Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ajonc35
Sage

grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier. - Page 6 Empty Re: grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier.

par Ajonc35 Dim 9 Juin 2024 - 12:12
zigmag17 a écrit:
lene75 a écrit:
zigmag17 a écrit:

Je n'ai pas trop  compris : ton neveu avait le statut d'apprenti puisqu'il était en CFA? Ou bien il était en mixage dans une classe de LP?

Oui, il était en CFA où il préparait un bac pro en apprentissage, en filière vente = remplissage de rayons, avec d'autres jeunes comme lui qui n'avaient pas non plus envie d'être là, et qui le manifestaient plus bruyamment que lui. C'est la seule chose à laquelle il a eu accès en sortant de Segpa. Ça s'était plutôt bien passé en Segpa, il avait fait des tas de choses qui lui ont plu, menuiserie, cuisine, jardinage. Il avait fait un stage dans une jardinerie (en tant que vendeur) où ça s'était très bien passé et où il s'était senti valorisé. À défaut de pouvoir poursuivre des études dans une filière intéressante, il aurait voulu continuer là, mais le patron lui a dit qu'il ne pouvait pas l'embaucher à cause de son âge (scolarité obligatoire) et l'alternance ne convenait pas parce qu'il aurait fallu un 2e dont les jours de présence soient compatibles pour compléter. Il a embauché un majeur à la place. Et du coup mon neveu, puisqu'il avait obligation de faire des études, est allé là où on voulait bien de lui faire un truc qui ne l'intéressait pas et être exploité par un patron dans une fonction qui n'apporte à peu près rien sur un CV. Il a perdu un peu moins de trois ans comme ça, puisqu'il est parti dans le courant de son année de terminale, et depuis il ne fait plus rien, d'autant moins que ces 3 années ont sacrément affecté son moral et son estime de soi. Le refus de le laisser signer son offre d'emploi au moment de sa démission du bac pro l'a achevé. Il a été très en colère qu'on l'empêche de saisir cette opportunité. Depuis il n'a rien trouvé d'autre, il est sorti du système scolaire sans diplôme, il n'a aucune expérience professionnelle intéressante depuis le collège et surtout il est complètement déprimé : ça ne donne pas envie de l'embaucher.

Peu importent les termes, c'est bien l'école obligatoire couplée à l'absence de places en formation qui l’a mis dans cette situation. Il faut bien parquer quelque part les élèves à qui on n'a rien à proposer mais qui doivent attendre l'âge légal pour pouvoir travailler. C'est à ce prix-là qu'on peut se vanter d'une augmentation du niveau de formation sans avoir à y mettre des moyens.

En ces temps troublés où l'on voudrait faire de nous, professeurs en LP, des formateurs justement, au même titre que ceux qui enseignent en CFA, avec tout ce que cela entraîne, je persiste à dire que justement le sens des mots est très important.  Tu ne peux pas dire que l'école au sens large ne fait rien, quand je lis cela j'y vois un jugement négatif du boulot que l'on abat tous les jours en LP et en plus d'être injuste ce jugement est faux.
Quelles sont les raisons objectives pour lesquelles ton neveu n'a pas eu accès aux filières qui auraient pu lui plaire?( menuiserie, cuisine, jardinage) Les contraintes?
L'apprentissage était-il son choix? N'y a-t-il pas eu un défaut d'orientation au départ ? Je travaille tous les ans avec des élèves issus de SEGPA mais en CAP ( formation initiale),  pas en bac pro, et avec des contraintes  liées à des adaptations de poste, et ça se passe très bien pour eux.
Après je suis d'accord : la vente ça n'est pas ça quoi s'attendent les élèves quand ils s'inscrivent dans cette filière. Mais là aussi, normalement les élèves peuvent faire des mini-stages avant de s'y inscrire.
En tout cas tu ne peux pas dire que l'école ( obligatoire) ne fait rien, c'est faux.
Si tu  veux remettre en cause les lieux de formation des apprentis, c'est autre chose et encore une fois on ne parle pas de la même chose.
Zigmag17, je ne peux que valider.
Il y a 2 problèmes ici: le choix de la filière et le choix du lieu d'apprentissage.
Je ne parle pas du 1er mais du second. Le gouvernement a fait le choix de développer l'apprentissage. Les régions contrôlent les lieux de formation et les formateurs, pratiquement du pistage. Mais quid des lieux d'apprentissage? Je ne sais pas. Ce que je sais et apparemment c'est le cas ici, c'est que le patron était un profiteur et pas un formateur.
Un maître de stage peut rompre un contrat, un apprentissage aussi. De toute évidence le cfa n'a pas fait son travail.
Il faut dire aussi que dans nombre de cfa, le turn- overdose est important, les emplois précarité et donc le suivi moins bon qu'en lep, en général.
Le public adule l'apprentissage car c'est du concret, blablabla, mais les coulisses sont moins belles. Attention, il y a aussi d'excellents maîtres de stage qui sont aussi des maîtres d'apprentissage et inversement, je les ai côtoyés.
leducateur
leducateur
Je viens de m'inscrire !

grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier. - Page 6 Empty Re: grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier.

par leducateur Dim 9 Juin 2024 - 17:18
Et donc là, au calme, des enseignants réclament plus de ségrégation pour les élèves...

Je fréquente peu ce forum mais jamais déçu par les collègues...

Dites voir, est ce que vous vous rendez compte que les « bons » élèves, ceux que vous voulez trier pour les mettre dans « vos » bonnes classes n'ont pas besoin de vous ? Les confinement l'ont montré : les bons élèves s'en sortent seuls, ou avec leurs parents. Pour ces élèves, n'importe qui ou presque peut enseigner. Pour ces élèves, vous êtes bien trop payés et un répétiteur avec des fiches de cours, ou même très bientôt une IA, fera tout aussi bien si ce n'est mieux.

Evidemment, dans certaines classes 10% des élèves accaparent 90 % du temps. Mais c'est normal et c'est ça le « sens du métier ».

Ça couine à longueur de posts sur les PAP et PPRE et sur les parents qui médicalisent les problèmes mais c'est si facile de votre côté de psychiatriser ces mêmes problèmes : « il est un peu c... --> CCPN, un peu plus c... --> ULIS, très c... --> hôpital psy (ah, pardon, on dit ITEP) »

Ne changez rien, continuez de pleurnicher en vous regardant le nombril : vous creusez votre propre fosse commune.
Danska
Danska
Prophète

grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier. - Page 6 Empty Re: grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier.

par Danska Dim 9 Juin 2024 - 17:38
Pas mal, pour un premier message sur ce forum, ça commence bien.
leducateur
leducateur
Je viens de m'inscrire !

grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier. - Page 6 Empty Re: grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier.

par leducateur Dim 9 Juin 2024 - 17:43
Danska a écrit:Pas mal, pour un premier message sur ce forum, ça commence bien.

Rassurez-vous il n'y en aura pas beaucoup tellement je me sens peu en accord avec la majorité (peu représentative mais autocentrée) des contributeurs de ce forum.
M le Maudit
M le Maudit
Niveau 8

grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier. - Page 6 Empty Re: grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier.

par M le Maudit Dim 9 Juin 2024 - 17:46
leducateur a écrit:
Danska a écrit:Pas mal, pour un premier message sur ce forum, ça commence bien.

Rassurez-vous il n'y en aura pas beaucoup tellement je me sens peu en accord avec la majorité (peu représentative mais autocentrée) des contributeurs de ce forum.

Au plaisir de lire tes remarques "décentrées" donc...
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier. - Page 6 Empty Re: grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier.

par corisandiane Dim 9 Juin 2024 - 17:48
leducateur a écrit:Et donc là, au calme, des enseignants réclament plus de ségrégation pour les élèves...

Je fréquente peu ce forum mais jamais déçu par les collègues...

Dites voir, est ce que vous vous rendez compte que les « bons » élèves, ceux que vous voulez trier pour les mettre dans « vos » bonnes classes n'ont pas besoin de vous ? Les confinement l'ont montré : les bons élèves s'en sortent seuls, ou avec leurs parents. Pour ces élèves, n'importe qui ou presque peut enseigner. Pour ces élèves, vous êtes bien trop payés et un répétiteur avec des fiches de cours, ou même très bientôt une IA, fera tout aussi bien si ce n'est mieux.

Evidemment, dans certaines classes 10% des élèves accaparent 90 % du temps. Mais c'est normal et c'est ça le « sens du métier ».

Ça couine à longueur de posts sur les PAP et PPRE et sur les parents qui médicalisent les problèmes mais c'est si facile de votre côté de psychiatriser ces mêmes problèmes : « il est un peu c... --> CCPN, un peu plus c... --> ULIS, très c... --> hôpital psy (ah, pardon, on dit ITEP) »

Ne changez rien, continuez de pleurnicher en vous regardant le nombril : vous creusez votre propre fosse commune.
bonjour. Vous enseignez ?
leducateur
leducateur
Je viens de m'inscrire !

grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier. - Page 6 Empty Re: grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier.

par leducateur Dim 9 Juin 2024 - 17:54
corisandiane a écrit:bonjour. Vous enseignez ?
Oui, depuis 1996.
Lisak40
Lisak40
Expert spécialisé

grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier. - Page 6 Empty Re: grande hétérogeneité, mixité scolaire...je perds le sens de mon métier.

par Lisak40 Dim 9 Juin 2024 - 17:59
Je pense qu'on va bientôt découvrir que @leducateur est un troll, le même qui vient toutes les semaines depuis 2-3 semaines donc raconter n'importe quoi...
Franchement cher leducateur, entre le Zverev-Alcaraz, les bouquins, la possibilité de se balader en ce beau dimanche et tout le reste, vous vous ennuyez à ce point ? Parce que si vraiment vous ne trouvez rien qui vous convienne, n'hésitez pas à m'envoyer un message, hein : j'ai un bouquin sur l'UE à ficher, vous pourriez le faire pour moi ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum