


@Balthamos a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Illiane a écrit:

Suis-je la seule enseignante à n'avoir jamais, mais vraiment jamais constaté le genre de dérives qui, si l'on doit te croire, sont loin d'être minoritaires vu que nous serions tous en mesure d'en attester ?...  Et je suis pourtant prof depuis un certain nombre d'années et ai fréquenté un grand nombre d'établissements en tant que TZR. Donc, en ce qui me concerne, une telle affirmation vaut bien le "au doigt mouillé" du Figaro - et je crois que le manque de déontologie ici et ses conséquences sont autrement plus graves que les manquements éventuels de quelques rares illuminés (qui, s'ils existent, seront rapidement signalés au rectorat qui agira en conséquence).

Bientôt 30 ans de carrière et je ne l'ai jamais constaté non plus.

Moi non plus.
Pourtant dans mon équipe d'HG nous côtoyons des collègues d'extrême droite, de gauche, apolitique et malgré nos divergences je peux attester que les cours de mes collègues sont honnêtes et non orientés même si on ne partage pas les mêmes orientations politiques et pédagogiques.

PabloPE
PabloPE
Expert

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par PabloPE Dim 14 Nov 2021 - 21:21
@Tangleding a écrit:Oh oui, vraiment on est trop méchant de faire remarquer qu'on cause H24 d'un truc qui n'existe que dans les pages du Fig / Valeurs actuelles / etc. au lieu de parler du fait que dans mon collège des élèves n'ont pas espagnol depuis septembre, que l'assistante sociale n'est pas remplacée, qu'une AESH n'est pas remplacée depuis un mois, que la vie scolaire fonctionne avec 2AED en moins depuis lundi.

Il vous faut quoi pour comprendre que vous nous faites dégueuler avec votre woke culture ?
Euh. Tu pourrais être un peu respectueux non? Tu es obligé de déverser des injures pour répondre sur le fond? Tu te décrédibilises et je comprends mieux pourquoi personne ne songerait un seul instant dans la vraie vie à t'opposer un quelconque message contraire à ce que toi tu prônes. C'est exactement le fond du problème en fait. Quant aux faits que tu dénonces et qui n'ont strictement rien à voir avec le fil mais qui te donnent un beau moyen de noyer le poisson si tu sortais de ton cercle de temps en temps tu verrais que beaucoup d'articles traient de ces questions.
Recherche 2 secondes en google  
https://www.lavoixdelain.fr/actualite-45897-saint-genis-pouilly-au-college-jacques-prevert-le-manque-de-profs-provoque-la-colere-des-parents
https://actu.fr/normandie/cherbourg-en-cotentin_50129/cherbourg-un-professeur-absent-depuis-le-debut-de-l-annee-une-petition-lancee-sur-internet_45863264.html
https://www.estrepublicain.fr/education/2021/02/23/prof-absent-non-remplace-l-inquietude-des-parents-d-eleves-du-college-croix-de-metzhttps://www.lavoixdunord.fr/1077632/article/2021-09-30/boulogne-au-lycee-mariette-le-non-remplacement-d-un-professeur-absent-inquiete

Ce n'est pas France info certes mais tu vois tu t'énerves tout seul.
Alors si je te fais "dégueuler"  avec ma "woke culture" (merci pour le jugement à l'emporte pièce ceci étant ceux qui me connaissent devraient bien se marrer) c'est ton droit mais je pense que un prof qui plus est d'HG (rassure moi tu n'enseigneras jamais en HGGSP hein promis) ne devrait jamais s'exprimer de telle façon à propos de quelqu'un et encore moins sur un forum de profs.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Elyas
Elyas
Empereur

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Elyas Dim 14 Nov 2021 - 21:25
Tang est professeur de lettres.
PabloPE
PabloPE
Expert

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par PabloPE Dim 14 Nov 2021 - 21:30
@Elyas a écrit:Tang est professeur de lettres.
Au temps pour moi Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 1472515222
Bon disons tout pareil mais avec LM et HLP Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 3115730067

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Balthamos
Balthamos
Doyen

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Balthamos Dim 14 Nov 2021 - 21:31
@PabloPE a écrit:
@Tangleding a écrit:Oh oui, vraiment on est trop méchant de faire remarquer qu'on cause H24 d'un truc qui n'existe que dans les pages du Fig / Valeurs actuelles / etc. au lieu de parler du fait que dans mon collège des élèves n'ont pas espagnol depuis septembre, que l'assistante sociale n'est pas remplacée, qu'une AESH n'est pas remplacée depuis un mois, que la vie scolaire fonctionne avec 2AED en moins depuis lundi.

Il vous faut quoi pour comprendre que vous nous faites dégueuler avec votre woke culture ?
Euh. Tu pourrais être un peu respectueux non? Tu es obligé de déverser des injures pour répondre sur le fond? Tu te décrédibilises  et je comprends mieux pourquoi personne ne songerait un seul instant dans la vraie vie à t'opposer un quelconque message contraire à ce que toi tu prônes. C'est exactement le fond du problème en fait. Quant aux faits que tu dénonces et qui n'ont strictement rien à voir avec le fil mais qui te donnent un beau moyen de noyer le poisson si tu sortais de ton cercle de temps en temps tu verrais que beaucoup d'articles traient de ces questions.
Recherche 2 secondes en google  
https://www.lavoixdelain.fr/actualite-45897-saint-genis-pouilly-au-college-jacques-prevert-le-manque-de-profs-provoque-la-colere-des-parents
https://actu.fr/normandie/cherbourg-en-cotentin_50129/cherbourg-un-professeur-absent-depuis-le-debut-de-l-annee-une-petition-lancee-sur-internet_45863264.html
https://www.estrepublicain.fr/education/2021/02/23/prof-absent-non-remplace-l-inquietude-des-parents-d-eleves-du-college-croix-de-metzhttps://www.lavoixdunord.fr/1077632/article/2021-09-30/boulogne-au-lycee-mariette-le-non-remplacement-d-un-professeur-absent-inquiete

Ce n'est pas France info certes mais tu vois tu t'énerves tout seul.
Alors si je te fais "dégueuler"  avec ma "woke culture" (merci pour le jugement à l'emporte pièce ceci étant ceux qui me connaissent devraient bien se marrer) c'est ton droit mais je pense que un prof qui plus est d'HG (rassure moi tu n'enseigneras jamais en HGGSP hein promis) ne devrait jamais s'exprimer de telle façon à propos de quelqu'un et encore moins sur un forum de profs.

Pourtant c'est intéressant de voir que le figaro décide de faire un dossier sur un non problème, un fantasme non étayé et non quantifié et non sur l'absence de remplacement ou d'autres problèmes attestés et quantifiés. On peut élargir à d'autres problèmes (salaire, recrutement, formation, mouvement, inspection, programmes, etc.)
C'est aussi intéressant de voir le bruit médiatique que peut faire un sujet et non un autre, hélas pour l'éducation nationale.
D'ailleurs tu sites des journaux locaux, et non nationaux. C'est aussi intéressant et instructif.

Pour le reste, c'est aussi intéressant de lire en même temps la dénonciation d'une "pensée unique" (...) qui empêcherait l'expression parmi les enseignants et en même temps appeler à la censure d'un collègue qui "ne devrait jamais s'exprimer de telle façon"....


Dernière édition par Balthamos le Dim 14 Nov 2021 - 21:34, édité 1 fois
Balthamos
Balthamos
Doyen

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Balthamos Dim 14 Nov 2021 - 21:32
@PabloPE a écrit:
@Elyas a écrit:Tang est professeur de lettres.
Au temps pour moi Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 1472515222
Bon disons tout pareil mais avec LM et HLP Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 3115730067

Donc un enseignant ne pensant pas comme toi ne pourrait pas enseigner l'HGGSP ou l'HLP ?
N'en serait pas digne, ne pourrait enseigner correctement ces disciplines malgré sa formation et son recrutement ?
Quelle triste vision du métier et de la profession...
Tangleding
Tangleding
Doyen

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Tangleding Dim 14 Nov 2021 - 21:35
Oui de lettres et avec mon cerveau de demeuré je ne mets pas sur un même plan le retentissement médiatique d'un articulet de la pqr et la une d'un hebdomadaire lié au deuxième quotidien national.

Et si je parle de ces remplacements non assurés c'est parce qu'ils ne feront jamais la une de ce torchon, précisément et que c'est précisément le problème.

_________________
"Never complain, just fight." Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 2490015017
Baldred
Baldred
Habitué du forum

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Baldred Dim 14 Nov 2021 - 21:38
Pardon, mais le problème du Figaro magazine n'est pas la vérité, les débats menés ici sont intéressants mais ne concernent pas les idéologues qui font passer leur vérité : Comment on endoctrine nos enfants à l'école. La question n'est plus de savoir si "on" le fait, la question est réglée depuis longtemps pour une certaine droite qui a juste remplacé "Socialo communiste" par un nouvel épouvantail. Ils en sont à "démontrer" comment on le fait. Et pour cela le titre et la photo suffit, peu importe l'article puisqu'il s'adresse à des convaincus. Il ne s'agit pas d'un débat sur des faits, ni même sur des idées, il ne s'agit même pas d'un débat, mais de la mise en oeuvre d'un programme idéologique. Et donc d'un combat.
La capacité de réussite d'un discours de type trumpiste ou son avatar Zemmourien n'est plus à démontrer. Nous sommes des cibles déjà condamnées. Notre procès est une farce dans laquelle je ne suis pas sûr de vouloir jouer le rôle qu'ils attendent.
Tangleding
Tangleding
Doyen

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par Tangleding Dim 14 Nov 2021 - 21:49
En fait je me fiche de cette une et de ce torchon mais je ne me remets pas du crédit délirant que lui accorde une partie de la profession.

Pendant 10 ans je me suis cogné au discours "pas de politique" au collège, tu nous embêtes avec ton syndicat, on veut juste coopérer avec la direction en toute indépendance.

Et maintenant on en est là : ah oui de dangereux militants wokistanais sont infiltrés dans l'EN. Brrrr... (Je précise pas dans mon collège, ici sur néo)

C'est littéralement à se taper la tête contre un mur.

_________________
"Never complain, just fight." Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 2490015017
PabloPE
PabloPE
Expert

Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 Empty Re: Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école"

par PabloPE Dim 14 Nov 2021 - 22:00
@Balthamos a écrit:
@PabloPE a écrit:
@Elyas a écrit:Tang est professeur de lettres.
Au temps pour moi Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 1472515222
Bon disons tout pareil mais avec LM et HLP Le Figaro : "Comment on endoctrine nos enfants à l'école" - Page 6 3115730067

Donc un enseignant ne pensant pas comme toi ne pourrait pas enseigner l'HGGSP ou l'HLP ?
N'en serait pas digne, ne pourrait enseigner correctement ces disciplines malgré sa formation et son recrutement ?
Quelle triste vision du métier et de la profession...
Punaise mais c'est lassant... Je n'ai pas une seul fois émis mon avis sur ce fil et pourtant tout le monde me le donne. Et là vous insistez en prouvant justement ce que l'article dénonce. Non en HGGSP ou en HLP je ne pense pas qu'un prof puisse insulter tous ceux qui ne pensent pas comme lui voire pire tous ceux qu'ils soupçonnent de ne pas penser comme lui. Voilà c'est tout. Je n'ai strictement rien à faire des idées des uns ou des autres tant que le prof ne verse pas dans l'insulte et le dénigrement. Alors en maths les occasions d'être en désaccord avec le prof peuvent exister à la marge et le prof doit facilement pouvoir démontrer qu'il a raison mais dans les deux disciplines citées désolée mais j'espère bien que les profs respectent un minimum les élèves qui ne pensent pas comme eux. Pardon.
Je ne vois pas en quoi c'ets une triste vision du métier et de la profession mais j'avoue que je vais retourner dans ma grotte et vous laisser entre vous penser que seule votre vison est la bonne et que tous les autres se trompent. Je vous envie d'être aussi sur d'être dans le vrai.


_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum