Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Verdurette
Modérateur

Le collège en CHAM / CHAD - Page 2 Empty Re: Le collège en CHAM / CHAD

par Verdurette le Mer 15 Nov - 5:56
dl80 a écrit: Il n'y a pas d'heures de cours classiques en moins. Par contre il y a 1 heure de musique en plus et 2 après-midi banalisés pour aller au conservatoire, ce qui donne un EDT plein à craquer.

Il y a quelques heures en moins : pas de technologie, une heure d'arts plastiques par quinzaine et non par semaine, une heure d'EPS en mois, ... cela dépend des collèges. (On part, à tort ou à raison, du principe que ce sont de"bons élèves". C'est tout le côté pervers de la CHAM : est-ce fait pour des élèves musiciens/danseurs ou pour avoir une filière élitiste ? Certes, il ne faut pas trop "ramer" scolairement si on veut avoir le temps de tout faire, mais j'ai entendu le cde précédent vendre sa CHAM comme une super-classe où on pouvait facilement "sauter une classe" (le saut de classe était devenu un sport spécifique dans ce collège, une année on a vu acter 15 (!) passages anticipés de 6ème en 4ème. Heureusement c'est terminé.)

Pour un élève réellement passionné par la musique, ces heures en plus ne sont pas mal vécues. Pour ma fille, cela faisait "passer le reste". A l'issue de la CHAM, il y a tout de même quelques-uns de ses camarades qui sont entrés au CRR à Paris, à la Maîtrise de Radio-France ou à celle des Hauts de Seine (nom très moche qui cache, en fait, la maîtrise de l'Opéra de Paris). Parfois avec des edt aménagés (avec les lycées Racine ou La Fontaine) mais parfois aussi avec des heures de répétition et de spectacle en plus des heures de cours, et en prime des remarques acerbes de certains profs sur ces activités (pourtant plus intéressantes que de rester scotché à son ordi ...).

Le groupe-classe est souvent relativement stable de la 6ème à la 3ème, avec des arrivées et des départs, (pour des raisons d'edt, on regroupe généralement les élèves CHAM/D). Pas forcément plus sympa qu'un autre groupe-classe, car ils ne se font pas de cadeaux, mais pas moins non plus. Il arrive qu'on y mette un ou deux ch... patentés en espérant que la musique adoucisse leurs moeurs ... Immergés dans un groupe très différent, il arrive qu'ils se tiennent à carreau.

Mais il est certain que les élèves CHAM/D vivent des projets artistiques souvent très intéressants. Et les profs de musique chouchoutent ce public réconfortant. (je les comprends...) Parfois aussi les profs de français.


Alyki
Alyki
Grand sage

Le collège en CHAM / CHAD - Page 2 Empty Re: Le collège en CHAM / CHAD

par Alyki le Mer 15 Nov - 9:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'aménagement des CHAM/D peut être extrêmement variable en fonction des deux établissements (le collège et le Conservatoire) et de leurs relations. Pour citer des exemples que je connais , il y a de très grandes différences entre la CHAM/D de Mantes (public défavorisé où on emploie vraiment la musique comme vecteur de progrès, avec un Conservatoire magnifique et actif), la CHAM/D de Versailles, avec une forte orientation  baroque (logique)  d'excellente qualité mais clairement réservée à une élite triée sur le volet,  et celle de Saint-Germain en Laye où le collège et le CRD sont à couteaux tirés, et où chacun essaie de jeter des peaux de banane sous les pieds de l'autre sur le dos des élèves, guettés par la mairie qui n'attend que ça pour supprimer la filière.

Les après-midis libérés ne peuvent servir qu'aux cours de danse ou aux cours de formation musicale; Pour les cours d'instrument, ils sont très étalés puisque individuels, et pour les pratiques collectives (orchestre, maîtrise ...), il faut attendre que tous les élèves, y compris non CHAM, soient libres. Ces moments libres peuvent permettre de faire le travail de classe avant les cours au lieu de le faire très tard le soir, après les cours.

Normalement, il doit y avoir une vraie concertation pédagogique entre les professeurs du CRD et ceux du collège. Il y a autant de disparités que pour les concertations au sein des divers établissements ...  Il y a des professeurs réellement intéressés par ces élèves dont certains sont réellement artistes, et d'autres qui veulent juste  de bons élèves plutôt sages et qui n'arrivent pas à comprendre qu'on leur demande de ne pas donner trop de travail du jour au lendemain pendant une semaine avec audition ou concert, car on a répétition plusieurs soirs jusqu'à 22 heures (c'est du vécu).

Pour celle de Versailles que je connais en collège, il y a les enfants du centre de musique baroque mais aussi ceux qui vont au conservatoire de région (danse et instrument) il y a aussi des danseurs d'une compagnie indépendante et enfin des nageurs. Franchement, je suis passée plusieurs fois dans le collège où ils sont et j'ai eu beaucoup de plaisir à les avoir. J'en ai même eu une année au lycée qui poursuit le dispositif. Franchement, l'ambiance dépend des crus et une fois qu'on a mâté quelques égos, je les ai beaucoup appréciés.

_________________
Ἐρωτηθεὶς δὲ τί δεῖ μάλιστα μανθάνειν τοὺς ἐλευθέρους παῖδας, « Ταῦτ´ » ἔφη « ὅσαπερ ἂν αὐτοὺς ὠφελήσειεν ἄνδρας γενομένους. »

Interrogé sur ce qu'il valait mieux apprendre à des enfants libres, (Léotychidas) dit "ce qui pourra leur servir lorsqu'ils seront devenus des hommes" - Apophtegme laconien.
Hoa Mai
Hoa Mai
Niveau 8

Le collège en CHAM / CHAD - Page 2 Empty Re: Le collège en CHAM / CHAD

par Hoa Mai le Mer 15 Nov - 10:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je n'ai pas encore pris de décision. Je pense aller à une réunion de présentation des CHAM, qui a lieu chaque année (donc j'espère qu'il y en aura une cette année). Peut-être que j'emmènerai aussi mon fils à un concert des CHAM. Et si malgré tout cela il n'en a pas envie... je ne me vois pas le forcer. Ce qui lui fait peur est de ne connaître personne en CHAM (car ce n'est pas notre collège de secteur).

Je suis professeur en CHAM. Effectivement il ne faut pas forcer un enfant à aller dans cette filière si ce n'est pas son souhait. Les aménagements et allégements sont décidés entre le collège et l'établissement partenaire. Donc c'est très variable d'un collège à l'autre. En gros il y a un nombre d'heures maximum à ne pas dépasser entre les cours du collège plus ceux du conservatoire. Et ce nombre d'heures augmente régulièrement de la 6e à la 3e. Donc chez nous, l'emploi du temps scolaire des 6e est bien plus allégé que celui des 3e. Le cours de formation musicale et celui d'orchestre ont lieu sur le temps scolaire. En musique en classe, je ne fais pas du tout la même chose qu'avec des élèves non CHAM puisqu'ils sont lecteurs. On chante donc des morceaux beaucoup plus compliqués. On chante beaucoup en polyphonie aussi. Et surtout on donne des concerts régulièrement. Et un élève qui entre en 6e CHAM est censé rester en CHAM jusqu'en 3e. Le conservatoire siège aux conseils de classe. Bref c'est une filière particulière, avec beaucoup de projets très enrichissants, mais si un enfant n'aime pas chanter ou n'est pas sûr de vouloir faire de la musique un peu sérieusement pendant 4 ans, il vaut mieux éviter de le mettre en CHAM. Je précise enfin qu'il y a une sélection au départ, sélection elle aussi très variable d'un collège à l'autre, en fonction du nombre de demandes bien sûr.
Contenu sponsorisé

Le collège en CHAM / CHAD - Page 2 Empty Re: Le collège en CHAM / CHAD

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum