Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Daphné le Sam 7 Mai - 11:40

@Rendash a écrit:
@gauvain31 a écrit:Son conseiller est peut-être parmi nous ??

Il a été banni de Néoprofs, qu'il continue cependant à lire attentivement.


Comment sais-tu cela ?

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Shere Khan le Sam 7 Mai - 11:44

@Rendash a écrit:Dupont-Aignan nous prend pour des cons :

À formation savante, rémunération adéquate. Pourquoi ne pas aligner progressivement la rémunération des enseignants français sur celle de leurs homologues luxembourgeois ou allemands, qui gagnent exactement deux fois plus ?


Ben voyons Rolling Eyes
Et quand la gauche promet monts et merveilles avant les élections, et qu'on vote pour elle, on est quoi ? Twisted Evil

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Tamerlan le Sam 7 Mai - 11:44

Facile. Les articles du Point semblent souvent s'inspirer des discussions sur Neo.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Rendash le Sam 7 Mai - 11:47

Daphné, je suppute, mais pas cher



@Shere Khan a écrit:
@Rendash a écrit:Dupont-Aignan nous prend pour des cons :

À formation savante, rémunération adéquate. Pourquoi ne pas aligner progressivement la rémunération des enseignants français sur celle de leurs homologues luxembourgeois ou allemands, qui gagnent exactement deux fois plus ?


Ben voyons Rolling Eyes
Et quand la gauche promet monts et merveilles avant les élections, et qu'on vote pour elle, on est quoi ? Twisted Evil

Parle pour toi : la seule promesse à laquelle j'aie cru, c'était que si Hollande était élu, Sarkozy ne ferait pas un deuxième mandat consécutif Razz

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Shere Khan le Sam 7 Mai - 11:58

@VanGogh59 a écrit:
@Reine Margot a écrit:NDA? Celui qui veut s'allier au FN? Rolling Eyes

Ca devait être du temps où François Hollande pour qui tu as du voter disait lutter contre la finance Rolling Eyes En tout cas, il faut reposer le contexte politique des prochaines années. On va devoir lutter contre un courant fort dans les médias libéral voire ultra libéral qui rêve de transformer notre pays en Royaume-Uni à la Thatcher et un courant populiste incarné par le FN très populaire. Des voix comme Dupont Aignan sont pour moi précieuses car elles sortent des canons de l'orthodoxie bien pensante qui est en train de mettre des types comme Macron ou Juppé sur des pieds d'estale... Si un Macron ou un Juppé arrive au pouvoir (peut être même les 2 puisque Juppé ne s'est pas dit défavorable à prendre Macron premier ministre), la réforme ne sera qu'une banalité à côté de ce qui va nous tomber dessus...
+1000

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Handsome Devil le Sam 7 Mai - 21:02

"des pieds d'estale", vraiment ?

Handsome Devil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Catalunya le Sam 7 Mai - 21:27

@Handsome Devil a écrit:"des pieds d'estale", vraiment ?
Ou "les médias libéral".

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par John le Sam 7 Mai - 21:48

Un grand homme politique, qui a fait campagne en 2014 avec l'une des femmes les plus brillantes de notre génération.

Depuis, il a vivement incité Nadine Morano à rejoindre DLF - ce qu'elle a refusé.
http://lelab.europe1.fr/nicolas-dupont-aignan-nadine-morano-est-bienvenue-chez-nous-2526079

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par gauvain31 le Sam 7 Mai - 21:54

Aaaah entre Frigide Barjot ministre de la jeunesse et Narine Modano ministre de l'éducation, la France aurait tort de se priver de ces talents politiques. En plus , NDA est un des rares politiciens à exercer dans son parti la parité. Un exemple pour l'avenir professeur

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Shere Khan le Sam 7 Mai - 23:43

@gauvain31 a écrit:Aaaah entre Frigide Barjot ministre de la jeunesse et Narine Modano ministre de l'éducation, la France aurait tort de se priver de ces talents politiques. En plus , NDA est un des rares politiciens à exercer dans son parti la parité. Un exemple pour l'avenir professeur
Remarque, Primprenelle, Ministre de l'Education Nationale, ça ne manque pas de sel, entre nous. Twisted Evil

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par gauvain31 le Dim 8 Mai - 7:41

@Shere Khan a écrit:
@gauvain31 a écrit:Aaaah entre Frigide Barjot ministre de la jeunesse et Narine Modano ministre de l'éducation, la France aurait tort de se priver de ces talents politiques. En plus , NDA est un des rares politiciens à exercer dans son parti la parité. Un exemple pour l'avenir professeur
Remarque, Primprenelle, Ministre de l'Education Nationale, ça ne manque pas de sel, entre nous. Twisted Evil

Razz Razz , ben vu les salades qu'elle nous sort, il y a une cohérence finalement Razz Razz

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par e-Wanderer le Dim 8 Mai - 9:06

Pour moi, NDA, personnellement, n'est pas un extrémiste. La lettre qu'il m'a écrite lorsque, simple adhérent, j'ai choisi de quitter son mouvement, m'a rassuré sur ce point. Je ne pense pas non plus que son parti soit véritablement un parti extrémiste. Mais il flirte clairement avec la ligne rouge, soit pour faire le buzz (chose assez compréhensible quand on pèse 2% de l'électorat), soit par un opportunisme beaucoup plus coupable.

C'est précisément cette définition de la ligne rouge qui pose problème. Pour John, c'est la question du mariage pour tous : dès qu'il est question de NDA, il rapplique avec une photo de Frigide Barjot ou de la foldingue qui avait fait un temps partie des instances avant d'être virée (tellement insignifiante que j'ai oublié son nom). Je comprends parfaitement ce combat, mais je ne pense pas que ça doive occulter tout le reste : la défense de l'éducation, des services publics, la lutte contre la dérégulation forcée et la concurrence économique déloyale, le combat contre la dérive autoritaire des instances européennes, la défense d'une ligne diplomatique indépendante etc. À choisir, je préfère ça à un Hollande qui, effectivement, a beaucoup fait pour l'égalité des droits, mais dont tout le reste de la politique est un désastre complet. Mais encore une fois, je comprends et je respecte ceux qui placent le point d'équilibre autrement.

Pour Rendash ou MK, la ligne rouge, c'est la fameuse phrase sur Marine Le Pen premier ministre : à mon avis plus une boutade qu'autre chose vu le rapport de force.

N'empêche… Il y a à mon avis BEAUCOUP TROP de dérapages. Que ce soit les appels du pied aux électeurs du FN (même si on dit qu'il ne s'agit que des électeurs), la visite de Brighelli à Ménard et le soutien qui lui a été apporté lors des municipales, le fait que DLF abrite périodiquement des personnalités louches (comme Paul-Marie Coûteaux) ou fasse des clins d'œil à des crétins médiatiques comme Nadine Morano, les invitations de NDA à Radio-Courtoisie…

Je ne crois pas que les militants avec lesquels j'ai été en contact localement soient des extrémistes. Je ne crois pas que la direction de DLF soit extrémiste. Je crois que c'est surtout un parti microscopique, héritier d'un vrai courant de pensée et qui a de vraies propositions à faire, mais qui arrive trop tard dans le paysage politique, à une époque où le FN fait 30% et empiète – même de façon scandaleusement trompeuse – sur les terres des idées gaullistes depuis l'ère Philippot. Du coup, tout ce qui passe à portée pour tenter maladroitement d'exister semble bon à prendre (les accents populistes de l'UKIP, les manifestations un peu grotesques au péage des autoroutes…), et c'est là que DLF perd en fait sa crédibilité. On cherche à se rendre connu en draguant Nadine Morano ou Frigide Barjot, et on ne se rend pas compte qu'on est tout simplement ridicule.

On est surtout orphelin, depuis la retraite progressive de Chevènement, d'un "gaullisme de gauche". J'en veux énormément au Che d'avoir tout laissé tomber après 2002. Il faut dire que les médias comme les partis politiques se sont déchaînés contre lui, le rendant injustement responsable de la défaite de Jospin. Mais il n'était pas non plus obligé de se vendre au PS pour quelques malheureux postes de députés ou de se rallier à Ségolène Royal dès le 1er tour en 2007. Avec un MRC à 5-6% et avec la recomposition politique en cours, on aurait pu concevoir une alliance des gaullistes modérés – qui aurait évité à NDA d'aller draguer le FN, et où les questions sociétales auraient été envisagées de façon forcément moins droitière, et avec un socle de départ à 8-10%, ça pouvait peut-être donner quelque chose. Chevènement a du reste copiné récemment avec DLF. Mais c'est trop tard, beaucoup trop tard…

La solution actuelle serait que Mélenchon évolue dans un sens moins extrême-gauchiste (il n'y a assurément aucun avenir sur cette ligne) et incarne une relève "post-chevènementiste". Je ne sais pas si c'est du domaine du possible…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par gauvain31 le Dim 8 Mai - 9:12

Moi aussi je me sens orphelin du Che; le problème est que pour l'instant la ligne politique de JLM n'est pas encore celle du Che et il élude beaucoup de questions sur l'Europe je trouve. Quant aux questions sur l'éducation, c'est encore bien vague, je n'arrive pas à le cerner encore.

Il va falloir être patient car je suppose qu'il est en train de rédiger son programme pour 2017

Je ne retrouve pas du tout chez JLM la cohérence politique que je retrouvais chez le Che

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par e-Wanderer le Dim 8 Mai - 9:28

Je perçois davantage Mélenchon comme un trublion talentueux, assez inclassable, avec d'une part un positionnement plus "classique" que Chevènement sur l'axe gauche-droite, et en même temps des idées dont on ne sait trop si elles sont visionnaires ou iconoclastes, liées notamment à son histoire personnelle (par exemple cette idée d'espace méditerranéen). Il est assez singulier aussi avec son style de tribun cultivé. Il est à la fois rassembleur (réunir 10% quand on part tout seul, même en s'agglomérant aux PC en ruines, ce n'est pas mal !) et clivant, jusque dans son propre camp.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 8 Mai - 15:49

@e-Wanderer a écrit:
Pour Rendash ou MK, la ligne rouge, c'est la fameuse phrase sur Marine Le Pen premier ministre : à mon avis plus une boutade qu'autre chose vu le rapport de force.

Je viens de voir que j'ai été cité Very Happy
Effectivement, pour moi c'était un signe. Et aussi le passage de DLR à DLF, c'est assez révélateur selon moi.
Et puis Frigide Barjot, Nadine Morano, tout ça, c'est trop.
Mais je comprends qu'il puisse convaincre et plaire. Ce n'est quand même pas le FN ou le RBM, même si parfois il y a des accointances (on en a longuement parlé avec Brighelli à Béziers).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Vindex le Dim 8 Mai - 16:37

@e-Wanderer a écrit:Pour moi, NDA, personnellement, n'est pas un extrémiste. La lettre qu'il m'a écrite lorsque, simple adhérent, j'ai choisi de quitter son mouvement, m'a rassuré sur ce point. Je ne pense pas non plus que son parti soit véritablement un parti extrémiste. Mais il flirte clairement avec la ligne rouge, soit pour faire le buzz (chose assez compréhensible quand on pèse 2% de l'électorat), soit par un opportunisme beaucoup plus coupable.

C'est précisément cette définition de la ligne rouge qui pose problème. Pour John, c'est la question du mariage pour tous : dès qu'il est question de NDA, il rapplique avec une photo de Frigide Barjot ou de la foldingue qui avait fait un temps partie des instances avant d'être virée (tellement insignifiante que j'ai oublié son nom). Je comprends parfaitement ce combat, mais je ne pense pas que ça doive occulter tout le reste : la défense de l'éducation, des services publics, la lutte contre la dérégulation forcée et la concurrence économique déloyale, le combat contre la dérive autoritaire des instances européennes, la défense d'une ligne diplomatique indépendante etc. À choisir, je préfère ça à un Hollande qui, effectivement, a beaucoup fait pour l'égalité des droits, mais dont tout le reste de la politique est un désastre complet. Mais encore une fois, je comprends et je respecte ceux qui placent le point d'équilibre autrement.

Pour Rendash ou MK, la ligne rouge, c'est la fameuse phrase sur Marine Le Pen premier ministre : à mon avis plus une boutade qu'autre chose vu le rapport de force.

N'empêche… Il y a à mon avis BEAUCOUP TROP de dérapages. Que ce soit les appels du pied aux électeurs du FN (même si on dit qu'il ne s'agit que des électeurs), la visite de Brighelli à Ménard et le soutien qui lui a été apporté lors des municipales, le fait que DLF abrite périodiquement des personnalités louches (comme Paul-Marie Coûteaux) ou fasse des clins d'œil à des crétins médiatiques comme Nadine Morano, les invitations de NDA à Radio-Courtoisie…

Je ne crois pas que les militants avec lesquels j'ai été en contact localement soient des extrémistes. Je ne crois pas que la direction de DLF soit extrémiste. Je crois que c'est surtout un parti microscopique, héritier d'un vrai courant de pensée et qui a de vraies propositions à faire, mais qui arrive trop tard dans le paysage politique, à une époque où le FN fait 30% et empiète – même de façon scandaleusement trompeuse – sur les terres des idées gaullistes depuis l'ère Philippot. Du coup, tout ce qui passe à portée pour tenter maladroitement d'exister semble bon à prendre (les accents populistes de l'UKIP, les manifestations un peu grotesques au péage des autoroutes…), et c'est là que DLF perd en fait sa crédibilité. On cherche à se rendre connu en draguant Nadine Morano ou Frigide Barjot, et on ne se rend pas compte qu'on est tout simplement ridicule.

On est surtout orphelin, depuis la retraite progressive de Chevènement, d'un "gaullisme de gauche". J'en veux énormément au Che d'avoir tout laissé tomber après 2002. Il faut dire que les médias comme les partis politiques se sont déchaînés contre lui, le rendant injustement responsable de la défaite de Jospin. Mais il n'était pas non plus obligé de se vendre au PS pour quelques malheureux postes de députés ou de se rallier à Ségolène Royal dès le 1er tour en 2007. Avec un MRC à 5-6% et avec la recomposition politique en cours, on aurait pu concevoir une alliance des gaullistes modérés – qui aurait évité à NDA d'aller draguer le FN, et où les questions sociétales auraient été envisagées de façon forcément moins droitière, et avec un socle de départ à 8-10%, ça pouvait peut-être donner quelque chose. Chevènement a du reste copiné récemment avec DLF. Mais c'est trop tard, beaucoup trop tard…

La solution actuelle serait que Mélenchon évolue dans un sens moins extrême-gauchiste (il n'y a assurément aucun avenir sur cette ligne) et incarne une relève "post-chevènementiste". Je ne sais pas si c'est du domaine du possible…

D'accord avec toute cette analyse.
Sans un Chevènement et d'autres alliés, son plafond de verre est évident, et malheureusement bien bas.


Dernière édition par Vindex le Dim 8 Mai - 16:39, édité 1 fois

Vindex
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Vindex le Dim 8 Mai - 16:39

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@e-Wanderer a écrit:
Pour Rendash ou MK, la ligne rouge, c'est la fameuse phrase sur Marine Le Pen premier ministre : à mon avis plus une boutade qu'autre chose vu le rapport de force.

Je viens de voir que j'ai été cité Very Happy
Effectivement, pour moi c'était un signe. Et aussi le passage de DLR à DLF, c'est assez révélateur selon moi.
Et puis Frigide Barjot, Nadine Morano, tout ça, c'est trop.
Mais je comprends qu'il puisse convaincre et plaire. Ce n'est quand même pas le FN ou le RBM, même si parfois il y a des accointances (on en a longuement parlé avec Brighelli à Béziers).

Ce parti a encore des problèmes de placement c'est clair. Tout comme il peut encore améliorer ses positions sur l'économie.

Vindex
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Vincent83 le Dim 8 Mai - 17:38

@Albius a écrit:Le gaullisme auquel il a coutume de se référer n'est, a priori, ni de droite ni de gauche.

Après je sais pertinemment -je prends les devants- que certains, ici comme ailleurs, lui prêtent une identité ultra-droitière... et je me doute que le débat repartira sur ces bases. Rolling Eyes


Après s'il faut absolument quelqu'un qui soit en accord sur tout avec ce que chacun pense on n'est pas sorti d'affaire... On peut aussi hiérarchiser un tout petit peu les priorités!

Vincent83
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Albius le Dim 8 Mai - 17:50

Merci à e-Wanderer pour son impeccable développement, auquel je ne vois rien à ajouter.

Je déplore moi aussi certains "dérapages", même s'ils me paraissent plus dûs à des errements stratégiques qu'à des turpitudes idéologiques profondes.

Dans un monde où peu de gens lisent vraiment les propositions politiques ni ne prennent la peine d'appréhender certains propos dans leur contexte -et certains journalistes aident bien à jouer ce triste jeu-, peut-être NDA se laisse-t-il aller à des coups d'éclat imprudents, qui ont le seul mérite de faire parler de lui, et qui laissent ensuite des traces tellement indélébiles qu'on nous les ressort régulièrement, y compris ici.


Dernière édition par Albius le Dim 8 Mai - 18:08, édité 3 fois

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Savoyardprof le Dim 8 Mai - 17:51

NDA a comme tout politique des défauts, mais il est un des rares à avoir constamment combattu la réforme du collège depuis un an sans discontinuer.

Savoyardprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par archeboc le Lun 9 Mai - 13:17

@e-Wanderer a écrit:On est surtout orphelin, depuis la retraite progressive de Chevènement, d'un "gaullisme de gauche". J'en veux énormément au Che d'avoir tout laissé tomber après 2002. Il faut dire que les médias comme les partis politiques se sont déchaînés contre lui, le rendant injustement responsable de la défaite de Jospin. Mais il n'était pas non plus obligé de se vendre au PS pour quelques malheureux postes de députés ou de se rallier à Ségolène Royal dès le 1er tour en 2007.

Chevènement : né en 1939. Quand on sait le marathon que constitue une campagne électorale, on comprend qu'il ait considéré qu'à 68 ans, il avait le droit de se ménager. Et si on regarde l'age de ses autres comparses, on comprend que Chevènement ait fait le pari de la normalisation avec le PS.


@e-Wanderer a écrit:Avec un MRC à 5-6% et avec la recomposition politique en cours, on aurait pu concevoir une alliance des gaullistes modérés – qui aurait évité à NDA d'aller draguer le FN, et où les questions sociétales auraient été envisagées de façon forcément moins droitière, et avec un socle de départ à 8-10%, ça pouvait peut-être donner quelque chose. Chevènement a du reste copiné récemment avec DLF. Mais c'est trop tard, beaucoup trop tard…

Cette alliance droite-gauche est sans issue : seul le centre gauche européiste est capable de tendre la main à la droite. Au delà, le rejet de la droite fait partie de l'identité de la gauche. Alors qu'à droite, où les valeurs sont surtout monétaires, l'étiquette "de gauche" ne fait pas peur.

@e-Wanderer a écrit:La solution actuelle serait que Mélenchon évolue dans un sens moins extrême-gauchiste (il n'y a assurément aucun avenir sur cette ligne) et incarne une relève "post-chevènementiste". Je ne sais pas si c'est du domaine du possible…

Là, il ne faut pas se faire d'illusion. Mélenchon, c'est la gauche castriste. Rien à en tirer.

Quitte à rêver, parions sur Jean Lasalle.


Dernière édition par archeboc le Lun 9 Mai - 13:28, édité 1 fois

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par gauvain31 le Lun 9 Mai - 13:23

@archeboc a écrit:Quitte à rêver, parions sur Jean Lasalle.

Razz Razz Voyons, voyons, il est fidèle à Bayrou, et Bayrou ne se présentera pas si Juppé gagne les primaires. Si vraiment Lassalle se présente , j'ai déjà le slogan et la chanson de sa campagne : "Les montagnards sont là !"



gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Alyki le Lun 9 Mai - 13:39

Pour l'hymne :



_________________
Ἐρωτηθεὶς δὲ τί δεῖ μάλιστα μανθάνειν τοὺς ἐλευθέρους παῖδας, « Ταῦτ´ » ἔφη « ὅσαπερ ἂν αὐτοὺς ὠφελήσειεν ἄνδρας γενομένους. »

Interrogé sur ce qu'il valait mieux apprendre à des enfants libres, (Léotychidas) dit "ce qui pourra leur servir lorsqu'ils seront devenus des hommes" - Apophtegme laconien.

Alyki
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par Albert Jarl le Lun 9 Mai - 15:04

NDA a l'air d'un parfait idiot du village. Mais a-t-on vraiment les moyens aujourd'hui d'être aussi bégueule. On pourrait presque faire le même raisonnement avec le FN. Qui nous défend aujourd'hui ?

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle lettre ouverte de Nicolas Dupont-Aignan aux enseignants.

Message par archeboc le Lun 9 Mai - 15:44

@gauvain31 a écrit:
@archeboc a écrit:Quitte à rêver, parions sur Jean Lassalle.

Razz Razz  Voyons, voyons, il est fidèle à Bayrou, et Bayrou ne se présentera pas si Juppé gagne les primaires.

Jean Lassalle est bel et bien candidat. Après, il faut croire aux miracles. Cela tombe bien, c'est justement de cela dont nous avons besoin.

http://www.liberation.fr/france/2016/03/17/presidentielle-jean-lassalle-part-en-campagne-avec-de-l-amour-de-la-joie-et-du-bonheur_1440300

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum