Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 Jeu 15 Sep 2011 - 19:37
@micaschiste a écrit:
@cavecattum a écrit:Je signale juste que c'était dans le programme de S, en biologie, en terminale, lorsque j'y étais...Phylogenèse est un terme que l'on manipulait beaucoup ( arbres phylogénétiques etc...), je m'en étais d'ailleurs également servi en philo...Peut-être est-ce toujours le cas? Mais c'est peut-être un peu tôt pour qu'ils aient vu cela ceci dit...
Pour la copie, je ne sais trop quoi dire: une angoissée qui a appris un topo par coeur? C'est assez courant...

La phylogénie est toujours au programme (au moins pour un an).

Bon ben si en plus mes élèves rencontreront ces notions en SVT, raison de plus ! Je ne vois pas pourquoi on me critique sur ce point (termes qui seraient trop compliqués, ou que sais-je).
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia Jeu 15 Sep 2011 - 19:39
Oiseau phenix a écrit:euh Camille, je ne suis pas prof de philo (mais j'en ai fait 3 ans après le bac, en khâgne), et je suis aussi inexpérimentée que toi en matière de pédagogie, mais en toute honnêteté, l'extrait d'interro que tu as donnée me donne 2 impressions :
- l'élève ne s'est pas approprié le savoir (en effet ça fait copier coller, un peu, après je ne sais pas ce que tu as donné en cours)
- je n'ai RIEN compris (et je n'ai jamais croisé les notions de phylogénèse en 3 ans de cours de philo).

Après, ce n'est que mon sentiment, ça ne vaut pas grand chose

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 3795679266 mais comment un élève qui n'a pas compris pourrait-il ressortir ça sans produire une phrase absurde? Du par coeur total? Mouais... pas convaincue du tout mais alors pas du tout. Une phrase oui, tout un paragraphe, non.

Moi non plus je n'ai pas vu cette notion (était-ce le même progr? Il y a un bail quand même!). Je ne suis absolument pas apte à juger un cours de philo de toute façon. Mais j'ai à peu près compris la phrase... et pourtant il y a des historiens que je n'arrive pas à comprendre... Un certain P.O. par exemple... Razz


_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum Jeu 15 Sep 2011 - 19:41
@Marie Laetitia a écrit:
@cavecattum a écrit:

Mes impressions du jour: j'aime pas les secondes. Mes premières, même bourrins, me plaisent beaucoup mieux.


lol! tu es terrible, Cave !

Pour ta solitude, on ne peut que te souhaiter bon courage... Pas un collègue d'une autre discipline avec qui nouer des liens? (tu manges toute seule? :shock: )

Ils ont tous plus de 60 ans! Et ils ne sont pas drôles du tout. C'est un mouroir, ce lycée, en lettres! Il y des jeunes sympas en maths et physique, mais ils ont leur salle à eux, et je ne me vois nous y pointer, moi et ma gamelle! C'est trop tôt.
Je rentre chez moi, pour le moment. J'habite à dix minutes du lycée. Et demain soir je rentre voir mes amis. Parce que j'ai envie de parler à autre chose qu'une photocopieuse - à qui je n'ai pas fait que parler, d'ailleurs, mais que j'ai copieusement insultée! Razz
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* Jeu 15 Sep 2011 - 19:41
@Marie Laetitia a écrit:Mais j'ai à peu près compris la phrase... et pourtant il y a des historiens que je n'arrive pas à comprendre... Un certain P.O. par exemple... Razz
Nanmého si tu parles de celui auquel je pense, attention !! Ya des fans ici ! Razz D'ailleurs, il a des tas de défauts mais moi justement je le trouve clair... ou on parle pas du même Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 3795679266

avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 Jeu 15 Sep 2011 - 19:43
Camille87 a écrit:Franchement je ne comprends pas: mes élèves se servent de termes techniques que je leur ai appris (car ils étaient utiles pour le texte qu'on étudiait ensemble, pas par plaisir gratuit !), ils comprennent ces termes (ils me les expliquent dans leurs interros), donc où est le problème ? Je précise que 70% des copies ont utilisé ces termes dans leurs copies, et que chaque élève a sa propre formulation (je n'ai pas le même paragraphe copié collé 30 fois), même si l'idée est la même et que les termes techniques sont les mêmes.


bah je te donne mon sentiment, vu que tu nous fais part d'un pb avec cette classe. Si tu penses qu'il n'y a pas de souci, tant mieux !
M'dameFlo
M'dameFlo
Niveau 5

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par M'dameFlo Jeu 15 Sep 2011 - 19:45
Camille, ne te braque pas... J'ai l'impression que tu réagis vivement à toute critique. Si tu estimes qu'il n'y a pas de problème, tant mieux !
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* Jeu 15 Sep 2011 - 19:46
Cave, ca ira peut-être mieux bientôt !
Chez moi côté sdp ma foi c'est assez cool. Peu de profs mangent au lycée mais on est toujours une dizaine au self et du coup, c'est souvent un peu les mêmes (HG en force lol). Côté sdp on a un côté 'cool' avec les casiers où là bon, il y a souvent des groupes et je ne me sens pas toujours d'entrer dans leur conversation, et puis une salle 'boulot' avec ordis. M'enfin, souvent ca parle autant Razz et parfois ca arrive même d'être sympa ! Gros fou rire en début d'aprem Laughing et parfois je me sens même utile en aidant les collègues avec l'ENT ou le cdt électronique !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Condorcet Jeu 15 Sep 2011 - 19:48
@Marie Laetitia a écrit:
Oiseau phenix a écrit:euh Camille, je ne suis pas prof de philo (mais j'en ai fait 3 ans après le bac, en khâgne), et je suis aussi inexpérimentée que toi en matière de pédagogie, mais en toute honnêteté, l'extrait d'interro que tu as donnée me donne 2 impressions :
- l'élève ne s'est pas approprié le savoir (en effet ça fait copier coller, un peu, après je ne sais pas ce que tu as donné en cours)
- je n'ai RIEN compris (et je n'ai jamais croisé les notions de phylogénèse en 3 ans de cours de philo).

Après, ce n'est que mon sentiment, ça ne vaut pas grand chose

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 3795679266 mais comment un élève qui n'a pas compris pourrait-il ressortir ça sans produire une phrase absurde? Du par coeur total? Mouais... pas convaincue du tout mais alors pas du tout. Une phrase oui, tout un paragraphe, non.

Moi non plus je n'ai pas vu cette notion (était-ce le même progr? Il y a un bail quand même!). Je ne suis absolument pas apte à juger un cours de philo de toute façon. Mais j'ai à peu près compris la phrase... et pourtant il y a des historiens que je n'arrive pas à comprendre... Un certain P.O. par exemple... Razz


Cela prouve que nous serions recalés au bacho ! Razz
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 Jeu 15 Sep 2011 - 19:49
bah je te donne mon sentiment, vu que tu nous fais part d'un pb avec cette classe. Si tu penses qu'il n'y a pas de souci, tant mieux !

Ben non, précisément, c'est pas avec cette classe que j'ai un problème...c'est avec une autre, une que je n'ai pas pu interroger :/ Avec les autres, ça va à peu près, enfin j'espère ! (à moins donc qu'ils ne recrachent du cours, pourtant non dicté, et sans manuel, qu'ils ne comprennent pas du tout).
Audrey
Audrey
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Audrey Jeu 15 Sep 2011 - 19:50
Beh moi, j'ai compris le paragraphe rédigé par l'élève...effectivement, ça sent le recraché, mais c'est ce qui est attendu dans une interro de cours, non?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 Jeu 15 Sep 2011 - 19:55
@Audrey a écrit:Beh moi, j'ai compris le paragraphe rédigé par l'élève...effectivement, ça sent le recraché, mais c'est ce qui est attendu dans une interro de cours, non?

Exactement: c'est une interro de cours, ça signifie que ce que je leur demande, je veux qu'ils le sachent, mais évidemment ce n'est pas suffisant, il faudra qu'ils le mobilisent de manière plus active le moment venu et si besoin est, en dissertation. Si je fais des interros de cours, c'est pour remonter leur moyenne (car forcément une dissert', c'est plus dur..) et pour leur faire comprendre qu'en philo, on ne pense pas "dans le vide", on a de la matière, il faut apprendre des choses. Donc certes, ça ne garantit pas une bonne note au bac (s'ils ressortent du cours tout prêt qui n'a rien à voir avec le sujet), mais s'ils croient qu'ils peuvent arriver les mains dans les poches sans aucune connaissance au bac, ils se fourvoient aussi (et malheureusement c'est un cliché: en philo on pourrait réussir sans rien avoir appris, par l'inspiration divine !).
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum Jeu 15 Sep 2011 - 20:03
@*Fifi* a écrit:Cave, ca ira peut-être mieux bientôt !
Chez moi côté sdp ma foi c'est assez cool. Peu de profs mangent au lycée mais on est toujours une dizaine au self et du coup, c'est souvent un peu les mêmes (HG en force lol). Côté sdp on a un côté 'cool' avec les casiers où là bon, il y a souvent des groupes et je ne me sens pas toujours d'entrer dans leur conversation, et puis une salle 'boulot' avec ordis. M'enfin, souvent ca parle autant Razz et parfois ca arrive même d'être sympa ! Gros fou rire en début d'aprem Laughing et parfois je me sens même utile en aidant les collègues avec l'ENT ou le cdt électronique !

Ah, c'est vrai, ils vont nous installer cela bientôt!
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* Jeu 15 Sep 2011 - 20:04
J'y connaissais rien mais comme j'ai été une des premières à aller demander au cpe informatique Razz

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
kiwi
kiwi
Monarque

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par kiwi Jeu 15 Sep 2011 - 20:07
Camille87 a écrit:
bah je te donne mon sentiment, vu que tu nous fais part d'un pb avec cette classe. Si tu penses qu'il n'y a pas de souci, tant mieux !

Ben non, précisément, c'est pas avec cette classe que j'ai un problème...c'est avec une autre, une que je n'ai pas pu interroger :/ Avec les autres, ça va à peu près, enfin j'espère ! (à moins donc qu'ils ne recrachent du cours, pourtant non dicté, et sans manuel, qu'ils ne comprennent pas du tout).

Regarde leurs cahiers ou leurs cours pour voir ce qu'il y a dedans... A moins que tes élèves soient ultra brillants (connaissances ++ et qualités d'expression écrite dignes du supérieur), je pense qu'il ont écrit texto le cours contenu dans leurs cahiers. Et je le répète : tu ne dictes pas, soit, mais comme au moins la moitié des élèves de Tle ne savent pas prendre de notes, ils prennent des phrases entières... que tu prononces forcément pendant la séance. Suffit d'avoir une bonne mémoire et hop, le tour est joué.

Après, c'est ce qui est attendu dans une simple interrogation, mais ça ne veut pas dire que tes élèves ont compris le contenu. En tout cas, ces propos ne me paraissent pas reformulés clairement pour quelqu'un qui a compris. Je suis sans doute stupide, mais oui, à la première lecture, moi non plus je n'ai rien compris. Et à la 2ème, c'est à peine plus limpide.

ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel Jeu 15 Sep 2011 - 20:08
holderfar a écrit:
@cavecattum a écrit:Pff, quelle journée de galère! Je me suis rendue au lycée deux heures avant le début de mes cours. Je voulais faire mes photocopies tranquillement, revoir mon cours avant de le donner. Les manuels dont je dispose pour mes classes sont ceux de Darcos!!
La photocopieuse me lâche. Je cherche une bonne âme dans les couloirs pour m'indiquer une autre photocopieuse: personne! Mais personne! Sauf les ouvriers qui restaurent le CDI. Je panique, le temps file. Je me réfugie du côté de l'administration : on me dépanne mes photocopies, mais on me fait comprendre que j'aurais dû y penser avant, mes photocopies, qu'une centaine de prof utilisait la photocopieuse et qu'elle était souvent en panne...D'autre part, on m'indique qu'il est inutile de râler parce que je ne trouve personne dans les couloirs: dans ce lycée, tout se passe sur plateforme numérique. Et c'est vrai que la SDP est toujours vide...
Bref, je râle un peu parce qu'être stagiaire dans un lycée fantôme, où je ne croise personne, où n'est pas ma tutrice, et où mes collègues de lettres sont tous désinvestis et très vieux, c'est pénible. Je suis presque seule face aux élèves...Entre deux cours, comme je garde ma salle et que personne d'autre ne l'utilise, je me fais des thés - une théière au fond, des sachets, je me suis servie! -, je tente de comprendre comment fonctionne le vidéo-projecteur - ai pas bien compris Embarassed , mais je pense qu'il est cassé-, je regarde ce dont ils disposent comme cassettes, livres...Mais pourquoi n'y-a-t-il personne pour me montrer tout ça?

Mes impressions du jour: j'aime pas les secondes. Mes premières, même bourrins, me plaisent beaucoup mieux.

Ah les problèmes de photocopie... Ca m'a pourri deux cours, déjà. Pour le reste, comme j'ai la chance d'être dans un bahut où les collègues sont en grande majorité très sympas et surtout disponibles, je ne peux que compatir...

je ne comprends pas cette histoire de SdP vide à cause de la plateforme numérique ? ils sont bien au lycée les profs pour faire cours ? ils restent isolés dans leur salle ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum Jeu 15 Sep 2011 - 20:13
Je me suis fait la même remarque; mais c'est bien ce que m'a dit la secrétaire. "Tu n'en croiseras jamais beaucoup, tout se passe sur la plateforme..."
Quand je dis vide, par exemple: ce matin, de huit à dix, trois profs sont passés, juste pour prendre des trucs dans leurs casiers. Sinon, rien. C'est très perturbant. Mais c'est immense comme truc, et je pense qu'ils ont tous des coins plus spécifiques où ils se retrouvent; moi, bonne fille, je me rends dans la salle des profs...
Quant aux profs de matières techniques, ils sont dans leurs ateliers, il sont l'air de bien se marrer, mais on ne les voit pas tellement...
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* Jeu 15 Sep 2011 - 20:14
Et ya pas une salle avec des ordis où ils seraient ? Tu n'as pas de salle en lettres ?
Il n'y a pas de "jeunes nouveaux" ? (autres stagiaires ? néotit ?)

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel Jeu 15 Sep 2011 - 20:17
@cavecattum a écrit:Je me suis fait la même remarque; mais c'est bien ce que m'a dit la secrétaire. "Tu n'en croiseras jamais beaucoup, tout se passe sur la plateforme..."
Quand je dis vide, par exemple: ce matin, de huit à dix, trois profs sont passés, juste pour prendre des trucs dans leurs casiers. Sinon, rien. C'est très perturbant. Mais c'est immense comme truc, et je pense qu'ils ont tous des coins plus spécifiques où ils se retrouvent; moi, bonne fille, je me rends dans la salle des profs...
Quant aux profs de matières techniques, ils sont dans leurs ateliers, il sont l'air de bien se marrer, mais on ne les voit pas tellement...

ça doit être déprimant...

chez nous, il y a toujours plein de monde le matin, aux récré, à midi... Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Audrey
Audrey
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Audrey Jeu 15 Sep 2011 - 20:18
@kiwi a écrit:
Camille87 a écrit:
bah je te donne mon sentiment, vu que tu nous fais part d'un pb avec cette classe. Si tu penses qu'il n'y a pas de souci, tant mieux !

Ben non, précisément, c'est pas avec cette classe que j'ai un problème...c'est avec une autre, une que je n'ai pas pu interroger :/ Avec les autres, ça va à peu près, enfin j'espère ! (à moins donc qu'ils ne recrachent du cours, pourtant non dicté, et sans manuel, qu'ils ne comprennent pas du tout).

Regarde leurs cahiers ou leurs cours pour voir ce qu'il y a dedans... A moins que tes élèves soient ultra brillants (connaissances ++ et qualités d'expression écrite dignes du supérieur), je pense qu'il ont écrit texto le cours contenu dans leurs cahiers. Et je le répète : tu ne dictes pas, soit, mais comme au moins la moitié des élèves de Tle ne savent pas prendre de notes, ils prennent des phrases entières... que tu prononces forcément pendant la séance. Suffit d'avoir une bonne mémoire et hop, le tour est joué.

Après, c'est ce qui est attendu dans une simple interrogation, mais ça ne veut pas dire que tes élèves ont compris le contenu. En tout cas, ces propos ne me paraissent pas reformulés clairement pour quelqu'un qui a compris. Je suis sans doute stupide, mais oui, à la première lecture, moi non plus je n'ai rien compris. Et à la 2ème, c'est à peine plus limpide.


Je suis d'accord, ça prouve simplement que l'élève a saisi ce qui était important, l'a copié sur son cahier et l'a appris.
Après, pour la forme du texte rédigé, Kiwi, certes, ce n'est pas un devoir avec une problématique et une réflexion autour d'un thème. Mais c'est un texte qui part de l'idée de Rousseau sur la caractéristique humaine de la perfectibilité. Ensuite, la réponse est construite sous la forme du "tiroir", chaque notion étant expliquée par une autre, qu'on explique ou précise à son tour...je trouve ça plutôt bien fichu, et très synthétique pour le coup.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Igniatius Jeu 15 Sep 2011 - 20:19
@ysabel a écrit:
@cavecattum a écrit:Je me suis fait la même remarque; mais c'est bien ce que m'a dit la secrétaire. "Tu n'en croiseras jamais beaucoup, tout se passe sur la plateforme..."
Quand je dis vide, par exemple: ce matin, de huit à dix, trois profs sont passés, juste pour prendre des trucs dans leurs casiers. Sinon, rien. C'est très perturbant. Mais c'est immense comme truc, et je pense qu'ils ont tous des coins plus spécifiques où ils se retrouvent; moi, bonne fille, je me rends dans la salle des profs...
Quant aux profs de matières techniques, ils sont dans leurs ateliers, il sont l'air de bien se marrer, mais on ne les voit pas tellement...

ça doit être déprimant...

chez nous, il y a toujours plein de monde le matin, aux récré, à midi... Twisted Evil

le soir à la buvette pour l'apéro...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Igniatius Jeu 15 Sep 2011 - 20:26
Camille, je pense que tu n'as pas à remettre ton cours en cause : le retour dans tes trois classes prouve qu'il est à niveau.
Ta ES est sans doute plus faible, et tu leur as paru trop aérienne !

Si tu les sens bien (pas mauvais esprit), tu peux leur expliquer qu'en effet, ce que tu leur demandes est nouveau et exigeant, mais que c'est le programme, et qu'il faut qu'ils s'accrochent : tu vas changer un peu ta façon de faire (plus de dialogué en effet, mes collègues de philo en font souvent et en ES il peut y avoir du répondant... ou ils sont amorphes ! ), il faut qu'ils acceptent de rentrer dedans, car de toute façon, s'ils sont là, c'est qu'on a estimé qu'ils avaient le niveau (c'est faux pour bcp mais il faut leur donner confiance), il ne doivent pas hésiter à poser des questions, etc...
"JE vais tenir compte de vos difficultés mais il faut qu'on aille ensemble vers le bac : c'est un coeff important pour vous"

Rassure-les !!

Je l'ai bcp pratiqué dans des classes inquiètes (souvent bcp de filles), et, même s'ils n'arrivent pas tous là où il faudrait, tu leur as montré que tu maintiendrais tes exigences, tout en t'intéressant à leur capacités et limites : tu auras pu faire cours dans de bonnes conditions et une ambiance peu contestataire, c'est important, pour toi comme pour eux.

Bon courage !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
kiwi
kiwi
Monarque

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par kiwi Jeu 15 Sep 2011 - 20:33
@Audrey a écrit:


Je suis d'accord, ça prouve simplement que l'élève a saisi ce qui était important, l'a copié sur son cahier et l'a appris.
Après, pour la forme du texte rédigé, Kiwi, certes, ce n'est pas un devoir avec une problématique et une réflexion autour d'un thème. Mais c'est un texte qui part de l'idée de Rousseau sur la caractéristique humaine de la perfectibilité. Ensuite, la réponse est construite sous la forme du "tiroir", chaque notion étant expliquée par une autre, qu'on explique ou précise à son tour...je trouve ça plutôt bien fichu, et très synthétique pour le coup.

C'est justement pour cela que ça ressemble à du cours appris par coeur. Je ne critique pas le texte produit par l'élève : il répond à la question posée, qui est si j'ai bien compris, une définition vue en cours. Il a appris son cours, il le ressort, et c'est donc ce qu'on attend de lui avec cette interro.
Maintenant, les propos ne me paraissent pas avoir été reformulés par l'élève. Le langage employé, la construction des phrases... ça ne ressemble pas à une prose que peut produire un élève de Tle, sauf vraiment d'un excellent niveau. C'est pourquoi on ne peut pas être sûr que l'élève s'est bien approprié le contenu, l'a intégré. Camille verra ça quand elle corrigera leurs premières dissertations.
avatar
Invité
Invité

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité Jeu 15 Sep 2011 - 20:34
cavecattum: il ne faut pas rester toute seule! Fais connaissance avec tes collègues de SVT et de physique-chimie et fais-toi inviter dans leur labo (je ne connais pas un labo, en lycée, sans cafetière ni bouilloire).

Quand j'étais stagiaire, le courant ne passait pas bien avec une partie de l'équipe de physique-chimie. Heureusement que je partageais les TPE avec un collègue de SVT. Lorsqu'il m'a proposé de prendre un café au labo de SVT, je n'ai pas dit non. Et j'ai bien fait: collègues très sympas, bon café, bons gâteaux... On ne parlait pas forcément boulot, ça faisait du bien!
Audrey
Audrey
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Audrey Jeu 15 Sep 2011 - 20:39
Beh Kiwi, c'est exactement ce que je disais: on ne peut pas savoir si l'élève a compris...
On peut juste voir que ce qu'a expliqué Kiwi est clair, puisqu'il était question du "contenu" des cours de Camille...si ce n'était pas clair, jamais un élève n'aurait pu produire une synthèse claire. Enfin c'est mon avis...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* Jeu 15 Sep 2011 - 20:48
Je remet ma question qui est passée un peu inaperçue :
circulez vous bcp dans les classes en lycée ? Si oui, quand ? (chaque cours ? en parlant ?). Je parle en ppe debout, et je ne circule que lorsqu'il y a des activités écrites (cad pas à chaque cours).

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Audrey
Audrey
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 16 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Audrey Jeu 15 Sep 2011 - 20:53
Que ce soit en lycée ou au collège, je circule toujours pas mal entre les moments où j'écris au tableau... j'occupe l'espace, je fais des gestes, je vais "chercher" ceux du fond parfois inattentifs...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum