Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Asilex
Asilex
Niveau 2

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Asilex le Sam 7 Juil 2018 - 16:33
Bonjour à tous.

Je suis actuellement en L3 d'économie à Amiens (je viens de validé ma L2) et je souhaite devenir professeur. L'année prochaine sera pour moi une année décisive dans la mesure où je vais devoir choisir mon master.

Cependant, je suis encore très indécis quant à mon avenir.

Dans l'idéal, je voudrais devenir professeur de SES. L'ESPE d'Amiens ne propose pas la mention "SES", mais propose seulement le CAPET d'éco/gestion, et cela ne m'intéresse pas. Je vais donc devoir choisir une autre académie et partir de la Picardie. J'avais pour idée de partir dans les académies de Paris (Paris 1 ou Nanterre), ou partir à l'ESPE de Rennes. Mais je ne sais pas ce que valent les cours à Paris et à Rennes.
Et d'ailleurs, petite question, histoire de savoir dans quoi je me lance: qu'apprenons-nous à l'ESPE? Est-ce qu'on nous prépare bien au concours?
En tout cas, un autre problème se pose pour moi: le nombre de poste au CAPES de SES. Il y a très peu de postes, et cela m'effraie beaucoup (85 postes en 2018). C'est à me demander si c'est même possible de l'avoir, avec près de 800 présents...


Cela revient à me poser une autre question: ne serait-ce pas plus "facile" pour moi de continuer mes études et passer une thèse pour devenir maître de conférences et donc ne pas passer par la case concours?

J'ai essayé de synthétiser, j'espère avoir été clair concernant mes doutes et peurs.

Merci pour votre lecture,

_alexx
Hélips
Hélips
Modérateur

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Hélips le Sam 7 Juil 2018 - 16:41
Juste une remarque : maitre de conf', c'est aussi un concours.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Asilex
Asilex
Niveau 2

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Asilex le Sam 7 Juil 2018 - 16:43
@Hélips a écrit:Juste une remarque : maitre de conf', c'est aussi un concours.

Ah! pardon, j'ignorais ça ! merci !
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 7 Juil 2018 - 17:00
@Asilex a écrit:Cela revient à me poser une autre question: ne serait-ce pas plus "facile" pour moi de continuer mes études et passer une thèse pour devenir maître de conférences et donc ne pas passer par la case concours?

Ah les jeunes ! Devenir maître de conférences (en sciences économiques d'après ce que j'ai compris) serait donc plus facile que d'obtenir le CAPES de SES ? Le parcours du combattant pour devenir MCF serait plus facile que de passer le CAPES ?

Je confirme que pour devenir MCF il faut être qualifié aux fonctions de MCF par le CNU puis se présenter aux concours de recrutement organisés par les différents établissements. Concrètement, il faut envoyer un dossier puis on est éventuellement convoqué à un entretien... Mais juridiquement c'est bien un concours de rerutement de la fonction publique, bien que le format soit assez différent d'un concours classique.
Asilex
Asilex
Niveau 2

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Asilex le Sam 7 Juil 2018 - 17:19
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Asilex a écrit:Cela revient à me poser une autre question: ne serait-ce pas plus "facile" pour moi de continuer mes études et passer une thèse pour devenir maître de conférences et donc ne pas passer par la case concours?

Ah les jeunes ! Devenir maître de conférences (en sciences économiques d'après ce que j'ai compris) serait donc plus facile que d'obtenir le CAPES de SES ? Le parcours du combattant pour devenir MCF serait plus facile que de passer le CAPES ?

Je confirme que pour devenir MCF il faut être qualifié aux fonctions de MCF par le CNU puis se présenter aux concours de recrutement organisés par les différents établissements. Concrètement, il faut envoyer un dossier puis on est éventuellement convoqué à un entretien... Mais juridiquement c'est bien un concours de rerutement de la fonction publique, bien que le format soit assez différent d'un concours classique.

Comme je pensais qu'il n'y avait pas de concours pour devenir maître de conférences, je me posais justement la question de savoir si c'était pas plus facile, dans le sens où il n'y avait pas, selon moi, de concours à passer.
Maintenant que je sais qu'il y en a un, évidemment, ça change la donne Wink

Mais la question du doctorat n'était qu'une hypothèse. Comme je disais, je voudrais surtout être prof de SES. J'ai très peur de me lancer, au vu des postes limités. Et je ne sais pas dans quelle ESPE aller. Je pensais que Rennes était pas mal, mais j'ai regardé les résultats du CAPES 2018 et peu d'étudiants ont été retenus.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 7 Juil 2018 - 18:35
@Asilex a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
_alexx a écrit:Cela revient à me poser une autre question: ne serait-ce pas plus "facile" pour moi de continuer mes études et passer une thèse pour devenir maître de conférences et donc ne pas passer par la case concours?

Ah les jeunes ! Devenir maître de conférences (en sciences économiques d'après ce que j'ai compris) serait donc plus facile que d'obtenir le CAPES de SES ? Le parcours du combattant pour devenir MCF serait plus facile que de passer le CAPES ?

Je confirme que pour devenir MCF il faut être qualifié aux fonctions de MCF par le CNU puis se présenter aux concours de recrutement organisés par les différents établissements. Concrètement, il faut envoyer un dossier puis on est éventuellement convoqué à un entretien... Mais juridiquement c'est bien un concours de rerutement de la fonction publique, bien que le format soit assez différent d'un concours classique.

Comme je pensais qu'il n'y avait pas de concours pour devenir maître de conférences, je me posais justement la question de savoir si c'était pas plus facile, dans le sens où il n'y avait pas, selon moi, de concours à passer.
Maintenant que je sais qu'il y en a un, évidemment, ça change la donne Wink

Mais la question du doctorat n'était qu'une hypothèse. Comme je disais, je voudrais surtout être prof de SES. J'ai très peur de me lancer, au vu des postes limités. Et je ne sais pas dans quelle ESPE aller. Je pensais que Rennes était pas mal, mais j'ai regardé les résultats du CAPES 2018 et peu d'étudiants ont été retenus.

Dans ce cas, il vaut mieux te mettre en condition pour préparer directement l'agrégation de SES. On a brièvement évoqué la question des prépas agrég SES avec Laverdure sur ce topic : http://www.neoprofs.org/t118731p25-prepa-hec-ou-sciences-po-toulouse?highlight=sciences+po
Asilex
Asilex
Niveau 2

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Asilex le Sam 7 Juil 2018 - 21:51
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Asilex a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Asilex a écrit:Cela revient à me poser une autre question: ne serait-ce pas plus "facile" pour moi de continuer mes études et passer une thèse pour devenir maître de conférences et donc ne pas passer par la case concours?

Ah les jeunes ! Devenir maître de conférences (en sciences économiques d'après ce que j'ai compris) serait donc plus facile que d'obtenir le CAPES de SES ? Le parcours du combattant pour devenir MCF serait plus facile que de passer le CAPES ?

Je confirme que pour devenir MCF il faut être qualifié aux fonctions de MCF par le CNU puis se présenter aux concours de recrutement organisés par les différents établissements. Concrètement, il faut envoyer un dossier puis on est éventuellement convoqué à un entretien... Mais juridiquement c'est bien un concours de rerutement de la fonction publique, bien que le format soit assez différent d'un concours classique.

Comme je pensais qu'il n'y avait pas de concours pour devenir maître de conférences, je me posais justement la question de savoir si c'était pas plus facile, dans le sens où il n'y avait pas, selon moi, de concours à passer.
Maintenant que je sais qu'il y en a un, évidemment, ça change la donne Wink

Mais la question du doctorat n'était qu'une hypothèse. Comme je disais, je voudrais surtout être prof de SES. J'ai très peur de me lancer, au vu des postes limités. Et je ne sais pas dans quelle ESPE aller. Je pensais que Rennes était pas mal, mais j'ai regardé les résultats du CAPES 2018 et peu d'étudiants ont été retenus.

Dans ce cas, il vaut mieux te mettre en condition pour préparer directement l'agrégation de SES. On a brièvement évoqué la question des prépas agrég SES avec Laverdure sur ce topic : http://www.neoprofs.org/t118731p25-prepa-hec-ou-sciences-po-toulouse?highlight=sciences+po

Merci ! je vais jeter un coup d’œil.
Danska
Danska
Modérateur

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Danska le Sam 7 Juil 2018 - 22:47
@LMQRF : "Je crains de ne pas réussir le Capes, qui a l'air dur" => réponse : "passe donc plutôt l'agreg à la place". Okay...

@_alexx : pour répondre un peu plus précisément à la question de départ, le Capes de SES n'est ni plus facile, ni moins accessible que le Capes de n'importe quel discipline ; plutôt que le nombre de postes à l'arrivée, il faut surtout regarder le ratio candidats/admis. Il y a plus de postes ouverts en lettres modernes, par exemple, mais le nombre de candidats est aussi beaucoup plus important.

Il est également possible d'enseigner sans le concours, en tant que contractuel (avec la possibilité de choisir plus ou moins son lieu d'affectation, mais un salaire inférieur et moins de stabilité à long terme, ainsi que d'autres inconvénients).



Concernant la suite de tes études, un avis qui n'engage que moi : oublie l'Espe ! Il vaut mieux avoir un Master disciplinaire qu'un Master MEEF : formation disciplinaire beaucoup plus solide, possibilités de reconversion en cas d'échec au concours ou de lassitude après quelques années de métier, peu de différence en termes de préparation au concours, etc. Les Espe ont pour la plupart mauvaise réputation, et celle-ci est amplement méritée.

Ensuite, à toi de voir ce qui se fait dans les universités, sachant que tu devras de toute façon "rattraper" la partie socio et sciences po (mais ça se fait, avec du travail et de l'organisation Wink ) ; dans tous les cas, tu as plutôt intérêt à t'orienter vers un Master d'économie pure plutôt que de gestion.

Autre conseil pour te décider : jette un coup d'oeil au programme de SES pour te faire une idée des attentes et des thèmes enseignés (surtout si tu n'as pas suivi une filière ES au lycée), et pouvoir choisir une poursuite d'étude aussi proche que possible des sujets abordés en économie au lycée.
Asilex
Asilex
Niveau 2

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Asilex le Sam 7 Juil 2018 - 22:58
@Danska a écrit:@LMQRF : "Je crains de ne pas réussir le Capes, qui a l'air dur" => réponse : "passe donc plutôt l'agreg à la place". Okay...

@_alexx : pour répondre un peu plus précisément à la question de départ, le Capes de SES n'est ni plus facile, ni moins accessible que le Capes de n'importe quel discipline ; plutôt que le nombre de postes à l'arrivée, il faut surtout regarder le ratio candidats/admis. Il y a plus de postes ouverts en lettres modernes, par exemple, mais le nombre de candidats est aussi beaucoup plus important.

Il est également possible d'enseigner sans le concours, en tant que contractuel (avec la possibilité de choisir plus ou moins son lieu d'affectation, mais un salaire inférieur et moins de stabilité à long terme, ainsi que d'autres inconvénients).



Concernant la suite de tes études, un avis qui n'engage que moi : oublie l'Espe ! Il vaut mieux avoir un Master disciplinaire qu'un Master MEEF : formation disciplinaire beaucoup plus solide, possibilités de reconversion en cas d'échec au concours ou de lassitude après quelques années de métier, peu de différence en termes de préparation au concours, etc. Les Espe ont pour la plupart mauvaise réputation, et celle-ci est amplement méritée.

Ensuite, à toi de voir ce qui se fait dans les universités, sachant que tu devras de toute façon "rattraper" la partie socio et sciences po (mais ça se fait, avec du travail et de l'organisation Wink ) ; dans tous les cas, tu as plutôt intérêt à t'orienter vers un Master d'économie pure plutôt que de gestion.

Autre conseil pour te décider : jette un coup d'oeil au programme de SES pour te faire une idée des attentes et des thèmes enseignés (surtout si tu n'as pas suivi une filière ES au lycée), et pouvoir choisir une poursuite d'étude aussi proche que possible des sujets abordés en économie au lycée.

Merci @Danska pour ta réponse très complète! Est-ce que je peux t'envoyer un mp?
Danska
Danska
Modérateur

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Danska le Sam 7 Juil 2018 - 23:01
Bien sûr Smile
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 7 Juil 2018 - 23:21
@Danska a écrit:@LMQRF : "Je crains de ne pas réussir le Capes, qui a l'air dur" => réponse : "passe donc plutôt l'agreg à la place". Okay...

@Asilex : pour répondre un peu plus précisément à la question de départ, le Capes de SES n'est ni plus facile, ni moins accessible que le Capes de n'importe quel discipline ; plutôt que le nombre de postes à l'arrivée, il faut surtout regarder le ratio candidats/admis. Il y a plus de postes ouverts en lettres modernes, par exemple, mais le nombre de candidats est aussi beaucoup plus important.

Il est également possible d'enseigner sans le concours, en tant que contractuel (avec la possibilité de choisir plus ou moins son lieu d'affectation, mais un salaire inférieur et moins de stabilité à long terme, ainsi que d'autres inconvénients).



Concernant la suite de tes études, un avis qui n'engage que moi : oublie l'Espe ! Il vaut mieux avoir un Master disciplinaire qu'un Master MEEF : formation disciplinaire beaucoup plus solide, possibilités de reconversion en cas d'échec au concours ou de lassitude après quelques années de métier, peu de différence en termes de préparation au concours, etc. Les Espe ont pour la plupart mauvaise réputation, et celle-ci est amplement méritée.

Ensuite, à toi de voir ce qui se fait dans les universités, sachant que tu devras de toute façon "rattraper" la partie socio et sciences po (mais ça se fait, avec du travail et de l'organisation Wink ) ; dans tous les cas, tu as plutôt intérêt à t'orienter vers un Master d'économie pure plutôt que de gestion.

Autre conseil pour te décider : jette un coup d'oeil au programme de SES pour te faire une idée des attentes et des thèmes enseignés (surtout si tu n'as pas suivi une filière ES au lycée), et pouvoir choisir une poursuite d'étude aussi proche que possible des sujets abordés en économie au lycée.

J'ai très souvent des étudiants qui se sous-estiment. J'en ai aussi qui se réveillent quand ils se découvrent tout à coup un objectif ambitieux. Alex est peut-être un très bon étudiant, ou pas, peu importe. Mais quand on dit vouloir être avant tout professeur de SES (assez tôt dans son cursus), il m'apparaît judicieux de se mettre tout de suite dans une perspective "agrégation" et pas "CAPES". Ce sont deux concours différents qui ne se préparent pas de la même manière.
Asilex
Asilex
Niveau 2

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Asilex le Sam 7 Juil 2018 - 23:36
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Danska a écrit:@LMQRF : "Je crains de ne pas réussir le Capes, qui a l'air dur" => réponse : "passe donc plutôt l'agreg à la place". Okay...

@Asilex : pour répondre un peu plus précisément à la question de départ, le Capes de SES n'est ni plus facile, ni moins accessible que le Capes de n'importe quel discipline ; plutôt que le nombre de postes à l'arrivée, il faut surtout regarder le ratio candidats/admis. Il y a plus de postes ouverts en lettres modernes, par exemple, mais le nombre de candidats est aussi beaucoup plus important.

Il est également possible d'enseigner sans le concours, en tant que contractuel (avec la possibilité de choisir plus ou moins son lieu d'affectation, mais un salaire inférieur et moins de stabilité à long terme, ainsi que d'autres inconvénients).



Concernant la suite de tes études, un avis qui n'engage que moi : oublie l'Espe ! Il vaut mieux avoir un Master disciplinaire qu'un Master MEEF : formation disciplinaire beaucoup plus solide, possibilités de reconversion en cas d'échec au concours ou de lassitude après quelques années de métier, peu de différence en termes de préparation au concours, etc. Les Espe ont pour la plupart mauvaise réputation, et celle-ci est amplement méritée.

Ensuite, à toi de voir ce qui se fait dans les universités, sachant que tu devras de toute façon "rattraper" la partie socio et sciences po (mais ça se fait, avec du travail et de l'organisation Wink ) ; dans tous les cas, tu as plutôt intérêt à t'orienter vers un Master d'économie pure plutôt que de gestion.

Autre conseil pour te décider : jette un coup d'oeil au programme de SES pour te faire une idée des attentes et des thèmes enseignés (surtout si tu n'as pas suivi une filière ES au lycée), et pouvoir choisir une poursuite d'étude aussi proche que possible des sujets abordés en économie au lycée.

J'ai très souvent des étudiants qui se sous-estiment. J'en ai aussi qui se réveillent quand ils se découvrent tout à coup un objectif ambitieux. Alex est peut-être un très bon étudiant, ou pas, peu importe. Mais quand on dit vouloir être avant tout professeur de SES (assez tôt dans son cursus), il m'apparaît judicieux de se mettre tout de suite dans une perspective "agrégation" et pas "CAPES". Ce sont deux concours différents qui ne se préparent pas de la même manière.

@LaMaisonQuiRendFou Concernant mes résultats, je ne pense pas être mauvais, mais pas brillant non plus. Pour mon 4ème semestre, je m'en sors avec 13.8. Les semestres d'avant, j'avais 12.8 et 13,08.
En tout cas, oui, j'ai vraiment envie d'être professeur. Et il est évident que l'agrégation serait le top. Mais j'ai vraiment du mal à croire que je peux arriver jusque là  SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? 1363553205 Déjà que le CAPES, ça à pas l'air simple.
D'ailleurs, petite question: l'agreg suffit pour enseigner? Ou il faut le CAPES + l'agreg?
Danska
Danska
Modérateur

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Danska le Sam 7 Juil 2018 - 23:37
L'un ou l'autre suffit.
Asilex
Asilex
Niveau 2

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Asilex le Sam 7 Juil 2018 - 23:53
@Danska a écrit:L'un ou l'autre suffit.

Ok ! Merci ! Wink
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 8 Juil 2018 - 0:32
_alexx a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Danska a écrit:@LMQRF : "Je crains de ne pas réussir le Capes, qui a l'air dur" => réponse : "passe donc plutôt l'agreg à la place". Okay...

@Asilex : pour répondre un peu plus précisément à la question de départ, le Capes de SES n'est ni plus facile, ni moins accessible que le Capes de n'importe quel discipline ; plutôt que le nombre de postes à l'arrivée, il faut surtout regarder le ratio candidats/admis. Il y a plus de postes ouverts en lettres modernes, par exemple, mais le nombre de candidats est aussi beaucoup plus important.

Il est également possible d'enseigner sans le concours, en tant que contractuel (avec la possibilité de choisir plus ou moins son lieu d'affectation, mais un salaire inférieur et moins de stabilité à long terme, ainsi que d'autres inconvénients).



Concernant la suite de tes études, un avis qui n'engage que moi : oublie l'Espe ! Il vaut mieux avoir un Master disciplinaire qu'un Master MEEF : formation disciplinaire beaucoup plus solide, possibilités de reconversion en cas d'échec au concours ou de lassitude après quelques années de métier, peu de différence en termes de préparation au concours, etc. Les Espe ont pour la plupart mauvaise réputation, et celle-ci est amplement méritée.

Ensuite, à toi de voir ce qui se fait dans les universités, sachant que tu devras de toute façon "rattraper" la partie socio et sciences po (mais ça se fait, avec du travail et de l'organisation Wink ) ; dans tous les cas, tu as plutôt intérêt à t'orienter vers un Master d'économie pure plutôt que de gestion.

Autre conseil pour te décider : jette un coup d'oeil au programme de SES pour te faire une idée des attentes et des thèmes enseignés (surtout si tu n'as pas suivi une filière ES au lycée), et pouvoir choisir une poursuite d'étude aussi proche que possible des sujets abordés en économie au lycée.

J'ai très souvent des étudiants qui se sous-estiment. J'en ai aussi qui se réveillent quand ils se découvrent tout à coup un objectif ambitieux. Alex est peut-être un très bon étudiant, ou pas, peu importe. Mais quand on dit vouloir être avant tout professeur de SES (assez tôt dans son cursus), il m'apparaît judicieux de se mettre tout de suite dans une perspective "agrégation" et pas "CAPES". Ce sont deux concours différents qui ne se préparent pas de la même manière.

@LaMaisonQuiRendFou Concernant mes résultats, je ne pense pas être mauvais, mais pas brillant non plus. Pour mon 4ème semestre, je m'en sors avec 13.8. Les semestres d'avant, j'avais 12.8 et 13,08.
En tout cas, oui, j'ai vraiment envie d'être professeur. Et il est évident que l'agrégation serait le top. Mais j'ai vraiment du mal à croire que je peux arriver jusque là  SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? 1363553205 Déjà que le CAPES, ça à pas l'air simple.
D'ailleurs, petite question: l'agreg suffit pour enseigner? Ou il faut le CAPES + l'agreg?

Tu prends conseil très en amont, c'est bien, cela te laisse le temps de te préparer et de mettre en place une stratégie (pour intégrer une bonne prépa en M2)...

Puisque tu as l'air sûr de ton orientation :
1 - Tu donnes tout ce que t'as en L3 (et même plus) pour avoir le meilleur niveau et le meilleur dossier possible.
2 - Tu réfléchis à un parcours cohérent M1/M2 en faisant tout pour intégrer une bonne prépa agrég en M2 : ENS Ulm/Cachan (enfin "Saclay" comme on dit maintenant), ENS Lyon, Sciences Po Lille... Tu te mets en mode concours pour intégrer ces établissements dès le M1. Dans les ENS il existe aussi des admissions sur dossier où tu n'as pas le statut de fonctionnaire-stagiaire, mais où tu suis évidemment les mêmes cours que les autres étudiants. Il est absolument fondamental d'être dans une bonne prépa agrég pour maximiser ses chances de réussite.
3 - Si jamais en M1 tu n'arrives pas à intégrer ces établissements, essaye de faire un M1 éco mais sciences sociales en même temps, et pas éco pure, type EHESS. Par exemple, ce type de master : https://www.ehess.fr/fr/master-sciences-%C3%A9conomiques-et-sociales
Bref avec une maquette de cours où il y a éco et socio. Après ton M1, tu peux à nouveau déposer un dossier pour intégrer une prépa agrég en M2 (et c'est plus facile d'être accepté).
4 - Tu peux commencer à potasser tranquillement des manuels comme Précis d'économie d'Emmanuel Combes et Précis de sociologie de Philippe Riutort.

La marche peut sembler haute, mais ça vaut le coup de s'y mettre.
Asilex
Asilex
Niveau 2

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Asilex le Dim 8 Juil 2018 - 0:56
@LaMaisonQuiRendFou je t'ai envoyé un mp Wink
Laverdure
Laverdure
Vénérable

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Laverdure le Dim 8 Juil 2018 - 14:53
Je n'ai pas grand'chose à ajouter Wink du coup, je te réponds ici plutôt qu'en MP. Si tu as des questions précises, j'y répondrais volontiers.

Je confirme quelques points : le CAPES et l'agrégation ne sont pas du tout, en effet, les mêmes concours, du fait du niveau d'exigence et du type d'épreuves. Ils ont un point commun, cependant : celui de t'évaluer sur l'économie, la sociologie et la science politique (éventuellement l'histoire économique et sociale contemporaine si c'est l'option que tu prends à l'écrit de l'agrégation). Il faut donc que, dans la mesure du possible, tu choisisses les options qui te permettront de préparer le concours dans de bonnes conditions (je précise que ce n'est pas ce que j'ai fait... et que cela m'a sans doute manqué) : si tu peux suivre une option de socio ou d'histoire éco, c'est une bonne chose, de même que des cours d'histoire des idées en éco, en socio, en science po.

Ne négliges pas non plus les maths : au CAPES c'est une partie d'une épreuve orale, dont le programme est essentiellement celui des lycées (en ES) à quelques petits détails près, je crois (à vérifier) ; mais à l'agrégation, c'est une épreuve orale spécifique, coefficient 2 dont le programme est constitué des programmes d'analyse, d'algèbre, de statistiques et de probabilités des 3 premières années de licence de science éco/économétrie.
Enfin, si ta formation te fait plus souvent manipuler le lagrangien que la dissertation en 4h, essaie de t'exercer à disserter : c'est ce type d'exercice que tu auras à faire au concours (ça va jusqu'à 7h à l'agrégation en socio et en éco et 5h en option -science po ou histoire éco).

Pour finir, bonne chance pour tout ça Wink Personnellement faire un M2 en économie mathématique ne m'a pas empêché d'avoir le CAPES et l'agrégation, c'est même ce que m'a permis d'avoir 19 en maths à l'oral de ces deux concours -j'ai passé une ancienne version du CAPES (en dissertation, ce fut un peu plus délicat Embarassed ). Mes conseils sont ceux que j'aurais sans doute dû appliquer si j'avais su plus tôt que je voulais faire des SES.

EDIT (histoire de prendre un peu d'avance) : je ne sais pas pour les formations au CAPES, mais certaines formations à l'agrégation sélectionnent leurs étudiants. Les ENS Ulm et Paris-Saclay (ex-Cachan) ont une préparation commune et demandent, en plus d'un dossier d'inscription classique avec des relevés de notes (y compris d'éventuels concours antérieurs), de faire 3 dissertations chacune sur 1 sujet portant sur les programmes en éco, en socio et en histoire. C'est un élément à prendre en compte également.


Dernière édition par Laverdure le Dim 8 Juil 2018 - 15:22, édité 1 fois

_________________
SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? 2320853811
Tem-to
Tem-to
Vénérable

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Tem-to le Dim 8 Juil 2018 - 15:19
Ouvrez la parenthèse.
professeur Il faut aussi respirer un peu et voir quelles universités possèdent des tables de ping pong (et de quelle couleur), les essayer, avant, éventuellement, de t'y inscrire.
Fermez la parenthèse.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
Asilex
Asilex
Niveau 2

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Asilex le Dim 8 Juil 2018 - 17:48
@Laverdure a écrit:Je n'ai pas grand'chose à ajouter Wink du coup, je te réponds ici plutôt qu'en MP. Si tu as des questions précises, j'y répondrais volontiers.

Je confirme quelques points : le CAPES et l'agrégation ne sont pas du tout, en effet, les mêmes concours, du fait du niveau d'exigence et du type d'épreuves. Ils ont un point commun, cependant : celui de t'évaluer sur l'économie, la sociologie et la science politique (éventuellement l'histoire économique et sociale contemporaine si c'est l'option que tu prends à l'écrit de l'agrégation). Il faut donc que, dans la mesure du possible, tu choisisses les options qui te permettront de préparer le concours dans de bonnes conditions (je précise que ce n'est pas ce que j'ai fait... et que cela m'a sans doute manqué) : si tu peux suivre une option de socio ou d'histoire éco, c'est une bonne chose, de même que des cours d'histoire des idées en éco, en socio, en science po.

Ne négliges pas non plus les maths : au CAPES c'est une partie d'une épreuve orale, dont le programme est essentiellement celui des lycées (en ES) à quelques petits détails près, je crois (à vérifier) ; mais à l'agrégation, c'est une épreuve orale spécifique, coefficient 2 dont le programme est constitué des programmes d'analyse, d'algèbre, de statistiques et de probabilités des 3 premières années de licence de science éco/économétrie.
Enfin, si ta formation te fait plus souvent manipuler le lagrangien que la dissertation en 4h, essaie de t'exercer à disserter : c'est ce type d'exercice que tu auras à faire au concours (ça va jusqu'à 7h à l'agrégation en socio et en éco et 5h en option -science po ou histoire éco).

Pour finir, bonne chance pour tout ça Wink Personnellement faire un M2 en économie mathématique ne m'a pas empêché d'avoir le CAPES et l'agrégation, c'est même ce que m'a permis d'avoir 19 en maths à l'oral de ces deux concours -j'ai passé une ancienne version du CAPES (en dissertation, ce fut un peu plus délicat Embarassed ). Mes conseils sont ceux que j'aurais sans doute dû appliquer si j'avais su plus tôt que je voulais faire des SES.

EDIT (histoire de prendre un peu d'avance) : je ne sais pas pour les formations au CAPES, mais certaines formations à l'agrégation sélectionnent leurs étudiants. Les ENS Ulm et Paris-Saclay (ex-Cachan) ont une préparation commune et demandent, en plus d'un dossier d'inscription classique avec des relevés de notes (y compris d'éventuels concours antérieurs), de faire 3 dissertations chacune sur 1 sujet portant sur les programmes en éco, en socio et en histoire. C'est un élément à prendre en compte également.

Merci @Laverdure pour ta réponse complète Smile Donc toi aussi tu ne me conseilles pas d'aller dans une ESPE pour préparer le CAPES? Comment as-tu ressenti l'épreuve du CAPES quand tu l'as passé? Compliqué ou pas? Tu l'as eu du premier coup?
D'après toi, quel niveau est requis? J'ai l'impression qu'il y a des personnes bcp plus fortes que moi dans l'amphi!
Le hic c'est que moi et les maths titanic

@Tem-to a écrit:Ouvrez la parenthèse.
professeur Il faut aussi respirer un peu et voir quelles universités possèdent des tables de ping pong (et de quelle couleur), les essayer, avant, éventuellement, de t'y inscrire.
Fermez la parenthèse.

Haha abi C'est une idée ! Un club de ping pong pour décompresser, pas mal @Tem-to ! Mais je ne voudrais pas mettre une raclée à mes adversaires, qui risqueraient de m'en vouloir SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? 248604097
Laverdure
Laverdure
Vénérable

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Laverdure le Lun 9 Juil 2018 - 19:27
@Asilex a écrit:
@Laverdure a écrit:Je n'ai pas grand'chose à ajouter Wink du coup, je te réponds ici plutôt qu'en MP. Si tu as des questions précises, j'y répondrais volontiers.

Je confirme quelques points : le CAPES et l'agrégation ne sont pas du tout, en effet, les mêmes concours, du fait du niveau d'exigence et du type d'épreuves. Ils ont un point commun, cependant : celui de t'évaluer sur l'économie, la sociologie et la science politique (éventuellement l'histoire économique et sociale contemporaine si c'est l'option que tu prends à l'écrit de l'agrégation). Il faut donc que, dans la mesure du possible, tu choisisses les options qui te permettront de préparer le concours dans de bonnes conditions (je précise que ce n'est pas ce que j'ai fait... et que cela m'a sans doute manqué) : si tu peux suivre une option de socio ou d'histoire éco, c'est une bonne chose, de même que des cours d'histoire des idées en éco, en socio, en science po.

Ne négliges pas non plus les maths : au CAPES c'est une partie d'une épreuve orale, dont le programme est essentiellement celui des lycées (en ES) à quelques petits détails près, je crois (à vérifier) ; mais à l'agrégation, c'est une épreuve orale spécifique, coefficient 2 dont le programme est constitué des programmes d'analyse, d'algèbre, de statistiques et de probabilités des 3 premières années de licence de science éco/économétrie.
Enfin, si ta formation te fait plus souvent manipuler le lagrangien que la dissertation en 4h, essaie de t'exercer à disserter : c'est ce type d'exercice que tu auras à faire au concours (ça va jusqu'à 7h à l'agrégation en socio et en éco et 5h en option -science po ou histoire éco).

Pour finir, bonne chance pour tout ça Wink Personnellement faire un M2 en économie mathématique ne m'a pas empêché d'avoir le CAPES et l'agrégation, c'est même ce que m'a permis d'avoir 19 en maths à l'oral de ces deux concours -j'ai passé une ancienne version du CAPES (en dissertation, ce fut un peu plus délicat Embarassed ). Mes conseils sont ceux que j'aurais sans doute dû appliquer si j'avais su plus tôt que je voulais faire des SES.

EDIT (histoire de prendre un peu d'avance) : je ne sais pas pour les formations au CAPES, mais certaines formations à l'agrégation sélectionnent leurs étudiants. Les ENS Ulm et Paris-Saclay (ex-Cachan) ont une préparation commune et demandent, en plus d'un dossier d'inscription classique avec des relevés de notes (y compris d'éventuels concours antérieurs), de faire 3 dissertations chacune sur 1 sujet portant sur les programmes en éco, en socio et en histoire. C'est un élément à prendre en compte également.

Merci @Laverdure pour ta réponse complète Smile Donc toi aussi tu ne me conseilles pas d'aller dans une ESPE pour préparer le CAPES? Comment as-tu ressenti l'épreuve du CAPES quand tu l'as passé? Compliqué ou pas? Tu l'as eu du premier coup?
D'après toi, quel niveau est requis? J'ai l'impression qu'il y a des personnes bcp plus fortes que moi dans l'amphi!
Le hic c'est que moi et les maths  titanic

Je ne suis pas passé par une ESPE mais l'IUFM (son ancêtre) : je recommande le master disciplinaire avant le concours parce que, si c'est cela t'est possible (financièrement, cela signifie des années d'études en plus avant de recevoir un salaire), cela renforce ta compétence disciplinaire et je crois, personnellement, qu'on n'enseigne bien que ce que l'on maîtrise. Par ailleurs, les développements théoriques vraiment intéressants se font souvent au niveau master et cela te permettra d'être sans doute mieux armé face aux questions de tes élèves et mieux à même de préparer des cours en mobilisant des éléments qui sortent de l'ordinaire. Enfin, pour l'agrégation, il te faut un M2. Le M2 MEEF en est un mais, si certains ont réussi ce concours avec ce type de master, la grande majorité des candidats a un M2 disciplinaire et le concours est fait pour ce type de parcours.

J'ai eu le CAPES du premier coup (et l'agrégation externe à la troisième tentative mais c'est courant Wink ). Cela m'a paru compliqué parce que très éloigné de ce que j'avais fait dans mes études (pas ou très peu de socio et de science po, des mathématiques appliquées, de la micro et de la macro très formalisées, pas d'HPE en-dehors de la prépa) mais il est plus facile de se mettre à la socio/science po en ayant de l'éco que l'inverse. Et par ailleurs, la préparation éveille l'intérêt pour la discipline. Cela étant, le concours que j'ai passé ne comportait pas d'épreuve pédagogique à l'écrit, seulement à l'oral, et ce n'était qu'une épreuve sur 3.

Le niveau en maths : il est disponible sur internet. Et d'une façon générale, il faut être au moins aussi bon que les autres candidats. L'épreuve ayant changé, je ne peux pas être plus précis.


Dernière édition par Laverdure le Lun 9 Juil 2018 - 22:38, édité 3 fois

_________________
SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? 2320853811
avatar
fab85
Niveau 1

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par fab85 le Lun 9 Juil 2018 - 20:58
Salut,

Ayant obtenu le CAPES cette année je peux t'apporter quelques éléments même si l'essentiel t'a été dit.
Passer par l'ESPE n'est pas un requis pour avoir le concours, par contre ça aide à bien préparer les épreuves : la dissertation (un art qui s'apprend et n'a rien de naturel) et l'épreuve sur dossier de pédagogie (qui ne s'improvise pas non plus). Pour les oraux une préparation peut s'avérer utile: l'aisance orale ne va pas de soi (sauf grâce divine) et peut s'acquérir à force d'entraînement. Après si tu te sens autonome, prêt à travailler/t'entraîner de ton côté, apprendre les notions de sciences po et sociologie alors l'ESPE ne te sera pas indispensable. A toi de voir.

Y a deux ans je me suis mis en tête de tenter ce concours et comme toi j'étais enclin à me sous estimer. En lisant le rapport du jury (qui reproduit les meilleures copies et qui recense les sujets d'oraux) je me disais que je n'y arriverai pas. Mais tant qu'on n'est pas "en mode" concours ça reste abstrait et on ne se visualise pas y arriver. Le CAPES, avec du travail, est jouable. Je ne dirais pas totalement la même chose pour l'agrég' qui est un cran au-dessus.
Pour cadrer tes révisions il y a deux bons livres: la sociologie au capes de ses / l'économie au capes de ses. ça donne une bonne base sur laquelle tu pourras approfondir certains thèmes. Il y a aussi les maths au capes de ses.

Ensuite c'est un concours: on ne te demande pas d'être un génie, ou de tout savoir, mais d'être meilleur ou moins mauvais que les autres. Le nombre de places ne doit pas t'inquiéter. Si tu travailles sérieusement tu pourras répondre aux exigences du jury. Puis le nombre de 800 présents est trompeur. Nombre de candidats ne répondent pas aux exigences de base de la dissertation. Il n'y a pas 800 cracks des SES. Le rapport 2017 est cinglant à ce sujet.

Puis pour te rassurer je l'ai raté l'an passé et je l'ai eu cette année. Concurrence il y a mais elle n'est pas insurmontable.
Rendash
Rendash
Enchanteur

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Rendash le Lun 9 Juil 2018 - 21:02

@fab85 a écrit: (L'ESPE) aide à bien préparer les épreuves : la dissertation (un art qui s'apprend et n'a rien de naturel)

Difficile de croire que c'est à l'ESPE et après trois ans de fac qu'on apprend à bâtir une dissertation, quand même.

_________________
SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Laverdure
Laverdure
Vénérable

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Laverdure le Lun 9 Juil 2018 - 21:24
@Rendash a écrit:
@fab85 a écrit: (L'ESPE) aide à bien préparer les épreuves : la dissertation (un art qui s'apprend et n'a rien de naturel)

Difficile de croire que c'est à l'ESPE et après trois ans de fac qu'on apprend à bâtir une dissertation, quand même.

J'aurais tendance à dire la même chose (surtout qu'en fac d'éco, les dissertations...) mais l'IUFM m'avait bien servi à reprendre des bases vues en prépa et que j'avais oubliées. Mais je suis passé par un bon IUFM et c'était avant la réforme.

_________________
SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? 2320853811
avatar
fab85
Niveau 1

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par fab85 le Lun 9 Juil 2018 - 21:42
@Rendash a écrit:
@fab85 a écrit: (L'ESPE) aide à bien préparer les épreuves : la dissertation (un art qui s'apprend et n'a rien de naturel)

Difficile de croire que c'est à l'ESPE et après trois ans de fac qu'on apprend à bâtir une dissertation, quand même.

Bah écoute je ne sais pas quel a été ton cursus mais si tu n'es pas passé par un IEP, une classe prépa, ce n'est certainement pas à la fac que tu apprends les règles de la dissertation. Et les souvenirs de lycée sont minces après quelques années d'études.
En fac de sociologie les modalités d'examen n'ont rien à voir avec une dissertation: questions de cours, rendus de travaux (synthèse ou petit travail de recherche). En fac d'éco gestion même si la micro et la macro sont vus, les modalités d'examen sont bien éloignés du CAPES. En fac d'AES j'ai même vu des QCM.
Sans parler de l'oral qui est négligé d'ailleurs, pourtant c'est une part importante du concours (coefficients supérieurs aux écrits).
avatar
Guigues
Niveau 9

SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ? Empty Re: SES - Devenir professeur : le CAPES, vraiment dur ? Où le passer ?

par Guigues le Lun 9 Juil 2018 - 22:02
Plus de dissert en fac de socio ? C'est plus ce que c'était ma bonne dame... Sinon +1 avec Rendash.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum