Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
kiwi
Vénérable

Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par kiwi le Ven 27 Oct 2017 - 11:48
Bonjour,
Ma question est simple : suis-je tenue de rattraper une heure de cours que je ne peux pas assurer à cause d'un rdv médical?

Merci pour votre réponse.
avatar
mag
Niveau 5

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par mag le Ven 27 Oct 2017 - 11:58
Je crois que c'est au bon vouloir du chef d'établissement.
J'ai déjà eu le cas, je n'avais pas le choix de la date du rdv et mon chef d'établissement ne m'a jamais demandé de rattraper les heures perdues.
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Hermione0908 le Ven 27 Oct 2017 - 12:00
Hormis les absences pour les rendez-vous médicaux de suivi de grossesse qui sont autorisées de droit sans rattrapage me semble-t-il, ainsi que les rendez-vous à la médecine du travail, un rendez-vous médical doit donner lieu à une demande d'autorisation d'absence pour convenance personnelle, avec ou sans rattrapage, au bon vouloir du cde.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
henriette
Médiateur

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par henriette le Ven 27 Oct 2017 - 12:01
Cela dépend du type de rendez-vous. Pour les rendez-vous obligatoires du suivi de grossesse, ce sont des absences de droit.
Mais dans beaucoup d'autres cas, c'est laissé à l'appréciation du CDE si je me souviens bien.
Le texte se trouve dans un fil sur le forum - je suis sur téléphone, compliqué de te le trouver.

EDIT : Grillée par hermione !

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Daphné le Ven 27 Oct 2017 - 12:10
Toute absence qui n'est pas de droit peut donner lieu à récupération.
avatar
kiwi
Vénérable

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par kiwi le Ven 27 Oct 2017 - 12:56
Bon, je me doutais de vos réponses, malheureusement. Non, ce n'est pas de droit, en effet. L'hôpital m'a bougé un rdv sans me demander mon avis bien évidemment. Et je ne parviens pas à les joindre. Du coup, je suis ravie, je sais que le chef me demandera de rattraper, et je n'ai pas d'autre créneau que 16h-17h, pour des 6emes. Ça fera leur 2eme heure d'HG dans la journée, après 6h de cours... Avec une classe que je vais découvrir qu'à la rentrée de Toussaint... Autant dire : une heure pour rien.
Merci quand même!
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Guermantes729 le Ven 27 Oct 2017 - 13:12
@kiwi a écrit:Bon, je me doutais de vos réponses, malheureusement. Non, ce n'est pas de droit, en effet. L'hôpital m'a bougé un rdv sans me demander mon avis bien évidemment. Et je ne parviens pas à les joindre. Du coup, je suis ravie, je sais que le chef me demandera de rattraper, et je n'ai pas d'autre créneau que 16h-17h, pour des 6emes. Ça fera leur 2eme heure d'HG dans la journée, après 6h de cours... Avec une classe que je vais découvrir qu'à la rentrée de Toussaint... Autant dire : une heure pour rien.
Merci quand même!

Bonjour

Dans ton cas, n'oublie pas de faire faire un mot par l'hopital, un certificat de "présence", pour spécifier que tu étais à l'hopital ce jour là. Personnellement en 23 ans de carrière, je n'ai jamais eu de chef qui ait "osé" faire rattraper une absence pour présence à l'hopital. ce n'est quand même pas, comme aider un pote à déménager ou le baptême de la petite cousine....

et si tu penses ton chef suffisamment indigne pour cela, tu peux aller voir ton médecin traitant et lui exposer ton pbme, car de fait, si tu es absente ce jour là c'est bien à cause de ta santé, et pas par "convenance personnelle" dans les hopitaux, et selon les services, non, on ne choisit pas toujours ses jours!

courage!
Matheod
Niveau 7

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Matheod le Ven 27 Oct 2017 - 13:26
Mais perdre une journée de salarie avec cette fichu journée de carrance c'est pas top non plus ...
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Guermantes729 le Ven 27 Oct 2017 - 13:28
@Matheod a écrit:Mais perdre une journée de salarie avec cette fichu journée de carrance c'est pas top non plus ...

Je crois que ce n'est qu'à partir de janvier non?

après oui je suis tout à fait d'accord avec toi!! l'idéal serait que le chef se comporte en être humain un peu empathique....
avatar
lene75
Empereur

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par lene75 le Ven 27 Oct 2017 - 13:29
La journée de carence n'entre en vigueur qu'en janvier, et, effectivement, le chef ne serait pas du tout sympa de faire rattraper l'heure, surtout en sachant l'unique possibilité de rattrapage. Ça vaut le coup de demander l'autorisation d'absence sans rattrapage.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Guermantes729 le Ven 27 Oct 2017 - 13:32
En vous lisant, je me rends compte que je n'ai jamais fait les choses comme il fallait :/

en cas de rdv hospitalier obligatoire (ou de soins reçus à l'hopital en journée)

j'allais voir le chef l'informer de mon absence en donnant oralement la raison
puis une fois fait, je déposais au secrétariat le papier de présence de l'hopital (qui n'est pas un arrêt maladie)

et le chef ne m'a jamais rien demandé :/( bien sûr, ça ne m'arrive pas non plus 20 fois par an )
EDIT: et en 23 ans, j'ai eu plus d'un chef....et parfois des gens vraiment pas sympas :/ mais pour la santé, on ne m'a jamais "embêtée"
avatar
zbuzz
Niveau 2

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par zbuzz le Ven 27 Oct 2017 - 13:34
C'est autant pour toi (si ce n'est plus) que pour ton chef : s'il t'arrive un pépin sur le chemin de l'hôpital alors que ton EDT dit que tu devrais être en cours, c'est toujours mieux si tu as l'autorisation d'absence de ton CDE.
avatar
lene75
Empereur

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par lene75 le Ven 27 Oct 2017 - 13:37
Bah si le chef n'avait pas voulu, il te l'aurait dit au moment de l'annonce orale.

N'empêche, ça ne fera pas avancer le sujet, mais je trouve quand même dingue que ces absences ne soient pas de droit, aussi bien dans le privé que dans la fonction publique : ça veut donc dire qu'à la limite un chef ou un patron peut s'amuser à empêcher quelqu'un de se soigner, étant donné que les rv à l'hôpital sont toujours aux heures de bureau et qu'on a rarement vraiment le choix du créneau.

Edit : zbuzz a raison.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
zbuzz
Niveau 2

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par zbuzz le Ven 27 Oct 2017 - 14:04
Dans la situation de kiwi, s'il n'y a qu'une heure à rattraper, je ferais le dos rond et je rattrape. Ca pourra toujours servir de preuve de ma bonne volonté lorsque j'aurais besoin d'être excusé pour deux heures ou plus, qu'il serait très difficile de rattraper...
avatar
*Fifi*
Modérateur

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par *Fifi* le Ven 27 Oct 2017 - 14:10
Ton chef peut aussi accepter que l'heure soit rattrapée avec une autre classe, ou d'une autre manière (surveillance diverse).

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
avatar
kiwi
Vénérable

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par kiwi le Ven 27 Oct 2017 - 15:39
Bon finalement j'ai réussi à les avoir après au moins 50 coups de fil.
J'ai rdv une autre fois, avec un autre chirurgien du coup. Bonjour le suivi. Mais le chirurgien que j'ai vu bouge constamment ses plannings, et consulte quasiment que quand je travaille. Donc on verra bien.

Sinon jusqu'à maintenant, les rares fois où les rdv tombaient sur les heures de cours, je me contentais d'en informer le chef et de faire ma demande d'absence, avec à l'appui un certificat ou un courrier de l'hôpital. Ça n'avait jamais posé problème. Mais là... Le nouveau chef est particulièrement attaché au respect des procédures. Je sais que l'autorisation d'absence m'aurait été accordée, mais j'aurais été obligée de rattraper. Ce qui en effet est assez malvenu, étant donné que je ne vais pas aux fraises quand je n'assure pas mes cours...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Thalia de G le Ven 27 Oct 2017 - 15:55
Oui, mais les autres salariés sont soumis aux mêmes obligations https://contrat-de-travail.ooreka.fr/fiche/voir/648087/absence-pour-examen-medical-comment-faire (point 4)
Je ne vois donc pas ce qu'il y a là de choquant.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
kiwi
Vénérable

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par kiwi le Ven 27 Oct 2017 - 19:05
@Thalia de G a écrit:Oui, mais les autres salariés sont soumis aux mêmes obligations https://contrat-de-travail.ooreka.fr/fiche/voir/648087/absence-pour-examen-medical-comment-faire (point 4)
Je ne vois donc pas ce qu'il y a là de choquant.

Oui et? Que les salariés du privé soient soumis aux mêmes règles rend la chose normale et acceptable?
Il est évident que, quand on peut éviter de prendre un rdv sur son temps de travail, on le fait. Mais on n'est pas toujours maître de ses rdv, a fortiori dans un hôpital.
avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Panta Rhei le Ven 27 Oct 2017 - 19:23
@Guermantes729 a écrit:
@kiwi a écrit:Bon, je me doutais de vos réponses, malheureusement. Non, ce n'est pas de droit, en effet. L'hôpital m'a bougé un rdv sans me demander mon avis bien évidemment. Et je ne parviens pas à les joindre. Du coup, je suis ravie, je sais que le chef me demandera de rattraper, et je n'ai pas d'autre créneau que 16h-17h, pour des 6emes. Ça fera leur 2eme heure d'HG dans la journée, après 6h de cours... Avec une classe que je vais découvrir qu'à la rentrée de Toussaint... Autant dire : une heure pour rien.
Merci quand même!

Bonjour

Dans ton cas, n'oublie pas de faire faire un mot par l'hopital, un certificat de "présence", pour spécifier que tu étais à l'hopital ce jour là. Personnellement en 23 ans de carrière, je n'ai jamais eu de chef qui ait "osé" faire rattraper une absence pour présence à l'hopital. ce n'est quand même pas, comme aider un pote à déménager ou le baptême de la petite cousine....

et si tu penses ton chef suffisamment indigne pour cela, tu peux aller voir ton médecin traitant et lui exposer ton pbme, car de fait, si tu es absente ce jour là c'est bien à cause de ta santé, et pas par "convenance personnelle" dans les hopitaux, et selon les services, non, on ne choisit pas toujours ses jours!

courage!

+10 000

Chez nous, le chef demande -ni plus ni moins, la convocation médicale (bonjour le secret médical!) - Mon généraliste, outré, m'a enjoint de ne pas me faire davantage de soucis (maladie chronique, plus ou moins invalidante -selon les jours-) - Juste venir le voir après l'hôpital de jour pour un AM couvrant les 2 jours.

[après, en RQTH, le jour de carence ne s'appliquait qu'une seule fois; si l'AM était en rapport avec la RQTH]



_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Thalia de G le Ven 27 Oct 2017 - 19:39
@kiwi a écrit:
@Thalia de G a écrit:Oui, mais les autres salariés sont soumis aux mêmes obligations https://contrat-de-travail.ooreka.fr/fiche/voir/648087/absence-pour-examen-medical-comment-faire (point 4)
Je ne vois donc pas ce qu'il y a là de choquant.

Oui et? Que les salariés du privé soient soumis aux mêmes règles rend la chose normale et acceptable?
Il est évident que, quand on peut éviter de prendre un rdv sur son temps de travail, on le fait. Mais on n'est pas toujours maître de ses rdv, a fortiori dans un hôpital.
Pour le moment, c'est la loi.
Ces rdv médicaux sont plutôt occasionnels. Je préfèrerais un droit à congé pour conjoint ou ascendant très malade et temporairement pas autonome. J'étais folle de rage quand j'ai découvert que cela n'existait pas alors que j'en avais besoin.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
kiwi
Vénérable

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par kiwi le Ven 27 Oct 2017 - 19:52
@Thalia de G a écrit:
@kiwi a écrit:
@Thalia de G a écrit:Oui, mais les autres salariés sont soumis aux mêmes obligations https://contrat-de-travail.ooreka.fr/fiche/voir/648087/absence-pour-examen-medical-comment-faire (point 4)
Je ne vois donc pas ce qu'il y a là de choquant.

Oui et? Que les salariés du privé soient soumis aux mêmes règles rend la chose normale et acceptable?
Il est évident que, quand on peut éviter de prendre un rdv sur son temps de travail, on le fait. Mais on n'est pas toujours maître de ses rdv, a fortiori dans un hôpital.
Pour le moment, c'est la loi.
Ces rdv médicaux sont plutôt occasionnels. Je préfèrerais un droit à congé pour conjoint ou ascendant très malade et temporairement pas autonome. J'étais folle de rage quand j'ai découvert que cela n'existait pas alors que j'en avais besoin.

Mais on est bien d'accord que ça devrait exister. Cela n'empêche pas que : être obligé de rattraper/prendre un congé payé/un congé sans solde n'est pas acceptable quand il s'agit d'un rdv médical autre qu'une consultation de routine. Occasionnel? J'en suis dejà à 3 rdv depuis septembre, dont un où j'ai été obligée de courir. Et là, ça se fait au détriment de mon suivi, donc de ma santé, puisque ce ne sera pas le même chirurgien (le 3eme, soit dit en passant...).

Et parlons des petits 6emes, qui allaient se taper leur 4eme journée de 7h de cours, pour rattraper une malheureuse heure manquée.

Bref, en effet, "pour le moment, c'est la loi"...
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Dadoo33 le Ven 27 Oct 2017 - 20:08
Je ne rattrape aucun rdv/ examen médical. La secrétaire et l’adjointe m’ont expliqué que je n’avais pas à le faire et qu’il fallait juste que je leur donne un justificatif de présence.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par Thalia de G le Ven 27 Oct 2017 - 20:11
Dans ton cas, ce n'est pas ce que je considère comme occasionnel. Pour moi, l'occasionnel, c'est une fois tous les dix ou vingt ans, voire moins. Tu es dans le cadre d'un suivi médical, c'est différent.
Néanmoins, les heures de consult ne sont pas extensibles.
Une solution que j'ai pratiquée : proposer de remplacer sur absence d'un collègue, donc sans fixer de date. J'ai pu ainsi caser deux heures dues pour un rdv en urgence chez un ophtalmo.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
lene75
Empereur

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par lene75 le Ven 27 Oct 2017 - 21:29
@kiwi a écrit:Mais on est bien d'accord que ça devrait exister. Cela n'empêche pas que : être obligé de rattraper/prendre un congé payé/un congé sans solde n'est pas acceptable quand il s'agit d'un rdv médical autre qu'une consultation de routine.

+1

Les deux vont ensemble, de toute manière. C'est juste qu'on vit encore dans une société où c'est chacun sa m*, et je n'ai pas l'impression que ça va s'arranger (il n'y a qu'à voir le symbole du jour de carence, qui pointe clairement dans le sens de la régression sociale). Heureusement qu'il y a des individus bienveillants (chefs, médecins qui font des certificats), mais ce ne sont que des individus, et leur pouvoir est limité et ne peut pas jouer dans les cas les plus graves.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
WonderWoman
Prophète

Re: Rattrapage à cause d'un rdv médical.

par WonderWoman le Sam 28 Oct 2017 - 7:46
@Panta Rhei a écrit:
@Guermantes729 a écrit:
@kiwi a écrit:Bon, je me doutais de vos réponses, malheureusement. Non, ce n'est pas de droit, en effet. L'hôpital m'a bougé un rdv sans me demander mon avis bien évidemment. Et je ne parviens pas à les joindre. Du coup, je suis ravie, je sais que le chef me demandera de rattraper, et je n'ai pas d'autre créneau que 16h-17h, pour des 6emes. Ça fera leur 2eme heure d'HG dans la journée, après 6h de cours... Avec une classe que je vais découvrir qu'à la rentrée de Toussaint... Autant dire : une heure pour rien.
Merci quand même!

Bonjour

Dans ton cas, n'oublie pas de faire faire un mot par l'hopital, un certificat de "présence", pour spécifier que tu étais à l'hopital ce jour là. Personnellement en 23 ans de carrière, je n'ai jamais eu de chef qui ait "osé" faire rattraper une absence pour présence à l'hopital. ce n'est quand même pas, comme aider un pote à déménager ou le baptême de la petite cousine....

et si tu penses ton chef suffisamment indigne pour cela, tu peux aller voir ton médecin traitant et lui exposer ton pbme, car de fait, si tu es absente ce jour là c'est bien à cause de ta santé, et pas par "convenance personnelle" dans les hopitaux, et selon les services, non, on ne choisit pas toujours ses jours!

courage!

+10 000

Chez nous, le chef demande -ni plus ni moins, la convocation médicale (bonjour le secret médical!) - Mon généraliste, outré, m'a enjoint de ne pas me faire davantage de soucis (maladie chronique, plus ou moins invalidante -selon les jours-) - Juste venir le voir après l'hôpital de jour pour un AM couvrant les 2 jours.

[après, en RQTH, le jour de carence ne s'appliquait qu'une seule fois; si l'AM était en rapport avec la RQTH]


ça sera toujours le cas ?

_________________

Mes bijoux fantaisie : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

"Boys, Boys, its a sweet thing
Boys, Boys, its a sweet thing, sweet thing
If you want it, Boys, get it here, thing
'Cause hope, Boys, is a cheap thing, cheap thing"
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum