Le Feu d'Henri Barbusse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Feu d'Henri Barbusse

Message par Kiki le Sam 9 Avr 2016 - 13:50

Quelqu'un a-t-il déjà tenté Le Feu avec ses 3e ?
J'ai vu qu'il y avait trois éditions (texte abrégé).
J'ai lu Les croix de bois et je me suis endormi dès le premier chapitre.
A l'Ouest rien de nouveau m'a intéressé mais je crains que ce ne soit trop difficile pour mes élèves.


Dernière édition par Kiki le Sam 9 Avr 2016 - 13:52, édité 1 fois

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Feu d'Henri Barbusse

Message par ysabel le Sam 9 Avr 2016 - 13:52

Le Feu est difficile, bien plus qu'A l'ouest rien de nouveau.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Feu d'Henri Barbusse

Message par Tamerlan le Sam 9 Avr 2016 - 13:58

@Kiki a écrit:
J'ai lu Les croix de bois et je me suis endormi dès le premier chapitre.

Sad

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Feu d'Henri Barbusse

Message par Stered le Sam 9 Avr 2016 - 14:06

Certains de mes 3e l'ont choisi en cursive sur 14-18, ils ont du mal à accrocher et certains ont préféré changer de livre. Mais en OI, bien accompagné, ça peut être différent.

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Feu d'Henri Barbusse

Message par Balthazaard le Sam 9 Avr 2016 - 14:31

Le feu n'est en effet pas facile à lire...au passage c'est un des livres les plus "démolis" par Norton Cru dans "Témoins",d'ailleurs, Remarque (le grand soldat de l'arrière) Dorgelès (autre grand soldat de l'arrière..ce sont ses mots) et Junger subissent le même sort...seul Genevois en sort indemne

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Feu d'Henri Barbusse

Message par Ruthven le Sam 9 Avr 2016 - 16:51

C'est extrêmement difficile car il n'y a pas de narration, on est aux limites des formes expérimentales du roman avec des épisodes éclatés au travers du kaléidoscope des expériences de vie.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Feu d'Henri Barbusse

Message par trompettemarine le Sam 9 Avr 2016 - 16:53

Cendrars, La main coupée ?


Dernière édition par trompettemarine le Sam 9 Avr 2016 - 17:00, édité 1 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Feu d'Henri Barbusse

Message par Jane le Sam 9 Avr 2016 - 16:54

Jamais tenté autrement qu'en extrait pour une LA.
Tu veux travailler sur le texte en OI ou c'est pour une LC ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum