Assistante d'éducation en ZEP - Rentrée 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Assistante d'éducation en ZEP - Rentrée 2016

Message par Doowi94 le Ven 8 Juil 2016 - 16:08

Bonjour à toutes et à tous Very Happy

Je viens d'obtenir une promesse d'embauche pour un poste d'assistante d'éducation à plein temps en ZEP et je dois avouer que j'appréhende un peu, même si je suis super contente d'avoir obtenu ce travail ! Aussi, j'aurais voulu avoir vos conseils pour réagir dans certaines situations car si j'ai de l'expérience dans les quartiers populaires, je n'en ai pas avec les ados !

La CPE m'a présenté les principales difficultés auxquelles l'équipe de Vie Scolaire est confrontée :
- La permanence et les colles. Je suis très nerveuse à l'idée de faire les permanences car j'ai le souvenir de mes années collège où j'avais déjà de la peine pour les surveillants. Comment se faire respecter par un groupe de plusieurs dizaines d'ados qui bavardent au lieu de travailler ? Avez-vous déjà eu des permanences difficiles et si oui, comment avez-vous géré la situation ? Comment réagir lorsqu'un élève refuse d'étudier (obligatoire en permanence) ?

- La violence et le manque de respect. Il y a souvent des bagarres dans le collège et je n'ai jamais été confrontée à cette situation. Comment intervenir rapidement sans envenimer la situation et sans se mettre en danger soi-même ? Comment réagir face à un élève agressif qui insulte ?

- Le harcèlement scolaire et la détresse sociale. Comment détecter le harcèlement scolaire (souvent discret) et comment protéger un élève victime au quotidien ? Comment réagir face à un élève en détresse sociale et/ou familiale qui est en décrochage scolaire ? Comment l'accompagner au quotidien en plus du soutien de l'assistante sociale ?

Voilà je sais que j'ai beaucoup de questions mais j'ai vraiment à cœur de réussir cette expérience !
Merci d'avance pour vos témoignages !


Dernière édition par Doowi94 le Dim 10 Juil 2016 - 13:17, édité 1 fois

Doowi94
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Assistante d'éducation en ZEP - Rentrée 2016

Message par azertine13 le Ven 8 Juil 2016 - 21:03

Tu soulèves les grandes problématiques de l'éducation !Je vais essayer de t'apporter quelques réponses qui n'engagent que moi.

En permanence c'est parfois sportif mais plutôt que d'espérer que tous le monde étudie dans un silence monacal, il faut surtout à éviter qu'un petit groupe ne sème la pagaille en faisant du bruit. Que certains glandouillent c'est leur problème, par contre qu'ils empêchent les autres de travailler non. Les canaliser pour éviter qu'ils se déplacent, parlent forts. Expliquer doucement sans agressivité dans un premier temps, histoire d'avoir un premier contact "cool" puis être plus ferme quitte à menacer si ça se calme pas de faire intervenir le cpe. Ne pas crier, être calme. Franchement c'est pas évident d'être AED, je suis passée par là, on a peu de pouvoir mais c'est un métier passionnant. Tu vas trouver ton style, au début tu vas tâtonner, pas oser, c'est normal.

Les bagarres j'ai pas beaucoup eu, je sais pas trop, les insultes ça oui. Je laisse l'élève se calmer quitte à rester impassible devant les insultes, rien ne sert de crier plus fort, puis une fois la tempête passée, je choppais l'élève et le mettais en face de ses responsabilités. En fonction de la réaction de l'élève et du passif, je collais ou pas, puis rapport au CPE. Certains élèves ont du mal à ne pas monter en pression, ça peut passer une fois si c'est soft et que l'élève s'excuse. C'était mon choix et ça a bien fonctionné de laisser une chance. Je précisais bien que je laissais une chance, une seule. Certains élèves ont vu ça comme une marque de confiance et on a eu de bonnes relations par la suite. Par contre, il faut le faire en étant très sur de soi, les yeux dans les yeux.

Un élève qui va pas bien, qui est harcelé, va chercher la présence des adultes et aura tendance à errer près de la vie scolaire, à rester près des endroits où il est plus difficile de l'attaquer car il y a des personnels. Ils peuvent aussi chercher à se lier avec les AED. Il faut être vigilant à cela, aux élèves très seuls aussi. Le paradoxe c'est qu'il ne faut pas en faire des tonnes sinon ils fuient! Juste dire qu'en cas de besoin on est là, le redire et engager la conversation sur des trucs futiles pour gagner leur confiance.

Concernant le décrochage scolaire, les AED peuvent être amenés à faire du soutien mais tu sais c'est le boulot des CPE et des profs de mettre en place des actions pour contrer ces problématiques. Tu peux signaler au cpe que tu te questionnes sur un élève mais c'est avant tout à lui de monter un plan d'action.

Tu as l'air d'être engagée et c'est très bien mais laisse toi découvrir comment ça marche. Un aed peut beaucoup apporter au niveau des clubs et du dialogue, c'est déjà beaucoup !




azertine13
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Assistante d'éducation en ZEP - Rentrée 2016

Message par Doowi94 le Sam 9 Juil 2016 - 21:14

Merci beaucoup pour ces conseils et ton témoignage ! Smile

Je vais tenter d'imposer fermement mon autorité de la manière la plus douce possible, ça ne sera pas une chose facile !

En effet, je ne peux pas empiéter sur le domaine du CPE et que je reste dans la limite des missions de mon poste, mais je veux tirer un maximum de cette expérience !

Merci encore Azertine pour ta réponse. Smile

Doowi94
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Assistante d'éducation en ZEP - Rentrée 2016

Message par Thalia de G le Sam 9 Juil 2016 - 21:31

Je ne réponds pas à ta question, mais je te conseille d'éditer ton 1er message et de supprimer le nom et la localisation de ton collège.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum