Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Baldred
Expert spécialisé

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Baldred Sam 27 Jan 2024 - 19:28
Puisque la mode made in Stan vous passionne, les photos de classe de Copains d'avant permet de naviguer des années 50 aux années 90 à la pointe de l'élégance masculine pubertaire.
Bonus : un Baldred y est caché, saurez-vous le retrouver ?

https://copainsdavant.linternaute.com/photo/hypotaupe-lycee-prive-stanislas-2880204
Jenny
Jenny
Médiateur

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Jenny Sam 27 Jan 2024 - 19:29
Ca n'avait pas l'air fun ! Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 682370931
Mathador
Mathador
Empereur

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Mathador Sam 27 Jan 2024 - 19:30
Jenny a écrit:
beaverforever a écrit:Mon préféré c'est la précision maniaque et clairement libidineuse sur le décolleté...

La frustration sans doute... Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 1665347707

Peut-être qu'ils ont lu le Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation avant de se rendre compte que contrairement à Pierre Louÿs ils étaient obligés de tartuffer ?

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Ergo
Ergo
Devin

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Ergo Sam 27 Jan 2024 - 19:36
Jenny a écrit:Ca n'avait pas l'air fun ! Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 682370931
Pardon, mais en 1990, sur la 2e photo, il y a un certain relâchement dans la posture. Je n'en dis pas plus, je suis choquée.

_________________
"You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame *me* for your problems?" -- Once Upon a Time
"The gull was your ordinary gull." -- Wittgenstein's Mistress
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï. (Si vous cherchez un stulo-plyme, de l'encre, récap de mars 2023)
Laotzi
Laotzi
Esprit éclairé

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Laotzi Sam 27 Jan 2024 - 19:39
On aperçoit plusieurs paires de baskets ou de tennis dans les années 1980 ou 1990 : le RI semblait moins strict à l'époque.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Baldred
Baldred
Expert spécialisé

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Baldred Sam 27 Jan 2024 - 19:41
Ergo a écrit:
Jenny a écrit:Ca n'avait pas l'air fun ! Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 682370931
Pardon, mais en 1990,  sur la 2e photo, il y a un certain relâchement dans la posture. Je n'en dis pas plus, je suis choquée.

Oui c'est pour cette raison que j'ai été viré que j'ai quitté Stan, je ne supportais plus ce relâchement.
Aperçu par hasard
Aperçu par hasard
Habitué du forum

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Aperçu par hasard Sam 27 Jan 2024 - 19:42
Déjà sur la première, celle de 1946, il y en a un à droite dont le pantalon n'est pas réglementaire. Et en plus il sourit.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par epekeina.tes.ousias Sam 27 Jan 2024 - 19:43
C'est quand l'ordre règne que l'on repère réellement les déviants.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Emmalice
Emmalice
Niveau 4

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Emmalice Sam 27 Jan 2024 - 19:45
Il serait peut-être intéressant de regarder les photos de collèges des années 50. Pas de mixité, blouses. Ma mère m’a raconté que les pantalons n’étaient que tolérés sous une robe dans son collège public . C’était une autre époque…
Jenny
Jenny
Médiateur

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Jenny Sam 27 Jan 2024 - 19:46
Disons que nous ne sommes plus dans les années 50. Razz
Ergo
Ergo
Devin

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Ergo Sam 27 Jan 2024 - 19:46
Oh, même au-delà, les photos des années 90 ne me paraissent pas forcément extrêmement différentes de celles de mon frère ou des miennes un peu plus tard.

Baldred a écrit:
Ergo a écrit:
Jenny a écrit:Ca n'avait pas l'air fun ! Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 682370931
Pardon, mais en 1990,  sur la 2e photo, il y a un certain relâchement dans la posture. Je n'en dis pas plus, je suis choquée.

Oui c'est pour cette raison que j'ai été viré que j'ai quitté Stan, je ne supportais plus ce relâchement.
Razz

epekeina.tes.ousias a écrit:C'est quand l'ordre règne que l'on repère réellement les déviants.
abi

_________________
"You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame *me* for your problems?" -- Once Upon a Time
"The gull was your ordinary gull." -- Wittgenstein's Mistress
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï. (Si vous cherchez un stulo-plyme, de l'encre, récap de mars 2023)
Jenny
Jenny
Médiateur

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Jenny Sam 27 Jan 2024 - 19:49
Ergo : je pensais à ce règlement aujourd’hui Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 4105177660
Je crois que mes looks d’ado auraient eu du mal à passer. Razz


Dernière édition par Jenny le Sam 27 Jan 2024 - 19:54, édité 1 fois
Ergo
Ergo
Devin

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Ergo Sam 27 Jan 2024 - 19:52
Jenny a écrit:Ergo : je pensais à ce règlement aujourd’hui Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 4105177660
Wink
Spoiler:

_________________
"You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame *me* for your problems?" -- Once Upon a Time
"The gull was your ordinary gull." -- Wittgenstein's Mistress
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï. (Si vous cherchez un stulo-plyme, de l'encre, récap de mars 2023)
Lord Steven
Lord Steven
Érudit

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Lord Steven Sam 27 Jan 2024 - 21:27
J'ai trouvé trop mignons les 2 garçons qui se tenaient la main sur une photo des années 80. A cette époque je ne sais pas si j'aurais moi-même eu ce courage....
Cela étant, les lycéens sont on ne peut plus conformes à leur époque, il n'y a aucune différence avec mes propres condisciples.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 929169480
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Fenrir Dim 28 Jan 2024 - 7:06
Mais, il y a plein de basket à partir des années 80. J'ai même vu un sweat à capuche ! Bon, peut-être ces joyeux drilles ont ils fini à la cave.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans*. ████ ████. * 42, il faut lire 42.
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Clecle78 Dim 28 Jan 2024 - 7:24
Il y a plusieurs jeans aussi dans les années 90.
lene75
lene75
Prophète

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par lene75 Dim 28 Jan 2024 - 7:26
Bon, on peut se moquer, mais vu la tronche de l'uniforme désormais imposé dans des (et bientôt toutes les ?) écoles publiques, je crois qu'on peut aller se rhabiller.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Baldred
Baldred
Expert spécialisé

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Baldred Dim 28 Jan 2024 - 8:32
Les réactions aux tenues des élèves de Stan sont intéressantes, d'abord parce qu'elles semblent banales à mesure que s'impose, en particulier pour les garçons des classes scientifiques l'"uniforme". Jean, blouson baskets à la la place de la veste, du pantalon de flanelle et du mocassin après 68. Le loden et  l'imper ou le blouson vert résistant ou s'imposant chez les plus " tradis"... ou "fafs".
Ensuite, comme le souligne @lene75, ces photos de classe soulignent à quel point la question actuelle de l'uniforme est absurde et de pure com'. Stan proposait une uniformité, pas un uniforme.
Je ne saurais pas dater exactement le moment où la mode adolescente s'est imposée, les années 80 ? Les connotations vestimentaires se sont mises à foisonner, et Stan a commencé à surveiller et définir des normes vestimentaires qui consistent peut être moins à uniformiser ou à se reconnaître, mais à ne pas déchoir, et encore plus quand l'établissement de filles Notre Dame des Champs a été absorbé par Stan. Il ne s'est plus simplement agi de surveiller les âmes, mais aussi les corps.
Il n'est pas si étonnant que ce gouvernement reprenne le vieux rêve du Figaro concernant l'uniforme. Il s'agit encore une fois de ne pas déchoir en imposant un rempart vestimentaire non plus contre le " peuple" mais contre la "banlieue" contaminante.
e-Wanderer
e-Wanderer
Grand sage

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par e-Wanderer Dim 28 Jan 2024 - 8:52
C'est marrant, en regardant les photos, j'ai reconnu un gars qui passait l'agreg la même année que moi, je ne savais pas qu'il était passé par Stan. Assez puant, du reste, il passait son temps à critiquer les cours avec un regard très consumériste. C'est très précisément en pensant à lui et à un ou deux autres qui avaient pourri l'ambiance toute l'année que j'ai refusé de candidater à un poste de MCF à Ulm pour lequel j'avais été sollicité. Je préfère largement mes étudiants plus faibles mais qui ont un état d'esprit beaucoup plus sain.

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par epekeina.tes.ousias Dim 28 Jan 2024 - 8:53
Disons à partir du début ou du milieu des années 70 selon les cas : je dirais très exactement avec l'installation des grandes surfaces. Avant, il n'y avait pas d'uniformes, mais en fonction de la classe à laquelle on appartenait, on portait les vêtements dont on avait les moyens (ceux des frères ou sœurs plus âgés, par ex.).
Et les années 80 voient les adolescents jouir d'un peu plus de liberté vestimentaire, capillaire, etc.
La prétention à imposer un uniforme est un fantasme réactionnaire qui réagit contre les libertés octroyées aux adolescents — et plus généralement aux plus jeunes — en voyant en eux un danger absolu à maîtriser d'urgence. Stan en est une illustration tellement complète qu'elle en devient une sorte d'auto-caricature : un cas d'école…

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Jenny
Jenny
Médiateur

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Jenny Lun 29 Jan 2024 - 14:14
Dans Libé :
C’est un enseignant d’Auvergne en longue lutte pour ne plus se faire imposer la messe par la directrice de son bahut. Cette mère qui s’étonne de la semaine de cours supprimée pour un pèlerinage à Lourdes l’année de terminale. Ce délégué syndical qui assure que, oui, dans le primaire, nombre de collègues animent la «pastorale» (catéchèse) parfois sur les heures payées par l’Education nationale… Tout en pensant que «c’est normal vu que c’est catho». «Les collègues confondent privé et religieux, s’offusque un professeur en fin de carrière. Alors que notre statut d’enseignant est très clair : nous sommes des agents publics portant les valeurs de la République. On est au service de l’Etat. Et pas des instances religieuses !» Il ne veut pas que son nom, ni même sa discipline ne soient mentionnés, de peur d’être identifié par sa direction. Mais depuis peu, il a un regain de niaque. «On en parle enfin, ça fait du bien.» La bourrasque déclenchée par la nouvelle ministre de l’Education, Amélie Oudéa-Castéra, a mis en lumière le fonctionnement du privé sous contrat, souvent sous les radars.

https://www.liberation.fr/societe/education/enseignement-la-derive-reac-du-prive-20240129_IZU7CP2L5NFWFDUEGJS6A2VSLA
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par epekeina.tes.ousias Lun 29 Jan 2024 - 15:26
Que des enseignants assurent un enseignement religieux, en soi, cela ne pose pas problème, n'est pas interdit et ne l'a jamais été : en dehors des heures de cours, bien sûr, et, dans le public, en dehors de l'école ou de l'établissement.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Emmalice
Emmalice
Niveau 4

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Emmalice Mar 30 Jan 2024 - 10:00
On peut discuter à l'infini des modes vestimentaires. Elles sont cycliques, tout le monde le sait.
L'uniforme proposé par l'éducation nationale à titre d'expérience uniformise à ce point qu'il ne permet pas à des filles de porter une robe ou une jupe. Pourquoi ? Uniforme, uniformité. Ou autre chose ?
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par epekeina.tes.ousias Mar 30 Jan 2024 - 10:03
Mais un uniforme imposé n'est pas l'effet d'une mode.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Emmalice
Emmalice
Niveau 4

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Emmalice Mar 30 Jan 2024 - 10:05
Certes. Mais ces nos voisins anglais, les filles ont le droit de porter une jupe.
On aurait pu choisir un entre- deux moins strict que celui des anglais et proposant pantalon / jupe pour qui veut !
Emmalice
Emmalice
Niveau 4

Aux frontières du réel : le collège Stanislas - Page 20 Empty Re: Aux frontières du réel : le collège Stanislas

par Emmalice Mar 30 Jan 2024 - 10:06
Enfin, c'est hors sujet sur ce fil !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum