Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par Salsepareille le Lun 11 Juin 2018 - 5:29
Verdurette: il faut aller dormir. Allons-y!
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par Verdurette le Lun 11 Juin 2018 - 5:45
Ce n'est pas que je ne suis pas encore couchée à 4 h 12, c'est que je suis déjà réveillée ... les affres de Parcoursup !
Je me lèverai sans doute à une heure plus décente demain, Fille n°3 a été acceptée ce matin sur le DUT de ses rêves, pour lequel elle était en liste d'attente depuis le 22 mai. On va pouvoir renoncer à la "roue de secours" et accepter ce voeu !!
Mais on sort du sujet ...
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par Malaga le Lun 11 Juin 2018 - 6:19
@Verdurette a écrit:Ce n'est pas que je ne suis pas encore couchée à 4 h 12, c'est que je suis déjà réveillée ... les affres de Parcoursup !
Je me lèverai sans doute à une heure plus décente demain,  Fille n°3 a été acceptée ce matin sur le DUT de ses rêves, pour lequel elle était en liste d'attente depuis le 22 mai. On va pouvoir renoncer à la "roue de secours" et accepter ce voeu !!
Mais on sort du sujet ...

On sort du sujet mais félicitations à ta fille !!!

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
Fenrir
Niveau 9

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par Fenrir le Lun 11 Juin 2018 - 6:51
@Verdurette a écrit:Il y a un phénomène étrange que je constate, et contre lequel je n'arrive pas à lutter, sans doute parce que j'arrive pas non plus à l'expliquer : du moment qu'ils ont "noirci du papier", le travail est fait. Même si c'est hors sujet, même si c'est n'importe quoi.
D'ailleurs, je ne sais même pas pourquoi je m'échine à corriger, à part quelques uns, personne ne relit jamais les corrections. Ils regardent leur note ou leur appréciation, pour se comparer au copain ou au voisin, et basta.

Et ça, je me demande tout de même si ce n'est pas AUSSI lié à ces fi-fiches. Tout dans l'illusion.

Je confirme les faits. Quant aux causes, j'ignore si les fiches y sont pour quelque chose, je ne pratique pas.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par MelanieSLB le Lun 11 Juin 2018 - 7:13
@RogerMartin a écrit:Hélas oui, ces photocopies sont là pour satisfaire des programmes démentiels visant à préparer à tout et qui finalement ne servent à pas grand chose, quand ils ne sont pas gérés par des collègues qui savent ce qui est important et comment on apprend.
L'obsession de la fiche, c'est parfois dès la PS...

Vu le peu de temps dont disposent désormais les collègues de français et maths au collège, il me semble primordial de faire accéder les CM2 à un très bon niveau de lecture écriture calcul, avec l'utilisation de problèmes en maths et une bonne maîtrise de la conjugaison et de l'analyse logique de la langue d'apprentissage qu'est le français. Ce sont des bases qui sont à acquérir le plus tôt possible, plus on attend plus c'est compliqué de les mettre en place : je le vois quand certains étudiants finissent par s'y mettre, c'est à peu près aussi complexe que commencer le piano ou le violon en étant adulte sans avoir la moindre notion de musique.

Cela fait quelques années que je n'ai plus de 6e, mais je suis parfaitement d'accord. J'ajouterais savoir écrire correctement en tenant son stylo correctement et savoir faire preuve d'un minimum de sens logique (savoir répondre à une question de type quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV).

Pas besoin d'avoir fait d'anglais (éventuellement une sensibilisation aux accents).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par Volubilys le Lun 11 Juin 2018 - 8:27
@Fenrir a écrit:
@Verdurette a écrit:Il y a un phénomène étrange que je constate, et contre lequel je n'arrive pas à lutter, sans doute parce que j'arrive pas non plus à l'expliquer : du moment qu'ils ont "noirci du papier", le travail est fait. Même si c'est hors sujet, même si c'est n'importe quoi.
D'ailleurs, je ne sais même pas pourquoi je m'échine à corriger, à part quelques uns, personne ne relit jamais les corrections. Ils regardent leur note ou leur appréciation, pour se comparer au copain ou au voisin, et basta.

Et ça, je me demande tout de même si ce n'est pas AUSSI lié à ces fi-fiches. Tout dans l'illusion.

Je confirme les faits. Quant aux causes, j'ignore si les fiches y sont pour quelque chose, je ne pratique pas.
Quand un élève arrive dans le secondaire, il a 8 ans de remplissage de fiche derrière lui. Il a rempli des centaines et centaines de fiches sur lesquelles on ne revient jamais, parfois à peine corrigées, qu'il a entassées dans des classeurs ou collées dans des cahiers. Dès la PS : travail=fiche. Donc pas besoin d'en faire soi-même pour en voir les effets.
Cette manie des fiches/fichiers est telle qu'en cette période de commande dans les écoles, beaucoup de PE sont à la recherche du fichier miracle et se plaignent que les budgets sont trop petits (ne travailler que sur fiches demande un budget énorme soit en fichier soit en photocopies). En septembre ce sera la quête du site fournissant des fiches miracles. On peut même lire des collègues de CP demander s'il existe des cahiers vierges dans lequel on peut faire soi-même les modèles d'écriture car pas assez de budget pour acheter un fichier pour toutes les matières, tellement la fiche est vu comme la seule manière de faire.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Fenrir
Niveau 9

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par Fenrir le Lun 11 Juin 2018 - 15:49
C'est la doxa de l'ESPE ou une épidémie de flemme généralisée ?

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par Volubilys le Lun 11 Juin 2018 - 16:51
Ce n'est pas la doxa de l'ESPE, c'est l'absence de toutes formations pratiques et le merchandising des éditeurs/blogueurs.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par maikreeeesse le Lun 11 Juin 2018 - 20:11
Je ne sais pas si c'est vraiment dû aux fiches (qui n'aident sûrement pas). Je sais que petite bien que n'ayant jamais eu de fiches (à part quelques ronéotypes) , devoir me relire était une torture et le mot n'est pas exagéré. Je n'ai accepté de le faire que très tard, au collège je pense. Comme tout le monde, je pensais plus vite que je n'écrivais donc déjà écrire était déjà pénible pour moi alors "perdre" du temps à le faire plusieurs fois c'était impossible. Je n'ai compris l’intérêt que tard.
Contenu sponsorisé

Re: Accueillir au collège des élèves de CM2 "solides"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum