Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Marcel Khrouchtchev Dim 23 Aoû 2015 - 15:36
J'ai toujours réussi à prendre le train pour aller bosser, même si c'est plus long, et moi non plus je ne changerais pour rien au monde. Mais j'ai le permis, car malheureusement tout n'est pas possible quand on ne peut pas rouler en voiture.
Isis39
Isis39
Enchanteur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Isis39 Dim 23 Aoû 2015 - 15:45
@Elyas a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:
@Isis39 a écrit:

Cela dépend où.

Sans doute, je n'ai pas été TZR car à mon époque c'était TZR ou zones dites chaudes. J'ai eu une zone dite chaude et quand je suis arrivé, j'étais le seul titulaire sur 4 postes (le premier depuis 5 ans). Deux TZR ont été affectés à l'année et l'année suivante, ils ont demandé ce collège. Trois titulaires d'un coup, en fait.
J'ai fait 3h30 de transports en commun par jour, connu 2 séquences d'émeutes, vu plus de journalistes que de policiers pendant celles-ci, eu une journée où 70% des élèves étaient absents car on enterrait le prêtre de la paroisse, mangé et bu des trucs exotiques, ri et pleuré, enseigné à des tas d'élèves qui devenus adultes m'écrivent après m'avoir googlé (les adresses académiques, ça ne te rate pas Wink).

Bref, être professeur, c'est un peu l'aventure. J'aime assez ça. Maintenant, il est parfaitement compréhensible que j'ai eu de la chance (mais la chance ne se provoque-t-elle pas ?). Tous mes stagiaires sans voitures s'en sont sortis aussi mais ils ont bien étudié leur mutation intra, quittes à se rendre dans des zones où personne ne veut aller.

Dans ma région, il y a des coins où l'on ne peut fonctionner sans voiture. Par exemple, je ne peux pas aller dans mon collège par les transports en commun. Ou alors il faudrait pouvoir se loger sur place, ce qui n'est pas évident, et se trouver coincé dans un gros bourg sans possibilité d'aller à la piscine, au ciné, dans les magasins, etc. Il y a bien un bus qui passe après le début des cours et repasse le soir mais avant la fin des éventuelles réunions.

Oui, c'est la conséquence d'une certaine idéologie de l'aménagement du territoire. Il y avait bien plus de lignes de chemin de fer autrefois que maintenant. Avons-nous gagné quelque chose avec la voiture individuelle ? J'ai ma réponse, elle est non, bien au contraire. Mais je sais que le culte de la voiture est si profondément ancrée dans les mentalités que je fais un peu hurluberlu en disant cela.

Ah mais non. Il y avait un tacot ici avant (je l'étudie avec les élèves en 4e). J'aimerais bien ne pas avoir à utiliser de voiture. C'est juste impossible.

Edit : j'habite à côté de la gare. Ce serait pratique, mais la SNCF préfère privilégier les grands lignes et les TGV.
Elyas
Elyas
Empereur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Elyas Dim 23 Aoû 2015 - 15:47
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:

Sans doute, je n'ai pas été TZR car à mon époque c'était TZR ou zones dites chaudes. J'ai eu une zone dite chaude et quand je suis arrivé, j'étais le seul titulaire sur 4 postes (le premier depuis 5 ans). Deux TZR ont été affectés à l'année et l'année suivante, ils ont demandé ce collège. Trois titulaires d'un coup, en fait.
J'ai fait 3h30 de transports en commun par jour, connu 2 séquences d'émeutes, vu plus de journalistes que de policiers pendant celles-ci, eu une journée où 70% des élèves étaient absents car on enterrait le prêtre de la paroisse, mangé et bu des trucs exotiques, ri et pleuré, enseigné à des tas d'élèves qui devenus adultes m'écrivent après m'avoir googlé (les adresses académiques, ça ne te rate pas Wink).

Bref, être professeur, c'est un peu l'aventure. J'aime assez ça. Maintenant, il est parfaitement compréhensible que j'ai eu de la chance (mais la chance ne se provoque-t-elle pas ?). Tous mes stagiaires sans voitures s'en sont sortis aussi mais ils ont bien étudié leur mutation intra, quittes à se rendre dans des zones où personne ne veut aller.

Dans ma région, il y a des coins où l'on ne peut fonctionner sans voiture. Par exemple, je ne peux pas aller dans mon collège par les transports en commun. Ou alors il faudrait pouvoir se loger sur place, ce qui n'est pas évident, et se trouver coincé dans un gros bourg sans possibilité d'aller à la piscine, au ciné, dans les magasins, etc. Il y a bien un bus qui passe après le début des cours et repasse le soir mais avant la fin des éventuelles réunions.

Oui, c'est la conséquence d'une certaine idéologie de l'aménagement du territoire. Il y avait bien plus de lignes de chemin de fer autrefois que maintenant. Avons-nous gagné quelque chose avec la voiture individuelle ? J'ai ma réponse, elle est non, bien au contraire. Mais je sais que le culte de la voiture est si profondément ancrée dans les mentalités que je fais un peu hurluberlu en disant cela.

Ah mais non. Il y avait un tacot ici avant (je l'étudie avec les élèves en 4e). J'aimerais bien ne pas avoir à utiliser de voiture. C'est juste impossible.

Oh, je ne parlais pas pour toi. Tu ne peux pas imaginer le nombre de fois où des gens ont tenté de me convaincre que je ne pouvais pas vivre sans voiture en région parisienne. Cela devenait assez risible au fil des années, les mêmes arguments en boucle. Et fatigant.
PabloPE
PabloPE
Expert

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par PabloPE Dim 23 Aoû 2015 - 15:50
@eleonore69 a écrit:


On peut aussi avoir une dyspraxie et ne pas pouvoir le décrocher (c'est mon cas) malgré 2 tentatives...
Certes mais là on parle de cas rares Wink Wink

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Isis39
Isis39
Enchanteur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Isis39 Dim 23 Aoû 2015 - 15:53
@Elyas a écrit:

Oh, je ne parlais pas pour toi. Tu ne peux pas imaginer le nombre de fois où des gens ont tenté de me convaincre que je ne pouvais pas vivre sans voiture en région parisienne. Cela devenait assez risible au fil des années, les mêmes arguments en boucle. Et fatigant.

En RP, je le conçois aisément. J'ai d'ailleurs habité Paris (17e) et avoir une voiture là-bas est surtout galère.
Dans les coins ruraux et de montagne, ne pas voir de voiture te condamne à de grosses galères et te prive de tout ce qui fait l'intérêt du coin : aller randonner, faire du ski, des raquettes, etc.
PabloPE
PabloPE
Expert

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par PabloPE Dim 23 Aoû 2015 - 15:58
@Marcel Khrouchtchev a écrit:J'ai toujours réussi à prendre le train pour aller bosser, même si c'est plus long, et moi non plus je ne changerais pour rien au monde. Mais j'ai le permis, car malheureusement tout n'est pas possible quand on ne peut pas rouler en voiture.
Où je travaille la gare la plus proche est à 15 minutes en voiture. Et je suis à 15 min en voiture de la gare la plus proche de chez moi (le seul bus qui s'y rend ne passe pas du tout par chez moi)
Donc voiture1- train1- train 2- voiture2 et inversement au retour ça ne motive pas trop.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Ergo
Ergo
Enchanteur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Ergo Dim 23 Aoû 2015 - 16:00
@PabloPE a écrit:
@eleonore69 a écrit:
On peut aussi avoir une dyspraxie et ne pas pouvoir le décrocher (c'est mon cas) malgré 2 tentatives...
Certes mais là on parle de cas rares Wink Wink
Voui mais on peut aussi ne pas avoir envie de conduire, avoir peur de conduire, ne pas avoir envie de voiture (danger, pollution, coût...), un peu tout ça à la fois, même sans raison ou en tout cas, sans avoir à en donner...

Alors je sais bien qu'on exerce un métier, qu'il faut des trucs qui vont avec (apparemment permis et voiture, ordinateur, internet, beaux stylos plumes...) mais on pourrait peut-être sortir du voiture / pas de voiture ou permis / pas de permis. Je ne sais pas comment, hein, ça pourrait être l'idée que chaque lieu doit être joignable par un moyen de transport collectif, que chaque établissement scolaire ou chaque hôpital soit dans une zone desservie ? Etrangement, ça ne me paraît pas si absurde, comme idée.
Spoiler:
Je sais, il y a plein de zones en France non desservies - j'ai grandi dans l'une d'elle, d'ailleurs et du coup, je ne bougeais pas...jusqu'au jour où le conseil général a mis en place des cars - ils sont d'ailleurs ultra déficitaires mais les 1e années, ces cars que je prenais étaient vides, maintenant ils sont remplis...

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
PabloPE
PabloPE
Expert

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par PabloPE Dim 23 Aoû 2015 - 16:08
@Ergo a écrit:
@PabloPE a écrit:
@eleonore69 a écrit:
   On peut aussi avoir une dyspraxie et ne pas pouvoir le décrocher (c'est mon cas) malgré 2 tentatives...
Certes mais là on parle de cas rares  Wink  Wink
Voui mais on peut aussi ne pas avoir envie de conduire, avoir peur de conduire, ne pas avoir envie de voiture (danger, pollution, coût...), un peu tout ça à la fois, même sans raison ou en tout cas, sans avoir à en donner...

Alors je sais bien qu'on exerce un métier, qu'il faut des trucs qui vont avec (apparemment permis et voiture, ordinateur, internet, beaux stylos plumes...) mais on pourrait peut-être sortir du voiture / pas de voiture ou permis / pas de permis. Je ne sais pas comment, hein, ça pourrait être l'idée que chaque lieu doit être joignable par un moyen de transport collectif, que chaque établissement scolaire ou chaque hôpital soit dans une zone desservie ? Etrangement, ça ne me paraît pas si absurde, comme idée.
Spoiler:
Je sais, il y a plein de zones en France non desservies - j'ai grandi dans l'une d'elle, d'ailleurs et du coup, je ne bougeais pas...jusqu'au jour où le conseil général a mis en place des cars - ils sont d'ailleurs ultra déficitaires mais les 1e années, ces cars que je prenais étaient vides, maintenant ils sont remplis...
Ici il y a effectivement un bus du CG qui passe... 2 fois par jour Laughing

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
amour
amour
Expert

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par amour Dim 23 Aoû 2015 - 16:11
arth75 a écrit:L'impératif du mode de vie sans voiture (je ne vais pas développer les raisons, sont évidentes) est sans doute la raison pour laquelle je ne muterai jamais (de mon propre fait).
La vie francilienne a ses défauts certains (ainsi qu'un coût) mais je n'échangerais pour rien au monde mes 2h de transports quotidiens (Métro ligne 4, RER D, bus de banlieue) contre les 50 minutes quotidiennes que je passais le long de la RN12 quand j'étais stagiaire.

Le fait d'être non-conducteur devrait être encouragé, plutôt que stigmatisé.

Tout à fait d'accord avec ça, et je peux dire que ce n'est pas le cas, j'ai vécu les dix dernières années sans voiture (sans grand dommage, c'est juste une autre organisation) mais tout n'est pas possible et donc j'ai repris mon vieux char, qui attendait sagement depuis dix ans chez mes parents.
ysabel
ysabel
Enchanteur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par ysabel Dim 23 Aoû 2015 - 16:34
@Elyas a écrit:
Oui, c'est la conséquence d'une certaine idéologie de l'aménagement du territoire. Il y avait bien plus de lignes de chemin de fer autrefois que maintenant. Avons-nous gagné quelque chose avec la voiture individuelle ? J'ai ma réponse, elle est non, bien au contraire. Mais je sais que le culte de la voiture est si profondément ancrée dans les mentalités que je fais un peu hurluberlu en disant cela.

Mais cela, nous n'en sommes pas responsables en tant que citoyens, nous subissons les politiques de restriction de l'état : disparition des bureaux de poste, des gares, des écoles, etc.

J'habite dans un village où il doit passer un bus le matin et un le soir... (j'ai même habité dans un village il y a une vingtaine d'années où il n'y avait aucun service d'autocar, hormis le bus scolaire qui emmenait les gamins dans le  village d'à côté).
La gare la plus proche est à 5 km, c'est bien, sauf que la sncf a décidé au printemps que l'arrêt n'y est pas assez rentable ; donc à partir de 2016 il y aura 50% de train en moins (alors qu'il n'y en a déjà pas beaucoup).

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Catalunya
Catalunya
Expert spécialisé

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Catalunya Dim 23 Aoû 2015 - 16:46
Perso, si je voulais prendre le train, je serais obligé de passer par Paris et de prendre une correspondance alors que la ville où j'habite et la ville de mon établissement sont séparées de 25 km Very Happy Pas de train entre les 2.
ysabel
ysabel
Enchanteur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par ysabel Dim 23 Aoû 2015 - 16:54
Avant que je déménage dans mon trou paumé ; je vivais à 15 km en voiture de mon lycée (entre 15/20 minutes en voiture).
De même, si j'avais voulu prendre les transports, j'aurais dû aller dans la Grandville en train puis prendre le tram pour me rendre dans mon lycée en banlieue. au bas mot, 1h de transport...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Jenny
Jenny
Médiateur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Jenny Dim 23 Aoû 2015 - 17:07
@Ergo a écrit:Alors je sais bien qu'on exerce un métier, qu'il faut des trucs qui vont avec (apparemment permis et voiture, ordinateur, internet, beaux stylos plumes...) mais on pourrait peut-être sortir du voiture / pas de voiture ou permis / pas de permis. Je ne sais pas comment, hein, ça pourrait être l'idée que chaque lieu doit être joignable par un moyen de transport collectif, que chaque établissement scolaire ou chaque hôpital soit dans une zone desservie ? Etrangement, ça ne me paraît pas si absurde, comme idée.

TZR sans voiture - Page 7 2252222100
Je crois que je préfère faire 1h de transport avec un bouquin plutôt que 20 min de voiture.
Guillaume le Grand
Guillaume le Grand
Fidèle du forum

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Guillaume le Grand Dim 23 Aoû 2015 - 17:09
Je préfère lire pendant 20 min dans une voiture avec chauffeur TZR sans voiture - Page 7 248604097

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus
Jenny
Jenny
Médiateur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Jenny Dim 23 Aoû 2015 - 17:37
Evidemment (quoique j'ai mal au coeur en voiture)...
Tu vas au collège en voiture avec chauffeur ? La classe !
amour
amour
Expert

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par amour Dim 23 Aoû 2015 - 19:42
@Jenny a écrit:Evidemment (quoique j'ai mal au coeur en voiture)...
Tu vas au collège en voiture avec chauffeur ? La classe !

J'ai du le faire pendant six mois pour cause de problème de mobilité, cela arrive aussi aux femmes enceintes qui ont des problèmes mais ne peuvent être arrêtées (postes spécifiques, médecin peu conpréhensif). on prend un taxi, ça coute cher, on fait ce qu'on peut.
kiwi
kiwi
Monarque

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par kiwi Dim 23 Aoû 2015 - 19:58
@Klingsor a écrit:

Ils concernent bien plus les TZR qui changent d'établissement d'une année sur l'autre que ceux qui ont un poste fixe, ça me semble évident, d'où l'importance de le souligner.

Je ne connais pas un seul TZR qui déménage au gré de ses affectations. Je crois que tu as une image totalement erronée de la fonction...


Il y a double loyer à cause des préavis qui sont très longs (trois mois). Quand on apprend le lundi que le mardi ou doit travailler à 50 kilomètres de là où on habite actuellement, il faut envisager de bouger, et si possible vite. On paye donc un double loyer pendant le temps du préavis, le loyer du logement que l'on quitte et celui du logement que l'on investit.

Le préavis pour mutation est d'un mois. Et franchement je crois que tu as une image totalement erronée de la fonction... Quel TZR va déménager alors qu'il est affecté à 50bornes de son domicile pour 15 jours, trois mois, un an?

Dans certains quartiers, on ne peut garer sa voiture que sur des emplacements nominatifs, réservés, loués et donc payant. Si tu ne gares pas ta voiture à l'un de ces endroits, c'est la prune.


Tu sais qu'il existe des tarifs résidents pour stationner sur les emplacements payants? Des pass abonnés? Tu sais aussi que toi, petit prof, tu n'es pas le seul dans cette situation qui est au moins commune à 75% des automobilistes qui vivent en ville?


C'est tellement énorme que les bras m'en tombent. Sincèrement, je ne suis pas du genre à tirer dans les pattes de ma "corporation", mais ce genre de discours nous fait énormément de mal, et je peux comprendre certaines diatribes qui nous sont envoyées en pleine figure quand on lit des *** pareilles. Dans quel monde tu vis? Sur quelle planète? Dans quel pays? "Je veux un logement de fonction, je veux une voiture de fonction, je veux une grosse prime", ben voyons. Tu as une vision de la fonction de TZR complètement fausse en prime.

Pour revenir à la question de la voiture : certains métiers nécessitent d'avoir le permis, et on ne saurait l'ignorer en amont. On ne peut pas être policier sans le permis, ni facteur. Prof? Le concours ne l'impose pas. Néanmoins, on sait qu'on peut être affecté sur un poste fixe en rase campagne, ou en tant que TZR sur plusieurs établissements, et faire plusieurs bahuts dans une année. A partir de là, on assume les situations potentielles dans lesquelles on peut se retrouver. Et assumer, c'est pas dire au rectorat ou aux syndicats que ce sont des crevards parce qu'ils n'ont pas tenu compte de l'absence de permis ou de véhicule. Assumer, c'est pas penser que les collègues véhiculés iront se farcir les établissements éloignés. A fortiori lorsque ne pas passer le permis est un choix de vie, qui se respecte certes, mais qui n'a pas à impacter les autres. Tu dis ne pas avoir à assumer le fait d'être TZR. Ben si justement : tu as passé un concours de l'EN avec lequel tu pouvais potentiellement te retrouver TZR. Tu as donc choisi. Tu assumes.

Il est vrai que venant d'une académie rurale, j'ai passé mon permis à 18ans, comme tout le monde, car je savais que c'était impératif, peu importe le métier plus tard. C'est sûr qu'un citadin d'une très grande ville française a sans doute un autre vécu et se retrouve un peu le bec dans l'eau une fois dans la vie active.

kiwi
kiwi
Monarque

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par kiwi Dim 23 Aoû 2015 - 20:06
@Elyas a écrit:On peut aussi envoyer se promener la civilisation de l'automobile individuelle et vivre bien mieux comme ça.

Pas partout Elyas, pas partout...!
Elyas
Elyas
Empereur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Elyas Dim 23 Aoû 2015 - 20:11
@kiwi a écrit:
@Elyas a écrit:On peut aussi envoyer se promener la civilisation de l'automobile individuelle et vivre bien mieux comme ça.

Pas partout Elyas, pas partout...!

Tout dépend de comment on vit, aussi.
kiwi
kiwi
Monarque

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par kiwi Dim 23 Aoû 2015 - 20:19
@Elyas a écrit:
@kiwi a écrit:
@Elyas a écrit:On peut aussi envoyer se promener la civilisation de l'automobile individuelle et vivre bien mieux comme ça.

Pas partout Elyas, pas partout...!

Tout dépend de comment on vit, aussi.

Et bien non. Quand tu vis dans un hameau à 10km du village (500habitants) le plus proche, lui-même ayant une gare ferroviaire désaffectée depuis 30ans, et une ligne de bus te menant à la "grande ville" avec un ou deux aller-retours dans la journée, ça devient compliqué de vivre sans voiture (pour aller travailler, faire ses courses, chez le médecin, chez la nounou etc). En admettant bien sûr qu'on a besoin seulement d'aller dans la ville principale, parce que si on habite dans le hameau perdu A, et qu'on travaille dans une petite ville B à l'autre bout du département, ça devient juste...impossible, et plus seulement très inconfortable. Sans parler des intempéries hivernales qui font que le peu de transport en commun existants ne fonctionne pas. Tu vis en RP Elyas, et même si souvent, les transports en commun prennent du temps parce qu'il faut passer par Paris pour aller à un autre point de la banlieue, l'offre est vraiment incomparable et rend possible ton mode de vie.

Elyas
Elyas
Empereur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Elyas Dim 23 Aoû 2015 - 20:21
@kiwi a écrit:
@Elyas a écrit:
@kiwi a écrit:
@Elyas a écrit:On peut aussi envoyer se promener la civilisation de l'automobile individuelle et vivre bien mieux comme ça.

Pas partout Elyas, pas partout...!

Tout dépend de comment on vit, aussi.

Et bien non. Quand tu vis dans un hameau à 10km du village (500habitants) le plus proche, lui-même ayant une gare ferroviaire désaffectée depuis 30ans, et une ligne de bus te menant à la "grande ville" avec un ou deux aller-retours dans la journée, ça devient compliqué de vivre sans voiture (pour aller travailler, faire ses courses, chez le médecin, chez la nounou etc). En admettant bien sûr qu'on a besoin seulement d'aller dans la ville principale, parce que si on habite dans le hameau perdu A, et qu'on travaille dans une petite ville B à l'autre bout du département, ça devient juste...impossible, et plus seulement très inconfortable. Sans parler des intempéries hivernales qui font que le peu de transport en commun existants ne fonctionne pas. Tu vis en RP Elyas, et même si souvent, les transports en commun prennent du temps parce qu'il faut passer par Paris pour aller à un autre point de la banlieue, l'offre est vraiment incomparable et rend possible ton mode de vie.


Comme je disais, tu considères que les gens veulent vivre avec tout le confort moderne et la société de consommation mais d'autres choix existent et des gens vivent très bien ainsi. Et j'ai vécu 18 ans sans voiture hors région parisienne.
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Celeborn Dim 23 Aoû 2015 - 20:28
En même temps, de même qu'on peut effectivement passer le permis de conduire, on peut tout aussi bien déménager du hameau perdu A (ou même ne pas aller y vivre du tout), non ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Jenny
Jenny
Médiateur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Jenny Dim 23 Aoû 2015 - 20:35
@amour a écrit:
@Jenny a écrit:Evidemment (quoique j'ai mal au coeur en voiture)...
Tu vas au collège en voiture avec chauffeur ? La classe !

J'ai du le faire pendant six mois pour cause de problème de mobilité, cela arrive aussi aux femmes enceintes qui ont des problèmes mais ne peuvent être arrêtées (postes spécifiques, médecin peu conpréhensif). on prend un taxi, ça coute cher, on fait ce qu'on peut.

Tu payais le taxi de ta poche ? :shock:
Isis39
Isis39
Enchanteur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Isis39 Dim 23 Aoû 2015 - 20:37
Il existe une profonde inégalité dans l'équipement en transports en commun. Dans les régions rurales loin des grands axes de train, c'est quasiment impossible de vivre sans voiture. Même si on s'installe dans le village du collège, il faut vivre, faire des courses, etc. Avec un bus qui passe deux fois par jour, compliqué.
Ce n'est pas une histoire de choix de vie dans ce cas.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par Daphné Dim 23 Aoû 2015 - 20:39
@Isis39 a écrit:Il existe une profonde inégalité dans l'équipement en transports en commun. Dans les régions rurales loin des grands axes de train, c'est quasiment impossible de vivre sans voiture. Même si on s'installe dans le village du collège, il faut vivre, faire des courses, etc. Avec un bus qui passe deux fois par jour, compliqué.
Ce n'est pas une histoire de choix de vie dans ce cas.

Et encore, il faut trouver un logement dans le village en question !

J'ai passé un trimestre à l'hôtel en début de carrière.......
ysabel
ysabel
Enchanteur

TZR sans voiture - Page 7 Empty Re: TZR sans voiture

par ysabel Dim 23 Aoû 2015 - 20:42
@Isis39 a écrit:Il existe une profonde inégalité dans l'équipement en transports en commun. Dans les régions rurales loin des grands axes de train, c'est quasiment impossible de vivre sans voiture. Même si on s'installe dans le village du collège, il faut vivre, faire des courses, etc. Avec un bus qui passe deux fois par jour, compliqué.
Ce n'est pas une histoire de choix de vie dans ce cas.

Surtout une fois qu'on a des enfants...

J'ai l'impression que certaines personnes ne sont jamais sorties d'une grande ville... Et je crois qu'en France, il y a beaucoup plus de campagnes peu ou pas desservies que le reste - même si les médias n'en parle jamais.
Même les petites villes bien desservies (celle où j'habitais avant), et bien à partir de 20h, plus rien pour les transports en commun....

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum