Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Osmie le Sam 17 Juin 2017 - 8:51

Il ne faut pas être simpliste : les politiques conspuées sont celles qui sont mises au service d'une oligarchie et qui ont pour conséquence de précariser et de paupériser la majorité des Français. Pour rappel, la pauvreté a "progressé" de 14% en 10 ans.
Or Macron va accentuer ces politiques de prédation sociale ; il ne fera pas bon être pauvre ou malade sous ce gouvernement. Donc oui, des gens reprochent à des futurs députés incompétents, pas foutus d'aligner trois mots, non seulement de raconter n'importe quoi, mais en plus de voter des lois dont ils n'auront eux pas à pâtir puisqu'ils émargeront à 7200 euros par mois.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par William Foster le Sam 17 Juin 2017 - 8:53

@mafalda16 a écrit:
@XIII a écrit:La candidate du jour! En plus elle serait professeur d'anglais...

https://www.youtube.com/watch?v=jgmMhsuaVWo

J'ai de bons lycéens qui font de meilleures prestations orages qu'elles, et en espagnol qui plus est... Ça va être joli a l'assemblée Evil or Very Mad
Ô désespoir ! Razz
... Mais j'aime bien le lapsus* qui laisse présager la tempête abi

*les correcteurs automatiques : à la fois une souffrance et une source intarissable d'inspiration (et de contrepets)...

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Pseudo le Sam 17 Juin 2017 - 8:55

Il existe une tribu (enfin, j'espère qu'elle existe toujours au moins un peu) amérindienne qui désignait son chef pour être... incompétent et sans pouvoirs réels. Cette idée m'a toujours plut. Le pouvoir, on le file de façon symbolique à quelqu'un puisqu'il faut bien que cette chose toxique soit quelque part, et pendant ce temps là on peut s'occuper de ce qui est  vraiment important, sans être ennuyé par l'autoritarisme d'un chef.
Peut-être s'achemine-t-on vers cela, au bout du bout.


Dernière édition par Pseudo le Sam 17 Juin 2017 - 8:56, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par XIII le Sam 17 Juin 2017 - 8:55

@Osmie a écrit:Il ne faut pas être simpliste : les politiques conspuées sont celles qui sont mises au service d'une oligarchie et qui ont pour conséquence de précariser et de paupériser la majorité des Français. Pour rappel, la pauvreté a "progressé" de 14% en 10 ans.
Or Macron va accentuer ces politiques de prédation sociale ; il ne fera pas bon être pauvre ou malade sous ce gouvernement. Donc oui, des gens reprochent à des futurs députés incompétents, pas foutus d'aligner trois mots, non seulement de raconter n'importe quoi, mais en plus de voter des lois dont ils n'auront eux pas à pâtir puisqu'ils émargeront à 7200 euros par mois.

Et qu'ils ne comprendront même pas pour certains...

XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par mafalda16 le Sam 17 Juin 2017 - 8:56

@William Foster a écrit:
@mafalda16 a écrit:
@XIII a écrit:La candidate du jour! En plus elle serait professeur d'anglais...

https://www.youtube.com/watch?v=jgmMhsuaVWo

J'ai de bons lycéens qui font de meilleures prestations orages qu'elles, et en espagnol qui plus est... Ça va être joli a l'assemblée Evil or Very Mad
Ô désespoir ! Razz
... Mais j'aime bien le lapsus* qui laisse présager la tempête abi

*les correcteurs automatiques : à la fois une souffrance et une source intarissable d'inspiration (et de contrepets)...

Grrr fichu téléphone ! furieux
Je n'édite pas, tu as raison, c'est plutôt joli finalement Wink
avatar
mafalda16
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par William Foster le Sam 17 Juin 2017 - 8:58

@mafalda16 a écrit:Grrr fichu téléphone ! furieux
Je n'édite pas, tu as raison, c'est plutôt joli finalement Wink  
J'aurais même dû ajouter "poésie" après "contrepets" Very Happy

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Pseudo le Sam 17 Juin 2017 - 8:59

N'empêche, c'est le moment d'ouvrir une école de formation rapide pour futurs députés, y a des sous à se faire.
Module 1 : faire face à la caméra avec panache même quand on ne sait pas
Module 2 : quelques affirmations sans vergogne qui font mouche quand on ne sait pas
module 3 : Renvoyer la question sournoisement quand on ne sait pas

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par mafalda16 le Sam 17 Juin 2017 - 9:00

Ça fait beaucoup de "quand on ne sait pas" quand même Twisted Evil
avatar
mafalda16
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par roxanne le Sam 17 Juin 2017 - 9:01

@egomet a écrit:
@Celadon a écrit:On la voit avancer, la dictature douce, là ? Ou pas ?
Qu'est-ce qu'il va falloir de plus ?
Parce qu'ils sont prêts.

Pas si évident. Macron va se retrouver avec une majorité de bric et de broc. Il aura dans son camp des profils difficiles à concilier.
D'un côté,  il a des fans serviles,  mais d'autant plus serviles qu'ils sont incapables. Il est confortable d'avoir des gens bien obéissants autour de soi, mais il ne faudra pas compter sur eux en cas de coup dur. Macron n'a pas beaucoup de ces militants bien entraînés,  à la phraséologie rodée,  que l'on trouve à foison dans les partis constitués. Les incapables parachutés ne remplacent pas les caporaux qui font la force des armées.
D'un autre,  il a les entrepreneurs ambitieux, probablement pas très honnêtes, qui cherchent leur intérêt personnel,  mais ne s'en laisseront pas compter. Il leur faut des gages concrets à ces gens-là.
Il a aussi beaucoup de recyclés des autres partis, des vieux roublards de la politique,  qui trahiront Macron à la première occasion.
Il y a aussi une poignée de gens sérieux, qui se lancent dans la politique par volonté de servir leur pays, des gens issus de la société civile et qui ne se rendent pas forcément compte dans quel panier de crabes ils se sont fourrés.  Ces gens-là pourraient bien claquer la porte dans peu de temps.

Bref, je ne suis pas sûr que Macron puisse garder sa majorité bien longtemps.
Donc, je résume : des neuneus serviles, des crapules (puisque entrepreneurs!), et des candides.. Bien.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Pseudo le Sam 17 Juin 2017 - 9:02

@mafalda16 a écrit:Ça fait beaucoup de "quand on ne sait pas" quand même Twisted Evil

Module 4 : s'affirmer avec emphase quand on sait enfin un truc

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par mafalda16 le Sam 17 Juin 2017 - 9:03

Razz
avatar
mafalda16
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Pseudo le Sam 17 Juin 2017 - 9:04

@roxanne a écrit:
@egomet a écrit:
@Celadon a écrit:On la voit avancer, la dictature douce, là ? Ou pas ?
Qu'est-ce qu'il va falloir de plus ?
Parce qu'ils sont prêts.

Pas si évident. Macron va se retrouver avec une majorité de bric et de broc. Il aura dans son camp des profils difficiles à concilier.
D'un côté,  il a des fans serviles,  mais d'autant plus serviles qu'ils sont incapables. Il est confortable d'avoir des gens bien obéissants autour de soi, mais il ne faudra pas compter sur eux en cas de coup dur. Macron n'a pas beaucoup de ces militants bien entraînés,  à la phraséologie rodée,  que l'on trouve à foison dans les partis constitués. Les incapables parachutés ne remplacent pas les caporaux qui font la force des armées.
D'un autre,  il a les entrepreneurs ambitieux, probablement pas très honnêtes, qui cherchent leur intérêt personnel,  mais ne s'en laisseront pas compter. Il leur faut des gages concrets à ces gens-là.
Il a aussi beaucoup de recyclés des autres partis, des vieux roublards de la politique,  qui trahiront Macron à la première occasion.
Il y a aussi une poignée de gens sérieux, qui se lancent dans la politique par volonté de servir leur pays, des gens issus de la société civile et qui ne se rendent pas forcément compte dans quel panier de crabes ils se sont fourrés.  Ces gens-là pourraient bien claquer la porte dans peu de temps.

Bref, je ne suis pas sûr que Macron puisse garder sa majorité bien longtemps.
Donc, je résume : des neuneus serviles, des crapules (puisque entrepreneurs!), et des candides.. Bien.

Oui, avec ça hein...

Je suis persuadée que les députés tout mauvais à la caméra ne seront pas pires que les flambeurs qui savent se vendre. De toute façon, personne n'y comprends rien et personne ne sait quoi faire, d'autant que personne ne sait où aller. Les politiques qui prétendent le contraire sont de gros menteurs ou de gros mégalos.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Cath le Sam 17 Juin 2017 - 9:05

Non mais c'est affligeant... Comment les électeurs peuvent-ils voter pour ces rigolos complètement inconnus mais visiblement nuls, au point de leur faire devancer parfois largement des candidats en place (à défaut d'être en marche) depuis longtemps ? Ils sont tous été envoutés ou quoi ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par may68 le Sam 17 Juin 2017 - 9:05

oh purée !
Voilà le candidat LREM de chez moi : affraid

https://www.mediapart.fr/journal/france/160617/les-methodes-brutales-dalexandre-zapolsky-pdg-et-candidat-lrem

Côté face, le PDG Alexandre Zapolsky est en effet un patron brutal, connu dans le petit monde du logiciel libre pour la très forte rotation de ses effectifs et ses pressions sur la concurrence. Le 29 mars dernier, la cour d’appel de Versailles a jugé qu’un de ses anciens ingénieurs a bien été la victime d’un « harcèlement moral ». Elle a annulé son licenciement et condamné Linagora à lui verser 55 800 euros d’indemnités diverses. Mais cette condamnation ne constitue que la partie émergée de l’iceberg.
Une série de témoignages, écrits et oraux, recueillis par Mediapart ces derniers jours, prouvent l’existence d’un système de management contestable au sein d'une entreprise très familiale – son frère, Dimitri, est directeur financier ; sa femme Céline est directrice commerciale. De nombreux salariés, y compris d’anciens dirigeants qui ont quitté la société depuis des années, disent leur « peur », évoquent la « brutalité » dont ils ont été témoins ou victimes, évoquent des « dépressions ».

may68
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Pseudo le Sam 17 Juin 2017 - 9:10

@Cath a écrit:Non mais c'est affligeant... Comment les électeurs peuvent-ils voter pour ces rigolos complètement inconnus mais visiblement nuls, au point de leur faire devancer parfois largement des candidats en place (à défaut d'être en marche) depuis longtemps ? Ils sont tous été envoutés ou quoi ?

Santini et consorts (c'est quoi le nom de cette famille ripoux du même genre ? Ca m'échappe) sont régulièrement ré-élus aussi. On ne peut pas parler de rigolos mais c'est tout aussi affligeant, voire plus.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par XIII le Sam 17 Juin 2017 - 9:10

Vu sur le site Acrimed

« Incarner le renouveau » : programme politique ou marotte journalistique ?
http://www.acrimed.org/Incarner-le-renouveau-programme-politique-ou

"Focalisés sur les stratégies de conquête du pouvoir, sur les arrangements partisans, sur les alliances entre écuries – et leurs renversements –, sur les talents rhétoriques, sur l’efficacité des « plans comm » et la popularité sondagière des candidats, les journalistes politiques ne pouvaient que se laisser entraîner par la ritournelle du « renouveau » jouée par La République en marche pendant la campagne législative. Certes, quelques journalistes ont spontanément interrogé et remis en cause la pertinence de cette prétention au renouvellement de la vie politique [1], mais il aura fallu attendre l’entre-deux-tours des législatives et la publication d’une étude du Centre d’étude de la vie politique française pour que les grands médias relaient les résultats de son auteur, Luc Rouban, qui parle d’« illusion du renouvellement » et s’attend à « une législature élitiste ».

Tout se passe donc comme si le journalisme politique, incapable d’enquêter par lui-même et pris dans les rets de la communication d’En Marche, devait abandonner à d’autres la responsabilité de rendre compte, si ce n’est de critiquer les vieilles ficelles utilisées par le nouveau pouvoir.

[1] Voir par exemple cet article de Libération.

XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Ramanujan974 le Sam 17 Juin 2017 - 9:11

@Cath a écrit:Non mais c'est affligeant... Comment les électeurs peuvent-ils voter pour ces rigolos complètement inconnus mais visiblement nuls, au point de leur faire devancer parfois largement des candidats en place (à défaut d'être en marche) depuis longtemps ? Ils sont tous été envoutés ou quoi ?

Dans le dernier épisode de Zemmour & Naulleau, Eric Zemmour nous explique que le parlement ne sert à rien ; c'est Macron et les technocrates des ministères qui commandent.

Ramanujan974
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par roxanne le Sam 17 Juin 2017 - 9:13

@Cath a écrit:Non mais c'est affligeant... Comment les électeurs peuvent-ils voter pour ces rigolos complètement inconnus mais visiblement nuls, au point de leur faire devancer parfois largement des candidats en place (à défaut d'être en marche) depuis longtemps ? Ils sont tous été envoutés ou quoi ?
Parce que ça fait des mois qu'on nous assène , à raison parfois, que les politiques sont tous des pourris, corrompus ne servant que leur propre intérêt. L'affaire Fillon a fait beaucoup de mal emportant dans son sillage tout le monde, honnête ou pas. C'est injuste. Là-dessus, Macron a joué avec génie je trouve cette carte-là, du changement, du "tout neuf", de "nouvelle façon de faire la politique" contre la "vieille".
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Celadon le Sam 17 Juin 2017 - 9:15

@may68 a écrit:oh purée !
Voilà le candidat LREM de chez moi : affraid

https://www.mediapart.fr/journal/france/160617/les-methodes-brutales-dalexandre-zapolsky-pdg-et-candidat-lrem

Côté face, le PDG Alexandre Zapolsky est en effet un patron brutal, connu dans le petit monde du logiciel libre pour la très forte rotation de ses effectifs et ses pressions sur la concurrence. Le 29 mars dernier, la cour d’appel de Versailles a jugé qu’un de ses anciens ingénieurs a bien été la victime d’un « harcèlement moral ». Elle a annulé son licenciement et condamné Linagora à lui verser 55 800 euros d’indemnités diverses. Mais cette condamnation ne constitue que la partie émergée de l’iceberg.
Une série de témoignages, écrits et oraux, recueillis par Mediapart ces derniers jours, prouvent l’existence d’un système de management contestable au sein d'une entreprise très familiale – son frère, Dimitri, est directeur financier ; sa femme Céline est directrice commerciale. De nombreux salariés, y compris d’anciens dirigeants qui ont quitté la société depuis des années, disent leur « peur », évoquent la « brutalité » dont ils ont été témoins ou victimes, évoquent des « dépressions ».
Rien de surprenant qu'il se précipite sur l'opportunité d'En marche, donc.
CV non vérifié avant adoubement ? J'en doute.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Pseudo le Sam 17 Juin 2017 - 9:18

@Ramanujan974 a écrit:
@Cath a écrit:Non mais c'est affligeant... Comment les électeurs peuvent-ils voter pour ces rigolos complètement inconnus mais visiblement nuls, au point de leur faire devancer parfois largement des candidats en place (à défaut d'être en marche) depuis longtemps ? Ils sont tous été envoutés ou quoi ?

Dans le dernier épisode de Zemmour & Naulleau, Eric Zemmour nous explique que le parlement ne sert à rien ; c'est Macron et les technocrates des ministères qui commandent.

Et pour ce qui est des choses qui ne servent à rien Zemmour est bien placé pour en parler. Il s'y connait.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Yazilikaya le Sam 17 Juin 2017 - 9:23

@may68 a écrit:oh purée !
Voilà le candidat LREM de chez moi : affraid

https://www.mediapart.fr/journal/france/160617/les-methodes-brutales-dalexandre-zapolsky-pdg-et-candidat-lrem

Côté face, le PDG Alexandre Zapolsky est en effet un patron brutal, connu dans le petit monde du logiciel libre pour la très forte rotation de ses effectifs et ses pressions sur la concurrence. Le 29 mars dernier, la cour d’appel de Versailles a jugé qu’un de ses anciens ingénieurs a bien été la victime d’un « harcèlement moral ». Elle a annulé son licenciement et condamné Linagora à lui verser 55 800 euros d’indemnités diverses. Mais cette condamnation ne constitue que la partie émergée de l’iceberg.
Une série de témoignages, écrits et oraux, recueillis par Mediapart ces derniers jours, prouvent l’existence d’un système de management contestable au sein d'une entreprise très familiale – son frère, Dimitri, est directeur financier ; sa femme Céline est directrice commerciale. De nombreux salariés, y compris d’anciens dirigeants qui ont quitté la société depuis des années, disent leur « peur », évoquent la « brutalité » dont ils ont été témoins ou victimes, évoquent des « dépressions ».

Ca fait envie! Neutral
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Celadon le Sam 17 Juin 2017 - 9:26

@Pseudo a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@Cath a écrit:Non mais c'est affligeant... Comment les électeurs peuvent-ils voter pour ces rigolos complètement inconnus mais visiblement nuls, au point de leur faire devancer parfois largement des candidats en place (à défaut d'être en marche) depuis longtemps ? Ils sont tous été envoutés ou quoi ?

Dans le dernier épisode de Zemmour & Naulleau, Eric Zemmour nous explique que le parlement ne sert à rien ; c'est Macron et les technocrates des ministères qui commandent.

Et pour ce qui est des choses qui ne servent à rien Zemmour est bien placé pour en parler. Il s'y connait.
Je n'aimerais pas que Zemmour disparaisse de l'antenne. IL FAUT DES DISCOURS DISCORDANTS NOM D'UNE PIPE.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Yazilikaya le Sam 17 Juin 2017 - 9:35

@Celadon a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@Cath a écrit:Non mais c'est affligeant... Comment les électeurs peuvent-ils voter pour ces rigolos complètement inconnus mais visiblement nuls, au point de leur faire devancer parfois largement des candidats en place (à défaut d'être en marche) depuis longtemps ? Ils sont tous été envoutés ou quoi ?

Dans le dernier épisode de Zemmour & Naulleau, Eric Zemmour nous explique que le parlement ne sert à rien ; c'est Macron et les technocrates des ministères qui commandent.

Et pour ce qui est des choses qui ne servent à rien Zemmour est bien placé pour en parler. Il s'y connait.
Je n'aimerais pas que Zemmour disparaisse de l'antenne. IL FAUT DES DISCOURS DISCORDANTS NOM D'UNE PIPE.

Je suis assez d'accord. Je n'aime pas Zemmour, misogyne et sans doute un petit soupçon de racisme. Pour autant, il secoue le cocotier et sort des discours convenus. Ca permet aussi de faire vivre la liberté d'expression.

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. »
Bon après, je ne donnerai pas ma vie pour Zemmour, faut pas exagérer. abi

Edit: Je suis d'ailleurs attristée de l'éviction de Naracha Polony que j'apprécie, elle.


Dernière édition par Yazilikaya le Sam 17 Juin 2017 - 9:39, édité 1 fois
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Rendash le Sam 17 Juin 2017 - 9:38

Mobilités, périurbanisation : elle a mal digéré ses cours de géographie de troisième, visiblement Laughing

@roxanne a écrit:
@Celadon a écrit:On la voit avancer, la dictature douce, là ? Ou pas ?
Qu'est-ce qu'il va falloir de plus ?
Parce qu'ils sont prêts.
Ecoutez, il faut savoir aussi. Tout le monde conspue les politiques installés, on leur crache dessus au propre et au figuré, on les frappe. Il faut faire du dégagisme , plusieurs partis ont flirté avec cette idée. Voilà, on y est. Et mùaintenant, on reproche aux gens leur incompétence. Je vais donc voter pour un Républicain dimanche, parce qu'il est implanté dans la circonscription , il connaît les dossiers face à une candidate parachutée.
C'est un argument particulièrement foireux, je trouve. Dégager ceux qui nous ont conduits dans le mur, l'idée est séduisante. Mais si c'est pour mettre en place des tanches finies sans le début de la queue de l'ombre d'un semblant d'idée ou de conviction, incapables d'expliquer leurs propres choix, il n'y a aucun renouveau : ceux-là ne seront jamais capables de questionner les choix qui seront faits et imposés par ceux qui, eux, restent en place, et continuent à mener le navire dans la même direction.

@Celadon a écrit:D'ailleurs que fait là la candidate qui squatte la page d'accès à néo ? C'est pénible à la fin.
Il n'y a pas moyen de supprimer l'image ? Le topic étant très actif, est-on condamné à ?
topela

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par Osmie le Sam 17 Juin 2017 - 9:53

@roxanne a écrit:
@Cath a écrit:Non mais c'est affligeant... Comment les électeurs peuvent-ils voter pour ces rigolos complètement inconnus mais visiblement nuls, au point de leur faire devancer parfois largement des candidats en place (à défaut d'être en marche) depuis longtemps ? Ils sont tous été envoutés ou quoi ?
Parce que ça fait des mois qu'on nous assène , à raison parfois, que les politiques sont tous des pourris, corrompus ne servant que leur propre intérêt. L'affaire Fillon a fait beaucoup de mal emportant dans son sillage tout le monde, honnête ou pas. C'est injuste. Là-dessus, Macron a joué avec génie je trouve cette carte-là, du changement, du "tout neuf", de "nouvelle façon de faire la politique" contre la "vieille".

Effectivement, Macron a fait un bon coup de com', et ses communicants, un très bon coup de pub pour placer leur produit. Sauf que ce qui arrive derrière est grave : précarité, paupérisation, etc. Derrière la pub, il y a des projets politiques, et ces projets ne sont pas pensés pour le bénéfice d'une majorité, mais pour celui d'une caste.
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une candidate En Marche propose de diviser les classes en deux en installant des paravents.

Message par egomet le Sam 17 Juin 2017 - 9:58

@Pseudo a écrit:Il existe une tribu (enfin, j'espère qu'elle existe toujours au moins un peu) amérindienne qui désignait son chef pour être... incompétent et sans pouvoirs réels. Cette idée m'a toujours plut. Le pouvoir, on le file de façon symbolique à quelqu'un puisqu'il faut bien que cette chose toxique soit quelque part, et pendant ce temps là on peut s'occuper de ce qui est  vraiment important, sans être ennuyé par l'autoritarisme d'un chef.
Peut-être s'achemine-t-on vers cela, au bout du bout.

C'est beau de rêver.
Mais à chaque fois que je préconise de réduire le pouvoir, on me traite de tous les noms.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum