Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
William
William
Niveau 4

Question sur les tuteurs Empty Question sur les tuteurs

par William le Jeu 10 Fév 2011 - 0:08
J'ai une question (si je puis me permettre). Le tuteur n'est-il là que pour tutorer ou bien a-t-il son avis à donner pour la titularisation ?
John
John
Médiateur

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par John le Jeu 10 Fév 2011 - 0:10
Le tuteur fait deux rapports qui comptent pour la titularisation.


Dernière édition par John le Jeu 10 Fév 2011 - 0:33, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
William
William
Niveau 4

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par William le Jeu 10 Fév 2011 - 0:14
D'accord donc il a vraiment un rôle actif. Whoa, vaut mieux bien s'entendre avec lui alors. Mais les tuteurs ont-ils reçu une formation préalable ou la "simple" expérience suffit?
avatar
frankenstein
Vénérable

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par frankenstein le Jeu 10 Fév 2011 - 0:17
@William a écrit: Mais les tuteurs ont-ils reçu une formation préalable ou la "simple" expérience suffit?
Pire que ça...c'est du volontariat quasi imposé parfois ! Laughing

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
William
William
Niveau 4

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par William le Jeu 10 Fév 2011 - 0:29
Comment ça du volontariat...Les tuteurs sont rémunérés pour ce qu'ils font non?
avatar
frankenstein
Vénérable

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par frankenstein le Jeu 10 Fév 2011 - 0:32
@William a écrit:Comment ça du volontariat...Les tuteurs sont rémunérés pour ce qu'ils font non?
Je n'ai pas dit "bénévolat", nuance ! Smile

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Daphné le Jeu 10 Fév 2011 - 7:49
Ils sont souvent choisis / désignés d'office par les corps d'inspection.
Ils sont rémunérés pour cette tâche.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par User5899 le Jeu 10 Fév 2011 - 9:00
@William a écrit:Comment ça du volontariat...Les tuteurs sont rémunérés pour ce qu'ils font non?
Dans beaucoup d'établissements, le stagiaire est arrivé sur un poste bloqué pour lui, un poste qui devait être attribué à un ancien, parti en carte scolaire et voulant revenir, ou à un copain, une épouse ou un époux, etc. Ca a été un sacré coup sur la tête, l'an dernier, cette décision de réserver des postes cools pour les stagiaires. Donc, dans beaucoup d'établissements, il y a eu refus pur et simple de tous les tuteurs pressentis par l'inspection, et il a fallu des nominations d'office. C'est clair que la situation est loin d'être apaisée...
Edgar
Edgar
Neoprof expérimenté

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Edgar le Jeu 10 Fév 2011 - 10:15
Cher William,

Le tuteur est là pour les deux, mais il est normalement celui qui connaît le mieux la situation du stagiaire, donc son avis devrait correspondre le plus précisément à la situation réelle. J'ai lu ici et là des posts de stagiaires visiblement mal lotis, et je le regrette vraiment pour eux. Cette année est la moins bonne possible en matière de tutorat pour les 2 parties de toute façon. Le scandale évident étant dans le mépris des stagiaires, et parfois des tuteurs, par le Ministère.

Sinon, pour répondre à votre question, le tuteur est nommés par l'IPR. De mon point de vue, cela implique THEORIQUEMENT qu'il soit un personnel assez expérimenté et reconnu pour être bien entendu capable d'apprécier la situation du stagiaire dans son ensemble et avoir un certain recul sur ce qui se passe. Sinon, rien ne va plus et il faut se méfier de tout le monde et même de son voisin et je n'en suis pas encore totalement arrivé là. Malgré tout, vu les conditions délirantes et insultantes pour notre profession avec lesquelles le tutorat a été contraint d'être mené cette année à cause de décisions d'irresponsables, ignorants de notre métier placés à la tête de notre ministère, tout devient possible, même le pire du pire.

Apprécier l'investissement personnel, la situation personnelle du stagiaire, prendre en compte le caractère normal ou pas des difficultés qu'il rencontre et l'aider concrètement à les corriger dans la mesure du possible, effectuer si nécessaire le relais avec la direction et communiquer étroitement avec lui, être capable aussi de jouer un peu le rôle de l'entraineur qui permet au stagiaire aussi de garder son équilibre, son moral, et son optimisme.


Dernière édition par Aliks le Dim 13 Mar 2011 - 22:08, édité 2 fois
avatar
Astartee
Niveau 8

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Astartee le Jeu 10 Fév 2011 - 10:38
Cripure a écrit:
@William a écrit:Comment ça du volontariat...Les tuteurs sont rémunérés pour ce qu'ils font non?
Dans beaucoup d'établissements, le stagiaire est arrivé sur un poste bloqué pour lui, un poste qui devait être attribué à un ancien, parti en carte scolaire et voulant revenir, ou à un copain, une épouse ou un époux, etc. Ca a été un sacré coup sur la tête, l'an dernier, cette décision de réserver des postes cools pour les stagiaires. Donc, dans beaucoup d'établissements, il y a eu refus pur et simple de tous les tuteurs pressentis par l'inspection, et il a fallu des nominations d'office. C'est clair que la situation est loin d'être apaisée...

ah tiens? je croyais que ce refus était lié à la réforme de la formation des enseignants.... On m'aurait menti?
Mais en même temps c'est vrai que de réserver les postes "cools" pour les stagiaires c'est une honte... ils devraient prendre ce qui reste, parce que eux, ils ont pas trimé pendant des années pour l'avoir, ce poste... ffff. quand je pense qu'ils vont se tourner les pouces pendant un an ces fainéants!
linotte
linotte
Fidèle du forum

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par linotte le Jeu 10 Fév 2011 - 11:36
Astartée, je trouve ton intervention vraiment violente vis-à-vis des " vieux professeurs " , qui effectivement attendent parfois depuis des années de changer d'établissement (tout simplement parfois que se rapprocher de leur domicile ) et qui voient leur chance s'envoler car le poste est bloqué. Je comprends la situation des stagiaires, je leurs souhaite un début de carrière le moins difficile possible, il n'empêche que ce passage à un horaire de 18 h a AUSSI des conséquences sur le fonctionnement des mutations.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Daphné le Jeu 10 Fév 2011 - 12:02
@Astartee a écrit:
Cripure a écrit:
@William a écrit:Comment ça du volontariat...Les tuteurs sont rémunérés pour ce qu'ils font non?
Dans beaucoup d'établissements, le stagiaire est arrivé sur un poste bloqué pour lui, un poste qui devait être attribué à un ancien, parti en carte scolaire et voulant revenir, ou à un copain, une épouse ou un époux, etc. Ca a été un sacré coup sur la tête, l'an dernier, cette décision de réserver des postes cools pour les stagiaires. Donc, dans beaucoup d'établissements, il y a eu refus pur et simple de tous les tuteurs pressentis par l'inspection, et il a fallu des nominations d'office. C'est clair que la situation est loin d'être apaisée...

ah tiens? je croyais que ce refus était lié à la réforme de la formation des enseignants.... On m'aurait menti?

Les deux étaient liés.
Quant au reste de ton intervention que je n'ai pas citée elle est d'autant plus mal à propos que jusqu'à l'an dernier les stagiaires étaient sur des service d'enseignement réduits, et donc des conditions de stage plus réalistes et pédagogiqement plus correctes. Ils pouvaient faire 6 h ou 8 h dans un bon établissement, sans bloquer le mouvement.
C'est tout cela que nous avons souhaité dénoncer.
Edgar
Edgar
Neoprof expérimenté

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Edgar le Jeu 10 Fév 2011 - 12:22
Tout ce que ce système a réussi à créer, c'est que des gens aux intérêts pourtant communs se tirent maintenant les uns sur les autres, alors que les responsables restent confirmés à leur poste et continue de distribuer un discours apaisant et faux sur les ondes et dans la presse.


Dernière édition par Aliks le Dim 13 Mar 2011 - 22:10, édité 1 fois
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par User5899 le Jeu 10 Fév 2011 - 16:21
@Astartee a écrit:
Cripure a écrit:
@William a écrit:Comment ça du volontariat...Les tuteurs sont rémunérés pour ce qu'ils font non?
Dans beaucoup d'établissements, le stagiaire est arrivé sur un poste bloqué pour lui, un poste qui devait être attribué à un ancien, parti en carte scolaire et voulant revenir, ou à un copain, une épouse ou un époux, etc. Ca a été un sacré coup sur la tête, l'an dernier, cette décision de réserver des postes cools pour les stagiaires. Donc, dans beaucoup d'établissements, il y a eu refus pur et simple de tous les tuteurs pressentis par l'inspection, et il a fallu des nominations d'office. C'est clair que la situation est loin d'être apaisée...

ah tiens? je croyais que ce refus était lié à la réforme de la formation des enseignants.... On m'aurait menti?
Mais en même temps c'est vrai que de réserver les postes "cools" pour les stagiaires c'est une honte... ils devraient prendre ce qui reste, parce que eux, ils ont pas trimé pendant des années pour l'avoir, ce poste... ffff. quand je pense qu'ils vont se tourner les pouces pendant un an ces fainéants!
Bah, je suppose que l'on peut trouver plusieurs motifs. Mais on ne peut pas avoir réclamé pendant près de vingt ans la disparition des IUFM et regretter ensuite l'absence de formation. Ma génération, par exemple (recruté en 1988) n'avait pas de formation non plus. MAIS, très important, on n'avait que 4-6h à faire, d'où du temps pour discuter et pour aller voir des cours ici ou là.
Vous avez tort d'ironiser. Vous voyez les choses de votre point de vue (les nouveaux ont bien le droit d'avoir quelques avantages), mais le monde du travail ne tient plus si au fil des ans la situation empire. Piquer des postes de titulaire pour les donner aux stagiaires est un scandale à double titre : on fait du stagiaire un prof comme les autres et on lèse les titulaires sur le peu qu'ils ont.
Erlandur61
Erlandur61
Niveau 5

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Erlandur61 le Jeu 10 Fév 2011 - 19:00
Bonsoir ,

dans mon académie, et en anglais (pour les autres matières, je ne sais pas), le tuteur ne participe pas à la titularisation. C'est l'avis du CDE et de l'inspecteur (lors de son inspection) qui comptent.
Provence
Provence
Bon génie

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Provence le Jeu 10 Fév 2011 - 20:11
@linotte a écrit:Astartée, je trouve ton intervention vraiment violente vis-à-vis des " vieux professeurs " , qui effectivement attendent parfois depuis des années de changer d'établissement (tout simplement parfois que se rapprocher de leur domicile ) et qui voient leur chance s'envoler car le poste est bloqué. Je comprends la situation des stagiaires, je leurs souhaite un début de carrière le moins difficile possible, il n'empêche que ce passage à un horaire de 18 h a AUSSI des conséquences sur le fonctionnement des mutations.

Sans compter les TZR qui voient repousser sine die leurs chances d'obtenir un poste fixe, enfin, après six, sept, huit ans à courir les routes...

Que la situation des stagiaires soit préoccupante n'enlève rien aux difficultés des autres.
Crazy Cow
Crazy Cow
Fidèle du forum

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Crazy Cow le Jeu 10 Fév 2011 - 23:09
@Astartee a écrit:
Cripure a écrit:
@William a écrit:Comment ça du volontariat...Les tuteurs sont rémunérés pour ce qu'ils font non?
Dans beaucoup d'établissements, le stagiaire est arrivé sur un poste bloqué pour lui, un poste qui devait être attribué à un ancien, parti en carte scolaire et voulant revenir, ou à un copain, une épouse ou un époux, etc. Ca a été un sacré coup sur la tête, l'an dernier, cette décision de réserver des postes cools pour les stagiaires. Donc, dans beaucoup d'établissements, il y a eu refus pur et simple de tous les tuteurs pressentis par l'inspection, et il a fallu des nominations d'office. C'est clair que la situation est loin d'être apaisée...

ah tiens? je croyais que ce refus était lié à la réforme de la formation des enseignants.... On m'aurait menti?
Mais en même temps c'est vrai que de réserver les postes "cools" pour les stagiaires c'est une honte... ils devraient prendre ce qui reste, parce que eux, ils ont pas trimé pendant des années pour l'avoir, ce poste... ffff. quand je pense qu'ils vont se tourner les pouces pendant un an ces fainéants!

J'en ai des crampes aux pouces, à force!! furieux

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.
avatar
Astartee
Niveau 8

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Astartee le Ven 11 Fév 2011 - 14:09
@Provence a écrit:
@linotte a écrit:Astartée, je trouve ton intervention vraiment violente vis-à-vis des " vieux professeurs " , qui effectivement attendent parfois depuis des années de changer d'établissement (tout simplement parfois que se rapprocher de leur domicile ) et qui voient leur chance s'envoler car le poste est bloqué. Je comprends la situation des stagiaires, je leurs souhaite un début de carrière le moins difficile possible, il n'empêche que ce passage à un horaire de 18 h a AUSSI des conséquences sur le fonctionnement des mutations.

Sans compter les TZR qui voient repousser sine die leurs chances d'obtenir un poste fixe, enfin, après six, sept, huit ans à courir les routes...

Que la situation des stagiaires soit préoccupante n'enlève rien aux difficultés des autres.

Ben oui, et qui sera TZR l'an prochain?
Ah oui, nous, c'est vrai...
Combien de profs dans le NPC ont signé la pétition contre l'agrandissement des ZR hmm?

Toutes les études qui ont été menées en sociologie de l'éducation prouvent que c'est du suicide pédagogique d'envoyer des stagiaires et des jeunes profs dans les ZEP, et que seuls les profs expérimentés peuvent avoir un impact sur les jeunes en grande difficulté.
Et oui, on a peut-être un poste plus "cool" que la plupart des autres collègues mais

1/ on n'en profite pas
2/ On va de toute façon le perdre
3/ on se fait descendre par les collègues à qui on a "piqué" ce poste (nous on a rien demandé hein, on veut juste faire un boulot qu'on aime sans se suicider dès la première année)

Je ne suis pas violente contre les "vieux profs" qui veulent un poste plus peinard... je le conçois très bien puisque je serai un jour dans leur cas.
On a bien compris que la situation dans l'EN était nécrosée et que tout le monde est dans la m**de...

Mais si un titulaire parmi vous veut échanger sa situation contre la mienne, je prends.
à moins que ça ne vous intéresse pas d'avoir un poste à temps plein sans avoir jamais enseigné où vous devez vous former jour après jour et vous remettre constamment en question sous peine de voir s'envoler la titularisation et tout ce qui va avec...
avec pression de tous côtés bien entendu
sans compter les problèmes de santé (dans la tête et dans les jambes...)
et les crampes au pouce...

vous avez un boulot stable qui vous permet de bouffer tous les mois... tout le monde ne peut pas en dire autant.
Et personnellement, je veux bien faire des kilomètres pendant quelques années si ça me permet de pouvoir avoir un appart plus grand qu'un placard à balai.





John
John
Médiateur

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par John le Ven 11 Fév 2011 - 14:22
@Erlandur61 a écrit:Bonsoir ,

dans mon académie, et en anglais (pour les autres matières, je ne sais pas), le tuteur ne participe pas à la titularisation. C'est l'avis du CDE et de l'inspecteur (lors de son inspection) qui comptent.
Oui mais il fait deux rapports quand même.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Iphigénie le Ven 11 Fév 2011 - 14:23
ce n'est pas en dégradant la situation des titulaires qu'on va améliorer l'avenir des stagiaires:c'est pourtant simple à comprendre.
Et entrer dans le métier en opposant ses intérêts à ceux de ceux qui y sont déjà depuis des années,c'est une drôle de conception du métier.
Ce qui est en train de se passer c'est la fragilisation de tout le monde;rien de bon à en attendre,pour personne.
avatar
Astartee
Niveau 8

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Astartee le Ven 11 Fév 2011 - 14:57
@iphigénie a écrit:ce n'est pas en dégradant la situation des titulaires qu'on va améliorer l'avenir des stagiaires:c'est pourtant simple à comprendre.
Et entrer dans le métier en opposant ses intérêts à ceux de ceux qui y sont déjà depuis des années,c'est une drôle de conception du métier.
Ce qui est en train de se passer c'est la fragilisation de tout le monde;rien de bon à en attendre,pour personne.

j'ai jamais dit le contraire, et je pense que tout le monde s'est bien rendu compte que la situation est précaire pour tous.
Et effectivement, l'ancien système devait probablement permettre plus de souplesse par rapport aux postes puisque les stagiaires "piquaient" moins d'heures aux titulaires...
Sauf que cette année, la mise en place de la masterisation est là, et que tous les stagiaires se trouvent plus ou moins dans la mouise.
Alors tu peux penser que j'ai une drôle de conception du métier, mais je trouve que laisser toute une "fournée" de stagiaires se démerder en vue de changements hypothétiques pour la "fournée" à venir, c'est une drôle de conception de la solidarité... (surtout que dans l'histoire, c'est vraiment les lauréats 2010 qui vont galérer tout du long puisque pas de formation DU TOUT... ah si... 5 semaines sur l'année, pardon + catapultage en tézédariat dans la foulée.)
Si en plus on nous reproche d'avoir "piqué" des postes aux vieux profs, (postes qui sont de fait plus adaptés à un début de carrière) bonjour l'ambiance. Je rappelle que jusque là, personne parmi vous n'a vécu ce qu'on vit cette année... si vous pensez que notre place est pavée d'or, venez la prendre...

Quant à l'aide bénévole, désolée mais je n'y crois pas, et malheureusement les faits tendent à conforter mon opinion. Malgré tous les grands mots sur la solidarité entre titulaires et stagiaires, je ne connais personne qui ait effectivement dégagé plusieurs heures de concertation, permis une observation mutuelle de classe et organisé des retour sur séquence avec un stagiaire sans tuteur

Pour revenir au sujet donc, pour faire correctement le métier de tuteur, il faut non seulement savoir faire des observations pertinentes mais aussi avoir le temps de revenir dessus et les analyser avec le stagiaire.
C'est d'ailleurs pour ça qu'on dégage des heures au tuteur, et s'il fait bien son travail, il me parait logique qu'il soit payé pour. Le tout étant de tomber sur quelqu'un de sérieux et d'investi.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Iphigénie le Ven 11 Fév 2011 - 15:51
je veux dire surtout qu'il ne faut surtout pas entrer dans une guerre intestine.Le sort des stagiaires est détestable,le sort des étudiants de master 2 à qui on veut faire faire les remplacements des stagiaires qui partent en formation de trois semaines,e est scandaleux,la précarisation dans laquelle on veut faire entrer les titulaires est épouvantable aussi:il faut lutter ensemble contre cela,en bloc-sinon on va se faire tondre (si ce n'est déjà trop tard).
Ce n'est pas un conflit de générations,c'est l'éthique même et d'ailleurs la viabilité de notre boulot qui est en jeu.
avatar
Invité
Invité

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Invité le Ven 11 Fév 2011 - 18:50
@Astartee a écrit: Quant à l'aide bénévole, désolée mais je n'y crois pas, et malheureusement les faits tendent à conforter mon opinion. Malgré tous les grands mots sur la solidarité entre titulaires et stagiaires, je ne connais personne qui ait effectivement dégagé plusieurs heures de concertation, permis une observation mutuelle de classe et organisé des retour sur séquence avec un stagiaire sans tuteur

Pour revenir au sujet donc, pour faire correctement le métier de tuteur, il faut non seulement savoir faire des observations pertinentes mais aussi avoir le temps de revenir dessus et les analyser avec le stagiaire.
C'est d'ailleurs pour ça qu'on dégage des heures au tuteur, et s'il fait bien son travail, il me parait logique qu'il soit payé pour. Le tout étant de tomber sur quelqu'un de sérieux et d'investi.

J'essaie de mon côté de proposer tout ce que tu cites à certains stagiaires que je connais et qui ne sont pas forcément dans mon établissement, pourtant je ne suis PAS tutrice, mais je le fais parce que j'aurais aimé que quelqu'un le fasse lorsque j'étais moi-même stagiaire dans des conditions bien plus agréables, et aussi parce que ça me permet de réfléchir à ma pratique et d'avancer en même temps que les stagiaires. Alors oui, on fait de l'observation mutuelle, monte ensemble des séquences, et finalement, ça nous fait tous progresser. Après, je n'ai pas le droit d'empiéter sur le rôle du tuteur, donc je laisse le travail d'analyse et de concertation à celui-ci, et tout marche plutôt bien.

Maintenant, ça ne se passe peut-être pas de la même façon dans toutes les académies, mais chez nous, les tuteurs n'ont PAS d'heures dégagées, certes ils sont payés pour leur travail (ce n'est pas mon cas et j'assume: en tant que prof débutante, j'ai encore beaucoup à apprendre, et je me suis dit qu'en aidant certains stagiaires, ça me servirait à moi aussi), mais ils prennent les temps d'observation et de concertation sur leur temps libre, et lorsque les EdT sont pourris et ne permettent guère l'observation mutuelle (souvent, les stagiaires ont des tuteurs hors établissement, ce qui ne facilite guère les choses...), même avec la meilleure volonté du monde, ça coince...
lalilala
lalilala
Empereur

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par lalilala le Ven 11 Fév 2011 - 19:18
@Astartee a écrit:
Cripure a écrit:
@William a écrit:Comment ça du volontariat...Les tuteurs sont rémunérés pour ce qu'ils font non?
Dans beaucoup d'établissements, le stagiaire est arrivé sur un poste bloqué pour lui, un poste qui devait être attribué à un ancien, parti en carte scolaire et voulant revenir, ou à un copain, une épouse ou un époux, etc. Ca a été un sacré coup sur la tête, l'an dernier, cette décision de réserver des postes cools pour les stagiaires. Donc, dans beaucoup d'établissements, il y a eu refus pur et simple de tous les tuteurs pressentis par l'inspection, et il a fallu des nominations d'office. C'est clair que la situation est loin d'être apaisée...

ah tiens? je croyais que ce refus était lié à la réforme de la formation des enseignants.... On m'aurait menti?
Mais en même temps c'est vrai que de réserver les postes "cools" pour les stagiaires c'est une honte... ils devraient prendre ce qui reste, parce que eux, ils ont pas trimé pendant des années pour l'avoir, ce poste... ffff. quand je pense qu'ils vont se tourner les pouces pendant un an ces fainéants!

astartee, j'ai eu exactement la même pensée que toi en lisant la réponse que tu as citée...Wink

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Astartee
Niveau 8

Question sur les tuteurs Empty Re: Question sur les tuteurs

par Astartee le Sam 12 Fév 2011 - 1:43
@lalilala: Wink *hugs*

Juliet2007 a écrit:
@Astartee a écrit: Quant à l'aide bénévole, désolée mais je n'y crois pas, et malheureusement les faits tendent à conforter mon opinion. Malgré tous les grands mots sur la solidarité entre titulaires et stagiaires, je ne connais personne qui ait effectivement dégagé plusieurs heures de concertation, permis une observation mutuelle de classe et organisé des retour sur séquence avec un stagiaire sans tuteur

Pour revenir au sujet donc, pour faire correctement le métier de tuteur, il faut non seulement savoir faire des observations pertinentes mais aussi avoir le temps de revenir dessus et les analyser avec le stagiaire.
C'est d'ailleurs pour ça qu'on dégage des heures au tuteur, et s'il fait bien son travail, il me parait logique qu'il soit payé pour. Le tout étant de tomber sur quelqu'un de sérieux et d'investi.

J'essaie de mon côté de proposer tout ce que tu cites à certains stagiaires que je connais et qui ne sont pas forcément dans mon établissement, pourtant je ne suis PAS tutrice, mais je le fais parce que j'aurais aimé que quelqu'un le fasse lorsque j'étais moi-même stagiaire dans des conditions bien plus agréables, et aussi parce que ça me permet de réfléchir à ma pratique et d'avancer en même temps que les stagiaires. Alors oui, on fait de l'observation mutuelle, monte ensemble des séquences, et finalement, ça nous fait tous progresser. Après, je n'ai pas le droit d'empiéter sur le rôle du tuteur, donc je laisse le travail d'analyse et de concertation à celui-ci, et tout marche plutôt bien.

Maintenant, ça ne se passe peut-être pas de la même façon dans toutes les académies, mais chez nous, les tuteurs n'ont PAS d'heures dégagées, certes ils sont payés pour leur travail (ce n'est pas mon cas et j'assume: en tant que prof débutante, j'ai encore beaucoup à apprendre, et je me suis dit qu'en aidant certains stagiaires, ça me servirait à moi aussi), mais ils prennent les temps d'observation et de concertation sur leur temps libre, et lorsque les EdT sont pourris et ne permettent guère l'observation mutuelle (souvent, les stagiaires ont des tuteurs hors établissement, ce qui ne facilite guère les choses...), même avec la meilleure volonté du monde, ça coince...

Eh ben écoute, tant mieux si tu arrives à faire ce que tu dis. D'après ce que j'ai lu de toi sur le forum, ça doit être très enrichissant de pouvoir discuter avec toi et beaucoup de tes remarques m'ont aidée. C'est rassurant de voir que certaines personnes peuvent prendre ce temps là...
malheureusement, les collègues qui sont prêts:
1- à échanger sur leurs séquences et leurs progressions avec les collègues pour se faire avancer mutuellement
2- à travailler en équipe
3- à prendre du temps pour la bleusaille
J'en connais pas beaucoup. Je trouve que l'ambiance morose générale par rapport à l'état de l'EN crée des rancoeurs et des ras-le-bol qui s'expriment entre collègues dans des guerres dignes de cour de récré plus que dans une concertation mutuelle...

Et dire qu'il faut éviter les guerres intestines, nous on veut bien... à la limite, on est très mal placés pour en commencer une étant donné qu'on débarque dans tous les sens du terme.
Mais quand on entend qu'à cause de nous, des collègues ont pas eu le poste qu'ils voulaient et que DU COUP les autres collègues ont refusé de devenir tuteur... je trouve la pilule bien amère à avaler...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum