Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par User5899 Mer 23 Oct 2013 - 23:27
Je reviens d'une semaine à Paris. En plus du congrès du SNALC, j'ai pris le temps d'arpenter les rues, de me faire des restos divers et variés, de voir des gens que j'aime, de prendre un peu de bon temps, de voir des expos. Bon. Crevé, mais content, même si je trouve cette ville très agressive (et paradoxalement, même si je trouve que globalement, on est bien courtois dans les lieux publics, pour ne pas dire coincé...).
J'aimerais bien savoir, chers collègues qui habitez Paris ou sa banlieue, si, au fil du temps, vous profitez vraiment de la diversité de ce qu'offre la ville : expos, cinés, théâtre, opéra, restos, etc.
Est-ce qu'on s'encroûte ?
Est-ce que la fatigue des transports ajoutée à celle du boulot sape les envies ?
Est-ce qu'un prof a un budget suffisant ?
Bref... A vous lire Smile


Dernière édition par John le Dim 27 Oct 2013 - 14:10, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)
MrBrightside
MrBrightside
Empereur

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par MrBrightside Mer 23 Oct 2013 - 23:41
Cripure a écrit:Je reviens d'une semaine à Paris. En plus du congrès du SNALC, j'ai pris le temps d'arpenter les rues, de me faire des restos divers et variés, de voir des gens que j'aime, de prendre un peu de bon temps, de voir des expos. Bon. Crevé, mais content, même si je trouve cette ville très agressive (et paradoxalement, même si je trouve que globalement, on est bien courtois dans les lieux publics, pour ne pas dire coincé...).
J'aimerais bien savoir, chers collègues qui habitez Paris ou sa banlieue, si, au fil du temps, vous profitez vraiment de la diversité de ce qu'offre la ville : expos, cinés, théâtre, opéra, restos, etc.
Est-ce qu'on s'encroûte ?
Est-ce que la fatigue des transports ajoutée à celle du boulot sape les envies ?
Est-ce qu'un prof a un budget suffisant ?
Bref... A vous lire Smile
Niveau budget, j'y arrive parce que je suis prof en CPGE avec des HSA et des khôlles. Et je ne mets rien de côté. C'est horriblement cher...

Par contre oui, au moins 2/3 restos par moi, un nombre élevé de verres par-ci par-là, je fais pas mal d'expos (depuis cet été par exemple: de l'Allemagne, le Romantisme Noir, Keith Haring, Lorna Simpson, Roy Lichtenstein, deux détours inopinés au Louvre, une expo prévue demain (je ne sais pas encore laquelle)), des concerts parfois (un seul depuis la rentrée, et un opéra).
La fatigue des transport est exagérée chez moi (4h/jour trois fois par semaine...) donc je profite surtout pendant les vacances: expo demain, opéra le 31, une voire deux autres expos la semaine prochaine...
mel93
mel93
Sage

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par mel93 Mer 23 Oct 2013 - 23:48
Je te donne mes moyennes :
Opéra : une ou deux fois par an, très cher et il faut s'y prendre tôt pour avoir des places.
Théâtre : 6 fois par an, par manque de temps surtout, l'offre est tellement vaste à éplucher, et puis j'ai ma propre troupe qui me donne déjà ma dose.
Ciné : 8 fois par an, je trouve qu'on ne fait plus de film de cinéma depuis 10 ans, à chaque fois que j'y vais, j'ai l'impression de voir un téléfilm sur grand écran, alors j'y vais de moins en moins et surtout pour des reprises.
Musées/expo : presque une fois par semaine, avec le pass éducation l'accès aux tollé rions permanentes est gratuit, et j'en profite ! Cette année, l'objectif, c'est de visiter le Louvre, en entier, on y est fourré dès qu'on a une heure de libre, hop, on y fait un saut, et ça, je ne m'en lasse pas !
Resto : une à deux fois par semaine
Pour les transports, plus j'en ai, plus je lis, donc c'est un mal pour un bien !
Pour l'argent, on peut jouir de beaucoup de choses gratuitement à Paris, et on économise sur un poste de plus en plus important ailleurs : la voiture ! Mon budget transports c'est 40 € par mois, point !
Iliana
Iliana
Grand sage

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Iliana Jeu 24 Oct 2013 - 0:04
Je n'habite pas dans Paris, mais pas loin, et franchement, j'y suis autant que possible.
Je dirais une expo par mois minimum, la Bnf très souvent, des balades, des cinés en sortant de ladite Bnf...
Un peu moins le théâtre et la danse en ce moment parce qu'il y a tant de choses à voir que je finis par laisser passer les dates.
Mais je trouve ça cher. Les expos temporaires ne sont pas gratuites, et c'est toujours dans les 12€, idem pour le cinéma, qui est souvent suivi d'un resto...
Je ne pense pas qu'on s'encroûte si l'on aime tout ça, mais clairement c'est un budget, même s'il y a aussi une foule de choses gratuites (festival Onz' bouge par exemple).

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
Simone Boué
Simone Boué
Niveau 9

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Simone Boué Jeu 24 Oct 2013 - 9:57
Est-ce qu'on s'encroûte ? Avec le temps, sans doute, mais comme partout j'ai envie de dire.
Est-ce que la fatigue des transports ajoutée à celle du boulot sape les envies ? Parfois oui. Enfin, quand tu fais 2h de trajet tous les jours y compris le samedi, il est certain que c'est plus difficile, mais bon, si tu as envie de sortir tu le fais.
Est-ce qu'un prof a un budget suffisant ? Je suis prof certifié, sans HSA, avec une amie qui gagne un peu plus et on s'en sort même si le loyer est assez cher. Evidemment, on ne boit pas de verres tout le temps : les amis viennent à la maison; évidemment on se fait quelques restau mais pas toutes les semaines (un par mois, parfois moins). Sinon pour le théâtre : on y va pas, je suis très mauvais spectateur. Pour le ciné: carte gaumont illimitée grâce au CE de l'amie (une fois par semaine). Pour l'opéra : toujours le CE ou en s'y prenant très en avance (une fois par an). Pour les expos : principalement le premier dimanche de chaque mois. Le gros budget: les livres.
arcenciel
arcenciel
Grand Maître

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par arcenciel Jeu 24 Oct 2013 - 10:22
Je dirais que c'est par périodes. Et qu'au fil du temps il y a un peu d'encroûtage voire de paresse... (Je sais que c'est là sous la main, que je peux en profiter quand je veux).
Pas mal d'expos par an (mardi dernier , la tour Treize -expo éphémère- la Fiac hier, Valloton la semaine prochaine).
Cinémas de moins en moins, même conclusions que Mel93.
Le fait de réserver m'énerve grandement... j'aime bien pouvoir décider le jour même d'aller à tel ou tel spectacle...

Hoa Mai
Hoa Mai
Niveau 8

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Hoa Mai Jeu 24 Oct 2013 - 10:47
J'habite Paris, mais dans un arrondissement plutôt populaire, et j'en profite. J'aime aller à l'opéra voir de la danse, au théâtre, au concert, surtout aux expos, au restau, bref tout cela a un coût mais j'ai la chance d'avoir un salaire d'agrege, d'avoir un mari qui gagne bien sa vie, et surtout je suis logée. Donc je ne changerais de ville pour rien au monde, mais j'ai conscience d'être une archi privilégiée.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Elaïna Jeu 24 Oct 2013 - 11:06
Une expérience de parisienne d'adoption devenue banlieusarde :

expos, cinés, théâtre, opéra, restos : beaucoup beaucoup quand je vivais seule et que j'avais une carte d'étudiant. Sauf l'opéra : trop cher. Aujourd'hui, après deux années de demi-ATER, vie de couple et enfants, et plus de carte étudiant : beaucoup moins car trop cher. Mon mari et moi ne sommes plus allés au cinéma depuis... des années maintenant ! Il faut dire que là où nous étions, à Paris, la place de ciné le samedi a grimpé à 12 euros 50... Aujourd'hui, il faudrait en plus rajouter le prix d'une baby-sitter, ça fait minimum doubler le prix de la soirée et actuellement ce n'est pas possible.
Les expos : j'en fais moins pour la même raison. Une expo au Luxembourg, à Cluny ou au Louvre, c'est 12 ou 13 euros... (ce qui me paraît être du reste du grand foutage de gueule, de mon point de vue de chartiste qui a failli devenir conservatrice). Les horaires à tarifs réduits sont plus difficiles à "choper" quand on travaille, alors que quand on est étudiant, on s'arrange facilement.
Les restaurants : on s'y remet avec mon mari, maintenant qu'on a trouvé une baby-sitter facilement dispo et de confiance. Là encore ça double le prix. On va de préférence près de chez nous (il y a de très très très très bonnes choses en banlieue même dans des semi trous comme le mien), rarement à Paris (pas envie de se farcir le RER ou la voiture le soir).

Est-ce qu'on s'encroûte ? Si on a les moyens en terme de temps et d'argent : non.

Est-ce que la fatigue des transports ajoutée à celle du boulot sape les envies ? Si, clairement. Comme je vous le disais plus haut, le soir, on n'a pas l'énergie de faire du RER ou de beaucoup de métro. Et puis, passé un certain temps, quand on n'a pas de voiture, on en a marre de passer la soirée à vérifier l'heure pour pas rater le dernier métro. Du coup, fatalement, on sort moins à Paris. Si on a une voiture, c'est plus simple.

Est-ce qu'un prof a un budget suffisant ? Oui et non. Si vous êtes certifié célibataire en début de carrière habitant dans Paris même, vous allez être juste car la moitié de votre salaire ou presque va filer dans un loyer. En couple, arrivé à un certain degré, si vous prenez le parti de quitter un peu le centre pour payer un loyer moins cher, forcément, ça dégage un budget sorties.

Enfin, passé une certaine distance de Paris, on se tourne vers d'autres centres. Par exemple pour nous (Sartrouville, RER A, 20 minutes de Châtelet) : pour faire du shopping, on ira plus volontiers à la Défense ou à Saint-Germain en Laye, qu'à Paris. Idem pour les expos, théâtre, etc : on est plus attentifs aux "petits trucs" qui se font autour de chez nous. On se précipite moins du côté d'Orsay ou du Louvre...

Clairement, on s'encroûte autant à Paris qu'ailleurs... fatigue, budget, autres soucis...

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
florestan
florestan
Grand sage

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par florestan Jeu 24 Oct 2013 - 11:37
J'habite un quartier très populaire et ma famille s'entasse selon des critères provinciaux (nous sommes quatre dans quatre vingt mètres carrés, mes enfants se partagent une chambre). Je suis propriétaire avec mon compagnon, nous avons deux salaires d'agrégés et nous vivons confortablement (tout est discutable bien entendu). Nous n'avons pas de voiture, nous en louons une quand nous en avons besoin. Cependant il nous serait impossible d'acheter notre logement maintenant étant donné l'évolution effarante des prix de l'immobilier à moins de nous endetter très violemment sur 25 ou 30 ans. La situation n'a plus rien à voir avec ce qu'elle était il y a 10 ans, le prix de notre logement a plus que doublé.
Vivre à Paris m'offre une qualité de vie inestimable . J'ai de gros besoins culturels ( j'ai bien conscience de la prétention de cette affirmation mais tant pis). Je suis cinéphile, mélomane, amatrice d'art et amoureuse de danse, je lis énormément (dans les transports entre autres). Même avec des enfants très jeunes je suis toujours sortie (ciné le matin, expo l'après-midi quand ils sont à l'école ou étaient en garde). Je fréquente assidument les médiathèques pour emprunter livres, CDs et DVDs. Je sors au moins deux fois par semaine. Paris est pour moi une source de divertissements inépuisable, je n'ai pas l'impression de m'encroûter er j'attends ma très lointaine et hypothétique retraite avec impatience pour en profiter encore plus.
Simgajul
Simgajul
Neoprof expérimenté

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Simgajul Jeu 24 Oct 2013 - 11:43
Moi mon truc c'est pas trop les expos, plutôt les concerts. Et le grand changement c'est surtout l'arrivée des enfants.
Le budget babysitter double carrément le prix d'une soirée, c'est quand même assez problématique.

Alors avant on allait voir en moyenne 2 concerts par moi maintenant on est plus dans un concert par trimestre... Mais clairement si on habitait pas en proche banlieue on irait surement une fois par an.

Elaina, rien à voir mais j'ai une amie dont la fille va passer en 2nd et elle doit aller à Evariste Galois à Sartrouville, ils cherchent absolument à éviter ce lycée... ils ont raison? t'as des infos sur cet établissement?

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Elaïna Jeu 24 Oct 2013 - 12:01
Simgajul, comme nous sommes entourés de parents avec jeunes enfants, on a assez peu d'infos sur Evariste Gallois.
Sartrouville fait "peur" (mauvaise réputation depuis les émeutes de 1991) mais je pense que ça ne craint pas (un collège à Sartrouville dans les quartiers pourris, en revanche...). Je peux me renseigner davantage si tu veux, mais d'après ce que me disent les voisins, c'est un établissement tout à fait correct.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
kiwi
kiwi
Monarque

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par kiwi Jeu 24 Oct 2013 - 13:44
Cripure a écrit:Je reviens d'une semaine à Paris. En plus du congrès du SNALC, j'ai pris le temps d'arpenter les rues, de me faire des restos divers et variés, de voir des gens que j'aime, de prendre un peu de bon temps, de voir des expos. Bon. Crevé, mais content, même si je trouve cette ville très agressive (et paradoxalement, même si je trouve que globalement, on est bien courtois dans les lieux publics, pour ne pas dire coincé...).
J'aimerais bien savoir, chers collègues qui habitez Paris ou sa banlieue, si, au fil du temps, vous profitez vraiment de la diversité de ce qu'offre la ville : expos, cinés, théâtre, opéra, restos, etc.
Est-ce qu'on s'encroûte ?
Est-ce que la fatigue des transports ajoutée à celle du boulot sape les envies ?
Est-ce qu'un prof a un budget suffisant ?
Bref... A vous lire Smile
J'habite en banlieue, à 30km de Paris. Cela me coûte 11euros par aller/retour pour me rendre dans la capitale, sans compter bien sûr les entrées sur les sites etc ; cela me prend entre 35 et 45min de transport, quand j'ai un seul train à prendre, sinon faut compter plus d'1h+ 15min à pied entre la gare et mon domicile.
Donc clairement : je sors beaucoup moins sur Paris qu'à mes débuts en RP. Trop cher, trop de transport. Le soir : la galère de regarder les horaires pour ne pas rater le dernier train vers 23h30. Rentrer en taxi? Impossible. 200 euros le soir pour rentrer chez moi. Le bus? M'ouais. Peut-être 3 ou 4 à prendre de nuit pour rentrer chez moi. C'est galère donc. En outre, mon conjoint a vraiment des horaires merdiques. Le dimanche, il est crevé. LE week-end qu'il a par mois, il est crevé. Je n'ai pas envie de sortir seule. Cela ne m'intéresse pas.

Pour donner un exemple, depuis le début de l'année, je suis allée UNE fois à Paris pour autre chose que prendre mon train à Montparnasse m'amenant chez mes parents ou mon avion à Roissy. C'était pour le repas néo de début octobre. L'an dernier, on a été voir deux pièces de théâtre. C'est tout.

Sinon, on sort beaucoup sur Versailles et Paris offre quand même beaucoup d'opportunités, ne serait-ce que pour voyager, avec les deux principaux aéroports français qui mènent à quasi toutes les destinations mondiales. Mes parents nous envient car eux, faut qu'ils paient un trajet en train et une nuit d'hôtel avant de décoller. De même, on a tout niveau culture. Si on veut en profiter, on peut.
Albius
Albius
Niveau 10

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Albius Jeu 24 Oct 2013 - 20:02
Un pied à Paris -dans un quartier plutôt "branché", et ce n'est pas ce que je préfère Sad -, et l'autre en banlieue...
Ce que j'apprécie dans la capitale ne risque pas de me coûter bien cher: marcher, plus ou moins au hasard ou sur les traces de quelque piéton célèbre, Restif de la Bretonne, par exemple... Smile 
Quant au reste, je fuis les expos, toujours trop fréquentées, ainsi que les bars et restos trop dans l'air du temps, et suis à l'affût des musées plus ou moins confidentiels, parfois gratuits s'ils dépendent de la Ville de Paris, comme le merveilleux Musée Cognacq-Jay, rue Elzévir. Et les bouquinistes, aussi, quand les touristes agglutinés laissent un peu de passage ou que la météo les dissuade.
Si donc on cherche autre chose que de cocher un à un sur une liste les "événements" culturels des différents guides, un modeste professeur peut sans problème assurer financièrement...
Et mea culpa pour la sincérité un peu misanthrope des propos...Neutral
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par User5899 Jeu 24 Oct 2013 - 23:25
@Albius a écrit:Un pied à Paris -dans un quartier plutôt "branché", et ce n'est pas ce que je préfère Sad -, et l'autre en banlieue...
Ce que j'apprécie dans la capitale ne risque pas de me coûter bien cher: marcher, plus ou moins au hasard ou sur les traces de quelque piéton célèbre, Restif de la Bretonne, par exemple... Smile 
Quant au reste, je fuis les expos, toujours trop fréquentées, ainsi que les bars et restos trop dans l'air du temps, et suis à l'affût des musées plus ou moins confidentiels, parfois gratuits s'ils dépendent de la Ville de Paris, comme le merveilleux Musée Cognacq-Jay, rue Elzévir. Et les bouquinistes, aussi, quand les touristes agglutinés laissent un peu de passage ou que la météo les dissuade.
Si donc on cherche autre chose que de cocher un à un sur une liste les "événements" culturels des différents guides, un modeste professeur peut sans problème assurer financièrement...
Et mea culpa pour la sincérité un peu misanthrope des propos...Neutral
Mais pas du tout, ce sont des plaisirs que Paris permet et qui me touchent, moi, de façon toute singulière Smile
J'aime bien le site Paris le nez en l'air.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Elaïna Ven 25 Oct 2013 - 8:31
Comme Albius, un de nos plus beaux moments parisiens, du temps qu'on vivait derrière Montparnasse, était de rentrer à pied le dimanche soir de notre cours de rock qui était à côté de l'Hôtel de Ville. On marchait sous les arcades de la rue de Rivoli éclairées et désertes, puis on traversait le faubourg Saint-Honoré, direction Grand Palais, Invalides, etc. C'était très beau et très agréable.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
MUTIS
MUTIS
Expert

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par MUTIS Sam 26 Oct 2013 - 10:17
@MrBrightside a écrit:
Cripure a écrit:Je reviens d'une semaine à Paris. En plus du congrès du SNALC, j'ai pris le temps d'arpenter les rues, de me faire des restos divers et variés, de voir des gens que j'aime, de prendre un peu de bon temps, de voir des expos. Bon. Crevé, mais content, même si je trouve cette ville très agressive (et paradoxalement, même si je trouve que globalement, on est bien courtois dans les lieux publics, pour ne pas dire coincé...).
J'aimerais bien savoir, chers collègues qui habitez Paris ou sa banlieue, si, au fil du temps, vous profitez vraiment de la diversité de ce qu'offre la ville : expos, cinés, théâtre, opéra, restos, etc.
Est-ce qu'on s'encroûte ?
Est-ce que la fatigue des transports ajoutée à celle du boulot sape les envies ?
Est-ce qu'un prof a un budget suffisant ?
Bref... A vous lire Smile
Niveau budget, j'y arrive parce que je suis prof en CPGE avec des HSA et des khôlles. Et je ne mets rien de côté. C'est horriblement cher...

Par contre oui, au moins 2/3 restos par moi, un nombre élevé de verres par-ci par-là, je fais pas mal d'expos (depuis cet été par exemple: de l'Allemagne, le Romantisme Noir, Keith Haring, Lorna Simpson, Roy Lichtenstein, deux détours inopinés au Louvre, une expo prévue demain (je ne sais pas encore laquelle)), des concerts parfois (un seul depuis la rentrée, et un opéra).
La fatigue des transport est exagérée chez moi (4h/jour trois fois par semaine...) donc je profite surtout pendant les vacances: expo demain, opéra le 31, une voire deux autres expos la semaine prochaine...
Au fait, 26 ans et prof en CPGE, chapeau !
Je n'avais jamais vu un parcours aussi rapide même chez les normaliens que je connais.
Respect !
Pour reprendre la question de départ et pour avoir vécu pas mal d'années à Paris, j'ai l'impression qu'on s'encroûte davantage quand on quitte Paris! Quant au budget c'était jouable avec une paie de prof agrégé dans les années 90, aujourd'hui que les loyers ont doublé ou triplé, je dirais que c'est quasi impossible si l'on veut à la fois de l'espace pour vivre et des loisirs. A moins d'être un héritier bien sûr et d'avoir eu son appartement payé par papa et maman...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Daphné Sam 26 Oct 2013 - 12:35
Attention si c'est pour une mutation, à ne pas se retrouver TZR ou en poste à complément de service, sur un collège plus ou moins difficile, bref toussa toussa......
Et pour ça mieux vaut contacter nos responsables de l'académie de Paris/éventuellement Versailles : avec un gros barème, et une bonification agrégé, on peut espérer un meilleur poste dans les Hauts de Seine par exemple - on est en concurrence avec de petits barèmes d'entrée à 21 points, d'autant plus que la clause des + 175 points est encore valable, enfin du moins l'était en 2013 - que dans Paris Intra muros où les barres d'entrée sont très élevées et où on n'a pas forcément le meilleur barème.
Stered
Stered
Doyen

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Stered Sam 26 Oct 2013 - 19:20
J'habite dans un quartier populaire, dans un petit appart (35m2) : je suis plus dehors que dedans le week end (et occasionnellement en semaine, mais c'est plus rare : commençant tous les jours à 8h30 et mettant 1h30 aller pour me rendre dans mon établissement cinq jours par semaine, je ne suis pas une noctambule).

Nous faisons pas mal de restaurants (il y en a beaucoup où on mange pour 10-15€ et qui sont très bons), d'expo (vivent le pass éducation et les musées de la ville de Paris, gratuits, ainsi que les 1er dimanches du mois), de ciné (avec la carte UGC 5 places, une séance revient à 6€ : nous y allons en gros une fois par mois en moyenne, selon les sorties du moment).

J'aime beaucoup aussi juste marcher dans les rues ou profiter de certaines animations (comme les concerts de la place de la Rép cet été, gratuits encore, avec Eiffel, les Baby Shambles, etc).

Pour les théâtres/concerts, on passe au kiosque de la Madeleine pour voir les places à prix intéressants.

Bref, même avec un budget limité, on peut profiter de plein de choses (je ne vous donne pas le montant de notre remboursement pour notre 35m2, vous allez avoir des sueurs froides Razz). Plus que si nous étions en banlieue à cause des problèmes et du coût du transport.
Mike92
Mike92
Niveau 10

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Mike92 Sam 26 Oct 2013 - 19:27
un nombre élevé de verres par-ci par-là,
attention à l'alcoolisme mondain et à la "si rose"...

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
supersoso
supersoso
Sage

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par supersoso Sam 26 Oct 2013 - 19:34
Je ne suis plus dans la région parisienne. Mais avant d'être maman et vivant en proche banlieue, j'ai pu profiter de Paris.
Puis nous sommes parti à 30km de Paris et sommes devenus parents. Et les sorties se sont largement espacées. Trop long, trop fatigant, trop cher, etc. Au final pour le moindre truc faut compter la journée. Notre fille grandissant nous avons pu re-fréquenter un peu Paris mais guère plus de deux ou trois fois par an.
Plus facile d'aller vite dans une grande ville quand on habite en province...
Malaga
Malaga
Modérateur

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Malaga Dim 27 Oct 2013 - 0:03
Je fréquente beaucoup moins Paris depuis que j'ai un enfant mais auparavant, j'y allais très souvent. J'y allais même en semaine mais c'est quelque chose que je fais beaucoup moins car les lendemains sont difficiles (et faire cours en ayant fait la fête la veille est fatigant !Very Happy  ).

Habitant en grande couronne, j'utilise plutôt la voiture pour me rendre à Paris ; les bouchons sont très pénibles mais en connaissant quelques itinéraires bis, le temps perdu dans les embouteillages peut être réduit.
J'aime me promener dans Paris, profiter des musées et des lieux culturels et sortir dans les restos/bars. Les prix sont certes plus élevés qu'en province mais on peut tout de même dénicher des restos sympas et pas trop chers.

_________________
Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Banana244   Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Banana244     Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Lefteris Dim 27 Oct 2013 - 0:24
Je vais apporter une  voix discordante : je suis à Paris depuis plus de 25 ans , intra muros dans un quartier périphérique et naguère populaire ( mais la bobocratie l'a gagné rapidement) et je ne ne "profite" pas de Paris au sens où beaucoup l'entendent. J'y suis arrivé contraint et forcé  dans mon premier poste ( une autre administration), j'y suis resté par la force des choses , puis pour raisons personnelles, devenu propriétaire quand c'était encore  possible,  et quand je suis devenu enseignant, j'ai été reclassé d'office  sur Paris, où de toute manière après toutes ces années bloqué  je devais rester pour raisons personnelles. Je connais Paris presque comme ma poche parce que mon précédent métier m'amenait à y circuler (et y sortir)
Mais je ne sors presque plus  (dernière sortie au ciné = environ 4 ans), je vais Louvre moins d'une fois par an , je déteste la branchitude, les bars "lounge",  l'art contemporain , la foule, les dernières khonneries du ciné-show-biz , mais j'aime l'air et le sport , donc le dimanche et quand je finis tôt en semaine ,  je sors de Paris pour pédaler plusieurs heures . Autrement, j'aime autant rester chez moi lire, faire mon boulot, et j'attends  chaque vacance avec impatience pour me tirer , malgré le confort dont je jouis, j'en ai conscience,  par rapport  à beaucoup de parigots.
Bref , je suis resté un provincial dans l'âme , j'aimerais vivre dans une maison dans un village , ou même dans la cambrousse.


Dernière édition par Lefteris le Dim 27 Oct 2013 - 1:36, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Nadejda
Nadejda
Grand sage

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par Nadejda Dim 27 Oct 2013 - 1:28
@Lefteris a écrit:Bref , je suis resté un provincial dans l'âme , j'aimerais vivre dans une maison dans un village , ou même dans la cambrousse.
Pareil Embarassed Du calme et de grands espaces I love you 
Les livres me suffisent largement. Les bars et restos je m'en fiche. Je regarde toujours les films avec plusieurs mois, voire années, de retard. Le théâtre me déçoit souvent. Les expos c'est pas mal quand il n'y a pas grand-monde mais on peut les voir quand on fait le déplacement sur Paris pendant les vacances. Les concerts, bof, j'écoute des choses très spéciales alors les occasions sont rares.
Que je suis ringarde... Embarassed 
MrBrightside
MrBrightside
Empereur

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par MrBrightside Dim 27 Oct 2013 - 1:44
@Mike92 a écrit:
un nombre élevé de verres par-ci par-là,
attention à l'alcoolisme mondain et à la "si rose"...
Mais la bière, c'est pas de l'alcool, quand même ? Sad 
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ? Empty Re: Parisiens et Franciliens, parvenez-vous à profiter de tout ce qu'offre Paris ?

par User5899 Dim 27 Oct 2013 - 1:46
@Daphné a écrit:Attention si c'est pour une mutation, à ne pas se retrouver TZR ou en poste à complément de service, sur un collège plus ou moins difficile, bref toussa toussa......
Et pour ça mieux vaut contacter nos responsables de l'académie de Paris/éventuellement Versailles : avec un gros barème, et une bonification agrégé, on peut espérer un meilleur poste dans les Hauts de Seine par exemple - on est en concurrence avec de petits barèmes d'entrée à 21 points, d'autant plus que la clause des + 175 points est encore valable, enfin du moins l'était en 2013 - que dans Paris Intra muros où les barres d'entrée sont très élevées et où on n'a pas forcément le meilleur barème.
Oh, non, je n'ai pas de projet de mutation. Vous seriez au courant, sinon, et un certain petit lapin Razz
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum