Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Gryphe le Dim 18 Sep 2016 - 0:01

Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français
François Hollande avait fait de l’éducation une priorité de son quinquennat et son action aura été marquée par de nombreuses réformes dans ce domaine (rythmes scolaires, programmes, formation des enseignants, création de postes dans l’Education nationale).
Quatre ans et demi après son élection, le bilan que dressent les Français est sévère : 70% estiment ainsi que les réformes engagées depuis 2012 dans le domaine scolaire sont globalement négatives, dont 21% qui considèrent même qu’elles sont très négatives. Une opinion logiquement très répandue chez les sympathisants de droite (84% jugent ces réformes négatives) et du FN (79%) mais également partagée par une partie des sympathisants de gauche, très divisés sur le sujet (48% critiquent ces réformes, 51% les approuvent). Notons également la perception très négative des parents d’enfants scolarisés (75% dressent un bilan négatif des actions engagées dans le domaine scolaire).

http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1901/fichier_les_francais_et_le_systeme_scolaire_-_pop2017_-_septembre_2016ee253.pdf

livre

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Arverne le Dim 18 Sep 2016 - 6:59

Encore 70 % d'imbéciles qui n'ont rien compris, hein, Najat ?

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par VanGogh59 le Dim 18 Sep 2016 - 9:24

Ça fait 70 % d'obscurs réactionnaires, conservateurs et passéistes en France affraid Il est temps d'ouvrir des goulag pour rééduquer ces ennemis du peuple

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Chocolat le Dim 18 Sep 2016 - 9:38

Twisted Evil

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Zagara le Dim 18 Sep 2016 - 9:45

Sans surprise, la transmission des connaissances est, pour une large partie des Français (70%), la première priorité assignée à l’école

Je croyais que c'était la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires la première priorité de l'école.
Il va falloir rééduquer tous ces Français qui veulent qu'on transmette frontalement, et donc violemment, des savoirs à leurs enfants, beurk.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Chocolat le Dim 18 Sep 2016 - 9:53

Finalement, je crois que le fait de nous avoir imposé la mise en application de cette réforme dès cette année à tous les niveaux du collège a été la meilleure idée de ce quinquennat !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par ycombe le Dim 18 Sep 2016 - 10:51

@Zagara a écrit:
Sans surprise, la transmission des connaissances est, pour une large partie des Français (70%), la première priorité assignée à l’école

Je croyais que c'était la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires la première priorité de l'école.
Il va falloir rééduquer tous ces Français qui veulent qu'on transmette frontalement, et donc violemment, des savoirs à leurs enfants, beurk.

Tu mélanges tout. La priorité, c'est la transmission des connaissances, et le meilleur moyen pour le faire, c'est la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires. Ainsi #collège2016 répondra-t-il parfaitement aux attentes des français.

Ou pas Razz

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Whypee le Dim 18 Sep 2016 - 10:56


_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Celadon le Dim 18 Sep 2016 - 11:00

@ycombe a écrit:
@Zagara a écrit:
Sans surprise, la transmission des connaissances est, pour une large partie des Français (70%), la première priorité assignée à l’école

Je croyais que c'était la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires la première priorité de l'école.
Il va falloir rééduquer tous ces Français qui veulent qu'on transmette frontalement, et donc violemment, des savoirs à leurs enfants, beurk.

Tu mélanges tout. La priorité, c'est la transmission des connaissances, et le meilleur moyen pour le faire, c'est la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires. Ainsi #collège2016 répondra-t-il parfaitement aux attentes des français.

Ou pas Razz
Euh... transmettre en faisant réinventer la roue à chaque fois... c'est une bien curieuse transmission !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Zagara le Dim 18 Sep 2016 - 11:19

@ycombe a écrit:
@Zagara a écrit:
Sans surprise, la transmission des connaissances est, pour une large partie des Français (70%), la première priorité assignée à l’école

Je croyais que c'était la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires la première priorité de l'école.
Il va falloir rééduquer tous ces Français qui veulent qu'on transmette frontalement, et donc violemment, des savoirs à leurs enfants, beurk.

Tu mélanges tout. La priorité, c'est la transmission des connaissances, et le meilleur moyen pour le faire, c'est la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires. Ainsi #collège2016 répondra-t-il parfaitement aux attentes des français.

Ou pas Razz

Sauf qu'à l'ESPE on te dit que la transmission c'est mal : pour eux transmission c'est synonyme de "cours magistral" (comme s'il y avait encore 1 seul professeur de collège qui faisait du CM...). Donc le projet-interactif-et-pluridisciplinaire (à dire d'un seul souffle) est posé comme un but et non un moyen.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Ignatius Reilly le Dim 18 Sep 2016 - 11:49

Ouais enfin, les français sont mécontents dès que le nom de Hollande ou le mot école apparaît. Il aurait fallu sonder des gens qui ont un gamin scolarisé.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Catalunya le Dim 18 Sep 2016 - 12:09

@Ignatius Reilly a écrit:Ouais enfin, les français sont mécontents dès que le nom de Hollande ou le mot école apparaît. Il aurait fallu sonder des gens qui ont un gamin scolarisé.
En effet, Hollande + pour/contre, quel que soit le sujet, ça va être "contre" à 70%. M'est avis que peu de Français savent ce qu'est vraiment la réforme du collège.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Anaxagore le Dim 18 Sep 2016 - 12:17

Ils vont certainement se dire qu'il faut aller "un peu plus loin".

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Elyas le Dim 18 Sep 2016 - 12:24

@Zagara a écrit:
@ycombe a écrit:
@Zagara a écrit:
Sans surprise, la transmission des connaissances est, pour une large partie des Français (70%), la première priorité assignée à l’école

Je croyais que c'était la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires la première priorité de l'école.
Il va falloir rééduquer tous ces Français qui veulent qu'on transmette frontalement, et donc violemment, des savoirs à leurs enfants, beurk.

Tu mélanges tout. La priorité, c'est la transmission des connaissances, et le meilleur moyen pour le faire, c'est la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires. Ainsi #collège2016 répondra-t-il parfaitement aux attentes des français.

Ou pas Razz

Sauf qu'à l'ESPE on te dit que la transmission c'est mal : pour eux transmission c'est synonyme de "cours magistral" (comme s'il y avait encore 1 seul professeur de collège qui faisait du CM...). Donc le projet-interactif-et-pluridisciplinaire (à dire d'un seul souffle) est posé comme un but et non un moyen.

Je me demande dans quel ESPE tu as été formé pour avoir entendu ça ? Et oui, moi, je fais régulièrement du cours magistral en collège. Ah mince, je suis formateur académique en plus et je le dis en formation tout comme mes inspecteurs. Le cours magistral n'est pas interdit. Il en faut. Mais il ne doit pas être fait n'importe comment et n'importe quand.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par frdm le Dim 18 Sep 2016 - 12:31

@Elyas a écrit:
Je me demande dans quel ESPE tu as été formé pour avoir entendu ça ? Et oui, moi, je fais régulièrement du cours magistral en collège. Ah mince, je suis formateur académique en plus et je le dis en formation tout comme mes inspecteurs. Le cours magistral n'est pas interdit. Il en faut. Mais il ne doit pas être fait n'importe comment et n'importe quand.

Très juste M. de La Palice, il doit être bien fait, et au bon moment Laughing .

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Elyas le Dim 18 Sep 2016 - 12:33

@frdm a écrit:
@Elyas a écrit:
Je me demande dans quel ESPE tu as été formé pour avoir entendu ça ? Et oui, moi, je fais régulièrement du cours magistral en collège. Ah mince, je suis formateur académique en plus et je le dis en formation tout comme mes inspecteurs. Le cours magistral n'est pas interdit. Il en faut. Mais il ne doit pas être fait n'importe comment et n'importe quand.

Très juste M. de La Palice, il doit être bien fait, et au bon moment Laughing .

Smile

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Adso le Dim 18 Sep 2016 - 12:44

Heureusement, vu mon âge j'ai échappé aux merveilleuses formations des ESPE, si j'en juge par les jeunes diplômés que je croise. Ils sont bien conscients qu'ils doivent un temps "se soumettre" aux lubies pédagogiques de professeurs qui sont carriéristes?, ou qui ont oublié leur propre formation qui fut magistrale? (ou c'est du ressentiment à cet égard, je m'interroge...?) Ma charmante inspectrice m'a reproché mes "questions fermées" et avec son joli jargon innovant, m'a conseillé de laisser faire les apprenants afin qu'ils mettent beaucoup de temps à apprendre ce que j'aurais pu leur faire comprendre en quelques minutes.... On vit une époque formidable! Je me garde bien d'appliquer ses méthodes... mes élèves s'en portent bien et c'est ça l'essentiel... Je vomis cette réforme directive comme si ces gens détenaient une vérité, une réforme pétrie de bons sentiments alors que les causes sont budgétaires et que les élèves les moins favorisés auront à en pâtir.

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Reine Margot le Dim 18 Sep 2016 - 12:52

@Elyas a écrit:
@Zagara a écrit:
@ycombe a écrit:
@Zagara a écrit:

Je croyais que c'était la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires la première priorité de l'école.
Il va falloir rééduquer tous ces Français qui veulent qu'on transmette frontalement, et donc violemment, des savoirs à leurs enfants, beurk.

Tu mélanges tout. La priorité, c'est la transmission des connaissances, et le meilleur moyen pour le faire, c'est la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires. Ainsi #collège2016 répondra-t-il parfaitement aux attentes des français.

Ou pas Razz

Sauf qu'à l'ESPE on te dit que la transmission c'est mal : pour eux transmission c'est synonyme de "cours magistral" (comme s'il y avait encore 1 seul professeur de collège qui faisait du CM...). Donc le projet-interactif-et-pluridisciplinaire (à dire d'un seul souffle) est posé comme un but et non un moyen.

Je me demande dans quel ESPE tu as été formé pour avoir entendu ça ? Et oui, moi, je fais régulièrement du cours magistral en collège. Ah mince, je suis formateur académique en plus et je le dis en formation tout comme mes inspecteurs. Le cours magistral n'est pas interdit. Il en faut. Mais il ne doit pas être fait n'importe comment et n'importe quand.

Ca dépend des formateurs: ceux qui sont raisonnables, comme toi, ne vouent pas le cours magistral aux gémonies, mais il y en a qui ont un tout autre discours...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Anaxagore le Dim 18 Sep 2016 - 12:56

@Elyas a écrit:
@Zagara a écrit:
@ycombe a écrit:
@Zagara a écrit:

Je croyais que c'était la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires la première priorité de l'école.
Il va falloir rééduquer tous ces Français qui veulent qu'on transmette frontalement, et donc violemment, des savoirs à leurs enfants, beurk.

Tu mélanges tout. La priorité, c'est la transmission des connaissances, et le meilleur moyen pour le faire, c'est la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires. Ainsi #collège2016 répondra-t-il parfaitement aux attentes des français.

Ou pas Razz

Sauf qu'à l'ESPE on te dit que la transmission c'est mal : pour eux transmission c'est synonyme de "cours magistral" (comme s'il y avait encore 1 seul professeur de collège qui faisait du CM...). Donc le projet-interactif-et-pluridisciplinaire (à dire d'un seul souffle) est posé comme un but et non un moyen.

Je me demande dans quel ESPE tu as été formé pour avoir entendu ça ? Et oui, moi, je fais régulièrement du cours magistral en collège. Ah mince, je suis formateur académique en plus et je le dis en formation tout comme mes inspecteurs. Le cours magistral n'est pas interdit. Il en faut. Mais il ne doit pas être fait n'importe comment et n'importe quand.

Quand tu dis cela on dirait le ravi de la crèche.

Un chargé de mission s'est fait retourner le rapport d'inspection qu'il avait écrit avec la mention: "il n'y a pas de cours magistral réussi".

A l'ESPE le cours c'est au maximum la "synthèse" de ce bon savoir qui a jailli naturellement de ces crânes enthousiastes.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Rendash le Dim 18 Sep 2016 - 14:42

@Elyas a écrit:
@Zagara a écrit:
@ycombe a écrit:
@Zagara a écrit:

Je croyais que c'était la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires la première priorité de l'école.
Il va falloir rééduquer tous ces Français qui veulent qu'on transmette frontalement, et donc violemment, des savoirs à leurs enfants, beurk.

Tu mélanges tout. La priorité, c'est la transmission des connaissances, et le meilleur moyen pour le faire, c'est la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires. Ainsi #collège2016 répondra-t-il parfaitement aux attentes des français.

Ou pas Razz

Sauf qu'à l'ESPE on te dit que la transmission c'est mal : pour eux transmission c'est synonyme de "cours magistral" (comme s'il y avait encore 1 seul professeur de collège qui faisait du CM...). Donc le projet-interactif-et-pluridisciplinaire (à dire d'un seul souffle) est posé comme un but et non un moyen.

Je me demande dans quel ESPE tu as été formé pour avoir entendu ça ? Et oui, moi, je fais régulièrement du cours magistral en collège. Ah mince, je suis formateur académique en plus et je le dis en formation tout comme mes inspecteurs. Le cours magistral n'est pas interdit. Il en faut. Mais il ne doit pas être fait n'importe comment et n'importe quand.

ESPE de Lyon, 2014, j'ai même les noms des formateurs par MP si tu veux.
Les mêmes qui prônent le texte à trous comme outil pédagogique, hein Laughing

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Thermo le Dim 18 Sep 2016 - 15:06

@Rendash a écrit:
@Elyas a écrit:
@Zagara a écrit:
@ycombe a écrit:

Tu mélanges tout. La priorité, c'est la transmission des connaissances, et le meilleur moyen pour le faire, c'est la mise en activité par des projets interactifs et pluridisciplinaires. Ainsi #collège2016 répondra-t-il parfaitement aux attentes des français.

Ou pas Razz

Sauf qu'à l'ESPE on te dit que la transmission c'est mal : pour eux transmission c'est synonyme de "cours magistral" (comme s'il y avait encore 1 seul professeur de collège qui faisait du CM...). Donc le projet-interactif-et-pluridisciplinaire (à dire d'un seul souffle) est posé comme un but et non un moyen.

Je me demande dans quel ESPE tu as été formé pour avoir entendu ça ? Et oui, moi, je fais régulièrement du cours magistral en collège. Ah mince, je suis formateur académique en plus et je le dis en formation tout comme mes inspecteurs. Le cours magistral n'est pas interdit. Il en faut. Mais il ne doit pas être fait n'importe comment et n'importe quand.

ESPE de Lyon, 2014, j'ai même les noms des formateurs par MP si tu veux.
Les mêmes qui prônent le texte à trous comme outil pédagogique, hein Laughing
Mon inspecteur m'a dit qu'il ne fallait SURTOUT pas de texte à trous car "c'est enfermer l'élève dans votre raisonnement".

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Rendash le Dim 18 Sep 2016 - 18:47

Thermo, CQFD : on le sait, autant de disciplines, autant d'IPR, autant de formateurs, autant d'académies, autant d'avis différents. C'eût pu être une richesse. Mais certains crétins érigent leur opinion en dogme indépassable, et à partir de là, c'est le drame Laughing

C'est pour ça que c'est un peu agaçant de voir des gens (pas seulement Elyas) faire semblant de s'étonner et répondre à l'évocation d'une ineptie dans ce genre que "ha bon ? mais non, la preuve, pas moi / pas chez moi". Le jour où l'autruche sortira la tête de son... disons bac à sable, peut-être qu'on pourra se rendre compte de la catastrophe qu'est la formation dans son ensemble, en raison des disparités inacceptables entre académies et entre disciplines ?

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Paraffin le Mer 21 Sep 2016 - 0:06

@Elyas a écrit:
Je me demande dans quel ESPE tu as été formé pour avoir entendu ça ? Et oui, moi, je fais régulièrement du cours magistral en collège. Ah mince, je suis formateur académique en plus et je le dis en formation tout comme mes inspecteurs. Le cours magistral n'est pas interdit. Il en faut. Mais il ne doit pas être fait n'importe comment et n'importe quand.

Et c'est reparti. araignée araignée araignée

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Tiberius le Mer 21 Sep 2016 - 6:39

"Ça fait 70 % d'obscurs réactionnaires, conservateurs et passéistes en France. Il est temps d'ouvrir des goulag pour rééduquer ces ennemis du peuple"

Pas du tout.

Juste des pseudozintellectuels....

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage BVA : les Français et le système scolaire - Le bilan du quinquennat de François Hollande dans le domaine éducatif jugé négatif par 70% des Français

Message par Zagara le Mer 21 Sep 2016 - 7:32

A Paris pour l'ESPE.
Mais moi j'ai eu de la chance, à Paris y'avait seulement le discours qui ne fonctionnait pas. La même année, à Versailles, l'ESPE entraînait les stagiaires dans des trucs illégaux, comme les inscrire de force et en cachette à un master MEEF dont ils ne voulaient pas, alors qu'ils avaient déjà le niveau master Laughing et d'autres illégalités flagrantes du même genre.

Pour le sondage : je suis plutôt d'accord avec les concitoyens interrogés pour dire que l'école ne remplit pas bien sa fonction actuellement.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum