Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par nlm76 le Lun 7 Nov 2016 - 10:03

Pas mal. Mais je suppose qu'on n'entraîne pas seulement à écrire les lettres isolées ?

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par ipomee le Lun 7 Nov 2016 - 10:16

Non, il y a quelques mots. Mais on peut en rajouter. On peut aussi écrire des lettres plus petites avec un stylet. Cependant je suppose qu'il y a d'autres applications pour enfants plus avancés.
avatar
ipomee
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par Ajupouet le Lun 7 Nov 2016 - 14:48

@ipomee a écrit:Chocolat, il m'est venu une idée, mais je ne sais pas si elle pourra te servir.
J'ai une application sur ma tablette "J'écris en cursive", que j'ai achetée pour ma petite-fille de 5 ans et demi. Cela consiste à apprendre à tracer, en suivant avec le doigt, des lettes majuscules et minuscules, des chiffres, des mots, des figures, de difficulté variée. Si ton élève ne sait pas écrire, cela pourra peut-être l'aider, à condition bien sûr qu'il puisse avoir l'usage d'une tablette en classe (le collège pourrait peut-être faire un effort). Cela pourrait lui être utile au lieu qu'il ne puisse suivre ce qui se fait en classe.
Et il y a d'autres appli. Mais je ne les connais pas.
Bonne journée, et bon courage.
J'écris en cursive est une super application que j'utilise souvent. Rien n'est parfait en ce bas monde, mais franchement, on touche au but avec cette application.
Quand l'enfant est en refus total de tenir un stylo quand il m'arrive au cabinet, j'y ai parfois recours.
Aussi, pour leur faire comprendre qu'on ne peut pas lever le crayon n'importe quand, ou écrire sans jamais tenir le crayon. On peut ajouter les mots de notre choix, et même s'enregistrer pour que le mot soit lu à l'enfant.
Je fais des captures d'écran pour vous montrer d'ici quelques minutes.


Dernière édition par Ajupouet le Lun 7 Nov 2016 - 15:00, édité 1 fois

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Ajupouet
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par ycombe le Lun 7 Nov 2016 - 14:58

Conséquence de ce fil, je regarde un peu plus comment mes élèves écrivent. Et j'en ai plusieurs qui forment certains chiffres à l'envers. Par exemple, qui écrivent le 2 en partant d'en bas et en finissant en haut.

Je trouve ça vraiment bizarre. personne ne leur a jamais montré le "bon" sens?



_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par Ajupouet le Lun 7 Nov 2016 - 15:20

Ycombe, on le leur a peut-être vaguement montré, mais pas enseigné...
Voici des copies d'écran de l'appli "J'écris en cursive" de l'Escapadou.

Les o ont un oeilleton, et il y a encore quelques e apraxiques qui traînent en fin de mots parfois (mais pas toujours, c'est bizarre, ce doit être un bug), l'enchaînement "bl" est un peu cabossé... Mais clairement c'est l'application qui me semble la plus aboutie, et de loin. (Remarque, les applis de dictées de mots sont bien aussi).

Spoiler:







_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Ajupouet
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par nlm76 le Lun 7 Nov 2016 - 22:38

Moui. J'ai appris pour ma part, dans "bleu", à garder la boucle de mon b au niveau de la première interligne, sans la faire descendre un peu comme ici, et à commencer mon l, de ce fait, un peu plus haut.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par Ajupouet le Mar 8 Nov 2016 - 7:56

@nlm76 a écrit:Moui. J'ai appris pour ma part, dans "bleu", à garder la boucle de mon b au niveau de la première interligne, sans la faire descendre un peu comme ici, et à commencer mon l, de ce fait, un peu plus haut.

Oui, pourquoi s'ennuyer à descendre, alors qu'on peut enchaîner le l tout de suite? C'est évidemment toi qui as raison nlm76.

On a toujours le même problème : les ordinateurs et polices de caractères adaptent la l'écriture (ici, le l commence à mi hauteur dans bleu) sans tenir compte de la logique manuelle.                                                                                                                                                        

Ce n'est pas parfait, loin de là, on est d'accord.


Dernière édition par Ajupouet le Ven 11 Nov 2016 - 17:01, édité 1 fois

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Ajupouet
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par Spinoza1670 le Jeu 10 Nov 2016 - 19:34


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par nlm76 le Ven 11 Nov 2016 - 10:28

@Ajupouet a écrit:
@nlm76 a écrit:Moui. J'ai appris pour ma part, dans "bleu", à garder la boucle de mon b au niveau de la première interligne, sans la faire descendre un peu comme ici, et à commencer mon l, de ce fait, un peu plus haut.

Oui, pourquoi s'ennuyer à descendre, alors qu'on peut enchaîner le l tout de suite? C'est évidemment toi qui a raison nlm76.

On a toujours le même problème : les ordinateurs et polices de caractères adaptent la l'écriture (ici, le l commence à mi hauteur dans bleu) sans tenir compte de la logique manuelle.                                                                                                                                                        

Ce n'est pas parfait, loin de là, on est d'accord.
C'est pourquoi je pense qu'il faudrait mieux utiliser l'informatique : aujourd'hui, elle est capable de prendre en compte les images. Le bon logiciel s'appuierait beaucoup plus sur des exemples faits à la main.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par Chocolat le Ven 11 Nov 2016 - 10:48

@ipomee a écrit:Chocolat, il m'est venu une idée, mais je ne sais pas si elle pourra te servir.
J'ai une application sur ma tablette "J'écris en cursive", que j'ai achetée pour ma petite-fille de 5 ans et demi. Cela consiste à apprendre à tracer, en suivant avec le doigt, des lettes majuscules et minuscules, des chiffres, des mots, des figures, de difficulté variée. Si ton élève ne sait pas écrire, cela pourra peut-être l'aider, à condition bien sûr qu'il puisse avoir l'usage d'une tablette en classe (le collège pourrait peut-être faire un effort). Cela pourrait lui être utile au lieu qu'il ne puisse suivre ce qui se fait en classe.
Et il y a d'autres appli. Mais je ne les connais pas.
Bonne journée, et bon courage.

Merci ipomee mais pour l'instant, pas de tablette disponible...
De plus, le gamin, je ne l'ai pas vu de la semaine (clash dans un autre cours en début de semaine suivi d'absences).

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par Thalie le Dim 13 Nov 2016 - 19:12

Pour revenir aux 6e mauvais lecteurs, les nouveaux programmes sont très clairs. Il incombe aux professeurs de collège de reprendre l'enseignement du décodage pour ces élèves....Oui, mais comment ? Pourquoi le ministère ne propose-t-il pas une banque de secours pour ce type d'élèves. J'ai l'impression que l'on nous demande l'impossible avec beaucoup de morgue, je le vois comme cela. Ils nous regardent d'en haut et nous laissent nous agiter de tous côtés...
Le ROLL c'est sur la compréhension uniquement, n'est-ce pas ?
Je vais relire les fils dont tu parles Spinoza.
Moi j'ai une petite 6e très méritante qui est suivie en orthophonie et qui lit super mal à voix haute. Elle a présenté un roman jeunesse à l'oral la semaine dernière (elle était volontaire). Elle avait beaucoup travaillé avec sa mère mais elle devait lire un petit extrait choisi par elle et préparé à la maison. A la fin de sa lecture, elle s'est mise à pleurer très fort, inconsolable et elle n'a pas voulu me parler. Je crois qu'elle a compris qu'elle lisait si mal devant ses camarades que cela l'a profondément blessée. Que faire ?
avatar
Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchiffrer pour comprendre : une question clé de l’apprentissage de la lecture (Janine Reichstadt)

Message par Spinoza1670 le Dim 13 Nov 2016 - 19:48

@Thalie a écrit:Pour revenir aux 6e mauvais lecteurs, les nouveaux programmes sont très clairs. Il incombe aux professeurs de collège de reprendre l'enseignement du décodage pour ces élèves....Oui, mais comment ? Pourquoi le ministère ne propose-t-il pas une banque de secours pour ce type d'élèves. J'ai l'impression que l'on nous demande l'impossible avec beaucoup de morgue, je le vois comme cela. Ils nous regardent d'en haut et nous laissent nous agiter de tous côtés...
Le ROLL c'est sur la compréhension uniquement, n'est-ce pas ?
Je vais relire les fils dont tu parles Spinoza.
Moi j'ai une petite 6e très méritante qui est suivie en orthophonie et qui lit super mal à voix haute. Elle a présenté un roman jeunesse à l'oral la semaine dernière (elle était volontaire). Elle avait beaucoup travaillé avec sa mère mais elle devait lire un petit extrait choisi par elle et préparé à la maison. A la fin de sa lecture, elle s'est mise à pleurer très fort, inconsolable et elle n'a pas voulu me parler. Je crois qu'elle a compris qu'elle lisait si mal devant ses camarades que cela l'a profondément blessée. Que faire ?
Pourquoi ? Pour préparer la venue de PE au collège qui enseigneraient en 6e la lecture et les maths : eux ils savent faire, ils savent gérer l'hétérogénéité, différencier, varier les supports, ils ne font pas du frontal traditionnel, ils donnent du sens au savoir, blablabla blablabli.

Je comprends la galère. Comme je l'ai dit sur un autre fil, un nouvel élève est arrivé dans ma classe de CP jeudi qui n'est pas du tout au même point que les autres. Par rapport au reste de la classe, c'est comme si on était revenu en lecture au début du mois de septembre, sauf que les autres sont bien au 13 novembre.

Voir l'écart en images ici : http://www.neoprofs.org/t106815p25-plus-assez-d-heures-en-6e#3881787

Du jour au lendemain, je me retrouve avec un double niveau au lieu d'avoir un seul niveau.

Thalie, je pense qu'il faut recopier ton post dans un fil approprié.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum